Chicandier a le coeur vert (2)

08/12/2019
bookmark bookmark
share share
Image
 

Comme il l'avait fait le 26 août dernier sur le site de Winamax, l'humoriste stéphanois Jason Chicandier parle évidemment des Verts dans la Pravda du jour.

"J'aime le zinc. La première chose que je fais en déplacement, c'est de me rendre dans un bar, pas le truc "lounge mes couilles", le vrai bar de quartier, le PMU, avec les gars qui viennent en pantoufles, la fraise à la place du nez, et qui lisent la page des obsèques : "Ah tu as vu, la Jeannie a levé les fourches." Je suis allé voir le dernier derby à la Divette de Montmartre avec un pote, fan absolu de foot et des Verts. Il restait quatre minutes et mon pote est parti faire un tour du quartier en priant pour que Lyon n'égalise pas. Ça, c'est un supporter !

J'aime le foot, mais par rapport à des spécialistes qui ont cette passion depuis l'âge de 3 ans, je pars de trop loin et quand je leur dis "ah ouais t'as vu machin, il a fait ça", ils tournent la tête, cela ne les intéresse pas ! Ils font des concours de noms : "Cite-moi le banc des remplaçants de l'équipe de Sochaux en 1984." Là, tu ne peux pas lutter. Je me suis mis aussi à regarder le Tour de France dans un bar, c'est fabuleux, car tu n'as que des gens obèses et alcooliques qui gueulent sur des fions de lapin de 45 kg assis sur un vélo par 45 degrés : vas-y avance !"

Potins
31/03 12:11
Sagna croit en Saliba
31/03 11:47
Nicolas Girard répond aussi à Nanard
31/03 11:03
Beric fan du Maverick Doncic
31/03 07:39
Lees-Melou répond à Nanard
31/03 07:16
L'Ange Vert supporter du QSG
31/03 07:06
Caïazzo l'a joué perso
30/03 22:06
Brandao devant Alex et Ilan
30/03 21:36
Ruffier au top
30/03 21:10
Quand Uderzo inspirait un tifo
30/03 20:49
Les GA les soutiennent ! (2)
Articles
30/03/2020
Le nerf de la guerre (2)
17/03/2020
Avant le tunnel, la lumière
10/03/2020
Avec des milieux relayeurs
07/03/2020
Et Chavériat chavira
02/03/2020
Un derby ?
01/03/2020
Bayal : "Un derby, ça se gagne !"
01/03/2020
Une-deux avec Roby avant le derby
01/03/2020
Une pluie de centres
24/02/2020
Une fin cruelle
10/02/2020
Frustrés, mais pas abattus

Partager