home

Les Berjalliens ne lâchent rien

13/03/2018
bookmark bookmark
share share
Image

 

Seul club invaincu au niveau national, Bourgoin-Jallieu a arraché sur le fil un succès à Aurillac qui lui permet de garder la tête du groupe Rhône-Alpes de National 3 à égalité de points avec la réserve de l'ASSE, qui a remporté le week-end dernier son 7e succès consécutif. Sur le site Foot Amateur, l'entraîneur berjallien Fabien Tissot évoque ce duel au sommet avec les Verts. Extraits.

 

"Aussi impensable que ça puisse paraître on est toujours au coude à coude avec eux et ce sera probablement le cas jusqu’à la fin de la saison. Quand on regarde tous les groupes de National 3 en France, je crois qu’on a le plus grand nombre de points. Bizarrement, à l’heure actuelle, on pourrait penser qu’on a sept ou huit points d’avance sur le second… Avec 44 points, le FCBJ affiche le meilleur parcours de tous les groupes de N3 de France. Saint-Étienne exclu, le meilleur 2e compte 39 points, soit 5 de moins que nous.

 

Ce n’était pas gagné d’avance de s'imposer à Aurillac, loin de là ! S’ils ont perdu contre Sainté la semaine dernière pour la première fois depuis 28 rencontres à domicile, il fallait être armés et sortir un gros match pour prendre les trois points là-bas. Ça a été un combat âpre et difficile et on a le bonheur de marquer à la 90e minute, ça nous suffit amplement.
 
On n'a encaissé que 8 buts depuis le début de saison. Ce n’est pas anodin comme statistique, c’est même significatif d’un état d’esprit de l’ensemble du groupe. Le groupe défend ensemble, tout le monde fait les efforts et on a cette capacité pendant les moments importants à marquer, notamment en fin de match. Les joueurs ne lâchent rien jusqu’au coup de sifflet final.
 
Maintenant, la finalité, c’est de terminer premier. On était quatorze sur la ligne de départ, il n’y a plus que deux équipes qui peuvent aujourd’hui y prétendre. Il faut qu’on se tourne vers cet objectif-là. On a été gagné chez les Verts donc on a un petit avantage mais il reste ce match retour. Attention, ce serait une grosse erreur de penser à ce match maintenant. Il y a la réception d’Ain Sud avant ça et il ne faut pas se tromper d’objectif. Maintenant, à nous de tout donner pour être en tête à la fin, le soir du 19 mai. Ça se jouera au mental de toute manière."
Potins
18/12 22:47
Josuha claque contre Stuttgart
18/12 22:34
Gradel rétablit le Baysse-main
18/12 22:02
Bafé claque, Al Hilal craque
18/12 21:23
Gelson joue la prolongation
18/12 20:04
Romain est bien la star de Fabien
18/12 19:49
Lebaron promeut Valbon
18/12 18:39
Les Vert(e)s au Mondial
18/12 18:20
Pape sur le banc
18/12 16:50
Les prêtés sur les prés enneigés
18/12 08:09
Dall'Oglio pense plus à Sainté qu'à Bordeaux
Articles
18/12/2018
Un point pris ou deux perdus ?
16/12/2018
Visez, visez la cage aux Aiglons !
12/12/2018
Bauthéac : "Cette année, j'aime beaucoup Sainté"
08/12/2018
Cauchemardesque
06/12/2018
VARum ?
04/12/2018
Après avoir bouffé du Canari, buvons du Bordeaux !
03/12/2018
Tholot : "Mon coeur sera marine et vert"
02/12/2018
La référence ?
30/11/2018
A défaut de Lyon, bouffons du Canari !
29/11/2018
Garande : "Sainté-Nantes, c'était bouillant !"

Partager