home

Idriss Ech Chergui en rade

13/06/2018
bookmark bookmark
share share

 

Le site officiel du SC Toulon (National 2) nous apprend la signature d'Idriss Ech Chergui (33 ans) en provenance du Paris FC (L2).

Formé et resté 10 ans à l'ASSE, de 1996 à janvier 2006, le natif de Saint-Chamond a successivement opéré à l'Aviron Bayonnais (janvier-juin 2006), au FC Sète (2006-2007), au Nîmes Olympique (2007-2009 avec 22 matchs en L2), à la JS Kabylie (2009-2010), à l'Impact Montréal (février-juillet 2011), au FC Martigues (janvier-juin 2012), à Luzenac (2012-2014), petit club ariégeois club dont la montée en L2 fut refusée par la LFP. Il a ensuite évolué au Paris FC de 2014 à 2018, avec 2 saisons en National et 2 en Ligue2. 

 

En 6 saisons de National, il a participé à 4 montées en L2 (une avec Nîmes et Luzenac, deux avec le Paris FC).  Ce n'est pas sans ambition qu'il rejoint la rade de Toulon : « Je viens pour monter tout de suite. Je vais essayer de pousser tout le monde vers le haut et d’apporter le petit plus à ce groupe qui est déjà de qualité. La cohésion d’équipe est primordiale, un de mes rôles va être de fédérer le vestiaire et construire un collectif soudé. Je ne lâche rien, je veux toujours plus ! C’est cet état d’esprit que je veux transmettre aux autres et particulièrement aux plus jeunes. »

 

Malgré les nombreuses sollicitations par des clubs de L2 ou National, il a choisi Toulon où il risque de retrouver Morgan Guilavogui et Jody Viviani« Je préfère être un cadre à Toulon qu’une doublure en Ligue 2. J’ai longuement échangé avec le coach (NDPC : William Prunier) et le président, je souhaite participer à cette aventure. Toutes les conditions sont réunies. Et même si j’ai déjà évolué à Bon Rencontre, j’ai hâte de connaitre la ferveur toulonnaise en étant du bon côté !»

Potins
13/12 21:17
Honorat comprend
13/12 20:22
Vieira ravi
13/12 18:19
Sur la promenade un dimanche !
13/12 13:17
Gambardella : bouffez du FC Lyon !
13/12 12:47
On saura demain
13/12 11:27
Houri à Montauban
13/12 08:18
Les Aiglons se reposent, les Verts se musclent
13/12 07:50
Et de dix pour Gomis !
13/12 07:36
Andrézieux ne souhaite pas de Chaudron
13/12 07:23
Il veut que ça joue tôt, Quillot !
Articles
12/12/2018
Bauthéac : "Cette année, j'aime beaucoup Sainté"
08/12/2018
Cauchemardesque
06/12/2018
VARum ?
04/12/2018
Après avoir bouffé du Canari, buvons du Bordeaux !
03/12/2018
Tholot : "Mon coeur sera marine et vert"
02/12/2018
La référence ?
30/11/2018
A défaut de Lyon, bouffons du Canari !
29/11/2018
Garande : "Sainté-Nantes, c'était bouillant !"
29/11/2018
Tintin, si proche si loin
28/11/2018
Ils ont perdu gros

Partager