home

Gasset et Printant, binôme gagnant

16/01/2019
bookmark bookmark
share share
Image

Après Laurent Fournier, c'est au tour de la Pravda de mettre aujourd'hui à l'honneur le binôme gagnant des Verts. Extraits.

"Jean-Louis Gasset peut enfin en écraser sous sa casquette. La voiture vient de passer Valence. C'est le signe que le débrief du match est terminé. Pendant son court sommeil, Ghislain Printant s'occupe de tout, de conduire comme de mettre la radio, en attendant que Gasset rouvre les yeux vers Nîmes, non loin de leur Montpellier natal, où ils viennent se ressourcer en famille après les matches. "Ces réunions de travail dans la voiture nous font gagner un temps fou, constate Printant. Pendant les deux heures et demie du retour, on parle de la semaine à venir."

(...)

C'est là, au centre de formation du MHSC, que les deux hommes se sont liés d'amitié, en 1985 (...) "J'avais besoin de Ghislain avec moi car il partage ma vision du football, confie Gasset, qui considère Printant comme son petit frère. C'était la condition de ma venue à Saint-Etienne. Pour trancher, il faut que l'on vous montre tout ce que vous avez envie de voir. Et Ghislain me le montre tous les jours à l'entraînement. C'est lui qui fait le travail, avec le staff."

(...)

Printant encore : "On se connaît tellement par coeur qu'à travers une discussion, pof, je sais ce qu'il veut. À partir de là, je lui dis ce que l'on va travailler, je planifie les entraînements et je le mets au tableau afin que le reste du staff soit au courant." Car Printant sait, lui aussi, déléguer. Il confie le début des séances à Julien Sablé. Le second adjoint de Gasset se charge également des exercices spécifiques sur le travail défensif et les coups de pied offensifs. Fabrice Grange, l'entraîneur des gardiens, s'occupe de ceux défensifs.

(...)

Gasset observe en silence. Il intervient auprès d'un joueur, s'il le sent en difficulté. Puis de plus en plus, à l'approche du match. Car si Printant entraîne, c'est Gasset qui coache et tranche. Après avoir animé la séance vidéo du matin et répondu aux obligations télé avant le coup d'envoi, Printant s'efface. Gasset entre alors en action. "Quand il parle, après s'être tu toute la semaine, sa voix porte plus, note l'ancien entraîneur de Bastia. Ce sont les mots du patron."

Potins
20/02 10:30
Allan à l'amende
20/02 09:47
Anfield, des frissons (3)
20/02 07:33
Vada chez les vilains
20/02 07:22
Le DFCO aura les crocs
20/02 07:10
Les Verts se brisent dans le money time
20/02 04:47
Carvalho ne lâche pas Roro (15)
19/02 22:32
Elie a toujours envie
19/02 21:57
Saliba, roi européen des 2001
19/02 14:54
Le bonheur est dans le prêt ? (2)
19/02 14:23
Aubame, simply the best !
Articles
19/02/2019
Allez, allez, oh oh !
14/02/2019
Parlons foot
13/02/2019
Battre Strasbourg en pleine bourre pour ne pas etre à la bourre
12/02/2019
Forts dans la tête
12/02/2019
Putain de camion !
08/02/2019
Surtout pas d'échec à Rennes !
02/02/2019
Saadi : "Pas vraiment de favori à l'heure actuelle"
02/02/2019
Ce n'était pas la fête
31/01/2019
Guillou : "Vada et Sainté, ça, peut matcher !"
30/01/2019
Garande : "Aït Bennasser a les armes"

Partager