home

Deplagne incertain mais déterminé

18/04/2018
bookmark bookmark
share share

deplagne

 

Le latéral droit troyen Mathieu Deplagne évoque le match à venir dans le Chaudron sur le site officiel de l'ESTAC :

" Je souffre d’un œdème osseux du talon. Pour le moment, je suis en soins. On verra selon l’évolution dans la semaine. J’espère qu’on va pouvoir accrocher le maintien, d’autant qu’on va affronter des équipes qui possèdent la même aura que Marseille : Saint-Etienne, Lyon, Monaco, que des costauds.

On est l’équipe la moins forte sur le papier par rapport à nos cinq derniers adversaires. Il faut conserver ce grain de folie, ne pas se poser de question et se battre. On a été, à deux doigts d’y parvenir contre Marseille. On n’a pas pris de point mais on a fait un bon match. Une prochaine fois, ça passera. Gardons cet enthousiasme, ne nous prenons pas la tête en pensant qu’on peut échouer. Il faut emballer les matches.

 

Le Chaudron ? C’est en effet une grosse ambiance. Saint-Etienne revient de loin et peut désormais viser une qualification européenne. Les Stéphanois viennent de gagner à Strasbourg. Ils auront un petit peu moins de pression. Advienne que pourra. Au-delà de l’adversaire, il faut surtout se concentrer sur nous. "

Potins
18/01 07:55
Lacombe était vert
18/01 07:23
Roby ravi par la solidité de Sainté
18/01 07:12
M'Vila remercie Khazri
17/01 22:48
Katranis sort de l'impasse (2)
17/01 18:08
Moulin coeur fidèle
17/01 17:24
Silva là jusqu'en 23
17/01 13:27
Coupe Gambardella : de la besogne en Bourgogne
17/01 11:13
Payet au piquet
17/01 10:54
Les stats balayent les commentaires
17/01 10:20
Le vilain gardien veut les trois points
Articles
18/01/2019
On dit merci qui ?
16/01/2019
Nouzaret : "Les Verts peuvent le refaire"
16/01/2019
Fournier : "Le Chaudron va bouillir contre les Olympiques !"
15/01/2019
Olympique de Marseille ou Olympique de Marcel ?
13/01/2019
Dumas : "Khazri et Ruffier, c'est très fort !"
13/01/2019
Un brin de reussite
11/01/2019
En avant la victoire !
10/01/2019
Bridonneau : "Sainté restera gravé en moi à vie"
09/01/2019
Gasset, la main verte avec les jeunes pousses ?
02/01/2019
Gauthier capitaine fracasse

Partager