U18 : le rayon de soleil

09/02/2020
bookmark bookmark
share share



Rossi Bozi, l'auteur du but (Photo de Thomas99)

Sombre week-end pour l'ASSE ! Heureusement les féminines victorieuses contre Thonon-Evian-Genève et les U18 de Sylvain Gibert vainqueurs aujourd'hui de Rhône Crussol (1-0) sur le terrain synthétique Georges Bereta ont apporté un rayon de soleil dans la morosité ambiante. Face à une solide équipe de Rhône Crussol, classée en quatrième position et qui avait contraint les Verts au nul lors du match aller (1-1), équipe possédant de surcroît la meilleure défense de la poule avec seulement douze buts encaissés, la partie n'était pas gagnée d'avance. Et ce d'autant plus que les problèmes d'effectif des équipes de catégorie supérieure impactent les autres équipes. Mais les poulains de Sylvain Gibert ont su faire front et se sont imposés le plus logiquement.

Les Verts attaquaient la rencontre pied au plancher, étouffant un adversaire qui en était réduit à procéder en contre. C'est au moment où cet adversaire commençait à sortir la tête de l'eau que les Stéphanois allaient ouvrir le score. Sur une attaque de Rhône Crussol, Noham Abdellaoui récupérait le ballon transmis dans le dos de la défense à Rossi Bozi qui, devançant le défenseur central, partait au but, côté droit, et mettait un plat du pied dans le petit filet opposé. (1-0, 35ème)
Sur leur lancée, les Verts terminaient fort cette première mi-temps : ils se voyaient refuser un but pour un hors-jeu loin d'être évident de Marwan Nzuzi, alerté par Abdoulaye Bakayoko, qui avait centré pour Rossi Bozi dont la reprise avait fait mouche. Quelques minutes plus tard, une main adverse dans la surface de réparation n'était pas sanctionnée comme elle aurait dû l'être.
Rhône Crussol réagissait dès la reprise, exploitant un flottement dans la défense verte, mais Yanis Bourbia s'interposait avec à-propos. Les Stéphanois auraient pu faire le break sur deux situations de contre où Darling Bladi, entré à la mi-temps, apportait sa vitesse dans le couloir gauche. Ils restaient costauds jusqu'au bout, faisant preuve d'une belle solidarité. Yanis Bourbia rassurait tout le monde par ses sorties aériennes sur les coups de pied arrêtés et permettait à l'ASSE de préserver une victoire somme toute méritée.

La composition : Bourbia - Zarzour, Abdellaoui, Bakayoko, Moyo - N'Gongolo (cap) (Gauthier, 82ème), M.Moueffek, Gauthier (Ali Diadie, 75ème) - Nzuzi, Bozi, Ali Diadie (Bladi, 45ème); 

La réaction de Sylvain Gibert : "Malgré des problèmes d'effectif, j'ai pu présenter une équipe cohérente. Je suis satisfait du match car le groupe a répondu présent, un groupe sérieux et irréprochable dans l'état d'esprit. Je savais que le match ne serait pas facile vu la prestation de Rhône Crussol du match aller. Cette équipe, très athlétique, affiche quand même la meilleure défense de la poule. L'entame du match a été à notre avantage : nous avons récupéré pas mal de ballons, empêché l'adversaire de ressortir, mais nous avons manqué de justesse dans les vingt-cinq derniers mètres. Nous avons su faire face à ses attaques rapides et aux coups de pied arrêtés. C'est au moment où l'adversaire commençait à réagir que nous avons ouvert le score. Avant le repos, nous avons eu deux situations qui auraient dû nous permettre de faire le break. Malgré notre domination, je restais méfiant. Le contenu avait été satisfaisant et j'ai demandé aux garçons de continuer à faire vivre le ballon en milieu de terrain. C'est ce qu'ils ont fait en maîtrisant la deuxième mi-temps. Je pense que la victoire est méritée, sutout au vu de notre première mi-temps. Nous n'avons pas reproduit l'erreur du match aller où nous nous étions fait rejoindre en toute fin de rencontre. Là, nous avons été consistants tout au long du match." 

Potins
06/04 21:11
Mythiques tuniques
06/04 16:22
Repellini soutient Puel
06/04 15:13
Audrain rebosse pour Gourcuff
06/04 14:07
Ca fait mal au(x) bide(s) !
06/04 10:56
31 000 places pour la finale déjà vendues !
06/04 08:20
Caïazzo craint une finale à huis-clos
06/04 08:08
Un tiers de manque à gagner
06/04 07:52
M'Vila nie avoir taclé Puel
06/04 07:18
Caïazzo flippe pour le mercato (3)
05/04 23:56
Caïazzo cause chez Rosso
Articles
30/03/2020
Le nerf de la guerre (2)
17/03/2020
Avant le tunnel, la lumière
10/03/2020
Avec des milieux relayeurs
07/03/2020
Et Chavériat chavira
02/03/2020
Un derby ?
01/03/2020
Bayal : "Un derby, ça se gagne !"
01/03/2020
Une-deux avec Roby avant le derby
01/03/2020
Une pluie de centres
24/02/2020
Une fin cruelle
10/02/2020
Frustrés, mais pas abattus

Partager