home

Grax score sur un nouveau tapis vert

20/07/2019
bookmark bookmark
share share
Image

S’il n’a guère fait parler la poudre sous le maillot vert (1 but en 17 matchs, marqué en Europa League face au Werder), l’ancien attaquant Sébastien Grax score un peu plus souvent depuis qu’il a mis fin à sa carrière professionnelle à 30 ans en 2014. Mais cette fois sur un autre tapis vert, celui des tables de poker !

Le natif du Creusot s’est en effet notamment réorienté dans cette autre carrière, celle de joueur de poker, avec un honnête succès.
Depuis 2014 il a ainsi enregistré des places payées dans des tournois de No-Limit Hold’em en France mais aussi du côté de Monaco, l’Espagne, l’Italie, la Tchéquie, et Las Vegas.
Son palmarès comporte une seule victoire, dans un tournoi à 500€ et 203 joueurs à Cannes en 2014. Mais l’ancien buteur affiche aujourd’hui quelques 190 000 $ de gains en tournois live (44 places payées avec un beau ratio de 16 tables finales), ce qui le place dans le Top 500 français.
Il a réussi son plus gros gain (près de 50 000 $) avec une 2è place sur 779 joueurs dans un tournoi au casino Wynn de Las Vegas en décembre dernier.

C’est justement à Las Vegas que les World Series of Poker 2019 viennent de se terminer. Les WSOP c'est un peu la Coupe du Monde de poker, une grand-messe annuelle qui a enregistré plus de 186 000 entrées cette année au gré des 90 tournois au programme, avec plus de 300 millions de dollars de dotation redistribuée.

Avec 6 places payées Sébastien Grax fait partie des 10 joueurs français ayant réussi le plus de cashs cet été.
Pas de grosse performance avec une 207e place en guise de meilleur résultat, mais 16 329 $ de gains au total qui le placent quand même à la 68e place sur 361 Français rentrés dans l’argent au moins une fois dans ces Series.
C’est en tout cas sa meilleure année aux World Series of Poker, puis qu’il n’y avait jusque-là obtenu qu’une place payée en 2017.

A noter que l'ancien Troyen n’est pas le seul footballeur à tenter de remporter l’un des si désirés bracelets en or mis en jeu, puisqu’on peut aussi régulièrement y voir l’ancien Sochalien, Bordelais et Monégasque Camel Meriem, ou l’ancien international allemand Max Kruse.
En revanche si vous voyez le nom de Saliba dans les listes de joueurs, non William ne s’est pas échappé de la reprise, il s’agira plus sûrement de sa presque homonyme, la jeune pro brésilienne Vivian Saliba !

 

Merci au potonaute G. Van W. pour ce potin !

Potins
17/08 23:05
Coco a mis Monaco KO
17/08 22:37
N2 : Engloutis par Angoulême (2)
17/08 22:19
Yellow Submarine, Red Soumaré !
17/08 22:03
Pas de panique chez Razik
17/08 20:25
On ne change pas un groupe qui gagne !
17/08 20:09
N2 : Engloutis par Angoulême
17/08 16:49
Castelletto se resserre
17/08 15:59
Aubame sévèrement Burnley
17/08 15:38
Brest en rade
17/08 15:06
Emile Robert, 98 ans et toujours vert !
Articles
17/08/2019
Mayi : "On vient à GG pour jouer"
12/08/2019
C'est reparti !
09/08/2019
Chouette, c'est la reprise !
08/08/2019
Jobard : "Les Verts restent un gros morceau"
07/08/2019
Helbling : "Aholou peut franchir un cap avec les Verts"
07/08/2019
Laurey : "Les Stéphanois vont aimer Aholou"
01/08/2019
Pierre-Gabriel : "Aholou va tomber amoureux de Sainté"
28/07/2019
Saadi : "Boudebouz va régaler à Sainté"
26/07/2019
Ferhaoui : "Boudebouz, aussi fort que Cabella"
26/07/2019
C'est à la fin de la foire qu'on compte les Boudebouz

Partager