16 août 1974 : Naissance de Vincent Hognon  
Oui, je désire m'abonner à
L'éphéméride poteaux-carrés
Je recevrais chaque jour dans ma boite mail l'éphéméride
La newsletter poteaux-carrés
Je recevrais dans ma boite mail les newsletter poteaux-carrés quand elles seront envoyées
Pour vous désabonner, décocher l'élément que vous ne voulez plus recevoir et cliquez sur OK

Grandsir veut se maintenir

19/04/2018

Image

 

Passeur décisif après avoir enrhumé Dieu lors de la victoire de Troyes contre Sainté à l'aller, Samuel Grandsir en avait profité pour chambrer son coéquipier bleuet Jonathan Bamba. Sur les tablettes de l'ASSE en fin d'année dernière, le joueur de 21 ans a connu un passage à vide mais revient en forme avant de défier les Verts, comme il l'explique dans L'Est-Eclair à paraître demain. Extraits.

 

"Je viens de mettre un but et une passe décisive contre Marseille, ça fait du bien. Cela faisait longtemps que je n’avais pas été décisif. On a quand même mis deux buts, c’est aussi important pour l’équipe car ça faisait longtemps également. J’ai fait une bonne première partie de saison, la deuxième est différente, avec de la fatigue et l’équipe dans son ensemble était moins bien. Quand on part en sélection, on ne se repose pas, on a fait quelques voyages. Et puis l’équipe de France, ça demande beaucoup de concentration. J’ai pompé de l’énergie…

 

On a une équipe taillée pour jouer au ballon mais c’est vrai qu’on défend beaucoup. En même temps, c’est normal car on vient de monter. Mais c’est vrai que c’est un peu fatigant car on court beaucoup. D’ailleurs, on paye parfois ces efforts offensivement. Le coach nous demande de bien défendre, en groupe. C’est normal, il faut s’adapter. La clé pour se sauver en Ligue 1, c'est de rester solidaires, comme la saison dernière. Et surtout, prendre des points ! On avait dit  qu’il nous restait huit finales, on en a perdu trois. Désormais, on n’a plus le choix, ça ne dépend que de nous.

 

Bien sûr, pour un joueur formé au club comme moi, la motivation est décuplée pour sauver la place de l’Estac dans l’élite. C’était déjà motivant de monter en Ligue 1 avec l’Estac, pour ma première saison ; c’était quand même incroyable ! Mon souhait pour la saison prochaine ? Pour l’instant, je ne sais pas du tout. Je suis là, mon objectif, c’est le maintien."

   


A venir

18/08/2018 18:00

[Nat2] ASSE - Trelissac



Pas de panitrombi

cette semaine

forum boutique services palmares médias jelenivo archives version mobile
Pour nous contacter : contact@poteaux-carres.com
Pour contacter la rédaction : redaction@poteaux-carres.com