home

Gourvennec rend grâce à Dieu

17/05/2019
bookmark bookmark
share share
ImageImage

Dans la dernière édition du Télégramme, l'entraîneur guingampais Jocelyn Gourvennec rend hommage à Loïc Perrin pour sa haute fidélité à Sainté.

"Etienne Didot aura fait une très belle carrière. J’ai été à ses côtés quand il a démarré à 18 ans à Rennes. Je jouais, cette saison-là, plus souvent en réserve qu’avec les pros. Donc je l’ai pas mal accompagné au départ en CFA. Je l’ai vu démarrer et je le verrai terminer. Je lui ai dit que je le félicitais pour sa carrière, pour l’état d’esprit qu’il a affiché tout du long. Il n’a joué qu’en France, dans trois clubs uniquement. Ce sont de très bons exemples pour les jeunes joueurs en termes d’investissement, de fiabilité et de fidélité. Demain, on sera amené à lui rendre hommage.
 
On voit encore des joueurs qui font leur carrière dans un, deux ou trois clubs. Mais c’est devenu plus rare parce que les joueurs ne sont pas toujours très bien conseillés. Il y a de plus en plus de conseillers et sur le nombre il y a des très bons mais aussi des très mauvais. Et je dois dire qu’il y a plus de très mauvais que de très bons. Nous sommes aussi dans une vie où on a accès à plein de choses. On peut avoir des envies d’ailleurs en permanence, c’est plus facile de bouger. La vie et les gens sont devenus plus mobiles, on peut tout avoir en instantané.
 
Aujourd’hui, dans les mentalités, c’est très difficile d’intégrer des joueurs qui ont plutôt tendance à aller vers quelque chose d’egocentré. C’est plus difficile de les réunir pour les mettre dans un collectif parce que chacun pense d’abord à soi. Ce n’est pas propre aux footballeurs, c’est dans les mentalités de manière générale. Pour notre métier, c’est devenu plus difficile. On a Christophe Kerbrat encore ici, il y a Loïc Perrin à Saint-Etienne et j’espère qu’il y aura encore des joueurs comme ça. Mais ce sera probablement de moins en moins le cas."
Potins
21/10 21:59
La bible sacre Saliba et Bouanga
21/10 20:57
Pablo, de quoi Costil ?
21/10 19:12
Le massacre du Printant (6)
21/10 14:43
Un Norvégien novice
21/10 14:15
L'émotion de Youssouf
21/10 13:23
Attal et les Verts
21/10 12:19
WhoScored ? Bouanga !
21/10 07:09
Saliba, ça change tout !
21/10 06:47
Le hold-up parfait ! (2)
20/10 20:26
Puel ne ménage pas ses cadres
Articles
21/10/2019
Une nouvelle série
19/10/2019
Ne pas boire le calice à Bordeaux
10/10/2019
Dernis : "J'ai tiré Puel !"
08/10/2019
Beau comme un but à la 90e (2)
07/10/2019
Bauthéac : "Puel est un super coach !"
06/10/2019
Pignol : "Puel, un grand professionnel"
05/10/2019
Vendroux : "Laissez travailler Puel !"
04/10/2019
En confiance !
01/10/2019
Guillou : "C'est un match ouvert et tout vert"
30/09/2019
Clean sheet !

Partager