Galette est amer

24/05/2015
bookmark bookmark
share share

En conférence de presse, Christophe Galtier n'a pas caché son amertume au moment de faire le bilan de la saison. Extraits.

 

"Quand je vois notre fin de championnat, ça me conforte sur la colère que j’ai eue à Bastia.  J’ai un goût amer parce qu’il y a Bastia. Voilà, c’est râlant. Je vais essayer de sourire, il y a du positif. On a gagné 50 % de nos matches, on a marqué 51 buts comme Monaco, on a la cinquième attaque. C’est une très belle saison en coupe, éliminé par Paris. Et il y a ce parcours européen qui a été un boulet que j’ai traîné tout au long de la saison parce que beaucoup sont restés là-dessus alors que, finalement, sur un plan national la saison est exceptionnelle.

 

Coupe d’Europe et CAN, ça ne va pas ensemble. Si on a perdu des places, c’est bien pour cela. C’est à retenir pour le futur. Ne croyez pas que je suis déçu. J’ai un goût amer. On est passé très près. Ça paraissait compliqué. Peut-être qu’il aurait fallu faire différemment à un moment pour finir mieux. Je sais qu’on a perdu des points quand notre effectif a été affaibli par le départ de joueurs à la CAN et la grave blessure de Renaud Cohade. Et ça me reste en travers de la gorge. Évidemment que l’attaque sera un chantier. L’effectif va être un chantier."

 

Potins
29/03 22:31
Eysseric tacle le Napoli et la Lazio
29/03 20:03
On a eu Chavériat, on aura Chabula ?
29/03 11:00
Bouanga tacle Zemmour
29/03 10:24
Le beau geste de Boudebouz
29/03 10:06
Avec Guillou, c'était la fête du slip !
29/03 09:54
Saint-Etienne - Kiev sur La Chaîne Parlementaire (2)
29/03 09:24
Canal -
29/03 09:03
Le 30 juin n'est pas un frein ? (16)
28/03 21:41
Trauco avait des touches en Liga et en Bundesliga
28/03 18:52
La relique Despeyroux de Hervé Mathoux
Articles
17/03/2020
Avant le tunnel, la lumière
10/03/2020
Avec des milieux relayeurs
07/03/2020
Et Chavériat chavira
02/03/2020
Un derby ?
01/03/2020
Bayal : "Un derby, ça se gagne !"
01/03/2020
Une-deux avec Roby avant le derby
01/03/2020
Une pluie de centres
24/02/2020
Une fin cruelle
10/02/2020
Frustrés, mais pas abattus
06/02/2020
On regarde en bas

Partager