La Bretagne joue la gagne

23/05/2015
bookmark bookmark
share share

"On ira à Geoffroy-Guichard pour gagner, on jouera le jeu" déclare Jocelyn Gourvennec dans la dernière édition du Télégramme. "C'est honorifique, mais on peut encore finir champion de Bretagne au classement. Mais si ça devait se passer, ce serait assez improbable. On joue à Sainté, ça va être très difficile. La logique voudrait que les Verts gagnent mais, maintenant, on sait qu'on est Guingamp et que l'on est capable de tout. Ce serait magnifique de gagner et magique de finir à la neuvième place. Il y a toujours une belle vitalité dans le groupe, les joueurs ont envie de bien finir."

 

Lorient jouera également la gagne contre Monaco ce soir au Moustoir. Selon la dernière édition de la Pravda, les Merlus se sont mis au vert et toucheront une prime de 13 000 euros en cas de succès contre Moanco avec un bonus de 10 000 euros en cas de place gagnée au classement. "On en a pris quatre contre Lille l'an dernier lors de la dernière journée et ça avait laissé un goût amer" déclare Sylvain Ripoll. "Cette saison on a un match extraordinaire à jouer contre un quart de finaliste de la Ligue des champions. Pour qu'il soit extra, il faut le jouer. On est motivé pour finir sur une bonne note. On s'est accroché pendant des mois et on a la possibilité de finir en apothéose."

Potins
03/04 10:51
Y'a des choses plus graves que le foot dans la vie
03/04 09:45
Fofana roi des interceptions
03/04 09:10
Vagner est rentré au Cap-Vert
03/04 08:30
Sainté va morfler ? (2)
03/04 07:58
Nanard est un gros malin
03/04 07:50
L'effet salaires
02/04 23:56
Boudebouz, plaisir d'offrir
02/04 19:26
Lorenzi tacle Nanard
02/04 16:56
Bell et Mendy pleurent leur Pape
02/04 11:56
Milla s'est remis au vert
Articles
30/03/2020
Le nerf de la guerre (2)
17/03/2020
Avant le tunnel, la lumière
10/03/2020
Avec des milieux relayeurs
07/03/2020
Et Chavériat chavira
02/03/2020
Un derby ?
01/03/2020
Bayal : "Un derby, ça se gagne !"
01/03/2020
Une-deux avec Roby avant le derby
01/03/2020
Une pluie de centres
24/02/2020
Une fin cruelle
10/02/2020
Frustrés, mais pas abattus

Partager