home

On n'a pas le droit déplore Cabella

18/01/2018
bookmark bookmark
share share
Image

 

Dans la dernière édition du Progrès, Rémy Cabella revient sur la nouvelle débandade stéphanoise d'hier soir. Extraits.

 

"Ce fut un non-match de notre part. On n’avait pas le droit de concéder trois buts comme on l’a fait. On ne peut s’en vouloir qu’à nous-mêmes. Il faut redescendre sur terre. Ce n’est pas parce qu’on a gagné deux matchs en 2018 que tout est fait. Cela va être une fin de saison très compliquée. Il n’y a pas de match facile, on l’a vu contre la lanterne rouge. Il faut jouer ces rencontres à 1 000 %. On est passé à travers. Cela arrive à tout le monde, même aux plus grands. Maintenant, le plus important c’est de se relever. Un match important nous attend à Nice. Il faudra absolument aller chercher les trois points. Yann M’Vila et Paul-Georges Ntep vont nous faire du bien. On aura besoin d’eux si on veut se maintenir et aller un peu plus haut au classement."

Potins
19/11 13:08
U19 : Sainté et Monaco dos à dos
19/11 03:25
Lebo retour d'ascenseur de Galtier à Laurey
18/11 22:36
Le calcio n'est plus ce qu'il était
18/11 21:58
Les U15 en vain contre les vilains
18/11 21:08
Les U17R n'ont pas franchi la côte
18/11 18:56
Les U17N ne flanchent pas à Villefranche
18/11 16:27
Les Amazones ne craignent pas les chardons !
18/11 07:25
Saliba et Abi se qualifient !
18/11 05:14
Le guerrier prend son pied
18/11 04:53
Assane gagne
Articles
12/11/2018
Parfait pour la confiance
10/11/2018
Faites-nous déboucher le champagne !
07/11/2018
Guion : "Le Chaudron, c'est mythique !"
05/11/2018
Un scénario fou
03/11/2018
Il faudra SCOrer
29/10/2018
Sanlaville donne son avis
28/10/2018
A moitié maîtrisé
27/10/2018
Horjak a dit...
26/10/2018
En faire des sacs à main
25/10/2018
Ponsard : "Comme si on lançait onze taureaux dans l'arène"

Partager