U15 : un point perdu ou un point gagné ?

08/02/2020
bookmark bookmark
share share



Jawad Bouderbane, auteur du 2ème but (Photo de 2017, Dauphiné Libéré)

C'est la question que se posait Jean-Philippe Primard, toujours lucide, à l'issue du match nul (2-2) de ses U15, leaders du championnat, contre Annecy, 3ème, seule équipe à avoir jusqu'alors battu les Verts (3-2 à l'aller). Un point perdu si on considère qu'à la mi-temps les Stéphanois auraient pu et dû mener par 3 ou 4 à 0, un point gagné si l'on se réfère au dernier quart d'heure où les Hauts-Savoyards ont été à deux doigts de l'emporter.

Les choses avaient pourtant bien commencé pour  les Verts qui ouvraient rapidement le score : sur un corner de Jules Mouton, le gardien annecien se déchirait, et Abderraouf Guechi, à trois ou quatre mètres du but vide, ne se faisait pas prier pour marquer. (1-0, 6ème).
Le match était quasiment à sens unique : récupérant les ballons très haut, les Stéphanois étouffaient leurs adversaires qui avaient du mal à franchir la ligne médiane. Ils se créaient de nombreuses situations et occasions, mais manquaient de justesse dans le dernier geste, faisant parfois de mauvais choix. Ils ne se mettaient donc pas à l'abri. La mi-temps était atteinte sur ce score de 1 à 0.
Ce but du break, ils allaient l'inscrire dès la reprise : Albion Jetishi alertait Jawad Bouderbane, côté gauche. Alors qu'on attendait que ce dernier file vers le but, il profitait d'un rebond pour faire une demi-volée, à 35 mètres de la cage, qui lobait le gardien avancé et retombait dans le petit filet. (2-0, 45ème).
Alors qu'ils auraient dû se libérer, les Verts allaient se faire surprendre : à la suite d'un coup-franc rapidement joué, un attaquant laissé libre suite à un marquage un peu trop élastique côté gauche, entrait dans la surface et croisait sa frappe au sol pour réduire le score. (2-1, 54ème).
Les Anneciens commençaient à y croire face à des locaux un peu désorganisés par les blessures de Léo Gay et Simon Cateland. Sur une relance stéphanoise dans l'axe, un visiteur interceptait la mauvaise passe, entrait dans la surface. Lubin Gonnet-Léard repoussait la frappe mais ne pouvait rien sur la reprise. (2-2, 72ème)
Dans les dernières minutes, les Verts , rompant leur équilibre défensif, se découvraient, ce dont auraient pu profiter les visiteurs qui plaçaient des contres dangereux. Le match se terminait donc sur ce nul.

La composition : Gonnet-Leard - Gay (Legros, 40ème), Jetishi, Benramdane, Makhloufi - J.Mouton, Cateland (Pama, 63ème), Kies (Bouderbane, 73ème), Bouderbane (Chalabi, 57ème) - Guechi, Pama (Bertrand, 40ème)

La réaction de Jean-Philippe Primard : "Je pense qu'on s'est battus, même si nous n'avons pas perdu, tous seuls. Nous avons rapidement ouvert le score et si, à la mi-temps, nous avions mené par trois ou quatre buts d'écart, il n'y aurait rien eu à dire. Malgré notre domination, nous avons toutefois pêché dans la finition, manqué d'efficacité alors qu'habituellement nous sommes assez réalistes et adroits devant le but. Nous avons fait le break dès la reprise, mais les Anneciens sont revenus dans le match en nous surprenant suite à un coup-franc rapidement joué. Ils nous ont mis en difficulté dans le dernier quart d'heure, réussissant à égaliser. Nous n'avons pas su trouver l'équilibre défensif, en nous livrant un peu trop, nous exposant à leurs contres. Le regret c'est donc de ne pas avoir pris le large en première mi-temps, et d'avoir voulu marquer ce troisième but sans nous préoccuper suffisamment du travail défensif. Nous sommes les seuls fautifs de ne pas l'avoir emporté. Il y a tout de même un point positif, à savoir ne pas avoir perdu ce match, mais c'est quand même une déception."  

Potins
06/04 21:11
Mythiques tuniques
06/04 16:22
Repellini soutient Puel
06/04 15:13
Audrain rebosse pour Gourcuff
06/04 14:07
Ca fait mal au(x) bide(s) !
06/04 10:56
31 000 places pour la finale déjà vendues !
06/04 08:20
Caïazzo craint une finale à huis-clos
06/04 08:08
Un tiers de manque à gagner
06/04 07:52
M'Vila nie avoir taclé Puel
06/04 07:18
Caïazzo flippe pour le mercato (3)
05/04 23:56
Caïazzo cause chez Rosso
Articles
30/03/2020
Le nerf de la guerre (2)
17/03/2020
Avant le tunnel, la lumière
10/03/2020
Avec des milieux relayeurs
07/03/2020
Et Chavériat chavira
02/03/2020
Un derby ?
01/03/2020
Bayal : "Un derby, ça se gagne !"
01/03/2020
Une-deux avec Roby avant le derby
01/03/2020
Une pluie de centres
24/02/2020
Une fin cruelle
10/02/2020
Frustrés, mais pas abattus

Partager