home

Guillou derrière les Verts

12/04/2016
bookmark bookmark
share share


Image

 

Revenu se ressourcer dans sa maison familale à Saint-Héand après la fin de son expérience bordelaise, Patrick Guillou parle évidemment des Verts dans la dernière édition du Progrès. Extraits.

 

"Je suis bien placé pour mesurer le travail qui a été fait par les dirigeants de l’ASSE et le staff pour faire en sorte d’être présents en Coupe d’Europe où ils sont sortis de poules et rester performants en championnat. L’ASSE va finir sa saison avec 55 matches. Il ne faut pas croire que c’est facile. Il y a une donnée qu’on maîtrise moins, c’est l’aspect psychologique. À force de jouer tous les trois jours, de faire des mises au vert, de prendre l’avion, les joueurs sont cramés psychologiquement. Il y a de l’usure.

 

C’est un appel au public. Quand on ne sait pas ce que représente la gestion d’un effectif au quotidien, il faut avoir le sens de la mesure. Les joueurs sont sur les jantes, les rotules. Il y a une lassitude mentale. Il faut supporter l’équipe et la porter même. Les joueurs en auront besoin contre Nice et Lille, ce seront deux finales. Il faut mesurer la chance d’être au coude au coude dans le sprint final. C’est le travail de toute une saison."

Potins
23/03 19:08
Les U17R s'envolent contre Echirolles
23/03 18:23
Abi avoine les petits Suisses
23/03 18:11
Des vacances pour Aubame
23/03 14:09
Bafé fan de Blaise
23/03 11:44
400 supporters nîmois autorisés à Geoffroy
23/03 11:03
Aït Bennasser a éteint les Flammes
23/03 10:06
De la Macédoine au menu de Beric (2)
23/03 09:19
Sans Saliba, l'équipe de France U20 ne vainc pas
23/03 08:23
Nanard défend le QSG et l'OM
23/03 07:53
N2 : Trouver la recette pour battre Sète
Articles
19/03/2019
Trop simple ?
18/03/2019
Mastres & Compagnie n°152 : Vert Mouthe
16/03/2019
Raid chez les Vikings
15/03/2019
Compan : "Je vois un petit nul"
14/03/2019
Mazure : "Gasset est un homme de parole"
13/03/2019
Maladroits
08/03/2019
Moussilou : "Debuchy, on l'appelait Benjamin Castaldi"
08/03/2019
Soyons prêts pour la lutte anti-dogue !
06/03/2019
Pas d'âme pas d'âme ...
05/03/2019
Un peu plus d'ambition

Partager