17 octobre 2004 : Marseille 1-1 ASSE  
Oui, je désire m'abonner à
L'éphéméride poteaux-carrés
Je recevrais chaque jour dans ma boite mail l'éphéméride
La newsletter poteaux-carrés
Je recevrais dans ma boite mail les newsletter poteaux-carrés quand elles seront envoyées
Pour vous désabonner, décocher l'élément que vous ne voulez plus recevoir et cliquez sur OK

Le derby au musée (4)

12/10/2017

Image

 

Roro et l'Ange Vert ont apprécié l'exposition sur l'histoire des derbys, comme ils l'ont expliqué hier à France Bleu lors du vernissage au Musée des Verts.

 

Roland Romeyer : "C'est une excellente idée des responsables du musée, je les félicite pour l’excellent travail qu'ils ont fait. Quand on voit l'exposition, c'est magnifique parce que c'est vrai que le derby a une très grande importance. C'est une rivalité géographique, économique, culturelle, sportive. Il y a plein de choses que j'ai découvert parce que même si je suis un Stéphanois et il y a 60 ans j'assistais au premier derby, le 10 septembre 1957 et bien je suis loin de connaitre tout ce qui s'est passé pendant les derbys. J’ai découvert qu’il y avait eu des prêts de joueurs entre les deux clubs pour un match. Notre gardien Claude Abbes a été prêté pour un match de coupe d'Europe à l'OL parce que leur gardien était blessé. Il y a plein d'anecdotes que je ne connaissais pas, c'est magnifique !"

 

Dominique Rocheteau : "Le seul derby qui parle vraiment en France c'est Saint-Etienne - Lyon. Avec toute une histoire. Je félicite Philippe Gastal et toute son équipe pour cette exposition, ils ont fait un super travail de recherche. Moi j’ai dû faire une dizaine de derbys et je me souviens plus précisément de certains derbys. Notamment d'un derby avec Bernard Lacombe qui est vraiment LE Lyonnais. J'ai joué avec lui un derby mais il était avec moi puisqu'il est passé par Saint-Etienne une saison et on avait gagné donc Bernard a battu Lyon. Je le lui rappellerai bientôt quand on jouera contre eux. Des anecdotes de derbys, y’en a pas mal. J’en ai vécu en tant que joueurs mais aussi en tant que dirigeant. Celui qui m’a marqué le plus, c’est le centième derby à Gerland. Beaucoup de monde s’en souvient. On n’avait pas gagné à Lyon depuis longtemps et on bat l’OL dans les dernières minutes grâce à un magnifique coup franc de Dimitri Payet. Celui-ci nous a beaucoup marqués, bien sûr ! On s’en rappellera toute notre vie."

 

   


A venir

17/10/2017



Pas de panitrombi

cette semaine

forum boutique services palmares médias jelenivo archives version mobile
Pour nous contacter : contact@poteaux-carres.com
Pour contacter la rédaction : redaction@poteaux-carres.com