Un ancien vilain passé par la case prison de la Talau

07/12/2019
bookmark bookmark
share share
Image
 

Dans la dernière édition du Parisien, l'ancien défenseur des vilains Ghislain Anselmini évoque son passage par la case prison de la Talau (impliqué dans l'enlèvement de Fabrice Fiorèse, il avait été condamné à cinq ans de prison ferme pour complicité de vol avec arme et participation à une association de malfaiteurs). 

"Tout cela a été très dur, la prison est une épreuve où tu apprends à survivre. En plus, j'ai d'abord été détenu à Saint-Etienne. Pour un ex-joueur lyonnais, ce n'est pas idéal. Mais par rapport à mon passé de joueur professionnel et mon comportement en prison, j'ai ressenti une forme de respect en détention. Le mental de sportif de haut niveau m'aide. Je suis désormais dirigeant à Lyon-Duchère. J'attends de recevoir un document m'autorisant à assister Laurent Roussey. Il fait partie de ceux qui m'ont tendu la main."

Potins
28/02 07:38
Un Faitout dans le Chaudron (5)
28/02 07:06
Un derby à guichets fermés ?
28/02 06:56
Diony remplace Ruffier (2)
28/02 00:00
Aubame et Aleksic claquent
27/02 21:52
Boudjellal et les Verts (3)
27/02 21:18
Joannin calcule en Somme
27/02 20:26
C'est parié près de chez vous
27/02 19:41
Gourna Douath perd contre les Danois (2)
27/02 19:22
Lolic, un Bosnien qui bosse bien (3)
27/02 19:12
Guil soutient le VAR
Articles
24/02/2020
Une-deux avec Roby avant le derby
24/02/2020
Une fin cruelle
17/02/2020
Une mi-temps catastrophique
10/02/2020
Frustrés, mais pas abattus
06/02/2020
On regarde en bas
03/02/2020
Une pluie de centres
02/02/2020
Message aux attaquants : on veut des petits bijoux contre les Grenats !
01/02/2020
Robin : "Maçon est très intéressant"
26/01/2020
Une bonne demi-heure
25/01/2020
Gard aux petits ponts !

Partager