Arbitrage et arbitres français

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Ligne de but, Poteau gauche, Poteau droit, Barre transversale

toujoursverts
Messages : 1945
Inscription : 11 janv. 2013, 12:43

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par toujoursverts » 27 janv. 2020, 09:25

baggio42 a écrit :
26 janv. 2020, 17:40
GerardJanvion a écrit :
26 janv. 2020, 15:35
baggio42 a écrit :
26 janv. 2020, 12:51
GerardJanvion a écrit :
26 janv. 2020, 12:35
On a eu droit à un match qui permet de parler du VAR, et il n'y a pas le moindre débat ici ? Bah alors, qu'est-ce qu'il se passe ? :mrgreen:
Ben disons que les résultats de ce VAR hier soir penchaient légèrement pour nous :mrgreen:
Il faudra s'en souvenir quand les sentences seront moins favorables. ;)
Le VAR n'a absolument pas été favorable à l'ASSE par contre, il a simplement rétabli les erreurs arbitrales. J'aurais même tendance à dire que la seule situation vraiment litigieuse, c'est le but refusé à Bouanga.
Encore fallait-il faire appel au VAR.
L'arbitre en a abusé, à bon escient.
C'est pas l'arbitre qui a fait appel a la VAR. Sur chaque but systematiquement, les arbitres video verifient si il n'y a pas d'erreur
LIEN VERS MA COLLECTION : http://asseausoleil.weebly.com/

Image

Kabigon
Messages : 3691
Inscription : 06 janv. 2015, 14:16

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par Kabigon » 27 janv. 2020, 09:49

Danish a écrit :
26 janv. 2020, 17:44
G. Van W. a écrit :
26 janv. 2020, 14:41
Danish a écrit :
26 janv. 2020, 12:42
La VAR c’est de la merde. Ça bouge pas.
Tu aurais donc préféré que le but de Khazri soit refusé à tort, que celui de Nîmes soit validé à tort, et qu'avec toutes ces erreurs majeures on eusse peut-être perdu injustement le match ?
:taré1:
C’est pas un match où la VAR a tourné dans notre sens qui va me faire changer d’avis, surtout en jouant ainsi avec mes émotions. Elle m’a privé de la joie de deux buts.

Je note que l’AA a été très nul hier soir.
Je pense que ça rejoint ta dernière phrase, mais le VAR a rétabli une situation où l'AA t'a privé à tort de la joie d'un but pour ton équipe.

Et j'aime bien ton premier paragraphe aussi :) jouer avec les émotions, ne serait-ce pas l'inverse de "tuer les émotions", argument phare des Anti-VAR ?
"The problem with the world is that the intelligent people are full of doubts, while the stupid ones are full of confidence." Charles Bukowski

Michel-Ange
Messages : 2489
Inscription : 04 juin 2016, 21:00

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par Michel-Ange » 27 janv. 2020, 09:55

Kabigon a écrit :
27 janv. 2020, 09:49
Danish a écrit :
26 janv. 2020, 17:44
G. Van W. a écrit :
26 janv. 2020, 14:41
Danish a écrit :
26 janv. 2020, 12:42
La VAR c’est de la merde. Ça bouge pas.
Tu aurais donc préféré que le but de Khazri soit refusé à tort, que celui de Nîmes soit validé à tort, et qu'avec toutes ces erreurs majeures on eusse peut-être perdu injustement le match ?
:taré1:
C’est pas un match où la VAR a tourné dans notre sens qui va me faire changer d’avis, surtout en jouant ainsi avec mes émotions. Elle m’a privé de la joie de deux buts.

Je note que l’AA a été très nul hier soir.
Je pense que ça rejoint ta dernière phrase, mais le VAR a rétabli une situation où l'AA t'a privé à tort de la joie d'un but pour ton équipe.

Et j'aime bien ton premier paragraphe aussi :) jouer avec les émotions, ne serait-ce pas l'inverse de "tuer les émotions", argument phare des Anti-VAR ?
En outre, cette incertitude arbitrale, pour désagréable qu'elle soit, n'a pas attendu le VAR
Sur le match au Paris FC, pas de VAR, j'ai eu une joie retenue sur 2 de nos trois buts car je craignais le hors-jeu.

Par ailleurs, le VAR n'a pas "tourné dans notre sens", Danish, mais corrigé de manière pertinente des erreurs d'arbitrage (dont une en notre défaveur) : n'oublie pas de les noter pour tes stats perso, plus fiables que celles des "menteurs complotistes" de la DNA. :mrgreen:

fulcanelli
Messages : 1025
Inscription : 04 févr. 2016, 21:12

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par fulcanelli » 27 janv. 2020, 10:12

En tout cas, que d'émotions avec cet(te) VAR sur ce match :hehe:
« Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas »

Danish
Messages : 26099
Inscription : 01 août 2005, 21:29
Localisation : Saint-Etienne Centre

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par Danish » 27 janv. 2020, 11:09

Michel-Ange a écrit :
27 janv. 2020, 09:55
Kabigon a écrit :
27 janv. 2020, 09:49
Danish a écrit :
26 janv. 2020, 17:44
C’est pas un match où la VAR a tourné dans notre sens qui va me faire changer d’avis, surtout en jouant ainsi avec mes émotions. Elle m’a privé de la joie de deux buts.

Je note que l’AA a été très nul hier soir.
Je pense que ça rejoint ta dernière phrase, mais le VAR a rétabli une situation où l'AA t'a privé à tort de la joie d'un but pour ton équipe.

Et j'aime bien ton premier paragraphe aussi :) jouer avec les émotions, ne serait-ce pas l'inverse de "tuer les émotions", argument phare des Anti-VAR ?
En outre, cette incertitude arbitrale, pour désagréable qu'elle soit, n'a pas attendu le VAR
Sur le match au Paris FC, pas de VAR, j'ai eu une joie retenue sur 2 de nos trois buts car je craignais le hors-jeu.

Par ailleurs, le VAR n'a pas "tourné dans notre sens", Danish, mais corrigé de manière pertinente des erreurs d'arbitrage (dont une en notre défaveur) : n'oublie pas de les noter pour tes stats perso, plus fiables que celles des "menteurs complotistes" de la DNA. :mrgreen:
J'ai pas tout capté à ce que vous vouliez dire mais en gros:

- J'ai écrit "La VAR a tourné dans notre sens" parce qu'elle a rétabli des situations à notre avantage (à raison certes) même si la dernière intervention était discutable et pour le coup a tourné à notre désavantage.

- A choisir je crois que je préfère l'émotion brute, quitte à subir l'injustice de temps en temps, que l'émotion différée à chaque but. Ce match en est un bon exemple: on a 5 buts inscrits donc 5 interventions post-but dont 3 ont été "révisés" par la VAR. Chacun des deux camps a donc expérimenté l'espoir, la crainte, le soulagement, la frustration. Franchement, c'est pas plus sympa l'instantanéité de l'émotion ?
La preuve, contre le Paris FC, y'avait pas de VAR et pourtant, elle t'a contaminé: maintenant, tu fais gaffe avant d'exulter.

- Je ne tiens pas de stats perso. Ou plutôt, j'en tiens une seule: le nombre de situations où la VAR a inversé une décision en notre faveur. Depuis son introduction en août 2018, c'est arrivé... 3 fois (dont 2 samedi soir) !

Michel-Ange
Messages : 2489
Inscription : 04 juin 2016, 21:00

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par Michel-Ange » 27 janv. 2020, 11:52

Danish a écrit :
27 janv. 2020, 11:09
Michel-Ange a écrit :
27 janv. 2020, 09:55
Kabigon a écrit :
27 janv. 2020, 09:49
Danish a écrit :
26 janv. 2020, 17:44
C’est pas un match où la VAR a tourné dans notre sens qui va me faire changer d’avis, surtout en jouant ainsi avec mes émotions. Elle m’a privé de la joie de deux buts.

Je note que l’AA a été très nul hier soir.
Je pense que ça rejoint ta dernière phrase, mais le VAR a rétabli une situation où l'AA t'a privé à tort de la joie d'un but pour ton équipe.

Et j'aime bien ton premier paragraphe aussi :) jouer avec les émotions, ne serait-ce pas l'inverse de "tuer les émotions", argument phare des Anti-VAR ?
En outre, cette incertitude arbitrale, pour désagréable qu'elle soit, n'a pas attendu le VAR
Sur le match au Paris FC, pas de VAR, j'ai eu une joie retenue sur 2 de nos trois buts car je craignais le hors-jeu.

Par ailleurs, le VAR n'a pas "tourné dans notre sens", Danish, mais corrigé de manière pertinente des erreurs d'arbitrage (dont une en notre défaveur) : n'oublie pas de les noter pour tes stats perso, plus fiables que celles des "menteurs complotistes" de la DNA. :mrgreen:
- A choisir je crois que je préfère l'émotion brute, quitte à subir l'injustice de temps en temps, que l'émotion différée à chaque but. Ce match en est un bon exemple: on a 5 buts inscrits donc 5 interventions post-but dont 3 ont été "révisés" par la VAR. Chacun des deux camps a donc expérimenté l'espoir, la crainte, le soulagement, la frustration. Franchement, c'est pas plus sympa l'instantanéité de l'émotion ?
La preuve, contre le Paris FC, y'avait pas de VAR et pourtant, elle t'a contaminé: maintenant, tu fais gaffe avant d'exulter.
C'est un peu simplifier et caricaturer les choses.
Dans ton "passé idéalisé" il y a aussi des soirs où tu rentrais chez toi et que tu t'apercevais que tu t'étais fait enfler dans les grandes largeurs par les erreurs arbitrales et que tu étais dégoûté au point d'avoir du mal à te remotiver pour regarder le match suivant (souviens-toi du match d'Ajaccio). Et sans le VAR, le match d'hier aurait pu être un match de ce genre.
Il n'y a pas de situation idéale, ni avant, ni maintenant.

baggio42
Messages : 8548
Inscription : 09 févr. 2017, 18:40

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par baggio42 » 27 janv. 2020, 13:00

toujoursverts a écrit :
27 janv. 2020, 09:25
baggio42 a écrit :
26 janv. 2020, 17:40
GerardJanvion a écrit :
26 janv. 2020, 15:35
baggio42 a écrit :
26 janv. 2020, 12:51
GerardJanvion a écrit :
26 janv. 2020, 12:35
On a eu droit à un match qui permet de parler du VAR, et il n'y a pas le moindre débat ici ? Bah alors, qu'est-ce qu'il se passe ? :mrgreen:
Ben disons que les résultats de ce VAR hier soir penchaient légèrement pour nous :mrgreen:
Il faudra s'en souvenir quand les sentences seront moins favorables. ;)
Le VAR n'a absolument pas été favorable à l'ASSE par contre, il a simplement rétabli les erreurs arbitrales. J'aurais même tendance à dire que la seule situation vraiment litigieuse, c'est le but refusé à Bouanga.
Encore fallait-il faire appel au VAR.
L'arbitre en a abusé, à bon escient.
C'est pas l'arbitre qui a fait appel a la VAR. Sur chaque but systematiquement, les arbitres video verifient si il n'y a pas d'erreur
Sauf pour Paris et Lyon :rougefaché:

Danish
Messages : 26099
Inscription : 01 août 2005, 21:29
Localisation : Saint-Etienne Centre

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par Danish » 27 janv. 2020, 13:06

Michel-Ange a écrit :
27 janv. 2020, 11:52
Dans ton "passé idéalisé" il y a aussi des soirs où tu rentrais chez toi et que tu t'apercevais que tu t'étais fait enfler dans les grandes largeurs par les erreurs arbitrales et que tu étais dégoûté au point d'avoir du mal à te remotiver pour regarder le match suivant (souviens-toi du match d'Ajaccio). Et sans le VAR, le match d'hier aurait pu être un match de ce genre.
Il n'y a pas de situation idéale, ni avant, ni maintenant.
C'est exactement ce que j'ai dit.
J'ai juste précisé que je crois que je préférais la situation d'avant car au moins, ca n'arrivait que de temps en temps.

GerardJanvion
Messages : 2987
Inscription : 23 janv. 2016, 15:14

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par GerardJanvion » 28 janv. 2020, 13:47



Votre avis là-dessus ?

Michel-Ange
Messages : 2489
Inscription : 04 juin 2016, 21:00

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par Michel-Ange » 28 janv. 2020, 14:26

GerardJanvion a écrit :
28 janv. 2020, 13:47


Votre avis là-dessus ?
Logique, le hors jeu semble assez net.

sam42
Messages : 2919
Inscription : 16 mai 2010, 23:04

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par sam42 » 28 janv. 2020, 14:27

GerardJanvion a écrit :
28 janv. 2020, 13:47


Votre avis là-dessus ?
C'est quoi qui te pose question ? Le but refusé ou les commentaires ?

GerardJanvion
Messages : 2987
Inscription : 23 janv. 2016, 15:14

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par GerardJanvion » 28 janv. 2020, 14:42

Le but refusé, on est sur le topic de l'arbitrage, pas des commentateurs. :mrgreen:

sam42
Messages : 2919
Inscription : 16 mai 2010, 23:04

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par sam42 » 28 janv. 2020, 16:01

GerardJanvion a écrit :
28 janv. 2020, 14:42
Le but refusé, on est sur le topic de l'arbitrage, pas des commentateurs. :mrgreen:
Ben pour moi, c'est plus les commentaires qui posent problème.

Le troyen est hors-jeu et fait action de jeu pour récupérer le ballon ce qui influence son adversaire, la décision de l'arbitre est bien la bonne.

C'est quoi qui te pose problème dans cette situation ?

GerardJanvion
Messages : 2987
Inscription : 23 janv. 2016, 15:14

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par GerardJanvion » 28 janv. 2020, 16:02

Moi ? Rien.

Mais cette décision arbitrale fait polémique sur les réseaux sociaux et suscite les débats, donc j'ouvre la discussion ici.
Dernière modification par GerardJanvion le 28 janv. 2020, 16:25, modifié 1 fois.

Dissident
Messages : 12996
Inscription : 30 juil. 2005, 08:06
Localisation : Normandy

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par Dissident » 28 janv. 2020, 16:22

Cas de figure intéressant.

Parce que si au lieu de catapulter le ballon directement dans ses cages, le défenseur renvoie sur un Troyen qui marque, il y a toujours but refusé ? Et pourtant il aura toujours été gêné au départ par un joueur faisant action de jeu en étant hors-jeu.
Who ate all the pies?

GerardJanvion
Messages : 2987
Inscription : 23 janv. 2016, 15:14

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par GerardJanvion » 28 janv. 2020, 16:27

Pour moi, on est exactement dans le cas de figure que j'avais évoqué il y a quelques mois (But d'Iniesta en finale de la Coupe du Monde). Il n'y a plus les photos mais je vous invite à aller sur Youtube.

http://www.poteaux-carres.com/forum/vie ... s#p2110308

Le défenseur est obligé d'intervenir A CAUSE de la position de hors-jeu adverse. Dans le cas que j'expliquais, le défenseur renvoie la balle sur un espagnol, et le jeu se poursuit, but. Dans le cas de Troyes, le défenseur envoie la balle dans sa cage, donc l'action est terminée, mais l'arbitre revient au hors-jeu.

sam42
Messages : 2919
Inscription : 16 mai 2010, 23:04

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par sam42 » 28 janv. 2020, 17:52

GerardJanvion a écrit :
28 janv. 2020, 16:27
Pour moi, on est exactement dans le cas de figure que j'avais évoqué il y a quelques mois (But d'Iniesta en finale de la Coupe du Monde). Il n'y a plus les photos mais je vous invite à aller sur Youtube.

http://www.poteaux-carres.com/forum/vie ... s#p2110308

Le défenseur est obligé d'intervenir A CAUSE de la position de hors-jeu adverse. Dans le cas que j'expliquais, le défenseur renvoie la balle sur un espagnol, et le jeu se poursuit, but. Dans le cas de Troyes, le défenseur envoie la balle dans sa cage, donc l'action est terminée, mais l'arbitre revient au hors-jeu.
C'est pas vraiment le même cas de figure puisque lors du match Le Havre-Troyes, le joueur hors jeu est considéré comme actif dans l'action puisque cherchant à récupérer le ballon de la tête et alors que dans le match Espagne-Pays Bas, Iniesta n'est pas considéré comme actif car ne fait pas de mouvement en direction du ballon ou du joueur.

Le règlement pour les cas où un joueur gène un adversaire
en interférant avec un adversaire, car

•il empêche un adversaire de jouer ou d’être en position de jouer le ballon en entravant clairement sa vision du jeu ; ou
•il lui dispute le ballon ; ou
•il tente clairement de jouer un ballon qui se trouve à proximité alors que cette action influence la réaction d’un adversaire ; ou
•il effectue une action évidente qui influence clairement la capacité d’un adversaire à jouer le ballon
1) Iniesta n'empêche pas de jouer son adversaire puisqu'il est loin de lui et n'entrave pas sa vision de jeu car il est derrière lui
2) Iniesta ne dispute pas le ballon car il est trop loin de l'action
3) Iniesta ne tente pas de jouer le ballon car il est trop loin contrairement au troyen qui saute pour faire une tête
4) Iniesta ne fait aucun geste pour empêcher son adverse de jouer le ballon

Avec ce règlement, tu ne peux sanctionner Iniesta

Dr.Makaveli
Messages : 3886
Inscription : 26 nov. 2014, 03:56

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par Dr.Makaveli » 28 janv. 2020, 19:16

C'est limite mais y a bien hors jeu, il fait action de jeu et influence.

perladinho
Messages : 781
Inscription : 02 juin 2011, 11:59
Localisation : narbonne(11)

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par perladinho » 29 janv. 2020, 00:05

Carton jaune pour Delort en coupe de France. S’ajoute t’il aux deux dernières reçus sur les derniers matchs ? Si oui il sera suspendu en semaine ou contre nous ?

Danish
Messages : 26099
Inscription : 01 août 2005, 21:29
Localisation : Saint-Etienne Centre

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par Danish » 29 janv. 2020, 10:52

sam42 a écrit :
28 janv. 2020, 17:52
GerardJanvion a écrit :
28 janv. 2020, 16:27
Pour moi, on est exactement dans le cas de figure que j'avais évoqué il y a quelques mois (But d'Iniesta en finale de la Coupe du Monde). Il n'y a plus les photos mais je vous invite à aller sur Youtube.

http://www.poteaux-carres.com/forum/vie ... s#p2110308

Le défenseur est obligé d'intervenir A CAUSE de la position de hors-jeu adverse. Dans le cas que j'expliquais, le défenseur renvoie la balle sur un espagnol, et le jeu se poursuit, but. Dans le cas de Troyes, le défenseur envoie la balle dans sa cage, donc l'action est terminée, mais l'arbitre revient au hors-jeu.
C'est pas vraiment le même cas de figure puisque lors du match Le Havre-Troyes, le joueur hors jeu est considéré comme actif dans l'action puisque cherchant à récupérer le ballon de la tête et alors que dans le match Espagne-Pays Bas, Iniesta n'est pas considéré comme actif car ne fait pas de mouvement en direction du ballon ou du joueur.

Le règlement pour les cas où un joueur gène un adversaire
en interférant avec un adversaire, car

•il empêche un adversaire de jouer ou d’être en position de jouer le ballon en entravant clairement sa vision du jeu ; ou
•il lui dispute le ballon ; ou
•il tente clairement de jouer un ballon qui se trouve à proximité alors que cette action influence la réaction d’un adversaire ; ou
•il effectue une action évidente qui influence clairement la capacité d’un adversaire à jouer le ballon
1) Iniesta n'empêche pas de jouer son adversaire puisqu'il est loin de lui et n'entrave pas sa vision de jeu car il est derrière lui
2) Iniesta ne dispute pas le ballon car il est trop loin de l'action
3) Iniesta ne tente pas de jouer le ballon car il est trop loin contrairement au troyen qui saute pour faire une tête
4) Iniesta ne fait aucun geste pour empêcher son adverse de jouer le ballon

Avec ce règlement, tu ne peux sanctionner Iniesta
Il est têtu le Gérard :mrgreen:

forezien73
Messages : 561
Inscription : 29 oct. 2017, 20:58

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par forezien73 » 01 févr. 2020, 20:38

L arbitrage français dans toute sa splendeur à nimes.... :mdr1: 🤣.... comment il fait pour sortir jaune alors qu il a tout le temps de consulter la var avant... puis d aller voir la video après et mettre rouge (logique). Les monégasques ont dégoupillé derriere et hop 2eme rouge, un jaune 🤣

osvaldopiazzolla
Messages : 19008
Inscription : 29 août 2005, 13:05

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par osvaldopiazzolla » 02 févr. 2020, 00:54

Pourqu oi n'y a t il pas faute sur le gardien lors du premier but de Leipzig contre Gladbach ? N'est il pas déséquilibré avec le ballon dnas les mains ?
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

Yvanmamamia
Messages : 919
Inscription : 23 déc. 2014, 15:49

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par Yvanmamamia » 02 févr. 2020, 01:51

Michel-Ange a écrit :
27 janv. 2020, 11:52
Danish a écrit :
27 janv. 2020, 11:09
Michel-Ange a écrit :
27 janv. 2020, 09:55
Kabigon a écrit :
27 janv. 2020, 09:49
Danish a écrit :
26 janv. 2020, 17:44
C’est pas un match où la VAR a tourné dans notre sens qui va me faire changer d’avis, surtout en jouant ainsi avec mes émotions. Elle m’a privé de la joie de deux buts.

Je note que l’AA a été très nul hier soir.
Je pense que ça rejoint ta dernière phrase, mais le VAR a rétabli une situation où l'AA t'a privé à tort de la joie d'un but pour ton équipe.

Et j'aime bien ton premier paragraphe aussi :) jouer avec les émotions, ne serait-ce pas l'inverse de "tuer les émotions", argument phare des Anti-VAR ?
En outre, cette incertitude arbitrale, pour désagréable qu'elle soit, n'a pas attendu le VAR
Sur le match au Paris FC, pas de VAR, j'ai eu une joie retenue sur 2 de nos trois buts car je craignais le hors-jeu.

Par ailleurs, le VAR n'a pas "tourné dans notre sens", Danish, mais corrigé de manière pertinente des erreurs d'arbitrage (dont une en notre défaveur) : n'oublie pas de les noter pour tes stats perso, plus fiables que celles des "menteurs complotistes" de la DNA. :mrgreen:
- A choisir je crois que je préfère l'émotion brute, quitte à subir l'injustice de temps en temps, que l'émotion différée à chaque but. Ce match en est un bon exemple: on a 5 buts inscrits donc 5 interventions post-but dont 3 ont été "révisés" par la VAR. Chacun des deux camps a donc expérimenté l'espoir, la crainte, le soulagement, la frustration. Franchement, c'est pas plus sympa l'instantanéité de l'émotion ?
La preuve, contre le Paris FC, y'avait pas de VAR et pourtant, elle t'a contaminé: maintenant, tu fais gaffe avant d'exulter.
C'est un peu simplifier et caricaturer les choses.
Dans ton "passé idéalisé" il y a aussi des soirs où tu rentrais chez toi et que tu t'apercevais que tu t'étais fait enfler dans les grandes largeurs par les erreurs arbitrales et que tu étais dégoûté au point d'avoir du mal à te remotiver pour regarder le match suivant (souviens-toi du match d'Ajaccio). Et sans le VAR, le match d'hier aurait pu être un match de ce genre.
Il n'y a pas de situation idéale, ni avant, ni maintenant.
De quel match d'Ajaccio parles tu ? Quelle saison ?

Mic-Mic
Messages : 2556
Inscription : 01 févr. 2015, 11:40

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par Mic-Mic » 02 févr. 2020, 02:01

Danish a écrit :
29 janv. 2020, 10:52
sam42 a écrit :
28 janv. 2020, 17:52
GerardJanvion a écrit :
28 janv. 2020, 16:27
Pour moi, on est exactement dans le cas de figure que j'avais évoqué il y a quelques mois (But d'Iniesta en finale de la Coupe du Monde). Il n'y a plus les photos mais je vous invite à aller sur Youtube.

viewtopic.php?f=1&t=24872&p=2110308&hil ... s#p2110308

Le défenseur est obligé d'intervenir A CAUSE de la position de hors-jeu adverse. Dans le cas que j'expliquais, le défenseur renvoie la balle sur un espagnol, et le jeu se poursuit, but. Dans le cas de Troyes, le défenseur envoie la balle dans sa cage, donc l'action est terminée, mais l'arbitre revient au hors-jeu.
C'est pas vraiment le même cas de figure puisque lors du match Le Havre-Troyes, le joueur hors jeu est considéré comme actif dans l'action puisque cherchant à récupérer le ballon de la tête et alors que dans le match Espagne-Pays Bas, Iniesta n'est pas considéré comme actif car ne fait pas de mouvement en direction du ballon ou du joueur.

Le règlement pour les cas où un joueur gène un adversaire
en interférant avec un adversaire, car

•il empêche un adversaire de jouer ou d’être en position de jouer le ballon en entravant clairement sa vision du jeu ; ou
•il lui dispute le ballon ; ou
•il tente clairement de jouer un ballon qui se trouve à proximité alors que cette action influence la réaction d’un adversaire ; ou
•il effectue une action évidente qui influence clairement la capacité d’un adversaire à jouer le ballon
1) Iniesta n'empêche pas de jouer son adversaire puisqu'il est loin de lui et n'entrave pas sa vision de jeu car il est derrière lui
2) Iniesta ne dispute pas le ballon car il est trop loin de l'action
3) Iniesta ne tente pas de jouer le ballon car il est trop loin contrairement au troyen qui saute pour faire une tête
4) Iniesta ne fait aucun geste pour empêcher son adverse de jouer le ballon

Avec ce règlement, tu ne peux sanctionner Iniesta
Il est têtu le Gérard :mrgreen:
De mémoire, il me semble qu'il y a 2-3 ans la règle du hors-jeu a été modifiée avec la notion d'intentionnalité de jouer le ballon du défenseur. En gros, si un défenseur touche volontairement le hors-jeu, l'attaquant qui était hors-jeu ne l'est plus.
Je trouve cette règle débile, mais si elle est bien toujours d'actualité, le but aurait dû être validé.

sam42
Messages : 2919
Inscription : 16 mai 2010, 23:04

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par sam42 » 02 févr. 2020, 10:11

Mic-Mic a écrit :
02 févr. 2020, 02:01
Danish a écrit :
29 janv. 2020, 10:52
sam42 a écrit :
28 janv. 2020, 17:52
GerardJanvion a écrit :
28 janv. 2020, 16:27
Pour moi, on est exactement dans le cas de figure que j'avais évoqué il y a quelques mois (But d'Iniesta en finale de la Coupe du Monde). Il n'y a plus les photos mais je vous invite à aller sur Youtube.

viewtopic.php?f=1&t=24872&p=2110308&hil ... s#p2110308

Le défenseur est obligé d'intervenir A CAUSE de la position de hors-jeu adverse. Dans le cas que j'expliquais, le défenseur renvoie la balle sur un espagnol, et le jeu se poursuit, but. Dans le cas de Troyes, le défenseur envoie la balle dans sa cage, donc l'action est terminée, mais l'arbitre revient au hors-jeu.
C'est pas vraiment le même cas de figure puisque lors du match Le Havre-Troyes, le joueur hors jeu est considéré comme actif dans l'action puisque cherchant à récupérer le ballon de la tête et alors que dans le match Espagne-Pays Bas, Iniesta n'est pas considéré comme actif car ne fait pas de mouvement en direction du ballon ou du joueur.

Le règlement pour les cas où un joueur gène un adversaire
en interférant avec un adversaire, car

•il empêche un adversaire de jouer ou d’être en position de jouer le ballon en entravant clairement sa vision du jeu ; ou
•il lui dispute le ballon ; ou
•il tente clairement de jouer un ballon qui se trouve à proximité alors que cette action influence la réaction d’un adversaire ; ou
•il effectue une action évidente qui influence clairement la capacité d’un adversaire à jouer le ballon
1) Iniesta n'empêche pas de jouer son adversaire puisqu'il est loin de lui et n'entrave pas sa vision de jeu car il est derrière lui
2) Iniesta ne dispute pas le ballon car il est trop loin de l'action
3) Iniesta ne tente pas de jouer le ballon car il est trop loin contrairement au troyen qui saute pour faire une tête
4) Iniesta ne fait aucun geste pour empêcher son adverse de jouer le ballon

Avec ce règlement, tu ne peux sanctionner Iniesta
Il est têtu le Gérard :mrgreen:
De mémoire, il me semble qu'il y a 2-3 ans la règle du hors-jeu a été modifiée avec la notion d'intentionnalité de jouer le ballon du défenseur. En gros, si un défenseur touche volontairement le hors-jeu, l'attaquant qui était hors-jeu ne l'est plus.
Je trouve cette règle débile, mais si elle est bien toujours d'actualité, le but aurait dû être validé.
Le règlement qui correspond à ce que tu évoques
Un joueur en position de hors-jeu qui reçoit un ballon joué délibérément par un adversaire (à l’exclusion d’un ballon ayant fait l’objet d’un sauvetage délibéré par un adversaire) n’est pas considéré comme tirant un quelconque avantage de sa position.

Effectuer un « sauvetage » consiste à intercepter, ou tenter d’intercepter, le ballon qui se dirige vers le but avec n’importe quelle partie du corps à l’exception des mains ou des bras (sauf le gardien dans sa propre surface de réparation).
Mais ça ne correspond pas du tout à la situation puisque l'espagnol qui récupère le ballon n'est pas en position de hors-jeu (peu importe le placement des autres espagnols à ce moment là) et qu'Iniesta n'est plus hors jeu sur la passe de Fabregas.

Répondre