[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Poteau droit, Barre transversale, Ligne de but, Poteau gauche

Latornade
Messages : 6183
Inscription : 20 août 2009, 12:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade » 24 févr. 2020, 21:05

verttoujours a écrit :
24 févr. 2020, 20:55
baggio42 a écrit :
24 févr. 2020, 20:50
Apparemment votre système de tirage au sort "démocratique" vous divise. :mrgreen:
Compliqué de trouver le bon système....
une proportionnelle avec une nouvelle république qu'on appellerait VI eme, moins présidentielle que l'actuelle, m'irait beaucoup mieux !!!
Clairement.

baggio42
Messages : 8946
Inscription : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 » 24 févr. 2020, 21:06

verttoujours a écrit :
24 févr. 2020, 20:55
baggio42 a écrit :
24 févr. 2020, 20:50
Apparemment votre système de tirage au sort "démocratique" vous divise. :mrgreen:
Compliqué de trouver le bon système....
une proportionnelle avec une nouvelle république qu'on appellerait VI eme, moins présidentielle que l'actuelle, m'irait beaucoup mieux !!!
Peu importe le numéro de la République ;)
Une dose de proportionnelle ? Oui et non. Oui pour les législatives car une grande partie des français ne sont pas représentés.Ce n'est pas normal. Non car quel pourcentage ? 10 ? 20 ? 50 ? Tout proportionnel ? Le problème est là.Soit tu restes en statu quo, soit tu gardes ce système. Mais saupoudrer débouchera sur des comptes d'apothicaire et des magouilles.
Sur l'élection présidentielle, un mandat de 7 ans non renouvelable. Le président peut mettre en place sa politique et ne pense pas à son éventuelle réélection.

la buse
Messages : 18415
Inscription : 01 août 2005, 15:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par la buse » 24 févr. 2020, 21:31

Un dictateur éclairé (moi) à vie, nourri et logé, ça ne pourra aller que mieux.

baggio42
Messages : 8946
Inscription : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 » 24 févr. 2020, 21:37

la buse a écrit :
24 févr. 2020, 21:31
Un dictateur éclairé (moi) à vie, nourri et logé, ça ne pourra aller que mieux.
T'es royaliste toi maintenant.

la buse
Messages : 18415
Inscription : 01 août 2005, 15:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par la buse » 24 févr. 2020, 21:51

baggio42 a écrit :
24 févr. 2020, 21:37
la buse a écrit :
24 févr. 2020, 21:31
Un dictateur éclairé (moi) à vie, nourri et logé, ça ne pourra aller que mieux.
T'es royaliste toi maintenant.
Non je suis l'homme qui veux être roi.
Pour cela, j'attends qu'on m'appelle.

baggio42
Messages : 8946
Inscription : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 » 24 févr. 2020, 21:56

la buse a écrit :
24 févr. 2020, 21:51
baggio42 a écrit :
24 févr. 2020, 21:37
la buse a écrit :
24 févr. 2020, 21:31
Un dictateur éclairé (moi) à vie, nourri et logé, ça ne pourra aller que mieux.
T'es royaliste toi maintenant.
Non je suis l'homme qui veux être roi.
Pour cela, j'attends qu'on m'appelle.
La Providence peut être.

verttoujours
Messages : 1061
Inscription : 20 août 2019, 16:50
Localisation : loire

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par verttoujours » 24 févr. 2020, 22:24

baggio42 a écrit :
24 févr. 2020, 21:06
verttoujours a écrit :
24 févr. 2020, 20:55
baggio42 a écrit :
24 févr. 2020, 20:50
Apparemment votre système de tirage au sort "démocratique" vous divise. :mrgreen:
Compliqué de trouver le bon système....
une proportionnelle avec une nouvelle république qu'on appellerait VI eme, moins présidentielle que l'actuelle, m'irait beaucoup mieux !!!
Peu importe le numéro de la République ;)
Une dose de proportionnelle ? Oui et non. Oui pour les législatives car une grande partie des français ne sont pas représentés.Ce n'est pas normal. Non car quel pourcentage ? 10 ? 20 ? 50 ? Tout proportionnel ? Le problème est là.Soit tu restes en statu quo, soit tu gardes ce système. Mais saupoudrer débouchera sur des comptes d'apothicaire et des magouilles.
Sur l'élection présidentielle, un mandat de 7 ans non renouvelable. Le président peut mettre en place sa politique et ne pense pas à son éventuelle réélection.
proportionnelle intégrale et pas de régime présidentielle.
un président seulement garant des institutions comme en Italie ou la plupart des pays d'Europe.

Florent
Messages : 6027
Inscription : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent » 24 févr. 2020, 23:19

verttoujours a écrit :
24 févr. 2020, 22:24
baggio42 a écrit :
24 févr. 2020, 21:06
verttoujours a écrit :
24 févr. 2020, 20:55
baggio42 a écrit :
24 févr. 2020, 20:50
Apparemment votre système de tirage au sort "démocratique" vous divise. :mrgreen:
Compliqué de trouver le bon système....
une proportionnelle avec une nouvelle république qu'on appellerait VI eme, moins présidentielle que l'actuelle, m'irait beaucoup mieux !!!
Peu importe le numéro de la République ;)
Une dose de proportionnelle ? Oui et non. Oui pour les législatives car une grande partie des français ne sont pas représentés.Ce n'est pas normal. Non car quel pourcentage ? 10 ? 20 ? 50 ? Tout proportionnel ? Le problème est là.Soit tu restes en statu quo, soit tu gardes ce système. Mais saupoudrer débouchera sur des comptes d'apothicaire et des magouilles.
Sur l'élection présidentielle, un mandat de 7 ans non renouvelable. Le président peut mettre en place sa politique et ne pense pas à son éventuelle réélection.
proportionnelle intégrale et pas de régime présidentielle.
un président seulement garant des institutions comme en Italie ou la plupart des pays d'Europe.
L’Italie : effectivement, un modèle politique à suivre... :mrgreen:

Dr.Makaveli
Messages : 4070
Inscription : 26 nov. 2014, 03:56

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Dr.Makaveli » 25 févr. 2020, 15:17

baggio42 a écrit :
24 févr. 2020, 21:56
la buse a écrit :
24 févr. 2020, 21:51
baggio42 a écrit :
24 févr. 2020, 21:37
la buse a écrit :
24 févr. 2020, 21:31
Un dictateur éclairé (moi) à vie, nourri et logé, ça ne pourra aller que mieux.
T'es royaliste toi maintenant.
Non je suis l'homme qui veux être roi.
Pour cela, j'attends qu'on m'appelle.
La Providence peut être.
Il attend mon putsch :ange:

Mic-Mic
Messages : 2740
Inscription : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic » 25 févr. 2020, 20:08

Jacques Maire, co-rapporteur du texte sur la réforme des retraites, détiendrait des parts chez AXA qui propose des plans éparge retraite :
https://www.huffingtonpost.fr/entry/ret ... 9cf6256ed

Mais non, il ne faut rien changer X(

Keiran
Messages : 911
Inscription : 30 juil. 2013, 14:06

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Keiran » 25 févr. 2020, 20:39

Je prends le train en retard :

Une Assemblée remaniée, élue, avec une part de proportionnelle.
Non pas un député mais 3 par siége, qui alternent selon les sujets mis a débat/rédaction :
(Globalement)
- économie, finances et fonction publique
- droit, constitutionnalité, culture et solidarité
- écologie, sciences et technologie

Suppression du Sénat ce qui permet de réadapter la rémunération des députés.

En deuxième chambre pas une mais trois assemblées de 101 citoyens divisées par branches semblables a l'Assemblée. Citoyens volontaires, tirés au sort pour 1 an et demi sur liste et ayant démontré une ''''preuve de compétence''''' soit par diplôme (bac +3 sur une branche spécifique, bac +5 ou plus pour etre éligible à n'importe quelle branche), reconnaissance d'experiences (professionnelle ou associative) ou passage d'un concours permettant de valider une connaissance/expertise citoyenne.

Pour toute loi concernant + de 30% des Français n'ayant pas obtenu 66% ou plus sur l'ensemble d'un parlement donné (exemple : réforme des retraites = assemblée nationale + chambre des citoyens spécialisée économie et finances et FP), recours au référendum.

Reconnaissance du vote blanc dont la majorité nullifie de facto objet du vote et relance les délibérations/débats pour un mois minimum.
Parce que je fais aussi des vidéos sur Youtube : Kei'Univers#8 : Last Exile Nouvelle vidéo le 14/08/2016 !

verttoujours
Messages : 1061
Inscription : 20 août 2019, 16:50
Localisation : loire

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par verttoujours » 25 févr. 2020, 20:55

Florent a écrit :
24 févr. 2020, 23:19
verttoujours a écrit :
24 févr. 2020, 22:24
baggio42 a écrit :
24 févr. 2020, 21:06
verttoujours a écrit :
24 févr. 2020, 20:55
baggio42 a écrit :
24 févr. 2020, 20:50
Apparemment votre système de tirage au sort "démocratique" vous divise. :mrgreen:
Compliqué de trouver le bon système....
une proportionnelle avec une nouvelle république qu'on appellerait VI eme, moins présidentielle que l'actuelle, m'irait beaucoup mieux !!!
Peu importe le numéro de la République ;)
Une dose de proportionnelle ? Oui et non. Oui pour les législatives car une grande partie des français ne sont pas représentés.Ce n'est pas normal. Non car quel pourcentage ? 10 ? 20 ? 50 ? Tout proportionnel ? Le problème est là.Soit tu restes en statu quo, soit tu gardes ce système. Mais saupoudrer débouchera sur des comptes d'apothicaire et des magouilles.
Sur l'élection présidentielle, un mandat de 7 ans non renouvelable. Le président peut mettre en place sa politique et ne pense pas à son éventuelle réélection.
proportionnelle intégrale et pas de régime présidentielle.
un président seulement garant des institutions comme en Italie ou la plupart des pays d'Europe.
L’Italie : effectivement, un modèle politique à suivre... :mrgreen:
surtout s'ils chopent le coronavirus
manque de bol pour ton exemple, les législatives italiennes ne sont pas une élection proportionnelle intégrale mais un système proportionnelle mixte avec une partie des sièges en scrutin avec un scrutin uninominal à un tour
Les Pays Bas ont une proportionnelle intégrale

Florent
Messages : 6027
Inscription : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent » 26 févr. 2020, 08:39

verttoujours a écrit :
25 févr. 2020, 20:55
Florent a écrit :
24 févr. 2020, 23:19
verttoujours a écrit :
24 févr. 2020, 22:24
baggio42 a écrit :
24 févr. 2020, 21:06
verttoujours a écrit :
24 févr. 2020, 20:55
baggio42 a écrit :
24 févr. 2020, 20:50
Apparemment votre système de tirage au sort "démocratique" vous divise. :mrgreen:
Compliqué de trouver le bon système....
une proportionnelle avec une nouvelle république qu'on appellerait VI eme, moins présidentielle que l'actuelle, m'irait beaucoup mieux !!!
Peu importe le numéro de la République ;)
Une dose de proportionnelle ? Oui et non. Oui pour les législatives car une grande partie des français ne sont pas représentés.Ce n'est pas normal. Non car quel pourcentage ? 10 ? 20 ? 50 ? Tout proportionnel ? Le problème est là.Soit tu restes en statu quo, soit tu gardes ce système. Mais saupoudrer débouchera sur des comptes d'apothicaire et des magouilles.
Sur l'élection présidentielle, un mandat de 7 ans non renouvelable. Le président peut mettre en place sa politique et ne pense pas à son éventuelle réélection.
proportionnelle intégrale et pas de régime présidentielle.
un président seulement garant des institutions comme en Italie ou la plupart des pays d'Europe.
L’Italie : effectivement, un modèle politique à suivre... :mrgreen:
surtout s'ils chopent le coronavirus
manque de bol pour ton exemple, les législatives italiennes ne sont pas une élection proportionnelle intégrale mais un système proportionnelle mixte avec une partie des sièges en scrutin avec un scrutin uninominal à un tour
Les Pays Bas ont une proportionnelle intégrale
Mon exemple ?
Quel exemple ?
:pasdrole:

Tu cites l’Italie comme modèle à suivre, ça me fait sourire car si y’a bien un régime bordélique et instable jusqu’à en être caricatural, c’est ce pays.

That’s all, folks

Florent
Messages : 6027
Inscription : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent » 26 févr. 2020, 08:48

Mic-Mic a écrit :
25 févr. 2020, 20:08
Jacques Maire, co-rapporteur du texte sur la réforme des retraites, détiendrait des parts chez AXA qui propose des plans éparge retraite :
https://www.huffingtonpost.fr/entry/ret ... 9cf6256ed

Mais non, il ne faut rien changer X(
Tu te rends compte de la bêtise du raccourci ?
Ou tu fais exprès de ne pas la voir histoire de t’auto convaincre que les méchants sont décidément drôlement méchants ?

Piste pour alimenter ta réflexion : réfléchis au rapport qu’il peut y avoir entre une personne détenant des actions Axa d’un côté (et qui donc doit souhaiter une augmentation de la valeur de celles ci) et un travail sur une réforme des retraite de l’autre pouvant peut être et sans aucune certitude pousser à la vente d’un produit peu rentable comme le PER. Produit étant en tout état de cause marginal dans les comptes d’AXA sur le marché français . Sachant que le chiffre d’affaire Axa est de plus de 100 milliards d’euros, avec moins de 25% réalisé en France.

A ton avis, réforme des retraites ou pas réforme des retraite : ça va influer sur le cours de l’action ?

Donc on est dans le symbole démagogique ou dans une vraie collusion d’intérêt?

Mic-Mic
Messages : 2740
Inscription : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic » 26 févr. 2020, 09:47

Florent a écrit :
26 févr. 2020, 08:48
Mic-Mic a écrit :
25 févr. 2020, 20:08
Jacques Maire, co-rapporteur du texte sur la réforme des retraites, détiendrait des parts chez AXA qui propose des plans éparge retraite :
https://www.huffingtonpost.fr/entry/ret ... 9cf6256ed

Mais non, il ne faut rien changer X(
Tu te rends compte de la bêtise du raccourci ?
Ou tu fais exprès de ne pas la voir histoire de t’auto convaincre que les méchants sont décidément drôlement méchants ?

Piste pour alimenter ta réflexion : réfléchis au rapport qu’il peut y avoir entre une personne détenant des actions Axa d’un côté (et qui donc doit souhaiter une augmentation de la valeur de celles ci) et un travail sur une réforme des retraite de l’autre pouvant peut être et sans aucune certitude pousser à la vente d’un produit peu rentable comme le PER. Produit étant en tout état de cause marginal dans les comptes d’AXA sur le marché français . Sachant que le chiffre d’affaire Axa est de plus de 100 milliards d’euros, avec moins de 25% réalisé en France.

A ton avis, réforme des retraites ou pas réforme des retraite : ça va influer sur le cours de l’action ?

Donc on est dans le symbole démagogique ou dans une vraie collusion d’intérêt?
Et toi, tu te rends compte de l'impunité ou de l'absence de réflexion du gouvernement ?

Il ne me semble pas avoir écrit que Jacques Maire était drôlement méchant. Il a tout à fait le droit d'avoir des actions chez AXA. Mais du coup, est-ce vraiment le mieux placé pour porter ce projet de loi ? Tu ne vas pas me faire croire qu'il n'était pas possible de confier cette mission à quelqu'un d'autre.

D'ailleurs, s'il n'y a rien qui puisse poser problème, pourquoi l'entourage de Jacques Maire a menti dans la presse en déclarant qu'il avait revendu ses actions ?

Tu peux tenter de me faire passer pour je ne sais quoi afin de me discréditer. Mais je t'assure que si ça avait été la même chose avec un gars du PS, de LFI, des LR, du RN ou de tout autre parti, je l'aurais également pointé du doigt. J'en ai marre de ces gouvernements qui font ce qu'ils veulent. Et pas de chance pour toi, en ce moment c'est surtout côté LREM qu'il y a des couacs. Et ça c'est pas de ma faute. Alors merci de ne pas te tromper de coupable.

Florent
Messages : 6027
Inscription : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent » 26 févr. 2020, 10:20

Tu parles d impunité de gouvernement quand j essaye de démontrer que ce sujet n a aucun sens et qu Il est juste totalement démagogique.

Je ne connais pas cette personne, mais ce serait ridicule d exclure quiconque d un travail à cause d un argument aussi bête que "il a des actions Axa, il ne peut pas travailler sur la réforme des retraites"

Junito
Messages : 1217
Inscription : 03 oct. 2009, 14:55

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Junito » 26 févr. 2020, 11:01

Florent a écrit :
26 févr. 2020, 10:20
Tu parles d impunité de gouvernement quand j essaye de démontrer que ce sujet n a aucun sens et qu Il est juste totalement démagogique.

Je ne connais pas cette personne, mais ce serait ridicule d exclure quiconque d un travail à cause d un argument aussi bête que "il a des actions Axa, il ne peut pas travailler sur la réforme des retraites"
Tout est devenu démagogique depuis bien longtemps. Entre Chirac et sa fracture sociale, Sarko et son Karcher, Hollande et son ennemi qui serait la finance, les français ont presque toujours élu les rois de l'intox. Depuis l'avènement des réseaux sociaux c'est encore pire, la réforme des retraite a encore prouvé qu'il suffit d'en rajouter un tout petit peu et les français abandonnent tout forme de réflexion pour descendre dans la rue par centaines de milliers. Suffit de balancer méchant font de pension américain ou affreux capitaliste et le tour est joué !

Mais bon les français ont toujours été nuls dans leur ensemble en économie, je connais des gens très bien éduqués qui sont les premiers à descendre dans la rue pour sauvegarder le système de retraite par répartition, qui dans le même temps ne veulent pas avoir d'enfant par souci écologique de décroissance et qui ne voient pas du tout la contradiction entre ces 2 positions !

paranoid
Messages : 2626
Inscription : 27 juil. 2015, 10:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par paranoid » 26 févr. 2020, 11:11

Junito a écrit :
26 févr. 2020, 11:01
Florent a écrit :
26 févr. 2020, 10:20
Tu parles d impunité de gouvernement quand j essaye de démontrer que ce sujet n a aucun sens et qu Il est juste totalement démagogique.

Je ne connais pas cette personne, mais ce serait ridicule d exclure quiconque d un travail à cause d un argument aussi bête que "il a des actions Axa, il ne peut pas travailler sur la réforme des retraites"
Tout est devenu démagogique depuis bien longtemps. Entre Chirac et sa fracture sociale, Sarko et son Karcher, Hollande et son ennemi qui serait la finance, les français ont presque toujours élu les rois de l'intox. Depuis l'avènement des réseaux sociaux c'est encore pire, la réforme des retraite a encore prouvé qu'il suffit d'en rajouter un tout petit peu et les français abandonnent tout forme de réflexion pour descendre dans la rue par centaines de milliers. Suffit de balancer méchant font de pension américain ou affreux capitaliste et le tour est joué !

Mais bon les français ont toujours été nuls dans leur ensemble en économie, je connais des gens très bien éduqués qui sont les premiers à descendre dans la rue pour sauvegarder le système de retraite par répartition, qui dans le même temps ne veulent pas avoir d'enfant par souci écologique de décroissance et qui ne voient pas du tout la contradiction entre ces 2 positions !
Cette façon de prendre les gens pour des cons...

Tu sais, parmi les gens qui manifestent, beaucoup savent lire et s'informer. Et chose incroyable, certains arrivent aux mêmes conclusions que le Conseil d'Etat (entre autres).

En parlant de français nuls en économie, la Cour des Comptes vient de rendre un rapport flinguant la politique de (non) réduction des dépenses du gouvernement, pointant notamment les cadeaux fiscaux qui n'ont eu qu'un faible impact sur la croissance.
Ca t'étonne qu'on ne lui fasse pas confiance derrière ?

___
Messages : 16821
Inscription : 09 sept. 2011, 13:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ » 26 févr. 2020, 11:35

Florent a écrit :
26 févr. 2020, 08:39
verttoujours a écrit :
25 févr. 2020, 20:55
Florent a écrit :
24 févr. 2020, 23:19
verttoujours a écrit :
24 févr. 2020, 22:24
baggio42 a écrit :
24 févr. 2020, 21:06
verttoujours a écrit :
24 févr. 2020, 20:55
baggio42 a écrit :
24 févr. 2020, 20:50
Apparemment votre système de tirage au sort "démocratique" vous divise. :mrgreen:
Compliqué de trouver le bon système....
une proportionnelle avec une nouvelle république qu'on appellerait VI eme, moins présidentielle que l'actuelle, m'irait beaucoup mieux !!!
Peu importe le numéro de la République ;)
Une dose de proportionnelle ? Oui et non. Oui pour les législatives car une grande partie des français ne sont pas représentés.Ce n'est pas normal. Non car quel pourcentage ? 10 ? 20 ? 50 ? Tout proportionnel ? Le problème est là.Soit tu restes en statu quo, soit tu gardes ce système. Mais saupoudrer débouchera sur des comptes d'apothicaire et des magouilles.
Sur l'élection présidentielle, un mandat de 7 ans non renouvelable. Le président peut mettre en place sa politique et ne pense pas à son éventuelle réélection.
proportionnelle intégrale et pas de régime présidentielle.
un président seulement garant des institutions comme en Italie ou la plupart des pays d'Europe.
L’Italie : effectivement, un modèle politique à suivre... :mrgreen:
surtout s'ils chopent le coronavirus
manque de bol pour ton exemple, les législatives italiennes ne sont pas une élection proportionnelle intégrale mais un système proportionnelle mixte avec une partie des sièges en scrutin avec un scrutin uninominal à un tour
Les Pays Bas ont une proportionnelle intégrale
Mon exemple ?
Quel exemple ?
:pasdrole:

Tu cites l’Italie comme modèle à suivre, ça me fait sourire car si y’a bien un régime bordélique et instable jusqu’à en être caricatural, c’est ce pays.

That’s all, folks
Tu trouveras toujours des systèmes présidentiels qui marchent, des parlementaires qui marchent aussi, et inversement, dans le reste du monde, mais aussi dans le passé (depuis la Révolution, le régime le plus durable qu'ait connu la France reste celui d'une république parlementaire avec un Président sans aucun pouvoir...). Tes arguments tiennent de la résistance au changement la plus banale.

A un moment donné, y a des constats qui peuvent se partager, quand même :

- l'élection présidentielle, depuis son passage au suffrage direct (1962, mise en actes en 65) puis la mise en place du quinquennat et l'inversion du calendrier avec les législatives (2001), a pris un poids exagéré qui déséquilibre le projet adopté par référendum en 58

- ce déséquilibre se traduit pas une quasi-inutilité du Parlement (et je parle des deux chambres), qui oscille selon les cas entre chambre d'enregistrement mâtinée de vagues modifications techniques (pour les projets qui sont peu ou pas médiatisés) et salle de spectacle politique de qualité douteuse

- en parallèle, il serait de mauvaise foi de nier que la professionnalisation de la vie politique s'est traduite par un renversement des priorités (à tous les échelons, la course électorale est devenue plus décisive que l'exercice réel du mandat et la poursuite de l'intérêt général) et une homogénéisation sociale des représentants élus, dans des proportions sans doute jamais vues depuis le XIXè siècle - créant un décalage fort entre représentants et citoyens, la crise des gilets jaunes étant un bon révélateur de l'incapacité des premiers à se représenter encore les conditions de vie de la plus grande part des seconds

- de manière concomitante, le rejet du jeu démocratique tel qu'il se joue actuellement (soit via l'abstention, soit le vote aux extrêmes) prend des proportions qui enlèvent toute légitimité réelle aux vainqueurs des élections, de moins en moins "majoritaires" (je rappelle, les Marcheurs et leurs alliés n'ont pas obtenu ne serait-ce que le suffrage de 20% des électeurs inscrits dans ce pays, sur les 3 tours d'élections qui ont un peu de signification ; le pouvoir qu'ils exercent depuis est complètement disproportionné). Rappelons que ces dynamiques se développent depuis maintenant 40 ans sans discontinuer, et même s'accélèrent.

Autrement dit : la légalité est certes respectée, mais l'adhésion populaire est en voie de disparition - et une démocratie sans peuple n'est qu'une coquille vide d'institutions se contentant de donner une légitimité purement légale à la reproduction sociale. D'ailleurs, le retour de la violence politique, qui est encore un signal faible (jusqu'à quand ?), n'est sans doute pas un hasard...

Voilà où on en est. On peut continuer et attendre le mur, messieurs de La Marche. Acceptez que cela nous inquiète quelque peu.

Latornade
Messages : 6183
Inscription : 20 août 2009, 12:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade » 26 févr. 2020, 11:53

paranoid a écrit :
26 févr. 2020, 11:11
Junito a écrit :
26 févr. 2020, 11:01
Florent a écrit :
26 févr. 2020, 10:20
Tu parles d impunité de gouvernement quand j essaye de démontrer que ce sujet n a aucun sens et qu Il est juste totalement démagogique.

Je ne connais pas cette personne, mais ce serait ridicule d exclure quiconque d un travail à cause d un argument aussi bête que "il a des actions Axa, il ne peut pas travailler sur la réforme des retraites"
Tout est devenu démagogique depuis bien longtemps. Entre Chirac et sa fracture sociale, Sarko et son Karcher, Hollande et son ennemi qui serait la finance, les français ont presque toujours élu les rois de l'intox. Depuis l'avènement des réseaux sociaux c'est encore pire, la réforme des retraite a encore prouvé qu'il suffit d'en rajouter un tout petit peu et les français abandonnent tout forme de réflexion pour descendre dans la rue par centaines de milliers. Suffit de balancer méchant font de pension américain ou affreux capitaliste et le tour est joué !

Mais bon les français ont toujours été nuls dans leur ensemble en économie, je connais des gens très bien éduqués qui sont les premiers à descendre dans la rue pour sauvegarder le système de retraite par répartition, qui dans le même temps ne veulent pas avoir d'enfant par souci écologique de décroissance et qui ne voient pas du tout la contradiction entre ces 2 positions !
Cette façon de prendre les gens pour des cons...

Tu sais, parmi les gens qui manifestent, beaucoup savent lire et s'informer. Et chose incroyable, certains arrivent aux mêmes conclusions que le Conseil d'Etat (entre autres).

En parlant de français nuls en économie, la Cour des Comptes vient de rendre un rapport flinguant la politique de (non) réduction des dépenses du gouvernement, pointant notamment les cadeaux fiscaux qui n'ont eu qu'un faible impact sur la croissance.
Ca t'étonne qu'on ne lui fasse pas confiance derrière ?
C’est pas tant les cadeaux fiscaux aux plus riches qui sont visés... ;)

Sinon @junito, la contradiction elle est technique. Pas idéologique.

Couramiaud Poitevin
Messages : 2296
Inscription : 30 mai 2015, 16:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin » 26 févr. 2020, 12:11

Ils ont parlé des poteaux carrés à l'assemblée !
C'est à -1,40 min...
Image

la buse
Messages : 18415
Inscription : 01 août 2005, 15:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par la buse » 26 févr. 2020, 13:48

Junito a écrit :
26 févr. 2020, 11:01
Florent a écrit :
26 févr. 2020, 10:20
Tu parles d impunité de gouvernement quand j essaye de démontrer que ce sujet n a aucun sens et qu Il est juste totalement démagogique.

Je ne connais pas cette personne, mais ce serait ridicule d exclure quiconque d un travail à cause d un argument aussi bête que "il a des actions Axa, il ne peut pas travailler sur la réforme des retraites"
Tout est devenu démagogique depuis bien longtemps. Entre Chirac et sa fracture sociale, Sarko et son Karcher, Hollande et son ennemi qui serait la finance, les français ont presque toujours élu les rois de l'intox. Depuis l'avènement des réseaux sociaux c'est encore pire, la réforme des retraite a encore prouvé qu'il suffit d'en rajouter un tout petit peu et les français abandonnent tout forme de réflexion pour descendre dans la rue par centaines de milliers. Suffit de balancer méchant font de pension américain ou affreux capitaliste et le tour est joué !

Mais bon les français ont toujours été nuls dans leur ensemble en économie, je connais des gens très bien éduqués qui sont les premiers à descendre dans la rue pour sauvegarder le système de retraite par répartition, qui dans le même temps ne veulent pas avoir d'enfant par souci écologique de décroissance et qui ne voient pas du tout la contradiction entre ces 2 positions !
Ah non le roi de l'intox c'est Macron et de loin.
C'est d'ailleurs la seule qualité que je lui reconnais.
Réussir à rassembler tous les brasseurs de vent de France et les mettre au pouvoir, chapeau bas.

Junito
Messages : 1217
Inscription : 03 oct. 2009, 14:55

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Junito » 26 févr. 2020, 14:33

paranoid a écrit :
26 févr. 2020, 11:11
Junito a écrit :
26 févr. 2020, 11:01
Florent a écrit :
26 févr. 2020, 10:20
Tu parles d impunité de gouvernement quand j essaye de démontrer que ce sujet n a aucun sens et qu Il est juste totalement démagogique.

Je ne connais pas cette personne, mais ce serait ridicule d exclure quiconque d un travail à cause d un argument aussi bête que "il a des actions Axa, il ne peut pas travailler sur la réforme des retraites"
Tout est devenu démagogique depuis bien longtemps. Entre Chirac et sa fracture sociale, Sarko et son Karcher, Hollande et son ennemi qui serait la finance, les français ont presque toujours élu les rois de l'intox. Depuis l'avènement des réseaux sociaux c'est encore pire, la réforme des retraite a encore prouvé qu'il suffit d'en rajouter un tout petit peu et les français abandonnent tout forme de réflexion pour descendre dans la rue par centaines de milliers. Suffit de balancer méchant font de pension américain ou affreux capitaliste et le tour est joué !

Mais bon les français ont toujours été nuls dans leur ensemble en économie, je connais des gens très bien éduqués qui sont les premiers à descendre dans la rue pour sauvegarder le système de retraite par répartition, qui dans le même temps ne veulent pas avoir d'enfant par souci écologique de décroissance et qui ne voient pas du tout la contradiction entre ces 2 positions !
Cette façon de prendre les gens pour des cons...

Tu sais, parmi les gens qui manifestent, beaucoup savent lire et s'informer. Et chose incroyable, certains arrivent aux mêmes conclusions que le Conseil d'Etat (entre autres).

En parlant de français nuls en économie, la Cour des Comptes vient de rendre un rapport flinguant la politique de (non) réduction des dépenses du gouvernement, pointant notamment les cadeaux fiscaux qui n'ont eu qu'un faible impact sur la croissance.
Ca t'étonne qu'on ne lui fasse pas confiance derrière ?
Je parle surtout des syndicats qui ont mis en ligne des simulateurs de retraite volontairement fallacieux avant même que la proposition de réforme n'ait été faite, qui ont tracté et tracté en faisant croire que la réforme avait pour but de mettre fin au système par répartition alors qu'il n'en est rien. L'intox est de mise de tous côtés malheureusement.

Sur la crédibilité du gvt je te rejoins, la manière dont les choses sont menées est digne du plus grand amateurisme sur bien des points ... après sur la réduction des dépenses, c'est pas un sujet qui passionne les français malheureusement qui je maintiens dans leur ensemble maîtrisent de plus en plus mal les fondements de la science économique. Il n'y a qu'à voir comment les banques françaises se gavent sur le dos de millions d'entre eux !

Vertige76
Messages : 2875
Inscription : 30 août 2005, 09:44

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Vertige76 » 26 févr. 2020, 14:53

Junito a écrit :
26 févr. 2020, 14:33
paranoid a écrit :
26 févr. 2020, 11:11
Junito a écrit :
26 févr. 2020, 11:01
Florent a écrit :
26 févr. 2020, 10:20
Tu parles d impunité de gouvernement quand j essaye de démontrer que ce sujet n a aucun sens et qu Il est juste totalement démagogique.

Je ne connais pas cette personne, mais ce serait ridicule d exclure quiconque d un travail à cause d un argument aussi bête que "il a des actions Axa, il ne peut pas travailler sur la réforme des retraites"
Tout est devenu démagogique depuis bien longtemps. Entre Chirac et sa fracture sociale, Sarko et son Karcher, Hollande et son ennemi qui serait la finance, les français ont presque toujours élu les rois de l'intox. Depuis l'avènement des réseaux sociaux c'est encore pire, la réforme des retraite a encore prouvé qu'il suffit d'en rajouter un tout petit peu et les français abandonnent tout forme de réflexion pour descendre dans la rue par centaines de milliers. Suffit de balancer méchant font de pension américain ou affreux capitaliste et le tour est joué !

Mais bon les français ont toujours été nuls dans leur ensemble en économie, je connais des gens très bien éduqués qui sont les premiers à descendre dans la rue pour sauvegarder le système de retraite par répartition, qui dans le même temps ne veulent pas avoir d'enfant par souci écologique de décroissance et qui ne voient pas du tout la contradiction entre ces 2 positions !
Cette façon de prendre les gens pour des cons...

Tu sais, parmi les gens qui manifestent, beaucoup savent lire et s'informer. Et chose incroyable, certains arrivent aux mêmes conclusions que le Conseil d'Etat (entre autres).

En parlant de français nuls en économie, la Cour des Comptes vient de rendre un rapport flinguant la politique de (non) réduction des dépenses du gouvernement, pointant notamment les cadeaux fiscaux qui n'ont eu qu'un faible impact sur la croissance.
Ca t'étonne qu'on ne lui fasse pas confiance derrière ?
Je parle surtout des syndicats qui ont mis en ligne des simulateurs de retraite volontairement fallacieux avant même que la proposition de réforme n'ait été faite, qui ont tracté et tracté en faisant croire que la réforme avait pour but de mettre fin au système par répartition alors qu'il n'en est rien. L'intox est de mise de tous côtés malheureusement.

Sur la crédibilité du gvt je te rejoins, la manière dont les choses sont menées est digne du plus grand amateurisme sur bien des points ... après sur la réduction des dépenses, c'est pas un sujet qui passionne les français malheureusement qui je maintiens dans leur ensemble maîtrisent de plus en plus mal les fondements de la science économique. Il n'y a qu'à voir comment les banques françaises se gavent sur le dos de millions d'entre eux !
C est quand même le gouvernement qui a fait volontairement ( et ça continue ) la rétention d informations.
Les syndicats se sont basés sur les informations données par le COR.
Quand on voit les simulations données par le gouvernement, on voit que l intox est aussi ( surtout?) de son côté.
Faut arrêter de croire que les opposants à cette réforme sont des incultes économiquement, c est loin d'être le cas ...
Donnez moi vite une vert veine pour me calmer !

Junito
Messages : 1217
Inscription : 03 oct. 2009, 14:55

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Junito » 26 févr. 2020, 16:24

Vertige76 a écrit :
26 févr. 2020, 14:53
Junito a écrit :
26 févr. 2020, 14:33
paranoid a écrit :
26 févr. 2020, 11:11
Junito a écrit :
26 févr. 2020, 11:01
Florent a écrit :
26 févr. 2020, 10:20
Tu parles d impunité de gouvernement quand j essaye de démontrer que ce sujet n a aucun sens et qu Il est juste totalement démagogique.

Je ne connais pas cette personne, mais ce serait ridicule d exclure quiconque d un travail à cause d un argument aussi bête que "il a des actions Axa, il ne peut pas travailler sur la réforme des retraites"
Tout est devenu démagogique depuis bien longtemps. Entre Chirac et sa fracture sociale, Sarko et son Karcher, Hollande et son ennemi qui serait la finance, les français ont presque toujours élu les rois de l'intox. Depuis l'avènement des réseaux sociaux c'est encore pire, la réforme des retraite a encore prouvé qu'il suffit d'en rajouter un tout petit peu et les français abandonnent tout forme de réflexion pour descendre dans la rue par centaines de milliers. Suffit de balancer méchant font de pension américain ou affreux capitaliste et le tour est joué !

Mais bon les français ont toujours été nuls dans leur ensemble en économie, je connais des gens très bien éduqués qui sont les premiers à descendre dans la rue pour sauvegarder le système de retraite par répartition, qui dans le même temps ne veulent pas avoir d'enfant par souci écologique de décroissance et qui ne voient pas du tout la contradiction entre ces 2 positions !
Cette façon de prendre les gens pour des cons...

Tu sais, parmi les gens qui manifestent, beaucoup savent lire et s'informer. Et chose incroyable, certains arrivent aux mêmes conclusions que le Conseil d'Etat (entre autres).

En parlant de français nuls en économie, la Cour des Comptes vient de rendre un rapport flinguant la politique de (non) réduction des dépenses du gouvernement, pointant notamment les cadeaux fiscaux qui n'ont eu qu'un faible impact sur la croissance.
Ca t'étonne qu'on ne lui fasse pas confiance derrière ?
Je parle surtout des syndicats qui ont mis en ligne des simulateurs de retraite volontairement fallacieux avant même que la proposition de réforme n'ait été faite, qui ont tracté et tracté en faisant croire que la réforme avait pour but de mettre fin au système par répartition alors qu'il n'en est rien. L'intox est de mise de tous côtés malheureusement.

Sur la crédibilité du gvt je te rejoins, la manière dont les choses sont menées est digne du plus grand amateurisme sur bien des points ... après sur la réduction des dépenses, c'est pas un sujet qui passionne les français malheureusement qui je maintiens dans leur ensemble maîtrisent de plus en plus mal les fondements de la science économique. Il n'y a qu'à voir comment les banques françaises se gavent sur le dos de millions d'entre eux !
C est quand même le gouvernement qui a fait volontairement ( et ça continue ) la rétention d informations.
Les syndicats se sont basés sur les informations données par le COR.
Quand on voit les simulations données par le gouvernement, on voit que l intox est aussi ( surtout?) de son côté.
Faut arrêter de croire que les opposants à cette réforme sont des incultes économiquement, c est loin d'être le cas ...
Une partie des syndicats dont la CGT a voulu sciemment torpiller la réforme dès le début alors que c'était une réforme essentielle d'un président et d'une majorité élue au suffrage universel. A partir du moment où les syndicats se mêlent de politique au lieu de négocier les avantages de leurs adhérents, on arrive à des situations où tout le monde perd.

Après le gouvernement s'y prend comme des peintres et E. Philippe y est pour beaucoup. Comme pour les 80km/h il pense qu'il est légitime pour imposer des choses sans véritable analyse d'impact et sans consensus fort alors qu'il est un 1er ministre de droite d'une majorité qui est plutôt composée de gens du centre gauche. Ca m'étonne que ca n'ai pas déjà explosé en vol.

Répondre