[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Ligne de but, Poteau gauche, Poteau droit

Florent
Messages : 5766
Inscription : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent » 05 déc. 2019, 22:21

Mic-Mic a écrit :
05 déc. 2019, 21:54
Florent a écrit :
05 déc. 2019, 20:34
Vertaga a écrit :
05 déc. 2019, 20:14
verttoujours a écrit :
05 déc. 2019, 20:09
Draculita a écrit :
05 déc. 2019, 19:47
Image

https://www.marianne.net/economie/refor ... our-toutes

Comme on se fait enfumer par Freluquet et sa clique de parvenus et de nuisibles !
Bien sûr !!! Comme d'habitude !!!
regardons le soi disant déficit de la sécu entièrement creusé par L'Etat lui même car il ne réaffecte pas toutes les recettes qui devraient être affectés au budget de la sécu à ce dit budget:
Et après on nous dit qu'il faut faire des économies sur les dépenses de santé !!!


Comment ça, on va pas remettre la France sur pieds avec cette réforme ?
J’adore l’idée de récupérer les sommes de l’agirc arrco
La sécu peut faire du déficit puisque adossée à l’état
Les complémentaires gérées par les partenaires sociaux ne le peuvent pas.
Bizarrement, le régime de base est déficitaire et le complémentaire équilibré

L’idée du siècle: vu que la cpam n’arrive pas à gérer à l’équilibre, on a qu’à récupérer les sommes mises de côté par les cigales (et c’est les salariés du privé, les cigales, hein. leurs cotisations, donc).

Et mutualiser le tout avec les autres régimes (au hasard la SNCF ou la ratp) afin de résorber leurs déficits.

C’est tellement simple, je comprends même pas que le gouvernement n’y ait pas pensé !
Dommage que tu ne réagisses que sur le dernier point de l'article, et pas sur les 2 premiers qui permettraient rien qu'à eux de combler la dette des systèmes de retraite.

De plus, il ne me semble pas t'avoir vu réagir quand les avocats, médecins et autres indépendants se sont plaints que leur réserve allait être mises au pot commun, qu'ils allaient cotiser plus et toucher moins ...
Je ne réagis que ce que je connais. Je découvre cette caisse dont le nom l’échappe). Donc je vois pas trop ce que j’aurais pu en penser vu que je n’en pense rien. Juste intuitivement que je vois pas trop l’intérêt du gouvernement de pas taper dabs cette gamelle si elle existe : cela m’étonnerait pas que la situation ne soit pas un chouïa plus nuancée que « pourquoi on récupère pas le magot ??? »

Pour les avocats et consorts : je trouve ça également particulièrement inégalitaire

Florent
Messages : 5766
Inscription : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent » 05 déc. 2019, 22:25

Autre point à avoir en tête : la cpam a un rêve, fusionner tout les régimes et avoir un et un seul organisme collecteur et distributeur. Et au,passage récupérer les réserves des complémentaires.

Celles ci sont administrées par les syndicats patronaux et salariaux) qui sont vent debout contre ce projet. Et ce depuis des dizaines d’années.

T’enlève ça aux syndicats, tu leurs enlève quasi 20% de leurs mandats d’administration (et donc de rémunération)

Y’a le dogme, et y’a la vraie vie...

baggio42
Messages : 8616
Inscription : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 » 05 déc. 2019, 22:31

Florent a écrit :
05 déc. 2019, 22:25
Autre point à avoir en tête : la cpam a un rêve, fusionner tout les régimes et avoir un et un seul organisme collecteur et distributeur. Et au,passage récupérer les réserves des complémentaires.

Celles ci sont administrées par les syndicats patronaux et salariaux) qui sont vent debout contre ce projet. Et ce depuis des dizaines d’années.

T’enlève ça aux syndicats, tu leurs enlève quasi 20% de leurs mandats d’administration (et donc de rémunération)

Y’a le dogme, et y’a la vraie vie...
On est d'accord...

Mic-Mic
Messages : 2588
Inscription : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic » 05 déc. 2019, 23:04

Florent a écrit :
05 déc. 2019, 22:21
Mic-Mic a écrit :
05 déc. 2019, 21:54
Florent a écrit :
05 déc. 2019, 20:34
Vertaga a écrit :
05 déc. 2019, 20:14
verttoujours a écrit :
05 déc. 2019, 20:09
Draculita a écrit :
05 déc. 2019, 19:47
Image

https://www.marianne.net/economie/refor ... our-toutes

Comme on se fait enfumer par Freluquet et sa clique de parvenus et de nuisibles !
Bien sûr !!! Comme d'habitude !!!
regardons le soi disant déficit de la sécu entièrement creusé par L'Etat lui même car il ne réaffecte pas toutes les recettes qui devraient être affectés au budget de la sécu à ce dit budget:
Et après on nous dit qu'il faut faire des économies sur les dépenses de santé !!!


Comment ça, on va pas remettre la France sur pieds avec cette réforme ?
J’adore l’idée de récupérer les sommes de l’agirc arrco
La sécu peut faire du déficit puisque adossée à l’état
Les complémentaires gérées par les partenaires sociaux ne le peuvent pas.
Bizarrement, le régime de base est déficitaire et le complémentaire équilibré

L’idée du siècle: vu que la cpam n’arrive pas à gérer à l’équilibre, on a qu’à récupérer les sommes mises de côté par les cigales (et c’est les salariés du privé, les cigales, hein. leurs cotisations, donc).

Et mutualiser le tout avec les autres régimes (au hasard la SNCF ou la ratp) afin de résorber leurs déficits.

C’est tellement simple, je comprends même pas que le gouvernement n’y ait pas pensé !
Dommage que tu ne réagisses que sur le dernier point de l'article, et pas sur les 2 premiers qui permettraient rien qu'à eux de combler la dette des systèmes de retraite.

De plus, il ne me semble pas t'avoir vu réagir quand les avocats, médecins et autres indépendants se sont plaints que leur réserve allait être mises au pot commun, qu'ils allaient cotiser plus et toucher moins ...
Je ne réagis que ce que je connais. Je découvre cette caisse dont le nom l’échappe). Donc je vois pas trop ce que j’aurais pu en penser vu que je n’en pense rien. Juste intuitivement que je vois pas trop l’intérêt du gouvernement de pas taper dabs cette gamelle si elle existe : cela m’étonnerait pas que la situation ne soit pas un chouïa plus nuancée que « pourquoi on récupère pas le magot ??? »

Pour les avocats et consorts : je trouve ça également particulièrement inégalitaire
Je ne prétends pas connaître la réponse, mais cacher cette caisse pour pouvoir faire croire qu'on est obligé de tomber sur les fonctionnaires pour pouvoir continuer à vivre ne me paraît pas une hypothèse totalement farfelue.
Sinon, pourquoi ne pas relier cette réforme à une refonte des grilles salariales, comme c'est réclamé par la CFDT (syndicat le moins opposé à la réforme) ? Pour information, le Ministre des Transports vient de dire que ce sera fait, notamment pour les enseignants ...

thesnakke
Messages : 5820
Inscription : 11 juil. 2011, 22:36

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par thesnakke » 05 déc. 2019, 23:48

gavroche a écrit :
05 déc. 2019, 22:11
Couramiaud Poitevin a écrit :
04 déc. 2019, 22:24
verttoujours a écrit :
04 déc. 2019, 21:34

On lâche rien, très bon choix, bonne chanson !!!
Allez bonne manif à toi demain !!!
moi je serais à Sainté !!!
Moi, je serais à Niort.
gavroche a écrit :
04 déc. 2019, 21:21

Je pense sincèrement qu'il faut aller encore plus loin Couramiaud. Les élections ne sont plus démocratiques (Macron a été outrageusement porté par les médias qui sont, rappelons-le essentiellement dans les mains de 9 milliardaires, outrageusement portés par une justice aux ordres qui plombaient ses adversaires potentiellement dangereux, et j'en passe). Le pouvoir est tyrannique et n'hésite plus a utiliser les nervis (casseurs, antifas, blackblock) pour pourrir les manifestations.... Beaucoup son partis mais ceux qui sont restés comme moi, en avaient gros sur la patate et étaient passés en deux heures de l'idée de manifester à celle de s'insurger. Et à un moment donné, il faudra en passer par là. Car le pouvoir de la finance qui porte Macron est sans pitié et prêt à tout, à toutes les bassesses et il se contrefout du droit : les centaines d'estropiés innocents en sont la preuve. Il ne sera délogé que par la force et la volonté de peuple.
Tu as raison, Macron a augmenté le niveau de violence en France : mépris social, puis violence policière. je trouve que les réactions de l'opinion publique ont été très faibles, par rapport à la violence de la répression.
https://www.francetvinfo.fr/economie/tr ... 02693.html
Mais une opinion, ça se retourne. On ne savait pas comment se battre face à cette finance mondialisée, et on ne voyait plus comment prendre notre destin en main. L'incroyable mouvement des GJ nous donne l'espoir, et maintenant la contestation est mondiale, et l'espoir renait.
Ce qui ressort de ces mouvements, c'est que l'avenir passe par à la fois par la prise en compte de la justice sociale et écologique, et c'est pour ça qu'on manifeste demain.
https://blogs.mediapart.fr/alternatiba/ ... ecologique

Pour ma part, je ne crois pas à une action violente. Pour que d'autres puissances remplacent celles actuelles au pouvoir ? Non, moi, je crois en la démocratie : le vote, la manifestation, la grève. Macron a été élu démocratiquement, mais on peut le remplacer. C'est ça la démocratie. La première des choses, c'est la prise de conscience : on s'unit pour contester le monde selon Macron, on montre qu'un autre monde est possible, et on entraine l'opinion avec nous. C'est ce qu'on est en train de faire.

Ensuite, il faudra le construire, ce monde, et ce ne sera pas si facile... On est au début de quelques chose. Le monde craque de partout, essayons de construire le futur ensemble.

J'espère qu'on est plus que 3 du forum à manifester demain. Je vous souhaite de bonnes manifs, en espérant que la violence ne prennent pas le dessus et qu'il n'y ait pas de nouveaux mutilés.
Macron n'a pas été élu démocratiquement !!! C'est là que tu te trompes Couramiaud. Et je ne parle même pas du fait qu'il n'a été élu que par 20 743 128 ce voix sur 47 582 183 d'inscrits en sachant qu'à la louche 10% des Français ne sont pas inscrits. Sans rentrer dans les détails (mais cela serait intéressant), Macron est sorti de nulle part, a été porté à bout de bras par les médias deux ans avant même d'être candidat (même avant d'avoir été ministre !) pour lui faire une notoriété, il a bénéficié des casseroles ridicules que l'on a mis au cul des candidats qui étaient susceptibles d'être dangereux pour lui (les costumes de Fillon, la belle rigolade, Chirac a été logé gratos pendant 30ans dans un hôtel particulier de la famille Hariri, qui en a jamais parlé ?), Mélenchon et Le Pen sont là pour le théâtre comme chez les guignols pour jouer le méchant de gauche et le méchant de droite, mais toutes les marionnettes, Macron compris, sont mues par les banques. Les GJ de base ont encore quelques progrès à faire avant de découvrir la vérité. Ils peuvent toujours demander le RIC, s'ils s'imaginent qu'ils vont l'obtenir démocratiquement, ils se foutent le doigt dans l'oeil bien profond. Comme ce député Jean-Baptiste Millière qui se promenait dans les rues de Paris lorsque les Versaillais ont écrasé la Commune. Il croyait à la démocratie, n'ayant soutenu la Commune qu'en parole, il se pensait à l'abri. Lorsqu'un officier lui a dit "Vous allez être fusillé", il a dit "Mais je suis député", l'officier lui a répondu "Vous ne l'êtes plus" et dix minute plus tard, il est mort en criant vive l'Humanité ! Les Versaillais, c'était la Banque, Macron, c'est la Banque, si vous croyez que la Banque est démocratique, vous n'êtes pas au bout de vos désillusions...
Ca me fait doucement rigoler de sortir l'argument de la non élection démocratique de Macron et d'ensuite se vouloir les portes parole de la nation, du peuple français.

On va faire un peu de maths vous voulez bien ?

Merci d'avoir ressorti les chiffres ca m'evite de faire des recherches et je vais compter sur ton honnêteté.

Macron a obtenu 43,6 % des voix inscrits.

D'après l'INSEE la France comptait en 2017, 29,7M d'actifs donc pour faciliter le calcul on va dire 30M en 2019

Aujourd'hui dans la rue on a eu entre 800k et 1,5M en fonction de qui compte.
Donc entre 2,6 et 5% de la population active !!!

Au sein de la fonction publique, on a compté 20% de grévistes, de grévistes, pas de manifestants, ca veut dire que 80% n'ont pas fait grève !!!

On en parle de la représentativité ?

On en parle de la fabuleuse vitrine médiatique qui certes a servi Macron mais qui amplifie aussi ces mouvements sociaux ?
Je ne dis pas que toutes les revendications sont délirantes, juste qu'il faut arrêter de vous prendre pour des héros des temps modernes défendant le peuple français car vous êtes loin de le représenter. Beaucoup de monde ne partage pas votre vision, beaucoup de monde souhaite une réforme des retraites, c'est pas moi qui le dis c'est les sondages, et surtout entre les trains bloqués, les métros, les trams et tout le toutim vous faites chier globalement la majorité des gens et vous flinguez encore un peu plus l'économie francaise et indirectement votre sacro saint pouvoir d'achat, comme si le bordel tous les samedi depuis un an ne suffisait pas.
Macron a été élu démocratiquement parce qu'il a obtenu la majorité des voix des votants, les règles n'ont pas changé en cours de scrutin, tout le monde les connaissait, si vous en vouliez un autre fallait se bouger le cul aux élections. Macron fait ce qu'il a dit qu'il allait faire pendant sa campagne, les français gueulent quand un politique ne tient pas ses promesses de campagnes, quand un le fait, ca gueule encore.

Moralité : si vous êtes pas content y'a une élection en 2022, bougez vous le cul, en attendant arretez de vouloir parler au nom de tous les francais, allez negocier, faites des mouvements intelligents (barrieres ouvertes aux péage, dans les metros par exemple) mais par pitié arretez de tout bloquer ca devient insupportable et au final l'opinion publique se retournera contre vous.

PS : retenir que les costard de Fillon dans les casseroles, moi ca me fait rire, Penelope elle ca la soulage que pour une fois on pense pas a elle
Directeur plus ou moins officiel de campagne "Titi Henry nouveau coach de Sainté"

Elliev
Messages : 917
Inscription : 20 mai 2017, 03:21

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Elliev » 06 déc. 2019, 00:18

thesnakke a écrit :
05 déc. 2019, 23:48
gavroche a écrit :
05 déc. 2019, 22:11
Couramiaud Poitevin a écrit :
04 déc. 2019, 22:24
verttoujours a écrit :
04 déc. 2019, 21:34

On lâche rien, très bon choix, bonne chanson !!!
Allez bonne manif à toi demain !!!
moi je serais à Sainté !!!
Moi, je serais à Niort.
gavroche a écrit :
04 déc. 2019, 21:21

Je pense sincèrement qu'il faut aller encore plus loin Couramiaud. Les élections ne sont plus démocratiques (Macron a été outrageusement porté par les médias qui sont, rappelons-le essentiellement dans les mains de 9 milliardaires, outrageusement portés par une justice aux ordres qui plombaient ses adversaires potentiellement dangereux, et j'en passe). Le pouvoir est tyrannique et n'hésite plus a utiliser les nervis (casseurs, antifas, blackblock) pour pourrir les manifestations.... Beaucoup son partis mais ceux qui sont restés comme moi, en avaient gros sur la patate et étaient passés en deux heures de l'idée de manifester à celle de s'insurger. Et à un moment donné, il faudra en passer par là. Car le pouvoir de la finance qui porte Macron est sans pitié et prêt à tout, à toutes les bassesses et il se contrefout du droit : les centaines d'estropiés innocents en sont la preuve. Il ne sera délogé que par la force et la volonté de peuple.
Tu as raison, Macron a augmenté le niveau de violence en France : mépris social, puis violence policière. je trouve que les réactions de l'opinion publique ont été très faibles, par rapport à la violence de la répression.
https://www.francetvinfo.fr/economie/tr ... 02693.html
Mais une opinion, ça se retourne. On ne savait pas comment se battre face à cette finance mondialisée, et on ne voyait plus comment prendre notre destin en main. L'incroyable mouvement des GJ nous donne l'espoir, et maintenant la contestation est mondiale, et l'espoir renait.
Ce qui ressort de ces mouvements, c'est que l'avenir passe par à la fois par la prise en compte de la justice sociale et écologique, et c'est pour ça qu'on manifeste demain.
https://blogs.mediapart.fr/alternatiba/ ... ecologique

Pour ma part, je ne crois pas à une action violente. Pour que d'autres puissances remplacent celles actuelles au pouvoir ? Non, moi, je crois en la démocratie : le vote, la manifestation, la grève. Macron a été élu démocratiquement, mais on peut le remplacer. C'est ça la démocratie. La première des choses, c'est la prise de conscience : on s'unit pour contester le monde selon Macron, on montre qu'un autre monde est possible, et on entraine l'opinion avec nous. C'est ce qu'on est en train de faire.

Ensuite, il faudra le construire, ce monde, et ce ne sera pas si facile... On est au début de quelques chose. Le monde craque de partout, essayons de construire le futur ensemble.

J'espère qu'on est plus que 3 du forum à manifester demain. Je vous souhaite de bonnes manifs, en espérant que la violence ne prennent pas le dessus et qu'il n'y ait pas de nouveaux mutilés.
Macron n'a pas été élu démocratiquement !!! C'est là que tu te trompes Couramiaud. Et je ne parle même pas du fait qu'il n'a été élu que par 20 743 128 ce voix sur 47 582 183 d'inscrits en sachant qu'à la louche 10% des Français ne sont pas inscrits. Sans rentrer dans les détails (mais cela serait intéressant), Macron est sorti de nulle part, a été porté à bout de bras par les médias deux ans avant même d'être candidat (même avant d'avoir été ministre !) pour lui faire une notoriété, il a bénéficié des casseroles ridicules que l'on a mis au cul des candidats qui étaient susceptibles d'être dangereux pour lui (les costumes de Fillon, la belle rigolade, Chirac a été logé gratos pendant 30ans dans un hôtel particulier de la famille Hariri, qui en a jamais parlé ?), Mélenchon et Le Pen sont là pour le théâtre comme chez les guignols pour jouer le méchant de gauche et le méchant de droite, mais toutes les marionnettes, Macron compris, sont mues par les banques. Les GJ de base ont encore quelques progrès à faire avant de découvrir la vérité. Ils peuvent toujours demander le RIC, s'ils s'imaginent qu'ils vont l'obtenir démocratiquement, ils se foutent le doigt dans l'oeil bien profond. Comme ce député Jean-Baptiste Millière qui se promenait dans les rues de Paris lorsque les Versaillais ont écrasé la Commune. Il croyait à la démocratie, n'ayant soutenu la Commune qu'en parole, il se pensait à l'abri. Lorsqu'un officier lui a dit "Vous allez être fusillé", il a dit "Mais je suis député", l'officier lui a répondu "Vous ne l'êtes plus" et dix minute plus tard, il est mort en criant vive l'Humanité ! Les Versaillais, c'était la Banque, Macron, c'est la Banque, si vous croyez que la Banque est démocratique, vous n'êtes pas au bout de vos désillusions...
Ca me fait doucement rigoler de sortir l'argument de la non élection démocratique de Macron et d'ensuite se vouloir les portes parole de la nation, du peuple français.

On va faire un peu de maths vous voulez bien ?

Merci d'avoir ressorti les chiffres ca m'evite de faire des recherches et je vais compter sur ton honnêteté.

Macron a obtenu 43,6 % des voix inscrits.

D'après l'INSEE la France comptait en 2017, 29,7M d'actifs donc pour faciliter le calcul on va dire 30M en 2019

Aujourd'hui dans la rue on a eu entre 800k et 1,5M en fonction de qui compte.
Donc entre 2,6 et 5% de la population active !!!

Au sein de la fonction publique, on a compté 20% de grévistes, de grévistes, pas de manifestants, ca veut dire que 80% n'ont pas fait grève !!!

On en parle de la représentativité ?

On en parle de la fabuleuse vitrine médiatique qui certes a servi Macron mais qui amplifie aussi ces mouvements sociaux ?
Je ne dis pas que toutes les revendications sont délirantes, juste qu'il faut arrêter de vous prendre pour des héros des temps modernes défendant le peuple français car vous êtes loin de le représenter. Beaucoup de monde ne partage pas votre vision, beaucoup de monde souhaite une réforme des retraites, c'est pas moi qui le dis c'est les sondages, et surtout entre les trains bloqués, les métros, les trams et tout le toutim vous faites chier globalement la majorité des gens et vous flinguez encore un peu plus l'économie francaise et indirectement votre sacro saint pouvoir d'achat, comme si le bordel tous les samedi depuis un an ne suffisait pas.
Macron a été élu démocratiquement parce qu'il a obtenu la majorité des voix des votants, les règles n'ont pas changé en cours de scrutin, tout le monde les connaissait, si vous en vouliez un autre fallait se bouger le cul aux élections. Macron fait ce qu'il a dit qu'il allait faire pendant sa campagne, les français gueulent quand un politique ne tient pas ses promesses de campagnes, quand un le fait, ca gueule encore.

Moralité : si vous êtes pas content y'a une élection en 2022, bougez vous le cul, en attendant arretez de vouloir parler au nom de tous les francais, allez negocier, faites des mouvements intelligents (barrieres ouvertes aux péage, dans les metros par exemple) mais par pitié arretez de tout bloquer ca devient insupportable et au final l'opinion publique se retournera contre vous.

PS : retenir que les costard de Fillon dans les casseroles, moi ca me fait rire, Penelope elle ca la soulage que pour une fois on pense pas a elle

:amen: :amen: :amen: thesnakke président.

Les réformes sont nécessaires. Levez le bout du nez et regardez ce qu'il se passe en Grèce, Espagne, Portugal etc...

Macron, qui sera réelu en 2022 de manière quasi certaine. Et ça prouvera bien que ces grèves incessantes et cette volonté pour beaucoup de garder sa part du gâteau ne reprèsentent aucunement l'avis du peuple.

A la limite, comme le dit gavroche, la solution c'est renverser le pouvoir. Mais certainement pas mettre un gilet jaune et bloquer un pays parce qu'on t'augmente ton paquet de clopes de 2 euros ou parce que le SP95 a pris 10 centimes.

Mic-Mic
Messages : 2588
Inscription : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic » 06 déc. 2019, 00:28

thesnakke a écrit :
05 déc. 2019, 23:48
Macron a été élu démocratiquement parce qu'il a obtenu la majorité des voix des votants, les règles n'ont pas changé en cours de scrutin, tout le monde les connaissait, si vous en vouliez un autre fallait se bouger le cul aux élections. Macron fait ce qu'il a dit qu'il allait faire pendant sa campagne, les français gueulent quand un politique ne tient pas ses promesses de campagnes, quand un le fait, ca gueule encore.
Tiens, je vais t'apporter juste 2 exemples concrets qui m'ont personnellement touché.

Macron annonce que la réforme de la CSG va rapporter du pouvoir d'achat à tous les travailleurs. Les fonctionnaires n'ont eu qu'une compensation au centime près, qui se transforme en perte de pouvoir d'achat dès 2020.

Vous êtes nombreux à parler de rémunération au mérite des fonctionnaires. Mais savez-vous que si ceci ne peut pas s'appliquer à moi (et à un nombre important d'autres fonctionnaires), c'est uniquement parce que, 3 ans après la loi, ton gouvernement irréprochable n'a toujours pas pris les décrets d'application pour l'ensemble des fonctionnaires.

Et je n'ai pas envie de te parler des APL, de l'allocation handicap, sujets qui me concernent moins. Alors peut-être que toutes les mesures qui vont dans ton intérêt ont été prises par Macron, et tant mieux pour toi, mais tu ne peux pas dire qu'il fait ce qu'il a dit qu'il allait faire.

Autre exemple, Macron ne fait pas ce qu'il dit avec la réforme des retraites. Il nous vend une réforme égalitaire. Le Ministre des transports a annoncé ce soir que les policiers auraient quelque chose de spécial, que les enseignants seraient augmentés, que les cheminots conserveraient leurs avantages ou non selon leur année d'entrée (1963 ?). Autant d'annonces qui ne respirent pas l'égalité, tu en conviens ?
Et pour parler de ce que je connais le mieux, afin de justifier la suppression du calcul sur les 6 derniers mois pour les fonctionnaires, Macron leur dit "oui, mais vos primes seront comptées". Or il n'y a rien de plus inégal que les primes dans la fonction publique territoriale. Pour un même travail, les primes varient de 0 à plus de 1 000 € selon que vous travaillez à Paris ou en province, dans une petite commune ou dans une grande structure, ...
Donc pour l'égalité, on repassera.
Encore une fois, ce qui est annoncé est loin de ce qui était annoncé.

Quant à la représentativité, même si Macron dans les règles, tu peux quand même avouer que la répartition des sièges n'est pas représentative du vote des français, non ? Ce n'est pas de la faute à Macron, mais c'est un fait.

Mic-Mic
Messages : 2588
Inscription : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic » 06 déc. 2019, 00:34

Elliev a écrit :
06 déc. 2019, 00:18
:amen: :amen: :amen: thesnakke président.

Les réformes sont nécessaires. Levez le bout du nez et regardez ce qu'il se passe en Grèce, Espagne, Portugal etc...

Macron, qui sera réelu en 2022 de manière quasi certaine. Et ça prouvera bien que ces grèves incessantes et cette volonté pour beaucoup de garder sa part du gâteau ne reprèsentent aucunement l'avis du peuple.

A la limite, comme le dit gavroche, la solution c'est renverser le pouvoir. Mais certainement pas mettre un gilet jaune et bloquer un pays parce qu'on t'augmente ton paquet de clopes de 2 euros ou parce que le SP95 a pris 10 centimes.
Et si on te ment en disant que ces 10 centimes seront réinjectés dans l'écologie alors que ce n'est pas le cas, tu as le droit de ne pas être d'accord ?
Et si on rompt l'accord passé, en te demandant de travailler plus longtemps pour avoir une retraite inférieure ?
Et si on se sent au dessus des lois en voulant forcer la commission européenne à intégrer une amie coupable ?
Et si on rogne sur ton pouvoir d'achat (APL, CSG retraites, ...) alors qu'on maintient le CICE, tu as le droit ?
Et si on évite soigneusement de parler des autres réserves qui pourraient équilibrer le système de retraite, on a le droit ?
Et si on te vend un dialogue depuis 18 mois, alors qu'on ne fait qu'écouter sans entendre, tu as le droit ?

Elliev
Messages : 917
Inscription : 20 mai 2017, 03:21

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Elliev » 06 déc. 2019, 00:48

Mic-Mic a écrit :
06 déc. 2019, 00:34
Elliev a écrit :
06 déc. 2019, 00:18
:amen: :amen: :amen: thesnakke président.

Les réformes sont nécessaires. Levez le bout du nez et regardez ce qu'il se passe en Grèce, Espagne, Portugal etc...

Macron, qui sera réelu en 2022 de manière quasi certaine. Et ça prouvera bien que ces grèves incessantes et cette volonté pour beaucoup de garder sa part du gâteau ne reprèsentent aucunement l'avis du peuple.

A la limite, comme le dit gavroche, la solution c'est renverser le pouvoir. Mais certainement pas mettre un gilet jaune et bloquer un pays parce qu'on t'augmente ton paquet de clopes de 2 euros ou parce que le SP95 a pris 10 centimes.
Et si on te ment en disant que ces 10 centimes seront réinjectés dans l'écologie alors que ce n'est pas le cas, tu as le droit de ne pas être d'accord ?
Et si on rompt l'accord passé, en te demandant de travailler plus longtemps pour avoir une retraite inférieure ?
Et si on se sent au dessus des lois en voulant forcer la commission européenne à intégrer une amie coupable ?
Et si on rogne sur ton pouvoir d'achat (APL, CSG retraites, ...) alors qu'on maintient le CICE, tu as le droit ?
Et si on évite soigneusement de parler des autres réserves qui pourraient équilibrer le système de retraite, on a le droit ?
Et si on te vend un dialogue depuis 18 mois, alors qu'on ne fait qu'écouter sans entendre, tu as le droit ?
Tu sais, c'est mon premier post sur ce topic et il n'y en aura pas beaucoup d'autres.

Je respecte le point de vue de chacun. Ce qui m'horripille, c'est qu'on fasse passer le point de vue d'une minorité pour celui de la totalité de la population.

Pour tout t'avouer, j'ai fait le choix de partir vivre à l'étranger (je suis bien conscient que tout le monde n'a pas la possibilité de le faire). Je ne cotise pas, si un jour je rentre en France, la retraite, c'est pas ça qui me permettra de vivre.
J'ai toujours été de l'avis que je ne pouvais compter que sur moi même donc mon pécule pour quand j'arreterais de travailler, je me le crée moi-même.

Je ne suis pas forcément partisan du parti en place. De toute façon, ce serait choisir le meilleur des nuls.

Tu mets Macron, Mélenchon, Baroin, qui tu veux, les problèmes et les revendications resteront les mêmes.

C'est le système qui est bancal.

C'est pour ça que paradoxalement, je partage bien plus l'avis de gavroche que de Couramiaud par exemple.

Junito
Messages : 1183
Inscription : 03 oct. 2009, 14:55

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Junito » 06 déc. 2019, 00:52

Mic-Mic a écrit :
06 déc. 2019, 00:28
thesnakke a écrit :
05 déc. 2019, 23:48
Macron a été élu démocratiquement parce qu'il a obtenu la majorité des voix des votants, les règles n'ont pas changé en cours de scrutin, tout le monde les connaissait, si vous en vouliez un autre fallait se bouger le cul aux élections. Macron fait ce qu'il a dit qu'il allait faire pendant sa campagne, les français gueulent quand un politique ne tient pas ses promesses de campagnes, quand un le fait, ca gueule encore.
Tiens, je vais t'apporter juste 2 exemples concrets qui m'ont personnellement touché.

Macron annonce que la réforme de la CSG va rapporter du pouvoir d'achat à tous les travailleurs. Les fonctionnaires n'ont eu qu'une compensation au centime près, qui se transforme en perte de pouvoir d'achat dès 2020.

Vous êtes nombreux à parler de rémunération au mérite des fonctionnaires. Mais savez-vous que si ceci ne peut pas s'appliquer à moi (et à un nombre important d'autres fonctionnaires), c'est uniquement parce que, 3 ans après la loi, ton gouvernement irréprochable n'a toujours pas pris les décrets d'application pour l'ensemble des fonctionnaires.

Et je n'ai pas envie de te parler des APL, de l'allocation handicap, sujets qui me concernent moins. Alors peut-être que toutes les mesures qui vont dans ton intérêt ont été prises par Macron, et tant mieux pour toi, mais tu ne peux pas dire qu'il fait ce qu'il a dit qu'il allait faire.

Autre exemple, Macron ne fait pas ce qu'il dit avec la réforme des retraites. Il nous vend une réforme égalitaire. Le Ministre des transports a annoncé ce soir que les policiers auraient quelque chose de spécial, que les enseignants seraient augmentés, que les cheminots conserveraient leurs avantages ou non selon leur année d'entrée (1963 ?). Autant d'annonces qui ne respirent pas l'égalité, tu en conviens ?
Et pour parler de ce que je connais le mieux, afin de justifier la suppression du calcul sur les 6 derniers mois pour les fonctionnaires, Macron leur dit "oui, mais vos primes seront comptées". Or il n'y a rien de plus inégal que les primes dans la fonction publique territoriale. Pour un même travail, les primes varient de 0 à plus de 1 000 € selon que vous travaillez à Paris ou en province, dans une petite commune ou dans une grande structure, ...
Donc pour l'égalité, on repassera.
Encore une fois, ce qui est annoncé est loin de ce qui était annoncé.

Quant à la représentativité, même si Macron dans les règles, tu peux quand même avouer que la répartition des sièges n'est pas représentative du vote des français, non ? Ce n'est pas de la faute à Macron, mais c'est un fait.
Rien n'a été annoncé puisqu'il n'y a aucun projet de loi sur la table. Il y a une concertation qui dure depuis des mois à laquelle des syndicats comme la CGT refusent de participer car il sont contre toute évolution car la majorité de leurs adhérents ne pensent qu'à leur petit pré carré.

Mettre en place un système universel des retraites est une nécessité absolue. Pourquoi est-ce la caisse de la SNCF est déficitaire et celle des avocats excédentaire ? Parce qu'il y a 50 ans il fallait 15 cheminots pour faire marcher un train alors qu'il en faut à peine 5 maintenant. Et dans le même temps le droit français a dû s'adapter au droit européen et à tout une paquet d'accords internationaux de la même manière que la legislation (travail, santé publique ...) s'est complexifié au point qu'il faut aujourd'hui une bardée de juristes pour démêler les affaires et dire le droit. Les effectifs de la SNCF ont été divisé par 3 et le nombre d'avocats lui a fait x5. Des caisses de retraite par répartition purement corporatiste n'ont de sens que si le monde est immuable, ce qu'il n'est pas. Il faut donc un système universel qui s'adapte à l'évolution des besoins de la société.

L'autre bénéfice est la nécessaire fluidification du marché du travail dont la rigidité est identifié comme l'origine principale du chômage en France. Un système universel permet de changer de branche et de métier, de passer du public au privé et vice versa sans avoir à tout perdre. Notre pays meurt d'immobilisme. A bas les corporatismes, vive l'égalité.

Dr.Makaveli
Messages : 3971
Inscription : 26 nov. 2014, 03:56

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Dr.Makaveli » 06 déc. 2019, 01:12

Très très bien le BTP du soir !

#TotaSoutienAuxGrévistes !

Dr.Makaveli
Messages : 3971
Inscription : 26 nov. 2014, 03:56

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Dr.Makaveli » 06 déc. 2019, 01:16

Défendre ce gouvernement c'est fortement risible ! (A moins d'être très riche vu que ce gouvernement leur facilite tout et là admettons)

Depuis 1995 le pays n'a pas connu de tels mouvements, grèves, etc mais faudrait pas s'alarmer ou rien changer ; tout simplement faut qu'ils reviennent sur cette réforme pour ne parler que de celles-ci.

Une honte d'attendre que les gens soient pris à la gorge pour réagir ou réfléchir.

Elliev
Messages : 917
Inscription : 20 mai 2017, 03:21

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Elliev » 06 déc. 2019, 03:11

Dr.Makaveli a écrit :
06 déc. 2019, 01:16
Défendre ce gouvernement c'est fortement risible ! (A moins d'être très riche vu que ce gouvernement leur facilite tout et là admettons)

Depuis 1995 le pays n'a pas connu de tels mouvements, grèves, etc mais faudrait pas s'alarmer ou rien changer ; tout simplement faut qu'ils reviennent sur cette réforme pour ne parler que de celles-ci.

Une honte d'attendre que les gens soient pris à la gorge pour réagir ou réfléchir.
En fait depuis 1995 le pays n'a pas connu de tels mouvements parce que presque rien n'a été fait depuis cette date, alors que tous les indicateurs sociaux, financiers, démographiques et j'en passe sont à la baisse, et ce depuis longtemps.

Là ça veut réformer, donc ça se réveille, chacun défend son bout de gras.

Beaucoup manifestent, non pas pour le futur commun, mais pour leur "présent" individuel.

La France l'ami, la France...

Et je ne défends pas ce gouvernement, ni aucun autre avant lui.

Couramiaud Poitevin
Messages : 2040
Inscription : 30 mai 2015, 16:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin » 06 déc. 2019, 09:41

De loin la plus grosse manif que j'ai connue à Niort
https://www.lanouvellerepublique.fr/nio ... eux-sevres
Image
Grosse mobilisation partout en France
https://www.huffingtonpost.fr/entry/la- ... 50f32b07fb
Il faisait beau, l'ambiance était fraternelle. Une grève, une manifestation, c'est ça, aussi : éprouver la citoyenneté, la fraternité, dans son corps. Marcher, chanter ensemble. Sentir qu'on n'est pas tout seul, qu'on appartient à une même société, qu'on construit ensemble. On se sent plus fort, ensemble, et ensemble, on va essayer de rendre le monde meilleur.

Image

Mic-Mic
Messages : 2588
Inscription : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic » 06 déc. 2019, 10:10

Elliev a écrit :
06 déc. 2019, 00:48
Mic-Mic a écrit :
06 déc. 2019, 00:34
Elliev a écrit :
06 déc. 2019, 00:18
:amen: :amen: :amen: thesnakke président.

Les réformes sont nécessaires. Levez le bout du nez et regardez ce qu'il se passe en Grèce, Espagne, Portugal etc...

Macron, qui sera réelu en 2022 de manière quasi certaine. Et ça prouvera bien que ces grèves incessantes et cette volonté pour beaucoup de garder sa part du gâteau ne reprèsentent aucunement l'avis du peuple.

A la limite, comme le dit gavroche, la solution c'est renverser le pouvoir. Mais certainement pas mettre un gilet jaune et bloquer un pays parce qu'on t'augmente ton paquet de clopes de 2 euros ou parce que le SP95 a pris 10 centimes.
Et si on te ment en disant que ces 10 centimes seront réinjectés dans l'écologie alors que ce n'est pas le cas, tu as le droit de ne pas être d'accord ?
Et si on rompt l'accord passé, en te demandant de travailler plus longtemps pour avoir une retraite inférieure ?
Et si on se sent au dessus des lois en voulant forcer la commission européenne à intégrer une amie coupable ?
Et si on rogne sur ton pouvoir d'achat (APL, CSG retraites, ...) alors qu'on maintient le CICE, tu as le droit ?
Et si on évite soigneusement de parler des autres réserves qui pourraient équilibrer le système de retraite, on a le droit ?
Et si on te vend un dialogue depuis 18 mois, alors qu'on ne fait qu'écouter sans entendre, tu as le droit ?
Tu sais, c'est mon premier post sur ce topic et il n'y en aura pas beaucoup d'autres.

Je respecte le point de vue de chacun. Ce qui m'horripille, c'est qu'on fasse passer le point de vue d'une minorité pour celui de la totalité de la population.

Pour tout t'avouer, j'ai fait le choix de partir vivre à l'étranger (je suis bien conscient que tout le monde n'a pas la possibilité de le faire). Je ne cotise pas, si un jour je rentre en France, la retraite, c'est pas ça qui me permettra de vivre.
J'ai toujours été de l'avis que je ne pouvais compter que sur moi même donc mon pécule pour quand j'arreterais de travailler, je me le crée moi-même.

Je ne suis pas forcément partisan du parti en place. De toute façon, ce serait choisir le meilleur des nuls.

Tu mets Macron, Mélenchon, Baroin, qui tu veux, les problèmes et les revendications resteront les mêmes.

C'est le système qui est bancal.

C'est pour ça que paradoxalement, je partage bien plus l'avis de gavroche que de Couramiaud par exemple.
Félicitations à toi d'avoir pu te constituer ta propre retraite. Mais est-ce que tu trouves normal que ceux qui n'ont pas pu mettre de l'argent de côté(du fait d'un salaire faible), n'aient plus le droit non plus à une bonne retraite, alors que c'est le contrat moral qu'ils ont signé à leur entreé dans le monde du travail.

Je comprends ton horripilation. Mais comprends également la mienne, quand je vois que tu répètes "les réformes sont nécessaires". C'est le gouvernement qui fait passer cette idée. Parce que de nombreux autres voies proposent d'autres solutions : égalité salariale homme/femme, mobilisation des caisses de remboursement de la dette de la sécu quand elle sera remboursée, réel travail sur la fraude fiscale, taxation sur les transactions financières, ...

Quand à la question de la minorité, ça fait près de 30 ans qu'il n'y a pas eu autant de monde dans la rue. Donc on ne peut pas non plus dire que ce n'est pas un sujet qui concerne plus les français que les précédents.

Mic-Mic
Messages : 2588
Inscription : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic » 06 déc. 2019, 10:36

Junito a écrit :
06 déc. 2019, 00:52
Mic-Mic a écrit :
06 déc. 2019, 00:28
thesnakke a écrit :
05 déc. 2019, 23:48
Macron a été élu démocratiquement parce qu'il a obtenu la majorité des voix des votants, les règles n'ont pas changé en cours de scrutin, tout le monde les connaissait, si vous en vouliez un autre fallait se bouger le cul aux élections. Macron fait ce qu'il a dit qu'il allait faire pendant sa campagne, les français gueulent quand un politique ne tient pas ses promesses de campagnes, quand un le fait, ca gueule encore.
Tiens, je vais t'apporter juste 2 exemples concrets qui m'ont personnellement touché.

Macron annonce que la réforme de la CSG va rapporter du pouvoir d'achat à tous les travailleurs. Les fonctionnaires n'ont eu qu'une compensation au centime près, qui se transforme en perte de pouvoir d'achat dès 2020.

Vous êtes nombreux à parler de rémunération au mérite des fonctionnaires. Mais savez-vous que si ceci ne peut pas s'appliquer à moi (et à un nombre important d'autres fonctionnaires), c'est uniquement parce que, 3 ans après la loi, ton gouvernement irréprochable n'a toujours pas pris les décrets d'application pour l'ensemble des fonctionnaires.

Et je n'ai pas envie de te parler des APL, de l'allocation handicap, sujets qui me concernent moins. Alors peut-être que toutes les mesures qui vont dans ton intérêt ont été prises par Macron, et tant mieux pour toi, mais tu ne peux pas dire qu'il fait ce qu'il a dit qu'il allait faire.

Autre exemple, Macron ne fait pas ce qu'il dit avec la réforme des retraites. Il nous vend une réforme égalitaire. Le Ministre des transports a annoncé ce soir que les policiers auraient quelque chose de spécial, que les enseignants seraient augmentés, que les cheminots conserveraient leurs avantages ou non selon leur année d'entrée (1963 ?). Autant d'annonces qui ne respirent pas l'égalité, tu en conviens ?
Et pour parler de ce que je connais le mieux, afin de justifier la suppression du calcul sur les 6 derniers mois pour les fonctionnaires, Macron leur dit "oui, mais vos primes seront comptées". Or il n'y a rien de plus inégal que les primes dans la fonction publique territoriale. Pour un même travail, les primes varient de 0 à plus de 1 000 € selon que vous travaillez à Paris ou en province, dans une petite commune ou dans une grande structure, ...
Donc pour l'égalité, on repassera.
Encore une fois, ce qui est annoncé est loin de ce qui était annoncé.

Quant à la représentativité, même si Macron dans les règles, tu peux quand même avouer que la répartition des sièges n'est pas représentative du vote des français, non ? Ce n'est pas de la faute à Macron, mais c'est un fait.
Rien n'a été annoncé puisqu'il n'y a aucun projet de loi sur la table. Il y a une concertation qui dure depuis des mois à laquelle des syndicats comme la CGT refusent de participer car il sont contre toute évolution car la majorité de leurs adhérents ne pensent qu'à leur petit pré carré.

Mettre en place un système universel des retraites est une nécessité absolue. Pourquoi est-ce la caisse de la SNCF est déficitaire et celle des avocats excédentaire ? Parce qu'il y a 50 ans il fallait 15 cheminots pour faire marcher un train alors qu'il en faut à peine 5 maintenant. Et dans le même temps le droit français a dû s'adapter au droit européen et à tout une paquet d'accords internationaux de la même manière que la legislation (travail, santé publique ...) s'est complexifié au point qu'il faut aujourd'hui une bardée de juristes pour démêler les affaires et dire le droit. Les effectifs de la SNCF ont été divisé par 3 et le nombre d'avocats lui a fait x5. Des caisses de retraite par répartition purement corporatiste n'ont de sens que si le monde est immuable, ce qu'il n'est pas. Il faut donc un système universel qui s'adapte à l'évolution des besoins de la société.

L'autre bénéfice est la nécessaire fluidification du marché du travail dont la rigidité est identifié comme l'origine principale du chômage en France. Un système universel permet de changer de branche et de métier, de passer du public au privé et vice versa sans avoir à tout perdre. Notre pays meurt d'immobilisme. A bas les corporatismes, vive l'égalité.
Je t'affirme que hier, sur Balance ton poste, Jean-Baptiste Djebbari a fait des annonces. Par ailleurs, on sait que les orientations sont rallongement du temps de travail, prise en compte des primes, fin de la prise en compte seulement des 6 derniers mois, ... Donc ce n'est pas honnête de dire qu'on ne sait rien et qu'il faut attendre.

De même, ce n'est pas honnête de faire passer les syndicats comme des gens qui ne souhaitent pas négocier. S'ils adoptent l'attitude que tu décris (et qui ne décrit pas vraiment la réalité), c'est peut-être aussi parce que sur la loi de réforme de la fonction publique, ils ont été rencontrés mais ceci n'a pas du tout modifier la loi, qui est passée quand même alors que l'intégralité des organisations syndicales étaient contre.
Il y a peut-être un problème d'écoute du côté du gouvernement, non ?

bernojax
Messages : 6804
Inscription : 21 août 2009, 11:00
Localisation : Nantes

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par bernojax » 06 déc. 2019, 11:26

Hier soir sur France 2 le comportement de Monsieur Martinez était infecte comme au bon vieux temps de l'URSS. il y avait une brochette de gents d’extrême gauche FSU CGT SUD bref impossible d'avoir un dialogue avec eux ils ne veulent rien entendre et négocier de façon réaliste. il ce base sur des fake news et autre Thoma piketi de gauche bref rien de bon bravo aux membre du gouvernement qui était sur le plateau ils ont eu du mérite, pourtant je ne suis pas toujours d'accord avec eux mais la il prenne leurs temps ils écoutent pour faire les meilleurs compromis. Si il avait été plus vite le résultat aurais été pire car on leur aurait reproché que cela viennent dans haut sans tenir compte des gents bref la société est pleins de contradiction, par moment la politique c'est bien compliqué et facile à critiquer. Puis ceux qui prenne l'exemple de la Suède faut savoir entendre en France ce sera de la répartition, mais quand on est obtus c'est dure. Bref c'est une réforme dont il y à besoins depuis très longtemps elle semble allée dans le bon sens. En outre ceux qui disent le peuple ou les Français était dans la rue une partie ce sont pas les Français. Parmi eux certains on des inquiétudes légitimes d'ailleurs ils ne sont pas des habitués contrairement à d'autres. les personnels de soin dans son ensemble, certain pompiers, les policiers eux je les soutiens. En espèrent que ce gouvernement applique sa réforme à la date prévus, avec une transition qui ne soit pas brutal.

Michel-Ange
Messages : 2536
Inscription : 04 juin 2016, 21:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange » 06 déc. 2019, 13:06

Comme prévu, et souvent développé ici, le rapprochement entre mélenchonistes et lepénistes se poursuit avec les propos conciliants de Mélenchon hier. Jusqu'où en 2022 ? telle est la question.

Mic-Mic
Messages : 2588
Inscription : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic » 06 déc. 2019, 13:32

Elliev a écrit :
06 déc. 2019, 03:11
Dr.Makaveli a écrit :
06 déc. 2019, 01:16
Défendre ce gouvernement c'est fortement risible ! (A moins d'être très riche vu que ce gouvernement leur facilite tout et là admettons)

Depuis 1995 le pays n'a pas connu de tels mouvements, grèves, etc mais faudrait pas s'alarmer ou rien changer ; tout simplement faut qu'ils reviennent sur cette réforme pour ne parler que de celles-ci.

Une honte d'attendre que les gens soient pris à la gorge pour réagir ou réfléchir.
En fait depuis 1995 le pays n'a pas connu de tels mouvements parce que presque rien n'a été fait depuis cette date, alors que tous les indicateurs sociaux, financiers, démographiques et j'en passe sont à la baisse, et ce depuis longtemps.

Là ça veut réformer, donc ça se réveille, chacun défend son bout de gras.

Beaucoup manifestent, non pas pour le futur commun, mais pour leur "présent" individuel.

La France l'ami, la France...

Et je ne défends pas ce gouvernement, ni aucun autre avant lui.
J'avis raté ce post.

Comme je l'avais déjà expliqué auparavant, la réforme prévue (dans la continuité des précédentes prises par ce gouvernement) rendra la fonction publique moins attrayante. Et qui dit fonction publique moins attrayante, dis :
- moins de militaires pour nous défendre (c'est d'ailleurs particulièrement malsain de pleurer sur leur cercueil en disant qu'on les adore alors qu'en parallèle on assassine leurs conditions),
- moins de policiers pour nous protéger
- moins de pompiers pour nous secourir (même remarque que pour les militaires),
- moins d'infirmiers pour nous soigner
- moins de professeurs pour éduquer nos enfants
- moins d'agents pour entretenir nos routes
- moins d'employés pour rétablir le courant, déneiger les routes, ouvrir les gymnases, ... en cas d'évènement climatique
- moins d'agents pour travailler au déploiement de la fibre sur tout le territoire (ça marche pour d'autres technologies)
- moins d'agents pour renseigner et accompagner le peuple pour leur fiche d'impôts, projets, demande de subventions, ...

Et ne me dis pas que ce sera remplacé par du privé. On sait très bien que les entreprises privées n'interviendront que là où ce sera rentable. On peut donc dire adieu à nos campagnes.

Donc non, les gens ne manifestent pas qu'en pensant à eux. Et puis même si ça avait été le cas, ne serait-ce pas légitime que les gens soient mécontents si les règles qu'ils avaient acceptées sont modifiées de manière unilatérale ?
Ca me fait penser à un très bon commercial qui serait embauché dans une boîte. Le patron lui dit " Je n'ai pas assez pour vous donner le salaire que vous demandez, mais je peux compenser par une voiture de fonction". L'employé accepte. Puis quelques jours plus tard, le patron va voir les autres employés et leur dit "vous avez-vu celui-là, il a des avantages que vous n'avez pas, ce n'est pas normal !" et décide donc de supprimer la voiture de fonction au commercial en question. A sa place, tu râlerais, non ?
Et ben là c'est pareil.
-

baggio42
Messages : 8616
Inscription : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 » 06 déc. 2019, 13:58

Mic-Mic a écrit :
06 déc. 2019, 13:32
Elliev a écrit :
06 déc. 2019, 03:11
Dr.Makaveli a écrit :
06 déc. 2019, 01:16
Défendre ce gouvernement c'est fortement risible ! (A moins d'être très riche vu que ce gouvernement leur facilite tout et là admettons)

Depuis 1995 le pays n'a pas connu de tels mouvements, grèves, etc mais faudrait pas s'alarmer ou rien changer ; tout simplement faut qu'ils reviennent sur cette réforme pour ne parler que de celles-ci.

Une honte d'attendre que les gens soient pris à la gorge pour réagir ou réfléchir.
En fait depuis 1995 le pays n'a pas connu de tels mouvements parce que presque rien n'a été fait depuis cette date, alors que tous les indicateurs sociaux, financiers, démographiques et j'en passe sont à la baisse, et ce depuis longtemps.

Là ça veut réformer, donc ça se réveille, chacun défend son bout de gras.

Beaucoup manifestent, non pas pour le futur commun, mais pour leur "présent" individuel.

La France l'ami, la France...

Et je ne défends pas ce gouvernement, ni aucun autre avant lui.
J'avis raté ce post.

Comme je l'avais déjà expliqué auparavant, la réforme prévue (dans la continuité des précédentes prises par ce gouvernement) rendra la fonction publique moins attrayante. Et qui dit fonction publique moins attrayante, dis :
- moins de militaires pour nous défendre (c'est d'ailleurs particulièrement malsain de pleurer sur leur cercueil en disant qu'on les adore alors qu'en parallèle on assassine leurs conditions),
- moins de policiers pour nous protéger
- moins de pompiers pour nous secourir (même remarque que pour les militaires),
- moins d'infirmiers pour nous soigner
- moins de professeurs pour éduquer nos enfants
- moins d'agents pour entretenir nos routes
- moins d'employés pour rétablir le courant, déneiger les routes, ouvrir les gymnases, ... en cas d'évènement climatique
- moins d'agents pour travailler au déploiement de la fibre sur tout le territoire (ça marche pour d'autres technologies)
- moins d'agents pour renseigner et accompagner le peuple pour leur fiche d'impôts, projets, demande de subventions, ...

Et ne me dis pas que ce sera remplacé par du privé. On sait très bien que les entreprises privées n'interviendront que là où ce sera rentable. On peut donc dire adieu à nos campagnes.

Donc non, les gens ne manifestent pas qu'en pensant à eux. Et puis même si ça avait été le cas, ne serait-ce pas légitime que les gens soient mécontents si les règles qu'ils avaient acceptées sont modifiées de manière unilatérale ?
Ca me fait penser à un très bon commercial qui serait embauché dans une boîte. Le patron lui dit " Je n'ai pas assez pour vous donner le salaire que vous demandez, mais je peux compenser par une voiture de fonction". L'employé accepte. Puis quelques jours plus tard, le patron va voir les autres employés et leur dit "vous avez-vu celui-là, il a des avantages que vous n'avez pas, ce n'est pas normal !" et décide donc de supprimer la voiture de fonction au commercial en question. A sa place, tu râlerais, non ?
Et ben là c'est pareil.
-
Je pense que ce n'est pas tant le nombre de fonctionnaires qui importe mais leur répartition.Sans troller je dirai leur rentabilité de service rendu.
Nous sommes tous d'accord qu'il manque des personnes dans la fonction hospitalière, la police, la justice....On va dire le régalien pour schématiser.
A l'inverse , selon moi, il y a trop de fonctionnaires planqués dans les hautes sphères des ministères.
A l'identique dans la territoriale il y a des ajustements à entreprendre, et quand j'emploie ce terme, je suis conciliant.
En un mot, il faudrait une culture du résultat.

Deux choses m'ont surpris lors des cérémonies rendues d'une part pour les militaires , de l'autre pour les policiers tués à la préfecture de Paris.La première est le nombre de personnels présents dans les deux cas.La deuxième, leurs âges.Je me suis dit la chose suivante:"tout ce monde, ça doit en faire des salaires!"
D'ailleurs, en ce qui me concerne, je suis contre les opérations extérieures, mais c'est un autre débat...

Pour en revenir au sujet, oui il y a des économies à faire.Le problème est que les gouvernants, quel que soit le bord politique, sont issus, en grande majorité, de la haute fonction publique.Comment veux tu réformer ?
Notre pays est en déficit depuis des décennies...Comment font les autres pays dans le monde, avec moins de fonctionnaires, pour rendre leurs concitoyens aussi pourvus, ou presque face au régalien ?

Couramiaud Poitevin
Messages : 2040
Inscription : 30 mai 2015, 16:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin » 06 déc. 2019, 13:58

Mic-Mic, merci, tu es notre porte-parole sur ce topic !
Garde le micro !
On marche derrière toi ! On lâche rien !

Image
Vive la République ! Vive la France ! Vive la Sociale !
Image

Couramiaud Poitevin
Messages : 2040
Inscription : 30 mai 2015, 16:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin » 06 déc. 2019, 16:35

bernojax a écrit :
06 déc. 2019, 11:26
. les personnels de soin dans son ensemble, certain pompiers, les policiers eux je les soutiens.
Moi, aussi, je suis avec les pompiers. Ça fait plaisir de se retrouver tous les deux ensemble, derrière les pompiers, bernojax. On va leur donner un coup de main, tu peux tenir le drapeau de la CGT du sous-lieutenant, s'il te plait, le temps qu'il allume un fumi ?
Image
https://rennes.maville.com/actu/actudet ... mpaign=RSS
Image

bernojax
Messages : 6804
Inscription : 21 août 2009, 11:00
Localisation : Nantes

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par bernojax » 06 déc. 2019, 17:03

Couramiaud Poitevin a écrit :
06 déc. 2019, 16:35
bernojax a écrit :
06 déc. 2019, 11:26
. les personnels de soin dans son ensemble, certain pompiers, les policiers eux je les soutiens.
Moi, aussi, je suis avec les pompiers. Ça fait plaisir de se retrouver tous les deux ensemble, derrière les pompiers, bernojax. On va leur donner un coup de main, tu peux tenir le drapeau de la CGT du sous-lieutenant, s'il te plait, le temps qu'il allume un fumi ?
Image
https://rennes.maville.com/actu/actudet ... mpaign=RSS
:mrgreen: Non la CGT c'est à gerbé.

Vertige76
Messages : 2839
Inscription : 30 août 2005, 09:44

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Vertige76 » 06 déc. 2019, 17:36

baggio42 a écrit :
06 déc. 2019, 13:58


Je pense que ce n'est pas tant le nombre de fonctionnaires qui importe mais leur répartition.Sans troller je dirai leur rentabilité de service rendu.
Nous sommes tous d'accord qu'il manque des personnes dans la fonction hospitalière, la police, la justice....On va dire le régalien pour schématiser.
A l'inverse , selon moi, il y a trop de fonctionnaires planqués dans les hautes sphères des ministères.
A l'identique dans la territoriale il y a des ajustements à entreprendre, et quand j'emploie ce terme, je suis conciliant.
En un mot, il faudrait une culture du résultat.

Deux choses m'ont surpris lors des cérémonies rendues d'une part pour les militaires , de l'autre pour les policiers tués à la préfecture de Paris.La première est le nombre de personnels présents dans les deux cas.La deuxième, leurs âges.Je me suis dit la chose suivante:"tout ce monde, ça doit en faire des salaires!"
D'ailleurs, en ce qui me concerne, je suis contre les opérations extérieures, mais c'est un autre débat...

Pour en revenir au sujet, oui il y a des économies à faire.Le problème est que les gouvernants, quel que soit le bord politique, sont issus, en grande majorité, de la haute fonction publique.Comment veux tu réformer ?
Notre pays est en déficit depuis des décennies...Comment font les autres pays dans le monde, avec moins de fonctionnaires, pour rendre leurs concitoyens aussi pourvus, ou presque face au régalien ?
Je rebondis sur "il faudrait une culture du résultat"
Tout d'abord cela a été déjà tenté chez les policiers quand Sarkozy était à l'intérieur sans vraiment de réussite avec des effets pervers ( le policier préférait résoudre une affaire concernant 10 personnes plutôt que 5 affaires concernant 1 personne ).
Par ailleurs pour l'avoir testé dans mon boulot, c'est vraiment du grand n'importe quoi : mon supérieur maniait les statistiques sans les maîtriser ( j'ai une formation mathématique, donc pas de bol pour lui) , ce qui lui a donné de grands moments de solitude ...
Enfin pour certains métiers, comme celui d'enseignant (et pas qu'eux) , quels critères qualitatifs concrets pourraient tu me donner ?
Par contre d'accord avec toi sur pas mal de planqués dans les hautes sphères et pas seulement dans le public ( les chefs qui passent leur temps en réunionite / pause café, cela existe aussi dans le privé, d'après quelques témoignages directs de copains travaillant dans le privé)
Donnez moi vite une vert veine pour me calmer !

la buse
Messages : 18286
Inscription : 01 août 2005, 15:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par la buse » 06 déc. 2019, 17:46

Michel-Ange a écrit :
06 déc. 2019, 13:06
Comme prévu, et souvent développé ici, le rapprochement entre mélenchonistes et lepénistes se poursuit avec les propos conciliants de Mélenchon hier. Jusqu'où en 2022 ? telle est la question.
Jaloux.

Répondre