Après 26 ans de disette, Geoffroy-Guichard retrouve enfin l'ambiance européenne et Gomis les met Hapoel...


La feuille de match
Jeudi 2 octobre 2008 - Coupe de l'UEFA - Stade Geoffroy-Guichard
Premier tour retour: ASSE 2-1 Hapoel Tel-Aviv
Spectateurs: 27.349 - Arbitre: Kristinn Jakobsson (ISL)
 
Buteurs: Gomis (26e, 76e) pour l'ASSE. Yeboah (90+2e) pour Tel-Aviv
 
ASSE: Viviani - Perrin - Tavlaridis - Benalouane - Dabo - Matuidi - Landrin (Machado 46e) - Payet (Sauget 77e) - Ilan - Dernis (Varrault 59e) - Gomis. Entraîneur: Laurent Roussey
Hapoël Tel-Aviv: Enyeama - Da Silva - Topuzakov - Natacho - Badeer - Zahavi - Abutbul - Antebi (Shish 77e) - Kenda (Srur 64e) - Telkiski (Lala 51e) - Yeboah. Entraîneur: Eli Gutman

 
Les faits du match
Privé d'Europe depuis près de 26 ans et un nul contre le Bohemians de Prague le 20 octobre 1982, Geoffroy-Guichard n'a pourtant pas fait le plein ce jeudi soir. La confiance est néanmoins de mise après un premier acte réussi au Stade Bloomfield de Tel-Aviv et une victoire 2-1. Le but encaissé en fin de match en Israël ne masque pas une belle performance des Verts, sur le bon chemin pour la qualification aux poules de cette Coupe de l'UEFA au format bizarroïde.
 
Laurent Roussey n'a pas souhaité faire tourner plus que cela et aligne une équipe très solide sur le papier. Par rapport au match aller, Benalouane remplace Monsoreau dans l'axe de la défense et Ilan compense le départ tardif de Feindouno, buteur au match aller et désormais au Qatar. L'objectif pour les Verts est de se relancer après un début de saison très poussif en Ligue 1. Ils viennent certes de ramener un joli point du stade Chaban-Delmas après une victoire 1-0 à la maison contre le PSG, mais ils restent sur une élimination très moche en Coupe de la Ligue (4-1 à Guingamp) et pointent surtout à la 15e place du championnat après 7 journées.


Le kop Sud vêtu de ses plus beaux atours
 
Les critiques pointent un mercato mal géré où l'on pressent que le départ de Feindouno pour le Golfe (survenu après la fin du marché des transferts en France) aura des conséquences néfastes. Dans le dur également, Bafétimbi Gomis peine à retrouver son niveau de la saison précédente, lorsque ses 16 buts avaient largement contribué à offrir la 5e place à l'ASSE. Après une préparation tronquée à cause de sa participation à l'Euro, l'attaquant des Verts n'a en effet trouvé le chemin des filets qu'une seule fois en 9 rencontres.
 
Mis en confiance par le résultat de l'aller, les Verts prennent pourtant le match par le bon bout et trouvent l'ouverture dès la 26e minute. Un coup-franc le long de la ligne de touche côté droit est frappé rentrant par Dernis. Le ballon est mal repoussé de la tête par les Israéliens et Payet, tout seul aux 25 mètres, remet dans le paquet d'une tête lobée. Bafé Gomis a alors un geste fabuleux: en reculant, il effectue un retourné acrobatique depuis l'angle de la surface de but. La frappe croisée n'est pas très puissante mais la soudaineté du geste laisse Enyeama quasiment sans réaction. Gomis marque ainsi son second but de la saison.


Gomis ou l'instinct du buteur à tout moment
 
Il sera suivi d'un troisième à un quart d'heure de la fin dans le plus pur style de l'international français: Matuidi percute plein axe et le lance idéalement en profondeur légèrement sur la droite de la surface. Seul à 15 mètres face au gardien, Gomis signe un doublé d'une frappe puissante de l'intérieur du droit.
 
Le Chaudron peut désormais fêter une qualification certaine à peine ternie par la réduction du score par le Ghanéen Yeboah dans le temps additionnel sur une action un peu heureuse marquée par un contre favorable en pleine surface et un ballon mal repoussé par Viviani. Qualifiés pour la phase de poules de la C3, les Verts y rencontreront Copenhague, Rosenborg, Bruges et Valence. Tout de suite le niveau au dessus...

 
Le Saviez-vous ? 
- Triste saison pour les Verts qui vont vivre leur pire exercice depuis la remontée en Ligue 1: ils finiront 17e et n'assureront leur maintien qu'à l'ultime journée. Roussey ne passera pas l'hiver et sera viré en novembre pour être remplacé par Alain Perrin, lequel galvaudera la Coupe d'Europe pour se concentrer sur le championnat. Seule satisfaction: Bordeaux mettra fin à l'hégémonie lyonnaise en décrochant son 6e titre de champion.

- Cette toute dernière édition de la Coupe de l'UEFA avant son remplacement par l'Europa League propose une formule inédite et plutôt bizarre: deux tours préliminaires, un tour éliminatoire puis une phase de poule à 5 uniquement en matches aller. Esnuite seulement le retour aux classiques 16e de finales avec les repêchés de la Champions League. L'ASSE terminera brillamment première de son groupe et ne sera éliminée qu'en 8e de finale par le Werder Brême


Blaise Matuidi découvre l'Europe face à Tel-Aviv

- Marqué par les critiques, Gomis ne célèbrera pas ses deux buts avec les supporters, se contentant des bras de ses partenaires, son visage montrant d'ailleurs plus de soulagement que de joie. Il récidivera dès le dimanche suivant où son but précoce contre Monaco mettra les Verts sur de bons rails pour une victoire 2-0. Il inscrira au final 15 buts durant cette saison.
 
- Le gardien de l'Hapoël, Vincent Enyeama, international nigérian retrouvera les Verts lorsqu'il rejoindra Lille pour être la doublure de Mickaël Landreau en 2011-12. Prêté la saison suivante au rival de l'Hapoel, le Maccabi Tel-Aviv, il deviendra titulaire à son retour à Lille en 2013, profitant du départ de Landreau à Bastia.

- Au match aller, W9 avait réalisé une incroyable boulette en diffusant une partie du match (remporté 2-1) en omettant complètement le but des Israëliens, annonçant à plusieurs reprises le score de 2-0 en faveur des Verts et prouvant ainsi que les commentateurs prenaient l'antenne sans regarder le match