Nedder frustré et déçu

11/01/2020
bookmark bookmark
share share
Image
 

Razik Nedder nous a livré sa réaction au sortir de la défaite concédée à domicile (0-3) par son équipe face à Angoulême cet après-midi à l'occasion de la reprise du championnat de Naional 2.

"On est frustré car je pense qu'on fait une bonne première mi-temps. Les joueurs disponibles m'ont incité à aligner une équipe plutôt offensive au coup d'envoi. Il y a une pénurie de milieux de terrain en ce moment, on n'avait pas vraiment de récupérateur. Ce n'était pas embêtant quand on a eu le ballon, c'était le cas en première mi-temps. Mais je suis déçu car on doit marquer dans nos temps forts. Sur les trente premières minutes, on a plusieurs situations, un penalty non sifflé... On doit être plus dangereux ! Je ne suis pas content, notamment de nos attaquants. On doit être plus tueurs, on doit faire mal.

Derrière on concède l'ouverture du score sur un manque de concentration. On siffle faute contre nous, on estime qu'elle est illégitime, on tourne le dos au ballon, on met du temps à se replacer. L'adversaire joue vte et on est sanctionné. Tu te retrouves mené à la mi-temps alors que t'as eu le ballon et que t'as été plutôt intéressant dans le jeu, dans l'utilisation du ballon.

Le scénario du début de la seconde mi-temps a été cauchemardesque. C'est la troisième fois qu'on joue une mi-temps à dix. On est encore utopique par moment. On a dix ballons à sortir de notre camp, les dix fois on veut les sortir proprement, en prenant certains risques. Par moment, dans des moments-clés, dans le jeu, il faut essayer d'aller toucher nos attaquants plus rapidement, faire remonter le bloc. On se met en danger tout seul, on concède un peno et un carton rouge face à une équipe qui a des atouts offensifs.

On ne se donne même pas la chance de jouer cette deuxième mi-temps. A dix contre onze, c'est devenu très compliqué, d'autant pus que c'était un match de reprise. Les garçons étaient fatigués sur ce terrain lourd, on a bataillé lors de cette mi-temps avec nos garçons de petit gabarit. Si on avait marqué dans nos temps forts, ça n'aurait pas été le même match mais là ça a tourné au cauchemar. On a manqué de jambes au milieu mais on le savait vu les joueurs disponibles aujourd'hui.

On va essayer d'aller chercher quelque chose à Blois la prochaine journée, contre une équipe qui joue la montée. On sait qu'on ne va pas gagner tous les matches quand on joue le maintien mais il faut éviter de se retrouver plusieurs fois en infériorité numérique. Il va falloir que nos joueurs offensifs fassent plus, avec plus de réalisme devant on se faciliterait les matches. Quand tu n'en mets pas une au fond sur cinq frappes et que l'adversaire fait mouche sur sa première occase, c'est diffille de l'emporter.

A nous de nous relever après sévère défaite. On sait que c'était un week-end particulier car il y a le match de Gambardella et celui des pros demain. On avait un groupe limité en nombre aujourd'hui mais surtout pas très homogène dans les profils. Mais il y aura automatiquement des week-end plus roses."

Potins
28/05 23:55
Maupay, l'impatient anglais
28/05 22:28
Sagnol reste un petit Vert
28/05 22:12
Adios Sanchez ? (2)
28/05 20:41
L'OM sur Vagner ?
28/05 19:24
Grange ne redeviendra pas vilain
28/05 15:26
L'empreinte éternelle du Sphinx
28/05 12:41
Krasso verra les crassiers !
28/05 07:51
Un Sainté sauce Grbic ? (2)
28/05 07:43
L'ASSE à la limite du hors-jeu ?
27/05 23:52
La finale début août ? (14)
Articles
28/05/2020
C'est qui Setigui ?
27/05/2020
Collin : "Laissez sa chance à Krasso !"
24/05/2020
Janot : "C'est la vérité du terrain qui parle !"
17/05/2020
Guendouz : "Je suis un peu dans le flou"
12/05/2020
Panfili : "Krasso a un potentiel indéniable"
05/05/2020
Wesley Fofana : "Y'a méprise les gars !"
30/04/2020
Partout, toujours
26/04/2020
On reprendrait bien une Coupe ! (épisode 5)
21/04/2020
On reprendrait bien une Coupe (épisode 4) !
14/04/2020
On reprendrait bien une Coupe ! (épisode 3)

Partager