Perrin/Zidane même fin de carrière rouge en finale.

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

osvaldopiazzolla
Messages : 20939
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: Perrin/Zidane même fin de carrière rouge en finale.

Message par osvaldopiazzolla »

Couramiaud Poitevin a écrit :
27 juil. 2020, 22:11
- Il y a un point commun : tout les deux nous font perdre une finale qui était à notre portée.

- Il y a une différence : la présence de Zidane s'imposait en équipe de France en toute logique sportive, alors que la présence de Loïc Perrin ne se justifiait pas sportivement, Puel lui fait des appels du pied depuis des semaines pour qu'il annonce son départ en retraite. Il a été obligé de le titularisé pour des raisons autres que sportive, et voilà le résultat.

Une finale n'est pas un match de jubilé : résultat, Loïc finit sur un carton rouge qui n'est nullement représentatif de sa carrière de joueur (contrairement au coup de boule de Zizou), et nous fais perdre une finale qui était complètement à notre portée.

Loïc était conscient d'avoir atteint ses limites physiques l'an dernier, le confinement l'a perturbé dans sa décision, mais malheureusement les limites sont toujours là. A un moment, il faut savoir s'arrêter.
Je suis d'ac. Mais Perrin est meilleur que Zidane.
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

Mic-Mic
Messages : 3468
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: Perrin/Zidane même fin de carrière rouge en finale.

Message par Mic-Mic »

Couramiaud Poitevin a écrit :
27 juil. 2020, 22:11
- Il y a un point commun : tout les deux nous font perdre une finale qui était à notre portée.

- Il y a une différence : la présence de Zidane s'imposait en équipe de France en toute logique sportive, alors que la présence de Loïc Perrin ne se justifiait pas sportivement, Puel lui fait des appels du pied depuis des semaines pour qu'il annonce son départ en retraite. Il a été obligé de le titularisé pour des raisons autres que sportive, et voilà le résultat.

Une finale n'est pas un match de jubilé : résultat, Loïc finit sur un carton rouge qui n'est nullement représentatif de sa carrière de joueur (contrairement au coup de boule de Zizou), et nous fais perdre une finale qui était complètement à notre portée.

Loïc était conscient d'avoir atteint ses limites physiques l'an dernier, le confinement l'a perturbé dans sa décision, mais malheureusement les limites sont toujours là. A un moment, il faut savoir s'arrêter.
Dis-moi, Puel est de ta famille ou quoi ?

Perrin nous a fait perdre une finale qui était à notre portée ? Involontairement, Perrin a enlevé du terrain le seul joueur dangereux du PSG qui était d'ailleurs à l'origine du but qu'on a encaissé. En plus, suite à ça (même si ce n'était pas recherché par Perrin), les autres parisiens, dont Neymar, ont pris peur et se sont beaucoup moins engagés et investis dans le match.
Je crois sincèrement qu'à 11 contre 11 avec M'Bappé sur le terrain on aurait eu plus de mal qu'on en a eu à 10 contre 11 sans M'Bappé sur le terrain. Rien ne pourra le prouver, mais du coup permets moi de douter de ton affirmation selon laquelle Perrin nous a fait perdre la finale.

Deuxièmement, en admettant que Puel ait été obligé de titulariser Perrin car c'était son dernier match, comme tu le dis. Pourquoi Puel serait-il totalement à dédouaner ? N'aurait-il pas pu faire rentrer Perrin à 10 minutes de la fin ? N'aurait-il pas pu le prolonger d'1 an pour éviter que ça soit son dernier match ?

Franchement, ça devient pénible ta manière de tout voir de manière binaire.

osvaldopiazzolla
Messages : 20939
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: Perrin/Zidane même fin de carrière rouge en finale.

Message par osvaldopiazzolla »

Mic-Mic a écrit :
27 juil. 2020, 23:11

Perrin nous a fait perdre une finale qui était à notre portée ? Involontairement, Perrin a enlevé du terrain le seul joueur dangereux du PSG qui était d'ailleurs à l'origine du but qu'on a encaissé. En plus, suite à ça (même si ce n'était pas recherché par Perrin), les autres parisiens, dont Neymar, ont pris peur et se sont beaucoup moins engagés et investis dans le match.
:hehe:

Qu'est ce que ça va être quand ils vont jouer contre Montpellier :mrgreen:
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

Couramiaud Poitevin
Messages : 2665
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: Perrin/Zidane même fin de carrière rouge en finale.

Message par Couramiaud Poitevin »

Mic-Mic a écrit :
27 juil. 2020, 23:11
Couramiaud Poitevin a écrit :
27 juil. 2020, 22:11
- Il y a un point commun : tout les deux nous font perdre une finale qui était à notre portée.

- Il y a une différence : la présence de Zidane s'imposait en équipe de France en toute logique sportive, alors que la présence de Loïc Perrin ne se justifiait pas sportivement, Puel lui fait des appels du pied depuis des semaines pour qu'il annonce son départ en retraite. Il a été obligé de le titularisé pour des raisons autres que sportive, et voilà le résultat.

Une finale n'est pas un match de jubilé : résultat, Loïc finit sur un carton rouge qui n'est nullement représentatif de sa carrière de joueur (contrairement au coup de boule de Zizou), et nous fais perdre une finale qui était complètement à notre portée.

Loïc était conscient d'avoir atteint ses limites physiques l'an dernier, le confinement l'a perturbé dans sa décision, mais malheureusement les limites sont toujours là. A un moment, il faut savoir s'arrêter.
Dis-moi, Puel est de ta famille ou quoi ?
Non, et je ne connaissais pas plus que ça, vu que je ne connais rien au foot à part Sainté, mais je suis vraiment conquis par ses débuts.
Mic-Mic a écrit :
27 juil. 2020, 23:11
Je crois sincèrement qu'à 11 contre 11 avec M'Bappé sur le terrain on aurait eu plus de mal qu'on en a eu à 10 contre 11 sans M'Bappé sur le terrain. Rien ne pourra le prouver, mais du coup permets moi de douter de ton affirmation selon laquelle Perrin nous a fait perdre la finale.
T'as pas tort, mais en même temps, à 10 contre 11, c'était plié. Peut-être qu'un autre n'aurais pas fait mieux que Perrin ? Bien sur, on ne peut pas affirmer que Perrin nous a fait perdre la finale à 100%, mais enfin, on ne pas affirmer le contraire non plus...
Mic-Mic a écrit :
27 juil. 2020, 23:11
Deuxièmement, en admettant que Puel ait été obligé de titulariser Perrin car c'était son dernier match, comme tu le dis. Pourquoi Puel serait-il totalement à dédouaner ? N'aurait-il pas pu faire rentrer Perrin à 10 minutes de la fin ?
Ça se défend aussi, ce que tu dis. D'une manière ou d'une autre, Puel était obligé de faire jouer Loïc, mais il y avait plusieurs alternative pour le faire jouer. Et peut-être aussi que Loïc Perrin a été un vrai choix sportif ? Après tout, Moukoudji, c'était un pis aller aussi, il n'a pas fait la prépa avec le groupe. Il est tout à fait possible que Loïc est été tout simplement le meilleur candidat au poste aux yeux de Puel, mais j'ai quand même un doute...
Mic-Mic a écrit :
27 juil. 2020, 23:11
N'aurait-il pas pu le prolonger d'1 an pour éviter que ça soit son dernier match ?
Alors là, c'est non. Puel le dit depuis le début : Loïc, c'est fini, il est usé physiquement. Mais c'est à Loïc de l'annoncer, sa retraite, pas à Puel de dire qu'il ne le resigne pas
Mic-Mic a écrit :
27 juil. 2020, 23:11
Franchement, ça devient pénible ta manière de tout voir de manière binaire.
C'est faux aussi. Tu sais parfaitement que mes messages sur P2 sont parmi les plus intéressants, les mieux écrits, les plus argumentés. On peut très bien ne pas être d'accord avec moi, je peux taper à côté, je être mauvais, mais globalement, je suis au niveau, faut pas raconter le contraire.

Mais je vois que des Poteaux ont des idoles, et il ne faut pas y toucher. Il y a Ruffier, il y a Loïc Perrin. On comprend que le club stagne, c'est pas sport, comme attitude ! Loïc = Dieu peut-être, mais pas Père Eternel, ça n'existe pas au foot !

Loïc, il déconne en ce moment. Il avait décidé de finir sa carrière cette saison. Tout à coup, Covid et confinement, et ensuite, il déclare que vu qu'il n'a pas pu finir comme il le pensait, il souhaite prolonger d'un an ! C'est une déclaration de sportif, ça ? Non ! La retraite lui fait peur, c'est humain, mais il ne va pas nous faire un an de jubilé !

Si il voulait prolonger d'un an, il fallait qu'il déclare ;"je me sens au niveau, je sais que je peux apporter encore au groupe, je suis à la disposition du staff". Il n'y a que ça qui rentre en ligne de compte. Qu'il n'ait pas pu finir sa carrière comme il le pensait, c'est un autre problème ! D'ailleurs, c'est un peu indécent comme approche, parce que des vies perturbées par le covid, il y en a d'autres que la sienne, et bien plus gravement !

Il est cuit physiquement, Loïc, on l'a vu l'an dernier, il en était lui même conscient. Dans ces conditions, on arrête ! On y est tous attaché à Loïc, on a aimé ce joueur magnifique à la lecture de jeu parfaite, aux interventions millimétrées ! Déjà, cette finale était de trop, des tacles parfaits, il en a fait des milliers, et avec ce refus de voir que la limite est atteinte il finit sur ce geste manqué !

Et puis, c'est pas possible, cette manière de prendre l'entraineur en otage en utilisant l'amour du public ! Le fait de signer un joueur, c'est une question purement sportive, qui se règle avec l'entraineur ! Est-ce que Puel a besoin de lui pour le groupe ASSE de l'an prochain : la réponse est non, Puel l'a fait comprendre, parce que Loïc n'a plus les qualités physiques qui conviennent ! Puel l'a dit : c'est à Loïc d'annoncer sa retraite. Il faut qu'il arrête de dire qu'il souhaite prolonger : c'est fini. Fi-ni.

Qu'il le fasse vite, parceque tout ça impacte sur la vie du club, déjà, il y a le cas Ruffier, maintenant le cas Perrin...

Puel est en train de faire un super boulot, et voilà qu'il est embarrassé par deux figures légendaires de l'ASSE qui prennent le public à témoin pour obtenir leur place sur le terrain.

Oh là là là là, c'est pas facile de savoir partir....
J'ai vu des collègues admirables devenir imbuvables à cause de l'approche de la retraite...

Loïc, qui paraissait si solide, si serein, il vit très mal cette petite mort...

Expulsé de la première finale de la CDF de son club de toujours depuis des décennies, et cela alors que l'équipe avait le match en main ! Lui, Loïc, notre Loïc !!
Image

Dr.Makaveli
Messages : 5270
Enregistré le : 26 nov. 2014, 03:56

Re: Perrin/Zidane même fin de carrière rouge en finale.

Message par Dr.Makaveli »

osvaldopiazzolla a écrit :
27 juil. 2020, 16:27
J'appelle ASSE Memories à la barre.

Incroyable ce match !

baggio42
Messages : 10304
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: Perrin/Zidane même fin de carrière rouge en finale.

Message par baggio42 »

Couramiaud Poitevin a écrit :
28 juil. 2020, 00:48
Mic-Mic a écrit :
27 juil. 2020, 23:11
Couramiaud Poitevin a écrit :
27 juil. 2020, 22:11
- Il y a un point commun : tout les deux nous font perdre une finale qui était à notre portée.

- Il y a une différence : la présence de Zidane s'imposait en équipe de France en toute logique sportive, alors que la présence de Loïc Perrin ne se justifiait pas sportivement, Puel lui fait des appels du pied depuis des semaines pour qu'il annonce son départ en retraite. Il a été obligé de le titularisé pour des raisons autres que sportive, et voilà le résultat.

Une finale n'est pas un match de jubilé : résultat, Loïc finit sur un carton rouge qui n'est nullement représentatif de sa carrière de joueur (contrairement au coup de boule de Zizou), et nous fais perdre une finale qui était complètement à notre portée.

Loïc était conscient d'avoir atteint ses limites physiques l'an dernier, le confinement l'a perturbé dans sa décision, mais malheureusement les limites sont toujours là. A un moment, il faut savoir s'arrêter.
Dis-moi, Puel est de ta famille ou quoi ?
Non, et je ne connaissais pas plus que ça, vu que je ne connais rien au foot à part Sainté, mais je suis vraiment conquis par ses débuts.
Mic-Mic a écrit :
27 juil. 2020, 23:11
Je crois sincèrement qu'à 11 contre 11 avec M'Bappé sur le terrain on aurait eu plus de mal qu'on en a eu à 10 contre 11 sans M'Bappé sur le terrain. Rien ne pourra le prouver, mais du coup permets moi de douter de ton affirmation selon laquelle Perrin nous a fait perdre la finale.
T'as pas tort, mais en même temps, à 10 contre 11, c'était plié. Peut-être qu'un autre n'aurais pas fait mieux que Perrin ? Bien sur, on ne peut pas affirmer que Perrin nous a fait perdre la finale à 100%, mais enfin, on ne pas affirmer le contraire non plus...
Mic-Mic a écrit :
27 juil. 2020, 23:11
Deuxièmement, en admettant que Puel ait été obligé de titulariser Perrin car c'était son dernier match, comme tu le dis. Pourquoi Puel serait-il totalement à dédouaner ? N'aurait-il pas pu faire rentrer Perrin à 10 minutes de la fin ?
Ça se défend aussi, ce que tu dis. D'une manière ou d'une autre, Puel était obligé de faire jouer Loïc, mais il y avait plusieurs alternative pour le faire jouer. Et peut-être aussi que Loïc Perrin a été un vrai choix sportif ? Après tout, Moukoudji, c'était un pis aller aussi, il n'a pas fait la prépa avec le groupe. Il est tout à fait possible que Loïc est été tout simplement le meilleur candidat au poste aux yeux de Puel, mais j'ai quand même un doute...
Mic-Mic a écrit :
27 juil. 2020, 23:11
N'aurait-il pas pu le prolonger d'1 an pour éviter que ça soit son dernier match ?
Alors là, c'est non. Puel le dit depuis le début : Loïc, c'est fini, il est usé physiquement. Mais c'est à Loïc de l'annoncer, sa retraite, pas à Puel de dire qu'il ne le resigne pas
Mic-Mic a écrit :
27 juil. 2020, 23:11
Franchement, ça devient pénible ta manière de tout voir de manière binaire.
C'est faux aussi. Tu sais parfaitement que mes messages sur P2 sont parmi les plus intéressants, les mieux écrits, les plus argumentés. On peut très bien ne pas être d'accord avec moi, je peux taper à côté, je être mauvais, mais globalement, je suis au niveau, faut pas raconter le contraire.

Mais je vois que des Poteaux ont des idoles, et il ne faut pas y toucher. Il y a Ruffier, il y a Loïc Perrin. On comprend que le club stagne, c'est pas sport, comme attitude ! Loïc = Dieu peut-être, mais pas Père Eternel, ça n'existe pas au foot !

Loïc, il déconne en ce moment. Il avait décidé de finir sa carrière cette saison. Tout à coup, Covid et confinement, et ensuite, il déclare que vu qu'il n'a pas pu finir comme il le pensait, il souhaite prolonger d'un an ! C'est une déclaration de sportif, ça ? Non ! La retraite lui fait peur, c'est humain, mais il ne va pas nous faire un an de jubilé !

Si il voulait prolonger d'un an, il fallait qu'il déclare ;"je me sens au niveau, je sais que je peux apporter encore au groupe, je suis à la disposition du staff". Il n'y a que ça qui rentre en ligne de compte. Qu'il n'ait pas pu finir sa carrière comme il le pensait, c'est un autre problème ! D'ailleurs, c'est un peu indécent comme approche, parce que des vies perturbées par le covid, il y en a d'autres que la sienne, et bien plus gravement !

Il est cuit physiquement, Loïc, on l'a vu l'an dernier, il en était lui même conscient. Dans ces conditions, on arrête ! On y est tous attaché à Loïc, on a aimé ce joueur magnifique à la lecture de jeu parfaite, aux interventions millimétrées ! Déjà, cette finale était de trop, des tacles parfaits, il en a fait des milliers, et avec ce refus de voir que la limite est atteinte il finit sur ce geste manqué !

Et puis, c'est pas possible, cette manière de prendre l'entraineur en otage en utilisant l'amour du public ! Le fait de signer un joueur, c'est une question purement sportive, qui se règle avec l'entraineur ! Est-ce que Puel a besoin de lui pour le groupe ASSE de l'an prochain : la réponse est non, Puel l'a fait comprendre, parce que Loïc n'a plus les qualités physiques qui conviennent ! Puel l'a dit : c'est à Loïc d'annoncer sa retraite. Il faut qu'il arrête de dire qu'il souhaite prolonger : c'est fini. Fi-ni.

Qu'il le fasse vite, parceque tout ça impacte sur la vie du club, déjà, il y a le cas Ruffier, maintenant le cas Perrin...

Puel est en train de faire un super boulot, et voilà qu'il est embarrassé par deux figures légendaires de l'ASSE qui prennent le public à témoin pour obtenir leur place sur le terrain.

Oh là là là là, c'est pas facile de savoir partir....
J'ai vu des collègues admirables devenir imbuvables à cause de l'approche de la retraite...

Loïc, qui paraissait si solide, si serein, il vit très mal cette petite mort...

Expulsé de la première finale de la CDF de son club de toujours depuis des décennies, et cela alors que l'équipe avait le match en main ! Lui, Loïc, notre Loïc !!
Sur le fond je rejoins CP.
Là encore le club , Roro ? Fait passer les sentiments avant le sportif strict.
Perrin n'aurait jamais dû continuer car grillé physiquement.
Ruffier ne doit pas être réintégré.
Et pourtant j'apprecie vraiment ces deux joueurs aux caractères si différents.

Lindeni
Messages : 771
Enregistré le : 24 sept. 2015, 05:07

Re: Perrin/Zidane même fin de carrière rouge en finale.

Message par Lindeni »

Je penche sur l'absence d'autre choix que de titulariser Perrin. Je ne vois que deux autres options et qui n'apportaient aucune garantie :
Schéma 1 : Maçon-Debuchy-Fofana-Kolo
Schéma 2 : Debuchy-Fofana-Kolo-Trauco

Je pense que Puel voulait jouer avec Debuchy-Fofana-Kolo-Silva, mais on sait tous ce qu'il s'est passé. (idéalement on devait jouer avec Debuchy-Fofana-Saliba-Silva je pense, the A team)

Mais Trauco était écarté pendant les matchs amicaux, moins que Palencia mais quand même suffisamment écarté.
Et il est possible que Puel souhaitait avoir 5 défenseurs sur le terrain pour adapter sa tactique si besoin ? ou alors il voit plus Maçon comme un ailier ? D'ailleurs Debuchy a rarement joué dans l'axe chez nous, hors défense à 5, non ?

Pour les autres options Moukoudi rentrait juste d'Angleterre depuis 15 jours. Tshibuabua et Karamoko n'ont je crois pas beaucoup de matchs de L1.
MVila en défense centrale aurait permis d'avoir Neyou titulaire ? mais c'était peut-être trop expérimental.

Perrin a joué 3 des 4 matchs de prépa. Ce n'est pas le même sport mais il avait fini 1er au vélo la montée du col non ?
Je pense que sportivement Puel a fait le choix de la meilleure équipe à aligner. Cinq jours après le match c'est facile de dire, untel aurait été meilleur. Je m'interroge plus sur la ligne offensive Maçon-Hamouma-Bouanga (j'aurais préféré Hamouma-Abi/Krasso-Bouanga).

Edit : le foot se jouant en équipe c'est aussi une question d'automatismes.

brescia
Messages : 2017
Enregistré le : 30 mars 2010, 12:03
Localisation : loire (42)

Re: Perrin/Zidane même fin de carrière rouge en finale.

Message par brescia »

zidane numéro 10= 10 cartons rouges en carrière.
perrin def central = 2 cartons rouges en carrière.
Lubo on t'aime ,on t'adore, ne part pas tu es magique !

Mic-Mic
Messages : 3468
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: Perrin/Zidane même fin de carrière rouge en finale.

Message par Mic-Mic »

baggio42 a écrit :
28 juil. 2020, 10:20
Couramiaud Poitevin a écrit :
28 juil. 2020, 00:48
Mic-Mic a écrit :
27 juil. 2020, 23:11
Couramiaud Poitevin a écrit :
27 juil. 2020, 22:11
- Il y a un point commun : tout les deux nous font perdre une finale qui était à notre portée.

- Il y a une différence : la présence de Zidane s'imposait en équipe de France en toute logique sportive, alors que la présence de Loïc Perrin ne se justifiait pas sportivement, Puel lui fait des appels du pied depuis des semaines pour qu'il annonce son départ en retraite. Il a été obligé de le titularisé pour des raisons autres que sportive, et voilà le résultat.

Une finale n'est pas un match de jubilé : résultat, Loïc finit sur un carton rouge qui n'est nullement représentatif de sa carrière de joueur (contrairement au coup de boule de Zizou), et nous fais perdre une finale qui était complètement à notre portée.

Loïc était conscient d'avoir atteint ses limites physiques l'an dernier, le confinement l'a perturbé dans sa décision, mais malheureusement les limites sont toujours là. A un moment, il faut savoir s'arrêter.
Dis-moi, Puel est de ta famille ou quoi ?
Non, et je ne connaissais pas plus que ça, vu que je ne connais rien au foot à part Sainté, mais je suis vraiment conquis par ses débuts.
Mic-Mic a écrit :
27 juil. 2020, 23:11
Je crois sincèrement qu'à 11 contre 11 avec M'Bappé sur le terrain on aurait eu plus de mal qu'on en a eu à 10 contre 11 sans M'Bappé sur le terrain. Rien ne pourra le prouver, mais du coup permets moi de douter de ton affirmation selon laquelle Perrin nous a fait perdre la finale.
T'as pas tort, mais en même temps, à 10 contre 11, c'était plié. Peut-être qu'un autre n'aurais pas fait mieux que Perrin ? Bien sur, on ne peut pas affirmer que Perrin nous a fait perdre la finale à 100%, mais enfin, on ne pas affirmer le contraire non plus...
Mic-Mic a écrit :
27 juil. 2020, 23:11
Deuxièmement, en admettant que Puel ait été obligé de titulariser Perrin car c'était son dernier match, comme tu le dis. Pourquoi Puel serait-il totalement à dédouaner ? N'aurait-il pas pu faire rentrer Perrin à 10 minutes de la fin ?
Ça se défend aussi, ce que tu dis. D'une manière ou d'une autre, Puel était obligé de faire jouer Loïc, mais il y avait plusieurs alternative pour le faire jouer. Et peut-être aussi que Loïc Perrin a été un vrai choix sportif ? Après tout, Moukoudji, c'était un pis aller aussi, il n'a pas fait la prépa avec le groupe. Il est tout à fait possible que Loïc est été tout simplement le meilleur candidat au poste aux yeux de Puel, mais j'ai quand même un doute...
Mic-Mic a écrit :
27 juil. 2020, 23:11
N'aurait-il pas pu le prolonger d'1 an pour éviter que ça soit son dernier match ?
Alors là, c'est non. Puel le dit depuis le début : Loïc, c'est fini, il est usé physiquement. Mais c'est à Loïc de l'annoncer, sa retraite, pas à Puel de dire qu'il ne le resigne pas
Mic-Mic a écrit :
27 juil. 2020, 23:11
Franchement, ça devient pénible ta manière de tout voir de manière binaire.
C'est faux aussi. Tu sais parfaitement que mes messages sur P2 sont parmi les plus intéressants, les mieux écrits, les plus argumentés. On peut très bien ne pas être d'accord avec moi, je peux taper à côté, je être mauvais, mais globalement, je suis au niveau, faut pas raconter le contraire.

Mais je vois que des Poteaux ont des idoles, et il ne faut pas y toucher. Il y a Ruffier, il y a Loïc Perrin. On comprend que le club stagne, c'est pas sport, comme attitude ! Loïc = Dieu peut-être, mais pas Père Eternel, ça n'existe pas au foot !

Loïc, il déconne en ce moment. Il avait décidé de finir sa carrière cette saison. Tout à coup, Covid et confinement, et ensuite, il déclare que vu qu'il n'a pas pu finir comme il le pensait, il souhaite prolonger d'un an ! C'est une déclaration de sportif, ça ? Non ! La retraite lui fait peur, c'est humain, mais il ne va pas nous faire un an de jubilé !

Si il voulait prolonger d'un an, il fallait qu'il déclare ;"je me sens au niveau, je sais que je peux apporter encore au groupe, je suis à la disposition du staff". Il n'y a que ça qui rentre en ligne de compte. Qu'il n'ait pas pu finir sa carrière comme il le pensait, c'est un autre problème ! D'ailleurs, c'est un peu indécent comme approche, parce que des vies perturbées par le covid, il y en a d'autres que la sienne, et bien plus gravement !

Il est cuit physiquement, Loïc, on l'a vu l'an dernier, il en était lui même conscient. Dans ces conditions, on arrête ! On y est tous attaché à Loïc, on a aimé ce joueur magnifique à la lecture de jeu parfaite, aux interventions millimétrées ! Déjà, cette finale était de trop, des tacles parfaits, il en a fait des milliers, et avec ce refus de voir que la limite est atteinte il finit sur ce geste manqué !

Et puis, c'est pas possible, cette manière de prendre l'entraineur en otage en utilisant l'amour du public ! Le fait de signer un joueur, c'est une question purement sportive, qui se règle avec l'entraineur ! Est-ce que Puel a besoin de lui pour le groupe ASSE de l'an prochain : la réponse est non, Puel l'a fait comprendre, parce que Loïc n'a plus les qualités physiques qui conviennent ! Puel l'a dit : c'est à Loïc d'annoncer sa retraite. Il faut qu'il arrête de dire qu'il souhaite prolonger : c'est fini. Fi-ni.

Qu'il le fasse vite, parceque tout ça impacte sur la vie du club, déjà, il y a le cas Ruffier, maintenant le cas Perrin...

Puel est en train de faire un super boulot, et voilà qu'il est embarrassé par deux figures légendaires de l'ASSE qui prennent le public à témoin pour obtenir leur place sur le terrain.

Oh là là là là, c'est pas facile de savoir partir....
J'ai vu des collègues admirables devenir imbuvables à cause de l'approche de la retraite...

Loïc, qui paraissait si solide, si serein, il vit très mal cette petite mort...

Expulsé de la première finale de la CDF de son club de toujours depuis des décennies, et cela alors que l'équipe avait le match en main ! Lui, Loïc, notre Loïc !!
Sur le fond je rejoins CP.
Là encore le club , Roro ? Fait passer les sentiments avant le sportif strict.
Perrin n'aurait jamais dû continuer car grillé physiquement.
Ruffier ne doit pas être réintégré.
Et pourtant j'apprecie vraiment ces deux joueurs aux caractères si différents.
Vous allez peut-être me trouver naïf ou candide, mais moi, si j'aime l'ASSE, c'est aussi parce qu'il y a un côté humain, populaire dans ce club. Et donc les sentiments entrent en compte. Et s'ils ne modifient pas grandement le sportif, alors autant concilier les 2.

Licencier Ruffier et payer aux prud'hommes plus cher que les salaires que le club lui doit jusqu'à la fin de son contrat, ou lui verser ses salaires pour qu'il parte, ou le réintégrer pour qu'il se batte pour regagner sa place ? Moi choix est vite fait. Et en plus je ne suis pas certain que ça pénalise le côté sportif, bien au contraire.

Idem pour Perrin : le laisser terminer sa carrière de manière bien triste ou le prolonger avec un salaire revu à la baisse dans un rôle différent, pour encadrer les jeunes, faire le lien dans le vestiaire et dépanner au besoin, ce qui lui permettra en plus d'avoir une belle sortie. Là aussi mon choix est vite fait, et pas certain non plus que ça pénalise le côté sportif.

Mic-Mic
Messages : 3468
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: Perrin/Zidane même fin de carrière rouge en finale.

Message par Mic-Mic »

Couramiaud Poitevin a écrit :
28 juil. 2020, 00:48
Mic-Mic a écrit :
27 juil. 2020, 23:11
Dis-moi, Puel est de ta famille ou quoi ?
Non, et je ne connaissais pas plus que ça, vu que je ne connais rien au foot à part Sainté, mais je suis vraiment conquis par ses débuts.
Ceci explique en partie pourquoi tu refuses de regarder l'affaire Ruffier de manière plus large, mais ce n'est pas le sujet ici.

Couramiaud Poitevin a écrit :
28 juil. 2020, 00:48
Mic-Mic a écrit :
27 juil. 2020, 23:11
Je crois sincèrement qu'à 11 contre 11 avec M'Bappé sur le terrain on aurait eu plus de mal qu'on en a eu à 10 contre 11 sans M'Bappé sur le terrain. Rien ne pourra le prouver, mais du coup permets moi de douter de ton affirmation selon laquelle Perrin nous a fait perdre la finale.
T'as pas tort, mais en même temps, à 10 contre 11, c'était plié. Peut-être qu'un autre n'aurais pas fait mieux que Perrin ? Bien sur, on ne peut pas affirmer que Perrin nous a fait perdre la finale à 100%, mais enfin, on ne pas affirmer le contraire non plus...
Affirmer, c'est pourtant ce que tu as fait dans ton message. Moi je n'ai rien affirmer, je pose juste des questions.

Couramiaud Poitevin a écrit :
28 juil. 2020, 00:48
Mic-Mic a écrit :
27 juil. 2020, 23:11
Deuxièmement, en admettant que Puel ait été obligé de titulariser Perrin car c'était son dernier match, comme tu le dis. Pourquoi Puel serait-il totalement à dédouaner ? N'aurait-il pas pu faire rentrer Perrin à 10 minutes de la fin ?
Ça se défend aussi, ce que tu dis. D'une manière ou d'une autre, Puel était obligé de faire jouer Loïc, mais il y avait plusieurs alternative pour le faire jouer. Et peut-être aussi que Loïc Perrin a été un vrai choix sportif ? Après tout, Moukoudji, c'était un pis aller aussi, il n'a pas fait la prépa avec le groupe. Il est tout à fait possible que Loïc est été tout simplement le meilleur candidat au poste aux yeux de Puel, mais j'ai quand même un doute...
Là encore, ton doute n'apparaît pas dans ton message initial.

Couramiaud Poitevin a écrit :
28 juil. 2020, 00:48
Mic-Mic a écrit :
27 juil. 2020, 23:11
Franchement, ça devient pénible ta manière de tout voir de manière binaire.
C'est faux aussi. Tu sais parfaitement que mes messages sur P2 sont parmi les plus intéressants, les mieux écrits, les plus argumentés. On peut très bien ne pas être d'accord avec moi, je peux taper à côté, je être mauvais, mais globalement, je suis au niveau, faut pas raconter le contraire.
Ca va les chevilles ? :o
Certes tu as une belle prose. Certes j'appréciais beaucoup tes premiers messages.
Mais depuis un moment, et surtout ces derniers temps, ce n'est plus le cas. Tu choisis une position, et tu fais tout un développement en ne prenant que les éléments qui vont dans ton sens, et si tu n'en as pas assez, tu en inventes. Par exemple, tu as fait un message pour expliquer que c'est normal, Ruffier reviendra, puis un autre pour expliquer que c'est normal, Ruffier doit être licencié, puis un autre en expliquant que c'est normal, Ruffier n'a jamais vraiment été concerné par un licenciement. Ceci sans une seule fois dire que tu t'es trompé.
Enfin, ce qui ressort de tes propos, c'est souvent du binaire : soit on est pro-Ruffier, soit pro-Puel, soit on exprime clairement notre soutien à tes propos, soit on est pro-Macron, soit on donne des masques aux soignants, soit on est un s.laud, ...

Du coup je ne suis pas d'accord avec toi. Je ne trouve plus tes messages parmi les plus intéressants du forum, ni les plus argumentés (car pas objectifs). Mais ceci n'engage que moi.

baggio42
Messages : 10304
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: Perrin/Zidane même fin de carrière rouge en finale.

Message par baggio42 »

Mic-Mic a écrit :
28 juil. 2020, 11:53
baggio42 a écrit :
28 juil. 2020, 10:20
Couramiaud Poitevin a écrit :
28 juil. 2020, 00:48
Mic-Mic a écrit :
27 juil. 2020, 23:11
Couramiaud Poitevin a écrit :
27 juil. 2020, 22:11
- Il y a un point commun : tout les deux nous font perdre une finale qui était à notre portée.

- Il y a une différence : la présence de Zidane s'imposait en équipe de France en toute logique sportive, alors que la présence de Loïc Perrin ne se justifiait pas sportivement, Puel lui fait des appels du pied depuis des semaines pour qu'il annonce son départ en retraite. Il a été obligé de le titularisé pour des raisons autres que sportive, et voilà le résultat.

Une finale n'est pas un match de jubilé : résultat, Loïc finit sur un carton rouge qui n'est nullement représentatif de sa carrière de joueur (contrairement au coup de boule de Zizou), et nous fais perdre une finale qui était complètement à notre portée.

Loïc était conscient d'avoir atteint ses limites physiques l'an dernier, le confinement l'a perturbé dans sa décision, mais malheureusement les limites sont toujours là. A un moment, il faut savoir s'arrêter.
Dis-moi, Puel est de ta famille ou quoi ?
Non, et je ne connaissais pas plus que ça, vu que je ne connais rien au foot à part Sainté, mais je suis vraiment conquis par ses débuts.
Mic-Mic a écrit :
27 juil. 2020, 23:11
Je crois sincèrement qu'à 11 contre 11 avec M'Bappé sur le terrain on aurait eu plus de mal qu'on en a eu à 10 contre 11 sans M'Bappé sur le terrain. Rien ne pourra le prouver, mais du coup permets moi de douter de ton affirmation selon laquelle Perrin nous a fait perdre la finale.
T'as pas tort, mais en même temps, à 10 contre 11, c'était plié. Peut-être qu'un autre n'aurais pas fait mieux que Perrin ? Bien sur, on ne peut pas affirmer que Perrin nous a fait perdre la finale à 100%, mais enfin, on ne pas affirmer le contraire non plus...
Mic-Mic a écrit :
27 juil. 2020, 23:11
Deuxièmement, en admettant que Puel ait été obligé de titulariser Perrin car c'était son dernier match, comme tu le dis. Pourquoi Puel serait-il totalement à dédouaner ? N'aurait-il pas pu faire rentrer Perrin à 10 minutes de la fin ?
Ça se défend aussi, ce que tu dis. D'une manière ou d'une autre, Puel était obligé de faire jouer Loïc, mais il y avait plusieurs alternative pour le faire jouer. Et peut-être aussi que Loïc Perrin a été un vrai choix sportif ? Après tout, Moukoudji, c'était un pis aller aussi, il n'a pas fait la prépa avec le groupe. Il est tout à fait possible que Loïc est été tout simplement le meilleur candidat au poste aux yeux de Puel, mais j'ai quand même un doute...
Mic-Mic a écrit :
27 juil. 2020, 23:11
N'aurait-il pas pu le prolonger d'1 an pour éviter que ça soit son dernier match ?
Alors là, c'est non. Puel le dit depuis le début : Loïc, c'est fini, il est usé physiquement. Mais c'est à Loïc de l'annoncer, sa retraite, pas à Puel de dire qu'il ne le resigne pas
Mic-Mic a écrit :
27 juil. 2020, 23:11
Franchement, ça devient pénible ta manière de tout voir de manière binaire.
C'est faux aussi. Tu sais parfaitement que mes messages sur P2 sont parmi les plus intéressants, les mieux écrits, les plus argumentés. On peut très bien ne pas être d'accord avec moi, je peux taper à côté, je être mauvais, mais globalement, je suis au niveau, faut pas raconter le contraire.

Mais je vois que des Poteaux ont des idoles, et il ne faut pas y toucher. Il y a Ruffier, il y a Loïc Perrin. On comprend que le club stagne, c'est pas sport, comme attitude ! Loïc = Dieu peut-être, mais pas Père Eternel, ça n'existe pas au foot !

Loïc, il déconne en ce moment. Il avait décidé de finir sa carrière cette saison. Tout à coup, Covid et confinement, et ensuite, il déclare que vu qu'il n'a pas pu finir comme il le pensait, il souhaite prolonger d'un an ! C'est une déclaration de sportif, ça ? Non ! La retraite lui fait peur, c'est humain, mais il ne va pas nous faire un an de jubilé !

Si il voulait prolonger d'un an, il fallait qu'il déclare ;"je me sens au niveau, je sais que je peux apporter encore au groupe, je suis à la disposition du staff". Il n'y a que ça qui rentre en ligne de compte. Qu'il n'ait pas pu finir sa carrière comme il le pensait, c'est un autre problème ! D'ailleurs, c'est un peu indécent comme approche, parce que des vies perturbées par le covid, il y en a d'autres que la sienne, et bien plus gravement !

Il est cuit physiquement, Loïc, on l'a vu l'an dernier, il en était lui même conscient. Dans ces conditions, on arrête ! On y est tous attaché à Loïc, on a aimé ce joueur magnifique à la lecture de jeu parfaite, aux interventions millimétrées ! Déjà, cette finale était de trop, des tacles parfaits, il en a fait des milliers, et avec ce refus de voir que la limite est atteinte il finit sur ce geste manqué !

Et puis, c'est pas possible, cette manière de prendre l'entraineur en otage en utilisant l'amour du public ! Le fait de signer un joueur, c'est une question purement sportive, qui se règle avec l'entraineur ! Est-ce que Puel a besoin de lui pour le groupe ASSE de l'an prochain : la réponse est non, Puel l'a fait comprendre, parce que Loïc n'a plus les qualités physiques qui conviennent ! Puel l'a dit : c'est à Loïc d'annoncer sa retraite. Il faut qu'il arrête de dire qu'il souhaite prolonger : c'est fini. Fi-ni.

Qu'il le fasse vite, parceque tout ça impacte sur la vie du club, déjà, il y a le cas Ruffier, maintenant le cas Perrin...

Puel est en train de faire un super boulot, et voilà qu'il est embarrassé par deux figures légendaires de l'ASSE qui prennent le public à témoin pour obtenir leur place sur le terrain.

Oh là là là là, c'est pas facile de savoir partir....
J'ai vu des collègues admirables devenir imbuvables à cause de l'approche de la retraite...

Loïc, qui paraissait si solide, si serein, il vit très mal cette petite mort...

Expulsé de la première finale de la CDF de son club de toujours depuis des décennies, et cela alors que l'équipe avait le match en main ! Lui, Loïc, notre Loïc !!
Sur le fond je rejoins CP.
Là encore le club , Roro ? Fait passer les sentiments avant le sportif strict.
Perrin n'aurait jamais dû continuer car grillé physiquement.
Ruffier ne doit pas être réintégré.
Et pourtant j'apprecie vraiment ces deux joueurs aux caractères si différents.
Vous allez peut-être me trouver naïf ou candide, mais moi, si j'aime l'ASSE, c'est aussi parce qu'il y a un côté humain, populaire dans ce club. Et donc les sentiments entrent en compte. Et s'ils ne modifient pas grandement le sportif, alors autant concilier les 2.

Licencier Ruffier et payer aux prud'hommes plus cher que les salaires que le club lui doit jusqu'à la fin de son contrat, ou lui verser ses salaires pour qu'il parte, ou le réintégrer pour qu'il se batte pour regagner sa place ? Moi choix est vite fait. Et en plus je ne suis pas certain que ça pénalise le côté sportif, bien au contraire.

Idem pour Perrin : le laisser terminer sa carrière de manière bien triste ou le prolonger avec un salaire revu à la baisse dans un rôle différent, pour encadrer les jeunes, faire le lien dans le vestiaire et dépanner au besoin, ce qui lui permettra en plus d'avoir une belle sortie. Là aussi mon choix est vite fait, et pas certain non plus que ça pénalise le côté sportif.
Le côté humain n'exclue pas la rigueur.
Sur les deux affaires, crois tu sincèrement que le club a bien géré ?
Regarde les cas Sall, Goulam qui vont aux prud'hommes.
Moi aussi j'ai des sentiments !
J'adore Perrin.Mais je trouve qu'il a fait un peu sa diva.
Quand à Ruffier, il faut qu'il accepte la vie en collectivité.
Et puis ses fuites dans la presse ca saoule.

TortueVerte
Messages : 181
Enregistré le : 29 juil. 2015, 16:24

Re: Perrin/Zidane même fin de carrière rouge en finale.

Message par TortueVerte »

osvaldopiazzolla a écrit :
27 juil. 2020, 22:20
Couramiaud Poitevin a écrit :
27 juil. 2020, 22:11
[...]
Je suis d'ac. Mais Perrin est meilleur que Zidane.
brescia a écrit :
28 juil. 2020, 11:47
zidane numéro 10= 10 cartons rouges en carrière.
perrin def central = 2 cartons rouges en carrière.
Pardon, je n'avais pas compris.
Effectivement, Perrin est meilleur que Zizou si on parle des cartons reçu en carrière.
Mais il est moins bon que Platini et que dire, si on pousse la comparaison avec Benzema...

Et sinon, un attaquant aura peut être plus tendance à prendre des rouges qu'un défenseur. Un défenseur étant habitué a mettre des coups, il le fait de façon "propre", l'attaquant ayant plus l'habitude de s'en prendre, il met des coups souvent par "vengeance"...

Par contre, la vidéo du match contre bordeaux c'est assez fou... Les commentateurs pro Steph, l'arbitre qui ne met ni rouge à Duga ou à Zidane 8| et Sainté qui finit par l'emporter, avec un Laurent Blanc en feu :]

osvaldopiazzolla
Messages : 20939
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: Perrin/Zidane même fin de carrière rouge en finale.

Message par osvaldopiazzolla »

TortueVerte a écrit :
28 juil. 2020, 14:17


Par contre, la vidéo du match contre bordeaux c'est assez fou... Les commentateurs pro Steph, l'arbitre qui ne met ni rouge à Duga ou à Zidane 8| et Sainté qui finit par l'emporter, avec un Laurent Blanc en feu :]
un but et deux passes décisives ! :mrgreen:
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

Couramiaud Poitevin
Messages : 2665
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: Perrin/Zidane même fin de carrière rouge en finale.

Message par Couramiaud Poitevin »

Mic-Mic a écrit :
28 juil. 2020, 11:53

Idem pour Perrin : le laisser terminer sa carrière de manière bien triste ou le prolonger avec un salaire revu à la baisse dans un rôle différent, pour encadrer les jeunes, faire le lien dans le vestiaire et dépanner au besoin, ce qui lui permettra en plus d'avoir une belle sortie.
Il peut aussi passer la tondeuse, tenir le guichet les soirs de matchs... Les occupations ne manquent pas.
C'est pas ça une belle fin de carrière. Et tu ne signes pas un joueur pour tenir ces rôles, et encore moins un Loïc Perrin. Bien sûr qu'il peut rester au club, mais à ce moment là, il ne signe pas un contrat de joueur, il occupe d'autres fonctions et donc il a un autre contrat.

Et oui, c'est la fin d'une époque. Moi-même, j'ai longtemps penser arrêter de suivre l'ASSE le jour au Loïc prendrait sa retraite. Mais le projet de Puel me botte vraiment,et justement, cette finale, le premier vrai match 100% Puel, mais quel régal ! Depuis quand n'a-t-on pas vécu un match aussi enthousiasmant ? Ça me donne envie de repiquer au truc, tient.

C'est la vie qui est comme ça, des joueurs disparaissent et d'autres se révèlent.

Avec le départ de Loïc Perrin, c'est aussi notre vie à nous qui fiche le camp, c'est à ça que ça nous renvoie. Sa premier titu, en 2003,... Une éternité.
https://www.asse-stats.com/match-14-aou ... -1-rc-lens
On était jeune, plein de force et de vie, et de cheveux. Et maintenant, on est moins en forme physiquement, on a du bide et des rides,... C'est la vie, on peut se faire lifter et jouer au jeune homme, resigner un an, ça n'y changera rien...


la retraite de Loïc Perrin, c'est aussi le bout de la route qui se rapproche pour nous.... On voudrait retenir le temps, on voudrait que ça dure toujours, "encore un instant, monsieur le bourreau"
https://www.francebleu.fr/emissions/ils ... e-du-barry


Et puis si on refuse cette réalité, si on continue à faire le kéké à plus d'âge, voilà ce qui arrive, comme dans la video ci-dessous . Les admirateurs de Renaud aussi, ils ont voulu que ça dure, ils voulaient encore une chanson, et regarde dans les commentaires ce qu'ils pensent maintenant...

Est-ce que c'est pas mieux de s'effacer quand on n'est plus en mesure d'être à la hauteur de ce qu'on a été ?
Image

Mic-Mic
Messages : 3468
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: Perrin/Zidane même fin de carrière rouge en finale.

Message par Mic-Mic »

Couramiaud Poitevin a écrit :
28 juil. 2020, 15:06
Mic-Mic a écrit :
28 juil. 2020, 11:53

Idem pour Perrin : le laisser terminer sa carrière de manière bien triste ou le prolonger avec un salaire revu à la baisse dans un rôle différent, pour encadrer les jeunes, faire le lien dans le vestiaire et dépanner au besoin, ce qui lui permettra en plus d'avoir une belle sortie.
Il peut aussi passer la tondeuse, tenir le guichet les soirs de matchs... Les occupations ne manquent pas.
C'est pas ça une belle fin de carrière. Et tu ne signes pas un joueur pour tenir ces rôles, et encore moins un Loïc Perrin. Bien sûr qu'il peut rester au club, mais à ce moment là, il ne signe pas un contrat de joueur, il occupe d'autres fonctions et donc il a un autre contrat.
C'est sûr que finir sur un carton rouge, c'est une belle fin de carrière !!! D'ailleurs tout le monde en rêve, et c'est seulement pour ça que Zidane a mis un coup de tête à Materazzi.
Honnêtement, qui est mieux placé que Perrin pour savoir quelle est la meilleure fin de carrière dont il a envie ? Personne. Ni toi, ni moi. Donc si Loïc Perrin a envie de signer en étant moins titulaire (il le sait, il l'a dit), ce n'est pas à toi de lui dire que ça ne serait pas une belle fin.

Couramiaud Poitevin a écrit :
28 juil. 2020, 15:06
Et oui, c'est la fin d'une époque. Moi-même, j'ai longtemps penser arrêter de suivre l'ASSE le jour au Loïc prendrait sa retraite. Mais le projet de Puel me botte vraiment,et justement, cette finale, le premier vrai match 100% Puel, mais quel régal ! Depuis quand n'a-t-on pas vécu un match aussi enthousiasmant ? Ça me donne envie de repiquer au truc, tient.
Le premier match sous Oscar Garcia ? On connait tous la suite ...

Couramiaud Poitevin a écrit :
28 juil. 2020, 15:06
Est-ce que c'est pas mieux de s'effacer quand on n'est plus en mesure d'être à la hauteur de ce qu'on a été ?
On peut aussi partir en douceur pour passer le relais, passer à mi-temps, ... Il y a plein de solutions qui méritent d'être envisagées en prenant tout en considération. Et c'est bien Perrin qui a le plus d'éléments pour prendre la meilleure décision pour lui.

Tryphôn
Messages : 3488
Enregistré le : 05 sept. 2006, 14:37

Re: Perrin/Zidane même fin de carrière rouge en finale.

Message par Tryphôn »

Couramiaud Poitevin a écrit :Est-ce que c'est pas mieux de s'effacer quand on n'est plus en mesure d'être à la hauteur de ce qu'on a été ?
Pas trop d'accord avec cette manière de voir les choses même si elle correspond bien à l'époque dans laquelle nous vivons et à la primauté de l'image.

J'ai beaucoup de respect pour les sportifs qui continuent la compétition le plus longtemps possible par amour de leur sport. Je pense par exemple à un Papin qui a continué à fréquenter les vestiaires de football dans le monde amateur. Dans un autre registre, Valentino Rossi continue la moto alors que, bien que compétitif, il n'a plus aucune chance de gagner. Il est de fait spectateur de la légende concurrente que créé Marc Marquez, mais sans aucune amertume et avec simplement l'envie de continuer à prendre des départs.

Perso, ça ne m'aurait absolument pas gêné que Perrin continue à l'ASSE sans être un titulaire. Ca ne manquerait pas de noblesse, au contraire.

baggio42
Messages : 10304
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: Perrin/Zidane même fin de carrière rouge en finale.

Message par baggio42 »

Tryphôn a écrit :
28 juil. 2020, 18:36
Couramiaud Poitevin a écrit :Est-ce que c'est pas mieux de s'effacer quand on n'est plus en mesure d'être à la hauteur de ce qu'on a été ?
Pas trop d'accord avec cette manière de voir les choses même si elle correspond bien à l'époque dans laquelle nous vivons et à la primauté de l'image.

J'ai beaucoup de respect pour les sportifs qui continuent la compétition le plus longtemps possible par amour de leur sport. Je pense par exemple à un Papin qui a continué à fréquenter les vestiaires de football dans le monde amateur. Dans un autre registre, Valentino Rossi continue la moto alors que, bien que compétitif, il n'a plus aucune chance de gagner. Il est de fait spectateur de la légende concurrente que créé Marc Marquez, mais sans aucune amertume et avec simplement l'envie de continuer à prendre des départs.

Perso, ça ne m'aurait absolument pas gêné que Perrin continue à l'ASSE sans être un titulaire. Ca ne manquerait pas de noblesse, au contraire.
[/quote

Est ce que la primauté de l'image n'est pas de jouer coûte que coûte, même en amateur ?
De se dire et de faire passer le message, non je ne suis pas fini .

Qu'un champion de moto continue de rouler comme un cycliste ou un tennisman jouer, pourquoi pas !
Qu'un joueur de football continue en amateur comme Papin, pour le plaisir de taper dans la balle, oui!

Mais de vouloir continuer en une d'une équipe de ligue 1 , en plus à quelques jours d'une finale de coupe de France, alors que l'on sait que le niveau ne sera pas au rendez-vous, ça me déçoit...

On ne sait pas tout.Mais à voir le club se battre pour garder Saliba et rapatrier Moukoudi avant cette finale, on se doit de penser que Perrin n'était le premier choix.

Je suis Perrin, j'aurai pris ma retraite l'année dernière et fait un tour d'honneur le soir de la qualification européenne avec Gasset :mrgreen:


Désolé Tryphon :rouge: j'ai merdé dans le quote :(

Tryphôn
Messages : 3488
Enregistré le : 05 sept. 2006, 14:37

Re: Perrin/Zidane même fin de carrière rouge en finale.

Message par Tryphôn »

Effectivement le quote est un peu dégeu !

Mais Perrin à tout à fait le niveau de la L1 encore aujourd'hui. Il a pris de l'âge, n'est plus à son apogée et se fait dépasser par des jeunes dont il faut relever qu'ils sont particulièrement talentueux. Il a tout à fait sa place dans l'effectif.

Sur la finale, encore une fois, son tacle enlève proprement le ballon à la quasi totalité des joueurs de football de la Terre. Mbappé sera en fin de carrière un des meilleurs joueurs de football de l'histoire, il n'y a rien d'infamant à avoir été en retard sur un enchaînement de deux touches de balles de rapidité hors normes.

robby1976
Messages : 1862
Enregistré le : 03 sept. 2005, 14:30
Localisation : A coté de chez Mickey

Re: Perrin/Zidane même fin de carrière rouge en finale.

Message par robby1976 »

verttoujours a écrit :
24 juil. 2020, 22:12
squaty a écrit :
24 juil. 2020, 21:45
Capi merci pour tout ce que tu as fait en tant que joueur.
c'est marqinhos ou Thiago Silva qui font la même faute sur Bouanga, il sort pas le rouge
Merci cap'tain pour tout.
tu as été l'idole de Geoffroy.
on t'aime
Sauf erreur de ma part , il me semble que c’est Di Maria qui fait la faute sur Bouanga
JE SUIS CHARLIE

Couramiaud Poitevin
Messages : 2665
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: Perrin/Zidane même fin de carrière rouge en finale.

Message par Couramiaud Poitevin »

Tryphôn a écrit :
28 juil. 2020, 19:41
Effectivement le quote est un peu dégeu !

Mais Perrin à tout à fait le niveau de la L1 encore aujourd'hui. Il a pris de l'âge, n'est plus à son apogée et se fait dépasser par des jeunes dont il faut relever qu'ils sont particulièrement talentueux. Il a tout à fait sa place dans l'effectif.

Sur la finale, encore une fois, son tacle enlève proprement le ballon à la quasi totalité des joueurs de football de la Terre. Mbappé sera en fin de carrière un des meilleurs joueurs de football de l'histoire, il n'y a rien d'infamant à avoir été en retard sur un enchaînement de deux touches de balles de rapidité hors normes.
L'amour vous aveugle, les gars. C'est comme pour le chanteur Renaud, il y a encore des fans qui ont trouvé très bien sa chanson sur le virus !

La finale a été cruelle pour Loïc Perrin ! Ce qu'il a raté, c'est la fameuse "spéciale Perrin", un geste magnifique qu'on lui a vu faire souvent, un attaquant avait dépassé toute la defense, il allait se présenter seul devant le but, et hop ! magiquement, Perrin non seulement taclait au millimètre, mais en plus récupérait la balle et la contrôlait et enfin relançait parfaitement dans la continuation de son geste ! En toute simplicité, on aurait dit un geste simple comme bonjour !

Un geste aussi élégant qu'un combinaison d'attaque réussie, et qui revenait régulièrement, et qui marchait presque à tous les coups. Au pire, quand c'était raté, il n'y avait pas de casse.

Et là, il a loupé le ballon et il a emmené le bonhomme. Alors on dit c'était MBappé, et la prochaine fois on dira c'est Bamba, ou c'est machin ou bidule, ou la pelouse est grasse, ou il a mangé du sanglier pas frais à midi,...

Et à côté, le Fofana, impérial,... Même Kolo, c'est une autre dimension maintenant. Loïc Perrin, il rayonnait sur la défense, et là, il est tout effacé. Et c'est pas Kolo qui a grandit, malheureusement. C'est Perrin qui rétrécit.

Et si tu regardes la saison dernière, tu en as vu beaucoup, des "spéciales Perrin" ? Autrefois, on n'y pensait même pas, on y avait droit tous les we, c'était compris dans l'abonnement, mais maintenant, ça s'est fait drôlement rare...

Et c'est pas moi qui le dit, Loïc Perrin en était conscient déjà l'an dernier, de ça, il avait pris la décision d'arrêter, et maintenant avec le confinement, ça l'a bousculé, il gamberge, il renâcle, il refuse la mort sportive. Lisez un peu, vous verrez que c'est un moment très difficile à vivre pour un sportif.

Et le plus important, c'est que c'est Puel qui le dit. Il le dit doucement, par respect, mais il le dit : Loïc en vert, c'est fini : l'état de son corps ne lui permet plus de tenir sa place dans le bloc. Et même tous ses potes, ils en sont conscient, ils essaye de lui dire doucement.

Il n'y a plus que lui, qui refuse de voir les choses en face. Et vous, ses admirateurs de toujours.
Image

Couramiaud Poitevin
Messages : 2665
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: Perrin/Zidane même fin de carrière rouge en finale.

Message par Couramiaud Poitevin »

Mic-Mic a écrit :
28 juil. 2020, 18:21
Et c'est bien Perrin qui a le plus d'éléments pour prendre la meilleure décision pour lui.
La décision ne lui appartient plus : son contrat est terminé. Il faut renouveler le contrat, et un contra, c'est un accord entre deux parti : lui souhaite prolonger, mais pas l'autre parti.

Pour prendre la décision, on a le meilleur entraineur qu'on ait eu depuis des décennies, qui vient de nous montrer l'étendue de son talent avec cette finale, et en plus on a enfin un entraineur qui a les pleins pouvoirs dans le domaine sportif.

Et bien cet entraineur indique depuis un mois que non, Loïc Perrin n'est plus en mesure de tenir son poste à l'ASSE en raison de l'usure physique. Et qu'il n'y aura pas de prolongation de contrat. Et qu'il souhaite que ce soit Loïc qui indique qu'il prend sa retraite, c'est une manière de partir plus élégante que si c'est le club qui refuse de le prolonger.

Comme son contrat le stipule, il peut avoir d'autre fonction dans le club, mais le joueur Perrin a fini sa carrière. il faut faire son deuil.

La situation de la Ruff, est complétement différente : il est en plein possession de ses moyens physiques, il a un contrat : si tant est qu'il veuille bien respecter ce contrat, il a une entière légitimité à tenir sa place dans le groupe, et à travailler sous la direction de Puel.
Image

Mic-Mic
Messages : 3468
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: Perrin/Zidane même fin de carrière rouge en finale.

Message par Mic-Mic »

Couramiaud Poitevin a écrit :
29 juil. 2020, 10:25
Mic-Mic a écrit :
28 juil. 2020, 18:21
Et c'est bien Perrin qui a le plus d'éléments pour prendre la meilleure décision pour lui.
La décision ne lui appartient plus : son contrat est terminé. Il faut renouveler le contrat, et un contra, c'est un accord entre deux parti : lui souhaite prolonger, mais pas l'autre parti.

Pour prendre la décision, on a le meilleur entraineur qu'on ait eu depuis des décennies, qui vient de nous montrer l'étendue de son talent avec cette finale, et en plus on a enfin un entraineur qui a les pleins pouvoirs dans le domaine sportif.

Et bien cet entraineur indique depuis un mois que non, Loïc Perrin n'est plus en mesure de tenir son poste à l'ASSE en raison de l'usure physique. Et qu'il n'y aura pas de prolongation de contrat. Et qu'il souhaite que ce soit Loïc qui indique qu'il prend sa retraite, c'est une manière de partir plus élégante que si c'est le club qui refuse de le prolonger.

Comme son contrat le stipule, il peut avoir d'autre fonction dans le club, mais le joueur Perrin a fini sa carrière. il faut faire son deuil.

La situation de la Ruff, est complétement différente : il est en plein possession de ses moyens physiques, il a un contrat : si tant est qu'il veuille bien respecter ce contrat, il a une entière légitimité à tenir sa place dans le groupe, et à travailler sous la direction de Puel.
Pourtant Puel a dit que c'était Perrin qui déciderait.

Puel le meilleur entraîneur depuis des décennies ? Tu dis toi même ne pas regarder le foot mis à part l'ASSE. Tu penses vraiment avoir assez d'éléments pour porter des jugements aussi péremptoires ? Et Galtier ? Et Gasset ?
Pour dire ça tu te bases sur un match. Alors pourquoi Oscar Garcia (et le match contre Nice) ne serait pas le meilleur entraîneur de l'ASSE depuis des décennies ?

Mic-Mic
Messages : 3468
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: Perrin/Zidane même fin de carrière rouge en finale.

Message par Mic-Mic »

Couramiaud Poitevin a écrit :
29 juil. 2020, 10:10
Tryphôn a écrit :
28 juil. 2020, 19:41
Effectivement le quote est un peu dégeu !

Mais Perrin à tout à fait le niveau de la L1 encore aujourd'hui. Il a pris de l'âge, n'est plus à son apogée et se fait dépasser par des jeunes dont il faut relever qu'ils sont particulièrement talentueux. Il a tout à fait sa place dans l'effectif.

Sur la finale, encore une fois, son tacle enlève proprement le ballon à la quasi totalité des joueurs de football de la Terre. Mbappé sera en fin de carrière un des meilleurs joueurs de football de l'histoire, il n'y a rien d'infamant à avoir été en retard sur un enchaînement de deux touches de balles de rapidité hors normes.
L'amour vous aveugle, les gars. C'est comme pour le chanteur Renaud, il y a encore des fans qui ont trouvé très bien sa chanson sur le virus !

La finale a été cruelle pour Loïc Perrin ! Ce qu'il a raté, c'est la fameuse "spéciale Perrin", un geste magnifique qu'on lui a vu faire souvent, un attaquant avait dépassé toute la defense, il allait se présenter seul devant le but, et hop ! magiquement, Perrin non seulement taclait au millimètre, mais en plus récupérait la balle et la contrôlait et enfin relançait parfaitement dans la continuation de son geste ! En toute simplicité, on aurait dit un geste simple comme bonjour !

Un geste aussi élégant qu'un combinaison d'attaque réussie, et qui revenait régulièrement, et qui marchait presque à tous les coups. Au pire, quand c'était raté, il n'y avait pas de casse.

Et là, il a loupé le ballon et il a emmené le bonhomme. Alors on dit c'était MBappé, et la prochaine fois on dira c'est Bamba, ou c'est machin ou bidule, ou la pelouse est grasse, ou il a mangé du sanglier pas frais à midi,...

Et à côté, le Fofana, impérial,... Même Kolo, c'est une autre dimension maintenant. Loïc Perrin, il rayonnait sur la défense, et là, il est tout effacé. Et c'est pas Kolo qui a grandit, malheureusement. C'est Perrin qui rétrécit.

Et si tu regardes la saison dernière, tu en as vu beaucoup, des "spéciales Perrin" ? Autrefois, on n'y pensait même pas, on y avait droit tous les we, c'était compris dans l'abonnement, mais maintenant, ça s'est fait drôlement rare...

Et c'est pas moi qui le dit, Loïc Perrin en était conscient déjà l'an dernier, de ça, il avait pris la décision d'arrêter, et maintenant avec le confinement, ça l'a bousculé, il gamberge, il renâcle, il refuse la mort sportive. Lisez un peu, vous verrez que c'est un moment très difficile à vivre pour un sportif.

Et le plus important, c'est que c'est Puel qui le dit. Il le dit doucement, par respect, mais il le dit : Loïc en vert, c'est fini : l'état de son corps ne lui permet plus de tenir sa place dans le bloc. Et même tous ses potes, ils en sont conscient, ils essaye de lui dire doucement.

Il n'y a plus que lui, qui refuse de voir les choses en face. Et vous, ses admirateurs de toujours.
L'amour aussi t'aveugle Couramiaud. Il y a encore des fans qui trouvent très bonnes tes interventions.

Ce que tu as raté, c'est la fameuse "Couramiaud" : une intervention documentée qui fait mouche, un message avec une belle prose qu'on t'as vu faire par le passé.
Et là, tu as raté ton intervention et tu t'es imaginé des choses qui ne sont pas la vérité.
Et si tu regardes tes derniers messages, tu en as vu souvent des propos justes, bien documentés, mesurés, et cohérents ? Autrefois on n'y pensait même pas, on y avait le droit toutes les semaines. Mais maintenant ça se fait drôlement rare.

Et pendant ce temps d'autres potonautes semblent se révéler. Mais c'est surtout toi qui rétrécit.
Et c'est pas moi qui le dit. Tu en avais toi même pris conscience et tu avais décidé d'arrêter le forum. Mais tu refuses, tu gamberges, tu renâcles, tu refuses la mort "potonautive" :o

Et le plus important, c'est que ce sont des potonautes qui le disent. Doucement, par respect, mais ils le disent, et même tes "potes".

J'espère que tu ne prendras pas mal cette petite analogie. Ce n'est pas pour être méchant, c'est seulement pour te montrer que ce que tu fais, on peut le faire avec tout le monde, pour tout.
Et que donc que ce n'est pas vraiment convaincant.
Modifié en dernier par Mic-Mic le 29 juil. 2020, 11:24, modifié 1 fois.

Couramiaud Poitevin
Messages : 2665
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: Perrin/Zidane même fin de carrière rouge en finale.

Message par Couramiaud Poitevin »

Mic-Mic a écrit :
28 juil. 2020, 18:21

Puel le meilleur entraîneur depuis des décennies ? Tu dis toi même ne pas regarder le foot mis à part l'ASSE.
A l'ASSE, je précise. Ailleurs, je sais rien.
Mic-Mic a écrit :
28 juil. 2020, 18:21
Tu penses vraiment avoir assez d'éléments pour porter des jugements aussi péremptoires ? Et Galtier ? Et Gasset ?
Je prend date. On fera le bilan dans 3 ans et verra que Puel a été au dessus.
Il y a une petit moment qu'il est là, Puel, mais il a bricolé avec un effectif qu'il n'avait pas choisi.
On a pu voir sa gestion du groupe, on a pu le regarder travailler. Enorme. la grosse claque.

Et cette finale était le premier match de son groupe à lui, son premier vrai match. C'est complètement dingue, ce qui s'est passé. Même les joueurs ils sont sur le cul. Ils en reviennent pas de ce qu'ils sont capable de faire. Ça, c'est Puel.
Gasset et Galtier son excellent, mais Puel c'est la classe au dessus. C'est évident à chaque fois qu'il y a un élément qui sort.
Mic-Mic a écrit :
28 juil. 2020, 18:21
Pour dire ça tu te bases sur un match. Alors pourquoi Oscar Garcia (et le match contre Nice) ne serait pas le meilleur entraîneur de l'ASSE depuis des décennies ?
Oscar Garcia, on ne peut pas comparer : il a été empêché de travaillé depuis son arrivée. Il n'a jamais eu les moyens de montrer ce qu'il savait faire, alors je ne vais pas juger. On peut quand même dire qu'il était bon, parce que ce constat, il l'a fait et publiquement, mais sans s'énerve, et depuis le début, et ensuite, il est parti vu qu'il était empêcher, sans chercher à récupérer sa mise (parce qu'il a beaucoup perdu). Il a été d'ailleurs d'une élégance incroyable dans cette situation ignoble dans laquelle il a été plongé, qui montre que c'était pas n'importe qui.
Peut-être que c'était du niveau de Puel, comment savoir ?
En tout les cas, il fait du mieux qu'on pouvait faire dans sa situation

D'ailleurs, c'est le deuxième kiff avec Puel : enfin un entraineur qui a les choses en main, et qui va pouvoir travailler sans être empêché ou parasité par les présidents.

Parce qu'il a verrouillé, le Puel : il a pu imposer ses conditions. Dans le poing droit, il tient les couilles à Roro, dans le poing gauche, il tient les couilles à Zozo. Comme ça, on est tranquille. Et même eux, ça les rassure, d'être dans de bonnes mains, ils avaient conscience qu'il fallait en arriver là, qu'à force, autrement, ils allaient tout foutre en l'air.
Image

brescia
Messages : 2017
Enregistré le : 30 mars 2010, 12:03
Localisation : loire (42)

Re: Perrin/Zidane même fin de carrière rouge en finale.

Message par brescia »

Couramiaud Poitevin a écrit :
29 juil. 2020, 11:04
Mic-Mic a écrit :
28 juil. 2020, 18:21

Puel le meilleur entraîneur depuis des décennies ? Tu dis toi même ne pas regarder le foot mis à part l'ASSE.
A l'ASSE, je précise. Ailleurs, je sais rien.
Mic-Mic a écrit :
28 juil. 2020, 18:21
Tu penses vraiment avoir assez d'éléments pour porter des jugements aussi péremptoires ? Et Galtier ? Et Gasset ?
Je prend date. On fera le bilan dans 3 ans et verra que Puel a été au dessus.
Il y a une petit moment qu'il est là, Puel, mais il a bricolé avec un effectif qu'il n'avait pas choisi.
On a pu voir sa gestion du groupe, on a pu le regarder travailler. Enorme. la grosse claque.

Et cette finale était le premier match de son groupe à lui, son premier vrai match. C'est complètement dingue, ce qui s'est passé. Même les joueurs ils sont sur le cul. Ils en reviennent pas de ce qu'ils sont capable de faire. Ça, c'est Puel.
Gasset et Galtier son excellent, mais Puel c'est la classe au dessus. C'est évident à chaque fois qu'il y a un élément qui sort.
Mic-Mic a écrit :
28 juil. 2020, 18:21
Pour dire ça tu te bases sur un match. Alors pourquoi Oscar Garcia (et le match contre Nice) ne serait pas le meilleur entraîneur de l'ASSE depuis des décennies ?
Oscar Garcia, on ne peut pas comparer : il a été empêché de travaillé depuis son arrivée. Il n'a jamais eu les moyens de montrer ce qu'il savait faire, alors je ne vais pas juger. On peut quand même dire qu'il était bon, parce que ce constat, il l'a fait et publiquement, mais sans s'énerve, et depuis le début, et ensuite, il est parti vu qu'il était empêcher, sans chercher à récupérer sa mise (parce qu'il a beaucoup perdu). Il a été d'ailleurs d'une élégance incroyable dans cette situation ignoble dans laquelle il a été plongé, qui montre que c'était pas n'importe qui.
Peut-être que c'était du niveau de Puel, comment savoir ?
En tout les cas, il fait du mieux qu'on pouvait faire dans sa situation

D'ailleurs, c'est le deuxième kiff avec Puel : enfin un entraineur qui a les choses en main, et qui va pouvoir travailler sans être empêché ou parasité par les présidents.

Parce qu'il a verrouillé, le Puel : il a pu imposer ses conditions. Dans le poing droit, il tient les couilles à Roro, dans le poing gauche, il tient les couilles à Zozo. Comme ça, on est tranquille. Et même eux, ça les rassure, d'être dans de bonnes mains, ils avaient conscience qu'il fallait en arriver là, qu'à force, autrement, ils allaient tout foutre en l'air.
Puel est un bon entraîneur certes...mais les résultats ne lui donne pas la place de meilleur entraîneur depuis des décennies...Gasset a son arrivé a relevé le club durablement...galtier ,pourtant j’étais pas fan a stabilisé ce club dans le top 5...puel a gagné contre lyon puis l’équipe a sombré sans jamais trouver un réel fond de jeux.
Lubo on t'aime ,on t'adore, ne part pas tu es magique !

Répondre