[Site] Une-deux avec Roby avant le derby

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

rouge
Messages : 7679
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: [Site] Une-deux avec Roby avant le derby

Message par rouge »

guinnesstime a écrit :
25 févr. 2020, 20:44
rouge a écrit :
25 févr. 2020, 17:12
rouge a écrit :
25 févr. 2020, 17:00
Bon Albert Batteux Robert Herbin ont tous les 2 entrainé les verts ils ont un autre point commun lequel?
Ils sont les 2 seuls à l'avoir réalisé :diable:
Ils ont tous les 2 été entraîneur-joueur ?
Ils sont les seuls entraîneurs français à avoir emmené un club français en finale de la C1
Ils l’ont perdue tous les deux :triste1:
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

guinnesstime
Messages : 11164
Enregistré le : 28 juil. 2005, 10:08
Localisation : Chardonnay - Pinot Noir, ça cause non ?

Re: [Site] Une-deux avec Roby avant le derby

Message par guinnesstime »

rouge a écrit :
26 févr. 2020, 08:06
guinnesstime a écrit :
25 févr. 2020, 20:44
rouge a écrit :
25 févr. 2020, 17:12
rouge a écrit :
25 févr. 2020, 17:00
Bon Albert Batteux Robert Herbin ont tous les 2 entrainé les verts ils ont un autre point commun lequel?
Ils sont les 2 seuls à l'avoir réalisé :diable:
Ils ont tous les 2 été entraîneur-joueur ?
Ils sont les seuls entraîneurs français à avoir emmené un club français en finale de la C1
Ils l’ont perdue tous les deux :triste1:
on l'a échappé bel avec les sardines. :pompom:
PHALLIC MASTRE
FORT et VERT

Fier d'être un bâtard né dans la Capitale des Taudis.

sebi
Messages : 4477
Enregistré le : 16 juil. 2011, 20:09
Localisation : On n'est pas d'un pays

Re: [Site] Une-deux avec Roby avant le derby

Message par sebi »

8|

rouge
Messages : 7679
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: [Site] Une-deux avec Roby avant le derby

Message par rouge »

guinnesstime a écrit :
26 févr. 2020, 13:50
rouge a écrit :
26 févr. 2020, 08:06
guinnesstime a écrit :
25 févr. 2020, 20:44
rouge a écrit :
25 févr. 2020, 17:12
rouge a écrit :
25 févr. 2020, 17:00
Bon Albert Batteux Robert Herbin ont tous les 2 entrainé les verts ils ont un autre point commun lequel?
Ils sont les 2 seuls à l'avoir réalisé :diable:
Ils ont tous les 2 été entraîneur-joueur ?
Ils sont les seuls entraîneurs français à avoir emmené un club français en finale de la C1
Ils l’ont perdue tous les deux :triste1:
on l'a échappé bel avec les sardines. :pompom:
Et oui depuis 1815 la Belgique ne fait plus partie de la France :mrgreen:
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

Grizzli
Messages : 638
Enregistré le : 18 déc. 2019, 11:28

Re: [Site] Une-deux avec Roby avant le derby

Message par Grizzli »

rouge a écrit :
26 févr. 2020, 08:06
guinnesstime a écrit :
25 févr. 2020, 20:44
rouge a écrit :
25 févr. 2020, 17:12
rouge a écrit :
25 févr. 2020, 17:00
Bon Albert Batteux Robert Herbin ont tous les 2 entrainé les verts ils ont un autre point commun lequel?
Ils sont les 2 seuls à l'avoir réalisé :diable:
Ils ont tous les 2 été entraîneur-joueur ?
Ils sont les seuls entraîneurs français à avoir emmené un club français en finale de la C1
Ils l’ont perdue tous les deux :triste1:
Deschamps n'aime pas ça
Grizzli fait aussi des chansons d'ours > https://jacardi.bandcamp.com

Yvanmamamia
Messages : 1200
Enregistré le : 23 déc. 2014, 15:49

Re: [Site] Une-deux avec Roby avant le derby

Message par Yvanmamamia »

Grizzli a écrit :
26 févr. 2020, 20:50
rouge a écrit :
26 févr. 2020, 08:06
guinnesstime a écrit :
25 févr. 2020, 20:44
rouge a écrit :
25 févr. 2020, 17:12
rouge a écrit :
25 févr. 2020, 17:00
Bon Albert Batteux Robert Herbin ont tous les 2 entrainé les verts ils ont un autre point commun lequel?
Ils sont les 2 seuls à l'avoir réalisé :diable:
Ils ont tous les 2 été entraîneur-joueur ?
Ils sont les seuls entraîneurs français à avoir emmené un club français en finale de la C1
Ils l’ont perdue tous les deux :triste1:
Deschamps n'aime pas ça
C'est à dire Deschamps ?
Monaco, et ?

Grizzli
Messages : 638
Enregistré le : 18 déc. 2019, 11:28

Re: [Site] Une-deux avec Roby avant le derby

Message par Grizzli »

Yvanmamamia a écrit :
27 févr. 2020, 08:48
Grizzli a écrit :
26 févr. 2020, 20:50
rouge a écrit :
26 févr. 2020, 08:06
guinnesstime a écrit :
25 févr. 2020, 20:44
rouge a écrit :
25 févr. 2020, 17:12
rouge a écrit :
25 févr. 2020, 17:00
Bon Albert Batteux Robert Herbin ont tous les 2 entrainé les verts ils ont un autre point commun lequel?
Ils sont les 2 seuls à l'avoir réalisé :diable:
Ils ont tous les 2 été entraîneur-joueur ?
Ils sont les seuls entraîneurs français à avoir emmené un club français en finale de la C1
Ils l’ont perdue tous les deux :triste1:
Deschamps n'aime pas ça
C'est à dire Deschamps ?
Monaco, et ?
Ok au temps pour moi : je viens de relire tout le thread et la bonne réponse à la question est sortie des quotes et donc j'ai cru que la réponse "finale C1 perdue" était la bonne. D'où monétonnement qu'on oublie DD (en élargissant évidemment aux autres clubs que l'ASSE)
Grizzli fait aussi des chansons d'ours > https://jacardi.bandcamp.com

nyme
Messages : 1466
Enregistré le : 23 avr. 2006, 16:14
Localisation : Réunion

Re: [Site] Une-deux avec Roby avant le derby

Message par nyme »

rouge a écrit :
26 févr. 2020, 20:41
guinnesstime a écrit :
26 févr. 2020, 13:50
rouge a écrit :
26 févr. 2020, 08:06
guinnesstime a écrit :
25 févr. 2020, 20:44
rouge a écrit :
25 févr. 2020, 17:12
rouge a écrit :
25 févr. 2020, 17:00
Bon Albert Batteux Robert Herbin ont tous les 2 entrainé les verts ils ont un autre point commun lequel?
Ils sont les 2 seuls à l'avoir réalisé :diable:
Ils ont tous les 2 été entraîneur-joueur ?
Ils sont les seuls entraîneurs français à avoir emmené un club français en finale de la C1
Ils l’ont perdue tous les deux :triste1:
on l'a échappé bel avec les sardines. :pompom:
Et oui depuis 1815 la Belgique ne fait plus partie de la France :mrgreen:
En 1815 la Belgique ne faisait déjà plus partie de le France depuis 1813 !
Willem Frederik van Oranje-Nassau Hollandais était prince souverain des Pays-Bas de 1813 à 1815, puis roi des Pays-Bas .. C'est son fils qui commandait les forces Hollando-belges qui servaient dans l'armée de Wellington à Mont-Saint-Jean !

rouge
Messages : 7679
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: [Site] Une-deux avec Roby avant le derby

Message par rouge »

nyme a écrit :
27 févr. 2020, 14:36
rouge a écrit :
26 févr. 2020, 20:41
guinnesstime a écrit :
26 févr. 2020, 13:50
rouge a écrit :
26 févr. 2020, 08:06
guinnesstime a écrit :
25 févr. 2020, 20:44
rouge a écrit :
25 févr. 2020, 17:12
rouge a écrit :
25 févr. 2020, 17:00
Bon Albert Batteux Robert Herbin ont tous les 2 entrainé les verts ils ont un autre point commun lequel?
Ils sont les 2 seuls à l'avoir réalisé :diable:
Ils ont tous les 2 été entraîneur-joueur ?
Ils sont les seuls entraîneurs français à avoir emmené un club français en finale de la C1
Ils l’ont perdue tous les deux :triste1:
on l'a échappé bel avec les sardines. :pompom:
Et oui depuis 1815 la Belgique ne fait plus partie de la France :mrgreen:
En 1815 la Belgique ne faisait déjà plus partie de le France depuis 1813 !
Willem Frederik van Oranje-Nassau Hollandais était prince souverain des Pays-Bas de 1813 à 1815, puis roi des Pays-Bas .. C'est son fils qui commandait les forces Hollando-belges qui servaient dans l'armée de Wellington à Mont-Saint-Jean !
Merci de cette précision je pensais que c’était après Waterloo :taistoi:
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

osvaldopiazzolla
Messages : 20939
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: [Site] Une-deux avec Roby avant le derby

Message par osvaldopiazzolla »

rouge a écrit :
27 févr. 2020, 15:05
nyme a écrit :
27 févr. 2020, 14:36
rouge a écrit :
26 févr. 2020, 20:41
guinnesstime a écrit :
26 févr. 2020, 13:50
rouge a écrit :
26 févr. 2020, 08:06
guinnesstime a écrit :
25 févr. 2020, 20:44
rouge a écrit :
25 févr. 2020, 17:12
rouge a écrit :
25 févr. 2020, 17:00
Bon Albert Batteux Robert Herbin ont tous les 2 entrainé les verts ils ont un autre point commun lequel?
Ils sont les 2 seuls à l'avoir réalisé :diable:
Ils ont tous les 2 été entraîneur-joueur ?
Ils sont les seuls entraîneurs français à avoir emmené un club français en finale de la C1
Ils l’ont perdue tous les deux :triste1:
on l'a échappé bel avec les sardines. :pompom:
Et oui depuis 1815 la Belgique ne fait plus partie de la France :mrgreen:
En 1815 la Belgique ne faisait déjà plus partie de le France depuis 1813 !
Willem Frederik van Oranje-Nassau Hollandais était prince souverain des Pays-Bas de 1813 à 1815, puis roi des Pays-Bas .. C'est son fils qui commandait les forces Hollando-belges qui servaient dans l'armée de Wellington à Mont-Saint-Jean !
Merci de cette précision je pensais que c’était après Waterloo :taistoi:
c'est à dire qu'en revenant de l'île d'elbe, il a pas trop eu le temlps de reconquérir toute l'europe en un mois :mrgreen:
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

Chaac
Messages : 770
Enregistré le : 26 sept. 2011, 15:59

Re: [Site] Une-deux avec Roby avant le derby

Message par Chaac »

osvaldopiazzolla a écrit :
27 févr. 2020, 15:13
rouge a écrit :
27 févr. 2020, 15:05
nyme a écrit :
27 févr. 2020, 14:36
rouge a écrit :
26 févr. 2020, 20:41
guinnesstime a écrit :
26 févr. 2020, 13:50
rouge a écrit :
26 févr. 2020, 08:06
guinnesstime a écrit :
25 févr. 2020, 20:44
rouge a écrit :
25 févr. 2020, 17:12
rouge a écrit :
25 févr. 2020, 17:00
Bon Albert Batteux Robert Herbin ont tous les 2 entrainé les verts ils ont un autre point commun lequel?
Ils sont les 2 seuls à l'avoir réalisé :diable:
Ils ont tous les 2 été entraîneur-joueur ?
Ils sont les seuls entraîneurs français à avoir emmené un club français en finale de la C1
Ils l’ont perdue tous les deux :triste1:
on l'a échappé bel avec les sardines. :pompom:
Et oui depuis 1815 la Belgique ne fait plus partie de la France :mrgreen:
En 1815 la Belgique ne faisait déjà plus partie de le France depuis 1813 !
Willem Frederik van Oranje-Nassau Hollandais était prince souverain des Pays-Bas de 1813 à 1815, puis roi des Pays-Bas .. C'est son fils qui commandait les forces Hollando-belges qui servaient dans l'armée de Wellington à Mont-Saint-Jean !
Merci de cette précision je pensais que c’était après Waterloo :taistoi:
c'est à dire qu'en revenant de l'île d'elbe, il a pas trop eu le temlps de reconquérir toute l'europe en un mois :mrgreen:
Cent jours=1 mois ? OP expert comptable. :mrgreen:
-Oh ! ne les faites pas lever ! c'est le naufrage ... (A.Rimbaud, Les Assis)

Yvanmamamia
Messages : 1200
Enregistré le : 23 déc. 2014, 15:49

Re: [Site] Une-deux avec Roby avant le derby

Message par Yvanmamamia »

Grizzli a écrit :
27 févr. 2020, 09:40
Yvanmamamia a écrit :
27 févr. 2020, 08:48
Grizzli a écrit :
26 févr. 2020, 20:50
rouge a écrit :
26 févr. 2020, 08:06
guinnesstime a écrit :
25 févr. 2020, 20:44
rouge a écrit :
25 févr. 2020, 17:12
rouge a écrit :
25 févr. 2020, 17:00
Bon Albert Batteux Robert Herbin ont tous les 2 entrainé les verts ils ont un autre point commun lequel?
Ils sont les 2 seuls à l'avoir réalisé :diable:
Ils ont tous les 2 été entraîneur-joueur ?
Ils sont les seuls entraîneurs français à avoir emmené un club français en finale de la C1
Ils l’ont perdue tous les deux :triste1:
Deschamps n'aime pas ça
C'est à dire Deschamps ?
Monaco, et ?
Ok au temps pour moi : je viens de relire tout le thread et la bonne réponse à la question est sortie des quotes et donc j'ai cru que la réponse "finale C1 perdue" était la bonne. D'où monétonnement qu'on oublie DD (en élargissant évidemment aux autres clubs que l'ASSE)
Pas de souci :-)

rouge
Messages : 7679
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: [Site] Une-deux avec Roby avant le derby

Message par rouge »

Grizzli a écrit :
26 févr. 2020, 20:50
rouge a écrit :
26 févr. 2020, 08:06
guinnesstime a écrit :
25 févr. 2020, 20:44
rouge a écrit :
25 févr. 2020, 17:12
rouge a écrit :
25 févr. 2020, 17:00
Bon Albert Batteux Robert Herbin ont tous les 2 entrainé les verts ils ont un autre point commun lequel?
Ils sont les 2 seuls à l'avoir réalisé :diable:
Ils ont tous les 2 été entraîneur-joueur ?
Ils sont les seuls entraîneurs français à avoir emmené un club français en finale de la C1
Ils l’ont perdue tous les deux :triste1:
Deschamps n'aime pas ça
J’avais zappé DD
En étant de mauvaise fois 2 arguments
Ce n’était pas la C1 mais la compétition batarde qui l’a remplacée :diable:
Monaco n’est pas la France :mrgreen:
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

nyme
Messages : 1466
Enregistré le : 23 avr. 2006, 16:14
Localisation : Réunion

Re: [Site] Une-deux avec Roby avant le derby

Message par nyme »

rouge a écrit :
27 févr. 2020, 15:05
nyme a écrit :
27 févr. 2020, 14:36
rouge a écrit :
26 févr. 2020, 20:41
guinnesstime a écrit :
26 févr. 2020, 13:50
rouge a écrit :
26 févr. 2020, 08:06
guinnesstime a écrit :
25 févr. 2020, 20:44
rouge a écrit :
25 févr. 2020, 17:12
rouge a écrit :
25 févr. 2020, 17:00
Bon Albert Batteux Robert Herbin ont tous les 2 entrainé les verts ils ont un autre point commun lequel?
Ils sont les 2 seuls à l'avoir réalisé :diable:
Ils ont tous les 2 été entraîneur-joueur ?
Ils sont les seuls entraîneurs français à avoir emmené un club français en finale de la C1
Ils l’ont perdue tous les deux :triste1:
on l'a échappé bel avec les sardines. :pompom:
Et oui depuis 1815 la Belgique ne fait plus partie de la France :mrgreen:
En 1815 la Belgique ne faisait déjà plus partie de le France depuis 1813 !
Willem Frederik van Oranje-Nassau Hollandais était prince souverain des Pays-Bas de 1813 à 1815, puis roi des Pays-Bas .. C'est son fils qui commandait les forces Hollando-belges qui servaient dans l'armée de Wellington à Mont-Saint-Jean !
Merci de cette précision je pensais que c’était après Waterloo :taistoi:
Waterloo ? Connais pas ce mot ! Pas dans mon vocabulaire ! Lol ! Pour moi c'est Mont-Saint-Jean !

Couramiaud Poitevin
Messages : 2716
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [Site] Une-deux avec Roby avant le derby

Message par Couramiaud Poitevin »

Je ne pense pas que Robert Herbin ait été un grand entraîneur.

On a eu a Sainté des entraîneurs exceptionnels, novateur, géniaux, qui furent Snella et Batteux. Mon analyse, c'est qu'Herbin a profité des acquis mis en place par eux pour mener avec un authentique talent de meneur d'homme cette épopée européenne, et c'est tout. Pour le reste, pour l'innovation tactique, la gestion de groupe, je ne le trouve pas terrible du tout.

Par contre, c'était un grand joueur, complètement raccord avec les valeurs d'abnégation et de sacrifice qui sont traditionnellement celle de notre club. Un joueur de devoir, mais talentueux. Sa carrière a été limitée par une grave blessure. Relisez l'interview donnée pour ses 80 balais, et vous verrez comme moi qu'il est toujours un joueur, dans sa tête, et pas un entraineur.
http://www.poteaux-carres.com/potin-P80 ... -vert.html

Ce sont les circonstances qui ont lui ont fait vivre une telle réussite à ses débuts d’entraîneur. Batteux avait tout mis en place (le suivi médical, la préparation physique, la formation des jeunes,..), et il quitte le club suite à l'affaire Carnus-Bosquier ou Rocher nous fait perdre bêtement un titre de champion qui était acquis.
Pour la suite, Rocher veut avoir la main sur le club, donc il nomme un jeunot, Herbin, entraîneur, alors qu'il est encore joueur, c'est un peu comme Roro avec Sablé en 10 fois pire, (imaginez Roro sur le banc de touche à chaque match comme faisait Rocher !) En plus, Herbin est grandement assisté (disons borduré) par Curkovik pour la mise en place tactique, et par Garonnaire pour le recrutement. Tout ce qu'il a a faire, c'est tirer un max de l'équipe, grâce à la vigueur de sa jeunesse et ses qualités de rigueur. L'équipe ? un groupe de jeune formés ensemble, pêchus et talentueux, sans être géniaux avec quelques vieux briscard pour encadrer. Herbin il drive tout ça avec se rigueur et sa gnaque, c'est une espèce de grand frère autoritaire qui mène son équipe avec d'autant plus de vigueur qu'il aurait du être avec eux sur le terrain. Comme tout a été mis en place par Batteux et Rocher, l'équipe est sur des rails.

Herbin est juste l'homme qu'il faut pour tirer un maximum de ce groupe parfaitement homogène, et c'est la réussite presque totale.

Ensuite, le groupe se disloque, il faudrait créer autre chose, mais Herbin n'y arrive pas, malgré des recrutements de haut niveau. Ce n'est pas entièrement de sa faute, mais, il a eu des occasions diverses, ensuite, et il n'a rien prouvé de probant. Et les témoignages de joueurs ne plaident pas en sa faveur, deux exemples ;
http://www.poteaux-carres.com/potin-P83 ... nnees.html
Une réaction très con !
et
https://www.sofoot.com/laurent-paganell ... 33648.html
un désastre sur le plan humain.

Bref, je retiens le magnifique joueur de la meilleure équipe de l'ASSE de tout les temps, et ensuite, le formidable meneur d'homme, une sorte d’entraîneur-joueur qui ne jouait pas (et encore !, voir ici https://www.sofoot.com/robert-herbin-ou ... 15660.html),
mais pas un vrai grand entraîneur.

Un autre qui a su autrement tirer parti des leçons de Batteux et lui-même devenir un entraîneur légendaire, c'est Jacquet.
Image

Yvanmamamia
Messages : 1200
Enregistré le : 23 déc. 2014, 15:49

Re: [Site] Une-deux avec Roby avant le derby

Message par Yvanmamamia »

Couramiaud Poitevin a écrit :
27 févr. 2020, 21:52
Je ne pense pas que Robert Herbin ait été un grand entraîneur.

On a eu a Sainté des entraîneurs exceptionnels, novateur, géniaux, qui furent Snella et Batteux. Mon analyse, c'est qu'Herbin a profité des acquis mis en place par eux pour mener avec un authentique talent de meneur d'homme cette épopée européenne, et c'est tout. Pour le reste, pour l'innovation tactique, la gestion de groupe, je ne le trouve pas terrible du tout.

Par contre, c'était un grand joueur, complètement raccord avec les valeurs d'abnégation et de sacrifice qui sont traditionnellement celle de notre club. Un joueur de devoir, mais talentueux. Sa carrière a été limitée par une grave blessure. Relisez l'interview donnée pour ses 80 balais, et vous verrez comme moi qu'il est toujours un joueur, dans sa tête, et pas un entraineur.
http://www.poteaux-carres.com/potin-P80 ... -vert.html

Ce sont les circonstances qui ont lui ont fait vivre une telle réussite à ses débuts d’entraîneur. Batteux avait tout mis en place (le suivi médical, la préparation physique, la formation des jeunes,..), et il quitte le club suite à l'affaire Carnus-Bosquier ou Rocher nous fait perdre bêtement un titre de champion qui était acquis.
Pour la suite, Rocher veut avoir la main sur le club, donc il nomme un jeunot, Herbin, entraîneur, alors qu'il est encore joueur, c'est un peu comme Roro avec Sablé en 10 fois pire, (imaginez Roro sur le banc de touche à chaque match comme faisait Rocher !) En plus, Herbin est grandement assisté (disons borduré) par Curkovik pour la mise en place tactique, et par Garonnaire pour le recrutement. Tout ce qu'il a a faire, c'est tirer un max de l'équipe, grâce à la vigueur de sa jeunesse et ses qualités de rigueur. L'équipe ? un groupe de jeune formés ensemble, pêchus et talentueux, sans être géniaux avec quelques vieux briscard pour encadrer. Herbin il drive tout ça avec se rigueur et sa gnaque, c'est une espèce de grand frère autoritaire qui mène son équipe avec d'autant plus de vigueur qu'il aurait du être avec eux sur le terrain. Comme tout a été mis en place par Batteux et Rocher, l'équipe est sur des rails.

Herbin est juste l'homme qu'il faut pour tirer un maximum de ce groupe parfaitement homogène, et c'est la réussite presque totale.

Ensuite, le groupe se disloque, il faudrait créer autre chose, mais Herbin n'y arrive pas, malgré des recrutements de haut niveau. Ce n'est pas entièrement de sa faute, mais, il a eu des occasions diverses, ensuite, et il n'a rien prouvé de probant. Et les témoignages de joueurs ne plaident pas en sa faveur, deux exemples ;
http://www.poteaux-carres.com/potin-P83 ... nnees.html
Une réaction très con !
et
https://www.sofoot.com/laurent-paganell ... 33648.html
un désastre sur le plan humain.

Bref, je retiens le magnifique joueur de la meilleure équipe de l'ASSE de tout les temps, et ensuite, le formidable meneur d'homme, une sorte d’entraîneur-joueur qui ne jouait pas (et encore !, voir ici https://www.sofoot.com/robert-herbin-ou ... 15660.html),
mais pas un vrai grand entraîneur.

Un autre qui a su autrement tirer parti des leçons de Batteux et lui-même devenir un entraîneur légendaire, c'est Jacquet.
Intéressant Couramiaud et Herbin a toujours dit qu'il regrettait sa periode de joueur, qu'il prenait moins de plaisir en tant qu'entraîneur.

rouge
Messages : 7679
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: [Site] Une-deux avec Roby avant le derby

Message par rouge »

Couramiaud Poitevin a écrit :
27 févr. 2020, 21:52
Je ne pense pas que Robert Herbin ait été un grand entraîneur.

On a eu a Sainté des entraîneurs exceptionnels, novateur, géniaux, qui furent Snella et Batteux. Mon analyse, c'est qu'Herbin a profité des acquis mis en place par eux pour mener avec un authentique talent de meneur d'homme cette épopée européenne, et c'est tout. Pour le reste, pour l'innovation tactique, la gestion de groupe, je ne le trouve pas terrible du tout.

Par contre, c'était un grand joueur, complètement raccord avec les valeurs d'abnégation et de sacrifice qui sont traditionnellement celle de notre club. Un joueur de devoir, mais talentueux. Sa carrière a été limitée par une grave blessure. Relisez l'interview donnée pour ses 80 balais, et vous verrez comme moi qu'il est toujours un joueur, dans sa tête, et pas un entraineur.
http://www.poteaux-carres.com/potin-P80 ... -vert.html

Ce sont les circonstances qui ont lui ont fait vivre une telle réussite à ses débuts d’entraîneur. Batteux avait tout mis en place (le suivi médical, la préparation physique, la formation des jeunes,..), et il quitte le club suite à l'affaire Carnus-Bosquier ou Rocher nous fait perdre bêtement un titre de champion qui était acquis.
Pour la suite, Rocher veut avoir la main sur le club, donc il nomme un jeunot, Herbin, entraîneur, alors qu'il est encore joueur, c'est un peu comme Roro avec Sablé en 10 fois pire, (imaginez Roro sur le banc de touche à chaque match comme faisait Rocher !) En plus, Herbin est grandement assisté (disons borduré) par Curkovik pour la mise en place tactique, et par Garonnaire pour le recrutement. Tout ce qu'il a a faire, c'est tirer un max de l'équipe, grâce à la vigueur de sa jeunesse et ses qualités de rigueur. L'équipe ? un groupe de jeune formés ensemble, pêchus et talentueux, sans être géniaux avec quelques vieux briscard pour encadrer. Herbin il drive tout ça avec se rigueur et sa gnaque, c'est une espèce de grand frère autoritaire qui mène son équipe avec d'autant plus de vigueur qu'il aurait du être avec eux sur le terrain. Comme tout a été mis en place par Batteux et Rocher, l'équipe est sur des rails.

Herbin est juste l'homme qu'il faut pour tirer un maximum de ce groupe parfaitement homogène, et c'est la réussite presque totale.

Ensuite, le groupe se disloque, il faudrait créer autre chose, mais Herbin n'y arrive pas, malgré des recrutements de haut niveau. Ce n'est pas entièrement de sa faute, mais, il a eu des occasions diverses, ensuite, et il n'a rien prouvé de probant. Et les témoignages de joueurs ne plaident pas en sa faveur, deux exemples ;
http://www.poteaux-carres.com/potin-P83 ... nnees.html
Une réaction très con !
et
https://www.sofoot.com/laurent-paganell ... 33648.html
un désastre sur le plan humain.

Bref, je retiens le magnifique joueur de la meilleure équipe de l'ASSE de tout les temps, et ensuite, le formidable meneur d'homme, une sorte d’entraîneur-joueur qui ne jouait pas (et encore !, voir ici https://www.sofoot.com/robert-herbin-ou ... 15660.html),
mais pas un vrai grand entraîneur.

Un autre qui a su autrement tirer parti des leçons de Batteux et lui-même devenir un entraîneur légendaire, c'est Jacquet.
:nonon: :rougefaché: en total désaccord avec ça qu'il ait préféré être joueur n'a aucun rapport avec son talent d'entraineur tissu d’âneries :rougefaché:
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

Couramiaud Poitevin
Messages : 2716
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [Site] Une-deux avec Roby avant le derby

Message par Couramiaud Poitevin »

rouge a écrit :
27 févr. 2020, 23:00
:nonon: :rougefaché: en total désaccord avec ça qu'il ait préféré être joueur n'a aucun rapport avec son talent d'entraineur tissu d’âneries :rougefaché:
Je persiste et je signe. Saint Etienne 76, c'était une fusée à deux étages : Batteux qui a tout mis en place pour faire décoller la fusée, et ensuite Herbin qui avait la jeunesse, la fougue et la rigueur pour finir le travail et propulser l'équipe aux plus haut sommets.

Forcément, tout le monde a regardé la finale sans chercher à comprendre la somme de travail de fond accomplie depuis des années, et tout le monde crédite toute la réussite au gars qui est sur le banc, qui en plus est parfaitement télégénique : jeune, viril, et avec une une touffe rousse et frisée qui le rend unique et immédiatement identifiable par le profane.

C'est peut-être ce qui va se rejouer à l'ASSE, si tout va bien : Puel est en train de tout rebâtir, il se cogne en ce moment le travail de remettre les esprits à l'endroit (voir affaire Ruffier), il va poser les bases du fonctionnement qui va permettre au club à la fois d'être performant et d'être financé par la vente de ses jeunes au moment idéal.

Une fois que tout sera en place, il pourra laisser la place à un battant plus jeune plein d'énergie qui aura pu se former à ses côté, par exemple Sablé, qui communiquera son énergie à un collectif déjà installé.

Un jour, on jouera brillamment la Champion's League, et ce jour là, ce sera Sablé sur le banc.
Puel sera déjà ailleurs depuis longtemps.

C'est ce qui c'est passé avec Herbin et Batteux.
Image

rouge
Messages : 7679
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: [Site] Une-deux avec Roby avant le derby

Message par rouge »

Couramiaud Poitevin a écrit :
28 févr. 2020, 15:25
rouge a écrit :
27 févr. 2020, 23:00
:nonon: :rougefaché: en total désaccord avec ça qu'il ait préféré être joueur n'a aucun rapport avec son talent d'entraineur tissu d’âneries :rougefaché:
Je persiste et je signe. Saint Etienne 76, c'était une fusée à deux étages : Batteux qui a tout mis en place pour faire décoller la fusée, et ensuite Herbin qui avait la jeunesse, la fougue et la rigueur pour finir le travail et propulser l'équipe aux plus haut sommets.

Forcément, tout le monde a regardé la finale sans chercher à comprendre la somme de travail de fond accomplie depuis des années, et tout le monde crédite toute la réussite au gars qui est sur le banc, qui en plus est parfaitement télégénique : jeune, viril, et avec une une touffe rousse et frisée qui le rend unique et immédiatement identifiable par le profane.

C'est peut-être ce qui va se rejouer à l'ASSE, si tout va bien : Puel est en train de tout rebâtir, il se cogne en ce moment le travail de remettre les esprits à l'endroit (voir affaire Ruffier), il va poser les bases du fonctionnement qui va permettre au club à la fois d'être performant et d'être financé par la vente de ses jeunes au moment idéal.

Une fois que tout sera en place, il pourra laisser la place à un battant plus jeune plein d'énergie qui aura pu se former à ses côté, par exemple Sablé, qui communiquera son énergie à un collectif déjà installé.

Un jour, on jouera brillamment la Champion's League, et ce jour là, ce sera Sablé sur le banc.
Puel sera déjà ailleurs depuis longtemps.

C'est ce qui c'est passé avec Herbin et Batteux.
Plutôt souvent en phase avec toi pas sur cette action :nonon: :rougefaché: j'ai suivi l'ASSE avant la finale de 1976 Maitre Herbin a su évoluer comme le football des seventies
Un livre a te conseiller On m'appelle le Sphinx
Livre de Jacques Murgue

Désolé du ton de mon message je te prie de bien vouloir m’excuser
On ne touche pas à une légende
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

Couramiaud Poitevin
Messages : 2716
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [Site] Une-deux avec Roby avant le derby

Message par Couramiaud Poitevin »

rouge a écrit :
28 févr. 2020, 17:35

Plutôt souvent en phase avec toi pas sur cette action :nonon: :rougefaché: j'ai suivi l'ASSE avant la finale de 1976 Maitre Herbin a su évoluer comme le football des seventies
Un livre a te conseiller On m'appelle le Sphinx
Livre de Jacques Murgue

Désolé du ton de mon message je te prie de bien vouloir m’excuser
On ne touche pas à une légende
Il y a des points sur lesquels nous sommes d'accord :
- Herbin était l'homme qu'il fallait à ce moment là, il a fait corps avec son groupe, c'était comme les Rolling Stones du foot, un collectif plus fort que la somme des individualités qui le composaient, c'était magnifique
- Le livre on m'appelle le sphinx est le meilleur que j'ai lu sur les Verts (le seul que j'ai gardé). C'est bien d'avoir d'autres sons de cloche parce que ce qui est dit est forcément partial, mais c'est très éclairant et très fort sentimentalement, ça rend bien compte de cette formidable aventure humaine.
Image

forézien
Messages : 7315
Enregistré le : 20 sept. 2005, 21:27

Re: [Site] Une-deux avec Roby avant le derby

Message par forézien »

Couramiaud Poitevin a écrit :
28 févr. 2020, 17:59
rouge a écrit :
28 févr. 2020, 17:35
Un livre a te conseiller On m'appelle le Sphinx
Livre de Jacques Murgue
- Le livre on m'appelle le sphinx est le meilleur que j'ai lu sur les Verts (le seul que j'ai gardé).
Excellent bouquin, je confirme, surtout lorsque l’on a pas vécu l’épopée, comme moi. :snif:

Couramiaud Poitevin
Messages : 2716
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [Site] Une-deux avec Roby avant le derby

Message par Couramiaud Poitevin »

forézien a écrit :
28 févr. 2020, 18:36
Couramiaud Poitevin a écrit :
28 févr. 2020, 17:59
rouge a écrit :
28 févr. 2020, 17:35
Un livre a te conseiller On m'appelle le Sphinx
Livre de Jacques Murgue
- Le livre on m'appelle le sphinx est le meilleur que j'ai lu sur les Verts (le seul que j'ai gardé).
Excellent bouquin, je confirme, surtout lorsque l’on a pas vécu l’épopée, comme moi. :snif:
Mais justement . Quand tu lis le livre, tu la vis, c'est ça sa force.

Deux choses marquantes du livre :
- l'affection d'Herbin pour les "porteurs d'eau" Synaeghel, Jean-Marie Elie : ce sont ces joueurs qui portent ses valeurs, pas les artistes type Platini
- ce qui se passe après 77 : le groupe se disloque petit à petit, un ou deux joueurs part à chaque intersaison et ça déchire le coeur d'Herbin.
Image

Chaac
Messages : 770
Enregistré le : 26 sept. 2011, 15:59

Re: [Site] Une-deux avec Roby avant le derby

Message par Chaac »

Couramiaud Poitevin a écrit :
28 févr. 2020, 15:25
rouge a écrit :
27 févr. 2020, 23:00
:nonon: :rougefaché: en total désaccord avec ça qu'il ait préféré être joueur n'a aucun rapport avec son talent d'entraineur tissu d’âneries :rougefaché:
Je persiste et je signe. Saint Etienne 76, c'était une fusée à deux étages : Batteux qui a tout mis en place pour faire décoller la fusée, et ensuite Herbin qui avait la jeunesse, la fougue et la rigueur pour finir le travail et propulser l'équipe aux plus haut sommets.

Forcément, tout le monde a regardé la finale sans chercher à comprendre la somme de travail de fond accomplie depuis des années, et tout le monde crédite toute la réussite au gars qui est sur le banc, qui en plus est parfaitement télégénique : jeune, viril, et avec une une touffe rousse et frisée qui le rend unique et immédiatement identifiable par le profane.

C'est peut-être ce qui va se rejouer à l'ASSE, si tout va bien : Puel est en train de tout rebâtir, il se cogne en ce moment le travail de remettre les esprits à l'endroit (voir affaire Ruffier), il va poser les bases du fonctionnement qui va permettre au club à la fois d'être performant et d'être financé par la vente de ses jeunes au moment idéal.

Une fois que tout sera en place, il pourra laisser la place à un battant plus jeune plein d'énergie qui aura pu se former à ses côté, par exemple Sablé, qui communiquera son énergie à un collectif déjà installé.

Un jour, on jouera brillamment la Champion's League, et ce jour là, ce sera Sablé sur le banc.
Puel sera déjà ailleurs depuis longtemps.

C'est ce qui c'est passé avec Herbin et Batteux.
J'espère que tu me pardonneras de ne pas être tout à fait d'accord avec toi sur un point : la fusée à 2 étages Batteux-Herbin. Une fusée pour qu'elle fonctionne, il lui faut 3 étages. Le 1er qui va lui permettre de s'extirper de sa plate-forme de lancement, un 2e pour quitter l'atmosphère et un 3e pour atteindre le point fixé dans l'espace pour mettre en orbite un satellite. À Sainté c'est Jean Snella qui a tout mis en place pour préparer le lancement de la fusée (premier titre en 1957, remontée de D2 en 63 et 2e titre de Champion de France dans la foulée en 64), Albert Batteux n'a fait que se glisser dans les habits de Snella, avec lequel d'ailleurs il était en totale harmonie (voir leur complicité à la tête de l'EdF pour l'épopée suédoise de 58). Jean Snella a vraiment révolutionné le football stéphanois à partir de 1956, et Albert Batteux en faisait de même en parallèle du côté de Reims. C'est d'ailleurs en raison de cette identité de conception que Snella a murmuré/ suggéré à l'oreille de R.Rocher le nom de Batteux. Quant à Herbin, s'il a pris la suite, c'est pas du tout pour l'image qu'il donnait, mais parce qu'il était en quelque sorte l'héritier naturel de Jean et d'Albert, qu'il a eu tous les deux comme entraineur (il est arrivé du Cavigal de Nice -club formateur qui n'avait pas de section au-delà des Juniors- et a tout de suite joué), et qu'après 14 années au plus haut niveau, et les séquelles de la grave blessure subie à la CDM 66 (merci Nobby Stiles :rougefaché: ), il était temps de donner une autre tournure à sa carrière.
Un dernier point : ce n'est pas parce qu'il n'a pas réussi hors de Sainté, qu'il n'est pas un grand entraineur. Matt Busby (MU), Bill Shankly (Liverpool), Brian Clough (Not.Forest), Sir Alex ... (liste non-exhaustive !), avant lui ont été les légendaires entraineurs d'un seul club, et pour les aficionados de ces clubs ils sont à tout jamais GRANDS.
-Oh ! ne les faites pas lever ! c'est le naufrage ... (A.Rimbaud, Les Assis)

Couramiaud Poitevin
Messages : 2716
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [Site] Une-deux avec Roby avant le derby

Message par Couramiaud Poitevin »

Chaac a écrit :
28 févr. 2020, 19:36

J'espère que tu me pardonneras de ne pas être tout à fait d'accord avec toi sur un point : la fusée à 2 étages Batteux-Herbin. Une fusée pour qu'elle fonctionne, il lui faut 3 étages. Le 1er qui va lui permettre de s'extirper de sa plate-forme de lancement, un 2e pour quitter l'atmosphère et un 3e pour atteindre le point fixé dans l'espace pour mettre en orbite un satellite. À Sainté c'est Jean Snella qui a tout mis en place pour préparer le lancement de la fusée (premier titre en 1957, remontée de D2 en 63 et 2e titre de Champion de France dans la foulée en 64), Albert Batteux n'a fait que se glisser dans les habits de Snella, avec lequel d'ailleurs il était en totale harmonie (voir leur complicité à la tête de l'EdF pour l'épopée suédoise de 58). Jean Snella a vraiment révolutionné le football stéphanois à partir de 1956, et Albert Batteux en faisait de même en parallèle du côté de Reims. C'est d'ailleurs en raison de cette identité de conception que Snella a murmuré/ suggéré à l'oreille de R.Rocher le nom de Batteux. Quant à Herbin, s'il a pris la suite, c'est pas du tout pour l'image qu'il donnait, mais parce qu'il était en quelque sorte l'héritier naturel de Jean et d'Albert, qu'il a eu tous les deux comme entraineur (il est arrivé du Cavigal de Nice -club formateur qui n'avait pas de section au-delà des Juniors- et a tout de suite joué), et qu'après 14 années au plus haut niveau, et les séquelles de la grave blessure subie à la CDM 66 (merci Nobby Stiles :rougefaché: ), il était temps de donner une autre tournure à sa carrière.
Un dernier point : ce n'est pas parce qu'il n'a pas réussi hors de Sainté, qu'il n'est pas un grand entraineur. Matt Busby (MU), Bill Shankly (Liverpool), Brian Clough (Not.Forest), Sir Alex ... (liste non-exhaustive !), avant lui ont été les légendaires entraineurs d'un seul club, et pour les aficionados de ces clubs ils sont à tout jamais GRANDS.
Je trouve ta présentation des faits remarquable. Je souscris entièrement à ta fusée à trois étage, moi j'avais un peu simplifié pour ne pas faire trop long, mais, à plusieurs Potos, on va rendre au mieux la réalité de cette histoire.

Tu as raison aussi d'apporter une précision sur les terme de "grand" entraineur. Il y a différents types d’entraineur, pour différents moments de la vie d'une équipe, et Herbin a ait un travail magnifique pendant plusieurs années, dans la continuité de sa carrière de joueur brisée, cette volonté de jouer qu'il avait encore, il l'a mise au service de son coaching, (et pour quels résultats !), et en ce sens, oui, Herbin est un grand entraineur.
Image

ed de glasgow
Messages : 951
Enregistré le : 28 juil. 2005, 12:31

Re: [Site] Une-deux avec Roby avant le derby

Message par ed de glasgow »

Chaac a écrit :
28 févr. 2020, 19:36
Couramiaud Poitevin a écrit :
28 févr. 2020, 15:25
rouge a écrit :
27 févr. 2020, 23:00
:nonon: :rougefaché: en total désaccord avec ça qu'il ait préféré être joueur n'a aucun rapport avec son talent d'entraineur tissu d’âneries :rougefaché:
Je persiste et je signe. Saint Etienne 76, c'était une fusée à deux étages : Batteux qui a tout mis en place pour faire décoller la fusée, et ensuite Herbin qui avait la jeunesse, la fougue et la rigueur pour finir le travail et propulser l'équipe aux plus haut sommets.

Forcément, tout le monde a regardé la finale sans chercher à comprendre la somme de travail de fond accomplie depuis des années, et tout le monde crédite toute la réussite au gars qui est sur le banc, qui en plus est parfaitement télégénique : jeune, viril, et avec une une touffe rousse et frisée qui le rend unique et immédiatement identifiable par le profane.

C'est peut-être ce qui va se rejouer à l'ASSE, si tout va bien : Puel est en train de tout rebâtir, il se cogne en ce moment le travail de remettre les esprits à l'endroit (voir affaire Ruffier), il va poser les bases du fonctionnement qui va permettre au club à la fois d'être performant et d'être financé par la vente de ses jeunes au moment idéal.

Une fois que tout sera en place, il pourra laisser la place à un battant plus jeune plein d'énergie qui aura pu se former à ses côté, par exemple Sablé, qui communiquera son énergie à un collectif déjà installé.

Un jour, on jouera brillamment la Champion's League, et ce jour là, ce sera Sablé sur le banc.
Puel sera déjà ailleurs depuis longtemps.

C'est ce qui c'est passé avec Herbin et Batteux.
J'espère que tu me pardonneras de ne pas être tout à fait d'accord avec toi sur un point : la fusée à 2 étages Batteux-Herbin. Une fusée pour qu'elle fonctionne, il lui faut 3 étages. Le 1er qui va lui permettre de s'extirper de sa plate-forme de lancement, un 2e pour quitter l'atmosphère et un 3e pour atteindre le point fixé dans l'espace pour mettre en orbite un satellite. À Sainté c'est Jean Snella qui a tout mis en place pour préparer le lancement de la fusée (premier titre en 1957, remontée de D2 en 63 et 2e titre de Champion de France dans la foulée en 64), Albert Batteux n'a fait que se glisser dans les habits de Snella, avec lequel d'ailleurs il était en totale harmonie (voir leur complicité à la tête de l'EdF pour l'épopée suédoise de 58). Jean Snella a vraiment révolutionné le football stéphanois à partir de 1956, et Albert Batteux en faisait de même en parallèle du côté de Reims. C'est d'ailleurs en raison de cette identité de conception que Snella a murmuré/ suggéré à l'oreille de R.Rocher le nom de Batteux. Quant à Herbin, s'il a pris la suite, c'est pas du tout pour l'image qu'il donnait, mais parce qu'il était en quelque sorte l'héritier naturel de Jean et d'Albert, qu'il a eu tous les deux comme entraineur (il est arrivé du Cavigal de Nice -club formateur qui n'avait pas de section au-delà des Juniors- et a tout de suite joué), et qu'après 14 années au plus haut niveau, et les séquelles de la grave blessure subie à la CDM 66 (merci Nobby Stiles :rougefaché: ), il était temps de donner une autre tournure à sa carrière.
Un dernier point : ce n'est pas parce qu'il n'a pas réussi hors de Sainté, qu'il n'est pas un grand entraineur. Matt Busby (MU), Bill Shankly (Liverpool), Brian Clough (Not.Forest), Sir Alex ... (liste non-exhaustive !), avant lui ont été les légendaires entraineurs d'un seul club, et pour les aficionados de ces clubs ils sont à tout jamais GRANDS.
A noter quand meme, que Clough a aussi gagner le titre avec Derby County et Sir Alex a meme gagner une Coupe d'Europe (1983) avec Aberdeen !

Répondre