VAR : Balance des décisions 2019/20

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Répondre
fulcanelli
Messages : 1083
Enregistré le : 04 févr. 2016, 21:12

Re: VAR : Balance des décisions 2019/20

Message par fulcanelli »

Danish a écrit :
17 sept. 2019, 13:07
NomDeStade a écrit :
17 sept. 2019, 12:13

En quoi la VAR ne fait pas son job, dans la mesure où elle invalide à but à raison ? pour le reste elle est tout le tps ok. Et le cas Gradel-Cabaye, c'est de l'incompétence arbitrale, pas de l'incompétence video. La video montre bien la faute.
Bah justement, bien faire son job, ca signifierait qu'elle appelle l'arbitre pour lui dire d'aller voir l'écran.
NomDeStade a écrit :
17 sept. 2019, 12:16
Le jeu reste prioritaire. L'action se déroule, si l'assitant signale un hj, l'action se termine. (tu noteras que maintenant c'est plus comme ça que ça marche) (...)
Dans le protocole, la VAR ne doit être signalée qu'en cas de but consécutif à un hors-jeu.
Ce que tu préconises, c'est déjà le cas !
Mais comme tu le dis, ce n'est pas appliqué parce qu'en l'espèce, ne juger que la moitié des cas ne colle pas avec l'esprit de la VAR, lequel est de corriger TOUTES les injustices. C'est le fameux doigt dans l'engrenage: celui que tous les anti-VAR prédisaient. Une fois que tu décides de juger un cas, tu es rapidement obligé de tous les juger pour ne pas être inéquitable.
NomDeStade a écrit :
17 sept. 2019, 12:13
Le coup de fêter le but, c'est comme ça, comme un con ou pas, tu t'en fous.
Non pas vraiment. C'est pour cà que je vais au stade moi.
Faux


Un arbitre assistant vidéo est un officiel de match ayant un accès
indépendant aux images du match et qui peut uniquement aider l’arbitre en
cas d’« erreur manifeste » ou d’un « incident grave manqué » lié(e) aux
situations suivantes :

Buts
Infraction commise par l’équipe ayant marqué un but durant la
phase offensive ayant amené le but, comprenant
•?faute de l’équipe qui attaque durant l’action ayant amené le but,
ou but marqué de manière non valable (main, etc.)
•?hors-jeu (passif ou actif)
•?ballon hors du jeu avant le but
•?décision sur un but marqué/non marqué

http://static-3eb8.kxcdn.com/documents/ ... tocole.pdf
« Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas »

osvaldopiazzolla
Messages : 20939
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: VAR : Balance des décisions 2019/20

Message par osvaldopiazzolla »

fulcanelli a écrit :
17 sept. 2019, 13:18
osvaldopiazzolla a écrit :
17 sept. 2019, 12:42
Danish a écrit :
17 sept. 2019, 12:01
NomDeStade a écrit :
17 sept. 2019, 11:53

Sur le match de dimanche, ça donne annulation du dernier but de Beric, annulation de celui de Koulouris (drapeau levé par l'arbitre), et validation du premier de Beric. (je crois que l'assistant ne signale pas). On restait dès lors sur de l'interprétation arbitrale (qui serait tout autant commenté), mais pas sur une chiée sur la vidéo.
Non, seul le dernier but de Beric a été invalidé par la VAR.
Les 7 autres appels à la VAR (penalty, 2e but de Toulouse, peno refusé sur Cabaye, les 2 buts de Hamouma, premier but de Beric et but de Koulouris) ont tous confirmé les décisions des arbitres de terrain.
NomDeStade a écrit :
17 sept. 2019, 11:53
Parce que la VAR sur le match de dimanche, hormis sur l'incompétence de Millot sur la faute de Gradel, elle fait parfaitement son job. Elle annule 3 buts sur hj, jugés exactement de la même manière. Il ne faut pas reprocher n'importe quoi non plus. Quand aux émotions, ça arrivait déjà avant les buts refusés après que tout le stade est exulté.
Déjà, c'était très rare et surtout c'était instantané. tu fêtes pas ton but comme un con pendant une minute pour rien. Sur ASSE-Toulouse, on a eu 8 interventions !
Y'a bien que toi pour dire que la VAR a parfaitement fait son job dimanche. A la limite, elle a permis d'invalider le but de Beric qui effectivement était HJ. Pour le reste, elle n'a servi à rien.
Il me semble d'ailleurs qu'elle n'est même pas intervenue sur le péno oublié de Moukoudi sur Leya Iseka (qui de loin avait l'air plus évident que celui de Kolo)
il y a bien eu un contrôle vidéo sur cette action. A l'arrêt de jeu suivant, l'arbitre a mis la main sur l'oreillette pendant 30s je dirais avant de laisser reprendre le jeu.
merci !
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

la buse
Messages : 19046
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: VAR : Balance des décisions 2019/20

Message par la buse »

fulcanelli a écrit :
17 sept. 2019, 13:18
osvaldopiazzolla a écrit :
17 sept. 2019, 12:42
Danish a écrit :
17 sept. 2019, 12:01
NomDeStade a écrit :
17 sept. 2019, 11:53

Sur le match de dimanche, ça donne annulation du dernier but de Beric, annulation de celui de Koulouris (drapeau levé par l'arbitre), et validation du premier de Beric. (je crois que l'assistant ne signale pas). On restait dès lors sur de l'interprétation arbitrale (qui serait tout autant commenté), mais pas sur une chiée sur la vidéo.
Non, seul le dernier but de Beric a été invalidé par la VAR.
Les 7 autres appels à la VAR (penalty, 2e but de Toulouse, peno refusé sur Cabaye, les 2 buts de Hamouma, premier but de Beric et but de Koulouris) ont tous confirmé les décisions des arbitres de terrain.
NomDeStade a écrit :
17 sept. 2019, 11:53
Parce que la VAR sur le match de dimanche, hormis sur l'incompétence de Millot sur la faute de Gradel, elle fait parfaitement son job. Elle annule 3 buts sur hj, jugés exactement de la même manière. Il ne faut pas reprocher n'importe quoi non plus. Quand aux émotions, ça arrivait déjà avant les buts refusés après que tout le stade est exulté.
Déjà, c'était très rare et surtout c'était instantané. tu fêtes pas ton but comme un con pendant une minute pour rien. Sur ASSE-Toulouse, on a eu 8 interventions !
Y'a bien que toi pour dire que la VAR a parfaitement fait son job dimanche. A la limite, elle a permis d'invalider le but de Beric qui effectivement était HJ. Pour le reste, elle n'a servi à rien.
Il me semble d'ailleurs qu'elle n'est même pas intervenue sur le péno oublié de Moukoudi sur Leya Iseka (qui de loin avait l'air plus évident que celui de Kolo)
il y a bien eu un contrôle vidéo sur cette action. A l'arrêt de jeu suivant, l'arbitre a mis la main sur l'oreillette pendant 30s je dirais avant de laisser reprendre le jeu.
Oui absolument.
En revanche je m'interroge sur le HJ de Kourounis, signalé après coup: l'assistant a-t-il volontairement laissé l'action se terminer ou lui a-t-on signalé un HJ par l'oreillette ?

guinnesstime
Messages : 11164
Enregistré le : 28 juil. 2005, 10:08
Localisation : Chardonnay - Pinot Noir, ça cause non ?

Re: VAR : Balance des décisions 2019/20

Message par guinnesstime »

fulcanelli a écrit :
17 sept. 2019, 13:22
Danish a écrit :
17 sept. 2019, 13:07
NomDeStade a écrit :
17 sept. 2019, 12:13

En quoi la VAR ne fait pas son job, dans la mesure où elle invalide à but à raison ? pour le reste elle est tout le tps ok. Et le cas Gradel-Cabaye, c'est de l'incompétence arbitrale, pas de l'incompétence video. La video montre bien la faute.
Bah justement, bien faire son job, ca signifierait qu'elle appelle l'arbitre pour lui dire d'aller voir l'écran.
NomDeStade a écrit :
17 sept. 2019, 12:16
Le jeu reste prioritaire. L'action se déroule, si l'assitant signale un hj, l'action se termine. (tu noteras que maintenant c'est plus comme ça que ça marche) (...)
Dans le protocole, la VAR ne doit être signalée qu'en cas de but consécutif à un hors-jeu.
Ce que tu préconises, c'est déjà le cas !
Mais comme tu le dis, ce n'est pas appliqué parce qu'en l'espèce, ne juger que la moitié des cas ne colle pas avec l'esprit de la VAR, lequel est de corriger TOUTES les injustices. C'est le fameux doigt dans l'engrenage: celui que tous les anti-VAR prédisaient. Une fois que tu décides de juger un cas, tu es rapidement obligé de tous les juger pour ne pas être inéquitable.
NomDeStade a écrit :
17 sept. 2019, 12:13
Le coup de fêter le but, c'est comme ça, comme un con ou pas, tu t'en fous.
Non pas vraiment. C'est pour cà que je vais au stade moi.
Faux


Un arbitre assistant vidéo est un officiel de match ayant un accès
indépendant aux images du match et qui peut uniquement aider l’arbitre en
cas d’« erreur manifeste » ou d’un « incident grave manqué » lié(e) aux
situations suivantes :

Buts
Infraction commise par l’équipe ayant marqué un but durant la
phase offensive ayant amené le but,
comprenant
•?faute de l’équipe qui attaque durant l’action ayant amené le but,
ou but marqué de manière non valable (main, etc.)
•?hors-jeu (passif ou actif)
•?ballon hors du jeu avant le but
•?décision sur un but marqué/non marqué

http://static-3eb8.kxcdn.com/documents/ ... tocole.pdf
Il me semble que Iseka est HJ pendant 98% de l'action ayant amené le 2 ème but sauf au moment du centre. Donc il est HJ passif durant la phase offensive, non ? Donc le but aurait dû être annulé par la VAR.
PHALLIC MASTRE
FORT et VERT

Fier d'être un bâtard né dans la Capitale des Taudis.

fulcanelli
Messages : 1083
Enregistré le : 04 févr. 2016, 21:12

Re: VAR : Balance des décisions 2019/20

Message par fulcanelli »

guinnesstime a écrit :
17 sept. 2019, 13:29
fulcanelli a écrit :
17 sept. 2019, 13:22
Danish a écrit :
17 sept. 2019, 13:07
NomDeStade a écrit :
17 sept. 2019, 12:13

En quoi la VAR ne fait pas son job, dans la mesure où elle invalide à but à raison ? pour le reste elle est tout le tps ok. Et le cas Gradel-Cabaye, c'est de l'incompétence arbitrale, pas de l'incompétence video. La video montre bien la faute.
Bah justement, bien faire son job, ca signifierait qu'elle appelle l'arbitre pour lui dire d'aller voir l'écran.
NomDeStade a écrit :
17 sept. 2019, 12:16
Le jeu reste prioritaire. L'action se déroule, si l'assitant signale un hj, l'action se termine. (tu noteras que maintenant c'est plus comme ça que ça marche) (...)
Dans le protocole, la VAR ne doit être signalée qu'en cas de but consécutif à un hors-jeu.
Ce que tu préconises, c'est déjà le cas !
Mais comme tu le dis, ce n'est pas appliqué parce qu'en l'espèce, ne juger que la moitié des cas ne colle pas avec l'esprit de la VAR, lequel est de corriger TOUTES les injustices. C'est le fameux doigt dans l'engrenage: celui que tous les anti-VAR prédisaient. Une fois que tu décides de juger un cas, tu es rapidement obligé de tous les juger pour ne pas être inéquitable.
NomDeStade a écrit :
17 sept. 2019, 12:13
Le coup de fêter le but, c'est comme ça, comme un con ou pas, tu t'en fous.
Non pas vraiment. C'est pour cà que je vais au stade moi.
Faux


Un arbitre assistant vidéo est un officiel de match ayant un accès
indépendant aux images du match et qui peut uniquement aider l’arbitre en
cas d’« erreur manifeste » ou d’un « incident grave manqué » lié(e) aux
situations suivantes :

Buts
Infraction commise par l’équipe ayant marqué un but durant la
phase offensive ayant amené le but,
comprenant
•?faute de l’équipe qui attaque durant l’action ayant amené le but,
ou but marqué de manière non valable (main, etc.)
•?hors-jeu (passif ou actif)
•?ballon hors du jeu avant le but
•?décision sur un but marqué/non marqué

http://static-3eb8.kxcdn.com/documents/ ... tocole.pdf
Il me semble que Iseka est HJ pendant 98% de l'action ayant amené le 2 ème but sauf au moment du centre. Donc il est HJ passif durant la phase offensive, non ? Donc le but aurait dû être annulé par la VAR.
il ne fait pas action de jeu pendant les 98% de l'action où il est HJ et au moment du centre il n'est pas HJ donc le but est valable.
« Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas »

civod42
Messages : 2328
Enregistré le : 30 mai 2011, 21:55

Re: VAR : Balance des décisions 2019/20

Message par civod42 »

la buse a écrit :
17 sept. 2019, 13:28
Oui absolument.
En revanche je m'interroge sur le HJ de Kourounis, signalé après coup: l'assistant a-t-il volontairement laissé l'action se terminer ou lui a-t-on signalé un HJ par l'oreillette ?
c'est la consigne qu'ont les arbitres, ils laissent se finir l'action avant de lever le drapeau pour ne pas perturber l'action.
God save the greens

G. Van W.
Messages : 2103
Enregistré le : 12 oct. 2005, 02:21
Localisation : Stockholm / Malte

Re: VAR : Balance des décisions 2019/20

Message par G. Van W. »

civod42 a écrit :
17 sept. 2019, 13:34
la buse a écrit :
17 sept. 2019, 13:28
Oui absolument.
En revanche je m'interroge sur le HJ de Kourounis, signalé après coup: l'assistant a-t-il volontairement laissé l'action se terminer ou lui a-t-on signalé un HJ par l'oreillette ?
c'est la consigne qu'ont les arbitres, ils laissent se finir l'action avant de lever le drapeau pour ne pas perturber l'action.
Et ça c'est un vrai progrès à mettre au crédit de la VAR.

guinnesstime
Messages : 11164
Enregistré le : 28 juil. 2005, 10:08
Localisation : Chardonnay - Pinot Noir, ça cause non ?

Re: VAR : Balance des décisions 2019/20

Message par guinnesstime »

fulcanelli a écrit :
17 sept. 2019, 13:32
guinnesstime a écrit :
17 sept. 2019, 13:29
fulcanelli a écrit :
17 sept. 2019, 13:22
Danish a écrit :
17 sept. 2019, 13:07
NomDeStade a écrit :
17 sept. 2019, 12:13

En quoi la VAR ne fait pas son job, dans la mesure où elle invalide à but à raison ? pour le reste elle est tout le tps ok. Et le cas Gradel-Cabaye, c'est de l'incompétence arbitrale, pas de l'incompétence video. La video montre bien la faute.
Bah justement, bien faire son job, ca signifierait qu'elle appelle l'arbitre pour lui dire d'aller voir l'écran.
NomDeStade a écrit :
17 sept. 2019, 12:16
Le jeu reste prioritaire. L'action se déroule, si l'assitant signale un hj, l'action se termine. (tu noteras que maintenant c'est plus comme ça que ça marche) (...)
Dans le protocole, la VAR ne doit être signalée qu'en cas de but consécutif à un hors-jeu.
Ce que tu préconises, c'est déjà le cas !
Mais comme tu le dis, ce n'est pas appliqué parce qu'en l'espèce, ne juger que la moitié des cas ne colle pas avec l'esprit de la VAR, lequel est de corriger TOUTES les injustices. C'est le fameux doigt dans l'engrenage: celui que tous les anti-VAR prédisaient. Une fois que tu décides de juger un cas, tu es rapidement obligé de tous les juger pour ne pas être inéquitable.
NomDeStade a écrit :
17 sept. 2019, 12:13
Le coup de fêter le but, c'est comme ça, comme un con ou pas, tu t'en fous.
Non pas vraiment. C'est pour cà que je vais au stade moi.
Faux


Un arbitre assistant vidéo est un officiel de match ayant un accès
indépendant aux images du match et qui peut uniquement aider l’arbitre en
cas d’« erreur manifeste » ou d’un « incident grave manqué » lié(e) aux
situations suivantes :

Buts
Infraction commise par l’équipe ayant marqué un but durant la
phase offensive ayant amené le but,
comprenant
•?faute de l’équipe qui attaque durant l’action ayant amené le but,
ou but marqué de manière non valable (main, etc.)
•?hors-jeu (passif ou actif)
•?ballon hors du jeu avant le but
•?décision sur un but marqué/non marqué

http://static-3eb8.kxcdn.com/documents/ ... tocole.pdf
Il me semble que Iseka est HJ pendant 98% de l'action ayant amené le 2 ème but sauf au moment du centre. Donc il est HJ passif durant la phase offensive, non ? Donc le but aurait dû être annulé par la VAR.
il ne fait pas action de jeu pendant les 98% de l'action où il est HJ et au moment du centre il n'est pas HJ donc le but est valable.
Je comprends bien ce que tu veux dire. Mais penser qu'il ne fait pas action de jeu alors qu'il coure vers le but, prête à confusion, non ? S'il n'est pas en avance au départ de l'action, aurait il été en position de recevoir le ballon ? Pas sûr. Bref, je coupe les cheveux en 4 dans le sens de la longueur, mais ça laisse place à pas mal d'interprétations. Je pense qu'au rugby par exemple, la règle du HJ est plus claire et plus facile à juger.
PHALLIC MASTRE
FORT et VERT

Fier d'être un bâtard né dans la Capitale des Taudis.

NomDeStade
Messages : 7404
Enregistré le : 07 août 2015, 10:05

Re: VAR : Balance des décisions 2019/20

Message par NomDeStade »

Danish a écrit :
17 sept. 2019, 13:07
NomDeStade a écrit :
17 sept. 2019, 12:13

En quoi la VAR ne fait pas son job, dans la mesure où elle invalide à but à raison ? pour le reste elle est tout le tps ok. Et le cas Gradel-Cabaye, c'est de l'incompétence arbitrale, pas de l'incompétence video. La video montre bien la faute.
Bah justement, bien faire son job, ca signifierait qu'elle appelle l'arbitre pour lui dire d'aller voir l'écran.
NomDeStade a écrit :
17 sept. 2019, 12:16
Le jeu reste prioritaire. L'action se déroule, si l'assitant signale un hj, l'action se termine. (tu noteras que maintenant c'est plus comme ça que ça marche) (...)
Dans le protocole, la VAR ne doit être signalée qu'en cas de but consécutif à un hors-jeu.
Ce que tu préconises, c'est déjà le cas !
Mais comme tu le dis, ce n'est pas appliqué parce qu'en l'espèce, ne juger que la moitié des cas ne colle pas avec l'esprit de la VAR, lequel est de corriger TOUTES les injustices. C'est le fameux doigt dans l'engrenage: celui que tous les anti-VAR prédisaient. Une fois que tu décides de juger un cas, tu es rapidement obligé de tous les juger pour ne pas être inéquitable.
NomDeStade a écrit :
17 sept. 2019, 12:13
Le coup de fêter le but, c'est comme ça, comme un con ou pas, tu t'en fous.
Non pas vraiment. C'est pour cà que je vais au stade moi.
Figure-toi que j'y vais, abonné depuis une quinzaine d'années.

Et les buts qu'on fêtait pour finalement qu'il soit annulé, ça arrivait avant. Déjà.

Et c'est bien ce que je dis, c'est la mise en place de la VAR qui n'est pas bonne. Pas l'outil en soit. Tu dis la même chose que moi sur le fond..
Mon (tout nouveau) flickr : https://www.flickr.com/photos/korf-adri/

Meuchine42
Messages : 180
Enregistré le : 21 avr. 2019, 21:27

Re: VAR : Balance des décisions 2019/20

Message par Meuchine42 »

G. Van W. a écrit :
17 sept. 2019, 13:37
civod42 a écrit :
17 sept. 2019, 13:34
la buse a écrit :
17 sept. 2019, 13:28
Oui absolument.
En revanche je m'interroge sur le HJ de Kourounis, signalé après coup: l'assistant a-t-il volontairement laissé l'action se terminer ou lui a-t-on signalé un HJ par l'oreillette ?
c'est la consigne qu'ont les arbitres, ils laissent se finir l'action avant de lever le drapeau pour ne pas perturber l'action.
Et ça c'est un vrai progrès à mettre au crédit de la VAR.
Un progrès ?? Peut on me dire à quoi servent les arbitres de touche alors ? La VAR les a complètement deresponsabilisé et ils ne sifflent plus rien sauf si le HJ est d'1 mètre.
Sur ce match les 2.buts refusés pour HJ de 5mm auraient du être accordés

Dissident
Messages : 13248
Enregistré le : 30 juil. 2005, 09:06
Localisation : Normandy

Re: VAR : Balance des décisions 2019/20

Message par Dissident »

G. Van W. a écrit :
17 sept. 2019, 13:37
civod42 a écrit :
17 sept. 2019, 13:34
la buse a écrit :
17 sept. 2019, 13:28
Oui absolument.
En revanche je m'interroge sur le HJ de Kourounis, signalé après coup: l'assistant a-t-il volontairement laissé l'action se terminer ou lui a-t-on signalé un HJ par l'oreillette ?
c'est la consigne qu'ont les arbitres, ils laissent se finir l'action avant de lever le drapeau pour ne pas perturber l'action.
Et ça c'est un vrai progrès à mettre au crédit de la VAR.
Je ne sais même pas finalement. :/
Là le Toulousain finit son action, se retourne vers l'assistant qui a levé le drapeau, ne fête pas le but (bien sûr), attend bêtement planté comme un piquet. Ca n'a aucun sens.
Who ate all the pies?

Judasse Priest
Messages : 10614
Enregistré le : 03 août 2005, 15:00

Re: VAR : Balance des décisions 2019/20

Message par Judasse Priest »

NomDeStade a écrit :
17 sept. 2019, 13:50

Figure-toi que j'y vais, abonné depuis une quinzaine d'années.

Et les buts qu'on fêtait pour finalement qu'il soit annulé, ça arrivait avant. Déjà.

Ca arrivait une fois tous les combien avant. Depuis la mise en place de la video je dirais à vue de nez qu'à GG les arbitres ont du annuler environ la moitié de nos buts.
Image

Ce post est sous licence Creative Commons CC BY-NC-SA 4.0

fulcanelli
Messages : 1083
Enregistré le : 04 févr. 2016, 21:12

Re: VAR : Balance des décisions 2019/20

Message par fulcanelli »

guinnesstime a écrit :
17 sept. 2019, 13:49
Je comprends bien ce que tu veux dire. Mais penser qu'il ne fait pas action de jeu alors qu'il coure vers le but, prête à confusion, non ? S'il n'est pas en avance au départ de l'action, aurait il été en position de recevoir le ballon ? Pas sûr. Bref, je coupe les cheveux en 4 dans le sens de la longueur, mais ça laisse place à pas mal d'interprétations. Je pense qu'au rugby par exemple, la règle du HJ est plus claire et plus facile à juger.
Je me souviens d'Ibra qui restait 4 ou 5 mètres hors jeu et la balle partait sur le côté vers un ailier qui centrait en retrait pour Ibra qui arrivait avant les défenseurs...
Il profite d'une position de HJ mais il ne l'est pas au moment où il reçoit la balle donc but valable.

Il faudrait signaler HJ si un joueur profite de sa position sur l'action qui suit. Mais pour le moment la règle ne dit pas cela
« Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas »

Parasar
Messages : 18956
Enregistré le : 06 juil. 2005, 14:25
Localisation : En territoire ennemi

Re: VAR : Balance des décisions 2019/20

Message par Parasar »

Perso suis remonté comme un coucou contre le VAR. Comme Dissident, je ne retrouve plus le foot que j'ai aimé. Ce sport est très particulier, c'est un des rares, voire le seul où tu as cette décharge d'adrénaline, si rare, si forte liée à un but. Cette explosion de joie, sauf sur les rares buts marqués sur des frappes de loin où il n'y a pas de doute, ben on ne l'a plus.
Car sur chaque joie spontanée, tu as le risque de te retrouver cocufié 2, 3, 5 min plus tard. Moi je n'ai plus envie d'aller au stade avec ces conneries.
On dénature totalement ce sport, pour un simulacre de justice. Encore une fois, Platoche avait raison.
I'm waiting for my club...
It's never early, it's always late,
First thing you learn is that you always got to wait...

NomDeStade
Messages : 7404
Enregistré le : 07 août 2015, 10:05

Re: VAR : Balance des décisions 2019/20

Message par NomDeStade »

Stef a écrit :
17 sept. 2019, 13:57
NomDeStade a écrit :
17 sept. 2019, 13:50

Figure-toi que j'y vais, abonné depuis une quinzaine d'années.

Et les buts qu'on fêtait pour finalement qu'il soit annulé, ça arrivait avant. Déjà.

Ca arrivait une fois tous les combien avant. Depuis la mise en place de la video je dirais à vue de nez qu'à GG les arbitres ont du annuler environ la moitié de nos buts.
Premier point :
- avant, les hors-jeu étaient signalés directement par les assistants. Donc l'action était annulée en amont. Avec son lot d'erreurs

Deuxième point :
- un but annulé doit être annulé si la raison est valable.

On parle d'un sport où le nb de buts est faible (comparativement au basket ou au rugby), et il y a des règles. Si un but inscrit n'est pas dans les règles, encore logique qu'on l'annule non ? Et peu importe l'émotion. Parce que sinon, finalement, annulons les règles, il y aura plein de buts, on pourra fêter tout ça. Mais c'est plus le même sport !

Parce que sur le principe de l'émotion, inversons le déroulé du match dimanche, si c'est Toulouse qui inscrit le but du 3-2 dans les mêmes conditions. Tu aurais eu 20 mecs qui auraient fêté le but dans un coin du sud, avant de devoir se rassoir penaud. Mais les 30 000 autres auraient soufflés un grand coup. Logiquement.
Mon (tout nouveau) flickr : https://www.flickr.com/photos/korf-adri/

osvaldopiazzolla
Messages : 20939
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: VAR : Balance des décisions 2019/20

Message par osvaldopiazzolla »

guinnesstime a écrit :
17 sept. 2019, 13:49

Je comprends bien ce que tu veux dire. Mais penser qu'il ne fait pas action de jeu alors qu'il coure vers le but, prête à confusion, non ? S'il n'est pas en avance au départ de l'action, aurait il été en position de recevoir le ballon ? Pas sûr. Bref, je coupe les cheveux en 4 dans le sens de la longueur, mais ça laisse place à pas mal d'interprétations. Je pense qu'au rugby par exemple, la règle du HJ est plus claire et plus facile à juger.
Je suis d'ac que c'es tle genre d'action où on se dit ça, mais faut admettre que ça a toujours été jugé comme ça depuis des siècles. c'est même utilisé par des attaquants sur les coups francs . ils se mettent en position de hors jeu et reculent au lieu d'avancer au moment où le coup franc est tiré pour perturber la ligne de la défense
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

Parasar
Messages : 18956
Enregistré le : 06 juil. 2005, 14:25
Localisation : En territoire ennemi

Re: VAR : Balance des décisions 2019/20

Message par Parasar »

NomDeStade a écrit :
17 sept. 2019, 14:02
Stef a écrit :
17 sept. 2019, 13:57
NomDeStade a écrit :
17 sept. 2019, 13:50

Figure-toi que j'y vais, abonné depuis une quinzaine d'années.

Et les buts qu'on fêtait pour finalement qu'il soit annulé, ça arrivait avant. Déjà.

Ca arrivait une fois tous les combien avant. Depuis la mise en place de la video je dirais à vue de nez qu'à GG les arbitres ont du annuler environ la moitié de nos buts.
Premier point :
- avant, les hors-jeu étaient signalés directement par les assistants. Donc l'action était annulée en amont. Avec son lot d'erreurs

Deuxième point :
- un but annulé doit être annulé si la raison est valable.

On parle d'un sport où le nb de buts est faible (comparativement au basket ou au rugby), et il y a des règles. Si un but inscrit n'est pas dans les règles, encore logique qu'on l'annule non ? Et peu importe l'émotion. Parce que sinon, finalement, annulons les règles, il y aura plein de buts, on pourra fêter tout ça. Mais c'est plus le même sport !

Parce que sur le principe de l'émotion, inversons le déroulé du match dimanche, si c'est Toulouse qui inscrit le but du 3-2 dans les mêmes conditions. Tu aurais eu 20 mecs qui auraient fêté le but dans un coin du sud, avant de devoir se rassoir penaud. Mais les 30 000 autres auraient soufflés un grand coup. Logiquement.
Pas dac sur ta comparaison.
Avant le VAR, le but toulousain aurait été refusé tout simplement car il n'aurait pas été marqué, l'assistant aurait levé son drapeau tout de suite. Comme sur le 1er but de Bob.
Avant le VAR le 2nd but de Beric aurait été validé.
On n'aurait eu :
- autant de justice, car les erreurs (toutes très limite) se seraient compensées
- dix fois plus d'émotion

Car il me semble que sur les trois buts refusés, les trois sont très limite, un seul aurait été validé, il se trouve que ça aurait été celui de l'équipe qui en a marqué deux, et à qui on a refusé un pénal. Toulouse n'aurait sans doute pas crié au scandale (en repensant aussi au penal sur Cabaye par exemple).
I'm waiting for my club...
It's never early, it's always late,
First thing you learn is that you always got to wait...

osvaldopiazzolla
Messages : 20939
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: VAR : Balance des décisions 2019/20

Message par osvaldopiazzolla »

fulcanelli a écrit :
17 sept. 2019, 13:59
guinnesstime a écrit :
17 sept. 2019, 13:49
Je comprends bien ce que tu veux dire. Mais penser qu'il ne fait pas action de jeu alors qu'il coure vers le but, prête à confusion, non ? S'il n'est pas en avance au départ de l'action, aurait il été en position de recevoir le ballon ? Pas sûr. Bref, je coupe les cheveux en 4 dans le sens de la longueur, mais ça laisse place à pas mal d'interprétations. Je pense qu'au rugby par exemple, la règle du HJ est plus claire et plus facile à juger.
Je me souviens d'Ibra qui restait 4 ou 5 mètres hors jeu et la balle partait sur le côté vers un ailier qui centrait en retrait pour Ibra qui arrivait avant les défenseurs...
Il profite d'une position de HJ mais il ne l'est pas au moment où il reçoit la balle donc but valable.

Il faudrait signaler HJ si un joueur profite de sa position sur l'action qui suit. Mais pour le moment la règle ne dit pas cela
oui, c'est même fait pour obliger les défenseurs à jouer bas
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

NomDeStade
Messages : 7404
Enregistré le : 07 août 2015, 10:05

Re: VAR : Balance des décisions 2019/20

Message par NomDeStade »

Parasar a écrit :
17 sept. 2019, 14:07
NomDeStade a écrit :
17 sept. 2019, 14:02
Stef a écrit :
17 sept. 2019, 13:57
NomDeStade a écrit :
17 sept. 2019, 13:50

Figure-toi que j'y vais, abonné depuis une quinzaine d'années.

Et les buts qu'on fêtait pour finalement qu'il soit annulé, ça arrivait avant. Déjà.

Ca arrivait une fois tous les combien avant. Depuis la mise en place de la video je dirais à vue de nez qu'à GG les arbitres ont du annuler environ la moitié de nos buts.
Premier point :
- avant, les hors-jeu étaient signalés directement par les assistants. Donc l'action était annulée en amont. Avec son lot d'erreurs

Deuxième point :
- un but annulé doit être annulé si la raison est valable.

On parle d'un sport où le nb de buts est faible (comparativement au basket ou au rugby), et il y a des règles. Si un but inscrit n'est pas dans les règles, encore logique qu'on l'annule non ? Et peu importe l'émotion. Parce que sinon, finalement, annulons les règles, il y aura plein de buts, on pourra fêter tout ça. Mais c'est plus le même sport !

Parce que sur le principe de l'émotion, inversons le déroulé du match dimanche, si c'est Toulouse qui inscrit le but du 3-2 dans les mêmes conditions. Tu aurais eu 20 mecs qui auraient fêté le but dans un coin du sud, avant de devoir se rassoir penaud. Mais les 30 000 autres auraient soufflés un grand coup. Logiquement.
Pas dac sur ta comparaison.
Avant le VAR, le but toulousain aurait été refusé tout simplement car il n'aurait pas été marqué, l'assistant aurait levé son drapeau tout de suite. Comme sur le 1er but de Bob.
Avant le VAR le 2nd but de Beric aurait été validé.
On n'aurait eu :
- autant de justice, car les erreurs (toutes très limite) se seraient compensées
- dix fois plus d'émotion

Car il me semble que sur les trois buts refusés, les trois sont très limite, un seul aurait été validé, il se trouve que ça aurait été celui de l'équipe qui en a marqué deux, et à qui on a refusé un pénal. Toulouse n'aurait sans doute pas crié au scandale (en repensant aussi au penal sur Cabaye par exemple).
C'est exactement ce que je dis plus haut !!! sur l'utilisation qui devrait être faite de la VAR..

Pas de VAR pour juger les hj, qui sont laissés au jugement de l'assistant. Sauf pour juger les hj nets. Que tu vois en un seul visionnage du but. Ce qui est le cas sur le but de Beric d'ailleurs. Après c'est juste une question d'honnêteté.

L'erreur de la VAR dimanche, c'est Gradel/Cabaye. Le reste c'est vouloir critiquer un système pour critiquer. Ou alors faut-il s'en prendre aux arbitres qui ne sont plus capables de se faire confiance.
Mon (tout nouveau) flickr : https://www.flickr.com/photos/korf-adri/

civod42
Messages : 2328
Enregistré le : 30 mai 2011, 21:55

Re: VAR : Balance des décisions 2019/20

Message par civod42 »

Ce qui est grotesque c'est le décalage entre "oublier" la faute flagrante de Gradel (ou même celle sur MVila sur le premier but) malgré la VAR, et après aller juger des hors-jeu à un orteil près.
God save the greens

Sempre Sainté
Messages : 5172
Enregistré le : 17 août 2011, 15:30

Re: VAR : Balance des décisions 2019/20

Message par Sempre Sainté »

civod42 a écrit :
17 sept. 2019, 14:32
Ce qui est grotesque c'est le décalage entre "oublier" la faute flagrante de Gradel (ou même celle sur MVila sur le premier but) malgré la VAR, et après aller juger des hors-jeu à un orteil près.
Et tu rajoutes à ça le silence apocalytique de(s) l'arbitre(s) après le match.
Si ce(s) monsieur expliquait leur raisonnement ça rendrait quand même plus lisible les jugements.
D'autant qu'ensuite on pourrait être d'accord avec lui/eux, et l'erreur humaine bien mieux acceptée. Après tout, ce sont eux aussi des acteurs du match, on accepte bien les conneries de nos joueurs pourquoi pas celle des arbitres. De même, que les classements des arbitres seraient totalement intégrés et diffusés et bien on les accepterait bien mieux.
Il faut impérativement les accepter et les prendre comme des acteurs du football, pas comme un organisme intouchable indépendant.
ImageOn n'est pas d'un pays on est d'une ville !

Danish
Messages : 26561
Enregistré le : 01 août 2005, 22:29
Localisation : Saint-Etienne Centre
Contact :

Re: VAR : Balance des décisions 2019/20

Message par Danish »

NomDeStade a écrit :
17 sept. 2019, 13:50
Et c'est bien ce que je dis, c'est la mise en place de la VAR qui n'est pas bonne. Pas l'outil en soit. Tu dis la même chose que moi sur le fond..
Les deux ne sont pas bons: l'outil ET son utilisation.
osvaldopiazzolla a écrit :
17 sept. 2019, 14:05
guinnesstime a écrit :
17 sept. 2019, 13:49

Je comprends bien ce que tu veux dire. Mais penser qu'il ne fait pas action de jeu alors qu'il coure vers le but, prête à confusion, non ? S'il n'est pas en avance au départ de l'action, aurait il été en position de recevoir le ballon ? Pas sûr. Bref, je coupe les cheveux en 4 dans le sens de la longueur, mais ça laisse place à pas mal d'interprétations. Je pense qu'au rugby par exemple, la règle du HJ est plus claire et plus facile à juger.
Je suis d'ac que c'es tle genre d'action où on se dit ça, mais faut admettre que ça a toujours été jugé comme ça depuis des siècles. c'est même utilisé par des attaquants sur les coups francs . ils se mettent en position de hors jeu et reculent au lieu d'avancer au moment où le coup franc est tiré pour perturber la ligne de la défense
Depuis 2004, seule la dernière passe est à prendre en compte lors d'une situation de hors-jeu. La position "passive" ne compte plus sauf si le joueur prend activement part au jeu (en gênant un gardien ou en tentant de reprendre un ballon)
Sempre Sainté a écrit :
17 sept. 2019, 14:36
Et tu rajoutes à ça le silence apocalytique de(s) l'arbitre(s) après le match.
Si ce(s) monsieur expliquait leur raisonnement ça rendrait quand même plus lisible les jugements.
Les arbitres ont interdiction de communiquer devant la presse. Consigne de la DTN et donc de Garibian.

fulcanelli
Messages : 1083
Enregistré le : 04 févr. 2016, 21:12

Re: VAR : Balance des décisions 2019/20

Message par fulcanelli »

le plus gros problème dans l'arbitrage français je pense que c'est Garibian ! :mrgreen:
« Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas »

Sempre Sainté
Messages : 5172
Enregistré le : 17 août 2011, 15:30

Re: VAR : Balance des décisions 2019/20

Message par Sempre Sainté »

Danish a écrit :
17 sept. 2019, 14:44

Sempre Sainté a écrit :
17 sept. 2019, 14:36
Et tu rajoutes à ça le silence apocalytique de(s) l'arbitre(s) après le match.
Si ce(s) monsieur expliquait leur raisonnement ça rendrait quand même plus lisible les jugements.
Les arbitres ont interdiction de communiquer devant la presse. Consigne de la DTN et donc de Garibian.

Je sais bien, et c'est bien ce M. Garibian que je ciblait dans mon propos :diable:
ImageOn n'est pas d'un pays on est d'une ville !

Pat 42
Messages : 6618
Enregistré le : 31 juil. 2005, 01:26
Localisation : Sainté, enfin !!!
Contact :

Re: VAR : Balance des décisions 2019/20

Message par Pat 42 »

Moufles a écrit :
17 sept. 2019, 11:09
Dissident a écrit :
16 sept. 2019, 14:46
Dé-goû-té par cet outil et l'utilisation qui en est faite.

Non seulement on tue le football en annulant des buts au bout de 5 minutes d'astiquage intellectuel, mais en plus on se fait torpiller à chaque match sur des décisions incompréhensibles.

J'ai vraiment du mal à accepter ce matin que cette belle scène de joie collective après le but csc n'a en fait jamais existé. Et je ne comprends pas l'oubli du penalty sur Cabaye.

Je suis persuadé qu'en décortiquant chaque action de but les arbitres trouveront toujours un truc litigieux qui permettra ou non de le valider. Bref, autant arrêter de regarder le foot et d'attendre tranquillement le journal du lendemain pour connaître le score final décidé par ces messieurs.

Je suis dé-goû-té. :(
48 heures après cette fin de match absolument surréaliste et Ô combien douloureuse pour nos couleurs, la colère n'est pas retombée et, avec le recul, je me place absolument sur la même longueur d'onde que notre Dissident préféré.
Que les choses soient claires.Cet outil va plus sûrement tuer le foot et vider les tribunes de ses derniers passionnés que toutes les conneries d'arrêtés de nos préfets, de sanctions de la ligue contre trois pétards et deux fumis, et de défense -justifiée mais maladroite- des LGBT par nos têtes pensantes gouvernementales.
Depuis dimanche soir, c'est désormais acquis, le VAR officialise, dans un silence assourdissant des commentateurs faut-il le souligner, le nom du vainqueur final. Désormais, l'émotion pure est à bannir. Place au putain de camion et aux hommes à l'oreillette ! Cela n'a absolument aucun sens, bien évidemment, et donnera bientôt lieu à imaginer toutes les corruptions possibles et inimaginables. Là où nous pouvions encore parier sur l'incompétence arbitrale, le débat glissera désormais, c'est inévitable, vers la malhonnêteté, pour ne pas dire pire.
C'est absolument consternant... Et parfaitement dégueulasse.
+1 avec mes amis mastres... :rougefaché:

Répondre