Arbitrage et autres questions juridiques du football

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Faiseur de Tresses
Messages : 13648
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Faiseur de Tresses »

ForeverGreen a écrit :
10 nov. 2019, 19:19
Faiseur de Tresses a écrit :
10 nov. 2019, 19:06
Je crois pouvoir avancer que nos deux derniers matches arbitrés par Turpin, le derby et le classique de ce soir, se sont soldés par autant de victoires pour nous.

Est-ce que par hasard certains n'auraient pas envie de revenir sur leurs insultes à l'encontre de cet arbitre ?
Perso, ça n'arrange rien à mes yeux, au contraire. Cela voudrait dire qu'il n'est pas à chier. Ça veut dire que son arbitrage était clairement orienté et que tout le monde (pas que les Stéphanois) a bien fait de faire du bruit à ce sujet pour qu'il se calme.
Ah ?

Bon, comme je le pensais c'était inutile de rappeler des évidences, même pour toi. :triste1:

Je sais plus qui avait posté ça avant le derby de cette année, mais je crois bien que sur l'ensemble des derbies arbitré par lui le bilan est en notre faveur, ce qui prouve bien qu'il n'y a pas un avant et un après.
Image

Image

Kishizo2
Messages : 311
Enregistré le : 14 févr. 2019, 12:21

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Kishizo2 »

Kishizo2 a écrit :
19 août 2019, 00:02
... a bien de la chance de trouver la règle simple nette et précise. Au lieu de lire des articles dont les journalistes se bornent à remettre en forme un peu différente la communication de l'Ifab sur sa merveilleuse règle, il faut lire la règle en question qui est tout sauf simple. Je suis prêt à parier d'ailleurs que sa rédaction ne traversera pas les années comme la précédente et dès la saison prochaine ils vont essayer de clarifier ce truc immonde. Eux-mêmes en rédigeant ont dû se demander si leur montage fonctionnait et n'apportait pas des contradictions, leur solution introduire deux fois le "en général" grotesque à éberluer n'importe quel juriste.
Pari gagné :diable:
Parution de la version 2020/21 des lois du jeu :
https://static-3eb8.kxcdn.com/files/doc ... ZcHpDo.pdf
Refonte du texte sur la faute de main, suppression des "en général".
Je reste en désaccord avec cette idée d'objectivation de la faute de main, la poursuite d'une chimère. Dès qu'ils ajoutent une précision à une situation de main, deux nouvelles questions surgissent à trancher, ce truc est sans fin. Le plus sage était de rester au simple critère d'intentionnalité ou au pire basculer vers une sanction de toute faute de main, mais leur truc devient ridicule.
Une règle ne doit pas être changé chaque année, elle doit être simple pour être comprise et bien appliquée, tout le contraire de ce qui est fait.
Main
Afin de pouvoir déterminer les fautes de main, la limite supérieure du bras coïncide avec le bas de l’aisselle.

Il y a faute si un joueur :

1/ touche délibérément le ballon du bras ou de la main, avec mouvement du bras ou de la main vers le ballon ;
2/ marque directement de la main ou du bras, même de manière accidentelle (s’applique également au gardien) ;
3/ immédiatement après que le ballon a touché, même de manière accidentelle, son bras/sa main ou celui/celle d’un coéquipier :
---------------------------- marque un but ;
----------------------------crée une occasion de but ;
4/ touche le ballon du bras ou de la main lorsque :
• la position du bras ou de la main a artificiellement augmenté la surface couverte par son corps ;
• le bras ou la main est au-dessus du niveau de l’épaule (à moins qu’il ait délibérément joué le ballon et que ce dernier touche ensuite son bras ou sa main).

Ces fautes sont sanctionnables même si le ballon touche le bras ou la main du joueur directement depuis la tête, le tronc ou la jambe d’un autre joueur à proximité.

En dehors des infractions susmentionnées, il n’y a pas faute si le ballon touche le bras ou la main d’un joueur :
1/ directement depuis sa tête, son tronc ou sa jambe ;
2/ directement depuis la tête, le tronc ou la jambe d’un autre joueur à proximité ;
3/ si le bras ou la main est près du corps et n’en augmente pas artificiellement la surface ;
4/ si un joueur tombe et que son bras ou sa main est positionné(e) entre son corps et le sol pour amortir la chute (et non pas latéralement ou verticalement).

Hors de sa surface de réparation, le gardien de but est soumis aux mêmes restrictions que les autres joueurs concernant le contact entre le ballon et le bras ou la main. Si le gardien de but touche le ballon de la main ou du bras en infraction aux Lois du Jeu dans sa propre surface de réparation, un coup franc indirect est accordé mais aucune sanction disciplinaire n’est infligée. Toutefois, si l'infraction consiste à avoir joué le ballon une deuxième fois (que ce soit ou non de la main/du bras) après la reprise du jeu et avant qu'il ne touche un autre joueur, le gardien de but doit être sanctionné si l'infraction stoppe une attaque prometteuse ou prive un adversaire ou l'équipe adverse d'un but ou d'une occasion de but manifeste.
Cela a le mérite d'être plus clair et enfin structuré mais d'une gymnastique cérébrale pas évidente pour un arbitre en pleine action et avec l'obligation de juger rapidement, sauf les nantis disposant de la Var :hehe:

Kishizo2
Messages : 311
Enregistré le : 14 févr. 2019, 12:21

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Kishizo2 »

Donc pour se mettre en situation d'arbitrage, une main survient :
L'arbitre doit évaluer les 4 cas rouges :
1/ La main est elle intentionnelle en ce qu'il y a mouvement du bras ou de la main vers le ballon ? oui je m'arrête là faute, non, on doit continuer. Faute subjective

2/ S'il y a but, est il marqué directement de la main ou du bras, même de manière accidentelle ? On comprend bien le "même de manière accidentelle" puisque si volontaire la main est déjà sanctionnée par le point 1. L'intérêt est de rendre cette main objective, s'il y a contact et but, faute obligatoire, pas besoin de rechercher l'intentionnalité. Toute main effectuée et entraînant directement un but est fautive, intention ou non.
Faute objective

3/Il vont encore plus loin dans l'idée de sanctionner toute main offensive. Même s'il n'y a pas but et simple occasion, même si pas directement marqué de la main mais suite à la sienne ou d'un équipier. Toute main effectuée par le joueur ou un coéquipier et entraînant indirectement un but est fautive, intention ou non.
Faute objective

4/Deux autres fautes subjectives :
- augmentation artificielle de la surface couverte par son corps, c'est au jugé.
- bras ou la main au-dessus du niveau de l’épaule, sauf si au préalable il a délibérément joué le ballon, c'est au jugé.

Donc situation antérieure, l'arbitre avait à juger d'une faute subjective (intention ou non), il se retrouve à éventuellement devoir juger de trois fautes subjectives et deux objectives suivant les cas :happy1:

Kishizo2
Messages : 311
Enregistré le : 14 févr. 2019, 12:21

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Kishizo2 »

L'ifab a fait un document avec des illustrations vidéos :
https://theifab.com/presentation-of-ifa ... 020-21/fr/

Une main de Gareth Bale contre les qataris, un contrôle du bras intentionnel l'aidant à frapper et but. (leur classement est complètement foireux ce contrôle n'est pas accidentel) Il doit être sanctionné par le point 1, l'ancienne règle aurait été suffisante, mouvement du bras en direction du ballon. D'accord le point 3 permettra de se passer de relever l'intentionnalité si doute et donc toujours faute aujourd'hui dans ce cas.

A la suite main du rouge contre les blancs :mrgreen: oui à part les verts, je ne reconnais pas grand monde :gene3:
Ancienne règle pour moi, il n'y a pas faute, c'est la balle en direction du bras.
Nouvelle règle, faute 3, occasion de but suite à une main dans l'action de jeu, ou faute 4 augmentation artificielle du corps.

Monaco Rennes
Ancienne règle, à mon sens involontaire, il voulais plutôt contrôler de son bras replié et ce maladroit contrôle de l'autre :hehe:
Nouvelle règle, faute 3, sanctionnable.

Entre les noirs et les blancs :happy1:
Ancienne règle, pas d'intention, pas faute.
Nouvelle règle, faute 3, et 4 sur l'augmentation bidule.

inconnuvert
Messages : 2521
Enregistré le : 06 juin 2017, 17:02

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par inconnuvert »

question sur les 5 changements. Ils doivent être effectués en 3 arrêts de jeu pas plus. (hors mi temps)
1 changement à la 20 eme
1 changement à la mi temps
1 changement à la 62 ème
1 changement à la 77 ème

Un jouer se blesse à la 80 ème. l’entraîneur peut il faire son 5 ème changement?

Danish
Messages : 26466
Enregistré le : 01 août 2005, 22:29
Localisation : Saint-Etienne Centre
Contact :

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Danish »

inconnuvert a écrit :
28 juil. 2020, 18:35
question sur les 5 changements. Ils doivent être effectués en 3 arrêts de jeu pas plus. (hors mi temps)
1 changement à la 20 eme
1 changement à la mi temps
1 changement à la 62 ème
1 changement à la 77 ème

Un jouer se blesse à la 80 ème. l’entraîneur peut il faire son 5 ème changement?
Ben non du coup

Tryphôn
Messages : 3331
Enregistré le : 05 sept. 2006, 14:37

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Tryphôn »

question sur les 5 changements. Ils doivent être effectués en 3 arrêts de jeu pas plus. (hors mi temps)
Quelle règle débile. La beauté du football réside dans sa simplicité, quel besoin d'introduire ce genre de truc tarabiscotés?

titigreenfan
Messages : 6316
Enregistré le : 29 août 2005, 22:03
Localisation : gap

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par titigreenfan »

Kishizo2 a écrit :
28 juil. 2020, 16:57
Kishizo2 a écrit :
19 août 2019, 00:02
... a bien de la chance de trouver la règle simple nette et précise. Au lieu de lire des articles dont les journalistes se bornent à remettre en forme un peu différente la communication de l'Ifab sur sa merveilleuse règle, il faut lire la règle en question qui est tout sauf simple. Je suis prêt à parier d'ailleurs que sa rédaction ne traversera pas les années comme la précédente et dès la saison prochaine ils vont essayer de clarifier ce truc immonde. Eux-mêmes en rédigeant ont dû se demander si leur montage fonctionnait et n'apportait pas des contradictions, leur solution introduire deux fois le "en général" grotesque à éberluer n'importe quel juriste.
Pari gagné :diable:
Parution de la version 2020/21 des lois du jeu :
https://static-3eb8.kxcdn.com/files/doc ... ZcHpDo.pdf
Refonte du texte sur la faute de main, suppression des "en général".
Je reste en désaccord avec cette idée d'objectivation de la faute de main, la poursuite d'une chimère. Dès qu'ils ajoutent une précision à une situation de main, deux nouvelles questions surgissent à trancher, ce truc est sans fin. Le plus sage était de rester au simple critère d'intentionnalité ou au pire basculer vers une sanction de toute faute de main, mais leur truc devient ridicule.
Une règle ne doit pas être changé chaque année, elle doit être simple pour être comprise et bien appliquée, tout le contraire de ce qui est fait.
Main
Afin de pouvoir déterminer les fautes de main, la limite supérieure du bras coïncide avec le bas de l’aisselle.

Il y a faute si un joueur :

1/ touche délibérément le ballon du bras ou de la main, avec mouvement du bras ou de la main vers le ballon ;
2/ marque directement de la main ou du bras, même de manière accidentelle (s’applique également au gardien) ;
3/ immédiatement après que le ballon a touché, même de manière accidentelle, son bras/sa main ou celui/celle d’un coéquipier :
---------------------------- marque un but ;
----------------------------crée une occasion de but ;
4/ touche le ballon du bras ou de la main lorsque :
• la position du bras ou de la main a artificiellement augmenté la surface couverte par son corps ;
• le bras ou la main est au-dessus du niveau de l’épaule (à moins qu’il ait délibérément joué le ballon et que ce dernier touche ensuite son bras ou sa main).

Ces fautes sont sanctionnables même si le ballon touche le bras ou la main du joueur directement depuis la tête, le tronc ou la jambe d’un autre joueur à proximité.

En dehors des infractions susmentionnées, il n’y a pas faute si le ballon touche le bras ou la main d’un joueur :
1/ directement depuis sa tête, son tronc ou sa jambe ;
2/ directement depuis la tête, le tronc ou la jambe d’un autre joueur à proximité ;
3/ si le bras ou la main est près du corps et n’en augmente pas artificiellement la surface ;
4/ si un joueur tombe et que son bras ou sa main est positionné(e) entre son corps et le sol pour amortir la chute (et non pas latéralement ou verticalement).

Hors de sa surface de réparation, le gardien de but est soumis aux mêmes restrictions que les autres joueurs concernant le contact entre le ballon et le bras ou la main. Si le gardien de but touche le ballon de la main ou du bras en infraction aux Lois du Jeu dans sa propre surface de réparation, un coup franc indirect est accordé mais aucune sanction disciplinaire n’est infligée. Toutefois, si l'infraction consiste à avoir joué le ballon une deuxième fois (que ce soit ou non de la main/du bras) après la reprise du jeu et avant qu'il ne touche un autre joueur, le gardien de but doit être sanctionné si l'infraction stoppe une attaque prometteuse ou prive un adversaire ou l'équipe adverse d'un but ou d'une occasion de but manifeste.
Cela a le mérite d'être plus clair et enfin structuré mais d'une gymnastique cérébrale pas évidente pour un arbitre en pleine action et avec l'obligation de juger rapidement, sauf les nantis disposant de la Var :hehe:
ah ben du coup avec cette regle et l'article 4 y avait bien péno de marquinhos, elle est en vigueur quand cette regle ?

Faiseur de Tresses
Messages : 13648
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Faiseur de Tresses »

Tryphôn a écrit :
28 juil. 2020, 18:45
question sur les 5 changements. Ils doivent être effectués en 3 arrêts de jeu pas plus. (hors mi temps)
Quelle règle débile. La beauté du football réside dans sa simplicité, quel besoin d'introduire ce genre de truc tarabiscotés?
Business is business.
Image

Image

Kishizo2
Messages : 311
Enregistré le : 14 févr. 2019, 12:21

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Kishizo2 »

Danish a écrit :
28 juil. 2020, 18:41
inconnuvert a écrit :
28 juil. 2020, 18:35
question sur les 5 changements. Ils doivent être effectués en 3 arrêts de jeu pas plus. (hors mi temps)
1 changement à la 20 eme
1 changement à la mi temps
1 changement à la 62 ème
1 changement à la 77 ème

Un jouer se blesse à la 80 ème. l’entraîneur peut il faire son 5 ème changement?
Ben non du coup
Même avis apparemment non.
Ce n'est pas évident de s'y retrouver dans les textes à notre disposition sur le net, les règlements étaient bien souvent préparés avant et les modifications opérées régularisées ensuite. C'est l'ifab qui a précisé les possibilités et elle n'apparaissent pas encore dans le lien pour les lois du jeu globales.
https://static-3eb8.kxcdn.com/files/doc ... ZcHpDo.pdf
page 51
Le nombre maximal de remplacements autorisés dans le cadre de tout match de compétition officielle sera déterminé par la FIFA, la confédération ou la fédération nationale concernée et ne pourra être supérieur à cinq. Lors des compétitions impliquant les équipes premières des clubs évoluant dans la plus haute division du pays ou impliquant les équipes nationales « A », trois remplacements maximum peuvent être utilisés.
Par contre en suivant le lien direct de l'ifab sur la loi 3, l'amendement temporaire apparaît :
https://theifab.com/fr/laws/chapter/23/section/35/
Amendement temporaire :
Une compétition peut choisir de recourir à une des – ou aux deux – options suivantes :

Durant le match, chaque équipe :

-------peut utiliser un maximum de cinq remplaçants

-------bénéficie d'un maximum de trois opportunités pour effectuer des remplacements *

-------peut en outre effectuer des remplacements à la mi-temps

En cas de prolongation, chaque équipe :

-------peut utiliser un remplaçant supplémentaire (que l’équipe ait ou non utilisé son nombre maximal de remplaçants)

-------bénéficie d'une opportunité de remplacements supplémentaire (que l’équipe ait ou non utilisé son nombre maximal d’opportunités de remplacements)

peut en outre effectuer des remplacements :

-------juste avant le début de la prolongation

-------à la mi-temps de celle-ci

Si une équipe n’a pas utilisé son nombre maximal de remplacements ou d’opportunités de remplacements, ils/elles pourront être utilisé(e)s en prolongation.

* si les deux équipes effectuent un remplacement en même temps, il sera considéré qu’elles utilisent chacune l’une de leurs trois opportunités de remplacements.
Le règlement de la compétition lfp 2020/21 consultable en ligne ne laisse qu'apparaître la règle classique :
https://www.lfp.fr/statuts-reglements
Il faut pas mal scroller ils ont tout mis à la suite :rougefaché:
Article 535.
...
d) Remplaçants
Trois joueurs par équipe peuvent être remplacés pendant une rencontre.
En cas de prolongation lors d’un match de play-off ou de barrage, un remplacement supplémentaire peut être effectué (indépendamment du fait
que l’équipe ait ou non déjà effectué tous les remplacements autorisés).
...
Bon puisque tout le monde en parle, ils ont du également prendre une disposition amendant leur texte en assemblée pour bénéficier de la possibilité offerte par l'Ifab, mais je ne l'ai pas trouvé.

Kishizo2
Messages : 311
Enregistré le : 14 févr. 2019, 12:21

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Kishizo2 »

titigreenfan a écrit :
28 juil. 2020, 19:13
ah ben du coup avec cette regle et l'article 4 y avait bien péno de marquinhos, elle est en vigueur quand cette regle ?
En principe la parution survient chaque année après la clôture des compétitions, donc c'est applicable pour la saison à venir, là effectivement la situation est hors norme, je pense que l'applicabilité immédiate devrait être écartée. La compétition de la coupe de France a commencé sous l'empire de l'ancienne loi du jeu, mais c'est une question juridique intéressante, cela me paraît contestable de changer la règle en cours de compétition. L'arbitre lors de la finale a t il fait respecter les lois du jeu 2019/20 ou 2020/21 ? A part les fautes de mains, il y a quelques autres changements, la question est loin d'être ridicule, cela peut poser problème dans une situation à trancher avec deux solutions différentes apportées par les règles.

Je précise que c'est moi qui me suis permis de rajouter des chiffres pour mieux s'y repérer lorsqu'on en cause ensemble. Je ne revois pas exactement la main ou le bras de marquinhos. Il y a deux cas dans mon 4, l'augmentation artificielle surface corporelle et le bras ou main au-dessus de l'épaule. Seulement ce sont des cas subjectifs, quid de ce qu'on entend par augmentation artificielle ? danse des canards suffisante, le bras totalement tendu ? Et pour l'autre, la parenthèse (à moins qu’il ait délibérément joué le ballon et que ce dernier touche ensuite son bras ou sa main) il me faudrait revoir l'action.

Cela me permet de revenir aussi à la grosse nouveauté qu'il font passer pour une simple précision.
Le truc même à m'exaspérer et à vous gonfler pendant des pages :mrgreen:
Afin de pouvoir déterminer les fautes de main, la limite supérieure du bras coïncide avec le bas de l’aisselle.
Image

Ils sont devenus fous :happy1:

Le bien célèbre contact de Landrin du haut du bras dans la surface contre les qataris ne serait plus considéré comme fautif, et donc son intentionnalité d'aller au contact de cette manière plus répréhensible. Aujourd'hui l'arbitre ne devrait pas siffler penalty.

Kishizo2
Messages : 311
Enregistré le : 14 févr. 2019, 12:21

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Kishizo2 »

Si la balle touche à la jonction entre zone verte et rouge, quiqui l'emporte ?
le vert ou le rouge ? :happy1:

Kabigon
Messages : 4089
Enregistré le : 06 janv. 2015, 14:16

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Kabigon »

Clément, pas Landrin ?
"The problem with the world is that the intelligent people are full of doubts, while the stupid ones are full of confidence." Charles Bukowski

Pitchouno
Messages : 67
Enregistré le : 27 mai 2015, 20:45

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Pitchouno »

Faiseur de Tresses a écrit :
28 juil. 2020, 19:21
Tryphôn a écrit :
28 juil. 2020, 18:45
question sur les 5 changements. Ils doivent être effectués en 3 arrêts de jeu pas plus. (hors mi temps)
Quelle règle débile. La beauté du football réside dans sa simplicité, quel besoin d'introduire ce genre de truc tarabiscotés?
Business is business.
C'est surtout pour éviter de se retrouver avec 10 mins de pause pour faire tout les remplacements et se voir encore rajouter 7 mins d'arrêts de jeu, + les possibles temps d’arrêts pour la VAR..

T'imagines une équipe comme Lyon qui mène au score d'1 but faire ses 5 changements 1 par 1... :hehe:

Kishizo2
Messages : 311
Enregistré le : 14 févr. 2019, 12:21

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Kishizo2 »

Kabigon a écrit :
29 juil. 2020, 11:32
Clément, pas Landrin ?
Oui Clément, ma mémoire :gene2:
Aujourd'hui, il n'y aurait plus penalty. Dans mon souvenir, il touchait du haut du bras, mais là encore ma mémoire peut me faire défaut. Je ne trouve pas de vidéo ou image. Le contact était dans mon souvenir sur leur zone verte nouvelle, dès lors pas besoin d'aller plus loin, peu importe l'intention qui y était, pas faute.
Cet aspect de la réforme pourrait avoir un effet non négligeable sur le jeu des défenseurs, ce n'est pas rien, une zone nouvelle est autorisée au contact. Je me demande si les rédacteurs en ont bien eu conscience, ensuite c'est une difficulté nouvelle pour l'arbitre car ce sera plus difficile à juger que lorsqu'on prenait le bras jusqu'en haut.

Egalement des attaquants et déjà cela soulève des protestations :
https://tribuna.com/fr/realmadrid/news/ ... r-le-but-/
A ce sujet sauf erreur de leur part, il font une application immédiate alors que c'est bien la fin de leur championnat 2019/20 ?
Il y a un sacré bordel, bon courage aux arbitres :mrgreen:
Image

Je suis prêt à parier qu'il reviendront dessus l'été prochain, en supprimant, ou en précisant que ce n'est le cas qu'en absence d'intention, parce que sinon nous sommes en pleine évolution du comment on joue au foot 8|

titigreenfan
Messages : 6316
Enregistré le : 29 août 2005, 22:03
Localisation : gap

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par titigreenfan »

Kishizo2 a écrit :
29 juil. 2020, 10:26
titigreenfan a écrit :
28 juil. 2020, 19:13
ah ben du coup avec cette regle et l'article 4 y avait bien péno de marquinhos, elle est en vigueur quand cette regle ?
Je ne revois pas exactement la main ou le bras de marquinhos. Il y a deux cas dans mon 4, l'augmentation artificielle surface corporelle et le bras ou main au-dessus de l'épaule. Seulement ce sont des cas subjectifs, quid de ce qu'on entend par augmentation artificielle ? danse des canards suffisante, le bras totalement tendu ? Et pour l'autre, la parenthèse (à moins qu’il ait délibérément joué le ballon et que ce dernier touche ensuite son bras ou sa main) il me faudrait revoir l'action.
Pas revu l'action mais je vais te faire part de mon opinion personnelle sur l'action.
si je suis arbitre neutre honnetement sur ce que j'ai vu je siffle pas péno. Pour moi, marquinhos tente de se retourner pour etre dos à la frappe et son bras fait un mouvement naturel absolument pas dans le but d'intercepter le ballon. En plus il est tout près du frappeur.
si moi supporter des verts j'arbitre, bien sur que je siffle péno, et je fous un rouge dans la foulée à marquinhos. :diable:

maintenant la regle. Il me semble que celle 2019/2020 tenait compte de la distance entre le frappeur et le joueur qui fait main tout en mentionnant l'élargissement de la surface corporelle. J'ai vu le coude bien décollé du corps donc la seconde condition est remplie mais pas la première sans parler de l'intentionalité.

avec la regle 2020/2021 il semble que la notion de distance ait disparu. la notion au niveau de l'aisselle me parait assez confuse, si quelqu'un peut m'éclairer. en tout cas le coude de marquinhos de mémoire est monté à hauteur de l'épaule et clairement détaché du corps donc avec cette nouvelle regle à mes yeux il y aurait eu péno.

est ce qu'il y aura enfin uniformité des décisions avec ces nouvelles regles j'ai du mal à y croire. Un simple exemple, sur les coups francs il me semble que les arbitres autorisent les joueurs à se protéger le visage coude en avant. Donc il y a augmentation de la surface corporelle mais de profil, pas de face. ils vont gerer ca comment ? le bras est au niveau du visage et en plus volontairement

ah ben désolé pour les aisselles j'avais pas vu les explications plus haut

Faiseur de Tresses
Messages : 13648
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Faiseur de Tresses »

Pitchouno a écrit :
29 juil. 2020, 11:32
Faiseur de Tresses a écrit :
28 juil. 2020, 19:21
Tryphôn a écrit :
28 juil. 2020, 18:45
question sur les 5 changements. Ils doivent être effectués en 3 arrêts de jeu pas plus. (hors mi temps)
Quelle règle débile. La beauté du football réside dans sa simplicité, quel besoin d'introduire ce genre de truc tarabiscotés?
Business is business.
C'est surtout pour éviter de se retrouver avec 10 mins de pause pour faire tout les remplacements et se voir encore rajouter 7 mins d'arrêts de jeu, + les possibles temps d’arrêts pour la VAR..

T'imagines une équipe comme Lyon qui mène au score d'1 but faire ses 5 changements 1 par 1... :hehe:
Bah on peut aussi rester à 3 changements.
Image

Image

Kishizo2
Messages : 311
Enregistré le : 14 févr. 2019, 12:21

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Kishizo2 »

Tryphôn a écrit :
28 juil. 2020, 18:45
question sur les 5 changements. Ils doivent être effectués en 3 arrêts de jeu pas plus. (hors mi temps)
Quelle règle débile. La beauté du football réside dans sa simplicité, quel besoin d'introduire ce genre de truc tarabiscotés?
Sur le papier, ce n'est que provisoire et pour eux justifié par le Covid.
Surcharge du calendrier, matchs rapprochés, risque accru de blessures pour les joueurs, donc ils augmentent les possibilités de changements, tout en ne multipliant pas les arrêts de jeu.
Cinq changements par équipe, on pourrait se retrouver dans le pire des cas avec dix arrêts de jeu pour changement de joueur, contre six à l'habitude. Leurs précisions font que rien ne change à ce sujet et que tout au plus, six arrêts de jeu peuvent intervenir, sauf l'autorisation d'opérer à la mi-temps mais qui gêne moins le déroulé du match.
Après est ce que toutes les motivations sont pures ? Est ce que ce n'est pas l'occasion d'expérimenter le truc sans avoir une levée de bouclier de certains ? Une fois habitué, le provisoire ne se transformera t il pas en définitif ?
L'avenir le dira.

Kishizo2
Messages : 311
Enregistré le : 14 févr. 2019, 12:21

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Kishizo2 »

titigreenfan a écrit :
28 juil. 2020, 19:13
Pas revu l'action mais je vais te faire part de mon opinion personnelle sur l'action.
si je suis arbitre neutre honnetement sur ce que j'ai vu je siffle pas péno. Pour moi, marquinhos tente de se retourner pour etre dos à la frappe et son bras fait un mouvement naturel absolument pas dans le but d'intercepter le ballon. En plus il est tout près du frappeur.
si moi supporter des verts j'arbitre, bien sur que je siffle péno, et je fous un rouge dans la foulée à marquinhos. :diable:
Surtout qu'ils n'ont pas proposé de ralenti à l'arrêt de jeu suivant.
Sur ce qu'il m'a semblé voir, pas péno.
Seulement je raisonne dans le feu de l'action encore avec l'ancienne règle isolée de l'intentionnalité. La seule intelligente à mon sens, seulement il n'y a pas de raison de se faire entuber et effectivement il faut regarder au regard des deux dernières lois du jeu.
titigreenfan a écrit :
28 juil. 2020, 19:13
maintenant la regle. Il me semble que celle 2019/2020 tenait compte de la distance entre le frappeur et le joueur qui fait main tout en mentionnant l'élargissement de la surface corporelle. J'ai vu le coude bien décollé du corps donc la seconde condition est remplie mais pas la première sans parler de l'intentionalité.
Non c'était plus avant, la dernière loi du jeu intelligente sur la faute de main, celle de 2018/19, courte mais merveilleuse de sagesse :coeur:

La distance entre le frappeur et le joueur n'entre plus en ligne de compte dès 2019/20. Le texte est encore disponible en dessous du dernier sur le site de l'Ifab, ce qui laisse supposer qu'aux compétitions encore en cours de la saison passée, c'est peut-être ce texte qui doit continuer de s'appliquer. Bon il y a continuité sur ce qui nous intéresse alors peu importe.
Loi du jeu 2019/20 :
https://static-3eb8.kxcdn.com/files/doc ... aeQAyW.pdf
titigreenfan a écrit :
28 juil. 2020, 19:13
avec la regle 2020/2021 il semble que la notion de distance ait disparu. la notion au niveau de l'aisselle me parait assez confuse, si quelqu'un peut m'éclairer. en tout cas le coude de marquinhos de mémoire est monté à hauteur de l'épaule et clairement détaché du corps donc avec cette nouvelle regle à mes yeux il y aurait eu péno.
Dans la loi nouvelle, première chose à déterminer, l'élément matériel, contact oui, zone verte ou rouge ?
Si zone rouge, on va plus loin.
On relève un mouvement de la main en direction du ballon, intentionnalité, péno.
Sinon on va encore plus loin, un des deux cas du 4 :
 touche le ballon du bras ou de la main lorsque :
• la position du bras ou de la main a artificiellement augmenté la surface couverte par son corps ;
• le bras ou la main est au-dessus du niveau de l’épaule (à moins qu’il ait délibérément joué le ballon et que ce dernier touche ensuite son bras
ou sa main).
A un moment donné l'augmentation artificielle était appliquée en simple consigne donnée aux arbitres pour déterminer de l'intention alors qu'elle n'était pas encore intégrée au texte. Aujourd'hui la situation est autre au regard du texte, c'est une infraction autonome, le simple fait d'augmenter la surface couverte par son corps est fautive. Cela restreint d'ailleurs pour beaucoup l'intérêt de rechercher l'intentionnalité, le plus souvent il y aura une augmentation et en toute logique la plupart des mains devraient être sanctionnées. Encore que non, le mot important est sans doute artificiel, cela revient à se demander si la gestuelle était normale ou non. Et hop en quelque sorte un retour à une question d'intentionnalité, enfin pas tout à fait. Il s'agit donc d'un placement artificiel augmentant la surface sans pour autant qu'une intention de mal faire soit démontrée.
Je ne reste pas très convaincu et cela peut amener plus de débats que l'intentionnalité, l'artificialité :mrgreen:

Image

Rob420
Messages : 23168
Enregistré le : 02 août 2005, 23:50

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Rob420 »

Danish a écrit :
28 juil. 2020, 18:41
inconnuvert a écrit :
28 juil. 2020, 18:35
question sur les 5 changements. Ils doivent être effectués en 3 arrêts de jeu pas plus. (hors mi temps)
1 changement à la 20 eme
1 changement à la mi temps
1 changement à la 62 ème
1 changement à la 77 ème

Un jouer se blesse à la 80 ème. l’entraîneur peut il faire son 5 ème changement?
Ben non du coup
c'est arrivé en PL (MU je crois) qui ne pouvait pas remplacer son joueur blessé

titigreenfan
Messages : 6316
Enregistré le : 29 août 2005, 22:03
Localisation : gap

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par titigreenfan »

Kishizo2 a écrit :
29 juil. 2020, 15:37
titigreenfan a écrit :
28 juil. 2020, 19:13
avec la regle 2020/2021 il semble que la notion de distance ait disparu. la notion au niveau de l'aisselle me parait assez confuse, si quelqu'un peut m'éclairer. en tout cas le coude de marquinhos de mémoire est monté à hauteur de l'épaule et clairement détaché du corps donc avec cette nouvelle regle à mes yeux il y aurait eu péno.
Dans la loi nouvelle, première chose à déterminer, l'élément matériel, contact oui, zone verte ou rouge ?
Si zone rouge, on va plus loin.
On relève un mouvement de la main en direction du ballon, intentionnalité, péno.
Sinon on va encore plus loin, un des deux cas du 4 :
Toujours de mémoire, j'ai pas eu le courage de revoir les images, le ballon touche le coude de marquinhos donc zone rouge
 touche le ballon du bras ou de la main lorsque :
• la position du bras ou de la main a artificiellement augmenté la surface couverte par son corps ;
• le bras ou la main est au-dessus du niveau de l’épaule (à moins qu’il ait délibérément joué le ballon et que ce dernier touche ensuite son bras
ou sa main).
de mémoire encore, le coude est levé très haut, au niveau de l'épaule, je crois et très écarté du corps donc condition remplie ce me semble
A un moment donné l'augmentation artificielle était appliquée en simple consigne donnée aux arbitres pour déterminer de l'intention alors qu'elle n'était pas encore intégrée au texte. Aujourd'hui la situation est autre au regard du texte, c'est une infraction autonome, le simple fait d'augmenter la surface couverte par son corps est fautive. Cela restreint d'ailleurs pour beaucoup l'intérêt de rechercher l'intentionnalité, le plus souvent il y aura une augmentation et en toute logique la plupart des mains devraient être sanctionnées. Encore que non, le mot important est sans doute artificiel, cela revient à se demander si la gestuelle était normale ou non. Et hop en quelque sorte un retour à une question d'intentionnalité, enfin pas tout à fait. Il s'agit donc d'un placement artificiel augmentant la surface sans pour autant qu'une intention de mal faire soit démontrée.
Je ne reste pas très convaincu et cela peut amener plus de débats que l'intentionnalité, l'artificialité :mrgreen:
exactement ce que je me disais, l'intentionalité n'y est pas pour un joueur qui saute, se retourne et écarte les coudes pour s'équilibrer. le fait d'augmenter la surface par ailleurs c'est de la 2D ou de la 3D ? si tu augmentes la surface dans le sens de la profondeur comme l'exemple que je donnais du coude placé devant le visage sur les coups francs, est ce sanctionnable.
Image

loulou18
Messages : 55
Enregistré le : 22 nov. 2017, 12:44

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par loulou18 »

bonjour
je n' arrive pas a trouvé une vidéo de la main

osvaldopiazzolla
Messages : 20657
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par osvaldopiazzolla »

loulou18 a écrit :
30 juil. 2020, 13:55
bonjour
je n' arrive pas a trouvé une vidéo de la main
tape "brazilian handjob" dans google.
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

brescia
Messages : 2010
Enregistré le : 30 mars 2010, 12:03
Localisation : loire (42)

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par brescia »

question juridique sur l'arbitrage: turpin est payé par la ligue ou par l'OL ?
Lubo on t'aime ,on t'adore, ne part pas tu es magique !

Kishizo2
Messages : 311
Enregistré le : 14 févr. 2019, 12:21

Re: Arbitrage et autres questions juridiques du football

Message par Kishizo2 »

Bah non Op, handball n'est pas handjob :happy1:

Et tapin, il va au plus offrant :diable:

Répondre