La ville de Saint-Etienne

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Pat 42
Messages : 6597
Enregistré le : 31 juil. 2005, 01:26
Localisation : Sainté, enfin !!!
Contact :

Re: La ville de Saint-Etienne

Message par Pat 42 »

Pas partout si j’ai bien compris. Ils les ont enlevé sur le boulevard thiers, le contournement et le cours Fauriel mais les ont laissé à d’autres endroit (rue Etienne Mimard par exemple). Et j’ai cru voir passer un tweet du maire disant qu’un marcage définitif était en cours de création.

Junito
Messages : 1474
Enregistré le : 03 oct. 2009, 15:55

Re: La ville de Saint-Etienne

Message par Junito »

baggio42 a écrit :
09 juin 2020, 09:40
Apparemment Perdriau fait marche arrière concernant les voies cyclables.
Juste pour info, le sigle apposé au sol (une figurine sur un vélo ) coûte 89 Euros pièce. Un scandale :rougefaché:
J'ose pas imaginer le coût de cette histoire :taistoi:
Mouais, sur les 310 millions de budget c'est pas comme si ca allait mettre les finances de la ville en péril.

Pour développer l'usage du vélo faut bien tenter des trucs, après si l'usage qu'en font les stéphanois ne suit pas ...

Fondamentalement Sainté se prête pas beaucoup à l'usage du vélo autre que sportif, il y a trop de collines et de pentes ... Le vélo électrique peut être une solution, mais le nombre de vol de 2 roues est un facteur rédhibitoire.

baggio42
Messages : 9817
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: La ville de Saint-Etienne

Message par baggio42 »

Junito a écrit :
09 juin 2020, 10:40
baggio42 a écrit :
09 juin 2020, 09:40
Apparemment Perdriau fait marche arrière concernant les voies cyclables.
Juste pour info, le sigle apposé au sol (une figurine sur un vélo ) coûte 89 Euros pièce. Un scandale :rougefaché:
J'ose pas imaginer le coût de cette histoire :taistoi:
Mouais, sur les 310 millions de budget c'est pas comme si ca allait mettre les finances de la ville en péril.

Pour développer l'usage du vélo faut bien tenter des trucs, après si l'usage qu'en font les stéphanois ne suit pas ...

Fondamentalement Sainté se prête pas beaucoup à l'usage du vélo autre que sportif, il y a trop de collines et de pentes ... Le vélo électrique peut être une solution, mais le nombre de vol de 2 roues est un facteur rédhibitoire.
Les finances sont déjà en péril.
Plutôt que d'entreprendre un mix vélo/voiture sur des axes comme Fauriel, Mimard, Thiers, rendons l'hyper centre piéton/vélo.
Des rues comme Michelet à partir de la place d'Armenie.
Rue de la République.
Libération.
Résistance.
Rue de la paix.
Georges Teyssier.
Rondet.
Bas des Ursules.

J'en oublie sûrement.

Junito
Messages : 1474
Enregistré le : 03 oct. 2009, 15:55

Re: La ville de Saint-Etienne

Message par Junito »

baggio42 a écrit :
09 juin 2020, 11:07
Junito a écrit :
09 juin 2020, 10:40
baggio42 a écrit :
09 juin 2020, 09:40
Apparemment Perdriau fait marche arrière concernant les voies cyclables.
Juste pour info, le sigle apposé au sol (une figurine sur un vélo ) coûte 89 Euros pièce. Un scandale :rougefaché:
J'ose pas imaginer le coût de cette histoire :taistoi:
Mouais, sur les 310 millions de budget c'est pas comme si ca allait mettre les finances de la ville en péril.

Pour développer l'usage du vélo faut bien tenter des trucs, après si l'usage qu'en font les stéphanois ne suit pas ...

Fondamentalement Sainté se prête pas beaucoup à l'usage du vélo autre que sportif, il y a trop de collines et de pentes ... Le vélo électrique peut être une solution, mais le nombre de vol de 2 roues est un facteur rédhibitoire.
Les finances sont déjà en péril.
Plutôt que d'entreprendre un mix vélo/voiture sur des axes comme Fauriel, Mimard, Thiers, rendons l'hyper centre piéton/vélo.
Des rues comme Michelet à partir de la place d'Armenie.
Rue de la République.
Libération.
Résistance.
Rue de la paix.
Georges Teyssier.
Rondet.
Bas des Ursules.

J'en oublie sûrement.
Bah tu réagis comme tous ces décideurs qui font de la promotion du vélo une politique d'affichage plutôt qu'un politique efficace à destination des vrais usagers du cycle.

Les gens passeront massivement au vélo le jour où ils pourront faire une trajet rapide, sécurisé et agréable de bout en bout, en particulier depuis leur lieu de vie jusqu'à leur lieu de travail. Ca ne correspond pas du tout à faire des 8 à 5km/h entre la place de l'Hotel de Ville et Jean-Jaurès comme tu le proposes.

Par ailleurs le jour où le gens comprendront que la piétonnisation ET le développement du vélo ne vont pas de pair, on aura fait un grand pas dans ce pays. Mais pour ça il faudrait que nos cher décideurs daignent poser leur cul sur une selle pour comprendre qu'un gamin qui fait un pas de côté sur une piste cyclable est beaucoup plus dangereux que n'importe qu'elle voiture.

Les pays où le vélo est développé (Pays-Bas, Allemagne, Danemark, Suède ...), on ne se contentent pas de dessiner des vélos une fois sur la route, une fois sur le trottoir au petit bonheur la chance. Ils ont une voirie délimitée en 3 par un décalage de niveau avec une margelle entre le trottoir et la piste cyclable puis entre la piste cyclable et la route. La piste fait minimum 1m50 par sens de circulation et les pistes bidirectionnelles sont évitées autant que faire se peut.

baggio42
Messages : 9817
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: La ville de Saint-Etienne

Message par baggio42 »

Junito a écrit :
09 juin 2020, 11:28
baggio42 a écrit :
09 juin 2020, 11:07
Junito a écrit :
09 juin 2020, 10:40
baggio42 a écrit :
09 juin 2020, 09:40
Apparemment Perdriau fait marche arrière concernant les voies cyclables.
Juste pour info, le sigle apposé au sol (une figurine sur un vélo ) coûte 89 Euros pièce. Un scandale :rougefaché:
J'ose pas imaginer le coût de cette histoire :taistoi:
Mouais, sur les 310 millions de budget c'est pas comme si ca allait mettre les finances de la ville en péril.

Pour développer l'usage du vélo faut bien tenter des trucs, après si l'usage qu'en font les stéphanois ne suit pas ...

Fondamentalement Sainté se prête pas beaucoup à l'usage du vélo autre que sportif, il y a trop de collines et de pentes ... Le vélo électrique peut être une solution, mais le nombre de vol de 2 roues est un facteur rédhibitoire.
Les finances sont déjà en péril.
Plutôt que d'entreprendre un mix vélo/voiture sur des axes comme Fauriel, Mimard, Thiers, rendons l'hyper centre piéton/vélo.
Des rues comme Michelet à partir de la place d'Armenie.
Rue de la République.
Libération.
Résistance.
Rue de la paix.
Georges Teyssier.
Rondet.
Bas des Ursules.

J'en oublie sûrement.
Bah tu réagis comme tous ces décideurs qui font de la promotion du vélo une politique d'affichage plutôt qu'un politique efficace à destination des vrais usagers du cycle.

Les gens passeront massivement au vélo le jour où ils pourront faire une trajet rapide, sécurisé et agréable de bout en bout, en particulier depuis leur lieu de vie jusqu'à leur lieu de travail. Ca ne correspond pas du tout à faire des 8 à 5km/h entre la place de l'Hotel de Ville et Jean-Jaurès comme tu le proposes.

Par ailleurs le jour où le gens comprendront que la piétonnisation ET le développement du vélo ne vont pas de pair, on aura fait un grand pas dans ce pays. Mais pour ça il faudrait que nos cher décideurs daignent poser leur cul sur une selle pour comprendre qu'un gamin qui fait un pas de côté sur une piste cyclable est beaucoup plus dangereux que n'importe qu'elle voiture.

Les pays où le vélo est développé (Pays-Bas, Allemagne, Danemark, Suède ...), on ne se contentent pas de dessiner des vélos une fois sur la route, une fois sur le trottoir au petit bonheur la chance. Ils ont une voirie délimitée en 3 par un décalage de niveau avec une margelle entre le trottoir et la piste cyclable puis entre la piste cyclable et la route. La piste fait minimum 1m50 par sens de circulation et les pistes bidirectionnelles sont évitées autant que faire se peut.
Stricto senso ce sont les décideurs qui décident hein.
Sur le cas stéphanois Perdriau s'est planté. Il le reconnait, respect à lui.
Tu as une approche de cycliste assidu.
Ceux qui pratiquent le vélo à Saint-etienne et j'en connais ne veulent pas prendre la voiture.Pour diverses raisons, peur de conduire : mon beau père âgé de 70 ans ou bien des amis qui galèrent pour se garer lors de leur trajet domicile/travail : Rue de l'Alma, Lycée Saint Louis.
Ce sont des cas concrets.
Saint-etienne de part son relief est compliquée pour pratiquer le vélo.

merlin
Messages : 11993
Enregistré le : 10 août 2007, 22:28

Re: La ville de Saint-Etienne

Message par merlin »

Pat 42 a écrit :
09 juin 2020, 10:09
Pas partout si j’ai bien compris. Ils les ont enlevé sur le boulevard thiers, le contournement et le cours Fauriel mais les ont laissé à d’autres endroit (rue Etienne Mimard par exemple). Et j’ai cru voir passer un tweet du maire disant qu’un marcage définitif était en cours de création.
Pour Fauriel , tant mieux qu'ils l'aient enlevé : il y a déjà deux pistes cyclables existantes et niveau circulation c'était un beau bordel ...

Jpo
Messages : 239
Enregistré le : 14 janv. 2013, 16:50

Re: La ville de Saint-Etienne

Message par Jpo »

merlin a écrit :
09 juin 2020, 11:56
Pat 42 a écrit :
09 juin 2020, 10:09
Pas partout si j’ai bien compris. Ils les ont enlevé sur le boulevard thiers, le contournement et le cours Fauriel mais les ont laissé à d’autres endroit (rue Etienne Mimard par exemple). Et j’ai cru voir passer un tweet du maire disant qu’un marcage définitif était en cours de création.
Pour Fauriel , tant mieux qu'ils l'aient enlevé : il y a déjà deux pistes cyclables existantes et niveau circulation c'était un beau bordel ...
Ben non, ce ne sont pas des pistes cyclables, ce sont des trottoirs. Et je rejoins complètement Junito sur son analyse, tant que les décideurs en tout genre n'auront pas posé leur cul sur une selle, ils seront incapables de comprendre ce que veut dire "piste cyclable".

baggio42
Messages : 9817
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: La ville de Saint-Etienne

Message par baggio42 »

Jpo a écrit :
10 juin 2020, 11:24
merlin a écrit :
09 juin 2020, 11:56
Pat 42 a écrit :
09 juin 2020, 10:09
Pas partout si j’ai bien compris. Ils les ont enlevé sur le boulevard thiers, le contournement et le cours Fauriel mais les ont laissé à d’autres endroit (rue Etienne Mimard par exemple). Et j’ai cru voir passer un tweet du maire disant qu’un marcage définitif était en cours de création.
Pour Fauriel , tant mieux qu'ils l'aient enlevé : il y a déjà deux pistes cyclables existantes et niveau circulation c'était un beau bordel ...
Ben non, ce ne sont pas des pistes cyclables, ce sont des trottoirs. Et je rejoins complètement Junito sur son analyse, tant que les décideurs en tout genre n'auront pas posé leur cul sur une selle, ils seront incapables de comprendre ce que veut dire "piste cyclable".
Je ne suis pas certain que les autorités veuillent faire des pistes cyclables.Dans le sens où tu pourrais rouler à 50 KMS/Heure. Non ils veulent juste mettre en avant la possibilité qu'un quidam puisse aller d'un point A vers un point B à vélo.
Mais peu importe le prix et la qualité du vélo.
Je schematise un peu mais sur l'île de Ré tu as des pistes cyclables pour les familles avec leurs enfants.
Et sur la route le "sportif" qui fait ses 100 bornes pour rouler...

Le but ultime est de casser la spirale du tout bagnole pour -10 KMS.

Petrus
Messages : 2820
Enregistré le : 07 févr. 2006, 21:04
Localisation : Sainté

Re: La ville de Saint-Etienne

Message par Petrus »

Jpo a écrit :
10 juin 2020, 11:24
merlin a écrit :
09 juin 2020, 11:56
Pat 42 a écrit :
09 juin 2020, 10:09
Pas partout si j’ai bien compris. Ils les ont enlevé sur le boulevard thiers, le contournement et le cours Fauriel mais les ont laissé à d’autres endroit (rue Etienne Mimard par exemple). Et j’ai cru voir passer un tweet du maire disant qu’un marcage définitif était en cours de création.
Pour Fauriel , tant mieux qu'ils l'aient enlevé : il y a déjà deux pistes cyclables existantes et niveau circulation c'était un beau bordel ...
Ben non, ce ne sont pas des pistes cyclables, ce sont des trottoirs. Et je rejoins complètement Junito sur son analyse, tant que les décideurs en tout genre n'auront pas posé leur cul sur une selle, ils seront incapables de comprendre ce que veut dire "piste cyclable".
Si si, ce sont bien des pistes cyclables.
In Sarasson we trust

___
Messages : 17441
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: La ville de Saint-Etienne

Message par ___ »

Junito a écrit :
09 juin 2020, 11:28
baggio42 a écrit :
09 juin 2020, 11:07
Junito a écrit :
09 juin 2020, 10:40
baggio42 a écrit :
09 juin 2020, 09:40
Apparemment Perdriau fait marche arrière concernant les voies cyclables.
Juste pour info, le sigle apposé au sol (une figurine sur un vélo ) coûte 89 Euros pièce. Un scandale :rougefaché:
J'ose pas imaginer le coût de cette histoire :taistoi:
Mouais, sur les 310 millions de budget c'est pas comme si ca allait mettre les finances de la ville en péril.

Pour développer l'usage du vélo faut bien tenter des trucs, après si l'usage qu'en font les stéphanois ne suit pas ...

Fondamentalement Sainté se prête pas beaucoup à l'usage du vélo autre que sportif, il y a trop de collines et de pentes ... Le vélo électrique peut être une solution, mais le nombre de vol de 2 roues est un facteur rédhibitoire.
Les finances sont déjà en péril.
Plutôt que d'entreprendre un mix vélo/voiture sur des axes comme Fauriel, Mimard, Thiers, rendons l'hyper centre piéton/vélo.
Des rues comme Michelet à partir de la place d'Armenie.
Rue de la République.
Libération.
Résistance.
Rue de la paix.
Georges Teyssier.
Rondet.
Bas des Ursules.

J'en oublie sûrement.
Bah tu réagis comme tous ces décideurs qui font de la promotion du vélo une politique d'affichage plutôt qu'un politique efficace à destination des vrais usagers du cycle.

Les gens passeront massivement au vélo le jour où ils pourront faire une trajet rapide, sécurisé et agréable de bout en bout, en particulier depuis leur lieu de vie jusqu'à leur lieu de travail. Ca ne correspond pas du tout à faire des 8 à 5km/h entre la place de l'Hotel de Ville et Jean-Jaurès comme tu le proposes.

Par ailleurs le jour où le gens comprendront que la piétonnisation ET le développement du vélo ne vont pas de pair, on aura fait un grand pas dans ce pays. Mais pour ça il faudrait que nos cher décideurs daignent poser leur cul sur une selle pour comprendre qu'un gamin qui fait un pas de côté sur une piste cyclable est beaucoup plus dangereux que n'importe qu'elle voiture.

Les pays où le vélo est développé (Pays-Bas, Allemagne, Danemark, Suède ...), on ne se contentent pas de dessiner des vélos une fois sur la route, une fois sur le trottoir au petit bonheur la chance. Ils ont une voirie délimitée en 3 par un décalage de niveau avec une margelle entre le trottoir et la piste cyclable puis entre la piste cyclable et la route. La piste fait minimum 1m50 par sens de circulation et les pistes bidirectionnelles sont évitées autant que faire se peut.
Et à l'inverse, il faudra que les cyclistes indisciplinés se disciplinent. Depuis le début de l'année, ça fait 2 fois que mon gamin manque de se faire renverser alors que le feu était vert piéton/ rouge vélo.

Je suis d'accord avec toi : partir de l'hypothèse que cyclistes et piétons cohabitent sans problème est une bêtise !

junior13
Messages : 1387
Enregistré le : 07 sept. 2005, 22:03
Localisation : Paris

Re: La ville de Saint-Etienne

Message par junior13 »

Junito a écrit :
09 juin 2020, 11:28
baggio42 a écrit :
09 juin 2020, 11:07
Junito a écrit :
09 juin 2020, 10:40
baggio42 a écrit :
09 juin 2020, 09:40
Apparemment Perdriau fait marche arrière concernant les voies cyclables.
Juste pour info, le sigle apposé au sol (une figurine sur un vélo ) coûte 89 Euros pièce. Un scandale :rougefaché:
J'ose pas imaginer le coût de cette histoire :taistoi:
Mouais, sur les 310 millions de budget c'est pas comme si ca allait mettre les finances de la ville en péril.

Pour développer l'usage du vélo faut bien tenter des trucs, après si l'usage qu'en font les stéphanois ne suit pas ...

Fondamentalement Sainté se prête pas beaucoup à l'usage du vélo autre que sportif, il y a trop de collines et de pentes ... Le vélo électrique peut être une solution, mais le nombre de vol de 2 roues est un facteur rédhibitoire.
Les finances sont déjà en péril.
Plutôt que d'entreprendre un mix vélo/voiture sur des axes comme Fauriel, Mimard, Thiers, rendons l'hyper centre piéton/vélo.
Des rues comme Michelet à partir de la place d'Armenie.
Rue de la République.
Libération.
Résistance.
Rue de la paix.
Georges Teyssier.
Rondet.
Bas des Ursules.

J'en oublie sûrement.
Bah tu réagis comme tous ces décideurs qui font de la promotion du vélo une politique d'affichage plutôt qu'un politique efficace à destination des vrais usagers du cycle.

Les gens passeront massivement au vélo le jour où ils pourront faire une trajet rapide, sécurisé et agréable de bout en bout, en particulier depuis leur lieu de vie jusqu'à leur lieu de travail. Ca ne correspond pas du tout à faire des 8 à 5km/h entre la place de l'Hotel de Ville et Jean-Jaurès comme tu le proposes.

Par ailleurs le jour où le gens comprendront que la piétonnisation ET le développement du vélo ne vont pas de pair, on aura fait un grand pas dans ce pays. Mais pour ça il faudrait que nos cher décideurs daignent poser leur cul sur une selle pour comprendre qu'un gamin qui fait un pas de côté sur une piste cyclable est beaucoup plus dangereux que n'importe qu'elle voiture.

Les pays où le vélo est développé (Pays-Bas, Allemagne, Danemark, Suède ...), on ne se contentent pas de dessiner des vélos une fois sur la route, une fois sur le trottoir au petit bonheur la chance. Ils ont une voirie délimitée en 3 par un décalage de niveau avec une margelle entre le trottoir et la piste cyclable puis entre la piste cyclable et la route. La piste fait minimum 1m50 par sens de circulation et les pistes bidirectionnelles sont évitées autant que faire se peut.
Très intéressante ta vision sur l'aménagement !
Je vis dans le 93 et il y a un peu de chantier encore :hehe:
Simple question d'un novice / débutant quel est le problème des pistes bidirectionnelles ?

Jpo
Messages : 239
Enregistré le : 14 janv. 2013, 16:50

Re: La ville de Saint-Etienne

Message par Jpo »

Petrus a écrit :
10 juin 2020, 20:05
Jpo a écrit :
10 juin 2020, 11:24
merlin a écrit :
09 juin 2020, 11:56
Pat 42 a écrit :
09 juin 2020, 10:09
Pas partout si j’ai bien compris. Ils les ont enlevé sur le boulevard thiers, le contournement et le cours Fauriel mais les ont laissé à d’autres endroit (rue Etienne Mimard par exemple). Et j’ai cru voir passer un tweet du maire disant qu’un marcage définitif était en cours de création.
Pour Fauriel , tant mieux qu'ils l'aient enlevé : il y a déjà deux pistes cyclables existantes et niveau circulation c'était un beau bordel ...
Ben non, ce ne sont pas des pistes cyclables, ce sont des trottoirs. Et je rejoins complètement Junito sur son analyse, tant que les décideurs en tout genre n'auront pas posé leur cul sur une selle, ils seront incapables de comprendre ce que veut dire "piste cyclable".
Si si, ce sont bien des pistes cyclables.
Si je veux faire le relou, je sors la définition de Wikipédia :
En France, une piste cyclable est une chaussée exclusivement réservée aux cycles à deux ou trois roues (y compris les cycles à pédalage assisté). Voie de circulation à part entière, elle peut être adjacente à une chaussée ouverte à la circulation générale ou constituer un cheminement indépendant des autres voies.
On ne peut donc pas parler de piste cyclable à mon sens, tout juste d'un aménagement bâtard fait pour rajouter des kilomètres d'aménagement cyclable et faire passer Saint-Etienne pour une ville "vélo-friendly". J'insiste, mais tant qu'on ne considérera pas le vélo comme un moyen de transport à part entière, et pas un gentil outil pour faire des balades dominicales, on avancera pas sur cette question...

Jpo
Messages : 239
Enregistré le : 14 janv. 2013, 16:50

Re: La ville de Saint-Etienne

Message par Jpo »

baggio42 a écrit :
10 juin 2020, 17:11
Jpo a écrit :
10 juin 2020, 11:24
merlin a écrit :
09 juin 2020, 11:56
Pat 42 a écrit :
09 juin 2020, 10:09
Pas partout si j’ai bien compris. Ils les ont enlevé sur le boulevard thiers, le contournement et le cours Fauriel mais les ont laissé à d’autres endroit (rue Etienne Mimard par exemple). Et j’ai cru voir passer un tweet du maire disant qu’un marcage définitif était en cours de création.
Pour Fauriel , tant mieux qu'ils l'aient enlevé : il y a déjà deux pistes cyclables existantes et niveau circulation c'était un beau bordel ...
Ben non, ce ne sont pas des pistes cyclables, ce sont des trottoirs. Et je rejoins complètement Junito sur son analyse, tant que les décideurs en tout genre n'auront pas posé leur cul sur une selle, ils seront incapables de comprendre ce que veut dire "piste cyclable".
Je ne suis pas certain que les autorités veuillent faire des pistes cyclables.Dans le sens où tu pourrais rouler à 50 KMS/Heure. Non ils veulent juste mettre en avant la possibilité qu'un quidam puisse aller d'un point A vers un point B à vélo.
Mais peu importe le prix et la qualité du vélo.
Je schematise un peu mais sur l'île de Ré tu as des pistes cyclables pour les familles avec leurs enfants.
Et sur la route le "sportif" qui fait ses 100 bornes pour rouler...

Le but ultime est de casser la spirale du tout bagnole pour -10 KMS.
La possibilité peut exister, mais elle ne te permet pas de le faire rapidement et de manière sécurisée. Si c'était le cas, on aurait beaucoup plus de gens se déplaçant à vélo. Il faut donc avoir une politique ambitieuse, ce n'est qu'à ce prix que d'autres personnes en viendront aux déplacements quotidiens à vélo.

Pour reprendre ton exemple de l'île de Ré, il y a quelques années j'étais en vacances à l'île d'Oléron (également très bien aménagée). A un moment, on sort de la route principale pour aller rejoindre notre camping et on se retrouve donc sur une petite route sans aménagement. Un mec nous double en voiture et gueule "Il y a des pistes partout sur l'île, qu'est-ce que vous faîtes là ?" Ce qui démontre bien le biais qui consiste à voir le vélo, non pas comme un moyen de déplacement, mais uniquement comme un loisir...

Michel-Ange
Messages : 3695
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: La ville de Saint-Etienne

Message par Michel-Ange »

Petite question en passant car mes connaissances sur le sujet sont un peu rouillées : y a-t-il des "immanquables" à faire dans le parc du Pilat, pour la saison estivale ?

merlin
Messages : 11993
Enregistré le : 10 août 2007, 22:28

Re: La ville de Saint-Etienne

Message par merlin »

Michel-Ange a écrit :
11 juin 2020, 15:15
Petite question en passant car mes connaissances sur le sujet sont un peu rouillées : y a-t-il des "immanquables" à faire dans le parc du Pilat, pour la saison estivale ?
Tu trouveras (peut-être) ton bonheur sur ce site : https://pilat-rando.fr

baggio42
Messages : 9817
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: La ville de Saint-Etienne

Message par baggio42 »

Jpo a écrit :
11 juin 2020, 14:48
baggio42 a écrit :
10 juin 2020, 17:11
Jpo a écrit :
10 juin 2020, 11:24
merlin a écrit :
09 juin 2020, 11:56
Pat 42 a écrit :
09 juin 2020, 10:09
Pas partout si j’ai bien compris. Ils les ont enlevé sur le boulevard thiers, le contournement et le cours Fauriel mais les ont laissé à d’autres endroit (rue Etienne Mimard par exemple). Et j’ai cru voir passer un tweet du maire disant qu’un marcage définitif était en cours de création.
Pour Fauriel , tant mieux qu'ils l'aient enlevé : il y a déjà deux pistes cyclables existantes et niveau circulation c'était un beau bordel ...
Ben non, ce ne sont pas des pistes cyclables, ce sont des trottoirs. Et je rejoins complètement Junito sur son analyse, tant que les décideurs en tout genre n'auront pas posé leur cul sur une selle, ils seront incapables de comprendre ce que veut dire "piste cyclable".
Je ne suis pas certain que les autorités veuillent faire des pistes cyclables.Dans le sens où tu pourrais rouler à 50 KMS/Heure. Non ils veulent juste mettre en avant la possibilité qu'un quidam puisse aller d'un point A vers un point B à vélo.
Mais peu importe le prix et la qualité du vélo.
Je schematise un peu mais sur l'île de Ré tu as des pistes cyclables pour les familles avec leurs enfants.
Et sur la route le "sportif" qui fait ses 100 bornes pour rouler...

Le but ultime est de casser la spirale du tout bagnole pour -10 KMS.
La possibilité peut exister, mais elle ne te permet pas de le faire rapidement et de manière sécurisée. Si c'était le cas, on aurait beaucoup plus de gens se déplaçant à vélo. Il faut donc avoir une politique ambitieuse, ce n'est qu'à ce prix que d'autres personnes en viendront aux déplacements quotidiens à vélo.

Pour reprendre ton exemple de l'île de Ré, il y a quelques années j'étais en vacances à l'île d'Oléron (également très bien aménagée). A un moment, on sort de la route principale pour aller rejoindre notre camping et on se retrouve donc sur une petite route sans aménagement. Un mec nous double en voiture et gueule "Il y a des pistes partout sur l'île, qu'est-ce que vous faîtes là ?" Ce qui démontre bien le biais qui consiste à voir le vélo, non pas comme un moyen de déplacement, mais uniquement comme un loisir...
La question que l'on peut se poser est de se dire combien de personnes veulent/peuvent se déplacer quasi quotidiennement
Dans nos villes. Là où je te rejoins est le manque d'ambition des élus sur cette question.
Même si on avance.La vente de cycles explose depuis le confinement.
Nous sommes comme toujours au milieu du peloton.Derriere les pays nordiques mais devant les latins.

Sur ton expérience charentaise, j'ai eu la même sur l'île de Ré. :mrgreen:

verttoujours
Messages : 1428
Enregistré le : 20 août 2019, 17:50
Localisation : loire

Re: La ville de Saint-Etienne

Message par verttoujours »

baggio42 a écrit :
11 juin 2020, 18:33
Jpo a écrit :
11 juin 2020, 14:48
baggio42 a écrit :
10 juin 2020, 17:11
Jpo a écrit :
10 juin 2020, 11:24
merlin a écrit :
09 juin 2020, 11:56
Pat 42 a écrit :
09 juin 2020, 10:09
Pas partout si j’ai bien compris. Ils les ont enlevé sur le boulevard thiers, le contournement et le cours Fauriel mais les ont laissé à d’autres endroit (rue Etienne Mimard par exemple). Et j’ai cru voir passer un tweet du maire disant qu’un marcage définitif était en cours de création.
Pour Fauriel , tant mieux qu'ils l'aient enlevé : il y a déjà deux pistes cyclables existantes et niveau circulation c'était un beau bordel ...
Ben non, ce ne sont pas des pistes cyclables, ce sont des trottoirs. Et je rejoins complètement Junito sur son analyse, tant que les décideurs en tout genre n'auront pas posé leur cul sur une selle, ils seront incapables de comprendre ce que veut dire "piste cyclable".
Je ne suis pas certain que les autorités veuillent faire des pistes cyclables.Dans le sens où tu pourrais rouler à 50 KMS/Heure. Non ils veulent juste mettre en avant la possibilité qu'un quidam puisse aller d'un point A vers un point B à vélo.
Mais peu importe le prix et la qualité du vélo.
Je schematise un peu mais sur l'île de Ré tu as des pistes cyclables pour les familles avec leurs enfants.
Et sur la route le "sportif" qui fait ses 100 bornes pour rouler...

Le but ultime est de casser la spirale du tout bagnole pour -10 KMS.
La possibilité peut exister, mais elle ne te permet pas de le faire rapidement et de manière sécurisée. Si c'était le cas, on aurait beaucoup plus de gens se déplaçant à vélo. Il faut donc avoir une politique ambitieuse, ce n'est qu'à ce prix que d'autres personnes en viendront aux déplacements quotidiens à vélo.

Pour reprendre ton exemple de l'île de Ré, il y a quelques années j'étais en vacances à l'île d'Oléron (également très bien aménagée). A un moment, on sort de la route principale pour aller rejoindre notre camping et on se retrouve donc sur une petite route sans aménagement. Un mec nous double en voiture et gueule "Il y a des pistes partout sur l'île, qu'est-ce que vous faîtes là ?" Ce qui démontre bien le biais qui consiste à voir le vélo, non pas comme un moyen de déplacement, mais uniquement comme un loisir...
La question que l'on peut se poser est de se dire combien de personnes veulent/peuvent se déplacer quasi quotidiennement
Dans nos villes. Là où je te rejoins est le manque d'ambition des élus sur cette question.
Même si on avance.La vente de cycles explose depuis le confinement.
Nous sommes comme toujours au milieu du peloton.Derriere les pays nordiques mais devant les latins.

Sur ton expérience charentaise, j'ai eu la même sur l'île de Ré. :mrgreen:
en France, Strasbourg est une ville modèle en la matière. j'ai habité un an en Alsace il y a un peu plus de 15 ans. le déplacement en vélo avec des pistes cyclables sécurisées était déjà très développé; mais il avait 10 ans d'avance sur les autres villes et la municipalité est de longue date ambitieuse en la matière
Dans de nombreuses villes, on fait semblant, on fait des pistes cyclables à l'arrache histoire de s'adapter à la mode du vélo, pas plus

la buse
Messages : 18811
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: La ville de Saint-Etienne

Message par la buse »

Michel-Ange a écrit :
11 juin 2020, 15:15
Petite question en passant car mes connaissances sur le sujet sont un peu rouillées : y a-t-il des "immanquables" à faire dans le parc du Pilat, pour la saison estivale ?
Malleval, village médiéval + environnement top + vignes.
Faut profiter des auberges aussi, ballades, cueillettes de myrtilles et si il pleut des champignons

baggio42
Messages : 9817
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: La ville de Saint-Etienne

Message par baggio42 »

verttoujours a écrit :
11 juin 2020, 20:54
baggio42 a écrit :
11 juin 2020, 18:33
Jpo a écrit :
11 juin 2020, 14:48
baggio42 a écrit :
10 juin 2020, 17:11
Jpo a écrit :
10 juin 2020, 11:24
merlin a écrit :
09 juin 2020, 11:56
Pat 42 a écrit :
09 juin 2020, 10:09
Pas partout si j’ai bien compris. Ils les ont enlevé sur le boulevard thiers, le contournement et le cours Fauriel mais les ont laissé à d’autres endroit (rue Etienne Mimard par exemple). Et j’ai cru voir passer un tweet du maire disant qu’un marcage définitif était en cours de création.
Pour Fauriel , tant mieux qu'ils l'aient enlevé : il y a déjà deux pistes cyclables existantes et niveau circulation c'était un beau bordel ...
Ben non, ce ne sont pas des pistes cyclables, ce sont des trottoirs. Et je rejoins complètement Junito sur son analyse, tant que les décideurs en tout genre n'auront pas posé leur cul sur une selle, ils seront incapables de comprendre ce que veut dire "piste cyclable".
Je ne suis pas certain que les autorités veuillent faire des pistes cyclables.Dans le sens où tu pourrais rouler à 50 KMS/Heure. Non ils veulent juste mettre en avant la possibilité qu'un quidam puisse aller d'un point A vers un point B à vélo.
Mais peu importe le prix et la qualité du vélo.
Je schematise un peu mais sur l'île de Ré tu as des pistes cyclables pour les familles avec leurs enfants.
Et sur la route le "sportif" qui fait ses 100 bornes pour rouler...

Le but ultime est de casser la spirale du tout bagnole pour -10 KMS.
La possibilité peut exister, mais elle ne te permet pas de le faire rapidement et de manière sécurisée. Si c'était le cas, on aurait beaucoup plus de gens se déplaçant à vélo. Il faut donc avoir une politique ambitieuse, ce n'est qu'à ce prix que d'autres personnes en viendront aux déplacements quotidiens à vélo.

Pour reprendre ton exemple de l'île de Ré, il y a quelques années j'étais en vacances à l'île d'Oléron (également très bien aménagée). A un moment, on sort de la route principale pour aller rejoindre notre camping et on se retrouve donc sur une petite route sans aménagement. Un mec nous double en voiture et gueule "Il y a des pistes partout sur l'île, qu'est-ce que vous faîtes là ?" Ce qui démontre bien le biais qui consiste à voir le vélo, non pas comme un moyen de déplacement, mais uniquement comme un loisir...
La question que l'on peut se poser est de se dire combien de personnes veulent/peuvent se déplacer quasi quotidiennement
Dans nos villes. Là où je te rejoins est le manque d'ambition des élus sur cette question.
Même si on avance.La vente de cycles explose depuis le confinement.
Nous sommes comme toujours au milieu du peloton.Derriere les pays nordiques mais devant les latins.

Sur ton expérience charentaise, j'ai eu la même sur l'île de Ré. :mrgreen:
en France, Strasbourg est une ville modèle en la matière. j'ai habité un an en Alsace il y a un peu plus de 15 ans. le déplacement en vélo avec des pistes cyclables sécurisées était déjà très développé; mais il avait 10 ans d'avance sur les autres villes et la municipalité est de longue date ambitieuse en la matière
Dans de nombreuses villes, on fait semblant, on fait des pistes cyclables à l'arrache histoire de s'adapter à la mode du vélo, pas plus
Perdriau valide :diable: :mrgreen:

merlin
Messages : 11993
Enregistré le : 10 août 2007, 22:28

Re: La ville de Saint-Etienne

Message par merlin »

la buse a écrit :
11 juin 2020, 21:00
Michel-Ange a écrit :
11 juin 2020, 15:15
Petite question en passant car mes connaissances sur le sujet sont un peu rouillées : y a-t-il des "immanquables" à faire dans le parc du Pilat, pour la saison estivale ?
Malleval, village médiéval + environnement top + vignes.
Faut profiter des auberges aussi, ballades, cueillettes de myrtilles et si il pleut des champignons
Malleval , les crêts , Chaussitre , Burdignes , Ste Croix en Jarez , etc...
Y a beaucoup de coins sympas dans le pilat.

Michel-Ange
Messages : 3695
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: La ville de Saint-Etienne

Message par Michel-Ange »

merlin a écrit :
11 juin 2020, 21:04
la buse a écrit :
11 juin 2020, 21:00
Michel-Ange a écrit :
11 juin 2020, 15:15
Petite question en passant car mes connaissances sur le sujet sont un peu rouillées : y a-t-il des "immanquables" à faire dans le parc du Pilat, pour la saison estivale ?
Malleval, village médiéval + environnement top + vignes.
Faut profiter des auberges aussi, ballades, cueillettes de myrtilles et si il pleut des champignons
Malleval , les crêts , Chaussitre , Burdignes , Ste Croix en Jarez , etc...
Y a beaucoup de coins sympas dans le pilat.
Merci, messieurs !
Et y a-t-il une auberge qui sort du lot en ce moment ?

baggio42
Messages : 9817
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: La ville de Saint-Etienne

Message par baggio42 »

Michel-Ange a écrit :
11 juin 2020, 22:02
merlin a écrit :
11 juin 2020, 21:04
la buse a écrit :
11 juin 2020, 21:00
Michel-Ange a écrit :
11 juin 2020, 15:15
Petite question en passant car mes connaissances sur le sujet sont un peu rouillées : y a-t-il des "immanquables" à faire dans le parc du Pilat, pour la saison estivale ?
Malleval, village médiéval + environnement top + vignes.
Faut profiter des auberges aussi, ballades, cueillettes de myrtilles et si il pleut des champignons
Malleval , les crêts , Chaussitre , Burdignes , Ste Croix en Jarez , etc...
Y a beaucoup de coins sympas dans le pilat.
Merci, messieurs !
Et y a-t-il une auberge qui sort du lot en ce moment ?
Auberge du Collet.
Doizieux.
Auberge du tremplin
Le Bessat.
Restaurant La Jasserie.
Le Bessat.

3 lieux assez éloignés les uns des autres.Paysages complètement différents qui peuvent te permettre le départ ou l'arrivée de balades fabuleuses.

merlin
Messages : 11993
Enregistré le : 10 août 2007, 22:28

Re: La ville de Saint-Etienne

Message par merlin »

baggio42 a écrit :
11 juin 2020, 22:10
Michel-Ange a écrit :
11 juin 2020, 22:02
merlin a écrit :
11 juin 2020, 21:04
la buse a écrit :
11 juin 2020, 21:00
Michel-Ange a écrit :
11 juin 2020, 15:15
Petite question en passant car mes connaissances sur le sujet sont un peu rouillées : y a-t-il des "immanquables" à faire dans le parc du Pilat, pour la saison estivale ?
Malleval, village médiéval + environnement top + vignes.
Faut profiter des auberges aussi, ballades, cueillettes de myrtilles et si il pleut des champignons
Malleval , les crêts , Chaussitre , Burdignes , Ste Croix en Jarez , etc...
Y a beaucoup de coins sympas dans le pilat.
Merci, messieurs !
Et y a-t-il une auberge qui sort du lot en ce moment ?
Auberge du Collet.
Doizieux.
Auberge du tremplin
Le Bessat.
Restaurant La Jasserie.
Le Bessat.

3 lieux assez éloignés les uns des autres.Paysages complètement différents qui peuvent te permettre le départ ou l'arrivée de balades fabuleuses.
La jasserie à La Valla :diable: , c'est plus ce que c'était.
Le tremplin , le changement de propriétaire récent n'a pas été une réussite.
Le collet , jamais été.
Sinon , auberge de salvaris , un classique.

baggio42
Messages : 9817
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: La ville de Saint-Etienne

Message par baggio42 »

merlin a écrit :
11 juin 2020, 22:13
baggio42 a écrit :
11 juin 2020, 22:10
Michel-Ange a écrit :
11 juin 2020, 22:02
merlin a écrit :
11 juin 2020, 21:04
la buse a écrit :
11 juin 2020, 21:00
Michel-Ange a écrit :
11 juin 2020, 15:15
Petite question en passant car mes connaissances sur le sujet sont un peu rouillées : y a-t-il des "immanquables" à faire dans le parc du Pilat, pour la saison estivale ?
Malleval, village médiéval + environnement top + vignes.
Faut profiter des auberges aussi, ballades, cueillettes de myrtilles et si il pleut des champignons
Malleval , les crêts , Chaussitre , Burdignes , Ste Croix en Jarez , etc...
Y a beaucoup de coins sympas dans le pilat.
Merci, messieurs !
Et y a-t-il une auberge qui sort du lot en ce moment ?
Auberge du Collet.
Doizieux.
Auberge du tremplin
Le Bessat.
Restaurant La Jasserie.
Le Bessat.

3 lieux assez éloignés les uns des autres.Paysages complètement différents qui peuvent te permettre le départ ou l'arrivée de balades fabuleuses.
La jasserie à La Valla :diable: , c'est plus ce que c'était.
Le tremplin , le changement de propriétaire récent n'a pas été une réussite.
Le collet , jamais été.
Sinon , auberge de salvaris , un classique.
La Valla :mrgreen:
A la grande époque ça donnait là bas. :diable:
Même venant de Saint Chamond ils te regardaient bizarrement, des rustres :mrgreen:
La Jasserie, certes une usine maintenant, mais j'aime bien les balades dans ce coin vers le Planil !
Le Tremplin, j'apprécie le cadre.
Salvaris, oui bien sûr.
Allez un dernier lieu pour la route, histoire de manger des pommes, mais pas que. :mrgreen:
Auberge de La Rossagny à Pélu.

la buse
Messages : 18811
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: La ville de Saint-Etienne

Message par la buse »

J'avais mangé il y a quelques années à l'auberge de Tarentaise, excellent, mais fallait avoir grand appétit. :mrgreen:

Répondre