[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Faiseur de Tresses
Messages : 14141
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

rouge a écrit :
16 juin 2020, 17:32
Michel-Ange a écrit :
16 juin 2020, 14:11
la buse a écrit :
16 juin 2020, 13:33
Une société où il faut écraser son prochain pour exister, où on nous tartine de profits boursiers, d'heures supplémentaires défiscalisées, de Koh-Lanta et autre grosses merdes néfastes comme références culturelles, de privatisations des biens publics, de publicités envahissantes et bruyantes, de pollutions, de bouffe dégueulasse, de médias collabos, de management décérébré, de foot quatari, de procurations pipées, de politiciens magouilleurs jamais sanctionnés, j'en passe et des meilleures.

Et on veut parler d'éducation ?
C'est une blague.
Personnellement, aucune circonstance extérieure ne m'empêchera d'essayer d'éduquer mon enfant convenablement, autant que possible.
Bien qu’approuvant le propos de la buse j’ai essayé de donner des valeurs à mes deux filles dans les années de la fin du millénaire précédent
Bon elles ne partagent pas toutes mes idées :mdr1: mais elles ne sont pas trop conditionnées par notre monde catastrophique :diable:
José'spéré qu'elles ont compris que la lutte des classes était caduque et qu'il fallait plutôt apprendre à vivre l'effondrement. :diable: :mrgreen:
"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

Vertige76
Messages : 2974
Enregistré le : 30 août 2005, 10:44

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Vertige76 »

___ a écrit :
16 juin 2020, 11:14

Pour qu'une autorité soit respectée, encore faut-il qu'elle soit perçue comme légitime.
Je plussoie et je précise que légitime, ne peut être réduit à conforme à la loi ; une autorité est légitime quand elle fait sens, quand elle est acceptée car la personne qui la détient l'utilise de façon éthique,équitable et raisonnée.
Par exemple un prof peut refuser un élève en classe en retard ( la loi, le règlement intérieur lui permet ). Mais cette autorité ne sera pas perçue de la même façon, voire acceptée, si ce même professeur arrive très souvent en retard (la notion d'exemplarité déjà pointée par certains)
Ce sont aussi des problèmes de management fréquents car certains aiment bien jouer au petit chef juste pour montrer qui commande alors que ses actes montrent souvent son incompétence .
Donnez moi vite une vert veine pour me calmer !

Vertige76
Messages : 2974
Enregistré le : 30 août 2005, 10:44

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Vertige76 »

Par ailleurs sur la fragmentation de la société ( et il n'y a pas que la France qui est touchée) avec l'émergence du communautarisme ( que l'on peut attribuer aussi à une certaine population aisée qui s'est repliée dans certains quartiers ou villes), je vous recommande la lecture de l'excellent essai " no society "de Christophe Guilluy ( auteur du concept de la France périphérique ) sur ce sujet .
Modifié en dernier par Vertige76 le 16 juin 2020, 22:13, modifié 1 fois.
Donnez moi vite une vert veine pour me calmer !

___
Messages : 17767
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Alain Corbin sur France Q, l'autre jour, disait que ce qui tranchait avec un passé pas si lointain, c'est qu'on ne partageait plus la même communauté d'ignorance - c'est-à-dire que chacun sait beaucoup de choses que son voisin ne sait pas, et inversement, et que ça créait de la distance entre les gens.

Dans le même ordre d'idées, ce qui me frappe par rapport à quand j'étais jeune, c'est que, dans une génération donnée, tout le monde avait une idée des références culturelles de tout le monde. Même si t'écoutais Mike Brant, tu avais entendu un jour un air de Wagner, et inversement. Aujourd'hui, je trouve que c'est beaucoup plus éclaté... et que ça ne fait plus ciment.

___
Messages : 17767
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Michel-Ange a écrit :
16 juin 2020, 14:11
la buse a écrit :
16 juin 2020, 13:33
Une société où il faut écraser son prochain pour exister, où on nous tartine de profits boursiers, d'heures supplémentaires défiscalisées, de Koh-Lanta et autre grosses merdes néfastes comme références culturelles, de privatisations des biens publics, de publicités envahissantes et bruyantes, de pollutions, de bouffe dégueulasse, de médias collabos, de management décérébré, de foot quatari, de procurations pipées, de politiciens magouilleurs jamais sanctionnés, j'en passe et des meilleures.

Et on veut parler d'éducation ?
C'est une blague.
Personnellement, aucune circonstance extérieure ne m'empêchera d'essayer d'éduquer mon enfant convenablement, autant que possible.
Mais si par malheur, ta femme te quitte, tu perds ton job et/ou tu perds le contrôle sur ta consommation d'alcool, ce sera sans doute moins facile...

Quand on réussit, c'est facile de dire que les autres yzavéka.

Michel-Ange
Messages : 4312
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

___ a écrit :
16 juin 2020, 18:31
Michel-Ange a écrit :
16 juin 2020, 14:11
la buse a écrit :
16 juin 2020, 13:33
Une société où il faut écraser son prochain pour exister, où on nous tartine de profits boursiers, d'heures supplémentaires défiscalisées, de Koh-Lanta et autre grosses merdes néfastes comme références culturelles, de privatisations des biens publics, de publicités envahissantes et bruyantes, de pollutions, de bouffe dégueulasse, de médias collabos, de management décérébré, de foot quatari, de procurations pipées, de politiciens magouilleurs jamais sanctionnés, j'en passe et des meilleures.

Et on veut parler d'éducation ?
C'est une blague.
Personnellement, aucune circonstance extérieure ne m'empêchera d'essayer d'éduquer mon enfant convenablement, autant que possible.
Mais si par malheur, ta femme te quitte, tu perds ton job et/ou tu perds le contrôle sur ta consommation d'alcool, ce sera sans doute moins facile...

Quand on réussit, c'est facile de dire que les autres yzavéka.
C'est pour cela que j'ai mis "autant que possible". Je pourrais mourir, aussi. Pour être plus optimiste, je pourrais également (et, croyez-moi, c'est encore l'option la plus probable) quitter le domicile conjugale pour filer le parfait amour avec une riche héritière sosie de Claudia Cardinale jeune (je précise).

SP42
Messages : 4701
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

la buse a écrit :
16 juin 2020, 17:45
SP42 a écrit :
16 juin 2020, 17:23
la buse a écrit :
16 juin 2020, 13:33
Une société où il faut écraser son prochain pour exister, où on nous tartine de profits boursiers, d'heures supplémentaires défiscalisées, de Koh-Lanta et autre grosses merdes néfastes comme références culturelles, de privatisations des biens publics, de publicités envahissantes et bruyantes, de pollutions, de bouffe dégueulasse, de médias collabos, de management décérébré, de foot quatari, de procurations pipées, de politiciens magouilleurs jamais sanctionnés, j'en passe et des meilleures.

Et on veut parler d'éducation ?
C'est une blague.
L'éducation ca commence chez soi... Avec ses enfants, par ce que tu manges, l'alimentaire, ce que tu regardes à la télé. D'ailleurs pourquoi en avoir une ? Lire, aller à la bibliothèque... C'est possible. Je ne dis pas que c'est simple, mais c'est facile de mettre tout sur la faute des autres.
Entièrement d'accord.
Mais qu'on ne vienne pas raconter que l'éducation est aujourd'hui une priorité en France.
Tout le monde s'en bat les steaks pour être clair.
Encore une fois, on attend que les autres le fassent à notre place... mais quid des parents, dont le temps de cerveau dispo s'éparpillent dans tous les sens et parfois dans des futilités ?
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

SP42
Messages : 4701
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

___ a écrit :
16 juin 2020, 18:29
Alain Corbin sur France Q, l'autre jour, disait que ce qui tranchait avec un passé pas si lointain, c'est qu'on ne partageait plus la même communauté d'ignorance - c'est-à-dire que chacun sait beaucoup de choses que son voisin ne sait pas, et inversement, et que ça créait de la distance entre les gens.

Dans le même ordre d'idées, ce qui me frappe par rapport à quand j'étais jeune, c'est que, dans une génération donnée, tout le monde avait une idée des références culturelles de tout le monde. Même si t'écoutais Mike Brant, tu avais entendu un jour un air de Wagner, et inversement. Aujourd'hui, je trouve que c'est beaucoup plus éclaté... et que ça ne fait plus ciment.
La faute à qui ? A quoi ? Nos quartiers et banlieues ont été envahi par une musique et culture américaine étrangère, avec des références étrangères, des trucs qui ne nous concernent pas.. Quelles sont les valeurs du rap si ce n'est des messages de merde, de rebelle, de gang, avec des clips de gros bras torse nu, avec l'horloge de la gare de Lyon autour du cou qui jonglent avec des billets de banque et des prostitués en bikini autour de la piscine ?

On importe chez nous des trucs de l'autre côté de la planète qui ne nous concernent pas. Pareil, avec les récents problèmes aux US, ou nous récupérons des sujets politiques qui n'ont rien à voir avec la France. Bref ...
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

___
Messages : 17767
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

SP42 a écrit :
16 juin 2020, 19:49
___ a écrit :
16 juin 2020, 18:29
Alain Corbin sur France Q, l'autre jour, disait que ce qui tranchait avec un passé pas si lointain, c'est qu'on ne partageait plus la même communauté d'ignorance - c'est-à-dire que chacun sait beaucoup de choses que son voisin ne sait pas, et inversement, et que ça créait de la distance entre les gens.

Dans le même ordre d'idées, ce qui me frappe par rapport à quand j'étais jeune, c'est que, dans une génération donnée, tout le monde avait une idée des références culturelles de tout le monde. Même si t'écoutais Mike Brant, tu avais entendu un jour un air de Wagner, et inversement. Aujourd'hui, je trouve que c'est beaucoup plus éclaté... et que ça ne fait plus ciment.
La faute à qui ? A quoi ? Nos quartiers et banlieues ont été envahi par une musique et culture américaine étrangère, avec des références étrangères, des trucs qui ne nous concernent pas.. Quelles sont les valeurs du rap si ce n'est des messages de merde, de rebelle, de gang, avec des clips de gros bras torse nu, avec l'horloge de la gare de Lyon autour du cou qui jonglent avec des billets de banque et des prostitués en bikini autour de la piscine ?

On importe chez nous des trucs de l'autre côté de la planète qui ne nous concernent pas. Pareil, avec les récents problèmes aux US, ou nous récupérons des sujets politiques qui n'ont rien à voir avec la France. Bref ...
Je pense que tes arrières grands-parents disaient pareil sur la culture américaine quand tes grands-parents ont mis des jeans, sont allés au cinéma voir les films d'Hollywood, sans parler des yéyés après :mrgreen:

'suis pas spécialiste, mais y a aussi du rap autochtone qu'a rien à voir avec les clichés gangsta US. Ne serait-ce qu'IAM, pour prendre un groupe hyper célèbre et pas particulièrement clivant.

Nan par contre, y a une vraie dégradation des contenus proposés par les médias. Plutôt l'effet de la théorie du temps de cerveau disponible.

SP42
Messages : 4701
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

___ a écrit :
16 juin 2020, 20:34
SP42 a écrit :
16 juin 2020, 19:49
___ a écrit :
16 juin 2020, 18:29
Alain Corbin sur France Q, l'autre jour, disait que ce qui tranchait avec un passé pas si lointain, c'est qu'on ne partageait plus la même communauté d'ignorance - c'est-à-dire que chacun sait beaucoup de choses que son voisin ne sait pas, et inversement, et que ça créait de la distance entre les gens.

Dans le même ordre d'idées, ce qui me frappe par rapport à quand j'étais jeune, c'est que, dans une génération donnée, tout le monde avait une idée des références culturelles de tout le monde. Même si t'écoutais Mike Brant, tu avais entendu un jour un air de Wagner, et inversement. Aujourd'hui, je trouve que c'est beaucoup plus éclaté... et que ça ne fait plus ciment.
La faute à qui ? A quoi ? Nos quartiers et banlieues ont été envahi par une musique et culture américaine étrangère, avec des références étrangères, des trucs qui ne nous concernent pas.. Quelles sont les valeurs du rap si ce n'est des messages de merde, de rebelle, de gang, avec des clips de gros bras torse nu, avec l'horloge de la gare de Lyon autour du cou qui jonglent avec des billets de banque et des prostitués en bikini autour de la piscine ?

On importe chez nous des trucs de l'autre côté de la planète qui ne nous concernent pas. Pareil, avec les récents problèmes aux US, ou nous récupérons des sujets politiques qui n'ont rien à voir avec la France. Bref ...
Je pense que tes arrières grands-parents disaient pareil sur la culture américaine quand tes grands-parents ont mis des jeans, sont allés au cinéma voir les films d'Hollywood, sans parler des yéyés après :mrgreen:

'suis pas spécialiste, mais y a aussi du rap autochtone qu'a rien à voir avec les clichés gangsta US. Ne serait-ce qu'IAM, pour prendre un groupe hyper célèbre et pas particulièrement clivant.

Nan par contre, y a une vraie dégradation des contenus proposés par les médias. Plutôt l'effet de la théorie du temps de cerveau disponible.
Mes grands parents n'allaient pas au cinéma ... faisaient la guerre en 45, regardaient le grand cinéma français à la télé et avaient pour modèle Brel, Piaf, Tino Rossi et j'en passe. Et tu parles des Yéyés... Oui ils n'étaient pas fan des yéyés et de l'image, mais peut-on comparer les yéyés en France, avec le discours du rap aujourd'hui ? Je sais pas si on se rend compte. Les textes Yéyé, c'est encore du Français. Le rap d'aujourd'hui, tu files les textes à un gars de 45/50 ans, je suis pas sur qu'il comprenne.

T'aurais pu prendre l'exemple du rock ... et de l'image sex et drogue.
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

verttoujours
Messages : 1564
Enregistré le : 20 août 2019, 17:50
Localisation : loire

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par verttoujours »

Le personnel soignant présenté comme des héros pendant le confinement, applaudi et félicité par le gouvernement, se fait gazer lorsqu'il réclame des augmentations de salaire et un investissement massif dans l'hôpital public.
Ca me fait gerber, Macron et sa clique me font gerber !!!
Quant à la police "républicaine" qu'il ne faut surtout pas critiquer, peut être serait elle moins critiquable si elle mettait le pied sur le frein sur ce genre d'action, si elle passait plus de temps à protéger le citoyen et un peu moins à lui mettre sur la gueule !!!

Tylith
Messages : 7355
Enregistré le : 14 sept. 2005, 18:43

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Tylith »

La police a manifestée à 50 et obtenu l'annulation de l'arrêt de la technique d'étranglement.
Les priorités sont claires.

verttoujours
Messages : 1564
Enregistré le : 20 août 2019, 17:50
Localisation : loire

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par verttoujours »

Tylith a écrit :
16 juin 2020, 22:45
La police a manifestée à 50 et obtenu l'annulation de l'arrêt de la technique d'étranglement.
Les priorités sont claires.
le pouvoir a besoin d'une police qui le protège
Ils sont déjà passés pas loin de se faire déloger des ministères il y a un an et demi
sans cette police là, certains auraient pu passer un mauvais quart d'heure
il faut donc choyer à tort ou à raison cette police

baggio42
Messages : 10275
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

___ a écrit :
16 juin 2020, 11:44
SP42 a écrit :
16 juin 2020, 11:25
___ a écrit :
16 juin 2020, 11:14
baggio42 a écrit :
16 juin 2020, 10:58
___ a écrit :
16 juin 2020, 08:06
baggio42 a écrit :
15 juin 2020, 23:13
Le communitarisme augmente à vitesse grand V.

Surpris que personne n'aborde ce qui se passe à Dijon depuis quelques jours ?

Surpris que personne n'aborde la volonté de certains de déboulonner la statue de Colbert devant l'assemblée nationale ?

Il est bien plus important d'aborder le cas Cymes....
La bienséance du goûter de l'après midi....

J'ai bien aimé la deuxième partie du discours de notre président sur la République....avant tout...
Bon, moi j'te dirais que c'est rétrospectivement une évolution logique d'une société comme la nôtre (pour la faire simpliste : voilà où ça mène, la concurrence de tous contre tous organisée de manière à ce que ce soit toujours les mêmes qui tirent les marrons du feu.), et que ce mouvement de fond n'a pas fini de faire des dégâts.

Mais tu vas pas être d'accord.
Disons que je n'ai pas la même approche.
Ce n'est pas un problème de société économique.Tu as tendance à prétendre que les inégalités sociales génèrent des violences. Mon approche est de dire que c'est un problème d'autorité.Autorité parentale, autorité du professeur, de l'adulte, du policier, du médecin...Quand un policier m'arrête, je l'écoute et ne refuse pas d'être soumis à son autorité. Si j'ai un problème avec une tierce personne, sans possibilité de résoudre le différent, j'en appelle à l'autorité.

Si cette autorité, en tous cas, une partie de ses représentants, franchit une ligne jaune, il est de mon devoir de le révéler, de le dénoncer.Mais surtout pas d'englober toute cette identité dans le négatif.

Quand je lis, j'écoute, entends que tous les policiers sont pourris, l'approche est binaire.Elle ne laisse aucun choix, aucune possibilité. Hors c'est plus compliqué, complexe que cela.Heureusement d'ailleurs.

Remettre en question des personnages historiques comme Ferry, Colbert et tant d'autres révèle au mieux d'un manque de culture, au pire une volonté farouche de cliver la société dans laquelle nous vivons. Le statut social n'est pas la cause.

Plutôt que de dénoncer sans cesse, il le faut certaines fois, que ces gens se remettent en question dans leurs vies quotidiennes au niveau des actes, des manières de vivre dans la société où ils sont.
Pour qu'une autorité soit respectée, encore faut-il qu'elle soit perçue comme légitime.

Je ne défends ni les tchétchènes qui débarquent à Dijon, ni ceux qui veulent déboulonner Colbert, bien au contraire. Mais l'accumulation de ce genre de faits devrait mettre la puce à l'oreille...
Ce qu'on essaie de dire avec Baggio, c'est que justement... l'autorité, elle n'est plus à tous les niveaux, et ce dès le plus jeune age et que ca n'a aucun rapport avec le milieu social ou la société. Balayons devant notre porte, assumons nos responsabilités, que chacun se regarde dans la manière d'éduquer ses gosses, et n'attendons pas que la société soit la pour faire le boulot à notre place.
Mais vous vous trompez. Pourquoi l'autorité institutionnelle est en recul de tous les côtés ? Ce n'est pas parce que la nature des gens a changé. C'est parce que les conditions sociales qui déterminent les gens à obéir ne sont plus réunies.

Et d'ailleurs, ils obéissent toujours beaucoup, mais plus tous à la même autorité.
D'ailleurs les nouvelles autorités à qui ils obéissent sont des pièges et mirages pour eux.
La religion en est une.On voit le désastre pour certains.

Je pense que la nature des gens a changé. La cause est la possibilité de tout savoir, en tous cas de croire tout savoir.
Les pouvoirs institutionnels sont remis en cause. État, médias classiques, corps intermédiaires, professions du savoir : éducation, hôpitaux.Remplacés par les réseaux sociaux, la culture de tout remettre en cause.Le médecin a tord.Le professeur ne tient pas ses cours.Le policier enfreint la loi quand il arrête un individu qui rebelle...

Après tout pourquoi pas !
Tentons l'aventure d'un Bolsenaro ou d'un Poutine.
Par contre dans ce monde soi disant meilleur, ceux qui se plaignent sans cesse regretteront le temps d'avant.

baggio42
Messages : 10275
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

verttoujours a écrit :
16 juin 2020, 22:34
Le personnel soignant présenté comme des héros pendant le confinement, applaudi et félicité par le gouvernement, se fait gazer lorsqu'il réclame des augmentations de salaire et un investissement massif dans l'hôpital public.
Ca me fait gerber, Macron et sa clique me font gerber !!!
Quant à la police "républicaine" qu'il ne faut surtout pas critiquer, peut être serait elle moins critiquable si elle mettait le pied sur le frein sur ce genre d'action, si elle passait plus de temps à protéger le citoyen et un peu moins à lui mettre sur la gueule !!!
Les représentants du personnel médical ont réagit après les évènements de ce jour.
En résumé ils regrettent que l'on ait volé leur manifestation.
Qu'en pensent les blacks blocs, gilets jaunes et Antifas ?
Ce qui est fou dans ce pays réside dans le fait qu'aucune manifestation ne puisse finir correctement.
En tous cas si aucun service d'ordre interne, ça part en couille.

Junito
Messages : 1578
Enregistré le : 03 oct. 2009, 15:55

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Junito »

baggio42 a écrit :
16 juin 2020, 22:55
verttoujours a écrit :
16 juin 2020, 22:34
Le personnel soignant présenté comme des héros pendant le confinement, applaudi et félicité par le gouvernement, se fait gazer lorsqu'il réclame des augmentations de salaire et un investissement massif dans l'hôpital public.
Ca me fait gerber, Macron et sa clique me font gerber !!!
Quant à la police "républicaine" qu'il ne faut surtout pas critiquer, peut être serait elle moins critiquable si elle mettait le pied sur le frein sur ce genre d'action, si elle passait plus de temps à protéger le citoyen et un peu moins à lui mettre sur la gueule !!!
Les représentants du personnel médical ont réagit après les évènements de ce jour.
En résumé ils regrettent que l'on ait volé leur manifestation.
Qu'en pensent les blacks blocs, gilets jaunes et Antifas ?
Ce qui est fou dans ce pays réside dans le fait qu'aucune manifestation ne puisse finir correctement.
En tous cas si aucun service d'ordre interne, ça part en couille.
Tu as complètement raison. Et si auparavant on désignait ce phénomène de "casseurs de banlieue", maintenant il faut bien admettre que ce sont de véritables réseaux internationaux de gens très bien organisés, des professionnels de l'agitation publique qui ne portent en eux aucune revendication légitime car souvent issus de classes plutôt aisées.

Si rien n'est fait pour endiguer ce phénomène, le principe même de pouvoir manifester pour une juste cause sera de facto caduque ce qui constituerait un recul important de notre démocratie.

___
Messages : 17767
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

baggio42 a écrit :
16 juin 2020, 22:50
___ a écrit :
16 juin 2020, 11:44
SP42 a écrit :
16 juin 2020, 11:25
___ a écrit :
16 juin 2020, 11:14
baggio42 a écrit :
16 juin 2020, 10:58
___ a écrit :
16 juin 2020, 08:06
baggio42 a écrit :
15 juin 2020, 23:13
Le communitarisme augmente à vitesse grand V.

Surpris que personne n'aborde ce qui se passe à Dijon depuis quelques jours ?

Surpris que personne n'aborde la volonté de certains de déboulonner la statue de Colbert devant l'assemblée nationale ?

Il est bien plus important d'aborder le cas Cymes....
La bienséance du goûter de l'après midi....

J'ai bien aimé la deuxième partie du discours de notre président sur la République....avant tout...
Bon, moi j'te dirais que c'est rétrospectivement une évolution logique d'une société comme la nôtre (pour la faire simpliste : voilà où ça mène, la concurrence de tous contre tous organisée de manière à ce que ce soit toujours les mêmes qui tirent les marrons du feu.), et que ce mouvement de fond n'a pas fini de faire des dégâts.

Mais tu vas pas être d'accord.
Disons que je n'ai pas la même approche.
Ce n'est pas un problème de société économique.Tu as tendance à prétendre que les inégalités sociales génèrent des violences. Mon approche est de dire que c'est un problème d'autorité.Autorité parentale, autorité du professeur, de l'adulte, du policier, du médecin...Quand un policier m'arrête, je l'écoute et ne refuse pas d'être soumis à son autorité. Si j'ai un problème avec une tierce personne, sans possibilité de résoudre le différent, j'en appelle à l'autorité.

Si cette autorité, en tous cas, une partie de ses représentants, franchit une ligne jaune, il est de mon devoir de le révéler, de le dénoncer.Mais surtout pas d'englober toute cette identité dans le négatif.

Quand je lis, j'écoute, entends que tous les policiers sont pourris, l'approche est binaire.Elle ne laisse aucun choix, aucune possibilité. Hors c'est plus compliqué, complexe que cela.Heureusement d'ailleurs.

Remettre en question des personnages historiques comme Ferry, Colbert et tant d'autres révèle au mieux d'un manque de culture, au pire une volonté farouche de cliver la société dans laquelle nous vivons. Le statut social n'est pas la cause.

Plutôt que de dénoncer sans cesse, il le faut certaines fois, que ces gens se remettent en question dans leurs vies quotidiennes au niveau des actes, des manières de vivre dans la société où ils sont.
Pour qu'une autorité soit respectée, encore faut-il qu'elle soit perçue comme légitime.

Je ne défends ni les tchétchènes qui débarquent à Dijon, ni ceux qui veulent déboulonner Colbert, bien au contraire. Mais l'accumulation de ce genre de faits devrait mettre la puce à l'oreille...
Ce qu'on essaie de dire avec Baggio, c'est que justement... l'autorité, elle n'est plus à tous les niveaux, et ce dès le plus jeune age et que ca n'a aucun rapport avec le milieu social ou la société. Balayons devant notre porte, assumons nos responsabilités, que chacun se regarde dans la manière d'éduquer ses gosses, et n'attendons pas que la société soit la pour faire le boulot à notre place.
Mais vous vous trompez. Pourquoi l'autorité institutionnelle est en recul de tous les côtés ? Ce n'est pas parce que la nature des gens a changé. C'est parce que les conditions sociales qui déterminent les gens à obéir ne sont plus réunies.

Et d'ailleurs, ils obéissent toujours beaucoup, mais plus tous à la même autorité.
D'ailleurs les nouvelles autorités à qui ils obéissent sont des pièges et mirages pour eux.
La religion en est une.On voit le désastre pour certains.

Je pense que la nature des gens a changé. La cause est la possibilité de tout savoir, en tous cas de croire tout savoir.
Les pouvoirs institutionnels sont remis en cause. État, médias classiques, corps intermédiaires, professions du savoir : éducation, hôpitaux.Remplacés par les réseaux sociaux, la culture de tout remettre en cause.Le médecin a tord.Le professeur ne tient pas ses cours.Le policier enfreint la loi quand il arrête un individu qui rebelle...

Après tout pourquoi pas !
Tentons l'aventure d'un Bolsenaro ou d'un Poutine.
Par contre dans ce monde soi disant meilleur, ceux qui se plaignent sans cesse regretteront le temps d'avant.
Je comprends pas trop ta conclusion. Il me semble qu'au contraire, Bolsonaro et Poutine sont des exemples contemporains représentatifs, chacun dans leur genre, de ce que donne le principe d'autorité centralisée remis comme priorité de l'action publique.

___
Messages : 17767
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Michel-Ange a écrit :
16 juin 2020, 18:36
___ a écrit :
16 juin 2020, 18:31
Michel-Ange a écrit :
16 juin 2020, 14:11
la buse a écrit :
16 juin 2020, 13:33
Une société où il faut écraser son prochain pour exister, où on nous tartine de profits boursiers, d'heures supplémentaires défiscalisées, de Koh-Lanta et autre grosses merdes néfastes comme références culturelles, de privatisations des biens publics, de publicités envahissantes et bruyantes, de pollutions, de bouffe dégueulasse, de médias collabos, de management décérébré, de foot quatari, de procurations pipées, de politiciens magouilleurs jamais sanctionnés, j'en passe et des meilleures.

Et on veut parler d'éducation ?
C'est une blague.
Personnellement, aucune circonstance extérieure ne m'empêchera d'essayer d'éduquer mon enfant convenablement, autant que possible.
Mais si par malheur, ta femme te quitte, tu perds ton job et/ou tu perds le contrôle sur ta consommation d'alcool, ce sera sans doute moins facile...

Quand on réussit, c'est facile de dire que les autres yzavéka.
C'est pour cela que j'ai mis "autant que possible". Je pourrais mourir, aussi. Pour être plus optimiste, je pourrais également (et, croyez-moi, c'est encore l'option la plus probable) quitter le domicile conjugale pour filer le parfait amour avec une riche héritière sosie de Claudia Cardinale jeune (je précise).
Toi qui aime les stats et les moyennes, tu conviendras aisément que le genre de péripéties que je cite arrive beaucoup plus couramment dans les quartiers populaires (à la ville comme ailleurs) que dans les autres.

Sans parler du niveau culturel/scolaire moindre des parents (ce qui n'a rien de péjoratif).

Michel-Ange
Messages : 4312
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Junito a écrit :
17 juin 2020, 07:29
baggio42 a écrit :
16 juin 2020, 22:55
verttoujours a écrit :
16 juin 2020, 22:34
Le personnel soignant présenté comme des héros pendant le confinement, applaudi et félicité par le gouvernement, se fait gazer lorsqu'il réclame des augmentations de salaire et un investissement massif dans l'hôpital public.
Ca me fait gerber, Macron et sa clique me font gerber !!!
Quant à la police "républicaine" qu'il ne faut surtout pas critiquer, peut être serait elle moins critiquable si elle mettait le pied sur le frein sur ce genre d'action, si elle passait plus de temps à protéger le citoyen et un peu moins à lui mettre sur la gueule !!!
Les représentants du personnel médical ont réagit après les évènements de ce jour.
En résumé ils regrettent que l'on ait volé leur manifestation.
Qu'en pensent les blacks blocs, gilets jaunes et Antifas ?
Ce qui est fou dans ce pays réside dans le fait qu'aucune manifestation ne puisse finir correctement.
En tous cas si aucun service d'ordre interne, ça part en couille.
Tu as complètement raison. Et si auparavant on désignait ce phénomène de "casseurs de banlieue", maintenant il faut bien admettre que ce sont de véritables réseaux internationaux de gens très bien organisés, des professionnels de l'agitation publique qui ne portent en eux aucune revendication légitime car souvent issus de classes plutôt aisées.

Si rien n'est fait pour endiguer ce phénomène, le principe même de pouvoir manifester pour une juste cause sera de facto caduque ce qui constituerait un recul important de notre démocratie.
Espérons d'ailleurs que l'épisode de 'l'infirmière caillasseuse" soit l'occasion d'une bascule dans l'opinion, qu'on mette enfin fin à ces manifestations violentes et qu'on cesse d'accuser les flics a priori.

___
Messages : 17767
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Michel-Ange a écrit :
17 juin 2020, 08:46
Junito a écrit :
17 juin 2020, 07:29
baggio42 a écrit :
16 juin 2020, 22:55
verttoujours a écrit :
16 juin 2020, 22:34
Le personnel soignant présenté comme des héros pendant le confinement, applaudi et félicité par le gouvernement, se fait gazer lorsqu'il réclame des augmentations de salaire et un investissement massif dans l'hôpital public.
Ca me fait gerber, Macron et sa clique me font gerber !!!
Quant à la police "républicaine" qu'il ne faut surtout pas critiquer, peut être serait elle moins critiquable si elle mettait le pied sur le frein sur ce genre d'action, si elle passait plus de temps à protéger le citoyen et un peu moins à lui mettre sur la gueule !!!
Les représentants du personnel médical ont réagit après les évènements de ce jour.
En résumé ils regrettent que l'on ait volé leur manifestation.
Qu'en pensent les blacks blocs, gilets jaunes et Antifas ?
Ce qui est fou dans ce pays réside dans le fait qu'aucune manifestation ne puisse finir correctement.
En tous cas si aucun service d'ordre interne, ça part en couille.
Tu as complètement raison. Et si auparavant on désignait ce phénomène de "casseurs de banlieue", maintenant il faut bien admettre que ce sont de véritables réseaux internationaux de gens très bien organisés, des professionnels de l'agitation publique qui ne portent en eux aucune revendication légitime car souvent issus de classes plutôt aisées.

Si rien n'est fait pour endiguer ce phénomène, le principe même de pouvoir manifester pour une juste cause sera de facto caduque ce qui constituerait un recul important de notre démocratie.
Espérons d'ailleurs que l'épisode de 'l'infirmière caillasseuse" soit l'occasion d'une bascule dans l'opinion, qu'on mette enfin fin à ces manifestations violentes et qu'on cesse d'accuser les flics a priori.
Law and order, et vive le bleu horizon !

C'est bien dans le sens des matraqueurs, ça : une infirmière à bout payée au lance-pierres depuis des années, au front en première ligne (on était en guerre, non?), qui pète les plombs en balançant des trucs sur des mecs suréquipés : c'est la chienlit.

Des centaines d'estropiés inoffensifs à coup de LBD (c'est pas les black blocks qui se font avoir) : c'est légitime.

Ah, c'est beau, tiens, l'indécence des puissants.
Modifié en dernier par ___ le 17 juin 2020, 08:55, modifié 1 fois.

___
Messages : 17767
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Les prolos, flics comme infirmières, feraient mieux de comprendre qu'ils se font exploiter de la même façon et qu'ils devraient s'entendre, ayant les mêmes intérêts. Pff.

rlan42
Messages : 333
Enregistré le : 15 juil. 2015, 15:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rlan42 »

Michel-Ange a écrit :
17 juin 2020, 08:46
Junito a écrit :
17 juin 2020, 07:29
baggio42 a écrit :
16 juin 2020, 22:55
verttoujours a écrit :
16 juin 2020, 22:34
Le personnel soignant présenté comme des héros pendant le confinement, applaudi et félicité par le gouvernement, se fait gazer lorsqu'il réclame des augmentations de salaire et un investissement massif dans l'hôpital public.
Ca me fait gerber, Macron et sa clique me font gerber !!!
Quant à la police "républicaine" qu'il ne faut surtout pas critiquer, peut être serait elle moins critiquable si elle mettait le pied sur le frein sur ce genre d'action, si elle passait plus de temps à protéger le citoyen et un peu moins à lui mettre sur la gueule !!!
Les représentants du personnel médical ont réagit après les évènements de ce jour.
En résumé ils regrettent que l'on ait volé leur manifestation.
Qu'en pensent les blacks blocs, gilets jaunes et Antifas ?
Ce qui est fou dans ce pays réside dans le fait qu'aucune manifestation ne puisse finir correctement.
En tous cas si aucun service d'ordre interne, ça part en couille.
Tu as complètement raison. Et si auparavant on désignait ce phénomène de "casseurs de banlieue", maintenant il faut bien admettre que ce sont de véritables réseaux internationaux de gens très bien organisés, des professionnels de l'agitation publique qui ne portent en eux aucune revendication légitime car souvent issus de classes plutôt aisées.

Si rien n'est fait pour endiguer ce phénomène, le principe même de pouvoir manifester pour une juste cause sera de facto caduque ce qui constituerait un recul important de notre démocratie.
Espérons d'ailleurs que l'épisode de 'l'infirmière caillasseuse" soit l'occasion d'une bascule dans l'opinion, qu'on mette enfin fin à ces manifestations violentes et qu'on cesse d'accuser les flics a priori.
"pas de violence, on est filmé" dixit le Mr assermenté

Michel-Ange
Messages : 4312
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

rlan42 a écrit :
17 juin 2020, 09:19
Michel-Ange a écrit :
17 juin 2020, 08:46
Junito a écrit :
17 juin 2020, 07:29
baggio42 a écrit :
16 juin 2020, 22:55
verttoujours a écrit :
16 juin 2020, 22:34
Le personnel soignant présenté comme des héros pendant le confinement, applaudi et félicité par le gouvernement, se fait gazer lorsqu'il réclame des augmentations de salaire et un investissement massif dans l'hôpital public.
Ca me fait gerber, Macron et sa clique me font gerber !!!
Quant à la police "républicaine" qu'il ne faut surtout pas critiquer, peut être serait elle moins critiquable si elle mettait le pied sur le frein sur ce genre d'action, si elle passait plus de temps à protéger le citoyen et un peu moins à lui mettre sur la gueule !!!
Les représentants du personnel médical ont réagit après les évènements de ce jour.
En résumé ils regrettent que l'on ait volé leur manifestation.
Qu'en pensent les blacks blocs, gilets jaunes et Antifas ?
Ce qui est fou dans ce pays réside dans le fait qu'aucune manifestation ne puisse finir correctement.
En tous cas si aucun service d'ordre interne, ça part en couille.
Tu as complètement raison. Et si auparavant on désignait ce phénomène de "casseurs de banlieue", maintenant il faut bien admettre que ce sont de véritables réseaux internationaux de gens très bien organisés, des professionnels de l'agitation publique qui ne portent en eux aucune revendication légitime car souvent issus de classes plutôt aisées.

Si rien n'est fait pour endiguer ce phénomène, le principe même de pouvoir manifester pour une juste cause sera de facto caduque ce qui constituerait un recul important de notre démocratie.
Espérons d'ailleurs que l'épisode de 'l'infirmière caillasseuse" soit l'occasion d'une bascule dans l'opinion, qu'on mette enfin fin à ces manifestations violentes et qu'on cesse d'accuser les flics a priori.
"pas de violence, on est filmé" dixit le Mr assermenté
Il faudrait le même genre de consignes du côté des émeutiers et on reviendrait dans un monde à peu près civilisé.

rlan42
Messages : 333
Enregistré le : 15 juil. 2015, 15:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rlan42 »

Michel-Ange a écrit :
17 juin 2020, 09:34
rlan42 a écrit :
17 juin 2020, 09:19
Michel-Ange a écrit :
17 juin 2020, 08:46
Junito a écrit :
17 juin 2020, 07:29
baggio42 a écrit :
16 juin 2020, 22:55
verttoujours a écrit :
16 juin 2020, 22:34
Le personnel soignant présenté comme des héros pendant le confinement, applaudi et félicité par le gouvernement, se fait gazer lorsqu'il réclame des augmentations de salaire et un investissement massif dans l'hôpital public.
Ca me fait gerber, Macron et sa clique me font gerber !!!
Quant à la police "républicaine" qu'il ne faut surtout pas critiquer, peut être serait elle moins critiquable si elle mettait le pied sur le frein sur ce genre d'action, si elle passait plus de temps à protéger le citoyen et un peu moins à lui mettre sur la gueule !!!
Les représentants du personnel médical ont réagit après les évènements de ce jour.
En résumé ils regrettent que l'on ait volé leur manifestation.
Qu'en pensent les blacks blocs, gilets jaunes et Antifas ?
Ce qui est fou dans ce pays réside dans le fait qu'aucune manifestation ne puisse finir correctement.
En tous cas si aucun service d'ordre interne, ça part en couille.
Tu as complètement raison. Et si auparavant on désignait ce phénomène de "casseurs de banlieue", maintenant il faut bien admettre que ce sont de véritables réseaux internationaux de gens très bien organisés, des professionnels de l'agitation publique qui ne portent en eux aucune revendication légitime car souvent issus de classes plutôt aisées.

Si rien n'est fait pour endiguer ce phénomène, le principe même de pouvoir manifester pour une juste cause sera de facto caduque ce qui constituerait un recul important de notre démocratie.
Espérons d'ailleurs que l'épisode de 'l'infirmière caillasseuse" soit l'occasion d'une bascule dans l'opinion, qu'on mette enfin fin à ces manifestations violentes et qu'on cesse d'accuser les flics a priori.
"pas de violence, on est filmé" dixit le Mr assermenté
Il faudrait le même genre de consignes du côté des émeutiers et on reviendrait dans un monde à peu près civilisé.
quelle belle fiction....

rouge
Messages : 7633
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rouge »

Faiseur de Tresses a écrit :
16 juin 2020, 17:51
rouge a écrit :
16 juin 2020, 17:32
Michel-Ange a écrit :
16 juin 2020, 14:11
la buse a écrit :
16 juin 2020, 13:33
Une société où il faut écraser son prochain pour exister, où on nous tartine de profits boursiers, d'heures supplémentaires défiscalisées, de Koh-Lanta et autre grosses merdes néfastes comme références culturelles, de privatisations des biens publics, de publicités envahissantes et bruyantes, de pollutions, de bouffe dégueulasse, de médias collabos, de management décérébré, de foot quatari, de procurations pipées, de politiciens magouilleurs jamais sanctionnés, j'en passe et des meilleures.

Et on veut parler d'éducation ?
C'est une blague.
Personnellement, aucune circonstance extérieure ne m'empêchera d'essayer d'éduquer mon enfant convenablement, autant que possible.
Bien qu’approuvant le propos de la buse j’ai essayé de donner des valeurs à mes deux filles dans les années de la fin du millénaire précédent
Bon elles ne partagent pas toutes mes idées :mdr1: mais elles ne sont pas trop conditionnées par notre monde catastrophique :diable:
José'spéré qu'elles ont compris que la lutte des classes était caduque et qu'il fallait plutôt apprendre à vivre l'effondrement. :diable: :mrgreen:
Elles sont branchées vert mais ont compris que la lutte des classes existe toujours même si elles ne le formulent pas aussi directement :mdr1:
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

Répondre