[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Fourina
Messages : 2784
Enregistré le : 14 juin 2013, 03:52

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Fourina »

Faiseur de Tresses (métalliques ?) j'espère que tu es ou seras plus sympa face à tes élèves que face à nous, parce que c'est pas la joie... :mrgreen:

Dr.Makaveli
Messages : 4837
Enregistré le : 26 nov. 2014, 03:56

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Dr.Makaveli »

En espérant que cette page soit plus lisible ... :mrgreen:


SP42
Messages : 4505
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

Je viens de voir les passes d’armes entre Baggio et Fdt sur l’école et le Bac. Chacun a des arguments, mais d’un œil extérieur, et totalement objectif sur la question… je me situerais au milieu de vous deux. J’ai un profond respect pour les profs. Très honnêtement comme pour les flics, infirmiers… C’est à la base une vocation mais trop d’entre eux se sont lancés dans ces carrières pour de mauvaises raisons. Les bons profs, sont ceux qui se remettent toujours en questions, cherchent des nouvelles méthodes pour faire progresser le niveau, renouvellent les exercices, bref font leur métier. Mais le prof fait-il sont métier aujourd’hui, avec des élèves dont le niveau est disparate, avec des élèves qui accèdent à l’année supérieure alors qu’ils n’ont pas le niveau…Dans les faits, tu en as beaucoup qui reprennent les exos de l’année d’avant et qui désabusés, font leur taf par défaut, en ayant abandonné, lâchés par la hiérarchie (comme les flics ou infirmier). Et peut-être que si j’étais prof, je serais de ceux-là.

Après, j’ai toujours du mal à considérer que les profs qui ne rendent pas les notes du BAC, se battent réellement pour les élèves… élèves dont le niveau est de plus en plus médiocre au passage. Je sais qu’on dit ça de générations en générations. Mon prof de Math-Sup me disait que ce que nous faisions en Sup, il le faisait en terminale ou fin de Première… Je ne parle pas de ça mais juste du niveau d’élocution, du niveau de français et du mode de pensée. Je suis tombé sur un prof de philo qui retranscrivait ce ce qu’il voyait dans les copies du bac de cette année… Mais on touche l’illettrisme, des élèves ont de telles lacunes en Français, qu’on ne peut même plus juger une copie, ou la pensée… Il expliquait devoir relire 4/5/6 fois chaque phrases pour essayer de comprendre le sens. Et il ne parlait pas d’une copie hein.

Que veut-on faire du BAC ? Un examen cadeau, une sorte de « Brevet du Lycée » à 85% de réussite qui ne veut plus rien dire, avec une multiplication des mentions TB par un facteur énorme en 30 ans (j’ai plus le chiffre en tête) et qui nécessitera DE FAIT une sélection plus tard, obligeant les élèves à continuer X années d’études après ce Baccalauréat en mousse ? Ou alors un examen sérieux, national qui permet de connaitre le niveau des élèves. Après oui, il y aura toujours une sélection, des élèves qui sortiront de lycée prestigieux et qui auront plus de chance pour leurs études secondaires… ou la suite de leur carrière. Oui mais est-grave ? Ça existe dans le foot… As-tu les mêmes chances de devenir pro en sortant du cdf de Lyon que de Troyes ou Châteauroux ? Tirons le niveau vers le haut au lieu de le faire par le bas… l’égalitarisme, il n’y a rien de plus con. Vouloir que tout le monde ait le BAC avec comme objectif «l’instruction pour tous », c’est déjà considérer qu’une autre voie n’est pas possible, ce qui est stupide. A quoi ça sert que tout le monde ait le BAC si c’est pour entendre des « Comme même » au lieu de « quand même ». Elle est où l’instruction ?

Redonnons aux profs la capacité de faire leur taf, d’obliger le redoublement quand le niveau n’est pas correct…Ça permettra d’avoir des classes plus homogènes. Redonnons aux profs le goût de leur métier, de regarder le niveau tel qu’il est, de faire pas mal de contrôles, de mettre des notes (oui aujourd’hui ça parait fou, il parait que les enfants sont traumatisés par les notes ^^). A mon époque (bac en 2003), une moyenne dans une matière était faite par 5/6 notes pour un trimèstre, ce qui permettait de se rattraper quand t’en avais planté un.
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

ForeverGreen
Messages : 12853
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:12

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ForeverGreen »

SP42 a écrit :
18 juil. 2019, 11:21
Je viens de voir les passes d’armes entre Baggio et Fdt sur l’école et le Bac. Chacun a des arguments, mais d’un œil extérieur, et totalement objectif sur la question… je me situerais au milieu de vous deux. J’ai un profond respect pour les profs. Très honnêtement comme pour les flics, infirmiers… C’est à la base une vocation mais trop d’entre eux se sont lancés dans ces carrières pour de mauvaises raisons. Les bons profs, sont ceux qui se remettent toujours en questions, cherchent des nouvelles méthodes pour faire progresser le niveau, renouvellent les exercices, bref font leur métier. Mais le prof fait-il sont métier aujourd’hui, avec des élèves dont le niveau est disparate, avec des élèves qui accèdent à l’année supérieure alors qu’ils n’ont pas le niveau…Dans les faits, tu en as beaucoup qui reprennent les exos de l’année d’avant et qui désabusés, font leur taf par défaut, en ayant abandonné, lâchés par la hiérarchie (comme les flics ou infirmier). Et peut-être que si j’étais prof, je serais de ceux-là.

Après, j’ai toujours du mal à considérer que les profs qui ne rendent pas les notes du BAC, se battent réellement pour les élèves… élèves dont le niveau est de plus en plus médiocre au passage. Je sais qu’on dit ça de générations en générations. Mon prof de Math-Sup me disait que ce que nous faisions en Sup, il le faisait en terminale ou fin de Première… Je ne parle pas de ça mais juste du niveau d’élocution, du niveau de français et du mode de pensée. Je suis tombé sur un prof de philo qui retranscrivait ce ce qu’il voyait dans les copies du bac de cette année… Mais on touche l’illettrisme, des élèves ont de telles lacunes en Français, qu’on ne peut même plus juger une copie, ou la pensée… Il expliquait devoir relire 4/5/6 fois chaque phrases pour essayer de comprendre le sens. Et il ne parlait pas d’une copie hein.

Que veut-on faire du BAC ? Un examen cadeau, une sorte de « Brevet du Lycée » à 85% de réussite qui ne veut plus rien dire, avec une multiplication des mentions TB par un facteur énorme en 30 ans (j’ai plus le chiffre en tête) et qui nécessitera DE FAIT une sélection plus tard, obligeant les élèves à continuer X années d’études après ce Baccalauréat en mousse ? Ou alors un examen sérieux, national qui permet de connaitre le niveau des élèves. Après oui, il y aura toujours une sélection, des élèves qui sortiront de lycée prestigieux et qui auront plus de chance pour leurs études secondaires… ou la suite de leur carrière. Oui mais est-grave ? Ça existe dans le foot… As-tu les mêmes chances de devenir pro en sortant du cdf de Lyon que de Troyes ou Châteauroux ? Tirons le niveau vers le haut au lieu de le faire par le bas… l’égalitarisme, il n’y a rien de plus con. Vouloir que tout le monde ait le BAC avec comme objectif «l’instruction pour tous », c’est déjà considérer qu’une autre voie n’est pas possible, ce qui est stupide. A quoi ça sert que tout le monde ait le BAC si c’est pour entendre des « Comme même » au lieu de « quand même ». Elle est où l’instruction ?

Redonnons aux profs la capacité de faire leur taf, d’obliger le redoublement quand le niveau n’est pas correct…Ça permettra d’avoir des classes plus homogènes. Redonnons aux profs le goût de leur métier, de regarder le niveau tel qu’il est, de faire pas mal de contrôles, de mettre des notes (oui aujourd’hui ça parait fou, il parait que les enfants sont traumatisés par les notes ^^). A mon époque (bac en 2003), une moyenne dans une matière était faite par 5/6 notes pour un trimèstre, ce qui permettait de se rattraper quand t’en avais planté un.
Je ne suis pas prof, mais j'en connais suffisamment pour prétendre que ceux qui font grève sont plutôt dans cette optique alors même que la tendance des réformes va de plus en plus vers un bac au rabais qui sera plus ou moins offert selon les lycées (on sait déjà que, dans la situation actuelle, des lycées virent certains de leurs élèves en fin de 1ère parce qu'ils risquent de plomber leur résultat au bac, avec un contrôle continu, on sait bien ce qu'il s'y passera, ça sera 100% de réussite...).
Dédicace à rouge :

"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres" Antonio Gramsci

SP42
Messages : 4505
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

ForeverGreen a écrit :
18 juil. 2019, 11:31
SP42 a écrit :
18 juil. 2019, 11:21
Je viens de voir les passes d’armes entre Baggio et Fdt sur l’école et le Bac. Chacun a des arguments, mais d’un œil extérieur, et totalement objectif sur la question… je me situerais au milieu de vous deux. J’ai un profond respect pour les profs. Très honnêtement comme pour les flics, infirmiers… C’est à la base une vocation mais trop d’entre eux se sont lancés dans ces carrières pour de mauvaises raisons. Les bons profs, sont ceux qui se remettent toujours en questions, cherchent des nouvelles méthodes pour faire progresser le niveau, renouvellent les exercices, bref font leur métier. Mais le prof fait-il sont métier aujourd’hui, avec des élèves dont le niveau est disparate, avec des élèves qui accèdent à l’année supérieure alors qu’ils n’ont pas le niveau…Dans les faits, tu en as beaucoup qui reprennent les exos de l’année d’avant et qui désabusés, font leur taf par défaut, en ayant abandonné, lâchés par la hiérarchie (comme les flics ou infirmier). Et peut-être que si j’étais prof, je serais de ceux-là.

Après, j’ai toujours du mal à considérer que les profs qui ne rendent pas les notes du BAC, se battent réellement pour les élèves… élèves dont le niveau est de plus en plus médiocre au passage. Je sais qu’on dit ça de générations en générations. Mon prof de Math-Sup me disait que ce que nous faisions en Sup, il le faisait en terminale ou fin de Première… Je ne parle pas de ça mais juste du niveau d’élocution, du niveau de français et du mode de pensée. Je suis tombé sur un prof de philo qui retranscrivait ce ce qu’il voyait dans les copies du bac de cette année… Mais on touche l’illettrisme, des élèves ont de telles lacunes en Français, qu’on ne peut même plus juger une copie, ou la pensée… Il expliquait devoir relire 4/5/6 fois chaque phrases pour essayer de comprendre le sens. Et il ne parlait pas d’une copie hein.

Que veut-on faire du BAC ? Un examen cadeau, une sorte de « Brevet du Lycée » à 85% de réussite qui ne veut plus rien dire, avec une multiplication des mentions TB par un facteur énorme en 30 ans (j’ai plus le chiffre en tête) et qui nécessitera DE FAIT une sélection plus tard, obligeant les élèves à continuer X années d’études après ce Baccalauréat en mousse ? Ou alors un examen sérieux, national qui permet de connaitre le niveau des élèves. Après oui, il y aura toujours une sélection, des élèves qui sortiront de lycée prestigieux et qui auront plus de chance pour leurs études secondaires… ou la suite de leur carrière. Oui mais est-grave ? Ça existe dans le foot… As-tu les mêmes chances de devenir pro en sortant du cdf de Lyon que de Troyes ou Châteauroux ? Tirons le niveau vers le haut au lieu de le faire par le bas… l’égalitarisme, il n’y a rien de plus con. Vouloir que tout le monde ait le BAC avec comme objectif «l’instruction pour tous », c’est déjà considérer qu’une autre voie n’est pas possible, ce qui est stupide. A quoi ça sert que tout le monde ait le BAC si c’est pour entendre des « Comme même » au lieu de « quand même ». Elle est où l’instruction ?

Redonnons aux profs la capacité de faire leur taf, d’obliger le redoublement quand le niveau n’est pas correct…Ça permettra d’avoir des classes plus homogènes. Redonnons aux profs le goût de leur métier, de regarder le niveau tel qu’il est, de faire pas mal de contrôles, de mettre des notes (oui aujourd’hui ça parait fou, il parait que les enfants sont traumatisés par les notes ^^). A mon époque (bac en 2003), une moyenne dans une matière était faite par 5/6 notes pour un trimèstre, ce qui permettait de se rattraper quand t’en avais planté un.
Je ne suis pas prof, mais j'en connais suffisamment pour prétendre que ceux qui font grève sont plutôt dans cette optique alors même que la tendance des réformes va de plus en plus vers un bac au rabais qui sera plus ou moins offert selon les lycées (on sait déjà que, dans la situation actuelle, des lycées virent certains de leurs élèves en fin de 1ère parce qu'ils risquent de plomber leur résultat au bac, avec un contrôle continu, on sait bien ce qu'il s'y passera, ça sera 100% de réussite...).
Le contrôle continu est à mon avis une connerie... c'est important d'avoir une échéance sur un jour. Oui c'est peut être moins représentatif, mais il y a cela dans tous les secteurs. Le permis de conduire se passe sur une heure aussi...
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

Faiseur de Tresses
Messages : 13604
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

Fourina a écrit :
18 juil. 2019, 01:15
Faiseur de Tresses (métalliques ?) j'espère que tu es ou seras plus sympa face à tes élèves que face à nous, parce que c'est pas la joie... :mrgreen:
Oh en général les élèves m'aiment bien - enfin y en a forcément certains qui m'aiment bien et d'autres qui m'aiment pas. En tous cas ceux de la fac globalement ont l'air assez contents, les ados on verra mais je me fais pas trop de soucis. De toute façon, j'aurai pas à parler politique avec eux, donc ça règle la question ; les maths ça créé moins d'engueulades quand même. :mrgreen:

@SP42

Quand même, de ce que je lis tu as l'air d'être carrément plus en phase avec ma vision de ce que doit être le bac qui celle de Baggio (qui lui veut carrément le supprimer).
Image

Image

Couramiaud Poitevin
Messages : 2596
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

mononoké a écrit :
16 juil. 2019, 07:16
"l'arroseur arrosé" :hehe:
https://www.lemonde.fr/societe/article/ ... _3224.html
Ces deux articles sont tout simplement des "digests" d'articles issus de Médiapart. Il n'y pas de problème, ce ne sont pas des plagiats, Médiapart est cité abondamment, mais c'est quand même dingue que ces grands médias en soient réduit à simplement compiler le travail d'enquête de leur concurrent.
Je ne regrette pas mon abonnement !
Image

franck42
Messages : 5507
Enregistré le : 14 oct. 2014, 20:08

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par franck42 »

Couramiaud Poitevin a écrit :
18 juil. 2019, 13:21
mononoké a écrit :
16 juil. 2019, 07:16
"l'arroseur arrosé" :hehe:
https://www.lemonde.fr/societe/article/ ... _3224.html
Ces deux articles sont tout simplement des "digests" d'articles issus de Médiapart. Il n'y pas de problème, ce ne sont pas des plagiats, Médiapart est cité abondamment, mais c'est quand même dingue que ces grands médias en soient réduit à simplement compiler le travail d'enquête de leur concurrent.
Je ne regrette pas mon abonnement !
Je vomis ces journaux de chiotte, cette presse de caniveau.
Leurs journalistes sont des abrutis et des fils de ****.

Franck, en mode Florent Baggio Griveaux

:mdr1:

SP42
Messages : 4505
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

Faiseur de Tresses a écrit :
18 juil. 2019, 12:26
Fourina a écrit :
18 juil. 2019, 01:15
Faiseur de Tresses (métalliques ?) j'espère que tu es ou seras plus sympa face à tes élèves que face à nous, parce que c'est pas la joie... :mrgreen:
Oh en général les élèves m'aiment bien - enfin y en a forcément certains qui m'aiment bien et d'autres qui m'aiment pas. En tous cas ceux de la fac globalement ont l'air assez contents, les ados on verra mais je me fais pas trop de soucis. De toute façon, j'aurai pas à parler politique avec eux, donc ça règle la question ; les maths ça créé moins d'engueulades quand même. :mrgreen:

@SP42

Quand même, de ce que je lis tu as l'air d'être carrément plus en phase avec ma vision de ce que doit être le bac qui celle de Baggio (qui lui veut carrément le supprimer).
Oui mais je pense que les profs se trompent de combat où se réveillent trop tard. On a adopté une tactique de "on ne brusque pas les élèves", et ce tout petit, avec l'absence de "notes". Un pote me disait qu'il s'était fait rattrapé par le proviseur de son collège parce qu'il avait osé poser une interro surprise, parce que les élèves étaient insupportables... voila où on en est.
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

Faiseur de Tresses
Messages : 13604
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

SP42 a écrit :
18 juil. 2019, 13:52
Faiseur de Tresses a écrit :
18 juil. 2019, 12:26
Fourina a écrit :
18 juil. 2019, 01:15
Faiseur de Tresses (métalliques ?) j'espère que tu es ou seras plus sympa face à tes élèves que face à nous, parce que c'est pas la joie... :mrgreen:
Oh en général les élèves m'aiment bien - enfin y en a forcément certains qui m'aiment bien et d'autres qui m'aiment pas. En tous cas ceux de la fac globalement ont l'air assez contents, les ados on verra mais je me fais pas trop de soucis. De toute façon, j'aurai pas à parler politique avec eux, donc ça règle la question ; les maths ça créé moins d'engueulades quand même. :mrgreen:

@SP42

Quand même, de ce que je lis tu as l'air d'être carrément plus en phase avec ma vision de ce que doit être le bac qui celle de Baggio (qui lui veut carrément le supprimer).
Oui mais je pense que les profs se trompent de combat où se réveillent trop tard. On a adopté une tactique de "on ne brusque pas les élèves", et ce tout petit, avec l'absence de "notes". Un pote me disait qu'il s'était fait rattrapé par le proviseur de son collège parce qu'il avait osé poser une interro surprise, parce que les élèves étaient insupportables... voila où on en est
Sauf que malheureusement les prof ne sont pas les coupables, ou en tout cas sont loin d'être les premiers coupables.

Déjà leur hiérarchie, oui, avec certains proviseurs déconnectés des problèmes du corps enseignant. Ensuite les parents, pas toujours à l'écoute concernant les enfants en difficultés et qui préfèrent mettre en cause les enseignants. Enfin tout ça c'est avant tout une dérive de la société de l'enfant-roi.

Les profs ont malheureusement peu de marge d'action, leur situation financière est de plus en plus précaire et ne permet pas la grève concrètement. Ce moyen d'action était au final pas mal pensé du tout : pas d'impact sur l'avenir des élèves (au plus un petit WE de stress en plus), énorme coup symbolique pour attirer l'attention de la population. Y a juste fallu qu'un ministre fasse un caca nerveux pour que la situation parte en couilles - avec les élèves en première ligne qui ont trinqué un max. Le pire c'est de voir encore ses copains le défendre avec un aplomb ahurissant tout en balançant des "arguments" tous plus bidons les uns que les autres (voire à nier totalement certains faits). On les reconnaît vraiment à ça, c'est fou comme Audiard était observateur.

Allez, faut que je m'arrête ou je vais encore m'énerver.
Image

Image

SP42
Messages : 4505
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

Faiseur de Tresses a écrit :
18 juil. 2019, 14:09
SP42 a écrit :
18 juil. 2019, 13:52
Faiseur de Tresses a écrit :
18 juil. 2019, 12:26
Fourina a écrit :
18 juil. 2019, 01:15
Faiseur de Tresses (métalliques ?) j'espère que tu es ou seras plus sympa face à tes élèves que face à nous, parce que c'est pas la joie... :mrgreen:
Oh en général les élèves m'aiment bien - enfin y en a forcément certains qui m'aiment bien et d'autres qui m'aiment pas. En tous cas ceux de la fac globalement ont l'air assez contents, les ados on verra mais je me fais pas trop de soucis. De toute façon, j'aurai pas à parler politique avec eux, donc ça règle la question ; les maths ça créé moins d'engueulades quand même. :mrgreen:

@SP42

Quand même, de ce que je lis tu as l'air d'être carrément plus en phase avec ma vision de ce que doit être le bac qui celle de Baggio (qui lui veut carrément le supprimer).
Oui mais je pense que les profs se trompent de combat où se réveillent trop tard. On a adopté une tactique de "on ne brusque pas les élèves", et ce tout petit, avec l'absence de "notes". Un pote me disait qu'il s'était fait rattrapé par le proviseur de son collège parce qu'il avait osé poser une interro surprise, parce que les élèves étaient insupportables... voila où on en est
Sauf que malheureusement les prof ne sont pas les coupables, ou en tout cas sont loin d'être les premiers coupables.

Déjà leur hiérarchie, oui, avec certains proviseurs déconnectés des problèmes du corps enseignant. Ensuite les parents, pas toujours à l'écoute concernant les enfants en difficultés et qui préfèrent mettre en cause les enseignants. Enfin tout ça c'est avant tout une dérive de la société de l'enfant-roi.


Les profs ont malheureusement peu de marge d'action, leur situation financière est de plus en plus précaire et ne permet pas la grève concrètement. Ce moyen d'action était au final pas mal pensé du tout : pas d'impact sur l'avenir des élèves (au plus un petit WE de stress en plus), énorme coup symbolique pour attirer l'attention de la population. Y a juste fallu qu'un ministre fasse un caca nerveux pour que la situation parte en couilles - avec les élèves en première ligne qui ont trinqué un max. Le pire c'est de voir encore ses copains le défendre avec un aplomb ahurissant tout en balançant des "arguments" tous plus bidons les uns que les autres (voire à nier totalement certains faits).
Je ne dis pas qu'ils sont les premiers coupables, mais cette politique de l'enfant roi que tu décris et que je déplore aussi... a aussi été beaucoup véhiculée par un bon nombre de profs, ou du moins c'est l'impression que j'ai.

Combien de fois j'ai entendu des profs autour de moi dire "Oui mais il faut s'adapter à son temps, employer de nouvelles méthodes, plus en douceur, moins dans l'autorité...". On a remplacé un bon nombre de techniques d'apprentissage, ne serait-ce que dans l'apprentissage de la lecture... la disparition de la dictée.

Bref, on a renversé la hiérarchie, avant les enfants s"adaptaient aux règles de l'éducation. Aujourd'hui, c'est le prof qui s'adaptent aux règles de l''enfant.
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

Faiseur de Tresses
Messages : 13604
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

Y a autant de profs différents que de gens différents. Je ne crois pas non plus à un passé où les profs étaient très sévères et à un présent où les profs sont doux comme des agneaux ; j'ai vu pas mal de contre-exemples dans les deux cas. À part quelques frustrations mal placées, je pense que la plupart des profs sont bienveillants (ce qui ne les empêche pas d'être sévère quand il le faut). Après, il y de plus en plus de profs incompétents (dans le sens premier du terme) parce que le métier à été tellement dévalorisé que plus personne ou presque ne veut le faire par vocation.
Image

Image

SP42
Messages : 4505
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

Faiseur de Tresses a écrit :
18 juil. 2019, 14:25
Y a autant de profs différents que de gens différents. Je ne crois pas non plus à un passé où les profs étaient très sévères et à un présent où les profs sont doux comme des agneaux ; j'ai vu pas mal de contre-exemples dans les deux cas. À part quelques frustrations mal placées, je pense que la plupart des profs sont bienveillants (ce qui ne les empêche pas d'être sévère quand il le faut). Après, il y de plus en plus de profs incompétents (dans le sens premier du terme) parce que le métier à été tellement dévalorisé que plus personne ou presque ne veut le faire par vocation.
Non mais regarde ne serait-ce que sur le redoublement... pourquoi cette politique stupide de faire passer des élèves qui n'ont pas le niveau. C'est pas honteux de devoir redoubler... Pourquoi se masquer la réalité ? Pourquoi toujours faire faire de nouvelles choses aux élèves alors que les bases ne sont pas assimilées... Lire, écrire, compter, ça devrait être le minimum.
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

Faiseur de Tresses
Messages : 13604
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

SP42 a écrit :
18 juil. 2019, 14:38
Faiseur de Tresses a écrit :
18 juil. 2019, 14:25
Y a autant de profs différents que de gens différents. Je ne crois pas non plus à un passé où les profs étaient très sévères et à un présent où les profs sont doux comme des agneaux ; j'ai vu pas mal de contre-exemples dans les deux cas. À part quelques frustrations mal placées, je pense que la plupart des profs sont bienveillants (ce qui ne les empêche pas d'être sévère quand il le faut). Après, il y de plus en plus de profs incompétents (dans le sens premier du terme) parce que le métier à été tellement dévalorisé que plus personne ou presque ne veut le faire par vocation.
Non mais regarde ne serait-ce que sur le redoublement... pourquoi cette politique stupide de faire passer des élèves qui n'ont pas le niveau. C'est pas honteux de devoir redoubler... Pourquoi se masquer la réalité ? Pourquoi toujours faire faire de nouvelles choses aux élèves alors que les bases ne sont pas assimilées... Lire, écrire, compter, ça devrait être le minimum.
Ouais, mais est-ce que les profs sont responsables de ça ?

Sinon je crois pas mal de méthodes pédagogiques alternatives, en plus souvent de ne pas vouloir de notes comme évaluation, préconisent la suppression des classes d'âges.
Image

Image

SP42
Messages : 4505
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

Faiseur de Tresses a écrit :
18 juil. 2019, 14:41
SP42 a écrit :
18 juil. 2019, 14:38
Faiseur de Tresses a écrit :
18 juil. 2019, 14:25
Y a autant de profs différents que de gens différents. Je ne crois pas non plus à un passé où les profs étaient très sévères et à un présent où les profs sont doux comme des agneaux ; j'ai vu pas mal de contre-exemples dans les deux cas. À part quelques frustrations mal placées, je pense que la plupart des profs sont bienveillants (ce qui ne les empêche pas d'être sévère quand il le faut). Après, il y de plus en plus de profs incompétents (dans le sens premier du terme) parce que le métier à été tellement dévalorisé que plus personne ou presque ne veut le faire par vocation.
Non mais regarde ne serait-ce que sur le redoublement... pourquoi cette politique stupide de faire passer des élèves qui n'ont pas le niveau. C'est pas honteux de devoir redoubler... Pourquoi se masquer la réalité ? Pourquoi toujours faire faire de nouvelles choses aux élèves alors que les bases ne sont pas assimilées... Lire, écrire, compter, ça devrait être le minimum.
Ouais, mais est-ce que les profs sont responsables de ça ?

Sinon je crois pas mal de méthodes pédagogiques alternatives, en plus souvent de ne pas vouloir de notes comme évaluation, préconisent la suppression des classes d'âges.
Qui décide en dernier lieu, si ce n'est le prof ? Ont-ils l'appui de la direction ? A force de faire de l’idéologie, nier les différences entre les élèves... on en vient à ce système absurde. Tiens un truc qui était fait à mon époque, je ne sais pas si ça existe encore. Les classes de niveaux, en maths et anglais en collège...
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

Faiseur de Tresses
Messages : 13604
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

J'avoue ne pas pouvoir répondre précisément à ces question. Je suis pas encore dans le milieu, je connais mieux le monde universitaire.
Image

Image

ForeverGreen
Messages : 12853
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:12

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ForeverGreen »

SP42 a écrit :
18 juil. 2019, 14:43
Faiseur de Tresses a écrit :
18 juil. 2019, 14:41
SP42 a écrit :
18 juil. 2019, 14:38
Faiseur de Tresses a écrit :
18 juil. 2019, 14:25
Y a autant de profs différents que de gens différents. Je ne crois pas non plus à un passé où les profs étaient très sévères et à un présent où les profs sont doux comme des agneaux ; j'ai vu pas mal de contre-exemples dans les deux cas. À part quelques frustrations mal placées, je pense que la plupart des profs sont bienveillants (ce qui ne les empêche pas d'être sévère quand il le faut). Après, il y de plus en plus de profs incompétents (dans le sens premier du terme) parce que le métier à été tellement dévalorisé que plus personne ou presque ne veut le faire par vocation.
Non mais regarde ne serait-ce que sur le redoublement... pourquoi cette politique stupide de faire passer des élèves qui n'ont pas le niveau. C'est pas honteux de devoir redoubler... Pourquoi se masquer la réalité ? Pourquoi toujours faire faire de nouvelles choses aux élèves alors que les bases ne sont pas assimilées... Lire, écrire, compter, ça devrait être le minimum.
Ouais, mais est-ce que les profs sont responsables de ça ?

Sinon je crois pas mal de méthodes pédagogiques alternatives, en plus souvent de ne pas vouloir de notes comme évaluation, préconisent la suppression des classes d'âges.
Qui décide en dernier lieu, si ce n'est le prof ? Ont-ils l'appui de la direction ? A force de faire de l’idéologie, nier les différences entre les élèves... on en vient à ce système absurde. Tiens un truc qui était fait à mon époque, je ne sais pas si ça existe encore. Les classes de niveaux, en maths et anglais en collège...
Il me semble qu'une réforme avait eu lieu quand j'étais encore lycéen qui instaurait le fait que, en dernier recours, c'était aux parents de décider... Si quelqu'un peut infirmer, s'il-vous-plaît, ça me paraît tellement stupide que j'espère que ma mémoire me joue des tours.
Dédicace à rouge :

"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres" Antonio Gramsci

SP42
Messages : 4505
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

ForeverGreen a écrit :
18 juil. 2019, 14:47
SP42 a écrit :
18 juil. 2019, 14:43
Faiseur de Tresses a écrit :
18 juil. 2019, 14:41
SP42 a écrit :
18 juil. 2019, 14:38
Faiseur de Tresses a écrit :
18 juil. 2019, 14:25
Y a autant de profs différents que de gens différents. Je ne crois pas non plus à un passé où les profs étaient très sévères et à un présent où les profs sont doux comme des agneaux ; j'ai vu pas mal de contre-exemples dans les deux cas. À part quelques frustrations mal placées, je pense que la plupart des profs sont bienveillants (ce qui ne les empêche pas d'être sévère quand il le faut). Après, il y de plus en plus de profs incompétents (dans le sens premier du terme) parce que le métier à été tellement dévalorisé que plus personne ou presque ne veut le faire par vocation.
Non mais regarde ne serait-ce que sur le redoublement... pourquoi cette politique stupide de faire passer des élèves qui n'ont pas le niveau. C'est pas honteux de devoir redoubler... Pourquoi se masquer la réalité ? Pourquoi toujours faire faire de nouvelles choses aux élèves alors que les bases ne sont pas assimilées... Lire, écrire, compter, ça devrait être le minimum.
Ouais, mais est-ce que les profs sont responsables de ça ?

Sinon je crois pas mal de méthodes pédagogiques alternatives, en plus souvent de ne pas vouloir de notes comme évaluation, préconisent la suppression des classes d'âges.
Qui décide en dernier lieu, si ce n'est le prof ? Ont-ils l'appui de la direction ? A force de faire de l’idéologie, nier les différences entre les élèves... on en vient à ce système absurde. Tiens un truc qui était fait à mon époque, je ne sais pas si ça existe encore. Les classes de niveaux, en maths et anglais en collège...
Il me semble qu'une réforme avait eu lieu quand j'étais encore lycéen qui instaurait le fait que, en dernier recours, c'était aux parents de décider... Si quelqu'un peut infirmer, s'il-vous-plaît, ça me paraît tellement stupide que j'espère que ma mémoire me joue des tours.
Je crois bien que c'est ça aussi... Mais le même genre de truc apparaitrait tellement stupide dans d'autres secteurs : T'imagines si c'était tes parents qui décidaient en dernier recours, contre l'avis de l'examniateur, si tu as ton permis ou pas, malgré le fait que tu ne saches pas conduire ?
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

Je n'y connais rien n'ayant pas mon bac ni mon brevet mais je suis à peu près sur qu'il faut réformer cet examen.
Pour preuve ma fille l'a eu les doigts dans le nez et c'est scandaleux. :mrgreen:

Le seul truc où elle excelle, où elle est vraiment forte, et je ne pense pas qu'il y ait une épreuve, c'est la weed. Donc bon…

Faiseur de Tresses
Messages : 13604
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

latornade a écrit :
18 juil. 2019, 15:19
Je n'y connais rien n'ayant pas mon bac ni mon brevet mais je suis à peu près sur qu'il faut réformer cet examen.
Pour preuve ma fille l'a eu les doigts dans le nez et c'est scandaleux. :mrgreen:

Le seul truc où elle excelle, où elle est vraiment forte, et je ne pense pas qu'il y ait une épreuve, c'est la weed. Donc bon…
:hehe:
Image

Image

SP42
Messages : 4505
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

latornade a écrit :
18 juil. 2019, 15:19
Je n'y connais rien n'ayant pas mon bac ni mon brevet mais je suis à peu près sur qu'il faut réformer cet examen.
Pour preuve ma fille l'a eu les doigts dans le nez et c'est scandaleux. :mrgreen:

Le seul truc où elle excelle, où elle est vraiment forte, et je ne pense pas qu'il y ait une épreuve, c'est la weed. Donc bon…
gros soucis par ailleurs l'alcool et l'herbe chez les jeunes...
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

SP42 a écrit :
18 juil. 2019, 15:24
latornade a écrit :
18 juil. 2019, 15:19
Je n'y connais rien n'ayant pas mon bac ni mon brevet mais je suis à peu près sur qu'il faut réformer cet examen.
Pour preuve ma fille l'a eu les doigts dans le nez et c'est scandaleux. :mrgreen:

Le seul truc où elle excelle, où elle est vraiment forte, et je ne pense pas qu'il y ait une épreuve, c'est la weed. Donc bon…
gros soucis par ailleurs l'alcool et l'herbe chez les jeunes...
Heu… que chez les jeunes ? :happy1:
Oui c'est un souci mais pas très nouveau. Le seul changement c'est l'entourage notamment familiale, bien moins présent et/ou moins respecté. Ce qui fait que les limites que tu te fixais vis à vis des autres il y a 20 ou 30 ans n'existent plus.

SP42
Messages : 4505
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

latornade a écrit :
18 juil. 2019, 15:28
SP42 a écrit :
18 juil. 2019, 15:24
latornade a écrit :
18 juil. 2019, 15:19
Je n'y connais rien n'ayant pas mon bac ni mon brevet mais je suis à peu près sur qu'il faut réformer cet examen.
Pour preuve ma fille l'a eu les doigts dans le nez et c'est scandaleux. :mrgreen:

Le seul truc où elle excelle, où elle est vraiment forte, et je ne pense pas qu'il y ait une épreuve, c'est la weed. Donc bon…
gros soucis par ailleurs l'alcool et l'herbe chez les jeunes...
Heu… que chez les jeunes ? :happy1:
Oui c'est un souci mais pas très nouveau. Le seul changement c'est l'entourage notamment familiale, bien moins présent et/ou moins respecté. Ce qui fait que les limites que tu te fixais vis à vis des autres il y a 20 ou 30 ans n'existent plus.
Disons que chez les jeunes, il est encore plus dramatique... L'adolescent n'est pas fini physiquement et cérébralement.
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

Faiseur de Tresses
Messages : 13604
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

Sinon pour changer un peu de sujet : https://www.lemonde.fr/international/ar ... _3210.html

Pas trop joyeux non plus. :triste1:
Image

Image

Répondre