[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

osvaldopiazzolla
Messages : 20655
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par osvaldopiazzolla »

Jelp a écrit :
15 avr. 2020, 22:55
8 pages sur l'éducation aujourd'hui !
Pas mal, ça a bien bossé les profs et instits aujourd'hui.
C'est les vacances de Pâques, gros ! :mrgreen:
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

osvaldopiazzolla
Messages : 20655
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par osvaldopiazzolla »

Jpo a écrit :
15 avr. 2020, 20:44
osvaldopiazzolla a écrit :
15 avr. 2020, 20:39
Florent a écrit :
15 avr. 2020, 20:16

Système d’ailleurs perverti par le système puisqu’il est (était ?) de coutume d’augmenter le fonctionnaire au maximum sur ces derniers mois pour qu’il touche le Max en retraite. Forcément, quan dc’est la collectivité qui paye, c’est plus simple...
Hein ? on peut pas *augmenter* un fonctionnaire. son salaire, c'est la grille. Le seul truc kon peut faire c'est ralentir au max ses changements d'échelon si il est pas gentil. Moi par exemple je suis toujours professeur des universités de deuxième classe au bout de dix sept ans, alors qu'on passe première classe au bout de six ans max. ça fait plus de dix ans que mon salaire a pas augmenté d'un centime. (c'est pas bien grave, je mesure la chance de faire un métier où j'en fais qu'à ma tête.)
Pas sage OP, tu vas te faire taper sur les doigts. On t'a dit de publier plus et mieux, merde !
Attends, checke mon nombre d emessages sur P² ! c'est pas de la publication intensive, ça ?

Tiens d'ailleurs, veryvel pourrait créer le p²-index : ton indice p est le p-ième message quoté au moins p fois, je vais le mettre sur mon cv à côté de mon h-index. Je vais lui montrer qui c'est Raoult, éparpillé façon puzzle aux quatre coins de la Timone !
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

Faiseur de Tresses
Messages : 13607
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

sam42 a écrit :
15 avr. 2020, 21:03
Faiseur de Tresses a écrit :
15 avr. 2020, 16:24
Fait pas semblant de pas avoir lu, t'es quand même super chiant quand tu t'y mets.
Tu te fous de moi ? Tu viens m'accuser de quelque chose de faux et il faudrait que je te dise, tu as raison ? :rougefaché:
Je réplique même pas, on n'arrive jamais à avoir une discussion saine. :triste1:
Image

Image

osvaldopiazzolla
Messages : 20655
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par osvaldopiazzolla »

osvaldopiazzolla a écrit :
15 avr. 2020, 21:45
merlin a écrit :
15 avr. 2020, 21:09
Florent a écrit :
15 avr. 2020, 20:58
osvaldopiazzolla a écrit :
15 avr. 2020, 20:39
Florent a écrit :
15 avr. 2020, 20:16

Système d’ailleurs perverti par le système puisqu’il est (était ?) de coutume d’augmenter le fonctionnaire au maximum sur ces derniers mois pour qu’il touche le Max en retraite. Forcément, quan dc’est la collectivité qui paye, c’est plus simple...
Hein ? on peut pas *augmenter* un fonctionnaire. son salaire, c'est la grille. Le seul truc kon peut faire c'est ralentir au max ses changements d'échelon si il est pas gentil. Moi par exemple je suis toujours professeur des universités de deuxième classe au bout de dix sept ans, alors qu'on passe première classe au bout de six ans max. ça fait plus de dix ans que mon salaire a pas augmenté d'un centime. (c'est pas bien grave, je mesure la chance de faire un métier où j'en fais qu'à ma tête.)
Bah si, le principe était de mettre le fonctionnaire au plus haut de sa catégorie, voire de le changer de catégorie.

Je connais plutôt bien le truc : c’est exactement ce qui est arrivé à mon père (et à tous ses collègues) à la ville de Sainté
Tu ne peux pas mettre un fonctionnaire au plus haut de son grade , par contre , tu peux le promouvoir au grade supérieur (C en B ou B en A) 1 an , voire 6 mois avant sa retraite , et celle-ci en sera bonifiée bien sûr...
Et çà , grâce à la liste d'aptitude , un vrai scandale ce truc là d'ailleurs...

Aaah je comprends. Donc ça ne concerne pas les fonctionnaires de catégorie A. Ben les fonctionnaires B ou C, heureusement qu'ils peuvent avoir droit à ça parce que leur grille, elle est encore plus ridicule que la nôtre
Nan, mais en fait j'y pense, c'est pas possible de changer de catégorie sans passer de concours, non ?
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

la buse
Messages : 18811
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par la buse »

Florent a écrit :
15 avr. 2020, 20:16
Faiseur de Tresses a écrit :
15 avr. 2020, 13:57
Latornade a écrit :
15 avr. 2020, 08:34
Vrais questions :
C’est quoi certifié stagiaire ? qu’elle est l’évolution logique salaire/durée ? Bref quels peuvent être les avantages (y a bien un truc qui fait pourquoi tu te tapes un doctorat ;))

Sinon pour situer et non pas pour polémiquer (je trouve que 1400 net avec ces études c’est pas énorme) Un médecin généraliste en net c’est la même chose (avec investissement personnel achat de patientelle, loyer,...), un avocat avec les mêmes problématiques d’installations c’est le smic assuré pendant plusieurs années,..,
Les deux avec des métiers sûrement passionnant (raison1) et la possibilité de crever les plafonds (raison2)
Alors certifié, ça veux dire que je suis titulaire du CAPES, et stagiaire c'est que c'est ma première année dans l'EN.

Tous mes collègues ne sont pas passé(e)s par la case doctorat ; je n'ai pas fait des études pour un boulot (c'est une horreur pour moi) mais parce qu'elles me plaisaient. Ensuite par contre, et puisqu'il y a plus de postes dans le supérieur, faut bien bouffer et enseigner c'est sympa comme boulot (mais difficile, très difficile).

Je connais pas par cœur la grille d'avancement d'un certifié, tu peux la trouver sur le net. Bien sûr plus tu avances et mieux tu es payé, mais c'est surtout en fin de carrière que les avantages se font sentir. Et un collègue qui a commencé dans les années 80 m'a dit, l'un des arguments à l'époque pour faire rentre des gens dans la profession c'était : "vous aurez pas une grosse paie sur l'essentiel de votre vie, par contre vous aurez une super retraite (calculée seulement sur les derniers mois)". Avec la réforme qui rend caduc cet avantage, ils ont véritablement l'impression d'être trahis.
Ce qui est valable pour l’ensemble des fonctionnaires non ?
(Le coup,du calcul sur les derniers mois de carrière)

Système d’ailleurs perverti par le système puisqu’il est (était ?) de coutume d’augmenter le fonctionnaire au maximum sur ces derniers mois pour qu’il touche le Max en retraite. Forcément, quan dc’est la collectivité qui paye, c’est plus simple...
Au contraire la plupart des fonctionnaires sont bloqués à l'échelon supérieur bien avant d'arriver à la retraite, sans parler du point d'indice gelé depuis 10 ans sans aucune justification.

la buse
Messages : 18811
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par la buse »

osvaldopiazzolla a écrit :
16 avr. 2020, 04:27
osvaldopiazzolla a écrit :
15 avr. 2020, 21:45
merlin a écrit :
15 avr. 2020, 21:09
Florent a écrit :
15 avr. 2020, 20:58
osvaldopiazzolla a écrit :
15 avr. 2020, 20:39
Florent a écrit :
15 avr. 2020, 20:16

Système d’ailleurs perverti par le système puisqu’il est (était ?) de coutume d’augmenter le fonctionnaire au maximum sur ces derniers mois pour qu’il touche le Max en retraite. Forcément, quan dc’est la collectivité qui paye, c’est plus simple...
Hein ? on peut pas *augmenter* un fonctionnaire. son salaire, c'est la grille. Le seul truc kon peut faire c'est ralentir au max ses changements d'échelon si il est pas gentil. Moi par exemple je suis toujours professeur des universités de deuxième classe au bout de dix sept ans, alors qu'on passe première classe au bout de six ans max. ça fait plus de dix ans que mon salaire a pas augmenté d'un centime. (c'est pas bien grave, je mesure la chance de faire un métier où j'en fais qu'à ma tête.)
Bah si, le principe était de mettre le fonctionnaire au plus haut de sa catégorie, voire de le changer de catégorie.

Je connais plutôt bien le truc : c’est exactement ce qui est arrivé à mon père (et à tous ses collègues) à la ville de Sainté
Tu ne peux pas mettre un fonctionnaire au plus haut de son grade , par contre , tu peux le promouvoir au grade supérieur (C en B ou B en A) 1 an , voire 6 mois avant sa retraite , et celle-ci en sera bonifiée bien sûr...
Et çà , grâce à la liste d'aptitude , un vrai scandale ce truc là d'ailleurs...

Aaah je comprends. Donc ça ne concerne pas les fonctionnaires de catégorie A. Ben les fonctionnaires B ou C, heureusement qu'ils peuvent avoir droit à ça parce que leur grille, elle est encore plus ridicule que la nôtre
Nan, mais en fait j'y pense, c'est pas possible de changer de catégorie sans passer de concours, non ?
Dans la territoriale, c'est possible de monter à l'intérieur d'un grade mais il faut d'abord que le poste soit créé, ce qui ne se fait pas comme ça. La plupart du temps c'est effectivement pour conserver un agent indispensable qui vient de réussir un concours ou un examen.
Surtout aujourd'hui où les mairies notamment doivent se serrer la visse.
Donc l'histoire de créer un poste du grade supérieur juste pour qu'un mec gagne 10 euros de plus à la retraite ça relève surtout du fantasme.
D'ailleurs le seul intérêt de gagner en grade (outre de récolter 3 fois plus d'emmerdements au quotidien) c'est surtout d'avoir des hausses de salaires plus conséquentes (tout est relatif mais bon...) lors des changements d'échelons.

Michel-Ange
Messages : 3708
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

osvaldopiazzolla a écrit :
16 avr. 2020, 04:27
osvaldopiazzolla a écrit :
15 avr. 2020, 21:45
merlin a écrit :
15 avr. 2020, 21:09
Florent a écrit :
15 avr. 2020, 20:58
osvaldopiazzolla a écrit :
15 avr. 2020, 20:39
Florent a écrit :
15 avr. 2020, 20:16

Système d’ailleurs perverti par le système puisqu’il est (était ?) de coutume d’augmenter le fonctionnaire au maximum sur ces derniers mois pour qu’il touche le Max en retraite. Forcément, quan dc’est la collectivité qui paye, c’est plus simple...
Hein ? on peut pas *augmenter* un fonctionnaire. son salaire, c'est la grille. Le seul truc kon peut faire c'est ralentir au max ses changements d'échelon si il est pas gentil. Moi par exemple je suis toujours professeur des universités de deuxième classe au bout de dix sept ans, alors qu'on passe première classe au bout de six ans max. ça fait plus de dix ans que mon salaire a pas augmenté d'un centime. (c'est pas bien grave, je mesure la chance de faire un métier où j'en fais qu'à ma tête.)
Bah si, le principe était de mettre le fonctionnaire au plus haut de sa catégorie, voire de le changer de catégorie.

Je connais plutôt bien le truc : c’est exactement ce qui est arrivé à mon père (et à tous ses collègues) à la ville de Sainté
Tu ne peux pas mettre un fonctionnaire au plus haut de son grade , par contre , tu peux le promouvoir au grade supérieur (C en B ou B en A) 1 an , voire 6 mois avant sa retraite , et celle-ci en sera bonifiée bien sûr...
Et çà , grâce à la liste d'aptitude , un vrai scandale ce truc là d'ailleurs...

Aaah je comprends. Donc ça ne concerne pas les fonctionnaires de catégorie A. Ben les fonctionnaires B ou C, heureusement qu'ils peuvent avoir droit à ça parce que leur grille, elle est encore plus ridicule que la nôtre
Nan, mais en fait j'y pense, c'est pas possible de changer de catégorie sans passer de concours, non ?
Il existe des promotions "au choix" qui donnent lieu à pas mal de magouilles entre direction et syndicats.
Modifié en dernier par Michel-Ange le 16 avr. 2020, 09:17, modifié 1 fois.

mononoké
Messages : 2629
Enregistré le : 18 avr. 2015, 07:12
Localisation : 42000

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par mononoké »

Michel-Ange a écrit :
16 avr. 2020, 08:55
osvaldopiazzolla a écrit :
16 avr. 2020, 04:27
osvaldopiazzolla a écrit :
15 avr. 2020, 21:45
merlin a écrit :
15 avr. 2020, 21:09
Florent a écrit :
15 avr. 2020, 20:58
osvaldopiazzolla a écrit :
15 avr. 2020, 20:39
Florent a écrit :
15 avr. 2020, 20:16

Système d’ailleurs perverti par le système puisqu’il est (était ?) de coutume d’augmenter le fonctionnaire au maximum sur ces derniers mois pour qu’il touche le Max en retraite. Forcément, quan dc’est la collectivité qui paye, c’est plus simple...
Hein ? on peut pas *augmenter* un fonctionnaire. son salaire, c'est la grille. Le seul truc kon peut faire c'est ralentir au max ses changements d'échelon si il est pas gentil. Moi par exemple je suis toujours professeur des universités de deuxième classe au bout de dix sept ans, alors qu'on passe première classe au bout de six ans max. ça fait plus de dix ans que mon salaire a pas augmenté d'un centime. (c'est pas bien grave, je mesure la chance de faire un métier où j'en fais qu'à ma tête.)
Bah si, le principe était de mettre le fonctionnaire au plus haut de sa catégorie, voire de le changer de catégorie.

Je connais plutôt bien le truc : c’est exactement ce qui est arrivé à mon père (et à tous ses collègues) à la ville de Sainté
Tu ne peux pas mettre un fonctionnaire au plus haut de son grade , par contre , tu peux le promouvoir au grade supérieur (C en B ou B en A) 1 an , voire 6 mois avant sa retraite , et celle-ci en sera bonifiée bien sûr...
Et çà , grâce à la liste d'aptitude , un vrai scandale ce truc là d'ailleurs...

Aaah je comprends. Donc ça ne concerne pas les fonctionnaires de catégorie A. Ben les fonctionnaires B ou C, heureusement qu'ils peuvent avoir droit à ça parce que leur grille, elle est encore plus ridicule que la nôtre
Nan, mais en fait j'y pense, c'est pas possible de changer de catégorie sans passer de concours, non ?
Il existe des promotion "au choix" qui donnent lieu à pas mal de magouilles avec les syndicats.
et avec les femmes des élus, aussi :odieux1:

merlin
Messages : 11999
Enregistré le : 10 août 2007, 22:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par merlin »

osvaldopiazzolla a écrit :
16 avr. 2020, 04:27
osvaldopiazzolla a écrit :
15 avr. 2020, 21:45
merlin a écrit :
15 avr. 2020, 21:09
Florent a écrit :
15 avr. 2020, 20:58
osvaldopiazzolla a écrit :
15 avr. 2020, 20:39
Florent a écrit :
15 avr. 2020, 20:16

Système d’ailleurs perverti par le système puisqu’il est (était ?) de coutume d’augmenter le fonctionnaire au maximum sur ces derniers mois pour qu’il touche le Max en retraite. Forcément, quan dc’est la collectivité qui paye, c’est plus simple...
Hein ? on peut pas *augmenter* un fonctionnaire. son salaire, c'est la grille. Le seul truc kon peut faire c'est ralentir au max ses changements d'échelon si il est pas gentil. Moi par exemple je suis toujours professeur des universités de deuxième classe au bout de dix sept ans, alors qu'on passe première classe au bout de six ans max. ça fait plus de dix ans que mon salaire a pas augmenté d'un centime. (c'est pas bien grave, je mesure la chance de faire un métier où j'en fais qu'à ma tête.)
Bah si, le principe était de mettre le fonctionnaire au plus haut de sa catégorie, voire de le changer de catégorie.

Je connais plutôt bien le truc : c’est exactement ce qui est arrivé à mon père (et à tous ses collègues) à la ville de Sainté
Tu ne peux pas mettre un fonctionnaire au plus haut de son grade , par contre , tu peux le promouvoir au grade supérieur (C en B ou B en A) 1 an , voire 6 mois avant sa retraite , et celle-ci en sera bonifiée bien sûr...
Et çà , grâce à la liste d'aptitude , un vrai scandale ce truc là d'ailleurs...

Aaah je comprends. Donc ça ne concerne pas les fonctionnaires de catégorie A. Ben les fonctionnaires B ou C, heureusement qu'ils peuvent avoir droit à ça parce que leur grille, elle est encore plus ridicule que la nôtre
Nan, mais en fait j'y pense, c'est pas possible de changer de catégorie sans passer de concours, non ?
Si , c'est possible , ça s'appelle la liste d'aptitude , à la discrétion des directions donc ...
Parfois , ça peut récompenser un agent vraiment méritant (si si ça arrive) , et parfois , ça peut récompenser un agent qui a bien sucé (Manu Valls aime çà) ou qui a bien fait où on lui a dit de faire ou encore qui sait très bien se mettre en valeur ...
Je connais même des cas d'agents qui sont passés de la catégorie C à la catégorie A sans passer de concours.

Couramiaud Poitevin
Messages : 2597
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

osvaldopiazzolla a écrit :
16 avr. 2020, 00:34
Attends, checke mon nombre d emessages sur P² ! c'est pas de la publication intensive, ça ?

Tiens d'ailleurs, veryvel pourrait créer le p²-index : ton indice p est le p-ième message quoté au moins p fois, je vais le mettre sur mon cv à côté de mon h-index. Je vais lui montrer qui c'est Raoult, éparpillé façon puzzle aux quatre coins de la Timone !
J'accepte ta proposition de p²-index. Mais il faut que messages soient validés par un comité scientifique. Je me décrète comité scientifique et je donc je valide toutes tes interventions sauf celle-ci
osvaldopiazzolla a écrit :
15 avr. 2020, 16:42
Sinon, si tu veux faire de l'argent, ouvre un kebab, ya pas de souci. ............... Par ailleurs, ils gagnent dix fois moins que si ils avaient ouvert un resto...
Si il suffisait d'ouvrir un kebab ou un restau pour devenir riche, ça se saurait... On sait aussi qu'il suffit de traverser la rue pour trouver du travail, c'est Macron qui nous l'a dit... Ce que tu véhicules dans ce message, ce sont des préjugés nuisibles.

Déjà l'exemple qui t'es venu, c'est le kebab, et c'est triste. Le kebab a une dimension politique.Voilà une étude passionnante à ce sujet, "des-dimensions-politique-socioculturelle-et-territoriale-du-kebab-en-france"( fondation jean Jaurès)
https://jean-jaures.org/nos-productions ... -en-france
Je cite : Cette association entre un sandwich et une population sera précocement politisée et dénoncée par le Front national, dont les candidats s’opposent depuis des années à ces restaurants qui signaleraient le déclin de la civilisation judéo-chrétienne et annonceraient une forme de « grand remplacement » gastronomique vécu comme particulièrement anxiogène par la puissance de son symbole.
En utilisant le kebab comme repoussoir, tu t'es fait le véhicule de préjugés racistes que tu dénonce pourtant régulièrement ici par ailleurs, avec justesse.

Pourquoi as-tu utilisé l'exemple de la restauration (et donc ce qui serait le pire de la restauration : le kebab), qui serait de l'argent facile et gagné sans mérite ? Pour l'opposer à ce qu'il y a de plus noble pour toi : le travail universitaire, le thésard qui n'a même pas de bourse pour faire un bac + 8, qui n'est même pas valorisable ensuite sur le marché du travail.

Par antithèse au travail noble et désintéressé du thésard, tu as mis en exergue la facilité que constituerait le travail de restaurateur, intéressé (l'argent, c'est mal) et chez ces restaurateurs, les kebabs.

Je vais démonter les deux éléments de ton antithèse.
Non, la restauration n'est pas un métier ou on gagne de l'argent facilement : c'est un métier qui demande un énorme investissement personnel, en travail, en compétences, il faut savoir gérer une équipe, un budget, recevoir des clients, en plus de faire la cuisine, la restauration requiert des compétences multiples, et aussi un investissement financier, tu empruntes, tu prend des risques, en plus c'est chronophage, les horaires ne collent pas avec la vie de famille, c'est épuisant physiquement. Oui, si tu cumules toutes ces compétences (et c'est pas donné à tout le monde), tu peux gagner de l'argent dans la restauration. Il te faut un élément en plus : la réussite, la chance. C'est de l'argent facile, tout ça ?

Et puis, c'est un travail utile à tous, noble. Et le kebab lui-même, si méprisé, a sa noblesse, et joue un rôle social important :
l’ancien leader travailliste britannique Ed Miliband avait publié une lettre d’encouragement et de remerciements aux intéressés sur le site British Kebab, parlant du « dur travail » et du « dévouement » des restaurateurs et employés de la filière.(voir l'étude citée plus haut).
Tu ouvrirais un kebab, toi OP : tu le coulerais en 2 mois. Monter un point de restauration ça n'est pas donné à n'importe qui.

Venons-en aux thésards : effectivement, c'est généralement un travail désintéressé, que de faire une thèse : la plupart des personnes qui font une thèse passent 3 ans à bosser gratos sans même être en mesure de valoriser ce titre sur le plan professionnel. Si ils avaient été en mesure de le comprendre, de nombreux thésards ne se seraient pas engagé dans cette voie. En fait, la plupart du temps, se lancer dans une thèse, c'est se faire piéger. Par qui ? par les universitaires qui ont besoin de thésards pour faire tourner leur labo.
Les directeurs de thèse ne conseilleraient même pas à leurs enfants de faire ça. Ils le savent que c'est un piège. Mais eux, ils en ont besoin, de ces forçats, pour faire tourner leur boutique universitaire. Sur 10 thésard qu'ils recrutent, ils savent qu'il y en a pas plus d'1 qui tirera parti professionnellement de ses 3 ans de travail non rémunéré. Et ce 1, en gros ils savent déjà qu'il est dans les 3 plus brillants. les 7 autre perdent intégralement leur temps.

Un directeur de thèse honnête, il prendrait chacun des 7 en question en tête à tête, et il lui expliquerait la chose : qu'il va gratter 3 ans pour rien et gicler. Que c'est un choix personnel désastreux qu'il fait, et qu'il le regrettera. Il pourrait l'aider à se réorienter. Il devrait même refuser de les prendre en thèse, par honnêteté professionnelle.

Mais non, il ne fait pas ça. il le recrute sans lui expliquer qu'il n'a même pas sa chance, sans le détromper, sans lui enlever ses illusions.

Et ce thésard sera la petit main qui fait tourner le labo. L'universitaire accepte d'être l'esclavagiste, il vit sur le travail de ces thésards exploités, et ça ne l'empêche pas de dormir. Il n'y a pas de quoi se vanter.
Image

Machiavel
Messages : 3738
Enregistré le : 11 févr. 2008, 14:43

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Machiavel »

Michel-Ange a écrit :
16 avr. 2020, 08:55
osvaldopiazzolla a écrit :
16 avr. 2020, 04:27
osvaldopiazzolla a écrit :
15 avr. 2020, 21:45
merlin a écrit :
15 avr. 2020, 21:09
Florent a écrit :
15 avr. 2020, 20:58
osvaldopiazzolla a écrit :
15 avr. 2020, 20:39
Florent a écrit :
15 avr. 2020, 20:16

Système d’ailleurs perverti par le système puisqu’il est (était ?) de coutume d’augmenter le fonctionnaire au maximum sur ces derniers mois pour qu’il touche le Max en retraite. Forcément, quan dc’est la collectivité qui paye, c’est plus simple...
Hein ? on peut pas *augmenter* un fonctionnaire. son salaire, c'est la grille. Le seul truc kon peut faire c'est ralentir au max ses changements d'échelon si il est pas gentil. Moi par exemple je suis toujours professeur des universités de deuxième classe au bout de dix sept ans, alors qu'on passe première classe au bout de six ans max. ça fait plus de dix ans que mon salaire a pas augmenté d'un centime. (c'est pas bien grave, je mesure la chance de faire un métier où j'en fais qu'à ma tête.)
Bah si, le principe était de mettre le fonctionnaire au plus haut de sa catégorie, voire de le changer de catégorie.

Je connais plutôt bien le truc : c’est exactement ce qui est arrivé à mon père (et à tous ses collègues) à la ville de Sainté
Tu ne peux pas mettre un fonctionnaire au plus haut de son grade , par contre , tu peux le promouvoir au grade supérieur (C en B ou B en A) 1 an , voire 6 mois avant sa retraite , et celle-ci en sera bonifiée bien sûr...
Et çà , grâce à la liste d'aptitude , un vrai scandale ce truc là d'ailleurs...

Aaah je comprends. Donc ça ne concerne pas les fonctionnaires de catégorie A. Ben les fonctionnaires B ou C, heureusement qu'ils peuvent avoir droit à ça parce que leur grille, elle est encore plus ridicule que la nôtre
Nan, mais en fait j'y pense, c'est pas possible de changer de catégorie sans passer de concours, non ?
Il existe des promotions "au choix" qui donnent lieu à pas mal de magouilles entre direction et syndicats.
Avec le PPCR cela n'existe plus...
Yoda est stéphanois! Que la force verte soit avec nous!

sam42
Messages : 3212
Enregistré le : 17 mai 2010, 00:04

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par sam42 »

Faiseur de Tresses a écrit :
16 avr. 2020, 02:25
sam42 a écrit :
15 avr. 2020, 21:03
Faiseur de Tresses a écrit :
15 avr. 2020, 16:24
Fait pas semblant de pas avoir lu, t'es quand même super chiant quand tu t'y mets.
Tu te fous de moi ? Tu viens m'accuser de quelque chose de faux et il faudrait que je te dise, tu as raison ? :rougefaché:
Je réplique même pas, on n'arrive jamais à avoir une discussion saine. :triste1:
Sur ce coup, tu es le principal responsable si on ne peut avoir une discussion saine.

baggio42
Messages : 9852
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

merlin a écrit :
16 avr. 2020, 09:18
osvaldopiazzolla a écrit :
16 avr. 2020, 04:27
osvaldopiazzolla a écrit :
15 avr. 2020, 21:45
merlin a écrit :
15 avr. 2020, 21:09
Florent a écrit :
15 avr. 2020, 20:58
osvaldopiazzolla a écrit :
15 avr. 2020, 20:39
Florent a écrit :
15 avr. 2020, 20:16

Système d’ailleurs perverti par le système puisqu’il est (était ?) de coutume d’augmenter le fonctionnaire au maximum sur ces derniers mois pour qu’il touche le Max en retraite. Forcément, quan dc’est la collectivité qui paye, c’est plus simple...
Hein ? on peut pas *augmenter* un fonctionnaire. son salaire, c'est la grille. Le seul truc kon peut faire c'est ralentir au max ses changements d'échelon si il est pas gentil. Moi par exemple je suis toujours professeur des universités de deuxième classe au bout de dix sept ans, alors qu'on passe première classe au bout de six ans max. ça fait plus de dix ans que mon salaire a pas augmenté d'un centime. (c'est pas bien grave, je mesure la chance de faire un métier où j'en fais qu'à ma tête.)
Bah si, le principe était de mettre le fonctionnaire au plus haut de sa catégorie, voire de le changer de catégorie.

Je connais plutôt bien le truc : c’est exactement ce qui est arrivé à mon père (et à tous ses collègues) à la ville de Sainté
Tu ne peux pas mettre un fonctionnaire au plus haut de son grade , par contre , tu peux le promouvoir au grade supérieur (C en B ou B en A) 1 an , voire 6 mois avant sa retraite , et celle-ci en sera bonifiée bien sûr...
Et çà , grâce à la liste d'aptitude , un vrai scandale ce truc là d'ailleurs...

Aaah je comprends. Donc ça ne concerne pas les fonctionnaires de catégorie A. Ben les fonctionnaires B ou C, heureusement qu'ils peuvent avoir droit à ça parce que leur grille, elle est encore plus ridicule que la nôtre
Nan, mais en fait j'y pense, c'est pas possible de changer de catégorie sans passer de concours, non ?
Si , c'est possible , ça s'appelle la liste d'aptitude , à la discrétion des directions donc ...
Parfois , ça peut récompenser un agent vraiment méritant (si si ça arrive) , et parfois , ça peut récompenser un agent qui a bien sucé (Manu Valls aime çà) ou qui a bien fait où on lui a dit de faire ou encore qui sait très bien se mettre en valeur ...
Je connais même des cas d'agents qui sont passés de la catégorie C à la catégorie A sans passer de concours.
Tu maîtrises le sujet 8|
Tu fais partie de la grande famille ? :diable:

___
Messages : 17464
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Bucky a écrit :
15 avr. 2020, 20:25
___ a écrit :
15 avr. 2020, 20:16
Bucky a écrit :
15 avr. 2020, 16:14
___ a écrit :
15 avr. 2020, 15:52
Bucky a écrit :
15 avr. 2020, 15:29
___ a écrit :
15 avr. 2020, 14:45
Bucky a écrit :
15 avr. 2020, 12:19
Michel-Ange a écrit :
15 avr. 2020, 11:16
Machiavel a écrit :
15 avr. 2020, 11:06
Michel-Ange a écrit :
15 avr. 2020, 10:51
Machiavel a écrit :
15 avr. 2020, 10:46
Florent a écrit :
15 avr. 2020, 10:03

toujours selon l'OCDE, les profs français sont ceux passant le moins de temps en cours et en établissement.

tu illustres parfaitement le propos. 1450 € pour 22 heures de cours hebdomadaire que tu estimes à + de 40 heures au total.

et ça ne m'étonnerait pas qu'il y ait une relation de cause à effet entre salaire bas / peu d'heures de cours.
en tout cas, c'est ce qui ressort de l'OCDE
Juste Florent les heures de cours ne sont que la partie émergée de l’iceberg. Si le gouvernement me dit banco vous faites 35h en établissement, qu’il me fournit classe, matériel nécessaire et une vraie connexion internet qui marche bien et le matos scientifique ok je signe. Je ne ramène rien à faire chez moi... j’y serai largement gagnant.
Aujourd’hui la plupart des profs ne sont pas à 18h, mais déjà plus à 20h de cours.
1h de cours c’est entre 2h et 6h de préparation selon ton expérience et le renouvellement des cours.
Sans compter les tâches administratives qui sont de plus en plus chronophages, notamment quand tu es prof principal. L’orientation des élèves que tu dois maintenant gérer car les CIO sont de plus en plus débordés, les tâches annexes d’organisation qui demandent de plus en plus de paperasse, les réunions de plus en plus nombreuses. Tu rajoutes à cela les copies et les évaluations à préparer... on est largement au dessus des 40h hebdo.
Alors tu m’étonnes qu’ils ne veulent pas qu’on soit obligé de rester dans les établissements pour faire notre boulots, car ils seraient obligés de sortir l’argent pour les heures sup.
Et en passant les profs ont le statut de cadre. Ça les arrange car nous ne sommes pas payés à l’heure, c’est un forfait. Peu importe le temps qu’on y consacre. Et comme mes collègues sont plutôt dans l’ensemble consciencieux ils y passent plus de temps que de raison.
Alors quand on compare des métiers qui n’ont pas le même cadre et statut comme infirmier et prof je me dis que c’est une méconnaissance ou volontaire.
Comme nous en avions déjà convenu lors de la 44ème discussion sur ce sujet (voir pages 962 à 984), la présence en établissement (même pendant les vacances des élèves), c'est en effet la clef. Je ne crois pas qu'il y aura une évolution substantielle de la rémunération des enseignants sans évolutions sur ce point. Et, oui, cela suppose une réorganisation des établissements.
Le problème c'est que comme d'habitude le métier de prof tout le monde a son avis dessus, mais en réalité très peu de personne connaissent concrètement ce métier, son fonctionnement et comment s'organise le travail d'un prof.
Malheureusement concernant l'école tout le monde vient expliquer aux profs comment faire leur métier. Tout çà sous prétexte qu'on est tous passé sur les bancs de l'école. Mais je suis désolé je suis un usagé de l'hôpital, d'un supermarché, d'un garage et j'en passe et je ne prétend pas savoir mieux que les personnes qui font ces boulots en quoi il consiste, si effectivement ils font suffisamment d'heures et comment faire leur boulot. Pour l'école tout le monde veut expliquer aux profs comment bosser.
Oui, et de leur côté les profs vont aller expliquer aux traders et aux publicitaires que leur boulot c'est de la merde : c'est un travers assez humain, et dont on ne se débarrassera pas de sitôt, à mon avis, que de stigmatiser "les autres".
C'est clair. Un peu d'amour et de bienveillance, que diable !

Sinon, il n'y a pas de CPE sur P² ? Je pense qu'il en aurait de bonnes à raconter sur quelques enseignants...
Je ne suis pas prof, et oui, trader et publicitaire, c'est de la merde : le premier déséquilibre totalement la circulation monétaire et partant de l'économie, le deuxième encourage directement la surconsommation évitable et donc la destruction de la planète.
Ton sens de la mesure t'honore.

Alors, pour ta gouverne, la publicité a pour fonction d'aider des producteurs / distributeurs / prestataires de services à se faire connaitre, à développer leur business.

Cette vision manichéenne doit être bien confortable mais elle est erronée.
Rooh, ça va. Tes collègues qui s'appuient sur la psychologie cognitive pour convaincre les abrutis comme moi qu'ils ont besoin de trucs inutiles, en bout de course sont les principaux lieutenants de la destruction planétaire et suicidaire à laquelle nous nous livrons.

La pub, ça a complètement dérivé dans l'hubris.
La pub a ses dérives, certes, mais elle a aussi des vertus : communiquer efficacement. Tu as trop regardé Mad Men.
D'accord sur le principe que nous nous sommes créés des besoins inutiles. Mais c'est aussi lié au progrès.
J'appelle pas ça du progrès, pour ce qui me concerne. Mais puisque tu parles de Mad Men, je te propose un whisky virtuel !
Santé !

Par progrès, j'entends progrès technologiques : création de sources de divertissements comme les iPhone, Internet, la facilité de voyager, etc.
Autrefois, l'objectif était de se loger et nourrir sa famille. Aujourd'hui, même chose auquel il faut ajouter de nombreuses distractions.
Passé un certain stade, pour moi, on n'est plus dans le progrès.

L'I Phone : une catastrophe écologique, surtout via la politique dégueulasse d'Apple en matière d'obsolescence programmée et de non-compatibilité des composants, sans parler du potentiel "Big Brother" d'un tel appareil.

La facilité de voyager : les effets pervers du tourisme de masse sont largement documentés, et pas que sur des aspects environnementaux. Notre petit confort de riche européen a détruit des systèmes sociaux entiers, et amené de l'exploitation et de la précarité là où il n'y en avait pas... Sans compter que ce n'est pas voyager que de prendre un avion pour aller d'un point A à un point B et visiter une liste de trucs formatés sans échanger avec l'habitant.

Florent
Messages : 6310
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent »

Le druide a écrit :
15 avr. 2020, 21:20

Ah mais je troll juste, je suis un Y.

Pas comme ce vieux de Florent.
pov' type :diable:

Florent
Messages : 6310
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent »

merlin a écrit :
16 avr. 2020, 09:18

Si , c'est possible , ça s'appelle la liste d'aptitude , à la discrétion des directions donc ...
Parfois , ça peut récompenser un agent vraiment méritant (si si ça arrive) , et parfois , ça peut récompenser un agent qui a bien sucé (Manu Valls aime çà) ou qui a bien fait où on lui a dit de faire ou encore qui sait très bien se mettre en valeur ...
Je connais même des cas d'agents qui sont passés de la catégorie C à la catégorie A sans passer de concours.

rho pinaise....
vu que mon père n'était pas particulièrement méritant, je viens de comprendre la raison de sa tardive promotion.
et je me rappelle surtout de la tête de son boss......
:-|



florent, perplexe.

Machiavel
Messages : 3738
Enregistré le : 11 févr. 2008, 14:43

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Machiavel »

Florent a écrit :
16 avr. 2020, 11:32
merlin a écrit :
16 avr. 2020, 09:18

Si , c'est possible , ça s'appelle la liste d'aptitude , à la discrétion des directions donc ...
Parfois , ça peut récompenser un agent vraiment méritant (si si ça arrive) , et parfois , ça peut récompenser un agent qui a bien sucé (Manu Valls aime çà) ou qui a bien fait où on lui a dit de faire ou encore qui sait très bien se mettre en valeur ...
Je connais même des cas d'agents qui sont passés de la catégorie C à la catégorie A sans passer de concours.

rho pinaise....
vu que mon père n'était pas particulièrement méritant, je viens de comprendre la raison de sa tardive promotion.
et je me rappelle surtout de la tête de son boss......
:-|



florent, perplexe.
On a la sécurité de l'emploi, mais si tu l'ouvres un peu trop et que tu poses des questions gênantes ou les bonnes questions, étrangement ta carrière ralentie... et tu montes pas les échelons aussi rapidement que certains de tes collègues qui ne disent rien et qui font tout ce qui est demandé sans réfléchir par la hiérarchie. Alors certes cela a moins de conséquences, puisqu'on ne peut pas te licencier pour ça, mais c'est une réalité.
Yoda est stéphanois! Que la force verte soit avec nous!

___
Messages : 17464
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Machiavel a écrit :
16 avr. 2020, 11:52
Florent a écrit :
16 avr. 2020, 11:32
merlin a écrit :
16 avr. 2020, 09:18

Si , c'est possible , ça s'appelle la liste d'aptitude , à la discrétion des directions donc ...
Parfois , ça peut récompenser un agent vraiment méritant (si si ça arrive) , et parfois , ça peut récompenser un agent qui a bien sucé (Manu Valls aime çà) ou qui a bien fait où on lui a dit de faire ou encore qui sait très bien se mettre en valeur ...
Je connais même des cas d'agents qui sont passés de la catégorie C à la catégorie A sans passer de concours.

rho pinaise....
vu que mon père n'était pas particulièrement méritant, je viens de comprendre la raison de sa tardive promotion.
et je me rappelle surtout de la tête de son boss......
:-|



florent, perplexe.
On a la sécurité de l'emploi, mais si tu l'ouvres un peu trop et que tu poses des questions gênantes ou les bonnes questions, étrangement ta carrière ralentie... et tu montes pas les échelons aussi rapidement que certains de tes collègues qui ne disent rien et qui font tout ce qui est demandé sans réfléchir par la hiérarchie. Alors certes cela a moins de conséquences, puisqu'on ne peut pas te licencier pour ça, mais c'est une réalité.
Dans toute organisation, tu as des phénomènes de népotisme et de chouchutage. Dans le public, notamment les collectivités, tu rajoutés une dimension "achat de la paix sociale".

Après faut pas s'emballer : les promotions indues, c'est peanuts en termes de déficit public comparé à l'évasion fiscale.

Couramiaud Poitevin
Messages : 2597
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

Machiavel a écrit :
16 avr. 2020, 11:52
Florent a écrit :
16 avr. 2020, 11:32
merlin a écrit :
16 avr. 2020, 09:18

Si , c'est possible , ça s'appelle la liste d'aptitude , à la discrétion des directions donc ...
Parfois , ça peut récompenser un agent vraiment méritant (si si ça arrive) , et parfois , ça peut récompenser un agent qui a bien sucé (Manu Valls aime çà) ou qui a bien fait où on lui a dit de faire ou encore qui sait très bien se mettre en valeur ...
Je connais même des cas d'agents qui sont passés de la catégorie C à la catégorie A sans passer de concours.

rho pinaise....
vu que mon père n'était pas particulièrement méritant, je viens de comprendre la raison de sa tardive promotion.
et je me rappelle surtout de la tête de son boss......
:-|



florent, perplexe.
On a la sécurité de l'emploi, mais si tu l'ouvres un peu trop et que tu poses des questions gênantes ou les bonnes questions, étrangement ta carrière ralentie... et tu montes pas les échelons aussi rapidement que certains de tes collègues qui ne disent rien et qui font tout ce qui est demandé sans réfléchir par la hiérarchie. Alors certes cela a moins de conséquences, puisqu'on ne peut pas te licencier pour ça, mais c'est une réalité.
Une autre façon perverse de progresser dans la fonction publique, c'est de faire du syndicalisme. Tu prends des responsabilités syndicales, tu es représentant dans les instances, et là, si tu es bien sage, si tu tiens bien tes troupes (tu fais semblant d'être virulent pour faire plaisir à la base mais dans les faits tu étouffes tout les mouvements de contestations), si tu fermes les yeux sur les passe-droits de l'administration dans les instances ou est représentant, et bien ton avancement de carrière est assuré.
Image

Michel-Ange
Messages : 3708
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Je sais que tout le monde déteste Raphaël Enthoven (d'ailleurs, moi aussi, mais son émission de radio Le Gai Savoir était tellement géniale…) mais tout ceci est quand même très juste (et assez réjouissant) :
https://www.lexpress.fr/actualite/idees ... JC0-y5sIm8

Couramiaud Poitevin
Messages : 2597
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

Je trouve regrettable que quand on parle métier, on en vienne à stigmatiser les autres professions.
  • publicitaire : c'est un métier indispensable. Si tu inventes un produit, que tu le met sur le marché, il faut bien le faire connaitre. C'est le rôle du publicitaire. La publicité est indispensable, elle a toujours existé, elle existera toujours. Alors oui, c'est vrai, c'est devenue une saloperie, la publicité, la publicité envahit le monde, ****** tout, pollue, détruit : mais elle n'est pas néfaste en elle-même, elle est néfaste parce qu'elle n'est pas régulée. La publicité doit être strictement encadrée, sinon, elle envahit tout.

    Ce qui ne va pas, ce n'est pas le publicitaire, c'est que la régulation est insuffisante.
  • trader : c'est un banquier, tu lui confies ton argent, et il va le placer pour qu'il fructifie le mieux possible. C'est un métier utile : l'investisseur veut faire fructifier son épargne, et il y a des presonnes qui ont besoin d'argent pour financer leur projet. Il faut quelqu'un qui fasse le lien entre les deux : le banquier. Mais il y eu dérive, par manque de régulations, etcela ne fonctionne plus : les banques ont plus de facilités a gagner de l'argent par des spéculations nuisibles, et ne financent plus les projets utiles. Ce qu'il manque, encore une fois, c'est une régulation
  • kebab, restaurateur : j'en ai déjà parlé
Inversement, tous les métier "nobles", que vous présentez ne sont pas forcément si utile que vous l'indiquez, ils peuvent même être complètement nuisible.

J'ai déjà parlé des universitaires esclavagistes qui exploitent pour leur compte les thésards (des gars qui font un cdd de 3 ans non rémunérés, suite à 5 ans de formation, pour être jeté ensuite sans espoir de trouver un travail correspondant à leur qualification, un niveau d'exploitation inouï qui n'existe nulle part ailleurs en France),

Mais nous les profs : on sert aussi à faire du tri social : de la sélection. On sert a faire accepter au gars qui n'a qu'un BEP son petit salaire : s'il voulait gagner plus, il n'avait qu'à travailler mieux à l'école, c'est ce qu'on lui fait rentrer dans la tête, pendant ses 18 ans de scolarités. L'école, c'est l'humiliation par l'échec, l'école a brisé des millions de vies. Et on participe de tout ça, nous, les enseignants

Ce qu'il faut faire, ce n'est pas stigmatiser certains métiers : toutes les compétences sont utiles. Ce qu'il faut faire, c'est agir pour changer la société, c'est imposer des régulations à la publicité, à la spéculation, c'est changer l'école, l'université, la société, ensemble.

Dans la société telle qu'elle est, nous participons tous à détruire le monde. Il faut que ça change, que chaque métier redevienne utile.
Modifié en dernier par Couramiaud Poitevin le 16 avr. 2020, 12:25, modifié 2 fois.
Image

Faiseur de Tresses
Messages : 13607
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

sam42 a écrit :
16 avr. 2020, 10:31
Faiseur de Tresses a écrit :
16 avr. 2020, 02:25
sam42 a écrit :
15 avr. 2020, 21:03
Faiseur de Tresses a écrit :
15 avr. 2020, 16:24
Fait pas semblant de pas avoir lu, t'es quand même super chiant quand tu t'y mets.
Tu te fous de moi ? Tu viens m'accuser de quelque chose de faux et il faudrait que je te dise, tu as raison ? :rougefaché:
Je réplique même pas, on n'arrive jamais à avoir une discussion saine. :triste1:
Sur ce coup, tu es le principal responsable si on ne peut avoir une discussion saine.
Ah bon ? C'est toi qui parle d'"accusation", ce" dont je n'ai pas souvenir, mais c'est de ma faute...

Si tu veux avoir le dernier mot, aie le dernier mot.
Image

Image

Junito
Messages : 1475
Enregistré le : 03 oct. 2009, 15:55

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Junito »

___ a écrit :
16 avr. 2020, 12:01
Machiavel a écrit :
16 avr. 2020, 11:52
Florent a écrit :
16 avr. 2020, 11:32
merlin a écrit :
16 avr. 2020, 09:18

Si , c'est possible , ça s'appelle la liste d'aptitude , à la discrétion des directions donc ...
Parfois , ça peut récompenser un agent vraiment méritant (si si ça arrive) , et parfois , ça peut récompenser un agent qui a bien sucé (Manu Valls aime çà) ou qui a bien fait où on lui a dit de faire ou encore qui sait très bien se mettre en valeur ...
Je connais même des cas d'agents qui sont passés de la catégorie C à la catégorie A sans passer de concours.

rho pinaise....
vu que mon père n'était pas particulièrement méritant, je viens de comprendre la raison de sa tardive promotion.
et je me rappelle surtout de la tête de son boss......
:-|



florent, perplexe.
On a la sécurité de l'emploi, mais si tu l'ouvres un peu trop et que tu poses des questions gênantes ou les bonnes questions, étrangement ta carrière ralentie... et tu montes pas les échelons aussi rapidement que certains de tes collègues qui ne disent rien et qui font tout ce qui est demandé sans réfléchir par la hiérarchie. Alors certes cela a moins de conséquences, puisqu'on ne peut pas te licencier pour ça, mais c'est une réalité.
Dans toute organisation, tu as des phénomènes de népotisme et de chouchutage. Dans le public, notamment les collectivités, tu rajoutés une dimension "achat de la paix sociale".

Après faut pas s'emballer : les promotions indues, c'est peanuts en termes de déficit public comparé à l'évasion fiscale.
Tout comme l'évasion fiscale des quelques riches contribuables qui font les gros titre est peanuts par rapport à la fraude massive à la TVA que pratique allègrement des millions de français au quotidien.

rouge
Messages : 7521
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rouge »

Couramiaud Poitevin a écrit :
16 avr. 2020, 12:23
Je trouve regrettable que quand on parle métier, on en vienne à stigmatiser les autres professions.
  • publicitaire : c'est un métier indispensable. Si tu inventes un produit, que tu le met sur le marché, il faut bien le faire connaitre. C'est le rôle du publicitaire. La publicité est indispensable, elle a toujours existé, elle existera toujours. Alors oui, c'est vrai, c'est devenue une saloperie, la publicité, la publicité envahit le monde, ****** tout, pollue, détruit : mais elle n'est pas néfaste en elle-même, elle est néfaste parce qu'elle n'est pas régulée. La publicité doit être strictement encadrée, sinon, elle envahit tout.

    Ce qui ne va pas, ce n'est pas le publicitaire, c'est que la régulation est insuffisante.
  • trader : c'est un banquier, tu lui confies ton argent, et il va le placer pour qu'il fructifie le mieux possible. C'est un métier utile : l'investisseur veut faire fructifier son épargne, et il y a des presonnes qui ont besoin d'argent pour financer leur projet. Il faut quelqu'un qui fasse le lien entre les deux : le banquier. Mais il y eu dérive, par manque de régulations, etcela ne fonctionne plus : les banques ont plus de facilités a gagner de l'argent par des spéculations nuisibles, et ne financent plus les projets utiles. Ce qu'il manque, encore une fois, c'est une régulation
  • kebab, restaurateur : j'en ai déjà parlé
Inversement, tous les métier "nobles", que vous présentez ne sont pas forcément si utile que vous l'indiquez, ils peuvent même être complètement nuisible.

J'ai déjà parlé des universitaires esclavagistes qui exploitent pour leur compte les thésards (des gars qui font un cdd de 3 ans non rémunérés, suite à 5 ans de formation, pour être jeté ensuite sans espoir de trouver un travail correspondant à leur qualification, un niveau d'exploitation inouï qui n'existe nulle part ailleurs en France),

Mais nous les profs : on sert aussi à faire du tri social : de la sélection. On sert a faire accepter au gars qui n'a qu'un BEP son petit salaire : s'il voulait gagner plus, il n'avait qu'à travailler mieux à l'école, c'est ce qu'on lui fait rentrer dans la tête, pendant ses 18 ans de scolarités. L'école, c'est l'humiliation par l'échec, l'école a brisé des millions de vies. Et on participe de tout ça, nous, les enseignants

Ce qu'il faut faire, ce n'est pas stigmatiser certains métiers : toutes les compétences sont utiles. Ce qu'il faut faire, c'est agir pour changer la société, c'est imposer des régulations à la publicité, à la spéculation, c'est changer l'école, l'université, la société, ensemble.

Dans la société telle qu'elle est, nous participons tous à détruire le monde. Il faut que ça change, que chaque métier redevienne utile.
Trader le boulot inutile par excellence
Quand tu fais une thèse tu es rémunéré
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

baggio42
Messages : 9852
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

Junito a écrit :
16 avr. 2020, 12:34
___ a écrit :
16 avr. 2020, 12:01
Machiavel a écrit :
16 avr. 2020, 11:52
Florent a écrit :
16 avr. 2020, 11:32
merlin a écrit :
16 avr. 2020, 09:18

Si , c'est possible , ça s'appelle la liste d'aptitude , à la discrétion des directions donc ...
Parfois , ça peut récompenser un agent vraiment méritant (si si ça arrive) , et parfois , ça peut récompenser un agent qui a bien sucé (Manu Valls aime çà) ou qui a bien fait où on lui a dit de faire ou encore qui sait très bien se mettre en valeur ...
Je connais même des cas d'agents qui sont passés de la catégorie C à la catégorie A sans passer de concours.

rho pinaise....
vu que mon père n'était pas particulièrement méritant, je viens de comprendre la raison de sa tardive promotion.
et je me rappelle surtout de la tête de son boss......
:-|



florent, perplexe.
On a la sécurité de l'emploi, mais si tu l'ouvres un peu trop et que tu poses des questions gênantes ou les bonnes questions, étrangement ta carrière ralentie... et tu montes pas les échelons aussi rapidement que certains de tes collègues qui ne disent rien et qui font tout ce qui est demandé sans réfléchir par la hiérarchie. Alors certes cela a moins de conséquences, puisqu'on ne peut pas te licencier pour ça, mais c'est une réalité.
Dans toute organisation, tu as des phénomènes de népotisme et de chouchutage. Dans le public, notamment les collectivités, tu rajoutés une dimension "achat de la paix sociale".

Après faut pas s'emballer : les promotions indues, c'est peanuts en termes de déficit public comparé à l'évasion fiscale.
Tout comme l'évasion fiscale des quelques riches contribuables qui font les gros titre est peanuts par rapport à la fraude massive à la TVA que pratique allègrement des millions de français au quotidien.
Tellement vrai. :super:
Et ce sont ces personnes qui touchent 1500 balles en ce moment qui vont cracher sur l'état, Macron encore plus.

Répondre