[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Johnnyrepinpeace
Messages : 34
Enregistré le : 31 janv. 2020, 13:51

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Johnnyrepinpeace »

Mickey n'en rate pas une : Valls sympa, les multinationales, on est bien content de les avoir, c'est vraiment génial, quel que soit le secteur, elles oeuvrent au bien public, etc.
Ne parlons pas de Fillon, qui demandent à ses enfants le remboursement de l'argent de leurs mariages qu'il a avancé. Non seulement il est sympa mais en plus, il est classe. Aldo Fillon. Ses costards sur mesure renvoyés. Les accusations qu'un cabinet noir agit contre lui depuis l'élysée, accusation jamais prouvées, qui reposent sur rien. Non vraiment, un gars plutôt sympa condamné par l'injuste vox populi.

Mickey : Mister Troll.

Valls, rien que la façon qu'il a de se tortiller pour retrouver la lumière, il écoeure.
Il faut avouer qu'après des débuts quasi-parfaits, la com gouvernementale devient un peu plus cacophonique.

Akita
Messages : 352
Enregistré le : 09 août 2019, 15:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Akita »

Punky a écrit :
14 avr. 2020, 11:14
Machiavel a écrit :
14 avr. 2020, 10:29
En tout cas les soignants, les représentants des chefs d'établissement et les fédération de parents d'élèves ne comprennent pas ce retour en classe.
Les soignants affirment que c'est le meilleur moyen de relancer la pandémie vu que les enfants et les gestes barrière c'est pas ça du tout et que souvent les grands parent vont être remobilisés pour garder les enfants et les gérer après l'école.
Les chefs d'établissement estiment qu'il sera impossible de mettre en œuvre la logistique nécessaire pour assurer la sécurité des élèves et des personnels.
Enfin les parents d'élèves s'inquiètent des mesures prises pour faire respecter les règles sanitaires.

Macron aurait du s'abstenir de parler de la reprise de l'école. Il aurait du attendre au moins le retour des vacances dans 3 semaines pour avoir une vision plus claire.
En tout cas Blanquer est à la ramasse et rame pour expliquer comment il va réussir l'impossible pour mi mai...
Je pense que le gouvernement part des postulats suivants :
- il est utopique d'espérer éradiquer ce virus dans les prochains mois (un éventuel vaccin ne pourra voir le jour que beaucoup plus tard)
- Le plateau a été atteint et les hôpitaux seront équipés / pourront encaisser une seconde vague durant l'été (seconde vague qui est irréversible, mais sera vraisemblablement moins importante)
- Il est inconcevable de tous restés confinés pendant six mois, aussi bien d'un point de vue économique que social

Macron l'a bien répété : il faudra apprendre à vivre avec le Covid-19 et cela veut dire qu'il faudra changer complètement notre façon de vivre au quotidien. Concernant les enfants, ils sont les sujets les moins à risque. Ils peuvent donc reprendre l'école sans risquer pour leurs vies. Les parents pourront ainsi retourner travailler et le pays se remettra doucement en route. La période post confinement devra se limiter à l'école et au boulot. Oublions pour un temps les sorties, les loisirs, les grandes fêtes chez les copains et les rassemblements familiaux. Les personnes les plus âgées et fragiles devront enfin limiter les interactions et se protéger au maximum.
Oui ils sont moins a risque mais peuvent tout de même être porteur du virus et ainsi le répandre dans leur famille, tu ne penses pas? Surtout que les enfants auront plus de difficultés pour appliquer les gestes barrière.

Couramiaud Poitevin
Messages : 2597
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

Punky a écrit :
14 avr. 2020, 11:14
Machiavel a écrit :
14 avr. 2020, 10:29
En tout cas les soignants, les représentants des chefs d'établissement et les fédération de parents d'élèves ne comprennent pas ce retour en classe.
Les soignants affirment que c'est le meilleur moyen de relancer la pandémie vu que les enfants et les gestes barrière c'est pas ça du tout et que souvent les grands parent vont être remobilisés pour garder les enfants et les gérer après l'école.
Les chefs d'établissement estiment qu'il sera impossible de mettre en œuvre la logistique nécessaire pour assurer la sécurité des élèves et des personnels.
Enfin les parents d'élèves s'inquiètent des mesures prises pour faire respecter les règles sanitaires.

Macron aurait du s'abstenir de parler de la reprise de l'école. Il aurait du attendre au moins le retour des vacances dans 3 semaines pour avoir une vision plus claire.
En tout cas Blanquer est à la ramasse et rame pour expliquer comment il va réussir l'impossible pour mi mai...
Je pense que le gouvernement part des postulats suivants :
- il est utopique d'espérer éradiquer ce virus dans les prochains mois (un éventuel vaccin ne pourra voir le jour que beaucoup plus tard)
- Le plateau a été atteint et les hôpitaux seront équipés / pourront encaisser une seconde vague durant l'été (seconde vague qui est irréversible, mais sera vraisemblablement moins importante)
- Il est inconcevable de tous restés confinés pendant six mois, aussi bien d'un point de vue économique que social

Macron l'a bien répété : il faudra apprendre à vivre avec le Covid-19 et cela veut dire qu'il faudra changer complètement notre façon de vivre au quotidien. Concernant les enfants, ils sont les sujets les moins à risque. Ils peuvent donc reprendre l'école sans risquer pour leurs vies. Les parents pourront ainsi retourner travailler et le pays se remettra doucement en route. La période post confinement devra se limiter à l'école et au boulot. Oublions pour un temps les sorties, les loisirs, les grandes fêtes chez les copains et les rassemblements familiaux. Les personnes les plus âgées et fragiles devront enfin limiter les interactions et se protéger au maximum.
Tu ne peux pas te permettre une seconde vague, qui d'ailleurs ne serait pas moins importante, vu qu'une part très faible de la population est immunisée (pendant la grippe espagnole, la seconde vague a été la plus grosse).
Tu dois contrôler l'épidémie, et pour ça tester, tester, tester et isoler les malades. C'est ce que fait l'asie actuellement, et il y consensus scientifique sur la question désormais.

Si on ne fait pas ça, le confinement aura été inutile, et tu auras des morts partout, dans la rue, dans les maisons, comme ça se passe à Gayaquil (Equateur).
Image
https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... 13197.html
Modifié en dernier par Couramiaud Poitevin le 14 avr. 2020, 11:21, modifié 1 fois.
Image

Michel-Ange
Messages : 3706
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Johnnyrepinpeace a écrit :
14 avr. 2020, 11:18
Mickey n'en rate pas une : Valls sympa, les multinationales, on est bien content de les avoir, c'est vraiment génial, quel que soit le secteur, elles oeuvrent au bien public, etc.
Ne parlons pas de Fillon, qui demandent à ses enfants le remboursement de l'argent de leurs mariages qu'il a avancé. Non seulement il est sympa mais en plus, il est classe. Aldo Fillon. Ses costards sur mesure renvoyés. Les accusations qu'un cabinet noir agit contre lui depuis l'élysée, accusation jamais prouvées, qui reposent sur rien. Non vraiment, un gars plutôt sympa condamné par l'injuste vox populi.

Mickey : Mister Troll.

Valls, rien que la façon qu'il a de se tortiller pour retrouver la lumière, il écoeure.
Demandez-moi qui sont les vrais salopards… :mrgreen:

Machiavel
Messages : 3738
Enregistré le : 11 févr. 2008, 14:43

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Machiavel »

On est d'accord sur ce point. L'effet positif de son intervention a duré très peu de temps. Le temps que tous les acteurs essentiels de cette reprise réfléchissent et disent: mais pourquoi une date fixe annoncée pour l'école, alors que sans la certitude de pouvoir tester, assurer les gestes et la distanciation nécessaire pour éviter la propagation de la maladie c'est impossible. Je ne parle même pas des conditions sanitaires: toilettes, gel, masques etc... On parle de 12 millions de gamins et de plus d'1 million de personnel de l'EN.
Je vais lâcher le morceau: les parents. Il faut rassurer les parents et leur dire qu'ils n'auront pas leurs enfants jusqu'en septembre dans les pattes ?
L'économie: il faut permettre aux parents d'aller bosser sans avoir à se soucier de la gestion des enfants.
On pourrait faire un entre-deux: faire un déconfinement alterné: faire retourner alternativement les parents au travail et assurer la garde des enfants des parents isolés et vitaux pour assurer l'appareil de santé et le ravitaillement alimentaire.
Yoda est stéphanois! Que la force verte soit avec nous!

Johnnyrepinpeace
Messages : 34
Enregistré le : 31 janv. 2020, 13:51

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Johnnyrepinpeace »

Ca, on peut trouver pire.
Je parle pas de salopards d'ailleurs.
Quoique les multinationales, on peut trouver.
Mais enfin sympa, Fillon et Valls.
Antipathiques plutôt. Soit le contraire.
Mais abats ton jeu.
Il faut avouer qu'après des débuts quasi-parfaits, la com gouvernementale devient un peu plus cacophonique.

mononoké
Messages : 2629
Enregistré le : 18 avr. 2015, 07:12
Localisation : 42000

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par mononoké »

Punky a écrit :
14 avr. 2020, 11:14
Machiavel a écrit :
14 avr. 2020, 10:29
En tout cas les soignants, les représentants des chefs d'établissement et les fédération de parents d'élèves ne comprennent pas ce retour en classe.
Les soignants affirment que c'est le meilleur moyen de relancer la pandémie vu que les enfants et les gestes barrière c'est pas ça du tout et que souvent les grands parent vont être remobilisés pour garder les enfants et les gérer après l'école.
Les chefs d'établissement estiment qu'il sera impossible de mettre en œuvre la logistique nécessaire pour assurer la sécurité des élèves et des personnels.
Enfin les parents d'élèves s'inquiètent des mesures prises pour faire respecter les règles sanitaires.

Macron aurait du s'abstenir de parler de la reprise de l'école. Il aurait du attendre au moins le retour des vacances dans 3 semaines pour avoir une vision plus claire.
En tout cas Blanquer est à la ramasse et rame pour expliquer comment il va réussir l'impossible pour mi mai...
Je pense que le gouvernement part des postulats suivants :
- il est utopique d'espérer éradiquer ce virus dans les prochains mois (un éventuel vaccin ne pourra voir le jour que beaucoup plus tard)
- Le plateau a été atteint et les hôpitaux seront équipés / pourront encaisser une seconde vague durant l'été (seconde vague qui est irréversible, mais sera vraisemblablement moins importante)
- Il est inconcevable de tous restés confinés pendant six mois, aussi bien d'un point de vue économique que social

Macron l'a bien répété : il faudra apprendre à vivre avec le Covid-19 et cela veut dire qu'il faudra changer complètement notre façon de vivre au quotidien. Concernant les enfants, ils sont les sujets les moins à risque. Ils peuvent donc reprendre l'école sans risquer pour leurs vies. Les parents pourront ainsi retourner travailler et le pays se remettra doucement en route. La période post confinement devra se limiter à l'école et au boulot. Oublions pour un temps les sorties, les loisirs, les grandes fêtes chez les copains et les rassemblements familiaux. Les personnes les plus âgées et fragiles devront enfin limiter les interactions et se protéger au maximum.
Si l'on peut aller au travail, à l'école, utiliser les transports en commun, le tout sans mesures sanitaires possibles à exécuter, à quoi donc peut servir le fait de ne pas aller au restau ou dans un bar ? de ne pas faire de sport ? de ne pas inviter des amis à un repas ? de ne pas aller au ciné ?
ça va être dur à expliquer aux français :happy1:

Un des rares messages clairs que nous envoie notre bon régent, c'est: les élèves de maternelles doivent reprendre l'école, les étudiants non. Ben oui, les étudiants peuvent se garder eux-mêmes, ils peuvent aussi respecter les gestes barrières, eux, contrairement aux élèves de maternelle mais on s'en fout. L'école c'est une GARDERIE: pour que les employés et ouvriers qui ne peuvent pas télé-travailler comme des cadres puissent retourner fissa sauver l'économie.
Les hommes au service de l'économie, oui ! L'inverse, euh.....

Punky
Messages : 16903
Enregistré le : 30 juil. 2005, 11:50
Localisation : Saint-Priest Manissieux

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Punky »

Akita a écrit :
14 avr. 2020, 11:19
Punky a écrit :
14 avr. 2020, 11:14
Machiavel a écrit :
14 avr. 2020, 10:29
En tout cas les soignants, les représentants des chefs d'établissement et les fédération de parents d'élèves ne comprennent pas ce retour en classe.
Les soignants affirment que c'est le meilleur moyen de relancer la pandémie vu que les enfants et les gestes barrière c'est pas ça du tout et que souvent les grands parent vont être remobilisés pour garder les enfants et les gérer après l'école.
Les chefs d'établissement estiment qu'il sera impossible de mettre en œuvre la logistique nécessaire pour assurer la sécurité des élèves et des personnels.
Enfin les parents d'élèves s'inquiètent des mesures prises pour faire respecter les règles sanitaires.

Macron aurait du s'abstenir de parler de la reprise de l'école. Il aurait du attendre au moins le retour des vacances dans 3 semaines pour avoir une vision plus claire.
En tout cas Blanquer est à la ramasse et rame pour expliquer comment il va réussir l'impossible pour mi mai...
Je pense que le gouvernement part des postulats suivants :
- il est utopique d'espérer éradiquer ce virus dans les prochains mois (un éventuel vaccin ne pourra voir le jour que beaucoup plus tard)
- Le plateau a été atteint et les hôpitaux seront équipés / pourront encaisser une seconde vague durant l'été (seconde vague qui est irréversible, mais sera vraisemblablement moins importante)
- Il est inconcevable de tous restés confinés pendant six mois, aussi bien d'un point de vue économique que social

Macron l'a bien répété : il faudra apprendre à vivre avec le Covid-19 et cela veut dire qu'il faudra changer complètement notre façon de vivre au quotidien. Concernant les enfants, ils sont les sujets les moins à risque. Ils peuvent donc reprendre l'école sans risquer pour leurs vies. Les parents pourront ainsi retourner travailler et le pays se remettra doucement en route. La période post confinement devra se limiter à l'école et au boulot. Oublions pour un temps les sorties, les loisirs, les grandes fêtes chez les copains et les rassemblements familiaux. Les personnes les plus âgées et fragiles devront enfin limiter les interactions et se protéger au maximum.
Oui ils sont moins a risque mais peuvent tout de même être porteur du virus et ainsi le répandre dans leur famille, tu ne penses pas? Surtout que les enfants auront plus de difficultés pour appliquer les gestes barrière.
C'est même une évidence et en tant que père de famille, je suis directement concerné. Difficile d'avoir des certitudes sur ce sujet. :triste1:
Agent immobilier sur la région lyonnaise.

Couramiaud Poitevin
Messages : 2597
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

Akita a écrit :
14 avr. 2020, 11:19

Oui ils sont moins a risque mais peuvent tout de même être porteur du virus et ainsi le répandre dans leur famille, tu ne penses pas? Surtout que les enfants auront plus de difficultés pour appliquer les gestes barrière.
D'autant que nombre d'enfants sont asymptomatiques, alors ils répandent la maladie sans même qu'on sache qu'ils sont malades.
Il faut tester massivement, et isoler les malades, c'est tout...
Image

___
Messages : 17460
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Latornade a écrit :
14 avr. 2020, 10:27
Je peux répondre : c’était pas la vraie gauche.
La vraie gauche c’est celle qu’est super, qui prend l’argent aux riches pour donner aux pauvres jusqu’à qu’en ait plus, qui fait pas de crédit puisqu’elle rembourse pas les créanciers, qui fera vivre tout le monde avec pas grand chose...

Ceux qui l’auront voulu seront bien content d’avoir la même maison et la même voiture planifiées par le comité centralisé décisionnel d’approbation des votes des RIC (oui, y aura quand même un droit de regard, des fois que de dangereux centristes prennent part trop massivement au vote en contradiction des préconisations du comité centrale de planification de vie citoyenne ta race).

Les autres devront fuir ou participer volontairement sous la contrainte à un camp de reimformation de c’est qui le chef. Nouveau camp, conçu par un ancien professeur, construit en plein marais poitevin et sobrement nommé « les sources ».
Le communisme à la russe n'était que l'envers du capitalisme à l'US (et le nôtre) : domination des masses (l'un par la police, l'autre par la consommation et le spectacle), industrialisation à tous crins sans aucun respect pour l'environnement, conservatisme social recherché par tous les moyens.

Rien de gauche là-dedans, si on considere qu'une utopie de gauche recherche l'émancipation de chacun dans une société harmonieuse.

Florent
Messages : 6310
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent »

___ a écrit :
14 avr. 2020, 11:24
Latornade a écrit :
14 avr. 2020, 10:27
Je peux répondre : c’était pas la vraie gauche.
La vraie gauche c’est celle qu’est super, qui prend l’argent aux riches pour donner aux pauvres jusqu’à qu’en ait plus, qui fait pas de crédit puisqu’elle rembourse pas les créanciers, qui fera vivre tout le monde avec pas grand chose...

Ceux qui l’auront voulu seront bien content d’avoir la même maison et la même voiture planifiées par le comité centralisé décisionnel d’approbation des votes des RIC (oui, y aura quand même un droit de regard, des fois que de dangereux centristes prennent part trop massivement au vote en contradiction des préconisations du comité centrale de planification de vie citoyenne ta race).

Les autres devront fuir ou participer volontairement sous la contrainte à un camp de reimformation de c’est qui le chef. Nouveau camp, conçu par un ancien professeur, construit en plein marais poitevin et sobrement nommé « les sources ».
Le communisme à la russe n'était que l'envers du capitalisme à l'US (et le nôtre) : domination des masses (l'un par la police, l'autre par la consommation et le spectacle), industrialisation à tous crins sans aucun respect pour l'environnement, conservatisme social recherché par tous les moyens.

Rien de gauche là-dedans, si on considere qu'une utopie de gauche recherche l'émancipation de chacun dans une société harmonieuse.
question (non ironique) : y a t il un système ayant été mis en place ayant tes faveus.
un "truc" ayant marché ?

Florent, qui à force de s'auto-caricaturer, se sent obligé de dire quand il n'est pas en 2nd degré, ce qui du coup lui prend vachement de temps pour écrire un simple message.

Machiavel
Messages : 3738
Enregistré le : 11 févr. 2008, 14:43

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Machiavel »

mononoké a écrit :
14 avr. 2020, 11:23
Punky a écrit :
14 avr. 2020, 11:14
Machiavel a écrit :
14 avr. 2020, 10:29
En tout cas les soignants, les représentants des chefs d'établissement et les fédération de parents d'élèves ne comprennent pas ce retour en classe.
Les soignants affirment que c'est le meilleur moyen de relancer la pandémie vu que les enfants et les gestes barrière c'est pas ça du tout et que souvent les grands parent vont être remobilisés pour garder les enfants et les gérer après l'école.
Les chefs d'établissement estiment qu'il sera impossible de mettre en œuvre la logistique nécessaire pour assurer la sécurité des élèves et des personnels.
Enfin les parents d'élèves s'inquiètent des mesures prises pour faire respecter les règles sanitaires.

Macron aurait du s'abstenir de parler de la reprise de l'école. Il aurait du attendre au moins le retour des vacances dans 3 semaines pour avoir une vision plus claire.
En tout cas Blanquer est à la ramasse et rame pour expliquer comment il va réussir l'impossible pour mi mai...
Je pense que le gouvernement part des postulats suivants :
- il est utopique d'espérer éradiquer ce virus dans les prochains mois (un éventuel vaccin ne pourra voir le jour que beaucoup plus tard)
- Le plateau a été atteint et les hôpitaux seront équipés / pourront encaisser une seconde vague durant l'été (seconde vague qui est irréversible, mais sera vraisemblablement moins importante)
- Il est inconcevable de tous restés confinés pendant six mois, aussi bien d'un point de vue économique que social

Macron l'a bien répété : il faudra apprendre à vivre avec le Covid-19 et cela veut dire qu'il faudra changer complètement notre façon de vivre au quotidien. Concernant les enfants, ils sont les sujets les moins à risque. Ils peuvent donc reprendre l'école sans risquer pour leurs vies. Les parents pourront ainsi retourner travailler et le pays se remettra doucement en route. La période post confinement devra se limiter à l'école et au boulot. Oublions pour un temps les sorties, les loisirs, les grandes fêtes chez les copains et les rassemblements familiaux. Les personnes les plus âgées et fragiles devront enfin limiter les interactions et se protéger au maximum.
Si l'on peut aller au travail, à l'école, utiliser les transports en commun, le tout sans mesures sanitaires possibles à exécuter, à quoi donc peut servir le fait de ne pas aller au restau ou dans un bar ? de ne pas faire de sport ? de ne pas inviter des amis à un repas ? de ne pas aller au ciné ?
ça va être dur à expliquer aux français :happy1:

Un des rares messages clairs que nous envoie notre bon régent, c'est: les élèves de maternelles doivent reprendre l'école, les étudiants non. Ben oui, les étudiants peuvent se garder eux-mêmes, ils peuvent aussi respecter les gestes barrières, eux, contrairement aux élèves de maternelle mais on s'en fout. L'école c'est une GARDERIE: pour que les employés et ouvriers qui ne peuvent pas télé-travailler comme des cadres puissent retourner fissa sauver l'économie.
Les hommes au service de l'économie, oui ! L'inverse, euh.....
Merci ! Merci de le dire dans ces termes. Tous mes collègues et moi même nous avons compris ça. On s'en fout de la maladie et de votre santé, vous devez être là pour garder les enfants pour que l'économie reprenne. Les enfants ne craignent "presque rien", les profs on doit avoir une immunité face à la maladie dans la tête du gouvernement, comme pour les soignants.

Concernant les étudiants c'est l'argument que j'ai donné à mes proches que j'ai eu au téléphone: s'il y avait bien une catégorie qui pouvait réouvrir avant l'école c'était les facs et le supérieur, puisque les étudiants sont des adultes capables de gérer la distanciation et les gestes nécessaire. Mais non ! Si les écoles reprennent pourquoi pas les Facs ?
Modifié en dernier par Machiavel le 14 avr. 2020, 11:32, modifié 1 fois.
Yoda est stéphanois! Que la force verte soit avec nous!

rouge
Messages : 7517
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rouge »

Les étudiants pas de Fac les élèves à l'école pourquoi s'étonner tout est logique
Macron a suivi les consignes de son patron Monsieur Geoffroy Jacques Roux de Bézieux :diable:
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

Punky
Messages : 16903
Enregistré le : 30 juil. 2005, 11:50
Localisation : Saint-Priest Manissieux

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Punky »

mononoké a écrit :
14 avr. 2020, 11:23
Si l'on peut aller au travail, à l'école, utiliser les transports en commun, le tout sans mesures sanitaires possibles à exécuter, à quoi donc peut servir le fait de ne pas aller au restau ou dans un bar ? de ne pas faire de sport ? de ne pas inviter des amis à un repas ? de ne pas aller au ciné ?
ça va être dur à expliquer aux français :happy1:
D'où l'importance de bien expliquer le concept d'un déconfinement progressif. Mais les français ont été jusqu'à présent exemplaires et je ne doute pas qu'ils comprendront, que le combat est loin d'être terminé et qu'il faudra encore faire quelques sacrifices pendant plusieurs mois.
mononoké a écrit :
14 avr. 2020, 11:23
Un des rares messages clairs que nous envoie notre bon régent, c'est: les élèves de maternelles doivent reprendre l'école, les étudiants non. Ben oui, les étudiants peuvent se garder eux-mêmes, ils peuvent aussi respecter les gestes barrières, eux, contrairement aux élèves de maternelle mais on s'en fout. L'école c'est une GARDERIE: pour que les employés et ouvriers qui ne peuvent pas télé-travailler comme des cadres puissent retourner fissa sauver l'économie.
Les hommes au service de l'économie, oui ! L'inverse, euh.....
J'entends ton discours. Maintenant, que proposes-tu ? De tous rester confinés pendant encore six mois, en espérant que le virus disparaisse du jour au lendemain ? Macron doit penser à l'après. D'autres pays dans le monde (et notamment ceux les plus touchés en Europe) semblent d'ailleurs prendre des décisions analogues, en lâchant déjà un peu de lest.
Agent immobilier sur la région lyonnaise.

Faiseur de Tresses
Messages : 13607
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

Machiavel a écrit :
14 avr. 2020, 10:29
En tout cas les soignants, les représentants des chefs d'établissement et les fédération de parents d'élèves ne comprennent pas ce retour en classe.
Les soignants affirment que c'est le meilleur moyen de relancer la pandémie vu que les enfants et les gestes barrière c'est pas ça du tout et que souvent les grands parent vont être remobilisés pour garder les enfants et les gérer après l'école.
Les chefs d'établissement estiment qu'il sera impossible de mettre en œuvre la logistique nécessaire pour assurer la sécurité des élèves et des personnels.
Enfin les parents d'élèves s'inquiètent des mesures prises pour faire respecter les règles sanitaires.

Macron aurait du s'abstenir de parler de la reprise de l'école. Il aurait du attendre au moins le retour des vacances dans 3 semaines pour avoir une vision plus claire.
En tout cas Blanquer est à la ramasse et rame pour expliquer comment il va réussir l'impossible pour mi mai...
J'ai du mal à croire à cette reprise.
Image

Image

Faiseur de Tresses
Messages : 13607
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

___ a écrit :
14 avr. 2020, 11:15
Couramiaud Poitevin a écrit :
14 avr. 2020, 11:12
Machiavel a écrit :
14 avr. 2020, 10:29
En tout cas les soignants, les représentants des chefs d'établissement et les fédération de parents d'élèves ne comprennent pas ce retour en classe.
Les soignants affirment que c'est le meilleur moyen de relancer la pandémie vu que les enfants et les gestes barrière c'est pas ça du tout et que souvent les grands parent vont être remobilisés pour garder les enfants et les gérer après l'école.
Les chefs d'établissement estiment qu'il sera impossible de mettre en œuvre la logistique nécessaire pour assurer la sécurité des élèves et des personnels.
Enfin les parents d'élèves s'inquiètent des mesures prises pour faire respecter les règles sanitaires.

Macron aurait du s'abstenir de parler de la reprise de l'école. Il aurait du attendre au moins le retour des vacances dans 3 semaines pour avoir une vision plus claire.
En tout cas Blanquer est à la ramasse et rame pour expliquer comment il va réussir l'impossible pour mi mai...
C'est incompréhensible ! Il y a maintenant un consensus sur le plan médical : pas de sortie de confinement correcte sans tests massifs et isolement des personnes malades.
https://www.lci.fr/population/coronavir ... 50825.html
Quand il sera possible de procéder ainsi, alors, on pourra réouvrir les écoles. Si c'est le 11 mai on réouvrira le 11 mai, en prenant des précautions, mais si le 11 mai on n'est pas en mesure de tester les élèves et personnels et d'isoler les malades, on ne sera pas en mesure de reprendre.

Macron n'avait que ça à dire, hier. Au lieu de ça, il dit "pas de tests massif, et on réouvre les écoles le 11 mai". Résultat : c'est l'affolement généralisé ! On ne comprend plus rien ! Comment est-ce possible de procéder comme dit Macron sans relancer l'épidémie ?

le président Macron intervient solennellement à la télé, et au lieu d'éclairer les Français, il jette le trouble dans la population !
J'ai pas écouté jusqu'au bout, mais j'ai justement compris que le 11 mai est un objectif optimal susceptible d'être repoussé si les conditions ne sont pas réunies.
Oui et Castaner le précise bien aujourd'hui.
Image

Image

Akita
Messages : 352
Enregistré le : 09 août 2019, 15:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Akita »

Couramiaud Poitevin a écrit :
14 avr. 2020, 11:24
Akita a écrit :
14 avr. 2020, 11:19

Oui ils sont moins a risque mais peuvent tout de même être porteur du virus et ainsi le répandre dans leur famille, tu ne penses pas? Surtout que les enfants auront plus de difficultés pour appliquer les gestes barrière.
D'autant que nombre d'enfants sont asymptomatiques, alors ils répandent la maladie sans même qu'on sache qu'ils sont malades.
Il faut tester massivement, et isoler les malades, c'est tout...
La situation concernant les tests est très complexe, les tests antigéniques ne semble pas encore fiable car le taux de faux négatif est de l'ordre de 30%, ce qui est beaucoup. Pour les tests sérologique, tout aussi complexe, on a du mal a comprendre avec précision la réaction immunitaire provoqué par le virus. Et les propos du directeur de l'OMS sont peu encourageant, ils ne savent pas si, une fois infectée, une personne peut ou non se réinfecter. Source du Monde.

Faiseur de Tresses
Messages : 13607
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

___ a écrit :
14 avr. 2020, 11:24

Le communisme à la russe n'était que l'envers du capitalisme à l'US (et le nôtre) : domination des masses (l'un par la police (1984), l'autre par la consommation et le spectacle (Brave New World)), industrialisation à tous crins sans aucun respect pour l'environnement, conservatisme social recherché par tous les moyens.

Rien de gauche là-dedans, si on considere qu'une utopie de gauche recherche l'émancipation de chacun dans une société harmonieuse.
Avec ces derniers temps un usage de la répression policière de plus en plus marqué, on a un mélange des deux.

Les auteurs d'uchronies sont quand mêmes des visionnaires.
Image

Image

Machiavel
Messages : 3738
Enregistré le : 11 févr. 2008, 14:43

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Machiavel »

Faiseur de Tresses a écrit :
14 avr. 2020, 11:48
___ a écrit :
14 avr. 2020, 11:24

Le communisme à la russe n'était que l'envers du capitalisme à l'US (et le nôtre) : domination des masses (l'un par la police (1984), l'autre par la consommation et le spectacle (Brave New World)), industrialisation à tous crins sans aucun respect pour l'environnement, conservatisme social recherché par tous les moyens.

Rien de gauche là-dedans, si on considere qu'une utopie de gauche recherche l'émancipation de chacun dans une société harmonieuse.
Avec ces derniers temps un usage de la répression policière de plus en plus marqué, on a un mélange des deux.

Les auteurs d'uchronies sont quand mêmes des visionnaires.
Le basculement des démocraties libérales commence avec la chute du bloc soviétique. Il n'y a plus de contre modèle qui puisse être une réelle menace pour le système capitaliste. Donc pourquoi faire des concessions ?
Yoda est stéphanois! Que la force verte soit avec nous!

Couramiaud Poitevin
Messages : 2597
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

Akita a écrit :
14 avr. 2020, 11:46
Couramiaud Poitevin a écrit :
14 avr. 2020, 11:24
Akita a écrit :
14 avr. 2020, 11:19

Oui ils sont moins a risque mais peuvent tout de même être porteur du virus et ainsi le répandre dans leur famille, tu ne penses pas? Surtout que les enfants auront plus de difficultés pour appliquer les gestes barrière.
D'autant que nombre d'enfants sont asymptomatiques, alors ils répandent la maladie sans même qu'on sache qu'ils sont malades.
Il faut tester massivement, et isoler les malades, c'est tout...
La situation concernant les tests est très complexe, les tests antigéniques ne semble pas encore fiable car le taux de faux négatif est de l'ordre de 30%, ce qui est beaucoup. Pour les tests sérologique, tout aussi complexe, on a du mal a comprendre avec précision la réaction immunitaire provoqué par le virus. Et les propos du directeur de l'OMS sont peu encourageant, ils ne savent pas si, une fois infectée, une personne peut ou non se réinfecter. Source du Monde.
Le test à utiliser est le test PCR (c'est pas moi qui le dit, c'est l'OMS entre autre, et c'est ce qui est utilisé en Allemagne, en Asie...).
Il y a pénurie de ces tests en France actuellement
Image
https://www.solidaire.org/articles/test ... r-des-vies
Image

Faiseur de Tresses
Messages : 13607
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

Concernant la non reprise des universités, j'imagine que l'argument c'est justement que les étudiants peuvent mieux se prendre en charge pour continuer à bosser sans prof. Même si je vois là-dedans une contradiction avec l'argument social de creusement des inégalités évoqué hier.
Image

Image

Machiavel
Messages : 3738
Enregistré le : 11 févr. 2008, 14:43

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Machiavel »

Punky a écrit :
14 avr. 2020, 11:38
mononoké a écrit :
14 avr. 2020, 11:23
Si l'on peut aller au travail, à l'école, utiliser les transports en commun, le tout sans mesures sanitaires possibles à exécuter, à quoi donc peut servir le fait de ne pas aller au restau ou dans un bar ? de ne pas faire de sport ? de ne pas inviter des amis à un repas ? de ne pas aller au ciné ?
ça va être dur à expliquer aux français :happy1:
D'où l'importance de bien expliquer le concept d'un déconfinement progressif. Mais les français ont été jusqu'à présent exemplaires et je ne doute pas qu'ils comprendront, que le combat est loin d'être terminé et qu'il faudra encore faire quelques sacrifices pendant plusieurs mois.
mononoké a écrit :
14 avr. 2020, 11:23
Un des rares messages clairs que nous envoie notre bon régent, c'est: les élèves de maternelles doivent reprendre l'école, les étudiants non. Ben oui, les étudiants peuvent se garder eux-mêmes, ils peuvent aussi respecter les gestes barrières, eux, contrairement aux élèves de maternelle mais on s'en fout. L'école c'est une GARDERIE: pour que les employés et ouvriers qui ne peuvent pas télé-travailler comme des cadres puissent retourner fissa sauver l'économie.
Les hommes au service de l'économie, oui ! L'inverse, euh.....
J'entends ton discours. Maintenant, que proposes-tu ? De tous rester confinés pendant encore six mois, en espérant que le virus disparaisse du jour au lendemain ? Macron doit penser à l'après. D'autres pays dans le monde (et notamment ceux les plus touchés en Europe) semblent d'ailleurs prendre des décisions analogues, en lâchant déjà un peu de lest.
En Italie les élèves restent chez eux jusqu'en septembre pour bien mettre en place les dispositions nécessaires. Il ne me semble pas que l'ensemble de la population en age de travailler ait des enfants ?
L'effort peut se situer là. Les gens qui n'ont pas d'enfants de moins de 16 ans à gérer peuvent travailler un peu plus le temps de la reprise de l'école dans de bonnes conditions. Dans les pays nordiques ils ont compris depuis longtemps que le temps de travail devait évoluer selon l'âge de la vie: plus en début et fin de carrière et moins au milieu quand on a les enfants à gérer.
Yoda est stéphanois! Que la force verte soit avec nous!

Couramiaud Poitevin
Messages : 2597
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

Faiseur de Tresses a écrit :
14 avr. 2020, 11:41
___ a écrit :
14 avr. 2020, 11:15
J'ai pas écouté jusqu'au bout, mais j'ai justement compris que le 11 mai est un objectif optimal susceptible d'être repoussé si les conditions ne sont pas réunies.
Oui et Castaner le précise bien aujourd'hui.
C'est justement ce qui prouve que la communication est ratée : si le message avait été clair, il n'y aurait pas besoin de Blanquer et Castaner pour préciser aujourd'hui.
La Reine d'Angleterre, personne n'a eu besoin d'expliquer son propos : 4 min, et le message est passé.

Macron : 1/2 h, et c'est la confusion totale (regardez sur le forum, les question fusent) : les parents flippent, les profs aussi, on ne comprend pas ou il veut en venir, il n'y aura pas de test massif, mais on rouvre le 11, il l'a bien dit, ça ?

Ce Macron est calamiteux de bout en bout, et en communication, il est affligeant de médiocrité, il embrouille tout !
Il devrait rassurer, montrer que la France est dirigée, il sème la confusion et la panique.
Image

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

___ a écrit :
14 avr. 2020, 11:24
Latornade a écrit :
14 avr. 2020, 10:27
Je peux répondre : c’était pas la vraie gauche.
La vraie gauche c’est celle qu’est super, qui prend l’argent aux riches pour donner aux pauvres jusqu’à qu’en ait plus, qui fait pas de crédit puisqu’elle rembourse pas les créanciers, qui fera vivre tout le monde avec pas grand chose...

Ceux qui l’auront voulu seront bien content d’avoir la même maison et la même voiture planifiées par le comité centralisé décisionnel d’approbation des votes des RIC (oui, y aura quand même un droit de regard, des fois que de dangereux centristes prennent part trop massivement au vote en contradiction des préconisations du comité centrale de planification de vie citoyenne ta race).

Les autres devront fuir ou participer volontairement sous la contrainte à un camp de reimformation de c’est qui le chef. Nouveau camp, conçu par un ancien professeur, construit en plein marais poitevin et sobrement nommé « les sources ».
Le communisme à la russe n'était que l'envers du capitalisme à l'US (et le nôtre) : domination des masses (l'un par la police, l'autre par la consommation et le spectacle), industrialisation à tous crins sans aucun respect pour l'environnement, conservatisme social recherché par tous les moyens.

Rien de gauche là-dedans, si on considere qu'une utopie de gauche recherche l'émancipation de chacun dans une société harmonieuse.
Pas de soucis, je peux même souscrire et fournir les efforts nécessaires.
Mais ce n'est pas ce que nous aurons des partis actuels.

___
Messages : 17460
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Florent a écrit :
14 avr. 2020, 11:27
___ a écrit :
14 avr. 2020, 11:24
Latornade a écrit :
14 avr. 2020, 10:27
Je peux répondre : c’était pas la vraie gauche.
La vraie gauche c’est celle qu’est super, qui prend l’argent aux riches pour donner aux pauvres jusqu’à qu’en ait plus, qui fait pas de crédit puisqu’elle rembourse pas les créanciers, qui fera vivre tout le monde avec pas grand chose...

Ceux qui l’auront voulu seront bien content d’avoir la même maison et la même voiture planifiées par le comité centralisé décisionnel d’approbation des votes des RIC (oui, y aura quand même un droit de regard, des fois que de dangereux centristes prennent part trop massivement au vote en contradiction des préconisations du comité centrale de planification de vie citoyenne ta race).

Les autres devront fuir ou participer volontairement sous la contrainte à un camp de reimformation de c’est qui le chef. Nouveau camp, conçu par un ancien professeur, construit en plein marais poitevin et sobrement nommé « les sources ».
Le communisme à la russe n'était que l'envers du capitalisme à l'US (et le nôtre) : domination des masses (l'un par la police, l'autre par la consommation et le spectacle), industrialisation à tous crins sans aucun respect pour l'environnement, conservatisme social recherché par tous les moyens.

Rien de gauche là-dedans, si on considere qu'une utopie de gauche recherche l'émancipation de chacun dans une société harmonieuse.
question (non ironique) : y a t il un système ayant été mis en place ayant tes faveus.
un "truc" ayant marché ?

Florent, qui à force de s'auto-caricaturer, se sent obligé de dire quand il n'est pas en 2nd degré, ce qui du coup lui prend vachement de temps pour écrire un simple message.
Non.

Répondre