[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

vert7910
Messages : 2948
Enregistré le : 27 mars 2015, 12:59

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par vert7910 »

Michel-Ange a écrit :
06 nov. 2019, 21:49
StephVert a écrit :
06 nov. 2019, 21:43
Il n'y a pas besoin des médias pour se rendre compte de ce qu'est Mélanchon. Chacun peut le voir et l'entendre éructer.
Mais par contre c'est vrai que ce n'est pas encore jouer pour 2022. Quelqu'un comme Xavier Bertrand pourrait modifier la donne. Et éventuellement Barouin et plus hypothétiquement Sarkozy.
Et sans doute personne d'autre
Sarkozy, je n'y crois pas du tout, sauf cataclysme.
Baroin a le vent dans le dos. Il a de bonnes chances d'être investi, de là à faire un bon score… Ah, il faudra qu'il joue sur la nostalgie chiraquienne, remarque, ça peut marcher…
Xavier bertrand ou barouin ?

A désespérer , pauvre France .
«L'écusson est au-dessus de tout. Nous qui portons l'écusson sommes tous de passage. Les seuls qui maintiennent et entretiennent la tradition, ce sont les supporters.»
«Dans la relation au public, nous avons des devoirs, pas des droits.»

ZDV
Messages : 1747
Enregistré le : 06 août 2009, 15:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV »

baggio42 a écrit :
06 nov. 2019, 22:03
Je suis moins calé que vous en économie mais une dette, tôt ou tard il faut la rembourser.
[/quote]
Non, ça c'est un a priori :)

Je conseille David Graeber, "dette, 5000 ans d'histoire". https://fr.wikipedia.org/wiki/Dette_:_5 ... 27histoire

La dette est une promesse, un asservissement et l'histoire est jalonnée de dette virtuelles et de promesses non tenues.

le VRAI problème est le flux d'énergie qui traverse le système économique, pas vraiment la dette. Toute activité économique, épuise des ressources finies, créé de l'entropie, et produit des résidus (pollution).

Borotj42
Messages : 1369
Enregistré le : 26 févr. 2018, 20:32

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Borotj42 »


Junito
Messages : 1695
Enregistré le : 03 oct. 2009, 15:55

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Junito »

osvaldopiazzolla a écrit :
06 nov. 2019, 23:41
la buse a écrit :
06 nov. 2019, 23:25

Autant peindre les réacteurs nucléaires en vert.
Pas con ! :mrgreen:
Voire même dessiner des petits enfants dessus ! .... ah merde c'est déjà fait

Image

SP42
Messages : 4849
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

Junito a écrit :
07 nov. 2019, 09:32
osvaldopiazzolla a écrit :
06 nov. 2019, 23:41
la buse a écrit :
06 nov. 2019, 23:25

Autant peindre les réacteurs nucléaires en vert.
Pas con ! :mrgreen:
Voire même dessiner des petits enfants dessus ! .... ah merde c'est déjà fait

Image
Ce ne sont pas des réacteurs, mais des aéroréfrigérants. Et ce qui sort est de la vapeur d'eau.
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

Junito
Messages : 1695
Enregistré le : 03 oct. 2009, 15:55

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Junito »

SP42 a écrit :
07 nov. 2019, 09:35
Junito a écrit :
07 nov. 2019, 09:32
osvaldopiazzolla a écrit :
06 nov. 2019, 23:41
la buse a écrit :
06 nov. 2019, 23:25

Autant peindre les réacteurs nucléaires en vert.
Pas con ! :mrgreen:
Voire même dessiner des petits enfants dessus ! .... ah merde c'est déjà fait

Image
Ce ne sont pas des réacteurs, mais des aéroréfrigérants. Et ce qui sort est de la vapeur d'eau.
Tu chipotes là, les réacteurs sont à quelque mètres des tours et la radioactivité contenue dans les réacteurs elle est bien réelle.

SP42
Messages : 4849
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

Junito a écrit :
07 nov. 2019, 09:43
SP42 a écrit :
07 nov. 2019, 09:35
Junito a écrit :
07 nov. 2019, 09:32
osvaldopiazzolla a écrit :
06 nov. 2019, 23:41
la buse a écrit :
06 nov. 2019, 23:25

Autant peindre les réacteurs nucléaires en vert.
Pas con ! :mrgreen:
Voire même dessiner des petits enfants dessus ! .... ah merde c'est déjà fait

Image
Ce ne sont pas des réacteurs, mais des aéroréfrigérants. Et ce qui sort est de la vapeur d'eau.
Tu chipotes là, les réacteurs sont à quelque mètres des tours et la radioactivité contenue dans les réacteurs elle est bien réelle.
J'entends trop de conneries sur la fumée des aéroréfrigérants... Oui, la radioactivité est contenue dans les réacteurs mais ce qui sort des aéroréfrigérant est bien de la vapeur d'eau.
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

Michel-Ange
Messages : 4923
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Je vais vous raconter l'histoire des grands penseurs d'extrême-gauche à propos de la dette publique, une histoire fantastique, belle, un peu effrayante et en même temps amusante.

Le penseur d'extrême-gauche : la dette est une arnaque inventée par le grand capital pour obliger les États à faire des économies au détriments de plus modestes.
Les gens : Ah bon !?
Le penseur d'extrême-gauche : Oui. La dette, on s'en fiche, on n'a qu'à pas la rembourser et nos créanciers n'auront qu'à fermer leur grande bouche ! Bim, dans notre poche, tranquille. Aux chiottes le grand capital !
Les gens : C'est vrai ? Mais c'est super ça ! Pourquoi on la rembourse alors cette dette ?
Le penseur d'extrême-gauche : C'est une arnaque inventée par le grand capital pour obliger les États à faire des économies au détriment des plus modestes, je vous dis !
Les gens : Ouah, super ! Arrêtons de la rembourser, alors ! Trop fort ! Merci monsieur !
Et les gens arrêtent de rembourser la dette.
Quelques semaines plus tard.
Les gens : Heu, monsieur, il y a un problème. Les suppôts de Satan du grand capital, ils ne veulent plus nous prêter d'argent, parce qu'ils ont peur qu'on ne les rembourse pas.
Le penseur d'extrême-gauche : On s'en fiche : la dette n'est qu'une arnaque inventée par le grand capital pour obliger les États à faire des économies au détriments de plus modestes.
Les gens (gênés) : C'est que… nous, on n'a pas assez d'argent pour couvrir toutes nos dépenses… c'est pour ça qu'on empruntait de l'argent, en fait…
Le penseur d'extrême-gauche : Ah bon !?… Et ben, il faut dépenser moins d'argent, qu'est-ce que vous voulez que je vous dise !
Les gens (incrédules) : Il faut faire des économies ?
Le penseur d'extrême-gauche (hésitant) : Je ne dirais pas ça comme ça… Lisez les travaux de Piketty sur les inégalités, vous comprendrez mieux mon idée...
Les gens : Non, parce que, quand on pouvait emprunter, en fait, il fallait faire moins d'économies puisqu'on avait en plus l'argent qu'on pouvait emprunter.
Le penseur d'extrême-gauche (s'approchant de la porte) : Je sens vraiment que vous n'avez pas lu Picketty… Vous voyez, j'avais raison : ces créanciers ne sont vraiment que des suppôts de Satan du grand capital ; ils refusent maintenant de vous prêter de l'argent, tout ça parce que vous ne le remboursez pas, vous plongeant ainsi dans une situation dramatique. Quelle bande de raclures (souvent juives, d'ailleurs) !
Les gens : Mais… On fait quoi, nous, maintenant ?
Le penseur d'extrême-gauche : Il faut brûler ces créanciers qui n'ont aucune humanité ! Tout est de leur faute, je vous le dis depuis le début ! Et lisez Picketty !
Sur ces mots, le penseur d'extrême-gauche sort rapidement de la pièce et disparait dans la nuit, partant probablement libérer d'autres peuples du joug effroyable des suppôts de Satan du grand capital.
Les gens : Bon… ben… ouais…

Junito
Messages : 1695
Enregistré le : 03 oct. 2009, 15:55

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Junito »

ZDV a écrit :
07 nov. 2019, 08:51
baggio42 a écrit :
06 nov. 2019, 22:03
Je suis moins calé que vous en économie mais une dette, tôt ou tard il faut la rembourser.
Non, ça c'est un a priori :)

Je conseille David Graeber, "dette, 5000 ans d'histoire". https://fr.wikipedia.org/wiki/Dette_:_5 ... 27histoire

La dette est une promesse, un asservissement et l'histoire est jalonnée de dette virtuelles et de promesses non tenues.

le VRAI problème est le flux d'énergie qui traverse le système économique, pas vraiment la dette. Toute activité économique, épuise des ressources finies, créé de l'entropie, et produit des résidus (pollution).
La dette c'est surtout la manifestation de la confiance entre les acteurs économiques. On ne prête que contre l'assurance de pouvoir être payé en retour. Sans confiance c'est l'économie et la société qui s'effondrent. Et l'histoire est marquée de cataclysme sociaux liés à ça.

On peut très bien être fortement endetté sans que ça pose de problème tant qu'on est capable de payer le service de la dette. D'ailleurs un prêteur n'a pas d'intérêt particulier à voir remboursée la dette qu'il octroie. Par exemple l'Italie a un dette / PIB de plus de 130% mais a un excédent budgétaire primaire à la différence de la France qui s'endette pour financer ses dépenses courantes.

Enfin il faut savoir aussi vis à vis de qui cette dette est contractée :
- Le Japon a 245% de dette / PIB mais l'essentielle de la dette est détenue par les citoyens japonais. Autrement dit le Japon se doit de l'argent à lui même.
- Les USA ont plus de 100% de dettes / PIB mais cette dette est détenue en grande partie par le Japon et la Chine pour qui les USA est le 1er marché d'exportation avec une balance commerciale très fortement excédentaire. La Chine et les Japon sont en pratique obligé de financer le déficit américain et les USA peuvent d'endetter à moindre coût vis à vis de créanciers qui n'ont pas d'intérêt à voire cette dette remboursée.

Junito
Messages : 1695
Enregistré le : 03 oct. 2009, 15:55

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Junito »

SP42 a écrit :
07 nov. 2019, 09:56
Junito a écrit :
07 nov. 2019, 09:43
SP42 a écrit :
07 nov. 2019, 09:35
Junito a écrit :
07 nov. 2019, 09:32
osvaldopiazzolla a écrit :
06 nov. 2019, 23:41
la buse a écrit :
06 nov. 2019, 23:25

Autant peindre les réacteurs nucléaires en vert.
Pas con ! :mrgreen:
Voire même dessiner des petits enfants dessus ! .... ah merde c'est déjà fait

Image
Ce ne sont pas des réacteurs, mais des aéroréfrigérants. Et ce qui sort est de la vapeur d'eau.
Tu chipotes là, les réacteurs sont à quelque mètres des tours et la radioactivité contenue dans les réacteurs elle est bien réelle.
J'entends trop de conneries sur la fumée des aéroréfrigérants... Oui, la radioactivité est contenue dans les réacteurs mais ce qui sort des aéroréfrigérant est bien de la vapeur d'eau.
On est bien d'accord, la majorité des français n'y comprend que dalle au nucléaire, d'ailleurs pour plus de 69 % des personnes interrogées lors d'un dernière étude, le nucléaire participe à la production de gaz à effet de serre.

Keiran
Messages : 1009
Enregistré le : 30 juil. 2013, 15:06

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Keiran »

Michel-Ange a écrit :
07 nov. 2019, 10:02
Je vais vous raconter l'histoire des grands penseurs d'extrême-gauche à propos de la dette publique, une histoire fantastique, belle, un peu effrayante et en même temps amusante.

Le penseur d'extrême-gauche : la dette est une arnaque inventée par le grand capital pour obliger les États à faire des économies au détriments de plus modestes.
Les gens : Ah bon !?
Le penseur d'extrême-gauche : Oui. La dette, on s'en fiche, on n'a qu'à pas la rembourser et nos créanciers n'auront qu'à fermer leur grande bouche ! Bim, dans notre poche, tranquille. Aux chiottes le grand capital !
Les gens : C'est vrai ? Mais c'est super ça ! Pourquoi on la rembourse alors cette dette ?
Le penseur d'extrême-gauche : C'est une arnaque inventée par le grand capital pour obliger les États à faire des économies au détriment des plus modestes, je vous dis !
Les gens : Ouah, super ! Arrêtons de la rembourser, alors ! Trop fort ! Merci monsieur !
Et les gens arrêtent de rembourser la dette.
Quelques semaines plus tard.
Les gens : Heu, monsieur, il y a un problème. Les suppôts de Satan du grand capital, ils ne veulent plus nous prêter d'argent, parce qu'ils ont peur qu'on ne les rembourse pas.
Le penseur d'extrême-gauche : On s'en fiche : la dette n'est qu'une arnaque inventée par le grand capital pour obliger les États à faire des économies au détriments de plus modestes.
Les gens (gênés) : C'est que… nous, on n'a pas assez d'argent pour couvrir toutes nos dépenses… c'est pour ça qu'on empruntait de l'argent, en fait…
Le penseur d'extrême-gauche : Ah bon !?… Et ben, il faut dépenser moins d'argent, qu'est-ce que vous voulez que je vous dise !
Les gens (incrédules) : Il faut faire des économies ?
Le penseur d'extrême-gauche (hésitant) : Je ne dirais pas ça comme ça… Lisez les travaux de Piketty sur les inégalités, vous comprendrez mieux mon idée...
Les gens : Non, parce que, quand on pouvait emprunter, en fait, il fallait faire moins d'économies puisqu'on avait en plus l'argent qu'on pouvait emprunter.
Le penseur d'extrême-gauche (s'approchant de la porte) : Je sens vraiment que vous n'avez pas lu Picketty… Vous voyez, j'avais raison : ces créanciers ne sont vraiment que des suppôts de Satan du grand capital ; ils refusent maintenant de vous prêter de l'argent, tout ça parce que vous ne le remboursez pas, vous plongeant ainsi dans une situation dramatique. Quelle bande de raclures (souvent juives, d'ailleurs) !
Les gens : Mais… On fait quoi, nous, maintenant ?
Le penseur d'extrême-gauche : Il faut brûler ces créanciers qui n'ont aucune humanité ! Tout est de leur faute, je vous le dis depuis le début ! Et lisez Picketty !
Sur ces mots, le penseur d'extrême-gauche sort rapidement de la pièce et disparait dans la nuit, partant probablement libérer d'autres peuples du joug effroyable des suppôts de Satan du grand capital.
Les gens : Bon… ben… ouais…
C'est surtout que comparé à d'autres pays au PIB et à la santé financière relativement comparable à la notre, notre dette est le cadet de nos soucis et n'empechera pas à moyen voir à long terme ( a l'échelle d'un état) qu'on nous prête à l'avenir. Cela permettant de faire les investissements nécessaires à la relance (relances qui ont marché dans des pays aux économies relativement comparables aux notres), et ainsi pouvoir rembourser plus facilement, plus tard, sans avoir à rogner sur des nécessités d'ordre social et sociétales
Parce que je fais aussi des vidéos sur Youtube : Kei'Univers#8 : Last Exile Nouvelle vidéo le 14/08/2016 !

SP42
Messages : 4849
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

Junito a écrit :
07 nov. 2019, 10:18
SP42 a écrit :
07 nov. 2019, 09:56
Junito a écrit :
07 nov. 2019, 09:43
SP42 a écrit :
07 nov. 2019, 09:35
Junito a écrit :
07 nov. 2019, 09:32
osvaldopiazzolla a écrit :
06 nov. 2019, 23:41
la buse a écrit :
06 nov. 2019, 23:25

Autant peindre les réacteurs nucléaires en vert.
Pas con ! :mrgreen:
Voire même dessiner des petits enfants dessus ! .... ah merde c'est déjà fait

Image
Ce ne sont pas des réacteurs, mais des aéroréfrigérants. Et ce qui sort est de la vapeur d'eau.
Tu chipotes là, les réacteurs sont à quelque mètres des tours et la radioactivité contenue dans les réacteurs elle est bien réelle.
J'entends trop de conneries sur la fumée des aéroréfrigérants... Oui, la radioactivité est contenue dans les réacteurs mais ce qui sort des aéroréfrigérant est bien de la vapeur d'eau.
On est bien d'accord, la majorité des français n'y comprend que dalle au nucléaire, d'ailleurs pour plus de 69 % des personnes interrogées lors d'un dernière étude, le nucléaire participe à la production de gaz à effet de serre.

C'est bien le problème et comme on fait intervenir dans les médias beaucoup d'incompétents... ou de malhonnêtes, faut pas s'attendre à grand chose. Moi j'y connais rien en 'économie, donc je me tais sur le sujet. Mais t'as toujours un glandu à la télé qui t'explique que le nucléaire c'est caca, qu'il faut arrêter ... se mettre à l'éolien par magie. Les scientifiques de bac à sable ... qui veulent bien entendu, toujours plus électricité, et surtout pas cher. Faut bien recharger sa trottinette électrique ou sa vapoteuse, faut pas déconner quand même
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

Michel-Ange
Messages : 4923
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Junito a écrit :
07 nov. 2019, 10:18
SP42 a écrit :
07 nov. 2019, 09:56
Junito a écrit :
07 nov. 2019, 09:43
SP42 a écrit :
07 nov. 2019, 09:35

Ce ne sont pas des réacteurs, mais des aéroréfrigérants. Et ce qui sort est de la vapeur d'eau.
Tu chipotes là, les réacteurs sont à quelque mètres des tours et la radioactivité contenue dans les réacteurs elle est bien réelle.
J'entends trop de conneries sur la fumée des aéroréfrigérants... Oui, la radioactivité est contenue dans les réacteurs mais ce qui sort des aéroréfrigérant est bien de la vapeur d'eau.
On est bien d'accord, la majorité des français n'y comprend que dalle au nucléaire, d'ailleurs pour plus de 69 % des personnes interrogées lors d'un dernière étude, le nucléaire participe à la production de gaz à effet de serre.
Ça me fait penser aussi à ces illustrations sur les déchets nucléaires :

Image

Michel-Ange
Messages : 4923
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Keiran a écrit :
07 nov. 2019, 10:20

C'est surtout que comparé à d'autres pays au PIB et à la santé financière relativement comparable à la notre, notre dette est le cadet de nos soucis et n'empechera pas à moyen voir à long terme ( a l'échelle d'un état) qu'on nous prête à l'avenir. Cela permettant de faire les investissements nécessaires à la relance (relances qui ont marché dans des pays aux économies relativement comparables aux notres), et ainsi pouvoir rembourser plus facilement, plus tard, sans avoir à rogner sur des nécessités d'ordre social et sociétales
Oui, c'est ce que je dis par ailleurs. En France, aujourd'hui, la dette n'est pas du tout une préoccupation du gouvernement ; on ne respecte même pas les critères européens sur le déficit. Nous ne sommes pas du tout dans une politique d'austérité, ni même de rigueur.

Ceci dit, ne nous leurrons pas : la dette sert essentiellement à financer nos dépenses courantes et pas à investir. D'ailleurs, quand on a spécifiquement emprunté pour investir, sous Sarkozy (le Grand Emprunt), c'était exceptionnel et on l'a bien fait savoir (il en reste aujourd'hui le SGPI, qui demeure une instance intéressante).
Modifié en dernier par Michel-Ange le 07 nov. 2019, 10:51, modifié 1 fois.

StephVert
Messages : 2283
Enregistré le : 17 juin 2015, 10:18

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par StephVert »

bfb2 a écrit :
06 nov. 2019, 22:56
StephVert a écrit :
06 nov. 2019, 22:30
ENEDIS , filiale de EDF qui appartient à 85% à l'état
FT doit être encore détenu a 25%....
Les mentalités restent toujours les mêmes
déjà, dans l'etat actuel des choses du marché de l'électricité, ça ne veut pas dire grand chose ce que tu dis... En matière d'électricité, L'Europe a imposé la séparation stricte des entreprises qui font du "réseau" (fourniture de l'électricité), de celles qui font de la "fourniture" (centrales électriques, barrages, éoliennes, etc...).... EDF faisait les deux avant, mais maintenant c'est strictement interdit par l'Europe... EDF a donc accouché d'au moins deux entreprises totalement indépendantes l'une de l'autre, et plus encore si on considère que GDF avait déjà été séparé avant la privatisation (puisqu'EDF faisait aussi du gaz, avant, en plus de faire de l'électricité)... L'EDF unitaire d'avant a été coupé en moins 4 ou 5 entreprises différentes, qui sont parfois concurrentes entre elles (typiquement, les gazier de l'ex GDF sont concurrents avec les fournisseurs d'électricité (et anciens collègues de travail) de l'ex EDF + toutes les entreprises européennes qui sont arrivées sur le marché avec l'ouverture du marché de l'électricité... promulguée par l'Europe)...

Ensuite, je l'ai déjà dit... avant sur un département comme la Loire, quand EDF etait UNE SEULE entreprise TOTALEMENT PUBLIQUE, tu avais des agents un peu partout sur le territoire, maintenant, c'est Sainté et Roanne, pour schématiser... Quand l'EDF etait la seule entité d'Etat, le territoire etait plus maillé, y'avait plus de batiments, plus d'agents, même plus de centres d'appel... Moins de batiments, moins d'agents, moins de centres d'appel, tout ça vient de la privatisation et de l'ouverture du marché de l'électricité imposé par l'europe... Donc, tu reproches aux anciennes entreprises publiques, des désagréments que tu as à cause des nouvelles entreprises PRIVEES !!! Je trouve ça assez fort de café personnellement... Mais si pour toi, tes problèmes surviennent parce que "les mentalités restent toujours les mêmes", moi je dirai surtout qu'ils viennent parce que le marché de l'électricité a été ouvert de force par l'europe et que ça s'est accompagné des économies habituelles en ressources, à chaque vente au privé... Tu n'es pas content du service client ???!!! Plaints toi de l'ouverture du marché, pas des anciennes entités publiques, largement plus dimensionnées, avec largement plus d'employés, des moyens financiers bien plus importants... ces anciennes entreprises publiques n'ont RIEN A VOIR AVEC TES PROBLEMES personnels sur la gestion clientèle !!! L'électricité que tu achètes, tu ne l'achètes pas à l'EDF d'avant, et ton service téléphonie, c'est pas celui du france telecom d'avant non plus !!!

Au fait, une chose : j'espère que tu n'achètes pas ton électricité à des entreprises privées... Pour ton info, cette électricité là est produite par qui ? Par edf !!! beaucoup de concurrents à l'ancien EDF, qui concurrencent EDF aujourd'hui sur la fourniture d'électricité... et achètent leur électricité à qui ? A leur CONCURRENT EDF !!! Il est beau ce monde ubuesque... de spéculation permanente (les entreprises qui vendent de l'électricité aujourd'hui, elles font juste du trading, hein)... monde créé de toute pièce par nos grand capitalistes de Bruxelles... Et on en reparlera du service client, quand des barrages seront vendus (c'est dans les tuyaux), que toute une vallée sera inondée, parce qu'un barrage aura rompu à cause d'un entretien défaillant... de la part d'une entreprise privée qui aura "pas les moyens" à faire que de la maintenance poussée...
Tu devrais relire mes posts. A aucun moment je n'évoques les fournisseurs d'énergie. Je te parle des raccordements. Les raccordements font l'objet de monopoles pour le gaz, l'élec et les telecom. Je travail dans la promotion immo, et moi je te dis que c'est une catastrophe, et ça n'a rien avoir avec une ouverture du marché. Les gros oeuvres ou les électricien ne demandent qu'une ouverture à la concurrence pour les raccordements et qu'on sorte enfin de ce système. Et je ne te parle pas des patrons des boites, non, des gars de chantiers qui n'en peuvent de l'absence de communication et du je m'enfoutisme de ces personnes qui ne rendent aucun comptent
Image

StephVert
Messages : 2283
Enregistré le : 17 juin 2015, 10:18

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par StephVert »

Junito a écrit :
07 nov. 2019, 10:18
SP42 a écrit :
07 nov. 2019, 09:56
Junito a écrit :
07 nov. 2019, 09:43
SP42 a écrit :
07 nov. 2019, 09:35
Junito a écrit :
07 nov. 2019, 09:32
osvaldopiazzolla a écrit :
06 nov. 2019, 23:41
la buse a écrit :
06 nov. 2019, 23:25

Autant peindre les réacteurs nucléaires en vert.
Pas con ! :mrgreen:
Voire même dessiner des petits enfants dessus ! .... ah merde c'est déjà fait

Image
Ce ne sont pas des réacteurs, mais des aéroréfrigérants. Et ce qui sort est de la vapeur d'eau.
Tu chipotes là, les réacteurs sont à quelque mètres des tours et la radioactivité contenue dans les réacteurs elle est bien réelle.
J'entends trop de conneries sur la fumée des aéroréfrigérants... Oui, la radioactivité est contenue dans les réacteurs mais ce qui sort des aéroréfrigérant est bien de la vapeur d'eau.
On est bien d'accord, la majorité des français n'y comprend que dalle au nucléaire, d'ailleurs pour plus de 69 % des personnes interrogées lors d'un dernière étude, le nucléaire participe à la production de gaz à effet de serre.
:o
Image

Vertaga
Messages : 370
Enregistré le : 05 juin 2012, 07:24

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Vertaga »

bfb2 a écrit :
06 nov. 2019, 22:56
StephVert a écrit :
06 nov. 2019, 22:30
ENEDIS , filiale de EDF qui appartient à 85% à l'état
FT doit être encore détenu a 25%....
Les mentalités restent toujours les mêmes
Au fait, une chose : j'espère que tu n'achètes pas ton électricité à des entreprises privées... Pour ton info, cette électricité là est produite par qui ? Par edf !!! beaucoup de concurrents à l'ancien EDF, qui concurrencent EDF aujourd'hui sur la fourniture d'électricité... et achètent leur électricité à qui ? A leur CONCURRENT EDF !!! Il est beau ce monde ubuesque... de spéculation permanente (les entreprises qui vendent de l'électricité aujourd'hui, elles font juste du trading, hein)... monde créé de toute pièce par nos grand capitalistes de Bruxelles... Et on en reparlera du service client, quand des barrages seront vendus (c'est dans les tuyaux), que toute une vallée sera inondée, parce qu'un barrage aura rompu à cause d'un entretien défaillant... de la part d'une entreprise privée qui aura "pas les moyens" à faire que de la maintenance poussée...
Tu oublies de dire une chose, EDF est obligé de vendre à perte l'électricité a ses concurrents pour que ceux ci puissent se faire une marge.

Ces mêmes concurrents demande a la CRE d'obliger EDF à augmenter les tarifs réglementés car ils arrivent pas à vendre en dessous.
En gros EDF peut vendre à 50 aux particuliers le concurrents à 52 du coup les concurrents qui se fournissent chez EDF demande à la CRE d'imposer un tarif de 55 par EDF.
On t'annonce donc une hausse de 10% des tarifs EDF, tu va donc chez la concurrence car ceux ci t'annonce un tarif inférieur de 6% et tu t'es fais baissé de 4% dans l'histoire et EDF à une dette qui augmente car c'est la seule entreprise qui a des moyens de production. Les autres ne font que vendre de l’électricité verte produite par des réacteur nucléaire.

Keiran
Messages : 1009
Enregistré le : 30 juil. 2013, 15:06

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Keiran »

Michel-Ange a écrit :
07 nov. 2019, 10:28
Keiran a écrit :
07 nov. 2019, 10:20

C'est surtout que comparé à d'autres pays au PIB et à la santé financière relativement comparable à la notre, notre dette est le cadet de nos soucis et n'empechera pas à moyen voir à long terme ( a l'échelle d'un état) qu'on nous prête à l'avenir. Cela permettant de faire les investissements nécessaires à la relance (relances qui ont marché dans des pays aux économies relativement comparables aux notres), et ainsi pouvoir rembourser plus facilement, plus tard, sans avoir à rogner sur des nécessités d'ordre social et sociétales
Oui, c'est ce que je dis par ailleurs. En France, aujourd'hui, la dette n'est pas du tout une préoccupation du gouvernement ; on ne respecte même pas les critères européens sur le déficit. Nous ne sommes pas du tout dans une politique d'austérité, ni même de rigueur.

Ceci dit, ne nous leurrons pas : la dette sert essentiellement à financer nos dépenses courantes et pas à investir. D'ailleurs, quand on a spécifiquement emprunté pour investir, sous Sarkozy (le Grand Emprunt), c'était exceptionnel et on l'a bien fait savoir (il en reste aujourd'hui le SGPI, qui demeure une instance intéressante).
C'est là qu'une question se pose. Doit-on abaisser les dépenses ou augmenter les recettes ?

En France, le plus grand revenu de l'Etat provient de la TVA, donc de la consommation. Or, avec un taux de chômage officiel de 8% auxquels s'ajoutent radiés, inactifs et autres précaires (je suis au chômage depuis 3mois, je peux vous dire que la politique de radiation ou visant à ne plus vous faire entrer dans les chiffres est très agressive), eh bien ta consommation est en berne, donc tes revenus de TVA aussi.

Donc si a cela tu ajoutes des surpressions de postes dans fonction publique "pour faire des économies", c'est aussi une nouvelle différence qui s'installe dans l'entrée de TVA et autres impôts/cotisations.

Bref, le serpend qui se mord la queue.

Et si nous ne sommes pas complètement dans la rigueur (mais on s'en inspire pas mal), je te l'accorde, on n'est pas non plus dans une franche relance, du coup l'argent investi ne sert peu ou prou à rien, car insuffisant, et est, au final gaché, ce qui est encore pire.
Parce que je fais aussi des vidéos sur Youtube : Kei'Univers#8 : Last Exile Nouvelle vidéo le 14/08/2016 !

Michel-Ange
Messages : 4923
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Keiran a écrit :
07 nov. 2019, 11:30
Michel-Ange a écrit :
07 nov. 2019, 10:28
Keiran a écrit :
07 nov. 2019, 10:20

C'est surtout que comparé à d'autres pays au PIB et à la santé financière relativement comparable à la notre, notre dette est le cadet de nos soucis et n'empechera pas à moyen voir à long terme ( a l'échelle d'un état) qu'on nous prête à l'avenir. Cela permettant de faire les investissements nécessaires à la relance (relances qui ont marché dans des pays aux économies relativement comparables aux notres), et ainsi pouvoir rembourser plus facilement, plus tard, sans avoir à rogner sur des nécessités d'ordre social et sociétales
Oui, c'est ce que je dis par ailleurs. En France, aujourd'hui, la dette n'est pas du tout une préoccupation du gouvernement ; on ne respecte même pas les critères européens sur le déficit. Nous ne sommes pas du tout dans une politique d'austérité, ni même de rigueur.

Ceci dit, ne nous leurrons pas : la dette sert essentiellement à financer nos dépenses courantes et pas à investir. D'ailleurs, quand on a spécifiquement emprunté pour investir, sous Sarkozy (le Grand Emprunt), c'était exceptionnel et on l'a bien fait savoir (il en reste aujourd'hui le SGPI, qui demeure une instance intéressante).
Donc si a cela tu ajoutes des surpressions de postes dans fonction publique "pour faire des économies".
L'objectif de baisse des effectifs dans l'ensemble de la fonction publique pour l'année 2020 est d'une dizaine d'ETP : une véritable hémorragie ! :mrgreen:

StephVert
Messages : 2283
Enregistré le : 17 juin 2015, 10:18

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par StephVert »

Keiran a écrit :
07 nov. 2019, 11:30
Michel-Ange a écrit :
07 nov. 2019, 10:28
Keiran a écrit :
07 nov. 2019, 10:20

C'est surtout que comparé à d'autres pays au PIB et à la santé financière relativement comparable à la notre, notre dette est le cadet de nos soucis et n'empechera pas à moyen voir à long terme ( a l'échelle d'un état) qu'on nous prête à l'avenir. Cela permettant de faire les investissements nécessaires à la relance (relances qui ont marché dans des pays aux économies relativement comparables aux notres), et ainsi pouvoir rembourser plus facilement, plus tard, sans avoir à rogner sur des nécessités d'ordre social et sociétales
Oui, c'est ce que je dis par ailleurs. En France, aujourd'hui, la dette n'est pas du tout une préoccupation du gouvernement ; on ne respecte même pas les critères européens sur le déficit. Nous ne sommes pas du tout dans une politique d'austérité, ni même de rigueur.

Ceci dit, ne nous leurrons pas : la dette sert essentiellement à financer nos dépenses courantes et pas à investir. D'ailleurs, quand on a spécifiquement emprunté pour investir, sous Sarkozy (le Grand Emprunt), c'était exceptionnel et on l'a bien fait savoir (il en reste aujourd'hui le SGPI, qui demeure une instance intéressante).
C'est là qu'une question se pose. Doit-on abaisser les dépenses ou augmenter les recettes ?

En France, le plus grand revenu de l'Etat provient de la TVA, donc de la consommation. Or, avec un taux de chômage officiel de 8% auxquels s'ajoutent radiés, inactifs et autres précaires (je suis au chômage depuis 3mois, je peux vous dire que la politique de radiation ou visant à ne plus vous faire entrer dans les chiffres est très agressive), eh bien ta consommation est en berne, donc tes revenus de TVA aussi.

Donc si a cela tu ajoutes des surpressions de postes dans fonction publique "pour faire des économies", c'est aussi une nouvelle différence qui s'installe dans l'entrée de TVA et autres impôts/cotisations.

Bref, le serpend qui se mord la queue.

Et si nous ne sommes pas complètement dans la rigueur (mais on s'en inspire pas mal), je te l'accorde, on n'est pas non plus dans une franche relance, du coup l'argent investi ne sert peu ou prou à rien, car insuffisant, et est, au final gaché, ce qui est encore pire.
Bon courage pour tes recherches en tout cas
Image

Keiran
Messages : 1009
Enregistré le : 30 juil. 2013, 15:06

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Keiran »

StephVert a écrit :
07 nov. 2019, 11:53
Keiran a écrit :
07 nov. 2019, 11:30
Michel-Ange a écrit :
07 nov. 2019, 10:28
Keiran a écrit :
07 nov. 2019, 10:20

C'est surtout que comparé à d'autres pays au PIB et à la santé financière relativement comparable à la notre, notre dette est le cadet de nos soucis et n'empechera pas à moyen voir à long terme ( a l'échelle d'un état) qu'on nous prête à l'avenir. Cela permettant de faire les investissements nécessaires à la relance (relances qui ont marché dans des pays aux économies relativement comparables aux notres), et ainsi pouvoir rembourser plus facilement, plus tard, sans avoir à rogner sur des nécessités d'ordre social et sociétales
Oui, c'est ce que je dis par ailleurs. En France, aujourd'hui, la dette n'est pas du tout une préoccupation du gouvernement ; on ne respecte même pas les critères européens sur le déficit. Nous ne sommes pas du tout dans une politique d'austérité, ni même de rigueur.

Ceci dit, ne nous leurrons pas : la dette sert essentiellement à financer nos dépenses courantes et pas à investir. D'ailleurs, quand on a spécifiquement emprunté pour investir, sous Sarkozy (le Grand Emprunt), c'était exceptionnel et on l'a bien fait savoir (il en reste aujourd'hui le SGPI, qui demeure une instance intéressante).
C'est là qu'une question se pose. Doit-on abaisser les dépenses ou augmenter les recettes ?

En France, le plus grand revenu de l'Etat provient de la TVA, donc de la consommation. Or, avec un taux de chômage officiel de 8% auxquels s'ajoutent radiés, inactifs et autres précaires (je suis au chômage depuis 3mois, je peux vous dire que la politique de radiation ou visant à ne plus vous faire entrer dans les chiffres est très agressive), eh bien ta consommation est en berne, donc tes revenus de TVA aussi.

Donc si a cela tu ajoutes des surpressions de postes dans fonction publique "pour faire des économies", c'est aussi une nouvelle différence qui s'installe dans l'entrée de TVA et autres impôts/cotisations.

Bref, le serpend qui se mord la queue.

Et si nous ne sommes pas complètement dans la rigueur (mais on s'en inspire pas mal), je te l'accorde, on n'est pas non plus dans une franche relance, du coup l'argent investi ne sert peu ou prou à rien, car insuffisant, et est, au final gaché, ce qui est encore pire.
Bon courage pour tes recherches en tout cas
ça me prend mes journées :amen: :amen:
Parce que je fais aussi des vidéos sur Youtube : Kei'Univers#8 : Last Exile Nouvelle vidéo le 14/08/2016 !

Junito
Messages : 1695
Enregistré le : 03 oct. 2009, 15:55

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Junito »

Keiran a écrit :
07 nov. 2019, 11:30
Michel-Ange a écrit :
07 nov. 2019, 10:28
Keiran a écrit :
07 nov. 2019, 10:20

C'est surtout que comparé à d'autres pays au PIB et à la santé financière relativement comparable à la notre, notre dette est le cadet de nos soucis et n'empechera pas à moyen voir à long terme ( a l'échelle d'un état) qu'on nous prête à l'avenir. Cela permettant de faire les investissements nécessaires à la relance (relances qui ont marché dans des pays aux économies relativement comparables aux notres), et ainsi pouvoir rembourser plus facilement, plus tard, sans avoir à rogner sur des nécessités d'ordre social et sociétales
Oui, c'est ce que je dis par ailleurs. En France, aujourd'hui, la dette n'est pas du tout une préoccupation du gouvernement ; on ne respecte même pas les critères européens sur le déficit. Nous ne sommes pas du tout dans une politique d'austérité, ni même de rigueur.

Ceci dit, ne nous leurrons pas : la dette sert essentiellement à financer nos dépenses courantes et pas à investir. D'ailleurs, quand on a spécifiquement emprunté pour investir, sous Sarkozy (le Grand Emprunt), c'était exceptionnel et on l'a bien fait savoir (il en reste aujourd'hui le SGPI, qui demeure une instance intéressante).
C'est là qu'une question se pose. Doit-on abaisser les dépenses ou augmenter les recettes ?

En France, le plus grand revenu de l'Etat provient de la TVA, donc de la consommation. Or, avec un taux de chômage officiel de 8% auxquels s'ajoutent radiés, inactifs et autres précaires (je suis au chômage depuis 3mois, je peux vous dire que la politique de radiation ou visant à ne plus vous faire entrer dans les chiffres est très agressive), eh bien ta consommation est en berne, donc tes revenus de TVA aussi.

Donc si a cela tu ajoutes des surpressions de postes dans fonction publique "pour faire des économies", c'est aussi une nouvelle différence qui s'installe dans l'entrée de TVA et autres impôts/cotisations.

Bref, le serpend qui se mord la queue.

Et si nous ne sommes pas complètement dans la rigueur (mais on s'en inspire pas mal), je te l'accorde, on n'est pas non plus dans une franche relance, du coup l'argent investi ne sert peu ou prou à rien, car insuffisant, et est, au final gaché, ce qui est encore pire.
Les 17 milliards lâchés pour les gilets jaunes s'apparentent quand même à la plus importantes relances keynésiennes des 10 dernières années ...
cela dit les relances keynésiennes ne donnent plus vraiment de résultats durables, ca permet de relancer la consommation pour un temps mais cette consommation est trop souvent dirigée vers des biens importés ce qui ne contribue pas à créer de l'emploi localement. Ca s'apparente à vouloir remplir une passoire ... Les seules relances maîtrisables sont celles qui visent les infrastructures (routes et autoroutes, lignes de train ...) mais l'horizon du retour sur investissement est beaucoup trop loin pour le politique d'aujourd'hui qui est dans la quasi-immédiateté. Et puis les investissements en infrastructure sont souvent dictés par des logiques électoralistes plutôt qu'une vraie recherche d'efficacité.

Timick
Messages : 4614
Enregistré le : 06 juil. 2005, 16:07

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Timick »

Junito a écrit :
07 nov. 2019, 12:41
Les 17 milliards lâchés pour les gilets jaunes s'apparentent quand même à la plus importantes relances keynésiennes des 10 dernières années ...
A ce propos, ces 17 milliards (annulation de la taxe carbone, annulation de la hausse de la CSG des retraités, etc) ont été pris par le gouvernement sur le budget de la ....Sécurité Sociale (cela a été annoncé récemment), alors que ces mesures n'ont rien à voir avec ce dont s'occupe la Sécurité Sociale.
C'est balot, parce que sans ça en 2019 la Sécurité Sociale aurait été excédentaire. Oui, excédentaire, contrairement au fameux mythe du "trou de la Sécu" qui se creuserait sans cesse et au nom duquel il faudrait toujours accélérer les politiques d'austérité.
[i]"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"[/i] (Mark Twain).

Michel-Ange
Messages : 4923
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Timick a écrit :
07 nov. 2019, 13:18
Junito a écrit :
07 nov. 2019, 12:41
Les 17 milliards lâchés pour les gilets jaunes s'apparentent quand même à la plus importantes relances keynésiennes des 10 dernières années ...
A ce propos, ces 17 milliards (annulation de la taxe carbone, annulation de la hausse de la CSG des retraités, etc) ont été pris par le gouvernement sur le budget de la ....Sécurité Sociale (cela a été annoncé récemment), alors que ces mesures n'ont rien à voir avec ce dont s'occupe la Sécurité Sociale.
C'est balot, parce que sans ça en 2019 la Sécurité Sociale aurait été excédentaire. Oui, excédentaire, contrairement au fameux mythe du "trou de la Sécu" qui se creuserait sans cesse et au nom duquel il faudrait toujours accélérer les politiques d'austérité.
Ah, ta "source" t'a un peu abusé.
Seules les dépenses qui concernaient la SS ont été impactées sur la SS, pour un montant d'environ 2,7 milliards pour 2019 (sur les 17 milliards, donc). Conséquence logique qui a effectivement, entre autres raisons, notamment une conjoncture moins favorable que prévu, retardé le retour à l'équilibre de la SS (au grand désarroi du gouvernement qui était tout heureux de l'annoncer… il faut dire que la politique de réduction de déficit de la SS est l'une des rares qui a bien fonctionné ces dix dernières années, le déficit ayant régulièrement baissé depuis 2010). Bon, l'équilibre est désormais prévu pour 2023. Après, il y a des discussions assez tendues sur la reprise d'excédents (car qui dit excédent dit argent à récupérer pour l'État, qui est toujours très avide en la matière :mrgreen: , d'autant que la dette sociale cumulée atteint toujours environ 160 milliards, à rembourser en priorité via la CADES), mais c'est un peu complexe et je ne suis pas sûr que ça passionne grand-monde... :happy1:

Faiseur de Tresses
Messages : 14667
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

Michel-Ange a écrit :
06 nov. 2019, 15:48
Faiseur de Tresses a écrit :
06 nov. 2019, 15:36
Vertaga a écrit :
06 nov. 2019, 13:04
Faiseur de Tresses a écrit :
05 nov. 2019, 18:18
https://information.tv5monde.com/info/t ... rte-329871
Les chercheurs soulignent dans leur conclusion un point central : la demande énergétique globale doit décroître, ce que les programmes mondiaux pour la croissance verte n'envisagent jamais : "En d’autres termes, même si nous avons besoin de toutes les interventions politiques du gouvernement et de toutes les innovations technologiques possibles, toute tentative fructueuse visant à réduire les émissions de manière adéquate nécessitera une réduction de la demande globale en énergie.
Tellement intéressant ton lien, dommage qu'il soit passer a la trappe.

Avant de construire des éoliennes, des panneaux solaire ou des epr il faut éteindre les lumières
C'est exactement ce qui me rend très pessimiste pour le futur proche : la majorité préfère fermer les yeux.
Hé oui, les lobbys écologistes ne sont pas les moins puissants et ils ont bien intoxiqué le débat public.
Encore une remarque inutile qui n'a d'autre but que de créer des tensions.
"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

Verrouillé