[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

ondeverte
Messages : 5021
Enregistré le : 22 juil. 2009, 19:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ondeverte »

Florent a écrit :
ondeverte a écrit :
Florent a écrit :
ondeverte a écrit :
Florent a écrit :
Olaf a écrit :
SP42 a écrit :
Olaf a écrit :Et juste pour info : une personne sous tutelle ou curatelle ne peut actuellement pas être élue. Ça me semble on ne peut plus logique.
https://www.service-public.fr/particuli ... its/F10424
Tiens je me suis toujours demandé. Une personne handicapée mentale peut-elle votée ?
Tu as la réponse dans le lien : sous curatelle oui, sous tutelle ça dépend.
Le Front national faisant 20% on a un début de réponse à la question.
On pourrais dire la meme chose pour Macron, au moins les handicapés mentaux qui ont voté MLP savent pourquoi, mais les reponses a pourquoi votez Macron, avec les reponses "il est jeune" et que dire de ces meeting "penser printemp"

si ca c'est pas des slogans pour gogol je n'y connait rien, et puis voila, l'abrutissement a la tele est signe de cretinisme. les electeurs de Melenchon et MLP ont tou de meme un peu de rcul par rapport a ces media a merde.

Peut etre que le QI des frontistes est bas, mais alors celui des Micronistes et Micronien...

D'ailleurs c'est a l'image de leur elus, des cretins finis qui se ridiculise tout seul, comme les Schiappa,

ou alors cette scene surealiste qui en dit long.

http://videos.leparisien.fr/video/une-d ... 7eV1vploaH
Arf, désolé que tu l’aies pris pour toi, c’était pas le but.
Je suis contrit.

Du coup, je voulais faire une vanne sur l’orthographe mais Je vais m’abstenir. Je vais même pas les faire remarquer.

Florent, élégant jusque dans les débats.
En parlant du debat MLP/MAcron force est de constater q'il s'y connait en poudre de perlimpimpin on ne peut pas le lui envlever.
Alors là on est bien d’accord !
Si il y a un exercice lors duquel MLP a été brillante, c’est bien lors du débat !!!

J’ai été fasciné dès qu’elle a proposé l’idée que SFR fasse des turbines et Alstom des téléphones.

Audace, précision, maîtrise du dossier, assertivité sans agressivité : grand chelem.

Une prestation à montrer dans toutes les bonnes écoles de commerce.
On va pas jouer a celui qui dit le plus de connerie entre Le pen et Macron, car les deux sont tres fort dans cet exercice et c'est un gros probleme de notre société, un mec comme Asselineau qui avance des argument et ne demande qu'a debattre serieusement, n'est pas ecouté. On prefere montré des cretin/cretines comme Macron et MLP.

A la difference, que ceux qui votent MLP le font pour des idées de fond qui va au dela de la forme et voir l'ignorance dans laquelle elle les exposent alors qure l'electorat de Macron est le fruit d'un abrutissement par les medias et un enfumage cerebral, pratiquement personne n'etait capable de dire exactement quel etait le programme de Macron, ce mec disait dans la meme phrase le tout et son contraire. jouer sur unetechnique de communication qui pars du principe que l'indivdus moyen est receptif a ce qu'il a envie d'entendre et "rejete" d'une maniere inconsciente le reste surtout apres une journée de travail et de stresse, la decompression facilite le bourrage de crane.

donc je maintiens que le'electorat de Macron est certainement plus con que celui de Melenchon et de MLP.
"si vous voulez un costard comme le mien, faut travailler !" Macron au travailleur..."les Francais doivent travailler plus pour Gagner moins" Francois Fillon.

thesnakke
Messages : 6014
Enregistré le : 11 juil. 2011, 23:36

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par thesnakke »

Florent a écrit :
Olaf a écrit :
Michel-Ange a écrit :Tentez pas le diable, quand même, les uns et les autres, samedi.
"Mourir pour ses idées, d'accord, mais de mort lente." ;)
C'est assez rare, alors soulignons-le : 100% d'accord avec toi !
Pourquoi t’es jamais d’accord avec moi ??
:triste1:


T’es pas bien gentil.
Bah va casser un reverbere, bruler 2 voitures et piller un Carrefour Market, peut etre qu'Olaf t'écoutera et sera d'accord avec toi après, j'ai bon ?
Je crois que je me suis coupé la gencive avec un grumeau cuit. C'est possible ou pas ?

___
Messages : 17780
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Florent a écrit :
Olaf a écrit :
Michel-Ange a écrit :Tentez pas le diable, quand même, les uns et les autres, samedi.
"Mourir pour ses idées, d'accord, mais de mort lente." ;)
C'est assez rare, alors soulignons-le : 100% d'accord avec toi !
Pourquoi t’es jamais d’accord avec moi ??
:triste1:


T’es pas bien gentil.
En fait, ça arrive plus souvent que tu ne le crois. Mais comme ça casserait mon image de bisounours gôchiste, j'évite de le dire.

baggio42
Messages : 10295
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

franck42 a écrit :Tiens ils ont changé de cible, ajd ils s'amusent à gazer des gamins dans les rues de Sainté... #Romeyerstyle
Présent :taré1: :diable:

Et dire que c'était pour acheter mon hebdomadaire préféré :rouge:

Pole Emploi
Messages : 6143
Enregistré le : 04 sept. 2005, 21:04
Localisation : Earth
Contact :

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Pole Emploi »

Et si on ne faisait aucune manif ce week end, avec le report de la L1, de certains concerts, ca parle d'envoyé l'armée. Ils se retrouveraient bien con tout seul samedi dans la rue non ?
Modifié en dernier par Pole Emploi le 06 déc. 2018, 16:58, modifié 1 fois.
NON A LA VIDÉO
Image

Jelp
Messages : 1769
Enregistré le : 13 juin 2017, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Jelp »

Pole Emploi a écrit :Et si on ne faisait aucune manif ce week end, avec le report de la L1, des certains concerts, ca parle d'envoyé l'armée. Ils se retrouveraient bien con tout seul samedi dans la rue non ?
Ou alors dans un endroit improbable

___
Messages : 17780
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

thesnakke a écrit :
Florent a écrit :
Olaf a écrit :
Michel-Ange a écrit :Tentez pas le diable, quand même, les uns et les autres, samedi.
"Mourir pour ses idées, d'accord, mais de mort lente." ;)
C'est assez rare, alors soulignons-le : 100% d'accord avec toi !
Pourquoi t’es jamais d’accord avec moi ??
:triste1:


T’es pas bien gentil.
Bah va casser un reverbere, bruler 2 voitures et piller un Carrefour Market, peut etre qu'Olaf t'écoutera et sera d'accord avec toi après, j'ai bon ?
J'trouverais ça bien qu'un jour, on fasse la différence entre comprendre et cautionner, et que ne pas cautionner ne veut pas dire forcément condamner.

Pour ce qui me concerne : je ne cautionne pas les dégradations des casseurs et/ou gilets jaunes, et il ne me viendrait pas à l'idée d'en faire moi-même (quoi qu'on peut aller dans le détail : péter un panneau de pub, par exemple, ça m'est arrivé et je n'ai pas de remords). En revanche, je comprends totalement pourquoi certains recourent à la violence : on en est arrivés à un point où c'est le seul mode d'expression qui permet de se faire entendre. Des manifs on en a fait des comptes, jusqu'à être des millions dans les rues : ça n'a servi à rien. C'est même pire : 100 routiers qui bloquent des autoroutes ou 100 cultos qui balancent du fumier sur une préfecture obtiennent plus que 3 millions de salariés qui défilent dans les rues en chantant sur l'air des lampions et en faisant griller des merguez. Les gilets jaunes tirent les leçons, quoi.

Les élections non plus ne servent à rien : à quelques nuances près, on a droit à la même politique depuis 30 ans et le quinquennat Hollande a définitivement fait perdre espoir en la notion d'alternance.

Par conséquent je ne les condamne pas, ces violences. Et c’est pour ça que j’en appelle à la refonte de la démocratie en France : pour éviter la violence, il faut que le pouvoir soit légitime. Et pour que le pouvoir soit légitime dans un régime démocratique, il faut qu’il soit partagé.

A partir de là, thesnakke pour ce qui te concerne, tu peux te cantonner comme tu le fais dans une posture moraliste et défensive: "ce n'est pas bien ce que vous faites". Tu pourrais aussi te demander pourquoi on arrive à un tel déferlement de violence, et être constructif.

Tu as raison sur un point : tout n'est pas la faute de Macron ; il n'est que l'étincelle qui a mis le feu aux poudres. Les gilets jaunes, du fait de leur diversité et de leur inorganisation, l'expriment peut-être mal mais c'est un ras-le-bol social général qui affleure. On verra où ça nous mène. Mais Macron n'a pas pris le bâton par le bon bout jusqu'à présent, et il a la main bien merdeuse.

NomDeStade
Messages : 7356
Enregistré le : 07 août 2015, 10:05

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par NomDeStade »

Olaf a écrit :
thesnakke a écrit :
Florent a écrit :
Olaf a écrit :
Michel-Ange a écrit :Tentez pas le diable, quand même, les uns et les autres, samedi.
"Mourir pour ses idées, d'accord, mais de mort lente." ;)
C'est assez rare, alors soulignons-le : 100% d'accord avec toi !
Pourquoi t’es jamais d’accord avec moi ??
:triste1:


T’es pas bien gentil.
Bah va casser un reverbere, bruler 2 voitures et piller un Carrefour Market, peut etre qu'Olaf t'écoutera et sera d'accord avec toi après, j'ai bon ?
J'trouverais ça bien qu'un jour, on fasse la différence entre comprendre et cautionner, et que ne pas cautionner ne veut pas dire forcément condamner.

Pour ce qui me concerne : je ne cautionne pas les dégradations des casseurs et/ou gilets jaunes, et il ne me viendrait pas à l'idée d'en faire moi-même (quoi qu'on peut aller dans le détail : péter un panneau de pub, par exemple, ça m'est arrivé et je n'ai pas de remords). En revanche, je comprends totalement pourquoi certains recourent à la violence : on en est arrivés à un point où c'est le seul mode d'expression qui permet de se faire entendre. Des manifs on en a fait des comptes, jusqu'à être des millions dans les rues : ça n'a servi à rien. C'est même pire : 100 routiers qui bloquent des autoroutes ou 100 cultos qui balancent du fumier sur une préfecture obtiennent plus que 3 millions de salariés qui défilent dans les rues en chantant sur l'air des lampions et en faisant griller des merguez. Les gilets jaunes tirent les leçons, quoi.

Les élections non plus ne servent à rien : à quelques nuances près, on a droit à la même politique depuis 30 ans et le quinquennat Hollande a définitivement fait perdre espoir en la notion d'alternance.

Par conséquent je ne les condamne pas, ces violences. Et c’est pour ça que j’en appelle à la refonte de la démocratie en France : pour éviter la violence, il faut que le pouvoir soit légitime. Et pour que le pouvoir soit légitime dans un régime démocratique, il faut qu’il soit partagé.

A partir de là, thesnakke pour ce qui te concerne, tu peux te cantonner comme tu le fais dans une posture moraliste et défensive: "ce n'est pas bien ce que vous faites". Tu pourrais aussi te demander pourquoi on arrive à un tel déferlement de violence, et être constructif.

Tu as raison sur un point : tout n'est pas la faute de Macron ; il n'est que l'étincelle qui a mis le feu aux poudres. Les gilets jaunes, du fait de leur diversité et de leur inorganisation, l'expriment peut-être mal mais c'est un ras-le-bol social général qui affleure. On verra où ça nous mène.
Olaf, je suis définitivement de ton avis, j'ai déjà failli te quoter l'autre jour (qd tu évoquais le nombre de votants, d'exprimés, et les écarts entre candidats au 1er tour) .. mais bon j'évite le topic politique ^^

D'ailleurs, j'ai l'impression qu'actuellement, aucun média (ou analyste) n'a vraiment bien compris ce qui est en train de se passer, et d'où provient ce mouvement.
Mon (tout nouveau) flickr : https://www.flickr.com/photos/korf-adri/

baggio42
Messages : 10295
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

Olaf a écrit :
thesnakke a écrit :
Florent a écrit :
Olaf a écrit :
Michel-Ange a écrit :Tentez pas le diable, quand même, les uns et les autres, samedi.
"Mourir pour ses idées, d'accord, mais de mort lente." ;)
C'est assez rare, alors soulignons-le : 100% d'accord avec toi !
Pourquoi t’es jamais d’accord avec moi ??
:triste1:


T’es pas bien gentil.
Bah va casser un reverbere, bruler 2 voitures et piller un Carrefour Market, peut etre qu'Olaf t'écoutera et sera d'accord avec toi après, j'ai bon ?
J'trouverais ça bien qu'un jour, on fasse la différence entre comprendre et cautionner, et que ne pas cautionner ne veut pas dire forcément condamner.

Pour ce qui me concerne : je ne cautionne pas les dégradations des casseurs et/ou gilets jaunes, et il ne me viendrait pas à l'idée d'en faire moi-même (quoi qu'on peut aller dans le détail : péter un panneau de pub, par exemple, ça m'est arrivé et je n'ai pas de remords). En revanche, je comprends totalement pourquoi certains recourent à la violence : on en est arrivés à un point où c'est le seul mode d'expression qui permet de se faire entendre. Des manifs on en a fait des comptes, jusqu'à être des millions dans les rues : ça n'a servi à rien. C'est même pire : 100 routiers qui bloquent des autoroutes ou 100 cultos qui balancent du fumier sur une préfecture obtiennent plus que 3 millions de salariés qui défilent dans les rues en chantant sur l'air des lampions et en faisant griller des merguez. Les gilets jaunes tirent les leçons, quoi.

Les élections non plus ne servent à rien : à quelques nuances près, on a droit à la même politique depuis 30 ans et le quinquennat Hollande a définitivement fait perdre espoir en la notion d'alternance.

Par conséquent je ne les condamne pas, ces violences. Et c’est pour ça que j’en appelle à la refonte de la démocratie en France : pour éviter la violence, il faut que le pouvoir soit légitime. Et pour que le pouvoir soit légitime dans un régime démocratique, il faut qu’il soit partagé.

A partir de là, thesnakke pour ce qui te concerne, tu peux te cantonner comme tu le fais dans une posture moraliste et défensive: "ce n'est pas bien ce que vous faites". Tu pourrais aussi te demander pourquoi on arrive à un tel déferlement de violence, et être constructif.

Tu as raison sur un point : tout n'est pas la faute de Macron ; il n'est que l'étincelle qui a mis le feu aux poudres. Les gilets jaunes, du fait de leur diversité et de leur inorganisation, l'expriment peut-être mal mais c'est un ras-le-bol social général qui affleure. On verra où ça nous mène. Mais Macron n'a pas pris le bâton par le bon bout jusqu'à présent, et il a la main bien merdeuse.
Juste une question potache!
J'aimerai savoir quel était le panneau de pub que tu as explosé :rouge:
T'es pas obligé de répondre!
Mais j'imagine qu'un texte ou une image t'as énervé. :mrgreen:

thesnakke
Messages : 6014
Enregistré le : 11 juil. 2011, 23:36

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par thesnakke »

baggio42 a écrit :
Olaf a écrit :
thesnakke a écrit :
Florent a écrit :
Olaf a écrit :
Michel-Ange a écrit :Tentez pas le diable, quand même, les uns et les autres, samedi.
"Mourir pour ses idées, d'accord, mais de mort lente." ;)
C'est assez rare, alors soulignons-le : 100% d'accord avec toi !
Pourquoi t’es jamais d’accord avec moi ??
:triste1:


T’es pas bien gentil.
Bah va casser un reverbere, bruler 2 voitures et piller un Carrefour Market, peut etre qu'Olaf t'écoutera et sera d'accord avec toi après, j'ai bon ?
J'trouverais ça bien qu'un jour, on fasse la différence entre comprendre et cautionner, et que ne pas cautionner ne veut pas dire forcément condamner.

Pour ce qui me concerne : je ne cautionne pas les dégradations des casseurs et/ou gilets jaunes, et il ne me viendrait pas à l'idée d'en faire moi-même (quoi qu'on peut aller dans le détail : péter un panneau de pub, par exemple, ça m'est arrivé et je n'ai pas de remords). En revanche, je comprends totalement pourquoi certains recourent à la violence : on en est arrivés à un point où c'est le seul mode d'expression qui permet de se faire entendre. Des manifs on en a fait des comptes, jusqu'à être des millions dans les rues : ça n'a servi à rien. C'est même pire : 100 routiers qui bloquent des autoroutes ou 100 cultos qui balancent du fumier sur une préfecture obtiennent plus que 3 millions de salariés qui défilent dans les rues en chantant sur l'air des lampions et en faisant griller des merguez. Les gilets jaunes tirent les leçons, quoi.

Les élections non plus ne servent à rien : à quelques nuances près, on a droit à la même politique depuis 30 ans et le quinquennat Hollande a définitivement fait perdre espoir en la notion d'alternance.

Par conséquent je ne les condamne pas, ces violences. Et c’est pour ça que j’en appelle à la refonte de la démocratie en France : pour éviter la violence, il faut que le pouvoir soit légitime. Et pour que le pouvoir soit légitime dans un régime démocratique, il faut qu’il soit partagé.

A partir de là, thesnakke pour ce qui te concerne, tu peux te cantonner comme tu le fais dans une posture moraliste et défensive: "ce n'est pas bien ce que vous faites". Tu pourrais aussi te demander pourquoi on arrive à un tel déferlement de violence, et être constructif.

Tu as raison sur un point : tout n'est pas la faute de Macron ; il n'est que l'étincelle qui a mis le feu aux poudres. Les gilets jaunes, du fait de leur diversité et de leur inorganisation, l'expriment peut-être mal mais c'est un ras-le-bol social général qui affleure. On verra où ça nous mène. Mais Macron n'a pas pris le bâton par le bon bout jusqu'à présent, et il a la main bien merdeuse.
Juste une question potache!
J'aimerai savoir quel était le panneau de pub que tu as explosé :rouge:
T'es pas obligé de répondre!
Mais j'imagine qu'un texte ou une image t'as énervé. :mrgreen:
Image
Je crois que je me suis coupé la gencive avec un grumeau cuit. C'est possible ou pas ?

baggio42
Messages : 10295
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

thesnakke a écrit :
baggio42 a écrit :
Olaf a écrit :
thesnakke a écrit :
Florent a écrit :
Olaf a écrit :
Michel-Ange a écrit :Tentez pas le diable, quand même, les uns et les autres, samedi.
"Mourir pour ses idées, d'accord, mais de mort lente." ;)
C'est assez rare, alors soulignons-le : 100% d'accord avec toi !
Pourquoi t’es jamais d’accord avec moi ??
:triste1:


T’es pas bien gentil.
Bah va casser un reverbere, bruler 2 voitures et piller un Carrefour Market, peut etre qu'Olaf t'écoutera et sera d'accord avec toi après, j'ai bon ?
J'trouverais ça bien qu'un jour, on fasse la différence entre comprendre et cautionner, et que ne pas cautionner ne veut pas dire forcément condamner.

Pour ce qui me concerne : je ne cautionne pas les dégradations des casseurs et/ou gilets jaunes, et il ne me viendrait pas à l'idée d'en faire moi-même (quoi qu'on peut aller dans le détail : péter un panneau de pub, par exemple, ça m'est arrivé et je n'ai pas de remords). En revanche, je comprends totalement pourquoi certains recourent à la violence : on en est arrivés à un point où c'est le seul mode d'expression qui permet de se faire entendre. Des manifs on en a fait des comptes, jusqu'à être des millions dans les rues : ça n'a servi à rien. C'est même pire : 100 routiers qui bloquent des autoroutes ou 100 cultos qui balancent du fumier sur une préfecture obtiennent plus que 3 millions de salariés qui défilent dans les rues en chantant sur l'air des lampions et en faisant griller des merguez. Les gilets jaunes tirent les leçons, quoi.

Les élections non plus ne servent à rien : à quelques nuances près, on a droit à la même politique depuis 30 ans et le quinquennat Hollande a définitivement fait perdre espoir en la notion d'alternance.

Par conséquent je ne les condamne pas, ces violences. Et c’est pour ça que j’en appelle à la refonte de la démocratie en France : pour éviter la violence, il faut que le pouvoir soit légitime. Et pour que le pouvoir soit légitime dans un régime démocratique, il faut qu’il soit partagé.

A partir de là, thesnakke pour ce qui te concerne, tu peux te cantonner comme tu le fais dans une posture moraliste et défensive: "ce n'est pas bien ce que vous faites". Tu pourrais aussi te demander pourquoi on arrive à un tel déferlement de violence, et être constructif.

Tu as raison sur un point : tout n'est pas la faute de Macron ; il n'est que l'étincelle qui a mis le feu aux poudres. Les gilets jaunes, du fait de leur diversité et de leur inorganisation, l'expriment peut-être mal mais c'est un ras-le-bol social général qui affleure. On verra où ça nous mène. Mais Macron n'a pas pris le bâton par le bon bout jusqu'à présent, et il a la main bien merdeuse.
Juste une question potache!
J'aimerai savoir quel était le panneau de pub que tu as explosé :rouge:
T'es pas obligé de répondre!
Mais j'imagine qu'un texte ou une image t'as énervé. :mrgreen:
Image
:mdr1: :mrgreen:

ondeverte
Messages : 5021
Enregistré le : 22 juil. 2009, 19:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ondeverte »

NomDeStade a écrit :
Olaf a écrit :
thesnakke a écrit :
Florent a écrit :
Olaf a écrit :
Michel-Ange a écrit :Tentez pas le diable, quand même, les uns et les autres, samedi.
"Mourir pour ses idées, d'accord, mais de mort lente." ;)
C'est assez rare, alors soulignons-le : 100% d'accord avec toi !
Pourquoi t’es jamais d’accord avec moi ??
:triste1:


T’es pas bien gentil.
Bah va casser un reverbere, bruler 2 voitures et piller un Carrefour Market, peut etre qu'Olaf t'écoutera et sera d'accord avec toi après, j'ai bon ?
J'trouverais ça bien qu'un jour, on fasse la différence entre comprendre et cautionner, et que ne pas cautionner ne veut pas dire forcément condamner.

Pour ce qui me concerne : je ne cautionne pas les dégradations des casseurs et/ou gilets jaunes, et il ne me viendrait pas à l'idée d'en faire moi-même (quoi qu'on peut aller dans le détail : péter un panneau de pub, par exemple, ça m'est arrivé et je n'ai pas de remords). En revanche, je comprends totalement pourquoi certains recourent à la violence : on en est arrivés à un point où c'est le seul mode d'expression qui permet de se faire entendre. Des manifs on en a fait des comptes, jusqu'à être des millions dans les rues : ça n'a servi à rien. C'est même pire : 100 routiers qui bloquent des autoroutes ou 100 cultos qui balancent du fumier sur une préfecture obtiennent plus que 3 millions de salariés qui défilent dans les rues en chantant sur l'air des lampions et en faisant griller des merguez. Les gilets jaunes tirent les leçons, quoi.

Les élections non plus ne servent à rien : à quelques nuances près, on a droit à la même politique depuis 30 ans et le quinquennat Hollande a définitivement fait perdre espoir en la notion d'alternance.

Par conséquent je ne les condamne pas, ces violences. Et c’est pour ça que j’en appelle à la refonte de la démocratie en France : pour éviter la violence, il faut que le pouvoir soit légitime. Et pour que le pouvoir soit légitime dans un régime démocratique, il faut qu’il soit partagé.

A partir de là, thesnakke pour ce qui te concerne, tu peux te cantonner comme tu le fais dans une posture moraliste et défensive: "ce n'est pas bien ce que vous faites". Tu pourrais aussi te demander pourquoi on arrive à un tel déferlement de violence, et être constructif.

Tu as raison sur un point : tout n'est pas la faute de Macron ; il n'est que l'étincelle qui a mis le feu aux poudres. Les gilets jaunes, du fait de leur diversité et de leur inorganisation, l'expriment peut-être mal mais c'est un ras-le-bol social général qui affleure. On verra où ça nous mène.
Olaf, je suis définitivement de ton avis, j'ai déjà failli te quoter l'autre jour (qd tu évoquais le nombre de votants, d'exprimés, et les écarts entre candidats au 1er tour) .. mais bon j'évite le topic politique ^^

D'ailleurs, j'ai l'impression qu'actuellement, aucun média (ou analyste) n'a vraiment bien compris ce qui est en train de se passer, et d'où provient ce mouvement.
C'est tout le probleme de gens qui vivent loin de la "populasse". On est entrain d'assisté au retour de baton de 20 ans de recul de la qualité de vie, de terrorisme intellectuel.

C'est une rebellion contre un systeme dont Macron en est l'icone et le plus excecrable des symboles. Le systeme mediathique en fait partie et ne peuvent plus pour certain medias se meler a la foule, a tel point qu'il sont obligés de pecher leurs images chez les flics ou dans des endroits ou il n'y a que 2 pelés 3 tondus.

je commence a voir sortir des articles sur des journaux sur le monde et liberation a charge contre les elus LREM. le vent a tourné.

Ca va faire plaisir a Thesnakke sont poulain est cuit de chez cuit.
"si vous voulez un costard comme le mien, faut travailler !" Macron au travailleur..."les Francais doivent travailler plus pour Gagner moins" Francois Fillon.

Danish
Messages : 26553
Enregistré le : 01 août 2005, 22:29
Localisation : Saint-Etienne Centre
Contact :

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Danish »

Fais gaffe thesnaaaake, avec des images comme cà, tu vas rameuter les modos 8|

Moufles
Messages : 6003
Enregistré le : 12 juil. 2005, 23:14

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Moufles »

Danish a écrit :Fais gaffe thesnaaaake, avec des images comme cà, tu vas rameuter les modos 8|
Ça fout les jetons 8| :hehe:
"Depuis que les hommes ne croient plus à rien, ils croient à tout." G.-K. Chesterton
Image

thesnakke
Messages : 6014
Enregistré le : 11 juil. 2011, 23:36

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par thesnakke »

Moufles a écrit :
Danish a écrit :Fais gaffe thesnaaaake, avec des images comme cà, tu vas rameuter les modos 8|
Ça fout les jetons 8| :hehe:
Moi qui voulais détendre l'atmosphère :hehe:
Je crois que je me suis coupé la gencive avec un grumeau cuit. C'est possible ou pas ?

baggio42
Messages : 10295
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

ondeverte a écrit :
NomDeStade a écrit :
Olaf a écrit :
thesnakke a écrit :
Florent a écrit :
Olaf a écrit :
Michel-Ange a écrit :Tentez pas le diable, quand même, les uns et les autres, samedi.
"Mourir pour ses idées, d'accord, mais de mort lente." ;)
C'est assez rare, alors soulignons-le : 100% d'accord avec toi !
Pourquoi t’es jamais d’accord avec moi ??
:triste1:


T’es pas bien gentil.
Bah va casser un reverbere, bruler 2 voitures et piller un Carrefour Market, peut etre qu'Olaf t'écoutera et sera d'accord avec toi après, j'ai bon ?
J'trouverais ça bien qu'un jour, on fasse la différence entre comprendre et cautionner, et que ne pas cautionner ne veut pas dire forcément condamner.

Pour ce qui me concerne : je ne cautionne pas les dégradations des casseurs et/ou gilets jaunes, et il ne me viendrait pas à l'idée d'en faire moi-même (quoi qu'on peut aller dans le détail : péter un panneau de pub, par exemple, ça m'est arrivé et je n'ai pas de remords). En revanche, je comprends totalement pourquoi certains recourent à la violence : on en est arrivés à un point où c'est le seul mode d'expression qui permet de se faire entendre. Des manifs on en a fait des comptes, jusqu'à être des millions dans les rues : ça n'a servi à rien. C'est même pire : 100 routiers qui bloquent des autoroutes ou 100 cultos qui balancent du fumier sur une préfecture obtiennent plus que 3 millions de salariés qui défilent dans les rues en chantant sur l'air des lampions et en faisant griller des merguez. Les gilets jaunes tirent les leçons, quoi.

Les élections non plus ne servent à rien : à quelques nuances près, on a droit à la même politique depuis 30 ans et le quinquennat Hollande a définitivement fait perdre espoir en la notion d'alternance.

Par conséquent je ne les condamne pas, ces violences. Et c’est pour ça que j’en appelle à la refonte de la démocratie en France : pour éviter la violence, il faut que le pouvoir soit légitime. Et pour que le pouvoir soit légitime dans un régime démocratique, il faut qu’il soit partagé.

A partir de là, thesnakke pour ce qui te concerne, tu peux te cantonner comme tu le fais dans une posture moraliste et défensive: "ce n'est pas bien ce que vous faites". Tu pourrais aussi te demander pourquoi on arrive à un tel déferlement de violence, et être constructif.

Tu as raison sur un point : tout n'est pas la faute de Macron ; il n'est que l'étincelle qui a mis le feu aux poudres. Les gilets jaunes, du fait de leur diversité et de leur inorganisation, l'expriment peut-être mal mais c'est un ras-le-bol social général qui affleure. On verra où ça nous mène.
Olaf, je suis définitivement de ton avis, j'ai déjà failli te quoter l'autre jour (qd tu évoquais le nombre de votants, d'exprimés, et les écarts entre candidats au 1er tour) .. mais bon j'évite le topic politique ^^

D'ailleurs, j'ai l'impression qu'actuellement, aucun média (ou analyste) n'a vraiment bien compris ce qui est en train de se passer, et d'où provient ce mouvement.
C'est tout le probleme de gens qui vivent loin de la "populasse". On est entrain d'assisté au retour de baton de 20 ans de recul de la qualité de vie, de terrorisme intellectuel.

C'est une rebellion contre un systeme dont Macron en est l'icone et le plus excecrable des symboles. Le systeme mediathique en fait partie et ne peuvent plus pour certain medias se meler a la foule, a tel point qu'il sont obligés de pecher leurs images chez les flics ou dans des endroits ou il n'y a que 2 pelés 3 tondus.

je commence a voir sortir des articles sur des journaux sur le monde et liberation a charge contre les elus LREM. le vent a tourné.

Ca va faire plaisir a Thesnakke sont poulain est cuit de chez cuit.
Je te trouve trop mesuré dans tes propos.
Accélère :mrgreen:

ZDV
Messages : 1728
Enregistré le : 06 août 2009, 15:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV »

Si ils vivaient près de la populace ils seraient peut etre plus radicaux nos politiques.

Les gilets jaunes qui manifestent pour le droit d'avoir un hopital/école/routes toujours gratuits, encore mieux en terme de qualité, et en payant moins de "charges" et qui brandissent comme un droit inaliénable le fait de mettre du carburant dans leur moto le WE ou dans leur 4x4 pour aller pourrir les chemins foretiers, moi en tant que président ça m'inciterait pas à discuter... ou alors avec des explosifs....

ondeverte
Messages : 5021
Enregistré le : 22 juil. 2009, 19:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ondeverte »

baggio42 a écrit :
ondeverte a écrit :
NomDeStade a écrit :
Olaf a écrit :
thesnakke a écrit :
Florent a écrit :
Olaf a écrit :
Michel-Ange a écrit :Tentez pas le diable, quand même, les uns et les autres, samedi.
"Mourir pour ses idées, d'accord, mais de mort lente." ;)
C'est assez rare, alors soulignons-le : 100% d'accord avec toi !
Pourquoi t’es jamais d’accord avec moi ??
:triste1:


T’es pas bien gentil.
Bah va casser un reverbere, bruler 2 voitures et piller un Carrefour Market, peut etre qu'Olaf t'écoutera et sera d'accord avec toi après, j'ai bon ?
J'trouverais ça bien qu'un jour, on fasse la différence entre comprendre et cautionner, et que ne pas cautionner ne veut pas dire forcément condamner.

Pour ce qui me concerne : je ne cautionne pas les dégradations des casseurs et/ou gilets jaunes, et il ne me viendrait pas à l'idée d'en faire moi-même (quoi qu'on peut aller dans le détail : péter un panneau de pub, par exemple, ça m'est arrivé et je n'ai pas de remords). En revanche, je comprends totalement pourquoi certains recourent à la violence : on en est arrivés à un point où c'est le seul mode d'expression qui permet de se faire entendre. Des manifs on en a fait des comptes, jusqu'à être des millions dans les rues : ça n'a servi à rien. C'est même pire : 100 routiers qui bloquent des autoroutes ou 100 cultos qui balancent du fumier sur une préfecture obtiennent plus que 3 millions de salariés qui défilent dans les rues en chantant sur l'air des lampions et en faisant griller des merguez. Les gilets jaunes tirent les leçons, quoi.

Les élections non plus ne servent à rien : à quelques nuances près, on a droit à la même politique depuis 30 ans et le quinquennat Hollande a définitivement fait perdre espoir en la notion d'alternance.

Par conséquent je ne les condamne pas, ces violences. Et c’est pour ça que j’en appelle à la refonte de la démocratie en France : pour éviter la violence, il faut que le pouvoir soit légitime. Et pour que le pouvoir soit légitime dans un régime démocratique, il faut qu’il soit partagé.

A partir de là, thesnakke pour ce qui te concerne, tu peux te cantonner comme tu le fais dans une posture moraliste et défensive: "ce n'est pas bien ce que vous faites". Tu pourrais aussi te demander pourquoi on arrive à un tel déferlement de violence, et être constructif.

Tu as raison sur un point : tout n'est pas la faute de Macron ; il n'est que l'étincelle qui a mis le feu aux poudres. Les gilets jaunes, du fait de leur diversité et de leur inorganisation, l'expriment peut-être mal mais c'est un ras-le-bol social général qui affleure. On verra où ça nous mène.
Olaf, je suis définitivement de ton avis, j'ai déjà failli te quoter l'autre jour (qd tu évoquais le nombre de votants, d'exprimés, et les écarts entre candidats au 1er tour) .. mais bon j'évite le topic politique ^^

D'ailleurs, j'ai l'impression qu'actuellement, aucun média (ou analyste) n'a vraiment bien compris ce qui est en train de se passer, et d'où provient ce mouvement.
C'est tout le probleme de gens qui vivent loin de la "populasse". On est entrain d'assisté au retour de baton de 20 ans de recul de la qualité de vie, de terrorisme intellectuel.

C'est une rebellion contre un systeme dont Macron en est l'icone et le plus excecrable des symboles. Le systeme mediathique en fait partie et ne peuvent plus pour certain medias se meler a la foule, a tel point qu'il sont obligés de pecher leurs images chez les flics ou dans des endroits ou il n'y a que 2 pelés 3 tondus.

je commence a voir sortir des articles sur des journaux sur le monde et liberation a charge contre les elus LREM. le vent a tourné.

Ca va faire plaisir a Thesnakke sont poulain est cuit de chez cuit.
Je te trouve trop mesuré dans tes propos.
Accélère :mrgreen:
Quand j'ai pas en face de moi des suppot de Macron dont le cerveau est nourris a l'abrutissement Ruthelkriefien, je suis plus calme c'est vrai. :mrgreen:
"si vous voulez un costard comme le mien, faut travailler !" Macron au travailleur..."les Francais doivent travailler plus pour Gagner moins" Francois Fillon.

paranoid
Messages : 2876
Enregistré le : 27 juil. 2015, 11:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par paranoid »

ZDV a écrit :Si ils vivaient près de la populace ils seraient peut etre plus radicaux nos politiques.

Les gilets jaunes qui manifestent pour le droit d'avoir un hopital/école/routes toujours gratuits, encore mieux en terme de qualité, et en payant moins de "charges" et qui brandissent comme un droit inaliénable le fait de mettre du carburant dans leur moto le WE ou dans leur 4x4 pour aller pourrir les chemins foretiers, moi en tant que président ça m'inciterait pas à discuter... ou alors avec des explosifs....
Quel sens de la nuance et de l'analyse

paranoid
Messages : 2876
Enregistré le : 27 juil. 2015, 11:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par paranoid »

Al Greendaø a écrit :
Moufles a écrit :
paranoid a écrit :
Moufles a écrit :
SP42 a écrit :Putain mais moi à leur place, je serai honteux, merdeux à l’idée de voir ce que tu fais de l’argent des français, qui paient ton salaire... mais je ne pourrais pas me regarder dans une glace. Vraiment !

Vous imaginez vous ? A la place de Macron et des pitres de ce gouvernement, une fête de la musique comme ça, avec les photos… mais je me cache à jamais. Quand quelques semaines avant, tu viens faire une leçon de morale et d’éducation civique sur le respect de l’institution à un gamin qui a osé l’appeler Manu (on est OK, ça se fait pas)… et que tu te quelques jours après, tu te retrouves en photo avec deux antillais à moitié à poil avec un des deux qui te fait un FUCK tranquille devant la caméra… Et la photo sort, tu valides la photo ? Personne autour de lui ne se dit « Euh, mais moi à leur place, je me terre dans un trou et j’y ressors plus pendant 10 ans. Enfin, ça c’est quand t’as un minimum de respect pour la fonction que tu es censé représentée. C’est dire l’image qu’ils doivent avoir de leur poste…

Et après, ce sont les gilets jaunes qui font honte à la France à l’étranger ? Euh, on se moque de qui ?
Pour ma part, ce ne sont pas nécessairement les GJ qui me font le plus honte. Et j'ai toujours autant de mal à comprendre pourquoi le président de tous les Français ne s'exprime pas.
Il utilise la classique stratégie du 1er ministre fusible. Philippe est condamné à court terme, il prend tous les coups en ce moment jusqu'à démissionner (à mon avis lundi il est dehors). Le problème de Macron c'est que les GJ s'adressent directement à lui, donc il pourra pas éternellement se cacher.

La seule issue pour lui est de dissoudre l'assemblée après le départ de Philippe, espérer que les Républicains soient en tête pour qu'il se retrouve en seconde ligne et finisse son quinquennat sans trop de dégâts.

Par contre il n'a pas intérêt à foirer sa com', parce qu'on sent que la moindre étincelle peut mettre un bordel absolu (s'il n'arrive pas samedi)
Il s'exprime par communiqués comme d'autres au boulot passent leur temps à écrire des mails, sans jamais prendre la peine de t'appeler au téléphone. Les gens ont besoin qu'on leur parle. Les gens ont besoin de jauger la parole, l'expression du visage, le langage du corps... Et il ne le fait pas. C'est proprement inimaginable.

Il y a quelques mois je disais a des amis que Macron n'avait pas comme objectif d'être reélu, ca me semble encore plus évident. Il ne dissoudra pas l'AN non plus. Il a une chance énorme, il a une majorité absolue. Il continuera à faire passer un maximum de lois et de mesures pour libéraliser et déréguler notre économie. Cet état de fait est un miracle permis par l'affaire Fillion et l'abstention (et donc en partie par les gilets jaunes dans la rue)... Quand dans l'entre deux tours, il appelle au vote "républicain" tout en disant qu'il ne changera pas son programme, tout était déjà très clair.
Sauf que maintenant la moindre mesure libérale sera vue comme un affront par tous ceux qui manifestent actuellement, qui sortent gagnants avec son recul sur la hausse des taxes.

Du coup sa marge de manœuvre est quasi réduite là, tiraillé entre ça et le respect des 3% de déficit

Tycho
Messages : 202
Enregistré le : 28 juil. 2016, 20:59

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Tycho »

Donc des gamins de quinze seize ans se prennent des tirs de flashball dans la gueule et y’a des mecs qui arrivent à te dire que c’est bien fait pour leur gueule... Vous faites vraiment peur les mecs.

baggio42
Messages : 10295
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

ondeverte a écrit :
baggio42 a écrit :
ondeverte a écrit :
NomDeStade a écrit :
Olaf a écrit :
thesnakke a écrit :
Florent a écrit :
Olaf a écrit :
Michel-Ange a écrit :Tentez pas le diable, quand même, les uns et les autres, samedi.
"Mourir pour ses idées, d'accord, mais de mort lente." ;)
C'est assez rare, alors soulignons-le : 100% d'accord avec toi !
Pourquoi t’es jamais d’accord avec moi ??
:triste1:


T’es pas bien gentil.
Bah va casser un reverbere, bruler 2 voitures et piller un Carrefour Market, peut etre qu'Olaf t'écoutera et sera d'accord avec toi après, j'ai bon ?
J'trouverais ça bien qu'un jour, on fasse la différence entre comprendre et cautionner, et que ne pas cautionner ne veut pas dire forcément condamner.

Pour ce qui me concerne : je ne cautionne pas les dégradations des casseurs et/ou gilets jaunes, et il ne me viendrait pas à l'idée d'en faire moi-même (quoi qu'on peut aller dans le détail : péter un panneau de pub, par exemple, ça m'est arrivé et je n'ai pas de remords). En revanche, je comprends totalement pourquoi certains recourent à la violence : on en est arrivés à un point où c'est le seul mode d'expression qui permet de se faire entendre. Des manifs on en a fait des comptes, jusqu'à être des millions dans les rues : ça n'a servi à rien. C'est même pire : 100 routiers qui bloquent des autoroutes ou 100 cultos qui balancent du fumier sur une préfecture obtiennent plus que 3 millions de salariés qui défilent dans les rues en chantant sur l'air des lampions et en faisant griller des merguez. Les gilets jaunes tirent les leçons, quoi.

Les élections non plus ne servent à rien : à quelques nuances près, on a droit à la même politique depuis 30 ans et le quinquennat Hollande a définitivement fait perdre espoir en la notion d'alternance.

Par conséquent je ne les condamne pas, ces violences. Et c’est pour ça que j’en appelle à la refonte de la démocratie en France : pour éviter la violence, il faut que le pouvoir soit légitime. Et pour que le pouvoir soit légitime dans un régime démocratique, il faut qu’il soit partagé.

A partir de là, thesnakke pour ce qui te concerne, tu peux te cantonner comme tu le fais dans une posture moraliste et défensive: "ce n'est pas bien ce que vous faites". Tu pourrais aussi te demander pourquoi on arrive à un tel déferlement de violence, et être constructif.

Tu as raison sur un point : tout n'est pas la faute de Macron ; il n'est que l'étincelle qui a mis le feu aux poudres. Les gilets jaunes, du fait de leur diversité et de leur inorganisation, l'expriment peut-être mal mais c'est un ras-le-bol social général qui affleure. On verra où ça nous mène.
Olaf, je suis définitivement de ton avis, j'ai déjà failli te quoter l'autre jour (qd tu évoquais le nombre de votants, d'exprimés, et les écarts entre candidats au 1er tour) .. mais bon j'évite le topic politique ^^

D'ailleurs, j'ai l'impression qu'actuellement, aucun média (ou analyste) n'a vraiment bien compris ce qui est en train de se passer, et d'où provient ce mouvement.
C'est tout le probleme de gens qui vivent loin de la "populasse". On est entrain d'assisté au retour de baton de 20 ans de recul de la qualité de vie, de terrorisme intellectuel.

C'est une rebellion contre un systeme dont Macron en est l'icone et le plus excecrable des symboles. Le systeme mediathique en fait partie et ne peuvent plus pour certain medias se meler a la foule, a tel point qu'il sont obligés de pecher leurs images chez les flics ou dans des endroits ou il n'y a que 2 pelés 3 tondus.

je commence a voir sortir des articles sur des journaux sur le monde et liberation a charge contre les elus LREM. le vent a tourné.

Ca va faire plaisir a Thesnakke sont poulain est cuit de chez cuit.
Je te trouve trop mesuré dans tes propos.
Accélère :mrgreen:
Quand j'ai pas en face de moi des suppot de Macron dont le cerveau est nourris a l'abrutissement Ruthelkriefien, je suis plus calme c'est vrai. :mrgreen:
Pauvre BFMTV :diable:
Suppôt du pouvoir pour les gilets jaunes.
Caisse de résonance pour le pouvoir.
Compliquée la democratie :diable:

ZDV
Messages : 1728
Enregistré le : 06 août 2009, 15:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV »

paranoid a écrit :
ZDV a écrit :Si ils vivaient près de la populace ils seraient peut etre plus radicaux nos politiques.

Les gilets jaunes qui manifestent pour le droit d'avoir un hopital/école/routes toujours gratuits, encore mieux en terme de qualité, et en payant moins de "charges" et qui brandissent comme un droit inaliénable le fait de mettre du carburant dans leur moto le WE ou dans leur 4x4 pour aller pourrir les chemins foretiers, moi en tant que président ça m'inciterait pas à discuter... ou alors avec des explosifs....
Quel sens de la nuance et de l'analyse
Racle toi la soupière un peu ?

Ne penses tu pas que moins déconnectés, il pourraient être beaucoup plus critique envers ses "pauvres" qui "meurrentts de faim" (tout en ayant souvent pas mal de surpoids d'ailleurs) d'un coup en france dans des proportions statistiques énormes ?
ils pourraient mettre en place des programmes améliorant la vie des gens sans lacher bêtement 200 euros de plus sur le salaires (qui partiront en merdes chinoises ou plats industriels) ?

La vieille théorie de la relance par la consommation est une abjection économique et écologique. Filer 200 euros à des "pauvres" (qui restent parmis les plus riches de l'humanité) c'est sponsoriser la misères en chine, et la pollution de tout partout.

Ils aideraient les gens à gérer leur budget (tu voit des gens qui expliquent avoir 600 euros de budget nourriture à 4...), donnerait 100 euros en monnaie locale utilisable chez des maraichers locaux, proposeraient une gratuité des rénovations même pour les locataires qui feraient baisser directement la facture énergétique (facile 200 euros par mois d'hivers) etc..
Ces mesures auraient un cout faible à nul (réinjection dans l'économie locale, économies sur le poste énergétique qui est un gouffre), auraient des répercutions économique et écologiques majeures.

thesnakke
Messages : 6014
Enregistré le : 11 juil. 2011, 23:36

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par thesnakke »

Tycho a écrit :Donc des gamins de quinze seize ans se prennent des tirs de flashball dans la gueule et y’a des mecs qui arrivent à te dire que c’est bien fait pour leur gueule... Vous faites vraiment peur les mecs.
Donc des gamins de quinze seize ans saccagent en une demie journée le centre ville, pillent des magasins et fracassent des bagnoles et y’a des mecs qui arrivent à te dire que les pauvres ils faut le comprendre... Vous faites vraiment peur les mecs.
Je crois que je me suis coupé la gencive avec un grumeau cuit. C'est possible ou pas ?

Tycho
Messages : 202
Enregistré le : 28 juil. 2016, 20:59

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Tycho »

thesnakke a écrit :
Tycho a écrit :Donc des gamins de quinze seize ans se prennent des tirs de flashball dans la gueule et y’a des mecs qui arrivent à te dire que c’est bien fait pour leur gueule... Vous faites vraiment peur les mecs.
Donc des gamins de quinze seize ans saccagent en une demie journée le centre ville, pillent des magasins et fracassent des bagnoles et y’a des mecs qui arrivent à te dire que les pauvres ils faut le comprendre... Vous faites vraiment peur les mecs.
Et si c’etait ton fils tu dirais pareil? C’est des gosses bordel. Réfléchi

Répondre