[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Timick
Messages : 4614
Enregistré le : 06 juil. 2005, 16:07

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Timick »

baggio42 a écrit :
Au contraire il ne faut pas fuir ou abandonner,ils vont croire qu'ils ont raison,entre eux :diable:
Ce qui est détestable c'est votre propension à prendre les gens de haut,croire que vous détenez les clefs sur n'importe quel sujet.Et surtout employer des termes:détestable par exemple.Qui es tu pour prononcer ce mot?quel est ton parcours?Ta vie?

C"est avec des tirades et des personnes comme toi que la France coule.Jalousie,frustration,peur de tout,des gens qui pensent pas comme toi,du monde dans lequel nous vivons.

Tu vois notre difference est là.
C'est drôle parce que ton message résume assez bien, jusque dans les termes employés, la première année de la présidence de Macron :
-"Propension à prendre les gens de haut" : on en a eu un bon exemple avec ce pauvre gamin qui s'est fait humilier de façon totalement gratuite (sur le thème de faire la révolution ou se nourrir tout seul) alors que le simple recadrage sur le respect de la fonction présidentielle était suffisant. Mais avant ça il y a eu aussi les "fainéants", les "cyniques", "ceux qui ne sont rien", "les pauvres qui coûtent un pognon de dingue et qui ne savent pas se responsabiliser". Et j'en oublie.
Prendre les gens de haut ? Détestable ? Oui. Assurément.

-"Qui es tu pour prononcer ce mot?quel est ton parcours?Ta vie?" : et qui est donc ce Président, issu de l'ENA et de la banque Rothschild, passé par les cabinets des ministères de Hollande et par le ministère de l'économie (avec à son actif la désolante loi travail qui était la loi-Macron et qui est devenue la loi-El Khomry) ; oui, qui est-il pour donner des leçons à tous ces Français qui se lèvent tous les jours pour travailler dur dans un boulot pas forcément passionnant ou valorisant, qui galèrent pour boucler leurs fins de mois ou qui malgré leurs efforts et malgré et leurs sacrifices n'arrivent pas à les boucler ?
Et qui en rentrant chez eux le soir voient Macron du haut de son palais de l'Elysée, tout juste rentré d'un voyage de 100 km en Falcon ou de sa énième séance photo avec sa femme pour Paris-Match, leur dire d'arrêter de faire les feignasses, de fermer leur gueule et de continuer à bosser dur.

-"C"est avec des tirades et des personnes comme toi que la France coule.Jalousie,frustration,peur de tout,des gens qui pensent pas comme toi,du monde dans lequel nous vivons". :
- en répétant que la France "coule", on permet surtout de donner une légitimité à des réformes impopulaires. Réformes souvent précédées, de l'aveu même de l'équipe de Macron, de sondages opportuns (commentés par des éditorialistes amis) dont on utilise les chiffres dans le sens souhaité pour préparer l'opinion publique. On arrive à faire croire aux gens que tout va mal donc qu'il est impératif de réformer, et que heureusement pour nous on a un Président plein de dynamisme, d'esprit d'entreprise, qui va sauver la patrie. Réformons donc vite, vite, vite le code du travail, la SNCF, l'école, l'accès des bâtiments pour les handicapés, l'ISF, la CSG, les retraites, tout ça, c'est pour votre bien et vous allez voir comme la France va aller mieux après. Avec en musique de fond le fameux "les réformes sont absolument nécessaires, il faut aller vite" que serinent les communicants depuis des années. Après le démantèlement des services publics, du code du travail, des retraites, il ne restera aux gens plus que leurs yeux pour pleurer, mais ce sera trop tard.
- en méprisant les pauvres quand on les accuse de coûter un "pognon de dingue" et de ne pas être assez responsabilisés (comme s'ils balançaient les aides sociales, pour ceux qui en touchent, par les fenêtres juste pour le plaisir de rester pauvres),
- en laissant (dans le cadre de cette belle idée de solidarité qui est sensée être une valeur cardinale de l'UE....) 629 migrants aux abois crever sur un bateau en Méditerranée sans même essayer de leur tendre un verre d'eau,
- en humiliant les infirmières, les cheminots, un collégien de 14 ans et en instrumentalisant cette humiliation devant une caméra complaisante,
- en votant des lois dont l'injustice est parfaitement et cyniquement assumée qui précarisent toujours plus les salariés et qui privatisent toujours plus les bénéfices,
- en faisant des cadeaux sur l'ISF et en fragilisant parallèlement les APL des étudiants ou les pensions déjà fragiles des retraités (CSG),
- en mettant en place des mesures abjectes comme celles de la loi Elan qui réduit le nombre de logements et de lieux accessibles aux handicapés (faut être un sacré ****** pour oser proposer et voter ça quand même !),
- en menant exactement la politique antisociale que réclame depuis des années le Medef (par la voix de son n°2 de l'époque D. Kessler qui disait : "C'est simple, prenez tout ce qui a été mis en place entre 1944 et 1952, sans exception. Il s'agit aujourd'hui (...) de défaire méthodiquement le programme du Conseil National de la Résistance"),
- en n'ayant pas le début d'un commencement de politique sur le thème de l'environnement en dehors de quelques coups de comm' (du style "make our planet great again"),
- en envisageant de construire une piscine dans un fort de Brégançon qui doit servir au couple présidentiel à tout casser 10 jours par an après avoir expliqué aux infirmières à la limite du burn-out qu'il fallait se bouger le cul et arrêter de se plaindre car il n'y a pas "d'argent magique".

Alors oui, je crois qu'en promouvant et en défendant tout cela (et tout ce que j'ai oublié) on crée de la frustration, on confirme aux gens qui ne pensent pas comme ça qu'ils ont bien raison de ne pas le penser et on montre aussi qu'on est complètement déconnecté des réalités de la vie quotidienne des gens et de ce que vivent tous les jours des millions de Français. Mais attention, cette déconnection n'est pas involontaire, elle est totalement revendiquée et assumée car Macron n'en a absolument rien à foutre de ces dizaines de millions de Français qu'il considère comme des losers parce qu'à ses yeux ce ne sont pas des "premiers de cordée", des "gagnants", des gens qui ont du "talent" comme il le répète souvent. Et le plus terrible dans tout cela, c'est que des milliers de gens qui sont des "losers" à ses yeux ont voté pour lui en croyant justement ne pas faire partie des "losers". :mrgreen:
[i]"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"[/i] (Mark Twain).

JuliusCaesar
Messages : 140
Enregistré le : 25 sept. 2016, 18:38

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par JuliusCaesar »

En France 95% des révolutionnaires sont sous statut fonction publique ... une sorte de remords freudien de servir à peu de chose, un complexe d'oedipe qui leur fait fantasmer de couper la main du gouvernement qui les nourrit, mais trop heureux de retourner à la gamelle après trois petit tours dans la rue et la victoire de se faire payer les jours de repos gagnés pendant les jours de grêve ...

Les cortèges de barbes grises défilant sous le portrait de jaures, le lenine des guinguettes, doit bien faire marrer l'ami Macron ... :mrgreen:

la buse
Messages : 19468
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par la buse »

JuliusCaesar a écrit :En France 95% des révolutionnaires sont sous statut fonction publique ... une sorte de remords freudien de servir à peu de chose, un complexe d'oedipe qui leur fait fantasmer de couper la main du gouvernement qui les nourrit, mais trop heureux de retourner à la gamelle après trois petit tours dans la rue et la victoire de se faire payer les jours de repos gagnés pendant les jours de grêve ...

Les cortèges de barbes grises défilant sous le portrait de jaures, le lenine des guinguettes, doit bien faire marrer l'ami Macron ... :mrgreen:
On sent pointer une once de frustration. T'as raté le concours ? Pas de panique, grâce à ton nouveau pote tu seras bientôt des nôtres puisque les concours d'entrée seront bientôt supprimés, permettant à tous les incultes dans ton genre de se faire pistonner pour venir se branler les bannes avec nous.

Faiseur de Tresses
Messages : 14659
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

Timick : :amen:
"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

paranoid
Messages : 2954
Enregistré le : 27 juil. 2015, 11:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par paranoid »

+1 Timick à un détail près : c'est ni Macron ni El-khomri qui sont à l'origine de la loi travail, mais Bruxelles (je fais une fixette mais c'est primordial)

baggio42
Messages : 10836
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

Dr.Makaveli a écrit :J'ai pas lu mais : Vivement Qu'ça pète ! :frime: :mrgreen: :ange:
Ca petera jamais.Les francais ont peur de perdre leurs acquis et libertés.

LE MARQUIS
Messages : 8212
Enregistré le : 11 avr. 2009, 23:51

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par LE MARQUIS »

JuliusCaesar a écrit :En France 95% des révolutionnaires sont sous statut fonction publique ... une sorte de remords freudien de servir à peu de chose, un complexe d'oedipe qui leur fait fantasmer de couper la main du gouvernement qui les nourrit, mais trop heureux de retourner à la gamelle après trois petit tours dans la rue et la victoire de se faire payer les jours de repos gagnés pendant les jours de grêve ...

Les cortèges de barbes grises défilant sous le portrait de jaures, le lenine des guinguettes, doit bien faire marrer l'ami Macron ... :mrgreen:
chaque fois que je lis ta prose depuis ta récente arrivée que soit sur du foot au pas cela me démange au creux de la main :malin1:
t'en loupes pas une mon grand....

Timick
Messages : 4614
Enregistré le : 06 juil. 2005, 16:07

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Timick »

baggio42 a écrit :
Dr.Makaveli a écrit :J'ai pas lu mais : Vivement Qu'ça pète ! :frime: :mrgreen: :ange:
Ca petera jamais.Les francais ont peur de perdre leurs acquis et libertés.
Ils ont pourtant déjà commencé à en perdre. A moins de faire partie des très riches, tout le monde en a perdu et va continuer à en perdre (ballons d'essai lancés par exemple récemment sur la suppression d'un nouveau jour férié ou carrément d'une semaine de congés payés).
Mais le gouvernement et ses affidés (éditorialistes de TV ou presse écrite notamment) sont suffisamment fins et cyniques pour inciter chaque Français à se scandaliser que la miette laissée à son voisin paraît légèrement plus grosse que la sienne : cela s'appelle diviser pour mieux régner, et ça marche.
[i]"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"[/i] (Mark Twain).

mononoké
Messages : 2799
Enregistré le : 18 avr. 2015, 07:12
Localisation : 42000

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par mononoké »

Timick: :super:

mononoké
Messages : 2799
Enregistré le : 18 avr. 2015, 07:12
Localisation : 42000

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par mononoké »

LE MARQUIS a écrit :
JuliusCaesar a écrit :En France 95% des révolutionnaires sont sous statut fonction publique ... une sorte de remords freudien de servir à peu de chose, un complexe d'oedipe qui leur fait fantasmer de couper la main du gouvernement qui les nourrit, mais trop heureux de retourner à la gamelle après trois petit tours dans la rue et la victoire de se faire payer les jours de repos gagnés pendant les jours de grêve ...

Les cortèges de barbes grises défilant sous le portrait de jaures, le lenine des guinguettes, doit bien faire marrer l'ami Macron ... :mrgreen:
chaque fois que je lis ta prose depuis ta récente arrivée que soit sur du foot au pas cela me démange au creux de la main :malin1:
t'en loupes pas une mon grand....
don't feed the troll ! ;)

baggio42
Messages : 10836
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

Timick a écrit :
baggio42 a écrit :
Au contraire il ne faut pas fuir ou abandonner,ils vont croire qu'ils ont raison,entre eux :diable:
Ce qui est détestable c'est votre propension à prendre les gens de haut,croire que vous détenez les clefs sur n'importe quel sujet.Et surtout employer des termes:détestable par exemple.Qui es tu pour prononcer ce mot?quel est ton parcours?Ta vie?

C"est avec des tirades et des personnes comme toi que la France coule.Jalousie,frustration,peur de tout,des gens qui pensent pas comme toi,du monde dans lequel nous vivons.

Tu vois notre difference est là.
C'est drôle parce que ton message résume assez bien, jusque dans les termes employés, la première année de la présidence de Macron :
-"Propension à prendre les gens de haut" : on en a eu un bon exemple avec ce pauvre gamin qui s'est fait humilier de façon totalement gratuite (sur le thème de faire la révolution ou se nourrir tout seul) alors que le simple recadrage sur le respect de la fonction présidentielle était suffisant. Mais avant ça il y a eu aussi les "fainéants", les "cyniques", "ceux qui ne sont rien", "les pauvres qui coûtent un pognon de dingue et qui ne savent pas se responsabiliser". Et j'en oublie.
Prendre les gens de haut ? Détestable ? Oui. Assurément.

-"Qui es tu pour prononcer ce mot?quel est ton parcours?Ta vie?" : et qui est donc ce Président, issu de l'ENA et de la banque Rothschild, passé par les cabinets des ministères de Hollande et par le ministère de l'économie (avec à son actif la désolante loi travail qui était la loi-Macron et qui est devenue la loi-El Khomry) ; oui, qui est-il pour donner des leçons à tous ces Français qui se lèvent tous les jours pour travailler dur dans un boulot pas forcément passionnant ou valorisant, qui galèrent pour boucler leurs fins de mois ou qui malgré leurs efforts et malgré et leurs sacrifices n'arrivent pas à les boucler ?
Et qui en rentrant chez eux le soir voient Macron du haut de son palais de l'Elysée, tout juste rentré d'un voyage de 100 km en Falcon ou de sa énième séance photo avec sa femme pour Paris-Match, leur dire d'arrêter de faire les feignasses, de fermer leur gueule et de continuer à bosser dur.

-"C"est avec des tirades et des personnes comme toi que la France coule.Jalousie,frustration,peur de tout,des gens qui pensent pas comme toi,du monde dans lequel nous vivons". :
- en répétant que la France "coule", on permet surtout de donner une légitimité à des réformes impopulaires. Réformes souvent précédées, de l'aveu même de l'équipe de Macron, de sondages opportuns (commentés par des éditorialistes amis) dont on utilise les chiffres dans le sens souhaité pour préparer l'opinion publique. On arrive à faire croire aux gens que tout va mal donc qu'il est impératif de réformer, et que heureusement pour nous on a un Président plein de dynamisme, d'esprit d'entreprise, qui va sauver la patrie. Réformons donc vite, vite, vite le code du travail, la SNCF, l'école, l'accès des bâtiments pour les handicapés, l'ISF, la CSG, les retraites, tout ça, c'est pour votre bien et vous allez voir comme la France va aller mieux après. Avec en musique de fond le fameux "les réformes sont absolument nécessaires, il faut aller vite" que serinent les communicants depuis des années. Après le démantèlement des services publics, du code du travail, des retraites, il ne restera aux gens plus que leurs yeux pour pleurer, mais ce sera trop tard.
- en méprisant les pauvres quand on les accuse de coûter un "pognon de dingue" et de ne pas être assez responsabilisés (comme s'ils balançaient les aides sociales, pour ceux qui en touchent, par les fenêtres juste pour le plaisir de rester pauvres),
- en laissant (dans le cadre de cette belle idée de solidarité qui est sensée être une valeur cardinale de l'UE....) 629 migrants aux abois crever sur un bateau en Méditerranée sans même essayer de leur tendre un verre d'eau,
- en humiliant les infirmières, les cheminots, un collégien de 14 ans et en instrumentalisant cette humiliation devant une caméra complaisante,
- en votant des lois dont l'injustice est parfaitement et cyniquement assumée qui précarisent toujours plus les salariés et qui privatisent toujours plus les bénéfices,
- en faisant des cadeaux sur l'ISF et en fragilisant parallèlement les APL des étudiants ou les pensions déjà fragiles des retraités (CSG),
- en mettant en place des mesures abjectes comme celles de la loi Elan qui réduit le nombre de logements et de lieux accessibles aux handicapés (faut être un sacré ****** pour oser proposer et voter ça quand même !),
- en menant exactement la politique antisociale que réclame depuis des années le Medef (par la voix de son n°2 de l'époque D. Kessler qui disait : "C'est simple, prenez tout ce qui a été mis en place entre 1944 et 1952, sans exception. Il s'agit aujourd'hui (...) de défaire méthodiquement le programme du Conseil National de la Résistance"),
- en n'ayant pas le début d'un commencement de politique sur le thème de l'environnement en dehors de quelques coups de comm' (du style "make our planet great again"),
- en envisageant de construire une piscine dans un fort de Brégançon qui doit servir au couple présidentiel à tout casser 10 jours par an après avoir expliqué aux infirmières à la limite du burn-out qu'il fallait se bouger le cul et arrêter de se plaindre car il n'y a pas "d'argent magique".

Alors oui, je crois qu'en promouvant et en défendant tout cela (et tout ce que j'ai oublié) on crée de la frustration, on confirme aux gens qui ne pensent pas comme ça qu'ils ont bien raison de ne pas le penser et on montre aussi qu'on est complètement déconnecté des réalités de la vie quotidienne des gens et de ce que vivent tous les jours des millions de Français. Mais attention, cette déconnection n'est pas involontaire, elle est totalement revendiquée et assumée car Macron n'en a absolument rien à foutre de ces dizaines de millions de Français qu'il considère comme des losers parce qu'à ses yeux ce ne sont pas des "premiers de cordée", des "gagnants", des gens qui ont du "talent" comme il le répète souvent. Et le plus terrible dans tout cela, c'est que des milliers de gens qui sont des "losers" à ses yeux ont voté pour lui en croyant justement ne pas faire partie des "losers". :mrgreen:
Au delà de ta tirade mainte et mainte fois lue sur ce topic, à charge, sans proposition realiste, je me suis arrêté à ta signature.Et par curiosité, j'ai voulu en savoir plus sur cet auteur americain.Quel parcours! Quelle vie! Cet homme devait être positif malgré ses malheurs.

tu vois, à mon humble niveau de looser, je me reconnais dans cette phrase.Et en France, nous sommes nombreux dans ce cas.

paranoid
Messages : 2954
Enregistré le : 27 juil. 2015, 11:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par paranoid »

A décharge ça donnerait quoi ? (En dehors des éléments de langage d'En Marche)

Florent
Messages : 6489
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent »

GreenPeace a écrit :
thesnakke a écrit : "collabos" pour quelqu'un de ton âge rouge on pourrait penser que certains mots ont un sens qu'il est dangereux de galvauder, apparemment non...
Ca doit voler haut avec tes collegues du syndicat...
le terme est sans doute un peu anachronique. néanmoins je trouve qu’il n’y a pas de quoi la ramener pour quelqu’un qui ressert la soupe de la propagande macroniste les yeux bandés.
Bah moi je pense que si collabos il y a, ils sont plutôt a chercher du côté de la gauche radicale, de ceux qui resservent la soupe de la propagande syndicale les yeux bandés.

Bon en fait je le pense pas pour de vrai.

C est juste pour démontrer par l absurde que ces phrases toutes faites n apportent pas grand chose au débat.

Un peu comme le terme "Institution".

Sache donc que tu m as beaucoup déçu sur staxion GP.

Beaucoup.

Timick
Messages : 4614
Enregistré le : 06 juil. 2005, 16:07

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Timick »

baggio42 a écrit : Au delà de ta tirade mainte et mainte fois lue sur ce topic, à charge, sans proposition realiste, je me suis arrêté à ta signature.Et par curiosité, j'ai voulu en savoir plus sur cet auteur americain.Quel parcours! Quelle vie! Cet homme devait être positif malgré ses malheurs.

tu vois, à mon humble niveau de looser, je me reconnais dans cette phrase.Et en France, nous sommes nombreux dans ce cas.
Et si, au hasard, tu donnais juste ton avis sur la loi Elan, par exemple ? Tu valides ça ? C'est quoi les arguments du gouvernement pour voter une loi comme ça ? Et les députés LREM qui ont voté ça comme un seul homme, c'est quoi leurs motivations ?
Il se trouve que j'ai rencontré cette semaine dans le cadre de mon boulot deux personnes handicapées (toutes deux en fauteuil) inquiètes, effarées et dégoûtées de ce retour en arrière (alors que l'accessibilité progresse depuis des années) et c'est la raison pour laquelle je soulevais ce cas précis dans mon précédent message.
[i]"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"[/i] (Mark Twain).

Florent
Messages : 6489
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent »

paranoid a écrit :A décharge ça donnerait quoi ? (En dehors des éléments de langage d'En Marche)
Un truc du style que nous, les macronistes, on a un peu autre chose à branler que de venir expliquer nos arguments sur un forum dédié au foot alors que y a encore une pelleté de réformes a embarquer.

Notamment celle de la formation (et donc in fine le financement des syndicats).

Donc au lieu de causer, vous devriez plutôt commencer à y réfléchir.

Moi perso l en fout un peu hein...

Je dis ça, c est pour vous.

osvaldopiazzolla
Messages : 20939
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par osvaldopiazzolla »

Florent a écrit :
paranoid a écrit :A décharge ça donnerait quoi ? (En dehors des éléments de langage d'En Marche)
Un truc du style que nous, les macronistes, on a un peu autre chose à branler que de venir expliquer nos arguments sur un forum dédié au foot alors que y a encore une pelleté de réformes a embarquer.

Notamment celle de la formation (et donc in fine le financement des syndicats).

Donc au lieu de causer, vous devriez plutôt commencer à y réfléchir.

Moi perso l en fout un peu hein...

Je dis ça, c est pour vous.
Les syndicats, ça a l'air d'être ta marotte. Tu es Serge Dassault ?
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

paranoid
Messages : 2954
Enregistré le : 27 juil. 2015, 11:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par paranoid »

Florent a écrit :
paranoid a écrit :A décharge ça donnerait quoi ? (En dehors des éléments de langage d'En Marche)
Un truc du style que nous, les macronistes, on a un peu autre chose à branler que de venir expliquer nos arguments sur un forum dédié au foot alors que y a encore une pelleté de réformes a embarquer.

Notamment celle de la formation (et donc in fine le financement des syndicats).

Donc au lieu de causer, vous devriez plutôt commencer à y réfléchir.

Moi perso l en fout un peu hein...

Je dis ça, c est pour vous.
Merci de tes conseils.

C'est marrant votre rhétorique, basée sur des mots creux qui ont fait le succès (étriqué) de votre président à la dernière présidentielle, mais qui continue d'être invoquée pour justifier des réformes injustifiables qui ne sont même pas décidées par Macron lui-même mais sont simplement la transposition de directives européennes ou grandes orientations de la Commission, lesquelles ne profitent pas à des gens comme vous (les 1% les plus aisés) mais que vous défendez pourtant comme de braves soldats.

D'ailleurs que tu discutes ou pas ils les feront ces réformes, ils n'ont plus besoin de toi maintenant qu'ils ont pris le pouvoir.

Et ne t'inquiète pas, je réfléchis, je cultive mon jardin, j'essaie de me désaliéner au maximum, tout l'inverse des députés et partisans LREM en somme.

Florent
Messages : 6489
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent »

osvaldopiazzolla a écrit :
Florent a écrit :
paranoid a écrit :A décharge ça donnerait quoi ? (En dehors des éléments de langage d'En Marche)
Un truc du style que nous, les macronistes, on a un peu autre chose à branler que de venir expliquer nos arguments sur un forum dédié au foot alors que y a encore une pelleté de réformes a embarquer.

Notamment celle de la formation (et donc in fine le financement des syndicats).

Donc au lieu de causer, vous devriez plutôt commencer à y réfléchir.

Moi perso l en fout un peu hein...

Je dis ça, c est pour vous.
Les syndicats, ça a l'air d'être ta marotte. Tu es Serge Dassault ?
Bah écoute pas loin. A part que Dassault faisait cela par conviction (il voulait vraiment le pluralisme journalistiques) (c est une permanente de l huma en personne qui me l a expliqué, avis qu on ne peut donc suspecter d être partisan), alors que nous on fait ça par interet.

JuliusCaesar
Messages : 140
Enregistré le : 25 sept. 2016, 18:38

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par JuliusCaesar »

LE MARQUIS a écrit :
JuliusCaesar a écrit :En France 95% des révolutionnaires sont sous statut fonction publique ... une sorte de remords freudien de servir à peu de chose, un complexe d'oedipe qui leur fait fantasmer de couper la main du gouvernement qui les nourrit, mais trop heureux de retourner à la gamelle après trois petit tours dans la rue et la victoire de se faire payer les jours de repos gagnés pendant les jours de grêve ...

Les cortèges de barbes grises défilant sous le portrait de jaures, le lenine des guinguettes, doit bien faire marrer l'ami Macron ... :mrgreen:
chaque fois que je lis ta prose depuis ta récente arrivée que soit sur du foot au pas cela me démange au creux de la main :malin1:
C'est ton poil, tu devrais le raser plus souvent :P

JuliusCaesar
Messages : 140
Enregistré le : 25 sept. 2016, 18:38

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par JuliusCaesar »

Timick a écrit :
baggio42 a écrit : Au delà de ta tirade mainte et mainte fois lue sur ce topic, à charge, sans proposition realiste, je me suis arrêté à ta signature.Et par curiosité, j'ai voulu en savoir plus sur cet auteur americain.Quel parcours! Quelle vie! Cet homme devait être positif malgré ses malheurs.

tu vois, à mon humble niveau de looser, je me reconnais dans cette phrase.Et en France, nous sommes nombreux dans ce cas.
Et si, au hasard, tu donnais juste ton avis sur la loi Elan, par exemple ? Tu valides ça ? C'est quoi les arguments du gouvernement pour voter une loi comme ça ? Et les députés LREM qui ont voté ça comme un seul homme, c'est quoi leurs motivations ?
Il se trouve que j'ai rencontré cette semaine dans le cadre de mon boulot deux personnes handicapées (toutes deux en fauteuil) inquiètes, effarées et dégoûtées de ce retour en arrière (alors que l'accessibilité progresse depuis des années) et c'est la raison pour laquelle je soulevais ce cas précis dans mon précédent message.
En région parisienne avec un prix moyen "tout compris" de 10.000€ le mètre carré, la conformité te coûte (chiotte, sdb, couloirs ...) aux alentour de 70.000 € ... demander une conformité à 100% du parc pour une population qui représente moins de 1% relève d'un crétinisme congénital ...

Donc oui à fond derrière Macron :super:

thesnakke
Messages : 6130
Enregistré le : 11 juil. 2011, 23:36

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par thesnakke »

Timick a écrit :
baggio42 a écrit : Au delà de ta tirade mainte et mainte fois lue sur ce topic, à charge, sans proposition realiste, je me suis arrêté à ta signature.Et par curiosité, j'ai voulu en savoir plus sur cet auteur americain.Quel parcours! Quelle vie! Cet homme devait être positif malgré ses malheurs.

tu vois, à mon humble niveau de looser, je me reconnais dans cette phrase.Et en France, nous sommes nombreux dans ce cas.
Et si, au hasard, tu donnais juste ton avis sur la loi Elan, par exemple ? Tu valides ça ? C'est quoi les arguments du gouvernement pour voter une loi comme ça ? Et les députés LREM qui ont voté ça comme un seul homme, c'est quoi leurs motivations ?
Il se trouve que j'ai rencontré cette semaine dans le cadre de mon boulot deux personnes handicapées (toutes deux en fauteuil) inquiètes, effarées et dégoûtées de ce retour en arrière (alors que l'accessibilité progresse depuis des années) et c'est la raison pour laquelle je soulevais ce cas précis dans mon précédent message.
Soit dit en passant c'est pas parce que j'ai voté par conviction pour Macron et que globalement j'apprécie sa politique que je suis d'accord comme un mouton sur tout. La loi Élan est un exemple parfait de désaccord profond que je peux avoir avec Macron.
Je crois que je me suis coupé la gencive avec un grumeau cuit. C'est possible ou pas ?

dimi
Messages : 15282
Enregistré le : 30 juil. 2005, 10:19
Localisation : Banlieue

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par dimi »

Ceci dit si les gens n avaient pas voté macron, nous aurions eu Marine, et les posts de Timick seraient encore plus longs :mrgreen:

Danish
Messages : 26740
Enregistré le : 01 août 2005, 22:29
Localisation : Saint-Etienne Centre
Contact :

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Danish »

dimi a écrit :Ceci dit si les gens n avaient pas voté macron, nous aurions eu Marine, et les posts de Timick seraient encore plus longs :mrgreen:
Au moins avec Le Pen, les gens réaliseraient un peu plus vite ce qui est en train de se passer.
Même Fillon n’aurait pas osé faire ce que Macron fait.

baggio42
Messages : 10836
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

Timick a écrit :
baggio42 a écrit : Au delà de ta tirade mainte et mainte fois lue sur ce topic, à charge, sans proposition realiste, je me suis arrêté à ta signature.Et par curiosité, j'ai voulu en savoir plus sur cet auteur americain.Quel parcours! Quelle vie! Cet homme devait être positif malgré ses malheurs.

tu vois, à mon humble niveau de looser, je me reconnais dans cette phrase.Et en France, nous sommes nombreux dans ce cas.
Et si, au hasard, tu donnais juste ton avis sur la loi Elan, par exemple ? Tu valides ça ? C'est quoi les arguments du gouvernement pour voter une loi comme ça ? Et les députés LREM qui ont voté ça comme un seul homme, c'est quoi leurs motivations ?
Il se trouve que j'ai rencontré cette semaine dans le cadre de mon boulot deux personnes handicapées (toutes deux en fauteuil) inquiètes, effarées et dégoûtées de ce retour en arrière (alors que l'accessibilité progresse depuis des années) et c'est la raison pour laquelle je soulevais ce cas précis dans mon précédent message.

Sur la loi Elan tu veux une réponse utopiste ou bien une réponse en phase avec l'économie dans laquelle nous vivons?

La réponse utopiste est de se dire que tous les batiments anciens ou nouveaux doivent etre aux normes pour accueillir les personnes handicapées.


La deuxième réponse est celle ci:

Nous construisons tous les deux deux batiments,l'un 100% aux normes.C'est toi le responsable.

Moi je construis un batiment avec 10% des logements pour personnes handicapées.


Déjà sur l'appel d'offres j'ai plus de chance de trouver des acquéreurs que toi.Car le cout de revient global sera moins onéreux.

Je réponds à toutes les demandes du marché,maitrisant les couts et satisfait la minorité pour qu'elle puisse accéder à des logements.


Les réponses sur bien des sujets doivent etre pragmatiques.Ce n'est pas noir ou blanc mais gris...

dimi
Messages : 15282
Enregistré le : 30 juil. 2005, 10:19
Localisation : Banlieue

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par dimi »

Danish a écrit :
dimi a écrit :Ceci dit si les gens n avaient pas voté macron, nous aurions eu Marine, et les posts de Timick seraient encore plus longs :mrgreen:
Au moins avec Le Pen, les gens réaliseraient un peu plus vite ce qui est en train de se passer.
Même Fillon n’aurait pas osé faire ce que Macron fait.

Verrouillé