Page 39 sur 47

Re: ASSE 1 (Bayal) - Monaco 1

Posté : 15 févr. 2016, 16:44
par Danish
Stef a écrit :L' analyse de cause racine en anglais : Root cause analysis part du constat qu'il est plus judicieux de traiter les causes d'un problème que d'en traiter les symptômes immédiats. Puis qu'analyser les causes d'un problème permet d'en déterminer une solution définitive, et donc, empêcher qu'il ne se reproduise de nouveau. L’ACR est un processus itératif d'amélioration continue.

Dans le cas du hors jeu les partisans de la vidéo sont partisans tu traitement des symptômes: comme l'arbitre de champ ne voit pas tout mettons un autre arbitre qui ne verra pas tout non plus. Et si on essayais de traiter la vraie cause du problème: la règle du hors jeu est trop compliquée à juger. On commence par supprimer tous les cas particuliers de hors jeu de position actif ou pas: dès qu'on est devant l'avant dernier défenseur au moment de la passe: position illégale. Ensuite on essaye de faire rentrer dans la tête des gens qu'un hors jeu n'a pas à se jouer au cm près. Un joueur est hors jeu s'il est complètement devant l'avant dernier joueur adverse. Et on ne va pas chercher si par hasard il n'y a pas 2 cm de chaussure au même niveau. La règle a été introduite pour éviter que des joueurs fassent du camping dans la surface adverse pas pour vérifier si un homme arrive à tracer un ligner imaginaire perpendiculaire au bord du terrain sans arrêt pendant 90 minutes.

Pour les fautes de main pareil: ballon touché de la main = faute. L’intentionnalité est trop souvent in-jugeable.
Ca resterait le plus logique en effet. Et de surcroît le moins cher.

Re: ASSE 1 (Bayal) - Monaco 1

Posté : 15 févr. 2016, 16:45
par Dissident
Stef a écrit :Pour les fautes de main pareil: ballon touché de la main = faute. L’intentionnalité est trop souvent in-jugeable.
Impossible selon moi : les mecs s'amuseraient à viser les mains de leurs adversaires.

Ce qui est terrible pour les arbitres, c'est qu'en 3 jours on voit un but accordé au PSG alors que leurs joueurs sont HJ de 2m (et tout le monde le voit en direct) et une énorme occasion refusée aux Verts alors que KMP est très loin d'être HJ, même pas sur la même ligne (et tout le monde le voit en direct).

Re: ASSE 1 (Bayal) - Monaco 1

Posté : 15 févr. 2016, 16:46
par martien
ForeverGreen a écrit :Franchement le nombre limité de recours à la video ça a tout de la fausse bonne idée pour moi. Tu as de gros doute en début de match qui se trouvent refusés par l'arbitre et une grosse erreur manifeste à la fin avec plus aucun joker tu es eu et si tu te réserve pour plus tard parce que tu as seulement des doutes et tu arrives ensuite à la 88ème avec tes 3 jokers qui te servent à rien alors que tu aurais pu obtenir un penalty ou quelque chose du genre en l'utilisant avant tu es encore eu. Au final, ce genre de règle ferait qu'un entraineur deviendrait presque plus important pour sa gestion de ces jokers videos que pour son coaching, niveau rétablissement de l'équité, j'ai des doutes quant à l'efficacité.
Je ne dis pas que ce serait idéal, mais ça limiterait quand même un peu les risques de déséquilibre manifeste. Après, ce serait aussi aux entraîneurs d'être intelligents et stratèges dans leurs choix, c'est à dire ne pas réclamer pour tout et n'importe quoi, mais ne pas non plus garder ses "jokers" pour les 5 dernières minutes (quel intérêt ?).

Je ne vois pas vraiment d'autre solution pour que le jeu ne soit pas tout le temps coupé et que le foot reste "humain" malgré l'utilisation éventuelle de la vidéo.

Re: ASSE 1 (Bayal) - Monaco 1

Posté : 15 févr. 2016, 16:47
par Danish
Le Lord a écrit :
Stef a écrit :Pour les fautes de main pareil: ballon touché de la main = faute. L’intentionnalité est trop souvent in-jugeable.
Impossible selon moi : les mecs s'amuseraient à viser les mains de leurs adversaires.

Ce qui est terrible pour les arbitres, c'est qu'en 3 jours on voit un but accordé au PSG alors que leurs joueurs sont HJ de 2m (et tout le monde le voit en direct) et une énorme occasion refusée aux Verts alors que KMP est très loin d'être HJ, même pas sur la même ligne (et tout le monde le voit en direct).
La preuve que cette règle n'est plus adapté au foot moderne.

Et puisque tu as déjà imaginé un défaut à la solution simple proposée par Stef, tu comprendras qu'on peut en trouver aussi à l'utilisation de la vidéo.
A un moment, faudra trancher: la solution magique sans défaut ne semble pas exister. Sauf à changer quelques règles.

Re: ASSE 1 (Bayal) - Monaco 1

Posté : 15 févr. 2016, 16:47
par Judasse Priest
Danish a écrit :
Stef a écrit :L' analyse de cause racine en anglais : Root cause analysis part du constat qu'il est plus judicieux de traiter les causes d'un problème que d'en traiter les symptômes immédiats. Puis qu'analyser les causes d'un problème permet d'en déterminer une solution définitive, et donc, empêcher qu'il ne se reproduise de nouveau. L’ACR est un processus itératif d'amélioration continue.

Dans le cas du hors jeu les partisans de la vidéo sont partisans tu traitement des symptômes: comme l'arbitre de champ ne voit pas tout mettons un autre arbitre qui ne verra pas tout non plus. Et si on essayais de traiter la vraie cause du problème: la règle du hors jeu est trop compliquée à juger. On commence par supprimer tous les cas particuliers de hors jeu de position actif ou pas: dès qu'on est devant l'avant dernier défenseur au moment de la passe: position illégale. Ensuite on essaye de faire rentrer dans la tête des gens qu'un hors jeu n'a pas à se jouer au cm près. Un joueur est hors jeu s'il est complètement devant l'avant dernier joueur adverse. Et on ne va pas chercher si par hasard il n'y a pas 2 cm de chaussure au même niveau. La règle a été introduite pour éviter que des joueurs fassent du camping dans la surface adverse pas pour vérifier si un homme arrive à tracer un ligner imaginaire perpendiculaire au bord du terrain sans arrêt pendant 90 minutes.

Pour les fautes de main pareil: ballon touché de la main = faute. L’intentionnalité est trop souvent in-jugeable.
Ca resterait le plus logique en effet. Et de surcroît le moins cher.
Et applicable même en 12ème division de district.

Re: ASSE 1 (Bayal) - Monaco 1

Posté : 15 févr. 2016, 16:49
par osvaldopiazzolla
Stef a écrit :L' analyse de cause racine en anglais : Root cause analysis part du constat qu'il est plus judicieux de traiter les causes d'un problème que d'en traiter les symptômes immédiats. Puis qu'analyser les causes d'un problème permet d'en déterminer une solution définitive, et donc, empêcher qu'il ne se reproduise de nouveau. L’ACR est un processus itératif d'amélioration continue.

Dans le cas du hors jeu les partisans de la vidéo sont partisans tu traitement des symptômes: comme l'arbitre de champ ne voit pas tout mettons un autre arbitre qui ne verra pas tout non plus. Et si on essayais de traiter la vraie cause du problème: la règle du hors jeu est trop compliquée à juger. On commence par supprimer tous les cas particuliers de hors jeu de position actif ou pas: dès qu'on est devant l'avant dernier défenseur au moment de la passe: position illégale. Ensuite on essaye de faire rentrer dans la tête des gens qu'un hors jeu n'a pas à se jouer au cm près. Un joueur est hors jeu s'il est complètement devant l'avant dernier joueur adverse. Et on ne va pas chercher si par hasard il n'y a pas 2 cm de chaussure au même niveau. La règle a été introduite pour éviter que des joueurs fassent du camping dans la surface adverse pas pour vérifier si un homme arrive à tracer un ligner imaginaire perpendiculaire au bord du terrain sans arrêt pendant 90 minutes.

Pour les fautes de main pareil: ballon touché de la main = faute. L’intentionnalité est trop souvent in-jugeable.
Oui. Sans compter que "l'autre arbitre qui ne verra pas tout non plus" sera plus facilement corruptible. ça milite contre le "football business" mais ça veut confier l'arbitrage aux télés.

Re: ASSE 1 (Bayal) - Monaco 1

Posté : 15 févr. 2016, 16:52
par ondeverte
On peut tergiverser tant que l'on veut mais un bon arbitrage, ce juge aussi au fait que le resulats doit etre en adequation avec la physionomie du match (dans le cas d'action litigieuse en tout cas)

or on nous un refuse un peno 1ere, un HJ imaginaire et une main pas sifflé. ca fait beaucoup et ca fausse le resultats.

Re: ASSE 1 (Bayal) - Monaco 1

Posté : 15 févr. 2016, 16:54
par martien
Stef a écrit :L' analyse de cause racine en anglais : Root cause analysis part du constat qu'il est plus judicieux de traiter les causes d'un problème que d'en traiter les symptômes immédiats. Puis qu'analyser les causes d'un problème permet d'en déterminer une solution définitive, et donc, empêcher qu'il ne se reproduise de nouveau. L’ACR est un processus itératif d'amélioration continue.

Dans le cas du hors jeu les partisans de la vidéo sont partisans tu traitement des symptômes: comme l'arbitre de champ ne voit pas tout mettons un autre arbitre qui ne verra pas tout non plus. Et si on essayais de traiter la vraie cause du problème: la règle du hors jeu est trop compliquée à juger. On commence par supprimer tous les cas particuliers de hors jeu de position actif ou pas: dès qu'on est devant l'avant dernier défenseur au moment de la passe: position illégale. Ensuite on essaye de faire rentrer dans la tête des gens qu'un hors jeu n'a pas à se jouer au cm près. Un joueur est hors jeu s'il est complètement devant l'avant dernier joueur adverse. Et on ne va pas chercher si par hasard il n'y a pas 2 cm de chaussure au même niveau. La règle a été introduite pour éviter que des joueurs fassent du camping dans la surface adverse pas pour vérifier si un homme arrive à tracer un ligner imaginaire perpendiculaire au bord du terrain sans arrêt pendant 90 minutes.

Pour les fautes de main pareil: ballon touché de la main = faute. L’intentionnalité est trop souvent in-jugeable.
Je suis assez d'accord avec toi concernant le hors-jeu (je trouve ridicule de siffler pour 1cm). Mais la question est : où est la limite entre un petit HJ acceptable et un HJ qui doit être sifflé ? Ce serait quand même compliqué et l'interprétation pourrait encore se faire à la tête du client.

Par contre en ce qui concerne la main, je ne suis pas vraiment d'accord. Si on te tire dessus violemment et que le ballon frappe ton bras collé au corps (voire placé de manière protectrice devant ton corps) que tu n'as pas le temps de bouger, ça ne doit pas être penalty selon moi. Cependant, je serais d'accord pour dire que : main clairement décollée du corps qui touche le ballon = faute.

Re: ASSE 1 (Bayal) - Monaco 1

Posté : 15 févr. 2016, 16:54
par Az42du26
Le Lord a écrit :
Stef a écrit :Pour les fautes de main pareil: ballon touché de la main = faute. L’intentionnalité est trop souvent in-jugeable.
Impossible selon moi : les mecs s'amuseraient à viser les mains de leurs adversaires.
Bein non c'est simple, tu juges l'intention du tireur. :mrgreen:

Re: ASSE 1 (Bayal) - Monaco 1

Posté : 15 févr. 2016, 16:54
par ForeverGreen
adrien38100 a écrit :
Dagostino a écrit :
adrien38100 a écrit :Dans le cas d'hier c'est justement un cas où je ne préconise pas la vidéo. La vidéo ne doit servir que pour valider un but c'est déja bien suffisant.
ah donc on continue à se faire violer sans rien dire ? Ok
sur ce cas précis oui mais elle servira à bien d'autres cas que l'on voit souvent. Car si tu commences à vouloir tout regarder à la vidéo ça peut vite devenir n'importe quoi. On peut aussi regarder si une faute mérite un carton, un jaune, un rouge, si il y a touche ou non, etc...
Si déja il y a la vidéo pour valider un but ou non c'est déja un grand progrès
Je suis d'accord sur un point, on ne peut pas l'utiliser sur tout mais pour moi il y a plusieurs utilisations à en faire : situation litigieuse dans la surface, carton rouge ou non (comme au rugby où sur les suspicions de geste dangereux ou d'antijeu l'arbitre en use) et surtout, pour permettre de laisser jouer les actions et ensuite vérifier si le but est valable ou non (et ça comprend donc bien évidemment la vérification concernant le hors-jeu).

En gros ça aurait été utilisé 4 fois hier, ce qui n'est pas tant que ça : sur le but de KMP, ce qui, selon l'interprétation de l'arbitre aurait surement pas permis de le valider, sur la faute sur Søderlund, ce qui nous auraient probablement donné un penalty malgré l'exagération du joueur, sur la main, ce qui n'aurait surement rien donné, et sur le face-à-face de KMP, ce qui aurait permis de laisser jouer l'action et pourquoi pas de marquer (et en tout cas qui n'aurait pas donner un coup-franc joué rapidement à Monaco).

Bien sur, si l'on considère le nombre de but encaissé suite à des coups-francs litigieux par exemple, ou des suspensions suite à un trop grand nombre de cartons jaunes, ou bien des joueurs qui se livrent moins suite à des jaunes, l'arbitrage et certaines erreurs pourraient continuer à avoir un impact mais on l'aurait quand même considérablement réduit en ne faisant pas un effort si important que ça.

Re: ASSE 1 (Bayal) - Monaco 1

Posté : 15 févr. 2016, 16:56
par GreenFloyd
Non mais on est tous d'accord, les arbitres sont humains, ils peuvent se tromper, blablabla...
Imaginez seulement les décisions arbitrales dans ce genre de situations litigieuses, lorsqu'elles concernent le psg ou lyon...

Re: ASSE 1 (Bayal) - Monaco 1

Posté : 15 févr. 2016, 17:00
par Benjis
martien a écrit :
Stef a écrit :L' analyse de cause racine en anglais : Root cause analysis part du constat qu'il est plus judicieux de traiter les causes d'un problème que d'en traiter les symptômes immédiats. Puis qu'analyser les causes d'un problème permet d'en déterminer une solution définitive, et donc, empêcher qu'il ne se reproduise de nouveau. L’ACR est un processus itératif d'amélioration continue.

Dans le cas du hors jeu les partisans de la vidéo sont partisans tu traitement des symptômes: comme l'arbitre de champ ne voit pas tout mettons un autre arbitre qui ne verra pas tout non plus. Et si on essayais de traiter la vraie cause du problème: la règle du hors jeu est trop compliquée à juger. On commence par supprimer tous les cas particuliers de hors jeu de position actif ou pas: dès qu'on est devant l'avant dernier défenseur au moment de la passe: position illégale. Ensuite on essaye de faire rentrer dans la tête des gens qu'un hors jeu n'a pas à se jouer au cm près. Un joueur est hors jeu s'il est complètement devant l'avant dernier joueur adverse. Et on ne va pas chercher si par hasard il n'y a pas 2 cm de chaussure au même niveau. La règle a été introduite pour éviter que des joueurs fassent du camping dans la surface adverse pas pour vérifier si un homme arrive à tracer un ligner imaginaire perpendiculaire au bord du terrain sans arrêt pendant 90 minutes.

Pour les fautes de main pareil: ballon touché de la main = faute. L’intentionnalité est trop souvent in-jugeable.
Je suis assez d'accord avec toi concernant le hors-jeu (je trouve ridicule de siffler pour 1cm). Mais la question est : où est la limite entre un petit HJ acceptable et un HJ qui doit être sifflé ? Ce serait quand même compliqué et l'interprétation pourrait encore se faire à la tête du client.

Par contre en ce qui concerne la main, je ne suis pas vraiment d'accord. Si on te tire dessus violemment et que le ballon frappe ton bras collé au corps (voire placé de manière protectrice devant ton corps) que tu n'as pas le temps de bouger, ça ne doit pas être penalty selon moi. Cependant, je serais d'accord pour dire que : main clairement décollée du corps qui touche le ballon = faute.
Pour moi il y a une solution assez simple concernant les mains involontaires, au lieu de siffler pénalty on siffle coup franc indirect. Au moins l'équipe qui en bénéficie à une chance de marquer mais l'équipe qui subie ne se prend pas un but pour un joueur qui à eu le malheur de se prendre un ballon sur le bras.

Il y aura toujours le débat sur l’intentionnalité mais au moins si les arbitres sont pas trop débiles on aurait plus des résultats faussé car un joueur qui défendait 2 m devant son vis à vis à toucher le ballon avec son bras car l'autre à voulu centrer et lui a tiré dessus.

Re: ASSE 1 (Bayal) - Monaco 1

Posté : 15 févr. 2016, 17:00
par Benjis
GreenFloyd a écrit :Non mais on est tous d'accord, les arbitres sont humains, ils peuvent se tromper, blablabla...
Imaginez seulement les décisions arbitrales dans ce genre de situations litigieuses, lorsqu'elles concernent le psg ou lyon...
Contre l'OL Aulas serait encore entrain de pleurer à l'heure qu'il est et Twitter serait saturé.

Re: ASSE 1 (Bayal) - Monaco 1

Posté : 15 févr. 2016, 17:02
par ForeverGreen
Benjis a écrit :
martien a écrit :
Stef a écrit :L' analyse de cause racine en anglais : Root cause analysis part du constat qu'il est plus judicieux de traiter les causes d'un problème que d'en traiter les symptômes immédiats. Puis qu'analyser les causes d'un problème permet d'en déterminer une solution définitive, et donc, empêcher qu'il ne se reproduise de nouveau. L’ACR est un processus itératif d'amélioration continue.

Dans le cas du hors jeu les partisans de la vidéo sont partisans tu traitement des symptômes: comme l'arbitre de champ ne voit pas tout mettons un autre arbitre qui ne verra pas tout non plus. Et si on essayais de traiter la vraie cause du problème: la règle du hors jeu est trop compliquée à juger. On commence par supprimer tous les cas particuliers de hors jeu de position actif ou pas: dès qu'on est devant l'avant dernier défenseur au moment de la passe: position illégale. Ensuite on essaye de faire rentrer dans la tête des gens qu'un hors jeu n'a pas à se jouer au cm près. Un joueur est hors jeu s'il est complètement devant l'avant dernier joueur adverse. Et on ne va pas chercher si par hasard il n'y a pas 2 cm de chaussure au même niveau. La règle a été introduite pour éviter que des joueurs fassent du camping dans la surface adverse pas pour vérifier si un homme arrive à tracer un ligner imaginaire perpendiculaire au bord du terrain sans arrêt pendant 90 minutes.

Pour les fautes de main pareil: ballon touché de la main = faute. L’intentionnalité est trop souvent in-jugeable.
Je suis assez d'accord avec toi concernant le hors-jeu (je trouve ridicule de siffler pour 1cm). Mais la question est : où est la limite entre un petit HJ acceptable et un HJ qui doit être sifflé ? Ce serait quand même compliqué et l'interprétation pourrait encore se faire à la tête du client.

Par contre en ce qui concerne la main, je ne suis pas vraiment d'accord. Si on te tire dessus violemment et que le ballon frappe ton bras collé au corps (voire placé de manière protectrice devant ton corps) que tu n'as pas le temps de bouger, ça ne doit pas être penalty selon moi. Cependant, je serais d'accord pour dire que : main clairement décollée du corps qui touche le ballon = faute.
Pour moi il y a une solution assez simple concernant les mains involontaires, au lieu de siffler pénalty on siffle coup franc indirect. Au moins l'équipe qui en bénéficie à une chance de marquer mais l'équipe qui subie ne se prend pas un but pour un joueur qui à eu le malheur de se prendre un ballon sur le bras.

Il y aura toujours le débat sur l’intentionnalité mais au moins si les arbitres sont pas trop débiles on aurait plus des résultats faussé car un joueur qui défendait 2 m devant son vis à vis à toucher le ballon avec son bras car l'autre à voulu centrer et lui a tiré dessus.
+1, ça permettrait au coup franc indirect dans le surface d'avoir un sens et aux arbitres de prendre leur décision plus sereinement s'ils ont un doute sur l'intentionnalité.

Re: ASSE 1 (Bayal) - Monaco 1

Posté : 15 févr. 2016, 17:05
par Tchefari
Les mêmes qui sont pour l'arbitrage vidéo, le fustigeront car l'angle de la caméra sur le hors jeu n'était pas bon. Bref on enlèvera des contestations pour en retrouver d'autres.

Re: ASSE 1 (Bayal) - Monaco 1

Posté : 15 févr. 2016, 17:11
par GreenFloyd
Tchefari a écrit :Les mêmes qui sont pour l'arbitrage vidéo, le fustigeront car l'angle de la caméra sur le hors jeu n'était pas bon. Bref on enlèvera des contestations pour en retrouver d'autres.
Bien sûr il y aura toujours des actions qui resteront litigieuses.
Mais ça sera quoi, 5% des situations? ça serait déjà un progrès gigantesque par rapport à l'état actuel.

Re: ASSE 1 (Bayal) - Monaco 1

Posté : 15 févr. 2016, 17:12
par ForeverGreen
Tchefari a écrit :Les mêmes qui sont pour l'arbitrage vidéo, le fustigeront car l'angle de la caméra sur le hors jeu n'était pas bon. Bref on enlèvera des contestations pour en retrouver d'autres.
Ah oui mais en effet, quand je milite pour l'arbitrage video, évidemment c'est parce que je considère que ce sera mis en place de façon pro. Si c'est pour le faire de façon amateur en n'utilisant que la caméra du milieu de terrain ça sert à rien c'est sur.

Re: ASSE 1 (Bayal) - Monaco 1

Posté : 15 févr. 2016, 17:17
par Az42du26
ForeverGreen a écrit :
Tchefari a écrit :Les mêmes qui sont pour l'arbitrage vidéo, le fustigeront car l'angle de la caméra sur le hors jeu n'était pas bon. Bref on enlèvera des contestations pour en retrouver d'autres.
Ah oui mais en effet, quand je milite pour l'arbitrage video, évidemment c'est parce que je considère que ce sera mis en place de façon pro. Si c'est pour le faire de façon amateur en n'utilisant que la caméra du milieu de terrain ça sert à rien c'est sur.
Un peu comme le révélateur qui ne sert qu'à une seule chose, nous révéler que le révélateur est faux.

Re: ASSE 1 (Bayal) - Monaco 1

Posté : 15 févr. 2016, 17:19
par ForeverGreen
Az42du26 a écrit :
ForeverGreen a écrit :
Tchefari a écrit :Les mêmes qui sont pour l'arbitrage vidéo, le fustigeront car l'angle de la caméra sur le hors jeu n'était pas bon. Bref on enlèvera des contestations pour en retrouver d'autres.
Ah oui mais en effet, quand je milite pour l'arbitrage video, évidemment c'est parce que je considère que ce sera mis en place de façon pro. Si c'est pour le faire de façon amateur en n'utilisant que la caméra du milieu de terrain ça sert à rien c'est sur.
Un peu comme le révélateur qui ne sert qu'à une seule chose, nous révéler que le révélateur est faux.
Ah mais souvent on verrait mieux sans leur putain de révélateur pas parallèle à la ligne de but :pascontent2:

Re: ASSE 1 (Bayal) - Monaco 1

Posté : 15 févr. 2016, 17:19
par vertluisant74
Benjis a écrit :
martien a écrit :
Stef a écrit :L' analyse de cause racine en anglais : Root cause analysis part du constat qu'il est plus judicieux de traiter les causes d'un problème que d'en traiter les symptômes immédiats. Puis qu'analyser les causes d'un problème permet d'en déterminer une solution définitive, et donc, empêcher qu'il ne se reproduise de nouveau. L’ACR est un processus itératif d'amélioration continue.

Dans le cas du hors jeu les partisans de la vidéo sont partisans tu traitement des symptômes: comme l'arbitre de champ ne voit pas tout mettons un autre arbitre qui ne verra pas tout non plus. Et si on essayais de traiter la vraie cause du problème: la règle du hors jeu est trop compliquée à juger. On commence par supprimer tous les cas particuliers de hors jeu de position actif ou pas: dès qu'on est devant l'avant dernier défenseur au moment de la passe: position illégale. Ensuite on essaye de faire rentrer dans la tête des gens qu'un hors jeu n'a pas à se jouer au cm près. Un joueur est hors jeu s'il est complètement devant l'avant dernier joueur adverse. Et on ne va pas chercher si par hasard il n'y a pas 2 cm de chaussure au même niveau. La règle a été introduite pour éviter que des joueurs fassent du camping dans la surface adverse pas pour vérifier si un homme arrive à tracer un ligner imaginaire perpendiculaire au bord du terrain sans arrêt pendant 90 minutes.

Pour les fautes de main pareil: ballon touché de la main = faute. L’intentionnalité est trop souvent in-jugeable.
Je suis assez d'accord avec toi concernant le hors-jeu (je trouve ridicule de siffler pour 1cm). Mais la question est : où est la limite entre un petit HJ acceptable et un HJ qui doit être sifflé ? Ce serait quand même compliqué et l'interprétation pourrait encore se faire à la tête du client.

Par contre en ce qui concerne la main, je ne suis pas vraiment d'accord. Si on te tire dessus violemment et que le ballon frappe ton bras collé au corps (voire placé de manière protectrice devant ton corps) que tu n'as pas le temps de bouger, ça ne doit pas être penalty selon moi. Cependant, je serais d'accord pour dire que : main clairement décollée du corps qui touche le ballon = faute.
Pour moi il y a une solution assez simple concernant les mains involontaires, au lieu de siffler pénalty on siffle coup franc indirect. Au moins l'équipe qui en bénéficie à une chance de marquer mais l'équipe qui subie ne se prend pas un but pour un joueur qui à eu le malheur de se prendre un ballon sur le bras.

Il y aura toujours le débat sur l’intentionnalité mais au moins si les arbitres sont pas trop débiles on aurait plus des résultats faussé car un joueur qui défendait 2 m devant son vis à vis à toucher le ballon avec son bras car l'autre à voulu centrer et lui a tiré dessus.
Tout à fait d'accord avec l'idée du coup franc indirect dans la surface. Pourquoi les arbitres ne les sifflent plus et directement un pénalty qui est quand même une sanction très sévère car dans 70% des cas, il y a but sur pénalty. Par exemple, la main d'hier n'est pas volontaire donc disproportionné de siffler pénalty mais par contre, un bon coup franc indirect oui. Le pénalty ne serait réservé que pour les mains totalement volontaires comme désolé mais la main de Polomat à l'aller qui même si il n'y a pas action de but est totalement volontaire donc mérite pénalty. D'ailleurs en y repensant, quelle connerie de Polomat quand même, qu'est ce qu'il va faire une main à cet endroit là et à ce moment du match? Il pourrait très bien nous couter une qualif en Champions' league lui.

Re: ASSE 1 (Bayal) - Monaco 1

Posté : 15 févr. 2016, 17:34
par Viva hate
Je ne comprends vraiment pas cette opposition systématique à la vidéo.
Pour les situations limite comme celle d'hier où un doute peut exister sur la position de KMP (dont je signale qu'en théorie si doute il y a vraiment, il est supposé lui profiter), on laisse tout simplement l'action aller à son terme et puis en cas de but, hop, arbitrage vidéo. Cela ne hachera pas davantage les matchs que les insupportables gains de temps ou les blessures récurrentes, et cela aura le mérite d'assurer l'équité.
Les situations litigieuses (mains dans la surface...), on fait de même, je ne vois vraiment pas le pb, si ce n'est d'enlever un peu de pouvoir et de pression aux arbitres.
Honnêtement ça marche très bien au rugby, je ne vois pas pourquoi on ne suivrait pas cet exemple.

Re: ASSE 1 (Bayal) - Monaco 1

Posté : 15 févr. 2016, 17:38
par NomDeStade
Viva hate a écrit :Je ne comprends vraiment pas cette opposition systématique à la vidéo.
Pour les situations limite comme celle d'hier où un doute peut exister sur la position de KMP (dont je signale qu'en théorie si doute il y a vraiment, il est supposé lui profiter), on laisse tout simplement l'action aller à son terme et puis en cas de but, hop, arbitrage vidéo. Cela ne hachera pas davantage les matchs que les insupportables gains de temps ou les blessures récurrentes, et cela aura le mérite d'assurer l'équité.
Les situations litigieuses (mains dans la surface...), on fait de même, je ne vois vraiment pas le pb, si ce n'est d'enlever un peu de pouvoir et de pression aux arbitres.
Honnêtement ça marche très bien au rugby, je ne vois pas pourquoi on ne suivrait pas cet exemple.
Je suis assez favorable à la vidéo, si elle est utilisée avec parcimonie. Je pense que le gros problème que cela peut poser de l'utiliser comme au rugby pour valider un essai, c'est qu'au foot, elle serait demandé à chaque but (et non pas uniquement sur les actions litigieuses). Or, un but sur corner, ou tout coup de pied arrêté, il est (je pense) facile d'y trouver une faute quelconque (tirage de maillot - poussette)..

Re: ASSE 1 (Bayal) - Monaco 1

Posté : 15 févr. 2016, 17:40
par ___
On a déjà eu la discussion par le passé, mais il faudrait d'abord établir une typologie des actions qui prêtent à contestation et examiner l'ensemble des solutions possibles pour les améliorer (au delà du structurel, type arbitres professionnels).

La Goal Line Technology, typiquement, si on suivait les imprécations des ultras-vidéo, ça n’existerait pas : on aurait des bips, des ralentis, un gars en cabine qui décide.

Ce genre d'étude me semble largement dans les cordes financières des institutions du foot.

Re: ASSE 1 (Bayal) - Monaco 1

Posté : 15 févr. 2016, 17:44
par Danish
Changer les règles pour les rendre plus applicables et logique, c'est tellement simple, sensé et bon marché que je ne comprends même pas pourquoi ce n'est pas la priorité.

confier l'arbitrage aux chaînes de TV, c'est aller encore plus loin dans le délire anti-arbitral. Au lieu de critiquer M. Turpin, on critiquera juste M. Duchmol, arbitre vidéo. Comme le dit Stef, on s'attaquera à une autre cible au lieu de s'attaquer au vrai problème.

La plupart des partisans de la vidéo pensent que l'arbitrage est nul. A ce compte-là, pourquoi donc rajouter un arbitre de plus ? Il faut être cohérent avec sa propre logique.

Re: ASSE 1 (Bayal) - Monaco 1

Posté : 15 févr. 2016, 17:50
par esperanza
Tchefari a écrit :Les mêmes qui sont pour l'arbitrage vidéo, le fustigeront car l'angle de la caméra sur le hors jeu n'était pas bon. Bref on enlèvera des contestations pour en retrouver d'autres.
j'ai du mal à comprendre cette opposition à la vidéo. Un peu plus de justice ne peut pas faire de mal