stop au massacre... vive l'automobile.

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Matrick
Messages : 9514
Enregistré le : 30 août 2005, 22:12
Localisation : Banlieue

Re: stop au massacre... vive l'automobile.

Message par Matrick »

guinnesstime a écrit :Maintenant, il ne faut pas se limiter aux seules statistiques sur le nombre de tués sur les routes, mais il faudrait voir ce que donne le nombre de blessés ? Car les progrès des voitures ont permis de sauver des vies, mais n'ont pas forcément empèché les accidents corporels.
Pour une fois, je te rejoins toutafé monsieur l'ex-prèz :super:

Danl'tan, tu faisais le con avec ta R14 ou ta DS, et tu finissais enroulé autour d'un platane la barre de direction te traversant le coeur de part en part, net et sans bavure, et sans frais pour la société, si ce n'est le montant de la pension de reversement.

Mainan, tu fais la même avec ta 205 ou ta Scenic, ben déjà il faut rembourser le platane à la commune, payer les amendes si il est établit que trop vite ou manoeuvre dangereuse,
s'assoir sur assurance et prévoyance si cas au dessus ou 3 verres de vin ou joint 2 semaines avant,
bref si tu as la chance de mourrir dans l'accident tu fous quand même tout le monde dans la merde,
sans parler du cas inverse où survivre dans un hopital hors de prix finira forcément mal
:/
Vivement le retour des bagnoles sans tous ces gadgets, si ce n'est la clim !
:mrgreen:
[i][size=50]Je suis Charlie[/size][/i]

osvaldopiazzolla
Messages : 20939
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: stop au massacre... vive l'automobile.

Message par osvaldopiazzolla »

en même temps, la clim sur l'A47, c'est pas vital ! :mrgreen:
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

___
Messages : 17780
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: stop au massacre... vive l'automobile.

Message par ___ »

Tryphôn a écrit :C'est quoi les "conséquences sociales et environnementales" de la voiture?
Alors on va développer rapidement la marotte, et un peu dans le désordre, parce que c'est multiface tout ça :mrgreen:

Sociaux
- l'utilisation massive de la voiture, fortement encouragée dans l'après-guerre, a considérablement allongé les distances pour les déplacements du quotidien (travail, courses, sorties diverses...), créant une véritable dépendance à la voiture et excluant l'utilisation aisée de transports alternatifs comme le vélo ou les jambes. La grosse différence entre la voiture et les autres, c'est que la voiture...coûte un bras.
Prix d'achat, éventuels intérêts de prêt, assurances, entretien, réparations, contrôles divers, mais aussi permis de conduire, accessoires obligatoires (gilets, bientôt éthylotests), sans oublier la part des impôts consacrés à la création et l'entretien des équipements routiers, à faire respecter le code de la route, tout l'espace sacrifié pour foutre de l'asphalte (à Paris, on est parfois les uns sur les autres, mais quel espace gaspillé !), l'argent dépensé pour soigner/transporter les accidentés de la route, les conséquences ensuite de la pollution générée qui ont également un coût en termes de santé publique....

C'est un gouffre sans fond, qui pèse individuellement d'autant plus que tu es pauvre. C'est une dépendance totale, qui peut t'empêcher d'accéder à un emploi ou à des services de base. C'est une servitude, la voiture.

- les milliers d'hectares convertis en agrocarburants, autant de terres fertiles perdues pour nourrir les populations locales

- pas besoin d'aller dans les pays du tiers-monde : toutes les personnes qui développent des maladies suite aux pollutions diverses, qui voient leurs terres détruites pour creuser des puits (avec les gaz de schistes, ça sera bientôt chez nous, question de temps)

Environnementaux

- Est-il encore besoin de disserter sur les méfaits environnementaux du pétrole, tant dans son utilisation (pollution atmosphérique) que dans son exploitation ? Juste un exemple, parmi d'autres, d'une source qu'on ne pourra pas accuser d'être décroissante ou je ne sais quoi : http://energie.lexpansion.com/energies- ... -4713.html" onclick="window.open(this.href);return false;

- pour ce qui est de l'électrique, je dois vraiment développer sur le nucléaire, ou ça ira ?

Et puis, j'arrête là, pas le temps de continuer.

On rit Point (Mick)
Messages : 8407
Enregistré le : 30 août 2005, 01:37
Localisation : Un endroit où on entend bien le stade

Re: stop au massacre... vive l'automobile.

Message par On rit Point (Mick) »

Olaf a écrit :
Tryphôn a écrit :C'est quoi les "conséquences sociales et environnementales" de la voiture?
Alors on va développer rapidement la marotte, et un peu dans le désordre, parce que c'est multiface tout ça :mrgreen:

Sociaux
- l'utilisation massive de la voiture, fortement encouragée dans l'après-guerre, a considérablement allongé les distances pour les déplacements du quotidien (travail, courses, sorties diverses...), créant une véritable dépendance à la voiture et excluant l'utilisation aisée de transports alternatifs comme le vélo ou les jambes. La grosse différence entre la voiture et les autres, c'est que la voiture...coûte un bras.
Prix d'achat, éventuels intérêts de prêt, assurances, entretien, réparations, contrôles divers, mais aussi permis de conduire, accessoires obligatoires (gilets, bientôt éthylotests), sans oublier la part des impôts consacrés à la création et l'entretien des équipements routiers, à faire respecter le code de la route, tout l'espace sacrifié pour foutre de l'asphalte (à Paris, on est parfois les uns sur les autres, mais quel espace gaspillé !), l'argent dépensé pour soigner/transporter les accidentés de la route, les conséquences ensuite de la pollution générée qui ont également un coût en termes de santé publique....

C'est un gouffre sans fond, qui pèse individuellement d'autant plus que tu es pauvre. C'est une dépendance totale, qui peut t'empêcher d'accéder à un emploi ou à des services de base. C'est une servitude, la voiture.

- les milliers d'hectares convertis en agrocarburants, autant de terres fertiles perdues pour nourrir les populations locales

- pas besoin d'aller dans les pays du tiers-monde : toutes les personnes qui développent des maladies suite aux pollutions diverses, qui voient leurs terres détruites pour creuser des puits (avec les gaz de schistes, ça sera bientôt chez nous, question de temps)

Environnementaux

- Est-il encore besoin de disserter sur les méfaits environnementaux du pétrole, tant dans son utilisation (pollution atmosphérique) que dans son exploitation ? Juste un exemple, parmi d'autres, d'une source qu'on ne pourra pas accuser d'être décroissante ou je ne sais quoi : http://energie.lexpansion.com/energies- ... -4713.html" onclick="window.open(this.href);return false;

- pour ce qui est de l'électrique, je dois vraiment développer sur le nucléaire, ou ça ira ?

Et puis, j'arrête là, pas le temps de continuer.
Même en étant d'accord avec toi Olaf, il est quand même difficile d'échapper à ce monde. Et tant que je serai contraint de prendre la voiture pour me déplacer jusqu'à mon lieu de travail, j'aurais cette exigence de pouvoir le faire en prenant du plaisir.

De même que, pendant les années de collège / lycée / études, je rendais agréable les transports en commun en écoutant de la musique, en lisant, ou alors en matant les filles dans le tram. (Quoi, qui n'a jamais fait ça?)

Franchement, trouver un boulot qui ne rende pas dépendant d'une voiture, je ne demande que ça. Et vu le pognon balancé dans l'entretien, l'essence, l'assurance et tout le tsointsoin... Je préfère mille fois l'époque Tram / Bus. (Et puis, il faut admettre que y'a moins de jolies filles qui rentre dans ma voiture, que dans le tram.)

Bref.
Je suis un de ceux qui prennent du plaisir à 110 sur l'A47. Pas besoin de plus. Mais à 90 on va carrément se faire chier... Et je n'ai pas la moindre compassion pour les quelques automobilistes qui n'arrivent pas à s'insérer même sur les petites entrés d'autoroute comme à Rive de Gier: quand on se met à la vitesse de la circulation, on s'insère. (il se trouve que ma copine habitant Rive de Gier, je prend régulièrement cette entrée là). Y aller le pied sur le frein, comme c'est maintenant la mode, est une connerie. Et l'excuse du petit moteur ne tient pas une seconde: avec mon ridicule 75CV, l'accélération est déjà bien suffisante.
"Quand je rêve que je baise, je me réveille toujours trop tôt! Alors que je me réveille toujours trop tard quand je rêve que je pisse" Le Sneiper

veryvel
Messages : 8982
Enregistré le : 06 juil. 2005, 09:23
Localisation : Lyon

Re: stop au massacre... vive l'automobile.

Message par veryvel »

Mick a écrit : Même en étant d'accord avec toi Olaf, il est quand même difficile d'échapper à ce monde. Et tant que je serai contraint de prendre la voiture pour me déplacer jusqu'à mon lieu de travail, j'aurais cette exigence de pouvoir le faire en prenant du plaisir.

De même que, pendant les années de collège / lycée / études, je rendais agréable les transports en commun en écoutant de la musique, en lisant, ou alors en matant les filles dans le tram. (Quoi, qui n'a jamais fait ça?)

Franchement, trouver un boulot qui ne rende pas dépendant d'une voiture, je ne demande que ça. Et vu le pognon balancé dans l'entretien, l'essence, l'assurance et tout le tsointsoin... Je préfère mille fois l'époque Tram / Bus. (Et puis, il faut admettre que y'a moins de jolies filles qui rentre dans ma voiture, que dans le tram.)

Bref.
Je suis un de ceux qui prennent du plaisir à 110 sur l'A47. Pas besoin de plus. Mais à 90 on va carrément se faire chier... Et je n'ai pas la moindre compassion pour les quelques automobilistes qui n'arrivent pas à s'insérer même sur les petites entrés d'autoroute comme à Rive de Gier: quand on se met à la vitesse de la circulation, on s'insère. (il se trouve que ma copine habitant Rive de Gier, je prend régulièrement cette entrée là). Y aller le pied sur le frein, comme c'est maintenant la mode, est une connerie. Et l'excuse du petit moteur ne tient pas une seconde: avec mon ridicule 75CV, l'accélération est déjà bien suffisante.
Franchement, j'arrive pas à comprendre ta notion de "plaisir". T'as plus de plaisir à 110 qu'à 90? En quoi ton déplacement en voiture doit-il être un "plaisir"? Ton "plaisir" justifie-t-il le danger couru par les autres? N'y a-t-il pas une foule de "plaisir" dont tu es obligé de te passer pour le bien de la communauté?
Et donc pourquoi celui-ci serait-il insupportable?
Ça pourrait faire des sujets pour le bac de philo.

___
Messages : 17780
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: stop au massacre... vive l'automobile.

Message par ___ »

Mick a écrit :Même en étant d'accord avec toi Olaf, il est quand même difficile d'échapper à ce monde. Et tant que je serai contraint de prendre la voiture pour me déplacer jusqu'à mon lieu de travail, j'aurais cette exigence de pouvoir le faire en prenant du plaisir.

De même que, pendant les années de collège / lycée / études, je rendais agréable les transports en commun en écoutant de la musique, en lisant, ou alors en matant les filles dans le tram. (Quoi, qui n'a jamais fait ça?)

Franchement, trouver un boulot qui ne rende pas dépendant d'une voiture, je ne demande que ça. Et vu le pognon balancé dans l'entretien, l'essence, l'assurance et tout le tsointsoin... Je préfère mille fois l'époque Tram / Bus. (Et puis, il faut admettre que y'a moins de jolies filles qui rentre dans ma voiture, que dans le tram.)

Bref.
Je suis un de ceux qui prennent du plaisir à 110 sur l'A47. Pas besoin de plus. Mais à 90 on va carrément se faire chier... Et je n'ai pas la moindre compassion pour les quelques automobilistes qui n'arrivent pas à s'insérer même sur les petites entrés d'autoroute comme à Rive de Gier: quand on se met à la vitesse de la circulation, on s'insère. (il se trouve que ma copine habitant Rive de Gier, je prend régulièrement cette entrée là). Y aller le pied sur le frein, comme c'est maintenant la mode, est une connerie. Et l'excuse du petit moteur ne tient pas une seconde: avec mon ridicule 75CV, l'accélération est déjà bien suffisante.
Le but n'est pas d'échapper au monde, hein ; je ne condamne pas a priori toutes les personnes qui utilisent la voiture au quotidien parce que (c'est ce que je dis), dans la plupart des cas, on a pas le choix.

Mais es-tu sûr, dans ton cas personnel, de ne pouvoir faire autrement ? Je me doute que tu as déjà regardé l'offre de transports en commun ; mais qu'en est-il du covoiturage par exemple ? Un voyage à 4, même au ralenti, sera toujours plus drôle et convivial...et tu n'es pas obligé de conduire tout le temps, surtout si la vitesse te fait chier.

osvaldopiazzolla
Messages : 20939
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: stop au massacre... vive l'automobile.

Message par osvaldopiazzolla »

Mick a écrit : en matant les filles dans le tram. (Quoi, qui n'a jamais fait ça?)
moi, je le fais souvent, mais à chaque fois que je commence à me masturber, le contrôleur me met une amende. ça coûte plus cher que l'essence. :triste1:
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

Danish
Messages : 26553
Enregistré le : 01 août 2005, 22:29
Localisation : Saint-Etienne Centre
Contact :

Re: stop au massacre... vive l'automobile.

Message par Danish »

Mick a écrit : Franchement, trouver un boulot qui ne rende pas dépendant d'une voiture, je ne demande que ça. Et vu le pognon balancé dans l'entretien, l'essence, l'assurance et tout le tsointsoin... Je préfère mille fois l'époque Tram / Bus. (Et puis, il faut admettre que y'a moins de jolies filles qui rentre dans ma voiture, que dans le tram.)
Essaye le train alors: à Lyon, il y a bien plus de boulot qu'à Sainté, dans tous les domaines, et l'axe est vraiment très bien desservi.
De plus, le train te laisse plus de possibilités pour prendre du "plaisir" (lire, dormir, regarder des séries, jouer à la Nintendo DS...) pendant ton trajet.

Le seul truc qui va contre la notion de plaisir avec le train, c'est la SNCF mais bon :mrgreen:

TitusPullo77
Messages : 33949
Enregistré le : 28 juil. 2005, 11:49
Localisation : En bordure de forêt de Fontainebleau

Re: stop au massacre... vive l'automobile.

Message par TitusPullo77 »

osvaldopiazzolla a écrit :
Mick a écrit : en matant les filles dans le tram. (Quoi, qui n'a jamais fait ça?)
moi, je le fais souvent, mais à chaque fois que je commence à me masturber, le contrôleur me met une amende. ça coûte plus cher que l'essence. :triste1:
Surtout que les stéphanoises sont plutôt girondes (comme dirait Gillot), comme j'ai pu encore le constater le jour de la BAA :super:

la buse
Messages : 19027
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: stop au massacre... vive l'automobile.

Message par la buse »

Moi je roule à fond à fond à fond et j'emmerde tout le monde. :mrgreen:

Idaho
Messages : 1304
Enregistré le : 30 août 2005, 15:11
Localisation : Saint-Etienne

Re: stop au massacre... vive l'automobile.

Message par Idaho »

Il y a pas mal d'autoroutes où je peux (modérément) comprendre la frustration des limites de vitesse, bon état, trajectoires sans surprise, etc...
Mais pour l'A47, honnêtement, aucun regret. même avis que veryvel, elle est beaucoup trop dangereuse (et c'est même pas une autoroute à la base).

michon!
Messages : 587
Enregistré le : 21 mai 2012, 14:30

Re: stop au massacre... vive l'automobile.

Message par michon! »

la grosse hypocrisie de ces limitations de vitesse et de ces radars qui fleurissent au bord des autoroutes, c'est que ce ne sont pas les autoroutes qui tuent. La part d'accidents mortels sur l'autoroute est NEGLIGEABLE.

la principale cause d'accident mortel c'est le choc frontal, entre 2 voitures, ou une voiture et un arbre, ou un mur. CE QUI N' ARRIVERA JAMAIS SUR UNE AUTOROUTE.

Et la principale cause de l'accident sur l'autoroute, c'est... la somnolence! alors en limitant encore la vitesse, sincèrement pour moi on risque encore plus de s'endormir... on se fait déjà chier à 110.... :diable:

qu'on limite la vitesse sur les departementales, les nationales, OK: 86% des tués le sont en rase campagne...http://www.preventionroutiere.asso.fr/N ... de-voiture" onclick="window.open(this.href);return false;
Mais sur les autoroutes, les allemands ont montré qu'il était possible de rouler à vive allure sans risque...
Donc, qu'on ne vienne pas me dire que ce reseau de limitations et de radars autoroutiers n'est pas un vaste racket organisé.
Pour nuancer mon propos, si les français (et les usagers de l'A47) savaient se discipliner un peu mieux sur la route en acceptant lorsqu'ils ne peuvent pas aller vite, de rouler à droite dans la file prevue à cet effet, ça arrangerait bien des choses. combien d'ahuris qui roulent à moins de 110 dans la file de gauche? pour moi c'est plutôt eux qui rendent l'A47 dangereuse... impensable au pays de Sankt Pauli.

On rit Point (Mick)
Messages : 8407
Enregistré le : 30 août 2005, 01:37
Localisation : Un endroit où on entend bien le stade

Re: stop au massacre... vive l'automobile.

Message par On rit Point (Mick) »

veryvel a écrit :
Mick a écrit : Même en étant d'accord avec toi Olaf, il est quand même difficile d'échapper à ce monde. Et tant que je serai contraint de prendre la voiture pour me déplacer jusqu'à mon lieu de travail, j'aurais cette exigence de pouvoir le faire en prenant du plaisir.

De même que, pendant les années de collège / lycée / études, je rendais agréable les transports en commun en écoutant de la musique, en lisant, ou alors en matant les filles dans le tram. (Quoi, qui n'a jamais fait ça?)

Franchement, trouver un boulot qui ne rende pas dépendant d'une voiture, je ne demande que ça. Et vu le pognon balancé dans l'entretien, l'essence, l'assurance et tout le tsointsoin... Je préfère mille fois l'époque Tram / Bus. (Et puis, il faut admettre que y'a moins de jolies filles qui rentre dans ma voiture, que dans le tram.)

Bref.
Je suis un de ceux qui prennent du plaisir à 110 sur l'A47. Pas besoin de plus. Mais à 90 on va carrément se faire chier... Et je n'ai pas la moindre compassion pour les quelques automobilistes qui n'arrivent pas à s'insérer même sur les petites entrés d'autoroute comme à Rive de Gier: quand on se met à la vitesse de la circulation, on s'insère. (il se trouve que ma copine habitant Rive de Gier, je prend régulièrement cette entrée là). Y aller le pied sur le frein, comme c'est maintenant la mode, est une connerie. Et l'excuse du petit moteur ne tient pas une seconde: avec mon ridicule 75CV, l'accélération est déjà bien suffisante.
Franchement, j'arrive pas à comprendre ta notion de "plaisir". T'as plus de plaisir à 110 qu'à 90? En quoi ton déplacement en voiture doit-il être un "plaisir"? Ton "plaisir" justifie-t-il le danger couru par les autres? N'y a-t-il pas une foule de "plaisir" dont tu es obligé de te passer pour le bien de la communauté?
Et donc pourquoi celui-ci serait-il insupportable?
Ça pourrait faire des sujets pour le bac de philo.
Rassure moi Véryvel, tu ne découvres quand même pas l'expression "plaisir de conduire"? :)
C'est tout con et difficilement explicable! A 110 t'as le moteur qui ronronne, tu commences à avoir une impression de vitesse assez sympa que non, tu n'as pas à 90 (à moins de rouler en 2CV). L'accélération jusqu'à 110 aussi, peut être assez cool. C'est pas du tout une question de faire la course ou quoique ce soit. Non, juste un plaisir. Et parfois, ben, un plaisir, ça s'explique pas toujours. Du coup, je pourrais t'en faire une explication détaillée que tu ne trouverais pas du tout ça très rationnelle. Maintenant, il se trouve que, beaucoup de monde partage ce plaisir là.

Après voilà, je me débrouille souvent pour prendre l'A47 en dehors des heures de pointes. Quand je revenais de l'Isle D'abeau, je partais même tard, 22, voir 23h. Personne sur l'autoroute... Ben, ouai, je reconnais. J'ai fait cet acte odieux, dangereux, inconscient et si subversif qui consiste à pousser le compteur jusqu'à 140 entre Givors et Rive de Gier. J'aime bien aussi descendre d'un rapport dans la côte de St Cham, foutre le pied au plancher et pousser un peu la caisse. Ce sont des sensations sympas.
"Quand je rêve que je baise, je me réveille toujours trop tôt! Alors que je me réveille toujours trop tard quand je rêve que je pisse" Le Sneiper

On rit Point (Mick)
Messages : 8407
Enregistré le : 30 août 2005, 01:37
Localisation : Un endroit où on entend bien le stade

Re: stop au massacre... vive l'automobile.

Message par On rit Point (Mick) »

Olaf a écrit : Le but n'est pas d'échapper au monde, hein ; je ne condamne pas a priori toutes les personnes qui utilisent la voiture au quotidien parce que (c'est ce que je dis), dans la plupart des cas, on a pas le choix.

Mais es-tu sûr, dans ton cas personnel, de ne pouvoir faire autrement ? Je me doute que tu as déjà regardé l'offre de transports en commun ; mais qu'en est-il du covoiturage par exemple ? Un voyage à 4, même au ralenti, sera toujours plus drôle et convivial...et tu n'es pas obligé de conduire tout le temps, surtout si la vitesse te fait chier.
On a vraiment une génération de daube, je t'assure. On a grandit, pour la plupart d'entre nous dans un monde où l'individualisme et l'abondance allait croissants. Et maintenant, il faut tout partager. Comprend que pour quelques enfants gâtés dont je suis, ça ne soit pas une partie plaisir et encore moins un réflexe!
"Quand je rêve que je baise, je me réveille toujours trop tôt! Alors que je me réveille toujours trop tard quand je rêve que je pisse" Le Sneiper

On rit Point (Mick)
Messages : 8407
Enregistré le : 30 août 2005, 01:37
Localisation : Un endroit où on entend bien le stade

Re: stop au massacre... vive l'automobile.

Message par On rit Point (Mick) »

michon! a écrit : Pour nuancer mon propos, si les français (et les usagers de l'A47) savaient se discipliner un peu mieux sur la route en acceptant lorsqu'ils ne peuvent pas aller vite, de rouler à droite dans la file prevue à cet effet, ça arrangerait bien des choses. combien d'ahuris qui roulent à moins de 110 dans la file de gauche?
Tout à fait. Et user des appels de phare ne suffit pas toujours à faire comprendre à certains qu'il serait plutôt sympa de se rabattre à droite.
"Quand je rêve que je baise, je me réveille toujours trop tôt! Alors que je me réveille toujours trop tard quand je rêve que je pisse" Le Sneiper

Ronaldijoe
Messages : 1332
Enregistré le : 30 août 2005, 16:22
Localisation : Un peu plus près !!!

Re: stop au massacre... vive l'automobile.

Message par Ronaldijoe »

Mick a écrit :
michon! a écrit : Pour nuancer mon propos, si les français (et les usagers de l'A47) savaient se discipliner un peu mieux sur la route en acceptant lorsqu'ils ne peuvent pas aller vite, de rouler à droite dans la file prevue à cet effet, ça arrangerait bien des choses. combien d'ahuris qui roulent à moins de 110 dans la file de gauche?
Tout à fait. Et user des appels de phare ne suffit pas toujours à faire comprendre à certains qu'il serait plutôt sympa de se rabattre à droite.
Mouarf, les appels de phares... Je fais environ 60000 bornes par an et les blaireaux qui me collent au cul alors que je suis à 130 km/h sur l'autoroute, je supporte pas.

Sérieusement, les gars si vous voulez vous faire plaisir, allez faire des appels de phares sur un circuit... :mrgreen:
Vous avez tout à fait le droit de vous tuer... mais seul. La route est un espace partagé avec des règles pour la sécurité de tous. 15 ans de permis, 12 points et jamais flashé... Comme quoi, l'histoire de la pompe à fric c'est surtout pour les types se contrefoutent du code de la route...
Un ptit vert ca va, 42 000 ptits verts bonjour la Bronca...

On rit Point (Mick)
Messages : 8407
Enregistré le : 30 août 2005, 01:37
Localisation : Un endroit où on entend bien le stade

Re: stop au massacre... vive l'automobile.

Message par On rit Point (Mick) »

Ronaldijoe a écrit :
Mick a écrit :
michon! a écrit : Pour nuancer mon propos, si les français (et les usagers de l'A47) savaient se discipliner un peu mieux sur la route en acceptant lorsqu'ils ne peuvent pas aller vite, de rouler à droite dans la file prevue à cet effet, ça arrangerait bien des choses. combien d'ahuris qui roulent à moins de 110 dans la file de gauche?
Tout à fait. Et user des appels de phare ne suffit pas toujours à faire comprendre à certains qu'il serait plutôt sympa de se rabattre à droite.
Mouarf, les appels de phares... Je fais environ 60000 bornes par an et les blaireaux qui me collent au cul alors que je suis à 130 km/h sur l'autoroute, je supporte pas.

Sérieusement, les gars si vous voulez vous faire plaisir, allez faire des appels de phares sur un circuit... :mrgreen:
Vous avez tout à fait le droit de vous tuer... mais seul. La route est un espace partagé avec des règles pour la sécurité de tous. 15 ans de permis, 12 points et jamais flashé... Comme quoi, l'histoire de la pompe à fric c'est surtout pour les types se contrefoutent du code de la route...
Le coup des années de permis et toujours 12 points, ça me rappelle une personne qui me sortait le même refrain alors qu'elle ne foutait jamais son cligno et conduisait comme un pied.
J'en ai conclue une chose: on pense tous bien conduire, mais on conduit tous globalement mal.

Sur autoroute, on roule à droite, point. T'es sur la voix de gauche, si t'as possibilité de te rabattre, tu te rabats, c'est dans le code de la route me semble-t-il.

Rester à gauche juste pour faire chier quelqu'un qui roule plus vite, même si cette personne est au dessus de 130, ça a un nom: ça s'appelle faire du zèle.

Le principe de doubler, c'est d'aller plus vite que le mec qu'on double et de se rabattre ensuite.
"Quand je rêve que je baise, je me réveille toujours trop tôt! Alors que je me réveille toujours trop tard quand je rêve que je pisse" Le Sneiper

vertdetahiti
Messages : 5259
Enregistré le : 03 sept. 2005, 19:52
Localisation : tahiti of course !!!

Re: stop au massacre... vive l'automobile.

Message par vertdetahiti »

comme quoi passer son permis en Polynésie, bien entendu reconnu en métropole est un bel atout puisqu'il n'y a pas de points...J'ai beaucoup roulé en métropole , a une époque ou l'on pouvait passer devant un radar avec un peu de moins de 20 km/h de plus au compteur et ca passait. J'ai mangé des milliers de km/s en voiture et encore plus en moto ( et de la grosse bien carénée...) Je me dis qu'aujourd'hui , imposer les limitations est logique en fonction des portions de route et autre, mais les véhicules ne sont plus adaptés. On a tous des véhicules dépassant allégrement les limitations, et cela a le mérite de créer ? des frustrations !
Même un scooter 250 peut dépasser tout cela . Je sais de quoi je parle j'ai un 1400 zzr de plus de 200 cv. Alors je fais gaffe, je ne zigzag pas dans les bouchons, je roule doucement en ville, plus que les mobylettes ...mais parfois , quand c'est vide sur une double voie, on ouvre en grand et en qq secondes on est propulsé a plus de 250 ...alors oui , clair que c'est hors la loi , ( je parle tout de même en ce qui me concerne de route sans personne hein !! ) mais je me dis , ne devrions nous pas avoir des véhicules bridés concernant la puissance ?
ne pourrions nous pas avoir un gestion électronique via une puce qui de toutes façons bloquerait la vitesse du véhicule en fonction de la limitation de l'endroit ?
Bref, tout cela existerait, on roulerait en automatique, électricité et cie, si les enjeux économiques n'etaient pas menacés. Maintenant, la portion citée, je ne la connais plus, mais de ce que je peu lire dans vos com, cela a l'air justifié.
Ici c'est le lagon !!

Greendu18
Messages : 1699
Enregistré le : 02 juin 2011, 19:27
Localisation : La Chapelle-Hugon

Re: stop au massacre... vive l'automobile.

Message par Greendu18 »

Bixente a écrit :
Greendu18 a écrit :Heureux de vivre à 20 minutes du Circuit de Magny-Cours et autant de celui de Lurcy-Lévis^^ ça me permet de respecter (enfin presque :ange:) le limitations en vigueur pour aller me défouler sur ces circuits^^
Je suis aussi un pistard ! En Auvergne on aussi Charade (même si pas simple en ce moment) et Issoire !


Ah Charade...Quel gachis!!! Mythique!
La vida tombola

riflebird
Messages : 5928
Enregistré le : 27 avr. 2006, 17:17
Localisation : Alpilles

Re: stop au massacre... vive l'automobile.

Message par riflebird »

il y a à peine une heure, en rentrant peinard à pied vers mon vehicule de la fete de la ziq en plein centre de Sanary, à 3 secondes près, je me faisais broyer les guiboles par une voiture dont la conductrice a perdu le controle à cause d'une vitesse excessive peut être liée à une intoxication quelquonque. Elle a percutée un autre véhicule et les a envoyé tout les 2 sur le bas côté alors que je venais de passer en marchant paisiblement. J'etais à 10 m de l'impact et 3 du point ou ils se sont immobilisés. Pas de blessés mais cela aurait pu être beaucoup plus grave. Franchement ça tient à pas grand chose, voir même rien du tout.

Quand on a le contrôle d'une tonne de métal lancée à une certaine vitesse c'est potentiellement une arme mortelle. Il faut en être conscient et assumer cette responsabilité.
On est jamais trop prudent.

Pour revenir au sujet, si certains endroits particulièrement dangereux peuvent être limités à 90, je pense que 110 est quand même une vitesse correcte et sûre sur cette autoroute que j avoue ne pas bien connaître

chrisdesainte26
Messages : 833
Enregistré le : 17 mars 2008, 11:44

Re: stop au massacre... vive l'automobile.

Message par chrisdesainte26 »

la buse a écrit :Moi je roule à fond à fond à fond et j'emmerde tout le monde. :mrgreen:
:mrgreen: je fais pareil et j'ai un oeil sur mon ami coyote....ca aide bien :super:
:diable:

Ronaldijoe
Messages : 1332
Enregistré le : 30 août 2005, 16:22
Localisation : Un peu plus près !!!

Re: stop au massacre... vive l'automobile.

Message par Ronaldijoe »

Mick a écrit :
Ronaldijoe a écrit :
Mick a écrit :
michon! a écrit : Pour nuancer mon propos, si les français (et les usagers de l'A47) savaient se discipliner un peu mieux sur la route en acceptant lorsqu'ils ne peuvent pas aller vite, de rouler à droite dans la file prevue à cet effet, ça arrangerait bien des choses. combien d'ahuris qui roulent à moins de 110 dans la file de gauche?
Tout à fait. Et user des appels de phare ne suffit pas toujours à faire comprendre à certains qu'il serait plutôt sympa de se rabattre à droite.
Mouarf, les appels de phares... Je fais environ 60000 bornes par an et les blaireaux qui me collent au cul alors que je suis à 130 km/h sur l'autoroute, je supporte pas.

Sérieusement, les gars si vous voulez vous faire plaisir, allez faire des appels de phares sur un circuit... :mrgreen:
Vous avez tout à fait le droit de vous tuer... mais seul. La route est un espace partagé avec des règles pour la sécurité de tous. 15 ans de permis, 12 points et jamais flashé... Comme quoi, l'histoire de la pompe à fric c'est surtout pour les types se contrefoutent du code de la route...
Le coup des années de permis et toujours 12 points, ça me rappelle une personne qui me sortait le même refrain alors qu'elle ne foutait jamais son cligno et conduisait comme un pied.
J'en ai conclue une chose: on pense tous bien conduire, mais on conduit tous globalement mal.

Sur autoroute, on roule à droite, point. T'es sur la voix de gauche, si t'as possibilité de te rabattre, tu te rabats, c'est dans le code de la route me semble-t-il.

Rester à gauche juste pour faire chier quelqu'un qui roule plus vite, même si cette personne est au dessus de 130, ça a un nom: ça s'appelle faire du zèle.

Le principe de doubler, c'est d'aller plus vite que le mec qu'on double et de se rabattre ensuite.
Pas la prétention de bien conduire mais de tenter de respecter les règles du CDR, clignos compris (rond point, dépassements même sur autoroute...)... Discussion stérile pour ma part donc point final.
Un ptit vert ca va, 42 000 ptits verts bonjour la Bronca...

___
Messages : 17780
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: stop au massacre... vive l'automobile.

Message par ___ »

Mick a écrit :
Olaf a écrit : Le but n'est pas d'échapper au monde, hein ; je ne condamne pas a priori toutes les personnes qui utilisent la voiture au quotidien parce que (c'est ce que je dis), dans la plupart des cas, on a pas le choix.

Mais es-tu sûr, dans ton cas personnel, de ne pouvoir faire autrement ? Je me doute que tu as déjà regardé l'offre de transports en commun ; mais qu'en est-il du covoiturage par exemple ? Un voyage à 4, même au ralenti, sera toujours plus drôle et convivial...et tu n'es pas obligé de conduire tout le temps, surtout si la vitesse te fait chier.
On a vraiment une génération de daube, je t'assure. On a grandit, pour la plupart d'entre nous dans un monde où l'individualisme et l'abondance allait croissants. Et maintenant, il faut tout partager. Comprend que pour quelques enfants gâtés dont je suis, ça ne soit pas une partie plaisir et encore moins un réflexe!
L'abondance allait croissante...pas pour tous, et surtout pas ceux qui subissent les effets négatifs cités plus haut de l'utilisation massive de la bagnole.

Que ce ne soit pas un réflexe, c'est une certitude ; que ce soit difficile, c'est inévitable. Mais ça n'empêche pas d'essayer de s'améliorer ;)

Sinon, la notion de plaisir est forcément subjective. Pour certains, c'est un plaisir de dépecer des étudiants par exemple :happy1: La question, c'est : à partir de quand le plaisir n'est plus une condition de légitimation d'une activité ?

osvaldopiazzolla
Messages : 20939
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: stop au massacre... vive l'automobile.

Message par osvaldopiazzolla »

Olaf a écrit : Sinon, la notion de plaisir est forcément subjective. Pour certains, c'est un plaisir de dépecer des étudiants par exemple :happy1: La question, c'est : à partir de quand le plaisir n'est plus une condition de légitimation d'une activité ?
miam !
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

Greenwood
Messages : 11552
Enregistré le : 06 juil. 2005, 09:23
Localisation : Chtiland

Re: stop au massacre... vive l'automobile.

Message par Greenwood »

La voiture ! C'est mon quotidien. La mienne pour me rendre au boulot. Ok, y a des bus. Mais faut voir les horaires. Et j'ai pas toujours d'horaires. je ne sais jamais vraiment à quelle heure je vais rentrer, sauf si y foot ! :mrgreen: Sinon, c'est voitures de service, Twingo de daube ou nouvelle Clio pour les déplacements plus lointains. Impossible de s'en passer. 30 à 35 000 km par an, forcément, le PV pour tout et n'importe quoi guette. Hier, traversée d'un bled dans l'Avesnois. La Gendarmerie chope au milieu du village avec les jumelles-radar :heureusement, je suivais un poids-lourd... Sinon, j'étais bon pour le retrait de points. Bref, plus on fait de route, plus on risque. Aujourd'hui, si l'on veut pousser des pointes, histoire de s'amuser un tantinet ou si l'on est en retard, mieux vaut connaitre par coeur les endroits sensibles... :)
L'Europe, l'Europe, ce machin qui nous fait tant de bien !

Répondre