La ville de Saint-Etienne

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Freak
Messages : 346
Enregistré le : 20 févr. 2011, 20:34
Localisation : Kop Sud

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Message par Freak »

Tylith a écrit :On peut aussi comprendre que certains ne trouvent pas ce qu'ils recherchent à Saint-Etienne,
La vie nocturne pour celui qui n'est pas dans le trip radio scoop/ 18 10 c'est quand même très très difficile de s'amuser, il y'a peut être autant de boites à sainté qu'à Grenoble mais au moins celles-ci sont plus variés (quand je vois comme on peut vanter le mérite d'une boite aussi mauvaise que la mine...).
Il en va de même pour les concerts, l'ouverture du fil a bien aidé cependant la ville gagnerait à avoir une salle comme l'ampérage plus ouverte au niveau de la programmation et qui donne envie d'y aller juste pour découvrir ce qui s'y passera et profiter de l'ambiance (je ne me suis jamais dit ça une seule fois concernant le fil).

Pour les actions culturelles Chambéry est beaucoup plus active et en été ils arrivent à ramener les gens intra muros avec une multitude de concerts gratuit ou de festival. Rajoutons à cela un environnement magnifique aux alentours...
Tout ça pour dire que ce soit pour de jeunes étudiant ou pour des gens qui commencent déjà à s'installer on trouve mieux en france et que le mal être de certains n'est pas forcément du à une crise de puberté.
Petit conseil, va au Fil, regarde leur programmation et leurs activités (il n'y a pas que des concerts hein). Si on s'en tient sur leur programmation musicale, y a de tout, c'est vraiment une programmation éclectique,et sur la saison tu vois de tout...
Là où je te rejoins c'est pour la Mine mais faut reconnaitre qu'il y a encore 4/5 ans c'etait bien "funky" niveau ambiance et la tranche d'age beaucoup moins rajeunie qu'aujourd'hui, puis bon c'etait quand même le seul endroit où les filles sont tes potes et boivent autant si ce n'est plus, que toi...avec la voiture coincé sur le marché au petit matin etc...bref, la Mine ca a quand même été un sacré repère pour pas mal de gens et où tu pouvais (et tu peux encore) rentré habillé comme un sac, les margaritas en glace pilée etc.. et generalement c'etait "rock'n roll" a toutes les sauces,aujourd'hui l'endroit à quand meme pas mal changé.

sebi
Messages : 4481
Enregistré le : 16 juil. 2011, 20:09
Localisation : On n'est pas d'un pays

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Message par sebi »

Je te rejoins, la mine à bien changée, il y a quelques années c était à vivre, d ou la réputation aujourd hui usurpée.

minetvert
Messages : 5545
Enregistré le : 06 juin 2007, 11:58
Localisation : Ivry plage

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Message par minetvert »

Max a écrit :Je vais répondre à mes nombreux détracteurs :)

Pour le Zenith et le Fil, il y a en effet le bus mais avouons qu'une ligne de tram permettrait de dynamiser le coin.

Pour les secteurs dynamiques, je reste sur ma position en disant que Jean Jau = resto et rue des martyrs = bars. Mais ailleurs ... Vers Tref eventuellement mais ca reste mineur (j'ai encore voulu faire un resto y'a pas 15 jrs, tout etait fermé de Tref à Jean Jau où j'ai trouvé, enfin)

Pour les petites boutiques, vous m'etonnez !! Sainté selon vous regorge de petites echoppes, de boutiques sympas, de petits commercants ... Et je connaitrai donc moins bien que les touristes de passage ? Pour avoir bossé un peu sur Sainté et avoir été en contact justement avec des petits commerces, eux memes disent qu'ils ne sont pas aidés, que la grande distrib et les chaines prennent le pas sur les commerces dits traditionnels.
Je ne parle meme pas de l'ultra prolifération des kebabs et des banques (faudrait faire un ratio par habitant, c'est fou)

Pour le passé stéphanois, le musée d'art et d'industrie retrace bien notre passé, tout comme le Musée de la Mine. Mais assez peu choses sont dites ou montrées sur la 1e ligne de chemin de fer, sur la maison Francois 1er (enfin finie j'ai vu ^^), sur le batiment de la Manufacture en lui même ...
On pourrait faire mieux, j'en suis sur !

Pour les logements, certes le prix des loyers bas est un avantage inconsidérable mais je t'assure qu'on continue de perdre des habitants (200 000 en 90, 170 000 ajd), et donc qu'on perd en dynamisme. Et donc les opportunités d'emploi sont plus faibles sans etre inexistantes bien sur.

Le centre piéton moi j'adhère mais ca a été fait vite et parfois en conflit avec les habitants et les commerces (pas de prise en compte des reflexions des commercants par exemple).

Les places en refection ... Je n'adhere pas aux projets mis en oeuvre. Je les ai vus. Dorian en travaux tous les 2 ans ... je connais ! Jean jau est agréable bien qu'un peu vide quand meme ... Un Parc en centre ferait du bien quand meme (il était question de faire ca a HV et Jean jau d'ici a 10 ans je crois)

Pour l'insécurité, chacun voit midi a sa porte. A Sainté, quand je sors, 9 fois sur 10 on me demande si j'ai du feu ou du crédit, à Tours ca ne m'est arrivé qu'une ou 2 fois en 1 an ... Je ne sais pas s'il s'agit d'une question de "coloration" comme tu le dis.


Par ailleurs (avant d'entamer un paragraphe sur la Fac) je n'ai pas de couleur politique particuliere donc je ne me retrouve ni dans le PS a la tete de la ville ni dans l'opposition actuelle.
Je n'ai pas la Beauseigne attitude mais je pense que la ville perd en dynamisme et en qualité d'accueil. Le fameux cliché du "Tu viens en pleurant, tu repars en pleurant" n'est plus qu'un mythe.
Et je connais les charmes de ma ville, je connais ses avantages, ses handicaps etc ... Pas de "crise d'adolescence en exil" je te rassure. J'ai passé bien beaucoup d'années à Sainté en centre ville pour voir son déclin année apres année ...


En ce qui concerne la Fac, comme ca a été justement dit, ca dépend de la composante. En effet, l'IUT est de qualité, c'est une très bonne formation, bien reconnue dans le reste de la France.
Le Pole Optique a Carnot est un campus qui monte petit à petit et bénéficie d'une bonne renommée.
Idem pour l'Ecole des Mines.
Pour Tref, je confirme que Medecine et Droit et dans une moindre mesure Histoire sont assez bien cotés. Notamment Droit qui est dans le top 5 des licences en France.
Le reste c'est un peu moins bien mais je les dénigre pas. Tref est une petite fac, à taille humaine où le contact avec les enseignants est primordial et omniprésent. C'est un bel avantage !!
:taistoi: My god,on te demande du feu!!...L'ensemble est assez flippant,mais quand on lit ça,on comprend mieux d 'où ça vient!! t'as d'autres angoisses sinon? et quand tu vas au stade,tu n'as pas peur de te faire piquer ta place? nan mais sérieux tu sors d'où?
Moi je ne suis que stephanois de coeur.J'ai passé mon bac au portail rouge à l'epoque.Aujourd'hui j'ai beaucoup d'amis et de la famille à Sainté...m'enfin j'y suis pas né et surtout j'ai presque toujours vécu ailleurs ce qui me donne l'occasion de comparer. sainté est une ville des plus accueuillante qui soit et de loin! La gentillesse des gens n'a d'égal que leur humilité.ce n'est pas une légende.Une humilité lié au passé minier of course mais qui parfois prend trop le dessus.Trop humble, le stephanois sombre alors parfois dans la beauseigne attitude et ne comprend pas ce qu'on peut trouver à sa ville. Oui,une gentillesse et une curiosité étonnante pour des habitants d'une si modeste ville!! cette curiosité du stéphanois,ce côté "celui qui vient d'ailleurs doit avoir plein de chose à raconter" est peut etre lié au fait que sainté fut la premiere ligne de chemin de fer..J'aime à penser que ça peut venir de là. Que la voix ferrée à élargit les horizons et aiguisé les curiosité de chacun..Si j'insiste là dessus ç'est pour dire que le stéphanois n'est pas spécialement peureux au contraire et que la peur joue pour beaucoup dans le sentiment d'insécurité qui règne sur une ville.
A sainté je trouve que les vieux et les jeunes communiquent plutôt bien ce qui est (presque) toujours bon signe. La qualité de vie est supérieure à la moyenne.La région est magnifique et la ville en elle même à bien évoluée depuis que je la connais.Et les baux arts et la cité du design,et la ligne de tram,le zénith bref j'en passe mais ça à pris une autre dimension je trouve! y'a même l'autoroute pour aller à Clermont :mrgreen:
Alors on peut toujours critiquer à tout va et dire que la mauvaise foi bilaire de certains compensera l'exces d'anthousiasme des autres,m'enfin quand même, gardons le bloc équipe!! faut arreter de cracher sur cette bonne vieille ville qui ne le mérite(vraiment) pas .
Sainté n'est pas Toulouse ou Paris of course.Mais bon j'ai toujours fait trés bien la fête à sainté que ce soit au mois d'Aout ou à la saint glin glin!! en cherchant bien on trouve notement pas mal de teufs improvisées en appart ou environs.
" Longtemps connue comme étant la ville "de l'arme, du cycle et du ruban" , Saint-Étienne est actuellement engagée dans un vaste programme de rénovation urbaine visant à conduire la transition du stade de cité industrielle héritée du xixe siècle à celui de "capitale du design" du xxie siècle4. Cette démarche a été reconnue et labellisée via l'attribution du titre de membre du "réseau des villes créatives" par l'UNESCO en 20105." wiki
Et puis merde,ç'est quand même la ville aux sept collines (telles Rome,Jérusalem,Lisbonne :langue3: ),ville de Jean Dasté et ça on a tendance à l'oublier.Une ville où tu manges des pains frites pour te remonter le moral apres une défaite des verts un soir d'Hiver et la meilleurs merguez(oignons) de Ligue1. Voilà
Image
"faire la guerre à ses illusions pour être en paix avec ses rêves."

bfb2
Messages : 4108
Enregistré le : 15 juil. 2009, 21:29

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Message par bfb2 »

Tylith a écrit :On peut aussi comprendre que certains ne trouvent pas ce qu'ils recherchent à Saint-Etienne,
La vie nocturne pour celui qui n'est pas dans le trip radio scoop/ 18 10 c'est quand même très très difficile de s'amuser, il y'a peut être autant de boites à sainté qu'à Grenoble mais au moins celles-ci sont plus variés (quand je vois comme on peut vanter le mérite d'une boite aussi mauvaise que la mine...).
Il en va de même pour les concerts, l'ouverture du fil a bien aidé cependant la ville gagnerait à avoir une salle comme l'ampérage plus ouverte au niveau de la programmation et qui donne envie d'y aller juste pour découvrir ce qui s'y passera et profiter de l'ambiance (je ne me suis jamais dit ça une seule fois concernant le fil).

Pour les actions culturelles Chambéry est beaucoup plus active et en été ils arrivent à ramener les gens intra muros avec une multitude de concerts gratuit ou de festival. Rajoutons à cela un environnement magnifique aux alentours...
Tout ça pour dire que ce soit pour de jeunes étudiant ou pour des gens qui commencent déjà à s'installer on trouve mieux en france et que le mal être de certains n'est pas forcément du à une crise de puberté.
Euh, j'habite à Grenoble aussi et je vois pas bien où tu vois des "boites variées". Une boite rock comme la mine t'en trouves pas à Grenoble, où alors il faut que tu me donnes tes tuyaux. Y'aurait éventuellement "le vieux manoir" ou des bars de nuit type "le tord boyaux", mais on peut pas y danser... L'ampérage est une super salle de concert, mais Sainté en a aussi, des plus grandes. L'aspect concerts, musiques alternatives, reste LE problème de Grenoble pour moi, malgré le nombre de bars important et un campus de 60 000 étudiants. Pour moi, la mine reste une super boite, justement parce qu'elle passe de la musique qui ne passe pas ailleurs...Sortir à Sainté, c'est aussi et surtout cotoyer la mentalité Stéphanoise que je préfère TRES LARGEMENT aux mentalités Grenobloises (avis perso). C'est cette question des mentalités qui fait la grosse différence, je trouve...

PS : j'ai surtout connu la mine il y a 4/5 ans, ceci dit... La programmation et la clientèle etait géniale, j'y suis plus retourné récemment...
Modifié en dernier par bfb2 le 20 août 2012, 10:05, modifié 1 fois.
José Mourinho : [i]"C'est un club historique, qui possède une grande Histoire, même si elle n'a plus remporté de trophée depuis quelques années. C'est là que Michel Platini a brillé avant d'aller en Italie..."[/i]

bfb2
Messages : 4108
Enregistré le : 15 juil. 2009, 21:29

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Message par bfb2 »

Freak a écrit :
Tylith a écrit :On peut aussi comprendre que certains ne trouvent pas ce qu'ils recherchent à Saint-Etienne,
La vie nocturne pour celui qui n'est pas dans le trip radio scoop/ 18 10 c'est quand même très très difficile de s'amuser, il y'a peut être autant de boites à sainté qu'à Grenoble mais au moins celles-ci sont plus variés (quand je vois comme on peut vanter le mérite d'une boite aussi mauvaise que la mine...).
Il en va de même pour les concerts, l'ouverture du fil a bien aidé cependant la ville gagnerait à avoir une salle comme l'ampérage plus ouverte au niveau de la programmation et qui donne envie d'y aller juste pour découvrir ce qui s'y passera et profiter de l'ambiance (je ne me suis jamais dit ça une seule fois concernant le fil).

Pour les actions culturelles Chambéry est beaucoup plus active et en été ils arrivent à ramener les gens intra muros avec une multitude de concerts gratuit ou de festival. Rajoutons à cela un environnement magnifique aux alentours...
Tout ça pour dire que ce soit pour de jeunes étudiant ou pour des gens qui commencent déjà à s'installer on trouve mieux en france et que le mal être de certains n'est pas forcément du à une crise de puberté.
Petit conseil, va au Fil, regarde leur programmation et leurs activités (il n'y a pas que des concerts hein). Si on s'en tient sur leur programmation musicale, y a de tout, c'est vraiment une programmation éclectique,et sur la saison tu vois de tout...
Là où je te rejoins c'est pour la Mine mais faut reconnaitre qu'il y a encore 4/5 ans c'etait bien "funky" niveau ambiance et la tranche d'age beaucoup moins rajeunie qu'aujourd'hui, puis bon c'etait quand même le seul endroit où les filles sont tes potes et boivent autant si ce n'est plus, que toi...avec la voiture coincé sur le marché au petit matin etc...bref, la Mine ca a quand même été un sacré repère pour pas mal de gens et où tu pouvais (et tu peux encore) rentré habillé comme un sac, les margaritas en glace pilée etc.. et generalement c'etait "rock'n roll" a toutes les sauces,aujourd'hui l'endroit à quand meme pas mal changé.
Clair, à Sainté et à la mine en particulier, tu peux facilement discuter avec tout le monde, notamment des gens que tu connais pas, des personnes d'autres générations, des filles qui ne se prennent pas pour ce qu'elles ne sont pas. A Grenoble on peut courir longtemps avant d'avoir le même accueil...
José Mourinho : [i]"C'est un club historique, qui possède une grande Histoire, même si elle n'a plus remporté de trophée depuis quelques années. C'est là que Michel Platini a brillé avant d'aller en Italie..."[/i]

Vertigoal42
Messages : 7622
Enregistré le : 24 juin 2008, 11:01
Localisation : On the road

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Message par Vertigoal42 »

minetvert a écrit :
:taistoi: My god,on te demande du feu!!...L'ensemble est assez flippant,mais quand on lit ça,on comprend mieux d 'où ça vient!! t'as d'autres angoisses sinon? et quand tu vas au stade,tu n'as pas peur de te faire piquer ta place? nan mais sérieux tu sors d'où?
Moi je ne suis que stephanois de coeur.J'ai passé mon bac au portail rouge à l'epoque.Aujourd'hui j'ai beaucoup d'amis et de la famille à Sainté...m'enfin j'y suis pas né et surtout j'ai presque toujours vécu ailleurs ce qui me donne l'occasion de comparer. sainté est une ville des plus accueuillante qui soit et de loin! La gentillesse des gens n'a d'égal que leur humilité.ce n'est pas une légende.Une humilité lié au passé minier of course mais qui parfois prend trop le dessus.Trop humble, le stephanois sombre alors parfois dans la beauseigne attitude et ne comprend pas ce qu'on peut trouver à sa ville. Oui,une gentillesse et une curiosité étonnante pour des habitants d'une si modeste ville!! cette curiosité du stéphanois,ce côté "celui qui vient d'ailleurs doit avoir plein de chose à raconter" est peut etre lié au fait que sainté fut la premiere ligne de chemin de fer..J'aime à penser que ça peut venir de là. Que la voix ferrée à élargit les horizons et aiguisé les curiosité de chacun..Si j'insiste là dessus ç'est pour dire que le stéphanois n'est pas spécialement peureux au contraire et que la peur joue pour beaucoup dans le sentiment d'insécurité qui règne sur une ville.
A sainté je trouve que les vieux et les jeunes communiquent plutôt bien ce qui est (presque) toujours bon signe. La qualité de vie est supérieure à la moyenne.La région est magnifique et la ville en elle même à bien évoluée depuis que je la connais.Et les baux arts et la cité du design,et la ligne de tram,le zénith bref j'en passe mais ça à pris une autre dimension je trouve! y'a même l'autoroute pour aller à Clermont :mrgreen:
Alors on peut toujours critiquer à tout va et dire que la mauvaise foi bilaire de certains compensera l'exces d'anthousiasme des autres,m'enfin quand même, gardons le bloc équipe!! faut arreter de cracher sur cette bonne vieille ville qui ne le mérite(vraiment) pas .
Sainté n'est pas Toulouse ou Paris of course.Mais bon j'ai toujours fait trés bien la fête à sainté que ce soit au mois d'Aout ou à la saint glin glin!! en cherchant bien on trouve notement pas mal de teufs improvisées en appart ou environs.
" Longtemps connue comme étant la ville "de l'arme, du cycle et du ruban" , Saint-Étienne est actuellement engagée dans un vaste programme de rénovation urbaine visant à conduire la transition du stade de cité industrielle héritée du xixe siècle à celui de "capitale du design" du xxie siècle4. Cette démarche a été reconnue et labellisée via l'attribution du titre de membre du "réseau des villes créatives" par l'UNESCO en 20105." wiki
Et puis merde,ç'est quand même la ville aux sept collines (telles Rome,Jérusalem,Lisbonne :langue3: ),ville de Jean Dasté et ça on a tendance à l'oublier.Une ville où tu manges des pains frites pour te remonter le moral apres une défaite des verts un soir d'Hiver et la meilleurs merguez(oignons) de Ligue1. Voilà
Image
Eh bien écoute, je sais pas si tu vis encore à Sainté mais pour l'avoir quitté y'a seulement 10 mois et y etre revenu à de tres nombreuses reprises dans l'année, je ne sais pas où est-ce que tu vois une bonne ambiance, une symbiose presque entre jeunes et vieux ... Je ne vois pas non plus d'ou tu tires ton humilité stéphanoise qui pouvait certes être vraie il y a quelques années mais qui ne l'est plus aujourd'hui.

Suffit d'aller dans un tram pour s'en rendre compte. Les gens qui défendent Sainté me disent tjs que les gens sont ouverts etc ... C'était vrai avant, et je ne retrouve plus ça aujourd'hui. Le passé minier a certainement été déclencheur d'une certaine humilité et chaleur humaine tout comme (je suis d'accord avec toi) les premieres lignes de chemin de fer ont apporté curiosité et ouverture d'esprit.

Quand tu me reprends sur le fait qu'à Sainté je dis qu'on m'y demande du feu ... C'est parce dans ces cas là (et pas quelques cas, dans tous les cas) ce ne sont pas un ou 2 bonhommes qui demandent du feu ou du crédit parce qu'ils n'en ont pas ou sont dans la detresse, c'est plutot 4-5 loubards qui généralement utilisent ce pretexte pour t'aborder et chercher les emmerdes.
Alors, peut-être que ca n'arrive qu'à moi ... Mais pour avoir passé toutes mes jeunes années à Sainté (et être sorti un nombre incalculable de fois) je te dis que les occasions de s'embrouiller ont été plus nombreuses qu'autre chose.

Quand aux opportunités de sortie, je te rejoins sur le fait qu'on est pas non plus dans le top 5 des villes de France et qu'on peut pas demander l'impossible mais j'aimerais avoir une salle de spectacle type le Fil en centre ville, avoir des boites gratuites un peu plus nombreuses (la Mine et le Bul sont les seuls exemples qui me viennent spontanement a l'esprit).
Je n'ai pas la prétention de tout connaitre à Sainté, mais pour en avoir fait souvent le tour, je trouve que ca manque un peu de folie dans certains coins !
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait."

Danish
Messages : 26862
Enregistré le : 01 août 2005, 22:29
Localisation : Saint-Etienne Centre
Contact :

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Message par Danish »

Je vais répéter ce que j'avais écrit il y a quelques temps:

- Je suis né sur Saint Etienne et y ai grandi. J'ai par contre fait mes études ailleurs et j'en suis revenu pour travailler dans le coin.
- Je travaille à Lyon mais vit à Saint-Etienne. Pour moi, il n'est pas vraiment question de déménager, je me plais trop ici.
- L'insécurité est le marronnier de toutes les villes. Si le centre-ville est quand même, il est vrai, très coloré, je ne me suis jamais senti en danger. J'ai subi un vol à l'arrachée en 1997 et on m'a pété un rétroviseur une fois. A part cà, RAS, même quand je me traversais Tarentaize petit avec mon cartable Creeks ou quand je faisais des soirées arrosées rue Beaubrun (même si ce quartier craint un peu du cul quand même, je m'y baladerais pas seul si j'étais une fille)
- La ville s'est vraiment embellie depuis 15 ans. Depuis la coupe du monde en fait. Des quartiers comme Carnot ou Chateaucreux sont vraiment en train de devenir quelque chose
- On trouve tout ce qu'on veut, que ce soit dans des petites boutiques (BD, mode, sports, jeux...) ou grands magasins (à Centre 2 par exemple)

Par contre, je concède que les transports sont encore loin de couvrir une superficie adéquate (2 trams seulement), les rues sont encore sales et on trouve pas beaucoup de boulot dans la ville et ses alentours.

Et oui: il n'y a pas grand chose à visiter, la faute à une histoire récente mais aussi un manque de mise en œuvre côté tourisme intra-muros.

minetvert
Messages : 5545
Enregistré le : 06 juin 2007, 11:58
Localisation : Ivry plage

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Message par minetvert »

@Max: Bien évidement, je ne dis pas qu'il n'y a pas de problemes à Sainté,mais ç'est quand même un peu partout dans le monde que l'on sent que les choses ont changé et je partage en ce sens ton désapointement qui me semble un sentiment commun quasi universel aujourd'hui.Cependant,j'ai gardé les yeux de l'amour pour sainté.Toiut ce qui me rattache à cette ville m'apporte beaucoup de joie dans ma vie.Mes filleules,mes amis,le passé et pas qu'avec les bons souvenirs,le future aussi car je sais qu'a Sainté je serai pour toujours lié.J'y est enterrer des gens et en ai vu naître...
De ton côté aussi tu as du vivre de grand moments a sainté mais aujourd'hui tu sembles las et cela peut se comprendre.La monotonie donne envie de foutre le camps à n'importe qui.Tu t'installes à Bordeaux d'apres ce que je comprends,forcément ça change.J'ai moi même vécu dans le bassin d'arcachon et effectivement ç'est culturellement plus festif.Mais ça n'est évidement pas comparable,géographiquement,culturellement etc...Ce que je veux dire au delà de tout ç'est qu'a sainté ce n'est PAS PIRE qu'ailleurs pour une ville de son gabarit.
Et puis je pense que ç'est une question de regard sur les choses et sur sa propre vie: la façon dont on perçoit sa ville! et j'insiste sur la gentillesse effective de sa population.
Même si tu penses que ça a bien changé et que ç'etait mieux avant,ç'est une réalité, sainté ne regresse pas,tout ne fout pas le camps,sainté est touours sainté . Finalement p'tet que tu prends simplement un p'tit coup d'vieux :mrgreen:
Modifié en dernier par minetvert le 20 août 2012, 11:51, modifié 1 fois.
"faire la guerre à ses illusions pour être en paix avec ses rêves."

Tchefari
Messages : 927
Enregistré le : 25 oct. 2006, 18:08
Localisation : Saint-Etienne

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Message par Tchefari »

Bon on arrête de répondre à Max, qui est un troll, ou le post ado qui se rebelle contre sa ville comme contre ses parents.
Avec la tête qui doit avoir pas étonnant qui se fait emmerder ds notre coin :mrgreen:

Pour l'insécurité, pour répondre avec des chiffres, et pas le sentiment de petits paranos, voici les chiffres du taux de violence, c'est à dire les faits pour 1000 habitants (pris dans le FIGARO) :
http://www.lefigaro.fr/assets/pdf/taux-violence.pdf" onclick="window.open(this.href);return false;

Moyenne national :
5,93

Quelques villes au harard (bien sûr)
SAINT-DENIS :
31,27

MARSEILLE :
12,67

NIMES :
11,78

PARIS :
10,58

MONTPELLIER :
7,74

LYON :
8,28

CHAMBERY :
7,26

TOURS :
5,18

RENNES :
5,03

SAINT-ETIENNE :
3,92


Par rapport, à sa taille, Saint-Etinene, est une des villes avec le moins d'insécurité, ce qui confirme ce que je pense sur certains stéphanois qui voit tout plus noir que noir et qui ont une vue biaisé. A chaque fois que j'ai fait visité à des gens exterieurs (français ou étrangers) ils ont à chaque fois adoré la ville, je pense que ce genre d'avis est plus valable que celui d'un post ado qui a peur dés qu'un mec en survette lui demande du feu. :mrgreen:
[img]http://i.imgur.com/qyWDqd1.jpg[/img]

Vertigoal42
Messages : 7622
Enregistré le : 24 juin 2008, 11:01
Localisation : On the road

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Message par Vertigoal42 »

Y'a du vrai dans ce que tu dis. Mais comme je disais au début de mon intervention, j'adore revenir à Sainté pour les gens que j'y trouve, la famille, les amis, les habitudes, le stade, les bars ou j'ai mes habitudes ...
Forcément, c'est ma ville et je l'adore. Mais est ce que je l'adore pour les souvenirs qu'elle me rappelle et les gens que j'y retrouve ou pour la ville elle meme ? Un peu des 2 car c'est une ville pétrie d'histoire, de quartiers qui peuvent se reveler superbes, d'habitants qui peuvent être ouverts et chaleureux mais qui ont tendance à se renfermer sur eux même. Ca va de paire selon moi avec un centre ville qui se deshumanise (la propreté des rues en est témoin) et qui perd des petites boutiques au profit de chaines.

Ma façon de la critiquer n'a que pour but de la rendre encore meilleure. Je suis ultra convaincu qu'on peut et qu'on va faire mieux !
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait."

Tchefari
Messages : 927
Enregistré le : 25 oct. 2006, 18:08
Localisation : Saint-Etienne

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Message par Tchefari »

Oui, tu verras j'étais comme toi il y a quelques années, et aprés avoir connu d'autres villes, et leur defauts (car au début on voit que les qualités), je ne pensais jamais revenir à Saint-Etienne, et encore moins trouver un job dans mon secteur, finalement je suis revenu et bien content. Pour moi aujourdh'ui la plupart des défault de Saint-Etienne sont les mêmes qu'on trouve dans les autres villes de France.
J'en suis venu à la concluion que si je restais vivre en France, ça serait Saint-Etienne et nul part ailleurs.

Aprés, personnélement je n'ai pas les trop grosses villes, donc c'est pour ça que je trouve la ville parfaite, aprés si tu aimes les grosses villes, c'est sur que Lyon, Paris ou Bordeaux seront mieux.
[img]http://i.imgur.com/qyWDqd1.jpg[/img]

Marat Izmailov
Messages : 2847
Enregistré le : 12 janv. 2009, 20:26
Localisation : Bas-en-Basset / Lille

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Message par Marat Izmailov »

> Tchefari
Bon on arrête de répondre à Max, qui est un troll, ou le post ado qui se rebelle contre sa ville comme contre ses parents.
Avec la tête qui doit avoir pas étonnant qui se fait emmerder ds notre coin
Cette déconsidération du discours d'autrui par une analyse psychologique à la sauvette est particulièrement déplaisante. L'utilisation du smiley pour mimer l'humour et le second degré encore plus. Max est resté poli avec vous, et je dois saluer l'effort qu'il a fourni.

Vos chiffres sur l'insécurité sont justes. Ce sont à peu près les mêmes que d'autres miennes sources. Cependant, pour avoir vécu 6 ans à Lyon pour mes études et être à Saint-Etienne depuis deux ans pour le travail, je compléterais par quelques observations empiriques, largement partagées par des connaissances - qui sont pourtant loin d'avoir les mêmes réflexes idéologiques que les miens.

Lyon a effectivement un taux d'insécurité bien plus élevé que Sainté. C'est un fait. Les délits graves y sont légion. Ceci dit, en terme d'ambiance, de sentiment d'insécurité - et c'est ce qui compte, la réalité palpable y est bien différente.

À Saint-Etienne, l'insécurité n'y est point cloisonné. On observe à Lyon un phénomène de concentration de l'insécurité, avec la présence de quartiers et de villes proches concentrant fortement ces problèmes. À contrario, de nombreux quartiers du centre-ville y sont tranquilles, et la quiètude règne. À Saint-Etienne, le phénomène y est plus dilué, plus dispersé, et aucun quartier, y compris le centre-ville n'évite ce genre d'écueil.

Deux choses m'ont frappé à sainté : la nuit et de dimanche, l'ambiance y est post-apocalyptique. Personne ne sort. Tout le monde est calfeutré chez soi. Comme si une chape de plomb pesait sur la cité. C'est relativement impressionnant.

J'ai la chance de ne jamais me faire emmerder. J'ai vécu 6 ans à Mermoz à Lyon, un quartier ou des gosses de 9 ans se font tuer, ou des cocktail-molotov sont lancés dans des bouches de métro, ou des supermarchés se front braquer à la kalash' et pourtant jamais je n'ai ressenti un tel malaise qu'à Saint-Etienne. Le problème tient à ce qu'à Saint-Etienne, les populations immigrés ou issus de l'immigration maghrébine ne sont pas confinées à quelque cité bien définie, mais qu'ils essaiment dans toute la ville.

La rénovation urbaine, pourquoi pas - quoique si c'est pour remplacer des "taudis" par des bâtiments impersonnels ou d'un goût architectural douteux (Chateaucreux, Cité du Design) c'est moyen - la vie nocturne pour une petite minorité de jeunes branchouilles, pourquoi pas - mais tant que c'est cette ambiance qui règnera dans la ville, les gens préfèreront toujours la plaine ou l'est de la haute-loire, quitte à payer plus cher et à utiliser leur voiture quotidiennement. Ce qui fait l'attractivité d'une ville, ce n'est pas des parcs arborés ou une vie nocturne développée, c'est la diversité de l'offre d'emploi, la beauté de la ville, des universités renommées, et le bien-être qui y règne. Saint-Etienne ne me parait répondre à aucun de ces critères - même s'il y a sans doute du mieux, je veux bien vous croire.

Sinon, pour le côté gentil et beauseigne des stéphanois, j'y vois plutôt des prolos grandes-gueules dont la vie se résume au football et au pastis, des sortes de marseillais un poil moins déplaisants. Ressenti d'altiligérien, sans doute. Je trouvais les lyonnais plus pudiques, moins spontanément accueillants, certes, mais c'était largement plus plaisant - après, pour qui aime l'ambiance camping, Saint-Etienne doit être pas mal.^^

Sempre Sainté
Messages : 5262
Enregistré le : 17 août 2011, 15:30

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Message par Sempre Sainté »

Marat Izmailov a écrit :> Tchefari
Bon on arrête de répondre à Max, qui est un troll, ou le post ado qui se rebelle contre sa ville comme contre ses parents.
Avec la tête qui doit avoir pas étonnant qui se fait emmerder ds notre coin

J'ai la chance de ne jamais me faire emmerder. J'ai vécu 6 ans à Mermoz à Lyon, un quartier ou des gosses de 9 ans se font tuer, ou des cocktail-molotov sont lancés dans des bouches de métro, ou des supermarchés se front braquer à la kalash' et pourtant jamais je n'ai ressenti un tel malaise qu'à Saint-Etienne. Le problème tient à ce qu'à Saint-Etienne, les populations immigrés ou issus del'immigration maghrébine ne sont pas confinées à quelque cité bien définie, mais qu'ils essaiment dans toute la ville.
Allez je vais la faire court, mais ton discours m'a gonflé.
Certes tu emplois un très bon Français avec de biens jolis mots, mais ton résumé simpliste de la ville de Saint-Etienne soupoudré de racisme, ne reflète en rien la réalité.
je ne retiens qu'un seul paragraphe parce que je n'ai pas envie de débattre, mais relis toi sérieusement tu en fais trop !
Lyon Mermoz c'est la Palestine ?
Et à Saint-Etienne les seuls agressions / problèmes viennent des immigrés ? 8|
ImageOn n'est pas d'un pays on est d'une ville !

Tchefari
Messages : 927
Enregistré le : 25 oct. 2006, 18:08
Localisation : Saint-Etienne

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Message par Tchefari »

Oui Saint-Etienne est une ville qui a beaucoup plus connu l'immigration proportionélement que Lyon, ceci doit expliquer ce sentiment d'insécurité aussi supérieur malgré les faits POUR CERTAINS...
Tu sais je déconsidére peut être les gens sur les forums, mais pas dans la vraie vie, en ayant tout plein de pré jugé comme toi tu en as, c'est sur que pour habiter Sainté, faut pas avoir peur des gens qui ont des origines d'ailleurs... C'est peut être juste ça ce probléme d'attractivité...
Les lyonnais, les vrais sont plutot sympatiques, par contre cette ville attire tous les petits prétentieux d'arrivistes qu'il y a autour, ce qui la rend du coup moins sympatique.
Encore une fois, ton argument du dimanche, va à Dijon, Clermont, le dimanche aprém etc... tu verras si il y a du monde... T'es en France mon gars, et si tu sortais un peu de ton concon tu te rendrais compte que tous les magasins fermes le dimanche, et que les français préférent rester en famille, et s'evader dans la nature tout proche que rester dans la ville.

Au niveau de l'emploi, ça pourrait être mieux, mais je pense que les discours comme tien font toujours trés mal à la ville, encore des chiffres, la ville est dans la moyenne, et le taux de chomage est seulement de 0.8% supérieure à la ville :
http://www.tuxboard.com/taux-de-chomage ... francaise/" onclick="window.open(this.href);return false;

Le probléme des gens, ça se voit sur ce topic, il mettent leurs frustrations personelles, sur le compte des autres, une ville comme Saint-Etienne est d'autant plus une bonne cible vu ses problémes passées.

Maintenant ceux qui parlent de ça et cela, parlait avec des agruments crédibles, sinon vous êtes justes des petits frustrés qui mettent la cause de leur misérable vie sur le compte de la ville.
[img]http://i.imgur.com/qyWDqd1.jpg[/img]

Vertigoal42
Messages : 7622
Enregistré le : 24 juin 2008, 11:01
Localisation : On the road

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Message par Vertigoal42 »

Tchefari a écrit :Bon on arrête de répondre à Max, qui est un troll, ou le post ado qui se rebelle contre sa ville comme contre ses parents.
Avec la tête qui doit avoir pas étonnant qui se fait emmerder ds notre coin :mrgreen:

Pour l'insécurité, pour répondre avec des chiffres, et pas le sentiment de petits paranos, voici les chiffres du taux de violence, c'est à dire les faits pour 1000 habitants (pris dans le FIGARO) :
http://www.lefigaro.fr/assets/pdf/taux-violence.pdf" onclick="window.open(this.href);return false;



Par rapport, à sa taille, Saint-Etinene, est une des villes avec le moins d'insécurité, ce qui confirme ce que je pense sur certains stéphanois qui voit tout plus noir que noir et qui ont une vue biaisé. A chaque fois que j'ai fait visité à des gens exterieurs (français ou étrangers) ils ont à chaque fois adoré la ville, je pense que ce genre d'avis est plus valable que celui d'un post ado qui a peur dés qu'un mec en survette lui demande du feu. :mrgreen:
J'avais pas vu ce message plein de condescendance !
Je préfère même pas y répondre ... Le débat se passait bien jusqu'à cela

Bref, je tiens quand même à rajouter que tu fais dire ce que tu veux aux chiffres. Tu nous donnes en plus des chiffres affichés, c'est à dire que sont comptés uniquement les délits et la délinquance officielle, celle des dépots de plainte.
La vraie délinquance et le mal-être ambiant est inquantifiable.

Une dernière chose : visiter une ville en groupe de touriste est bien différent que d'y vivre 20 ans et d'y sortir constamment jour comme nuit, été comme hiver, par beau temps ou par neige.
Là on connait vraiment la réalité de la ville.

Je ne comprends vraiment pas ton agressivité sur ce message, qui, je dois bien l'avouer, me choque un tantinet sur un forum comme celui là.

Edit : mon message où je disais qu'"il y avait du vrai dans ce qu'[il] disait" s'adressait à minetvert et non à ce message que j'ai quoté (je ne l'avait pas vu car je devais répondre à minetvert en meme temps)
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait."

Tchefari
Messages : 927
Enregistré le : 25 oct. 2006, 18:08
Localisation : Saint-Etienne

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Message par Tchefari »

Je te taquinet surtout, certes un peu brut, mais voir de l'insécurité à Saint-Etienne, bien pire qu'en France, il faut arrêter de jouer le post ado, c'est tout. Viens ici avec des arguments crédibles, appuyés d'élements tangibles si tu veux être crédible et pas te faire taquinet.

Pour le coté touriste sur quelques jours, je te l'accorde notre vue est biaisé, (c'était juste pour dire que Saint-Etienne même du premier abord pouvait être sympa), tout comme la tienne l'est quand tu vas une autre ville comme Tours et Bordeaux pour un an dans un contexte particulier.
Car quand on vit 20 ans quelque part et n'importe ou, on a un peu fait le tour de la question si on prend pas de recule.
[img]http://i.imgur.com/qyWDqd1.jpg[/img]

optalix
Messages : 121
Enregistré le : 05 déc. 2009, 19:19

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Message par optalix »

Le sentiment d insecurite vient donc de la population maghrebine.Et en plus a sainte on les a pas confines.Pffiou!!!
La c est tres fort.

Marat Izmailov
Messages : 2847
Enregistré le : 12 janv. 2009, 20:26
Localisation : Bas-en-Basset / Lille

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Message par Marat Izmailov »

> Sempré Sainté
Allez je vais la faire court, mais ton discours m'a gonflé.
Oui, je sais bien que je ne suis pas la bouche qu'il faut à certaines oreilles, comme dirait l'autre.
Saint-Etienne soupoudré de racisme, ne reflète en rien la réalité.
je ne retiens qu'un seul paragraphe parce que je n'ai pas envie de débattre, mais relis toi sérieusement tu en fais trop !
Je sais. Ce n'est pas un article universitaire, c'est un forum. Et pour contrebalancer une opinion majoritaire grossière, il faut y aller grossièrement. Bien sûr que tout est plus nuancé que ce que j'ai dit plus haut.
Lyon Mermoz c'est la Palestine ?
Tous les évènements cités plus haut sont réellement arrivé quand j'y habitais. Le gosse descendu à 200 mètres de chez moi, la coktail dans la bouche de métro 10 minutes après que j'en sois sorti, durant les émeutes de 2005, et le Casino dans lequel je m'approvisionnais braqué à l'AK-47. J'ai même mis sous silence les habituelles voitures brûlées, juste en face de ma résidence universitaire d'alors.
Et à Saint-Etienne les seuls agressions / problèmes viennent des immigrés ?
Ce serait statistiquement et humainement hautement improbable que les seuls immigrés (qui sont d'ailleurs bien minoritaires, c'est pour cela que j'ai rajouté "issus de") soient à l'origine de tous les faits d'incivilités. Je n'ai pas dit cela, mais c'est ce que vous avez entendu de mon propos. Un grand classique.

> Tchefari
Oui Saint-Etienne est une ville qui a beaucoup plus connu l'immigration proportionélement que Lyon
Pas vraiment, en fait. Le taux d'immigrés dans Lyon et banlieue est nettement plus élevé que dans notre ville. La singularité stéphanoise, c'est le manque de diversité dans l'immigration. Outre les polonais (dont je suis issu) ou italiens, la composante maghrébine est largement plus forte et plus homogène que dans les grandes villes comparables. Mais le taux global d'immigration - je n'ai plus les chiffres à disponibilité - est moins fort qu'à Lyon. Le problème n'est pas tant l'importance de l'immigration mais sa ventilation géographique.
doit expliquer ce sentiment d'insécurité aussi supérieur malgré les faits POUR CERTAINS...
Oui. Pour certains. Comme toute réalité, ceux qui veulent ne pas voir ne voient pas, et ce qu'ils veulent bien voir voient trop. C'est toujours la même chose. Mais cela joue énormément dans l'ambiance globale qui règne ici. C'est d'ailleurs un des facteurs principaux, sinon le facteur principal, qui fait que des familles entières s'installent dans la petite ville de Haute-Loire dont je suis originaire - et qui a fait dernièrement que cette petite bourgade a eu le taux de croissance le plus élevé de toute l'Auvergne. Malgré un prix d'accession au logement plus cher quà Saint-Etienne même, et le fait que ces gens font 80 kilomètres par jour en voiture pour aller travailler quotidiennement à Sainté.
en ayant tout plein de pré jugé comme toi tu en as
On en as tous. C'est inévitable. Les votres sont simplement différents des miens. J'avais d'ailleurs les mêmes que vous à la base, je m'en suis simplement débarassé petit à petit.
Encore une fois, ton argument du dimanche, va à Dijon, Clermont,
Je ne connait pas Dijon. Clermont un peu mieux, l'ambiance y est tout autre. Le dimanche à Saint-Etienne est une particularité, une singularité, qui choque tous les primo-arrivants, pour en avoir parlé avec un échantillon relativement représentatif. Est-ce dû à l'insécurité, au manque d'animation culturelle, je ne pourrais pas vraiment dire. Seulement, l'ambiance y est à couper au couteau.

Remarquez, à titre personnel, cela ne me dérange absolument pas. Je suis quelque peu misanthrope et le dimanche est le seul jour ou j'arrive à aller au centre-ville justement grâce à ce côté désertique et à cette ambiance post-apocalyptique.
Au niveau de l'emploi, ça pourrait être mieux, mais je pense que les discours comme tien font toujours trés mal à la ville
Mon discours n'a aucune portée, rassurez-vous. Par ailleurs, je me fiche bien du devenir de cette ville.
petits frustrés qui mettent la cause de leur misérable vie sur le compte de la ville.
Vous persevérez avec votre reduction ad psychologicum. Typique du mauvais débatteur, de ces "petits frustrés" qui mette leur manque de répondant sur le compte de la misère psychologique d'autrui, qu'ils ne connaissent d'ailleurs pas.

Encore une fois, je suis un cas un peu à part. Je vis dans la ville mais je ne la pratique pas vraiment. Je me fiche que là où j'habite, il y ait un fort taux d'insécurité, peu de vie nocturne, beaucoup d'immigrés, peu d'emploi. Mon discours s'échine à montrer ce que vivent les gens, comment ils réagissent à l'ambiance, quelles sont leurs stratégies de défense. Mon cas est très différent et mon sentiment personnel n'intervient pas directement dans ce que je dis ici - sauf peut-être dans le dernier paragraphe de mon dernier message.
Modifié en dernier par Marat Izmailov le 20 août 2012, 16:00, modifié 1 fois.

Ulysse42
Messages : 4805
Enregistré le : 22 oct. 2009, 01:19
Localisation : Bangkok, Thaïlande

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Message par Ulysse42 »

Max a écrit : La vraie délinquance et le mal-être ambiant est inquantifiable.
C'est bien ça le soucis, c'est une question de ressenti, c'est tout, pour ceux qui disent que Sainté est devenu le Bronx, et l'intervention de Marat le montre bien, c'est lié à une présence de personnes un peu trop bronzés dans la majorité des cas (en tout cas pour quasi tous les gens que je connais qui disent ça de Sainté). Personnellement je me suis toujours baladé de nuit à Sainté, de partout, seul, et je n'ai jamais eu de soucis, j'ai même engagé des discussions avec des personnes qui m'avaient demandé du feu ou une cigarette, sans rien ne leur avoir donné car je ne fume pas.

Ça me rappelle le cas d'un américain au Canada récemment :
http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2012/ ... anadienne/

Une personne qui va penser que l'autre vient vers lui pour l'agresser va se sentir agressé par une simple question. Une autre personne ouverte et ne craignant pas pour sa vie à l'approche de deux personnes parlant un peu fort, va parler avec et ne restera pas traumatisé par "l’événement" et en soritra peut être même grandi. C'est pour moi le reflet de la société actuelle où il faut avoir peur de tout et tout le monde, le terrorisme l'emporte sur la convivialité. L'individualisme prime sur le collectif. Y'a qu'a voir le nombre de personnes qui ne se sentent pas bien dans des transports en commun parce qu'ils doivent se confronter à d'autres personnes et ça fait monter leur niveau de stress. Vous devriez regarder l'émission "J'irais dormir chez vous" plutôt que TF1 ou M6 et mettre en application, ça redonne une nouvelle perspective sur les rencontres avec des inconnus. (qui ne sont pas tous des violeurs ou serial killers en puissance comme à la télé ou dans les films)
Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage. Heureux qui comme Ulysse a vu 100 paysages, et puis a retrouvé, après maintes traversées, le pays des vertes années. Par un petit matin d'été, quand le soleil vous chante au cœur qu'elle est belle la liberté

Vertigoal42
Messages : 7622
Enregistré le : 24 juin 2008, 11:01
Localisation : On the road

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Message par Vertigoal42 »

Tchefari a écrit :Je te taquinet surtout, certes un peu brut, mais voir de l'insécurité à Saint-Etienne, bien pire qu'en France, il faut arrêter de jouer le post ado, c'est tout. Viens ici avec des arguments crédibles, appuyés d'élements tangibles si tu veux être crédible et pas te faire taquinet.

Pour le coté touriste sur quelques jours, je te l'accorde notre vue est biaisé, (c'était juste pour dire que Saint-Etienne même du premier abord pouvait être sympa), tout comme la tienne l'est quand tu vas une autre ville comme Tours et Bordeaux pour un an dans un contexte particulier.
Car quand on vit 20 ans quelque part et n'importe ou, on a un peu fait le tour de la question si on prend pas de recule.
Complètement en désaccord avec cette intervention.
Déjà pour la remarquer, taquiner est un verbe donc il se conjugue comme les autres.

Pour le reste, le coup des "arguments crédibles, appuyés d'élements tangibles", je ne vois pas en quoi mes arguments ne sont pas crédibles.
L'insécurité, je te l'ai déjà dit, se base sur un ressenti, pas sur des chiffres. Que fais-tu des agressions non déclarées, des altercations nombreuses qui, sans dégénérer, existent bel et bien.

Sainté peut etre une ville agréable mais c'est justement parce qu'elle ne l'est plus à certains égards que je l'ai quitté. Et je ne suis certes resté qu'un an à Tours, mais j'en ai fait le tour, et il n'y a pas photo sur le coté dynamique et agréable de certains quartiers. Pour Bordeaux, c'est une autre histoire car la ville est bien plus grande que Sainté et donc dans un registre différent.
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait."

Ulysse42
Messages : 4805
Enregistré le : 22 oct. 2009, 01:19
Localisation : Bangkok, Thaïlande

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Message par Ulysse42 »

Marat Izmailov a écrit : Je ne connait pas Dijon. Clermont un peu mieux, l'ambiance y est tout autre. Le dimanche à Saint-Etienne est une particularité, une singularité, qui choque tous les primo-arrivants, pour en avoir parlé avec un échantillon relativement représentatif. Est-ce dû à l'insécurité, au manque d'animation culturelle, je ne pourrais pas vraiment dire. Seulement, l'ambiance y est à couper au couteau.

Remarquez, à titre personnel, cela ne me dérange absolument pas. Je suis quelque peu misanthrope et le dimanche est le seul jour ou j'arrive à aller au centre-ville justement grâce à ce côté désertique et à cette ambiance post-apocalyptique.
Venez vous balader à Saint Just Saint Rambert un dimanche après midi, ou dans n'importe quel village ou petite ville un dimanche après midi et vous aurez aussi des endroits déserts. Les gens le dimanche après midi font des repas en famille, entre amis, du sport, des activités de plein air, et du coup désertent les centre ville (où il n'y a en plus rien à faire car les commerces sont fermés en grande partie). A vous lire on croirait que c'est parce que des bandes organisés sortent ce jour la et passent à tabac quiconque oserait s'aventurer dehors comme dans les Western. Enfin je sors personnellement beaucoup les dimanches soir à Sainté, pour faire le combo restau/ciné, et à mon grand désarroi les salles de ciné sont souvent pleines, de même que les restaurants.
Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage. Heureux qui comme Ulysse a vu 100 paysages, et puis a retrouvé, après maintes traversées, le pays des vertes années. Par un petit matin d'été, quand le soleil vous chante au cœur qu'elle est belle la liberté

Marat Izmailov
Messages : 2847
Enregistré le : 12 janv. 2009, 20:26
Localisation : Bas-en-Basset / Lille

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Message par Marat Izmailov »

> Ulysse42

Je n'ai pas dit que Saint-Etienne est devenu le Bronx. Si vous me lisez, faites-le un peu mieux. J'ai au contraire confirmé l'assertion de Tchefari selon laquelle le taux de criminalité à Sainté est relativement bas ; je que j'ai mis en exergue, c'est une petite musique, une ambiance, un sentiment si vous le souhaitez, une discordialité dans les rapports - qui mine cette ville. Ce que j'ai dit, c'est que ce malaise était à l'origine - entre autres facteurs, il ne s'agirait pas d'avoir une explication mono-causale - de bien des départs et du manque d'attractivité de la ville.

Votre petit discours sur l'individualisme - bourré de préjugés bien partagés, comme dirait l'éminence grise Tchefari - est bien commode mais n'explique rien. Au contraire, les gens qui ressentent le malaise sont en général des familles ou des retraités qui regrettent une époque moins individualiste, et qui partent à la campagne pour retrouver un sentiment familial. C'est, en fait, l'inverse de ce que vous dites.

Encore une fois, ce discours, je ne le tiens pas pour moi. Je suis individualiste et cette ambiance de délitement du lien social me convient parfaitement.^^

Vertigoal42
Messages : 7622
Enregistré le : 24 juin 2008, 11:01
Localisation : On the road

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Message par Vertigoal42 »

Ulysse42 a écrit :
Max a écrit : La vraie délinquance et le mal-être ambiant est inquantifiable.
Une personne qui va penser que l'autre vient vers lui pour l'agresser va se sentir agressé par une simple question. Une autre personne ouverte et ne craignant pas pour sa vie à l'approche de deux personnes parlant un peu fort, va parler avec et ne restera pas traumatisé par "l’événement" et en soritra peut être même grandi. C'est pour moi le reflet de la société actuelle où il faut avoir peur de tout et tout le monde, le terrorisme l'emporte sur la convivialité. L'individualisme prime sur le collectif. Y'a qu'a voir le nombre de personnes qui ne se sentent pas bien dans des transports en commun parce qu'ils doivent se confronter à d'autres personnes et ça fait monter leur niveau de stress. Vous devriez regarder l'émission "J'irais dormir chez vous" plutôt que TF1 ou M6 et mettre en application, ça redonne une nouvelle perspective sur les rencontres avec des inconnus. (qui ne sont pas tous des violeurs ou serial killers en puissance comme à la télé ou dans les films)
Ce que tu dis est vrai. Il n'empêche que quand 3 mecs te demandent du crédit, commencent à te palper, te traitent de raciste parce que tu les ignore et commencent à te frapper, je doute que tu en ressortes grandi.
Je pense que Sainté soit le Bronx, je pense simplement qu'il existe un racisme latent dans Sainté qui va dans les 2 sens.
C'est dommage mais c'est malheureusement comme ça. Ce phénomène existe certainement ailleurs, mais on parle de Sainté, alors je dis ce que je vois.

Pour St Just, dont tu parles après, le centre ville n'a rien a voir. Ce ne sont pas 2 villes comparables et tu le sais bien. Ainsi, il ne sert a rien d'user de cet exemple.
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait."

Tchefari
Messages : 927
Enregistré le : 25 oct. 2006, 18:08
Localisation : Saint-Etienne

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Message par Tchefari »

Ne confond pas la sécurité, et le sentiment d'insécurité qui repose sur la perception de l'individu.
Pour moi ca n'a aucun interêt le niveau de parainoa des gens.

Pour l'instant tu es dans la période post ado, besoin de liberté, de se libérer des parents, c'est normal, on en reparlera dans quelques années, la tu seras certainement plus neutre.

Car c'est un débat sans fin, tout a déja était dit pour que des trolls le remontent à chaque fois qu'un fait divers se produit à Saint-Etienne

Bref, ce topic est plus un défouloir (à troll) qu'autre chose, on pourrait le fermer?
[img]http://i.imgur.com/qyWDqd1.jpg[/img]

___
Messages : 18176
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Message par ___ »

A mon avis, ce qui fait le plus peur avec certains immigrés (ou issus de), c'est qu'ils sont différents par leur look, leurs attitudes, leur manière de parler, etc. Ca semble agressif, dangereux, louche ; c'est juste autre chose. L'extrême majorité des jeunes à capuche d'origine africaine n'ont rien fait de plus dangereux que lancer des insultes et fumer du shit ; ce qu'on a sans doute tous fait ici. Mais ils le font d'une autre manière. Et c'est ce décalage de codes culturels qui fait peur.

Dans un autre genre, je suis parfois mal à l'aise quand je me promène entre St Germain des Prés et Invalides. Je crains pas pour ma sécurité, mais je me sens pas chez moi ; c'est pas mon univers, les gens s'habillent pas pareil, marchent pas pareil, n'ont pas la même façon de vivre, je le vois. Et pour le coup, c'est plus un sentiment d'infériorité que d'insécurité qui vient ; mais il est tout aussi bête que l'autre, étant fondé seulement sur des représentations cognitives dont le terreau est la télé...

Verrouillé