[HS] Rail, Tchoutchou et Luttes sociales : le topic de la SNCF

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

J.Zimako
Messages : 4431
Enregistré le : 02 janv. 2006, 11:30
Localisation : Vichy

Re: [HS] Grèves, Retard et Crises de nerfs: le topic de la SNCF

Message par J.Zimako »

Vertaga a écrit :
05 nov. 2019, 12:38
vinasse a écrit :
05 nov. 2019, 12:06
Je ne me trompe pas du tout de combat. parce que malgré des services d'urgences qui fonctionnent mal, la grève se fait avec un brassard, la continuité des soins et le sourire. Et un service public rendu.

Pour ceux qui réforment l’hôpital, dont je ne fais pas partie, ils veulent juste un hôpital qui ne perde pas d'argent. Ce qui est juste NORMAL, qui permet de respecter la volonté des électeurs, et qui fait qu'on va arrêter de donner plus de la moitié de ce que l'on gagne en impôts. Mais ça, le cheminot n'en a cure. Il préfère pense que tous les politiques sont des salauds. Ça lui fait une bonne excuse pour se concentrer sur sa propre situation.
:( :/ :( :/ Ça me rend tellement triste des discours comme celui ci, surtout pour l’hôpital.
Totalement. Le plus triste c'est de résume la rentabilité d'un service hospitalier à ce qu'il rapporte/coûte.
Par contre, la prévention des risques et les jours d'arrêts gagnés grâce auxx soins ne sont jamais pris en compte alors qu'ils rapportent au final une fortune au service publique comme aux entreprises privées. Il y en a marre de cette approche comptable lorsqu'on parle de rentabilité. Non, il n'est pas NORMAL qu'un hôpital soit rentable car ses bénéfices se vont au-delà de son bilan comptable.

Mais bon, il faudrait peut-être aller au bout du raisonnement de ces personnes. Arrêtons les soins. Laissons les ouvriers qualifiés estropiés pendant des plombes ou laissons les entreprises privées payer pour les soins de leurs employés. On verra s'il y aura encore aurant de monde pour critiquer le budget déficitaire des hôpitaux.
Modifié en dernier par J.Zimako le 05 nov. 2019, 15:11, modifié 2 fois.

osvaldopiazzolla
Messages : 20939
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: [HS] Grèves, Retard et Crises de nerfs: le topic de la SNCF

Message par osvaldopiazzolla »

Nemo42 a écrit :
05 nov. 2019, 06:25
osvaldopiazzolla a écrit :
04 nov. 2019, 23:41
verttoujours a écrit :
04 nov. 2019, 21:29
Laureto a écrit :
04 nov. 2019, 21:25
Bashing a fond
Aucune compassion pour la sncf qui se protège grâce à des clauses contractuelles et des privilèges qui sont antiques et plus d’actualité aujourd’hui !
20 ans de transilien et de galères, environ 4h de trajet par jour hors problèmes récurrents : je suis passé par toutes les étapes taxi, auto-stop, dormir à droite ou à gauche etc.
Le service se dégrade depuis des années, le sport national de la sncf est de prendre les usagers en otage !
Privatisez moi tout ça, vive la concurrence, il faudrait même que tous les usagers arrêtent de payer leurs billets sur 1 mois enfin vivement les transports alternatifs (coivoiturage), etc.

Voilà c’était mon coup de gueule
Finalement le logo de la tgv a l’envers qui représente un escargot résume tout, bonne nuit :-)
j'aime beaucoup le "prendre les usagers en otages"
j'espère que tous les .... qui utilisent ces abus de langage ne le vivront jamais réellement
en langue française, les mots ont un sens !!!
c'est marrant, mais je me demande coment les ges comprennent tous les films de Ken Loach sur l'enfer de TINA. Le train brittanique, ça fait 40 ans que c'est le symbole même de l'enfer de la privatisation (y compris et même en premier lieu pour les usagers, hein, par contre là, personne pour dire que les entreprises "prennent les usagers en otage") et t'as des français qui réclament ça, pas du totu parce qu'ils s'en carrent, juste parce qu'ils pensent que ça va mieux marcher une fois privatisé. Mais c'est déjà le cas, et l'enfer est justement depuis ce moment là
Mais mais... Tu as bu ?
8| :mrgreen:
Je suis tellement intelligent que je suis trop rapide pour mon clavier !
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

Michel-Ange
Messages : 4379
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Grèves, Retard et Crises de nerfs: le topic de la SNCF

Message par Michel-Ange »

ChatVert a écrit :
05 nov. 2019, 15:03
Vertaga a écrit :
05 nov. 2019, 12:38
vinasse a écrit :
05 nov. 2019, 12:06
Je ne me trompe pas du tout de combat. parce que malgré des services d'urgences qui fonctionnent mal, la grève se fait avec un brassard, la continuité des soins et le sourire. Et un service public rendu.

Pour ceux qui réforment l’hôpital, dont je ne fais pas partie, ils veulent juste un hôpital qui ne perde pas d'argent. Ce qui est juste NORMAL, qui permet de respecter la volonté des électeurs, et qui fait qu'on va arrêter de donner plus de la moitié de ce que l'on gagne en impôts. Mais ça, le cheminot n'en a cure. Il préfère pense que tous les politiques sont des salauds. Ça lui fait une bonne excuse pour se concentrer sur sa propre situation.
:( :/ :( :/ Ça me rend tellement triste des discours comme celui ci, surtout pour l’hôpital.
Totalement. Le plus triste c'est de résume la rentabilité d'un service hospitalier à ce qu'il rapporte/coûte.
Par contre, la prévention des risques et les jours d'arrêts gagnés grâce auxx soins ne sont jamais pris en compte alors qu'ils rapportent au final une fortune au service publique comme aux entreprises privées. Il y en a marre de cette approche comptable lorsqu'on parle de rentabilité.

Mais bon, il faudrait peut-être aller au bout du raisonnement de ces personnes. Arrêtons les soins. Laissons mourrir les ouvriers qualifiés ou laissons les entreprises privées payer pour les soins de leurs employés. On verra s'il y aura encore aurant de monde pour critiquer le budget des hôpitaux.
Ce qu'il ne faut pas perdre de vue, c'est que les dépenses publiques de santé sont en constante augmentation : nous ne sommes donc pas dans un problème de quantité mais dans un problème de qualité. On demande sans doute trop aux services publics de santé mais personne n'a le courage de définir précisément son périmètre. Ne soyons néanmoins pas trop négatifs : nous avons, malgré des difficultés, l'un des meilleurs systèmes de santé dans le monde.

J.Zimako
Messages : 4431
Enregistré le : 02 janv. 2006, 11:30
Localisation : Vichy

Re: [HS] Grèves, Retard et Crises de nerfs: le topic de la SNCF

Message par J.Zimako »

Michel-Ange a écrit :
05 nov. 2019, 15:11
ChatVert a écrit :
05 nov. 2019, 15:03
Vertaga a écrit :
05 nov. 2019, 12:38
vinasse a écrit :
05 nov. 2019, 12:06
Je ne me trompe pas du tout de combat. parce que malgré des services d'urgences qui fonctionnent mal, la grève se fait avec un brassard, la continuité des soins et le sourire. Et un service public rendu.

Pour ceux qui réforment l’hôpital, dont je ne fais pas partie, ils veulent juste un hôpital qui ne perde pas d'argent. Ce qui est juste NORMAL, qui permet de respecter la volonté des électeurs, et qui fait qu'on va arrêter de donner plus de la moitié de ce que l'on gagne en impôts. Mais ça, le cheminot n'en a cure. Il préfère pense que tous les politiques sont des salauds. Ça lui fait une bonne excuse pour se concentrer sur sa propre situation.
:( :/ :( :/ Ça me rend tellement triste des discours comme celui ci, surtout pour l’hôpital.
Totalement. Le plus triste c'est de résume la rentabilité d'un service hospitalier à ce qu'il rapporte/coûte.
Par contre, la prévention des risques et les jours d'arrêts gagnés grâce auxx soins ne sont jamais pris en compte alors qu'ils rapportent au final une fortune au service publique comme aux entreprises privées. Il y en a marre de cette approche comptable lorsqu'on parle de rentabilité.

Mais bon, il faudrait peut-être aller au bout du raisonnement de ces personnes. Arrêtons les soins. Laissons mourrir les ouvriers qualifiés ou laissons les entreprises privées payer pour les soins de leurs employés. On verra s'il y aura encore aurant de monde pour critiquer le budget des hôpitaux.
Ce qu'il ne faut pas perdre de vue, c'est que les dépenses publiques de santé sont en constante augmentation : nous ne sommes donc pas dans un problème de quantité mais dans un problème de qualité. On demande sans doute trop aux services publics de santé mais personne n'a le courage de définir précisément son périmètre. Ne soyons néanmoins pas trop négatifs : nous avons l'un des meilleurs système de santé dans le monde.
Je ne suis pas en désaccord avec ce constat et je veux bien l'entendre. Mais l'augmentation constante du budget des soins repose selon moi sur deux paramètres :
- l'augmentation de la démographie inhérente à notre société. On y peut rien. Si on veut soigner plus de monde, il faut bien dépenser au plus (et au final le gain pour la société non chiffrabl est lui aussi plus important donc ça ne change rien).
- l'augmentation du coût des soins car les appareils utilisés sont de plus en plus perfectionnés et donc coûteux. J'aurais tendance à dire avec provocation et pragmatisme, et alors,?! Ces appareils sont commercialisés par des entreprises. Lorsqu'un hôpital achetée.une machine a plusieurs centaines de milliers d'euros, il ne détruit pas de largent. Il participe à l'entretien d'une économie de marché profitable pour tous.
C'est un système sain et vertueux. Plus que celui de la spéculation qui ne rapporte strictement rien sauf à ceux qui y participent.

Au final, non seulement, on a un très bon systeme médical mais en plus selon moi, il rapporte énormément, en tout bien plus que certains comptables souhaiteraient nous faire croire pour privatiser encore un peu plus notre société.
.

Michel-Ange
Messages : 4379
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Grèves, Retard et Crises de nerfs: le topic de la SNCF

Message par Michel-Ange »

ChatVert a écrit :
05 nov. 2019, 15:34
Michel-Ange a écrit :
05 nov. 2019, 15:11
ChatVert a écrit :
05 nov. 2019, 15:03
Vertaga a écrit :
05 nov. 2019, 12:38
vinasse a écrit :
05 nov. 2019, 12:06
Je ne me trompe pas du tout de combat. parce que malgré des services d'urgences qui fonctionnent mal, la grève se fait avec un brassard, la continuité des soins et le sourire. Et un service public rendu.

Pour ceux qui réforment l’hôpital, dont je ne fais pas partie, ils veulent juste un hôpital qui ne perde pas d'argent. Ce qui est juste NORMAL, qui permet de respecter la volonté des électeurs, et qui fait qu'on va arrêter de donner plus de la moitié de ce que l'on gagne en impôts. Mais ça, le cheminot n'en a cure. Il préfère pense que tous les politiques sont des salauds. Ça lui fait une bonne excuse pour se concentrer sur sa propre situation.
:( :/ :( :/ Ça me rend tellement triste des discours comme celui ci, surtout pour l’hôpital.
Totalement. Le plus triste c'est de résume la rentabilité d'un service hospitalier à ce qu'il rapporte/coûte.
Par contre, la prévention des risques et les jours d'arrêts gagnés grâce auxx soins ne sont jamais pris en compte alors qu'ils rapportent au final une fortune au service publique comme aux entreprises privées. Il y en a marre de cette approche comptable lorsqu'on parle de rentabilité.

Mais bon, il faudrait peut-être aller au bout du raisonnement de ces personnes. Arrêtons les soins. Laissons mourrir les ouvriers qualifiés ou laissons les entreprises privées payer pour les soins de leurs employés. On verra s'il y aura encore aurant de monde pour critiquer le budget des hôpitaux.
Ce qu'il ne faut pas perdre de vue, c'est que les dépenses publiques de santé sont en constante augmentation : nous ne sommes donc pas dans un problème de quantité mais dans un problème de qualité. On demande sans doute trop aux services publics de santé mais personne n'a le courage de définir précisément son périmètre. Ne soyons néanmoins pas trop négatifs : nous avons l'un des meilleurs système de santé dans le monde.
Je ne suis pas en désaccord avec ce constat et je veux bien l'entendre. Mais l'augmentation constante du budget des soins repose selon moi sur deux paramètres :
- l'augmentation de la démographie inhérente à notre société. On y peut rien. Si on veut soigner plus de monde, il faut bien dépenser au plus (et au final le gain pour la société non chiffrabl est lui aussi plus important donc ça ne change rien).
- l'augmentation du coût des soins car les appareils utilisés sont de plus en plus perfectionnés et donc coûteux. J'aurais tendance à dire avec provocation et pragmatisme, et alors,?! Ces appareils sont commercialisés par des entreprises. Lorsqu'un hôpital achetée.une machine a plusieurs centaines de milliers d'euros, il ne détruit pas de largent. Il participe à l'entretien d'une économie de marché profitable pour tous.
C'est un système sain et vertueux. Plus que celui de la spéculation qui ne rapporte strictement rien sauf à ceux qui y participent.

Au final, non seulement, on a un très bon systeme médical mais en plus selon moi, il rapporte énormément, en tout bien plus que certains comptables souhaiteraient nous faire croire pour privatiser encore un peu plus notre société.
Il rapporte aux médecins, quoi qu'ils fassent quand même l'essentiel de leur beurre dans le privé.
Pour le reste, non, ce ne sont pas des activités globalement bénéficiaires. On essaye de développer quelques activités bénéficiaires, notamment avec des patients étrangers mais cela reste très marginal.

Poteau droit
Messages : 15205
Enregistré le : 29 juil. 2005, 10:56

Re: [HS] Grèves, Retard et Crises de nerfs: le topic de la SNCF

Message par Poteau droit »

Vous voudrez bien revenir au thème du thread, svp ?
Je ne veux pas d'un 2e topic Politique
Image

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Grèves, Retard et Crises de nerfs: le topic de la SNCF

Message par Latornade »

Vous avez essayé la téléportation ? :super: Ca marche bien

baggio42
Messages : 10309
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Grèves, Retard et Crises de nerfs: le topic de la SNCF

Message par baggio42 »

Latornade a écrit :
05 nov. 2019, 16:34
Vous avez essayé la téléportation ? :super: Ca marche bien
En cas de grève ? :sivousme:

Faiseur de Tresses
Messages : 14193
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Grèves, Retard et Crises de nerfs: le topic de la SNCF

Message par Faiseur de Tresses »

vinasse a écrit :
05 nov. 2019, 13:30
Timick a écrit :
05 nov. 2019, 13:21
vinasse a écrit :
05 nov. 2019, 12:06
Pour ceux qui réforment l’hôpital, dont je ne fais pas partie, ils veulent juste un hôpital qui ne perde pas d'argent. Ce qui est juste NORMAL,qui permet de respecter la volonté des électeurs, .
Ben moi je suis un électeur et ma volonté c'est d'avoir un hôpital qui soigne les patients dans des conditions dignes, décentes et correctes.
C'est largement le cas en France. Certes il faut attendre longtemps aux urgences si la pathologie ne nécessite pas de soins urgents. Mais il faut aussi dire que la qualité des soins est parmi les meilleur au monde. Et si tu la rapporte au cout des soins supporté par les patients, c'est de loin la meilleure au monde. Remettre un hopital à l'équilibre budgétaire ne signifie pas systématiquement rogner sur la qualité des soins. loin de là.
Ok, donc soit tu bosses pas du tout dans la FPH, soit tu es à un poste de direction loin du terrain.
"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

didierlevert
Messages : 982
Enregistré le : 31 déc. 2011, 11:13

Re: [HS] Grèves, Retard et Crises de nerfs: le topic de la SNCF

Message par didierlevert »

osvaldopiazzolla a écrit :
05 nov. 2019, 15:09
Nemo42 a écrit :
05 nov. 2019, 06:25
osvaldopiazzolla a écrit :
04 nov. 2019, 23:41
verttoujours a écrit :
04 nov. 2019, 21:29
Laureto a écrit :
04 nov. 2019, 21:25
Bashing a fond
Aucune compassion pour la sncf qui se protège grâce à des clauses contractuelles et des privilèges qui sont antiques et plus d’actualité aujourd’hui !
20 ans de transilien et de galères, environ 4h de trajet par jour hors problèmes récurrents : je suis passé par toutes les étapes taxi, auto-stop, dormir à droite ou à gauche etc.
Le service se dégrade depuis des années, le sport national de la sncf est de prendre les usagers en otage !
Privatisez moi tout ça, vive la concurrence, il faudrait même que tous les usagers arrêtent de payer leurs billets sur 1 mois enfin vivement les transports alternatifs (coivoiturage), etc.

Voilà c’était mon coup de gueule
Finalement le logo de la tgv a l’envers qui représente un escargot résume tout, bonne nuit :-)
j'aime beaucoup le "prendre les usagers en otages"
j'espère que tous les .... qui utilisent ces abus de langage ne le vivront jamais réellement
en langue française, les mots ont un sens !!!
c'est marrant, mais je me demande coment les ges comprennent tous les films de Ken Loach sur l'enfer de TINA. Le train brittanique, ça fait 40 ans que c'est le symbole même de l'enfer de la privatisation (y compris et même en premier lieu pour les usagers, hein, par contre là, personne pour dire que les entreprises "prennent les usagers en otage") et t'as des français qui réclament ça, pas du totu parce qu'ils s'en carrent, juste parce qu'ils pensent que ça va mieux marcher une fois privatisé. Mais c'est déjà le cas, et l'enfer est justement depuis ce moment là
Mais mais... Tu as bu ?
8| :mrgreen:
Je suis tellement intelligent que je suis trop rapide pour mon clavier !
pour ceux qui ne le savent pas, la privatisation dans le monde ferroviaire a débuté depuis quelques années. Le frêt a été ouvert à la concurrence, et ça devait être la révolution et enfin, les marchandises devaient retrouver le rail, hélas, après quelques années, on se rend compte que c'est un échec complet, et le tonnage a encore diminué, comparé à l'époque de la SNCF. Autant, je suis le premier à être conscient que la SNCF doit évolué (aussi bien en termes de qualité de service, qu'en termes de statut des salariés, mais je reste convaincu qu'il est bon, que ça reste primordial que ça reste une entreprise unique et non découpé en plein de petites structures.
Pour info, les anglais sont à 75% pour le retour à une entreprise nationalisé pour leur chemin de fer...
ça peut faire réfléchir....
le transport, comme la santé, ou l'éducation sont des secteurs qui n'ont pas vocation à faire de l'argent, sinon c'est très souvent au détriment des services rendus....

lyatan
Messages : 207
Enregistré le : 18 sept. 2015, 00:10
Localisation : 46° 59? 34? nord, 3° 09? 42? est

Re: [HS] Grèves, Retard et Crises de nerfs: le topic de la SNCF

Message par lyatan »

didierlevert a écrit :
05 nov. 2019, 19:37


pour ceux qui ne le savent pas, la privatisation dans le monde ferroviaire a débuté depuis quelques années. Le frêt a été ouvert à la concurrence, et ça devait être la révolution et enfin, les marchandises devaient retrouver le rail, hélas, après quelques années, on se rend compte que c'est un échec complet, et le tonnage a encore diminué, comparé à l'époque de la SNCF. Autant, je suis le premier à être conscient que la SNCF doit évolué (aussi bien en termes de qualité de service, qu'en termes de statut des salariés, mais je reste convaincu qu'il est bon, que ça reste primordial que ça reste une entreprise unique et non découpé en plein de petites structures.
Pour info, les anglais sont à 75% pour le retour à une entreprise nationalisé pour leur chemin de fer...
ça peut faire réfléchir....
le transport, comme la santé, ou l'éducation sont des secteurs qui n'ont pas vocation à faire de l'argent, sinon c'est très souvent au détriment des services rendus....
Bjr

Interressants votre commentaire. Comment expliquez vous cette baisse du transports du fret en France ? il me semble que chez nos voisins allemands à l'inverse, cela a augmenté. Quel est la part entre les causes structurelles et conjoncturelles ? De la concurrence de la route ou fret aérien ? du rapport qualité prix entre le camion et le train. Le transport voyageur a semble t il augmenté... Est ce que cela ne s'est pas fait au détriment du fret ?

Merci de vos infos et sources.

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Grèves, Retard et Crises de nerfs: le topic de la SNCF

Message par Latornade »

lyatan a écrit :
05 nov. 2019, 23:16
didierlevert a écrit :
05 nov. 2019, 19:37


pour ceux qui ne le savent pas, la privatisation dans le monde ferroviaire a débuté depuis quelques années. Le frêt a été ouvert à la concurrence, et ça devait être la révolution et enfin, les marchandises devaient retrouver le rail, hélas, après quelques années, on se rend compte que c'est un échec complet, et le tonnage a encore diminué, comparé à l'époque de la SNCF. Autant, je suis le premier à être conscient que la SNCF doit évolué (aussi bien en termes de qualité de service, qu'en termes de statut des salariés, mais je reste convaincu qu'il est bon, que ça reste primordial que ça reste une entreprise unique et non découpé en plein de petites structures.
Pour info, les anglais sont à 75% pour le retour à une entreprise nationalisé pour leur chemin de fer...
ça peut faire réfléchir....
le transport, comme la santé, ou l'éducation sont des secteurs qui n'ont pas vocation à faire de l'argent, sinon c'est très souvent au détriment des services rendus....
Bjr

Interressants votre commentaire. Comment expliquez vous cette baisse du transports du fret en France ? il me semble que chez nos voisins allemands à l'inverse, cela a augmenté. Quel est la part entre les causes structurelles et conjoncturelles ? De la concurrence de la route ou fret aérien ? du rapport qualité prix entre le camion et le train. Le transport voyageur a semble t il augmenté... Est ce que cela ne s'est pas fait au détriment du fret ?

Merci de vos infos et sources.
D’après cet article de 2016, sûrement incomplet :

La part du fret ferroviaire est d'environ 23% en Allemagne, ce n'est pas tout à fait un quart du transport de marchandises, mais on n'est pas très loin. L'Allemagne c'est le bon élève de la classe en Europe, où le fret ferroviaire stagne un peu partout à l'exception de la Suisse. Selon les chiffres de l'institut des statistiques européen Eurostat, l'Allemagne a vu son trafic progresser de 43% et le Royaume-Uni de 15% depuis 15 ans. Le déclin du fret n'est pas irréversible.

Pourquoi un tel écart entre la France et l'Allemagne ?

La priorité a été donnée aux trains de voyageurs. Avec la crise économique de 2008, les entreprises ont privilégié le transport par la route, moins cher au km que le fret ferroviaire et plus pratique. Faire voyager des marchandises sur des camions est aussi plus facile pour des livraisons de dernière minute, car le système de réservation du fret ferroviaire est réputé plus rigide en France qu’en Allemagne.

Par ailleurs, les trains de marchandises voyagent de nuit, or c'est précisément la nuit qu'ont lieu les travaux qui se multiplient sur le réseau ferré français, ce qui provoque des retards de livraison.

Enfin, contrairement à l’Allemagne, il n'y a pas eu de réelle volonté politique de relancer le transport ferroviaire de marchandises. L’an dernier, le gouvernement a abandonné le projet d'autoroute ferroviaire Nord Sud qui devait transporter 85 000 camions par an entre le Pas-de-Calais et les Landes. Aujourd'hui relancer le fret demanderait des investissements couteux. Pour les financer, la loi prévoyait la mise en place d'une écotaxe poids lourds. Une taxe comme on le sait qui a été abandonnée.

Borotj42
Messages : 1216
Enregistré le : 26 févr. 2018, 20:32

Re: [HS] Grèves, Retard et Crises de nerfs: le topic de la SNCF

Message par Borotj42 »

Poteau droit a écrit :
05 nov. 2019, 15:59
Vous voudrez bien revenir au thème du thread, svp ?
Je ne veux pas d'un 2e topic Politique
Ce thread ne devrait plus exister comme évoqué plus haut par plusieurs personnes ou du moins le titre devrait être changé car il est trop orienté sur le sncfbashing que nous bourre dans le crane les médias et les politiques !

Poteau droit
Messages : 15205
Enregistré le : 29 juil. 2005, 10:56

Re: [HS] Grèves, Retard et Crises de nerfs: le topic de la SNCF

Message par Poteau droit »

Borotj42 a écrit :
06 nov. 2019, 09:48
Poteau droit a écrit :
05 nov. 2019, 15:59
Vous voudrez bien revenir au thème du thread, svp ?
Je ne veux pas d'un 2e topic Politique
Ce thread ne devrait plus exister comme évoqué plus haut par plusieurs personnes ou du moins le titre devrait être changé car il est trop orienté sur le sncfbashing que nous bourre dans le crane les médias et les politiques !
Soit.
Image

Borotj42
Messages : 1216
Enregistré le : 26 févr. 2018, 20:32

Re: [HS] Grèves, Retard et Crises de nerfs: le topic de la SNCF

Message par Borotj42 »

Poteau droit a écrit :
06 nov. 2019, 10:34
Borotj42 a écrit :
06 nov. 2019, 09:48
Poteau droit a écrit :
05 nov. 2019, 15:59
Vous voudrez bien revenir au thème du thread, svp ?
Je ne veux pas d'un 2e topic Politique
Ce thread ne devrait plus exister comme évoqué plus haut par plusieurs personnes ou du moins le titre devrait être changé car il est trop orienté sur le sncfbashing que nous bourre dans le crane les médias et les politiques !
Soit.
Merci !

Faiseur de Tresses
Messages : 14193
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Rail, Tchoutchou et Luttes sociales : le topic de la SNCF

Message par Faiseur de Tresses »

Génial le nouveau titre. :hehe:
"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

Dissident
Messages : 13248
Enregistré le : 30 juil. 2005, 09:06
Localisation : Normandy

Re: [HS] Grèves, Retard et Crises de nerfs: le topic de la SNCF

Message par Dissident »

Borotj42 a écrit :
06 nov. 2019, 09:48
Poteau droit a écrit :
05 nov. 2019, 15:59
Vous voudrez bien revenir au thème du thread, svp ?
Je ne veux pas d'un 2e topic Politique
Ce thread ne devrait plus exister comme évoqué plus haut par plusieurs personnes ou du moins le titre devrait être changé car il est trop orienté sur le sncfbashing que nous bourre dans le crane les médias et les politiques !
lol
Sinon Poteaux Carrés je trouve que ça évoque trop les barreaux d'une cellule carrée, je trouve que c'est pas cool pour nos amis détenus. :fleur2:
Who ate all the pies?

ébène
Messages : 908
Enregistré le : 30 juil. 2005, 10:23
Localisation : st chamond

Re: [HS] Grèves, Retard et Crises de nerfs: le topic de la SNCF

Message par ébène »

Borotj42 a écrit :
06 nov. 2019, 10:43
Poteau droit a écrit :
06 nov. 2019, 10:34
Borotj42 a écrit :
06 nov. 2019, 09:48
Poteau droit a écrit :
05 nov. 2019, 15:59
Vous voudrez bien revenir au thème du thread, svp ?
Je ne veux pas d'un 2e topic Politique
Ce thread ne devrait plus exister comme évoqué plus haut par plusieurs personnes ou du moins le titre devrait être changé car il est trop orienté sur le sncfbashing que nous bourre dans le crane les médias et les politiques !
Soit.
Merci !
et vous pensez sérieusement qu'il suffit de changer le titre de ce thead pour qu on change d'avis sur la sncf !
n'écoutant ni les medias ni les politiques , je suis loin d’être lobotomisé comme vous pensez le croire pour tous ceux qui on un avis contraire au votre .
je prend simplement le train , j observe dans les gares , les wagons et les voies , et j ai eu l'occasion de parler avec des syndicalistes pour me faire ma propre opinion , et je dois dire que le premier titre convenait très bien .

baggio42
Messages : 10309
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Grèves, Retard et Crises de nerfs: le topic de la SNCF

Message par baggio42 »

ébène a écrit :
06 nov. 2019, 16:10
Borotj42 a écrit :
06 nov. 2019, 10:43
Poteau droit a écrit :
06 nov. 2019, 10:34
Borotj42 a écrit :
06 nov. 2019, 09:48
Poteau droit a écrit :
05 nov. 2019, 15:59
Vous voudrez bien revenir au thème du thread, svp ?
Je ne veux pas d'un 2e topic Politique
Ce thread ne devrait plus exister comme évoqué plus haut par plusieurs personnes ou du moins le titre devrait être changé car il est trop orienté sur le sncfbashing que nous bourre dans le crane les médias et les politiques !
Soit.
Merci !
et vous pensez sérieusement qu'il suffit de changer le titre de ce thead pour qu on change d'avis sur la sncf !
n'écoutant ni les medias ni les politiques , je suis loin d’être lobotomisé comme vous pensez le croire pour tous ceux qui on un avis contraire au votre .
je prend simplement le train , j observe dans les gares , les wagons et les voies , et j ai eu l'occasion de parler avec des syndicalistes pour me faire ma propre opinion , et je dois dire que le premier titre convenait très bien .
T'inquiète nous sommes des millions à le penser.
P2 n'est pas représentatif de la société francaise sur les topics de société. D'ailleurs c'est marrant de lire qu'ils pensent détenir la vérité sur tout.

lyatan
Messages : 207
Enregistré le : 18 sept. 2015, 00:10
Localisation : 46° 59? 34? nord, 3° 09? 42? est

Re: [HS] Grèves, Retard et Crises de nerfs: le topic de la SNCF

Message par lyatan »

Latornade a écrit :
06 nov. 2019, 06:32
lyatan a écrit :
05 nov. 2019, 23:16
didierlevert a écrit :
05 nov. 2019, 19:37


pour ceux qui ne le savent pas, la privatisation dans le monde ferroviaire a débuté depuis quelques années. Le frêt a été ouvert à la concurrence, et ça devait être la révolution et enfin, les marchandises devaient retrouver le rail, hélas, après quelques années, on se rend compte que c'est un échec complet, et le tonnage a encore diminué, comparé à l'époque de la SNCF. Autant, je suis le premier à être conscient que la SNCF doit évolué (aussi bien en termes de qualité de service, qu'en termes de statut des salariés, mais je reste convaincu qu'il est bon, que ça reste primordial que ça reste une entreprise unique et non découpé en plein de petites structures.
Pour info, les anglais sont à 75% pour le retour à une entreprise nationalisé pour leur chemin de fer...
ça peut faire réfléchir....
le transport, comme la santé, ou l'éducation sont des secteurs qui n'ont pas vocation à faire de l'argent, sinon c'est très souvent au détriment des services rendus....
Bjr

Interressants votre commentaire. Comment expliquez vous cette baisse du transports du fret en France ? il me semble que chez nos voisins allemands à l'inverse, cela a augmenté. Quel est la part entre les causes structurelles et conjoncturelles ? De la concurrence de la route ou fret aérien ? du rapport qualité prix entre le camion et le train. Le transport voyageur a semble t il augmenté... Est ce que cela ne s'est pas fait au détriment du fret ?

Merci de vos infos et sources.
D’après cet article de 2016, sûrement incomplet :

La part du fret ferroviaire est d'environ 23% en Allemagne, ce n'est pas tout à fait un quart du transport de marchandises, mais on n'est pas très loin. L'Allemagne c'est le bon élève de la classe en Europe, où le fret ferroviaire stagne un peu partout à l'exception de la Suisse. Selon les chiffres de l'institut des statistiques européen Eurostat, l'Allemagne a vu son trafic progresser de 43% et le Royaume-Uni de 15% depuis 15 ans. Le déclin du fret n'est pas irréversible.

Pourquoi un tel écart entre la France et l'Allemagne ?

La priorité a été donnée aux trains de voyageurs. Avec la crise économique de 2008, les entreprises ont privilégié le transport par la route, moins cher au km que le fret ferroviaire et plus pratique. Faire voyager des marchandises sur des camions est aussi plus facile pour des livraisons de dernière minute, car le système de réservation du fret ferroviaire est réputé plus rigide en France qu’en Allemagne.

Par ailleurs, les trains de marchandises voyagent de nuit, or c'est précisément la nuit qu'ont lieu les travaux qui se multiplient sur le réseau ferré français, ce qui provoque des retards de livraison.

Enfin, contrairement à l’Allemagne, il n'y a pas eu de réelle volonté politique de relancer le transport ferroviaire de marchandises. L’an dernier, le gouvernement a abandonné le projet d'autoroute ferroviaire Nord Sud qui devait transporter 85 000 camions par an entre le Pas-de-Calais et les Landes. Aujourd'hui relancer le fret demanderait des investissements couteux. Pour les financer, la loi prévoyait la mise en place d'une écotaxe poids lourds. Une taxe comme on le sait qui a été abandonnée.
Ok..
Une première impression à la lecture me laisse penser que ce n'est pas l'ouverture à la concurrence qui a fait baisser le fret par rail, mais qu'on a tout fait consciemment ou pas pour qu'il (le transport de fret...)ne se développe pas... pour tout un tas de raisons...
L.

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Grèves, Retard et Crises de nerfs: le topic de la SNCF

Message par Latornade »

lyatan a écrit :
06 nov. 2019, 19:26
Latornade a écrit :
06 nov. 2019, 06:32
lyatan a écrit :
05 nov. 2019, 23:16
didierlevert a écrit :
05 nov. 2019, 19:37


pour ceux qui ne le savent pas, la privatisation dans le monde ferroviaire a débuté depuis quelques années. Le frêt a été ouvert à la concurrence, et ça devait être la révolution et enfin, les marchandises devaient retrouver le rail, hélas, après quelques années, on se rend compte que c'est un échec complet, et le tonnage a encore diminué, comparé à l'époque de la SNCF. Autant, je suis le premier à être conscient que la SNCF doit évolué (aussi bien en termes de qualité de service, qu'en termes de statut des salariés, mais je reste convaincu qu'il est bon, que ça reste primordial que ça reste une entreprise unique et non découpé en plein de petites structures.
Pour info, les anglais sont à 75% pour le retour à une entreprise nationalisé pour leur chemin de fer...
ça peut faire réfléchir....
le transport, comme la santé, ou l'éducation sont des secteurs qui n'ont pas vocation à faire de l'argent, sinon c'est très souvent au détriment des services rendus....
Bjr

Interressants votre commentaire. Comment expliquez vous cette baisse du transports du fret en France ? il me semble que chez nos voisins allemands à l'inverse, cela a augmenté. Quel est la part entre les causes structurelles et conjoncturelles ? De la concurrence de la route ou fret aérien ? du rapport qualité prix entre le camion et le train. Le transport voyageur a semble t il augmenté... Est ce que cela ne s'est pas fait au détriment du fret ?

Merci de vos infos et sources.
D’après cet article de 2016, sûrement incomplet :

La part du fret ferroviaire est d'environ 23% en Allemagne, ce n'est pas tout à fait un quart du transport de marchandises, mais on n'est pas très loin. L'Allemagne c'est le bon élève de la classe en Europe, où le fret ferroviaire stagne un peu partout à l'exception de la Suisse. Selon les chiffres de l'institut des statistiques européen Eurostat, l'Allemagne a vu son trafic progresser de 43% et le Royaume-Uni de 15% depuis 15 ans. Le déclin du fret n'est pas irréversible.

Pourquoi un tel écart entre la France et l'Allemagne ?

La priorité a été donnée aux trains de voyageurs. Avec la crise économique de 2008, les entreprises ont privilégié le transport par la route, moins cher au km que le fret ferroviaire et plus pratique. Faire voyager des marchandises sur des camions est aussi plus facile pour des livraisons de dernière minute, car le système de réservation du fret ferroviaire est réputé plus rigide en France qu’en Allemagne.

Par ailleurs, les trains de marchandises voyagent de nuit, or c'est précisément la nuit qu'ont lieu les travaux qui se multiplient sur le réseau ferré français, ce qui provoque des retards de livraison.

Enfin, contrairement à l’Allemagne, il n'y a pas eu de réelle volonté politique de relancer le transport ferroviaire de marchandises. L’an dernier, le gouvernement a abandonné le projet d'autoroute ferroviaire Nord Sud qui devait transporter 85 000 camions par an entre le Pas-de-Calais et les Landes. Aujourd'hui relancer le fret demanderait des investissements couteux. Pour les financer, la loi prévoyait la mise en place d'une écotaxe poids lourds. Une taxe comme on le sait qui a été abandonnée.
Ok..
Une première impression à la lecture me laisse penser que ce n'est pas l'ouverture à la concurrence qui a fait baisser le fret par rail, mais qu'on a tout fait consciemment ou pas pour qu'il (le transport de fret...)ne se développe pas... pour tout un tas de raisons...
L.
Pour tout un tas de raisons et par tout un tas d’acteurs très différents.

lyatan
Messages : 207
Enregistré le : 18 sept. 2015, 00:10
Localisation : 46° 59? 34? nord, 3° 09? 42? est

Re: [HS] Grèves, Retard et Crises de nerfs: le topic de la SNCF

Message par lyatan »

Latornade a écrit :
06 nov. 2019, 19:44

Pour tout un tas de raisons et par tout un tas d’acteurs très différents.
On est d'accord...

A.

vinasse
Messages : 24
Enregistré le : 30 juil. 2013, 10:47

Re: [HS] Grèves, Retard et Crises de nerfs: le topic de la SNCF

Message par vinasse »

Borotj42 a écrit :
06 nov. 2019, 09:48
Poteau droit a écrit :
05 nov. 2019, 15:59
Vous voudrez bien revenir au thème du thread, svp ?
Je ne veux pas d'un 2e topic Politique
Ce thread ne devrait plus exister comme évoqué plus haut par plusieurs personnes ou du moins le titre devrait être changé car il est trop orienté sur le sncfbashing que nous bourre dans le crane les médias et les politiques !
De mieux en mieux. Le politiquement correct au secours des grévistes. Mais on te l'a déjà dit : le pb des politiques et des médias n'existe que dans la tête des cheminots. Qui cherchent des boucs émissaires pour faire oublier aux pauvres usagers qu'ils galèrent simplement parce que les cheminots ne veulent pas être traités comme les autres salariés.

vinasse
Messages : 24
Enregistré le : 30 juil. 2013, 10:47

Re: [HS] Rail, Tchoutchou et Luttes sociales : le topic de la SNCF

Message par vinasse »

Cher poteau droit,

Je préférais moi de beaucoup le titre d'avant qui était bien plus révélateur de la galère des usagers de la SNCF. Si tu relis les posts tu verras qu'en dehors d'un ou deux cheminots roulants qui fréquentent le forum, les avis des gens qui prennent le train convergent.

Borotj42
Messages : 1216
Enregistré le : 26 févr. 2018, 20:32

Re: [HS] Rail, Tchoutchou et Luttes sociales : le topic de la SNCF

Message par Borotj42 »

Quand je vois les réactions de certains je me dis que les capitalistes, libéraux et autres qui se gavent ont encore de beaux jours devant eux...
Heureusement qu'à une époque la classe ouvrière a su se mobiliser pour toutes les conquêtes sociales dont on profite aujourd’hui (congés payés, fin du travail des enfants, réduction du temps de travail, sécurité sociale...) au lieu de se tirer dans les pates entre travailleur au lieu de se demander d'où vient le fond du problème...
En tout cas tous ceux qui gueulent contre les cheminots et la sncf, c'est grâce à des gens comme eux en grande partie que vos enfants ne travaillent plus dés l'âge de 4 ans, que vous partez en vacances, que vous pouvez vous faire soigner encore correctement...
Mais ne vous inquiétez pas, avec vos comportements, le recul est en marche depuis bien longtemps donc continuez comme ça vous êtes sur la bonne voie !!!

Répondre