[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Ligne de but, Poteau gauche, Poteau droit, Barre transversale

Kishizo2
Messages : 196
Inscription : 14 févr. 2019, 12:21

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Kishizo2 » 21 oct. 2019, 23:33

osvaldopiazzolla a écrit :
21 oct. 2019, 22:39
Kishizo2 a écrit :
21 oct. 2019, 19:23

Quels sont ces pays à la population vertueuse envers les cultures différentes ?
Ne me dit pas tous à part les pays d'Europe de l'Est, c'est déjà faux pour moi dans les pays nordiques dont la Finlande, faux pour le Japon, la Chine, l'Inde, les pays du Maghreb, les pays du Golfe, les Etats Unis, l'Australie etc...
Je n'ai pas voyagé dans tous ces pays mais de ce que l'on peut en lire, ils n'ont pas de leçons à donner.
Ce pays, d'où je reviens, est un havre de paix et d'amour comparé à la France.
Toi tu n'as pas une tête de mexicain :hehe:
Le charme français a du agir :modo:

osvaldopiazzolla
Messages : 18278
Inscription : 29 août 2005, 13:05

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par osvaldopiazzolla » 22 oct. 2019, 01:21

Kishizo2 a écrit :
21 oct. 2019, 23:33
osvaldopiazzolla a écrit :
21 oct. 2019, 22:39
Kishizo2 a écrit :
21 oct. 2019, 19:23

Quels sont ces pays à la population vertueuse envers les cultures différentes ?
Ne me dit pas tous à part les pays d'Europe de l'Est, c'est déjà faux pour moi dans les pays nordiques dont la Finlande, faux pour le Japon, la Chine, l'Inde, les pays du Maghreb, les pays du Golfe, les Etats Unis, l'Australie etc...
Je n'ai pas voyagé dans tous ces pays mais de ce que l'on peut en lire, ils n'ont pas de leçons à donner.
Ce pays, d'où je reviens, est un havre de paix et d'amour comparé à la France.
Toi tu n'as pas une tête de mexicain :hehe:
Non, mais j'ai une tête d'arabe.
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

merlin
Messages : 10811
Inscription : 10 août 2007, 21:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par merlin » 22 oct. 2019, 05:56

osvaldopiazzolla a écrit :
22 oct. 2019, 01:21
Kishizo2 a écrit :
21 oct. 2019, 23:33
osvaldopiazzolla a écrit :
21 oct. 2019, 22:39
Kishizo2 a écrit :
21 oct. 2019, 19:23

Quels sont ces pays à la population vertueuse envers les cultures différentes ?
Ne me dit pas tous à part les pays d'Europe de l'Est, c'est déjà faux pour moi dans les pays nordiques dont la Finlande, faux pour le Japon, la Chine, l'Inde, les pays du Maghreb, les pays du Golfe, les Etats Unis, l'Australie etc...
Je n'ai pas voyagé dans tous ces pays mais de ce que l'on peut en lire, ils n'ont pas de leçons à donner.
Ce pays, d'où je reviens, est un havre de paix et d'amour comparé à la France.
Toi tu n'as pas une tête de mexicain :hehe:
Non, mais j'ai une tête d'arabe.
Faut t'installer là bas , gros ...

Latornade
Messages : 5538
Inscription : 20 août 2009, 12:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade » 22 oct. 2019, 06:07

Ronaldijoe a écrit :
21 oct. 2019, 22:35
Latornade a écrit :
21 oct. 2019, 21:26
verttoujours a écrit :
21 oct. 2019, 20:03
baggio42 a écrit :
21 oct. 2019, 17:07
Faiseur de Tresses a écrit :
21 oct. 2019, 12:28
baggio42 a écrit :
18 oct. 2019, 17:32
Est-ce la faute des citoyens si un train en région Bourgogne Franche comté roule sans contrôleurs un mercredi ?
Apparemment oui puisque il y a presque grève générale
à la SNCF aujourd'hui vendredi dernier jour avant les vacances.
Conséquences :
Votre serviteur :mrgreen: va chercher sa fille aînée à Saint-etienne. Puis sa femme à Lyon. :taré1:
Vive les kilomètres parcourus pour l'environnement !
Ah dernière chose.J'espere de tout coeur que EM va casser cette caste de syndicats planqués de la SNCF en alignant leur retraite à la mienne.
On en peut plus de ces abrutis :rougefaché:
Au lieu de faire la grève des contrôles ou toute autre chose, ils bloquent les usagers un vendredi veille de vacances. :rougefaché:
Perso mon train habituel ne roulait pas non plus et je suis rentré une heure plus tard vendredi alors que j'étais déjà lessivé.

Par contre j'ai demandé gentiment la raison au personnel dans la gare où j'attendais, quand il m'a appris ce qu'il s'était passé bah j'ai pas gueulé parce que c'est NORMAL que les conducteurs invoquent leur droit de retrait.
Tu te renseigneras sur un droit de retrait et un droit de grève.
ben , en l’occurrence, l'inspection du travail a tranché
le droit de retrait; d'après eux, se justifie
L’inspection du travail n’a rien tranché et de toute façon ce n’est pas à elle de le faire. Elle préconise et recommande. Pas tout à fait pareil.

En l’état, des agents ont préconisé deux choses :
1/ les sanctions éventuelles contres les agents SNCF devront être exécutées au cas par cas et non pas globalement. Le droit de retrait étant vraisemblablement valable pour une majeure partie des conducteurs de TER mais pas pour les contrôleurs, conducteurs de RER, conducteurs de TGV et autres. Doit être traité de façon individuelle comme l’est le droit de retrait : décision individuelle et non collective.
2/ préconisation également de fournir un autre agent dans les TER, les conducteurs étant vraisemblablement en danger seuls lors d’un accident.
Je ne vois pas en quoi la présence de 2 personnels à bord permet de supprimer le danger. :hehe:

Si on analyse rapidement les faits, tout débute par une collision avec un PL sur un passage à niveau et de l'impossibilité pour le conducteur de donner l'alerte suite à la défaillance de la radio de bord.

Le remplacement des passages à niveau par des ouvrages de types ponts/tunnels (évitant ainsi les croisements de flux) et l'amélioration des matériels roulants (balise de détresse automatique en cas de forte décélération, communication intelligente des trains entre eux) constituent des pistes fiables et pérennes à privilégier.

Syndicats comme direction devraient œuvrer en ce sens plutôt que s’enterrer dans des débats stériles. Mais cette querelle publique sert finalement les intérêts de chacune des parties : ceux de la direction de la SNCF (et l'état) qui arrivent à faire "oublier" l'origine de la collision (encore un passage à niveau, l'ombre de Millas planant encore...) et les milliards d'euros nécessaires à la sécurisation du réseau et ceux des syndicats de salariés pour légitimer auprès du grand public les revendications classiques liées aux effectifs... A ce petit jeu, tout le monde gagne sauf les victimes... :taistoi:
Le danger pour l’autre et pour les passagers.
Pas le danger de l’accident.

___
Messages : 16466
Inscription : 09 sept. 2011, 13:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ » 22 oct. 2019, 06:08

baggio42 a écrit :
21 oct. 2019, 18:31
___ a écrit :
21 oct. 2019, 18:21
baggio42 a écrit :
21 oct. 2019, 18:10
paranoid a écrit :
21 oct. 2019, 17:54
Junito a écrit :
21 oct. 2019, 14:46

Lorsqu'on parle du résultat d'une élection, la Loi dit que c'est le % des votes exprimés. C'est tout, et c'est ainsi que le comprend les gens.

C'est pas le % des inscrits ou le % des français en âge de voter ou que sais-je encore. En dans la grande majorité des démocraties de ce monde c'est ainsi. Si tu n'es pas d'accord avec la Loi, tu milites pour la faire changer, mais tant qu'elle n'a pas été changée c'est la principe appliqué pour chaque élection.

Et puis intellectuellement si on peut reconnaître que ceux qui ont voté blanc ont exprimé un volonté de vote contraire à Macron ainsi qu'à tout autre candidat en lice, il est absolument faux de dire que les votes non exprimés ou les votes nuls ne se seraient pas portés sur ce candidat.
Et alors, en quoi ce que disent la loi ou les commentateurs empêche d'analyser les résultats d'une élection autrement, à savoir en regardant le nombre de personnes qui ont voté pour untel à telle élection ?

Quant au reste, toujours est-il que la majorité des électeurs n'ont pas voté pour Macron, et qu'il se comporte comme si c'était le cas (cad sans aucune concertation, en réprimant toutes les manif, en tuant dans l'oeuf toute tentatives de contre-pouvoir citoyen...).

On est dans une crise politique majeure, la 5ème République est plus que jamais dépassée, les présidents ont des cotes de popularité ridicules, mais on fait comme si de rien n'était et on continue dans la même voie.

M'est avis que ce qu'on a vu avec les gilets jaune n'est qu'une prémisse d'un truc bien plus important qui ne sera que la conséquence de l'inadéquation entre notre constitution et l'évolution de la société depuis 61 ans
Ce n'est pas une crise politique majeure, c'est une crise de l'Humain en général.
Rien n'a changé en politique en France depuis 50 ans, et surtout pas en mal.
Mélenchon c'est Marchais
Macron Giscard ou Chirac
MLP Poujade.

Non ce qui a changé est l'approche des concitoyens avec le monde dans lequel ils vivent.
Ils ne croient plus en rien, remettent tout en cause.Mais, cependant croient en tout ce qui fait le buzz.
Et surtout prônent le tout pour soit.Les Bakalny ont magouillé ? Peu importe, ils seront à nouveau élus puisqu'ils arrosent leurs administrés.
Une manifestation est prévue d'un point A vers un point B.Et bien nous passerons par un point C imprévu !
Le professeur de mon fils a fait une remontrance à mon enfant car ce dernier ne travaille pas assez ou est dissipé.C'est le professeur qui ramasse.....

Tu proposes de changer la constitution ? Pourquoi pas! Mais ce sera à l'identique, des gilets rouges, bleus ou verts manifesteront.
On a déjà eu cette discussion 15 fois. Regarde les constitutions des pays du Nord : ceux desquels nous sommes les plus proches sont la Russie et la Turquie - j'exagere à peine. Même Trump a plus de contre-pouvoirs institutionnels à gérer qu'un Président Français.

Là encore, ce système politique faussement démocratique, designé pour préserver les intérêts d'une caste dominante, n'a rien d'absolu et pourrait être effacé demain sans que le pays s'effondre.
Comment peux-tu comparer les pays Nordiques et la France.Ce dernier est complètement centralisé.
Bercy est un état dans l'état.
Cela fait 1000 ans que cela existe.Je ne vais surtout pas te l'apprendre.
Une panne d'électricité de une heure: l'état l'état l'état.
Une inondation ? L'état l'état l'état.
Un orage de grêle sur des cultures ? Sans assurances ? Pas grave! L'état l'état l'état....

Et tu veux moins d'État ?!
La caste n'est pas l'état, tu te trompes.Le politique n'est que de passage.Ce sont ces administrations d'état et leurs satellites qui tuent ce pays.
Je crois que tu ne lis pas ce que j'écris, et donc j'en reste là.
Dernière modification par ___ le 22 oct. 2019, 06:26, modifié 1 fois.

Latornade
Messages : 5538
Inscription : 20 août 2009, 12:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade » 22 oct. 2019, 06:18

baggio42 a écrit :
21 oct. 2019, 22:20
verttoujours a écrit :
21 oct. 2019, 21:55
Michel-Ange a écrit :
21 oct. 2019, 20:26
verttoujours a écrit :
21 oct. 2019, 20:03
baggio42 a écrit :
21 oct. 2019, 17:07
Faiseur de Tresses a écrit :
21 oct. 2019, 12:28
baggio42 a écrit :
18 oct. 2019, 17:32
Est-ce la faute des citoyens si un train en région Bourgogne Franche comté roule sans contrôleurs un mercredi ?
Apparemment oui puisque il y a presque grève générale
à la SNCF aujourd'hui vendredi dernier jour avant les vacances.
Conséquences :
Votre serviteur :mrgreen: va chercher sa fille aînée à Saint-etienne. Puis sa femme à Lyon. :taré1:
Vive les kilomètres parcourus pour l'environnement !
Ah dernière chose.J'espere de tout coeur que EM va casser cette caste de syndicats planqués de la SNCF en alignant leur retraite à la mienne.
On en peut plus de ces abrutis :rougefaché:
Au lieu de faire la grève des contrôles ou toute autre chose, ils bloquent les usagers un vendredi veille de vacances. :rougefaché:
Perso mon train habituel ne roulait pas non plus et je suis rentré une heure plus tard vendredi alors que j'étais déjà lessivé.

Par contre j'ai demandé gentiment la raison au personnel dans la gare où j'attendais, quand il m'a appris ce qu'il s'était passé bah j'ai pas gueulé parce que c'est NORMAL que les conducteurs invoquent leur droit de retrait.
Tu te renseigneras sur un droit de retrait et un droit de grève.
ben , en l’occurrence, l'inspection du travail a tranché
le droit de retrait; d'après eux, se justifie
C'est une fausse "information", ce n'est d'ailleurs pas du ressort de l'inspection du travail.
Tactique amusante de la part des syndicats et ça peut même passer aux prud'hommes qui ont souvent des jugements, disons, étonnants, mais pas plus loin.
ok l'inspection du travail ne sert à rien
encore un repaire de gauchistes qui veut du mal à Macron !!!
et les syndicats qui auraient de l’influence sur l'inspection du travail, ça va me faire ma soirée de lire de telles inepties !!!
Michel-Ange n'a jamais écrit cela.
Les syndicats font diversion.
Pour résumer le droit de retrait sur place en Champagne Ardennes est correct vis à vis de la loi.
Par contre la multiplication des arrêts sur toute la France ne l'est pas.C'est une grève non annoncée. Tu ne peux pas, dans ce cas précis, entreprendre un droit de retrait sur toute la France.
Le gouvernement, si le travail ne reprend pas , menace de porter l'affaire devant les tribunaux. (Lire l'interview de Pepy).les syndicats ne veulent pas perdre les heures de grève.
Tout ce foin parce que les syndicats sont bornés.
Ils devraient aller voir leurs collègues allemands...
Tu peux tout à fait exécuter un droit de retrait sur toute la France dans la même activité et pour la même raison (qu’elle soit valable c’est autre chose) si un agent se retrouve dans la même problématique (qui en l’occurrence n’a rien à voir avec la géographie).
Par contre tu ne peux pas faire valoir un droit de réserve par solidarité (ça c’est une grève : dans une autre activité. En l’occurrence les conducteurs de TGV par exemple.)

Latornade
Messages : 5538
Inscription : 20 août 2009, 12:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade » 22 oct. 2019, 06:22

Couramiaud Poitevin a écrit :
21 oct. 2019, 22:44
Que ce soit un droit de retrait ou une grève, les cheminots ont raison de nous alerter sur la dégradation du service.
Tout est détaillé ici :
https://www.20minutes.fr/societe/263302 ... ite-trains
La suppression des personnels, que ce soit dans les trains ou sur les quai est un acte complètement irresponsable : c'est un facteur énorme d'insécurité.
Faut-il attendre des drames pour remettre des agents ?
Et pour être tout à fait complet, on ne peut occulter l’aspect politique de cet arrêt de travail par le rappel des troupes syndicales en vue de leur combat pour les retraites.

Junito
Messages : 1100
Inscription : 03 oct. 2009, 14:55

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Junito » 22 oct. 2019, 06:53

Latornade a écrit :
22 oct. 2019, 06:22
Couramiaud Poitevin a écrit :
21 oct. 2019, 22:44
Que ce soit un droit de retrait ou une grève, les cheminots ont raison de nous alerter sur la dégradation du service.
Tout est détaillé ici :
https://www.20minutes.fr/societe/263302 ... ite-trains
La suppression des personnels, que ce soit dans les trains ou sur les quai est un acte complètement irresponsable : c'est un facteur énorme d'insécurité.
Faut-il attendre des drames pour remettre des agents ?
Et pour être tout à fait complet, on ne peut occulter l’aspect politique de cet arrêt de travail par le rappel des troupes syndicales en vue de leur combat pour les retraites.
C’est clair, cet accident en région Ardennes a été utilisé par les syndicats durs pour sortir du cadre restrictif de la grève (préavis de 5 jours) pour faire un Max de bordel lors des départs en vacances et prendre date pour le futur conflit des retraites.

Sur le fond il y a des milliers de trains qui circulent en Europe avec seulement le conducteur sans que ça pose problème.

Et pour répondre à CP, les conducteurs ne sont pas laissés seuls tout le temps. Là où on avait 1 contrôleur par train auparavant, maintenant on a des équipes de 2-3 contrôleurs qui font des contrôles aléatoires. La raison principale de cette évolution est que les contrôleurs ne veulent plus être seuls car ils ont perdu toute autorité, les gens sans ticket se rebellent avec souvent le soutien de voyageurs.

Latornade
Messages : 5538
Inscription : 20 août 2009, 12:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade » 22 oct. 2019, 07:05

Junito a écrit :
22 oct. 2019, 06:53
Latornade a écrit :
22 oct. 2019, 06:22
Couramiaud Poitevin a écrit :
21 oct. 2019, 22:44
Que ce soit un droit de retrait ou une grève, les cheminots ont raison de nous alerter sur la dégradation du service.
Tout est détaillé ici :
https://www.20minutes.fr/societe/263302 ... ite-trains
La suppression des personnels, que ce soit dans les trains ou sur les quai est un acte complètement irresponsable : c'est un facteur énorme d'insécurité.
Faut-il attendre des drames pour remettre des agents ?
Et pour être tout à fait complet, on ne peut occulter l’aspect politique de cet arrêt de travail par le rappel des troupes syndicales en vue de leur combat pour les retraites.
C’est clair, cet accident en région Ardennes a été utilisé par les syndicats durs pour sortir du cadre restrictif de la grève (préavis de 5 jours) pour faire un Max de bordel lors des départs en vacances et prendre date pour le futur conflit des retraites.

Sur le fond il y a des milliers de trains qui circulent en Europe avec seulement le conducteur sans que ça pose problème.
Oui.

Mais sur ce coup : moi ça me pose un problème de ne pas avoir d’interlocuteur dans un train.
On appelle ça du service également si le terme sécurité ne convient pas.

On a le même problème à la poste. J’ai passé 20 mn la semaine dernière à jouer à l’agent sur des automates pour des personnes âgées en stress total.

Junito
Messages : 1100
Inscription : 03 oct. 2009, 14:55

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Junito » 22 oct. 2019, 08:33

Latornade a écrit :
22 oct. 2019, 07:05
Junito a écrit :
22 oct. 2019, 06:53
Latornade a écrit :
22 oct. 2019, 06:22
Couramiaud Poitevin a écrit :
21 oct. 2019, 22:44
Que ce soit un droit de retrait ou une grève, les cheminots ont raison de nous alerter sur la dégradation du service.
Tout est détaillé ici :
https://www.20minutes.fr/societe/263302 ... ite-trains
La suppression des personnels, que ce soit dans les trains ou sur les quai est un acte complètement irresponsable : c'est un facteur énorme d'insécurité.
Faut-il attendre des drames pour remettre des agents ?
Et pour être tout à fait complet, on ne peut occulter l’aspect politique de cet arrêt de travail par le rappel des troupes syndicales en vue de leur combat pour les retraites.
C’est clair, cet accident en région Ardennes a été utilisé par les syndicats durs pour sortir du cadre restrictif de la grève (préavis de 5 jours) pour faire un Max de bordel lors des départs en vacances et prendre date pour le futur conflit des retraites.

Sur le fond il y a des milliers de trains qui circulent en Europe avec seulement le conducteur sans que ça pose problème.
Oui.

Mais sur ce coup : moi ça me pose un problème de ne pas avoir d’interlocuteur dans un train.
On appelle ça du service également si le terme sécurité ne convient pas.

On a le même problème à la poste. J’ai passé 20 mn la semaine dernière à jouer à l’agent sur des automates pour des personnes âgées en stress total.
L'automatisation et la robotisation des services que tu dénonces sont la conséquence directe d'un coût du travail élevé en France !
C'est un cercle vicieux, les syndicats défendent les retraites, réclament l'augmentation des salaires et en même temps ils veulent plus de personnels. C'est juste intenable, nos finances publiques sont exsangues, on n'a pas fait un budget à l'équilibre depuis les années 70, notre industrie n'est pas compétitive, on n'a pas fait un excédent commercial depuis 2005 et notre fiscalité sur le capital a fait qu'on est devenu un vassal numérique des Etats-Unis en ratant complètement la 3ème révolution industrielle.

Ah oui, c'est vrai, suffit juste de taxer les riches, hein ?! Mais les riches c'est comme les savonnettes, si tu les presses trop forts ils te glissent des mains. Genève, Bruxelles, Londres ou Luxembourg ne sont qu'à 2-3 heures de train de Paris et comme Paris est devenu invivable ...

Timick
Messages : 4613
Inscription : 06 juil. 2005, 15:07

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Timick » 22 oct. 2019, 08:53

Junito a écrit :
22 oct. 2019, 08:33
L'automatisation et la robotisation des services que tu dénonces sont la conséquence directe d'un coût du travail élevé en France !
C'est un cercle vicieux, les syndicats défendent les retraites, réclament l'augmentation des salaires et en même temps ils veulent plus de personnels. C'est juste intenable, nos finances publiques sont exsangues, on n'a pas fait un budget à l'équilibre depuis les années 70, notre industrie n'est pas compétitive, on n'a pas fait un excédent commercial depuis 2005 et notre fiscalité sur le capital a fait qu'on est devenu un vassal numérique des Etats-Unis en ratant complètement la 3ème révolution industrielle.

Ah oui, c'est vrai, suffit juste de taxer les riches, hein ?! Mais les riches c'est comme les savonnettes, si tu les presses trop forts ils te glissent des mains. Genève, Bruxelles, Londres ou Luxembourg ne sont qu'à 2-3 heures de train de Paris et comme Paris est devenu invivable ...
Wow...c'est simple je ne suis d'accord avec rien. :mrgreen:
Le coût du travail trop élevé en France, c'est un fantasme inventé pour taper encore plus sur les travailleurs. Le travailleur français est plus productif en 1h que le travailleur allemand (productivité horaire). Le PIB de la France a augmenté plus entre 1998 et 2018 que le PIB allemand et que la moyenne de la zone euro (source R. Godin, La guerre sociale en France, septembre 2019). Par contre le nombre de travailleurs pauvres et le nombre de jobs de merde est bien plus elevé en Allemagne et dans pas mal d'autres pays de l'UE.


Quant à la dette publique, c'est bien sûr la faute des fonctionnaires paresseux et trop bien payés. Rien à voir par exemple avec les milliards distribués aux grandes multinationales au titre du CICE et qui n'ont pas rapporté un seul emploi. Rien à voir non plus avec la suppression de l'ISF qui a tellement été bénéfique pour l'ensemble du pays !


Et les riches, ces braves gens ou ces grandes entreprises qui pourraient s'en aller si on ne les chouchoute pas.... Combien sont déjà partis, au moins sur le plan fiscal, dans des paradis fiscaux ? Combien déclarent une résidence à l'étranger pour payer moins d'impôts, en Suisse ou en Belgique par exemple, mais sont bien contents de venir se faire soigner pour profiter de la sécurité sociale française et donc de la solidarité nationale ? C'est pas les smicards du privé ni les cheminots ou les infirmières qui déclarent leur résidence en Suisse, hein !
Mais qu'ils s'en aillent donc définitivement, ces gens. Qu'ils coupent tous les ponts avec la France et qu'on n'entende plus parler d'eux. D'autres investiront à leur place puisqu'elle sera laissée libre. D'autres gens seront libres de créer des entreprises et de travailler sur un marché de 67 millions d'habitants. Quel entrepreneur sérieux a envie de se priver de travailler en France, dans l'une des 6 ou 7 plus grandes puissances mondiales, 2ème pays le plus peuplé des l'UE ? Arrêtons d'agiter les peurs ou les fantasmes déclinistes, la France reste attractive pour les entreprises : si Total, l'Oréal ou Louis Vuitton veulent se casser, eh bien qu'ils se cassent. D'autres se développeront en France à leur place : VLC par exemple, entreprise 100% française qui propose un logiciel gratuit et libre, a créé un outil qui marche super bien et qui concurrence les multinationales américaines de l'infrmatique qui vendent très cher un outil équivalent voire moins performant.
[i]"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"[/i] (Mark Twain).

Latornade
Messages : 5538
Inscription : 20 août 2009, 12:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade » 22 oct. 2019, 10:08

Timick a écrit :
22 oct. 2019, 08:53
Junito a écrit :
22 oct. 2019, 08:33
L'automatisation et la robotisation des services que tu dénonces sont la conséquence directe d'un coût du travail élevé en France !
C'est un cercle vicieux, les syndicats défendent les retraites, réclament l'augmentation des salaires et en même temps ils veulent plus de personnels. C'est juste intenable, nos finances publiques sont exsangues, on n'a pas fait un budget à l'équilibre depuis les années 70, notre industrie n'est pas compétitive, on n'a pas fait un excédent commercial depuis 2005 et notre fiscalité sur le capital a fait qu'on est devenu un vassal numérique des Etats-Unis en ratant complètement la 3ème révolution industrielle.

Ah oui, c'est vrai, suffit juste de taxer les riches, hein ?! Mais les riches c'est comme les savonnettes, si tu les presses trop forts ils te glissent des mains. Genève, Bruxelles, Londres ou Luxembourg ne sont qu'à 2-3 heures de train de Paris et comme Paris est devenu invivable ...
Wow...c'est simple je ne suis d'accord avec rien. :mrgreen:
Le coût du travail trop élevé en France, c'est un fantasme inventé pour taper encore plus sur les travailleurs. Le travailleur français est plus productif en 1h que le travailleur allemand (productivité horaire). Le PIB de la France a augmenté plus entre 1998 et 2018 que le PIB allemand et que la moyenne de la zone euro (source R. Godin, La guerre sociale en France, septembre 2019). Par contre le nombre de travailleurs pauvres et le nombre de jobs de merde est bien plus elevé en Allemagne et dans pas mal d'autres pays de l'UE.


Quant à la dette publique, c'est bien sûr la faute des fonctionnaires paresseux et trop bien payés. Rien à voir par exemple avec les milliards distribués aux grandes multinationales au titre du CICE et qui n'ont pas rapporté un seul emploi. Rien à voir non plus avec la suppression de l'ISF qui a tellement été bénéfique pour l'ensemble du pays !


Et les riches, ces braves gens ou ces grandes entreprises qui pourraient s'en aller si on ne les chouchoute pas.... Combien sont déjà partis, au moins sur le plan fiscal, dans des paradis fiscaux ? Combien déclarent une résidence à l'étranger pour payer moins d'impôts, en Suisse ou en Belgique par exemple, mais sont bien contents de venir se faire soigner pour profiter de la sécurité sociale française et donc de la solidarité nationale ? C'est pas les smicards du privé ni les cheminots ou les infirmières qui déclarent leur résidence en Suisse, hein !
Mais qu'ils s'en aillent donc définitivement, ces gens. Qu'ils coupent tous les ponts avec la France et qu'on n'entende plus parler d'eux. D'autres investiront à leur place puisqu'elle sera laissée libre. D'autres gens seront libres de créer des entreprises et de travailler sur un marché de 67 millions d'habitants. Quel entrepreneur sérieux a envie de se priver de travailler en France, dans l'une des 6 ou 7 plus grandes puissances mondiales, 2ème pays le plus peuplé des l'UE ? Arrêtons d'agiter les peurs ou les fantasmes déclinistes, la France reste attractive pour les entreprises : si Total, l'Oréal ou Louis Vuitton veulent se casser, eh bien qu'ils se cassent. D'autres se développeront en France à leur place : VLC par exemple, entreprise 100% française qui propose un logiciel gratuit et libre, a créé un outil qui marche super bien et qui concurrence les multinationales américaines de l'infrmatique qui vendent très cher un outil équivalent voire moins performant.
Oui sur l'ensemble, ça se discute. Mais j'aime bien ce discours punchy et non défaitiste.

Par contre je comprend pas bien le modèle économique créatrice d'emplois là. Tu nous dis qu'ils vendent super cher un produit naze contre un autre qui distribue un produit super bien gratuitement. Y en a pas un qui passe pour un con :mrgreen:

SP42
Messages : 4084
Inscription : 24 juin 2013, 18:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 » 22 oct. 2019, 10:25

Latornade a écrit :
22 oct. 2019, 07:05
Junito a écrit :
22 oct. 2019, 06:53
Latornade a écrit :
22 oct. 2019, 06:22
Couramiaud Poitevin a écrit :
21 oct. 2019, 22:44
Que ce soit un droit de retrait ou une grève, les cheminots ont raison de nous alerter sur la dégradation du service.
Tout est détaillé ici :
https://www.20minutes.fr/societe/263302 ... ite-trains
La suppression des personnels, que ce soit dans les trains ou sur les quai est un acte complètement irresponsable : c'est un facteur énorme d'insécurité.
Faut-il attendre des drames pour remettre des agents ?
Et pour être tout à fait complet, on ne peut occulter l’aspect politique de cet arrêt de travail par le rappel des troupes syndicales en vue de leur combat pour les retraites.
C’est clair, cet accident en région Ardennes a été utilisé par les syndicats durs pour sortir du cadre restrictif de la grève (préavis de 5 jours) pour faire un Max de bordel lors des départs en vacances et prendre date pour le futur conflit des retraites.

Sur le fond il y a des milliers de trains qui circulent en Europe avec seulement le conducteur sans que ça pose problème.


Oui.

Mais sur ce coup : moi ça me pose un problème de ne pas avoir d’interlocuteur dans un train.
On appelle ça du service également si le terme sécurité ne convient pas.

On a le même problème à la poste. J’ai passé 20 mn la semaine dernière à jouer à l’agent sur des automates pour des personnes âgées en stress total.
Complètement d'accord avec toi sur la poste, ou les magasins avec les caisses automatiques, toujours en train de foirer, ou alors à cause des gens qui ne savent pas les utiliser.

C'est dur d'avoir un guichet d'ouvert et vendre des timbres, dépatouiller les anciens qui ont du mal avec ca ? Le niveau de service est dégueulasse en France. Récemment on m'a renvoyé sur ces putains de machines pour acheter des timbres, alors que la nana était libre et pouvait me vendre un carnet...

Et enfin sur les riches qui vivent à l'étranger, qu'ils aient la décence de ne pas se faire soigner ici et surtout de la fermer sur les questions sociales. Cette caste de gros cons de tout bord politique qui donnent la leçon en France en permanence (Omar Sy et tant d'autre) et qui reviennent pour nous vendre leur merde... j'ai récemment vu Florent Pagny chez le non moins médiocre Ruquier se foutre de la gueule des gilets jaunes et leur conseiller "d'aimer la vie" (titre de sa dernière bouse en vente) au lieu d'être sur les ronds points... C'est juste honteux.

Je me demande comment les médias peuvent autant cracher sur les gens, le tout en étant financé par ces mêmes gens. C'est hallucinant
Dernière modification par SP42 le 22 oct. 2019, 10:32, modifié 1 fois.
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

Junito
Messages : 1100
Inscription : 03 oct. 2009, 14:55

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Junito » 22 oct. 2019, 10:29

Timick a écrit :
22 oct. 2019, 08:53
Junito a écrit :
22 oct. 2019, 08:33
L'automatisation et la robotisation des services que tu dénonces sont la conséquence directe d'un coût du travail élevé en France !
C'est un cercle vicieux, les syndicats défendent les retraites, réclament l'augmentation des salaires et en même temps ils veulent plus de personnels. C'est juste intenable, nos finances publiques sont exsangues, on n'a pas fait un budget à l'équilibre depuis les années 70, notre industrie n'est pas compétitive, on n'a pas fait un excédent commercial depuis 2005 et notre fiscalité sur le capital a fait qu'on est devenu un vassal numérique des Etats-Unis en ratant complètement la 3ème révolution industrielle.

Ah oui, c'est vrai, suffit juste de taxer les riches, hein ?! Mais les riches c'est comme les savonnettes, si tu les presses trop forts ils te glissent des mains. Genève, Bruxelles, Londres ou Luxembourg ne sont qu'à 2-3 heures de train de Paris et comme Paris est devenu invivable ...
Wow...c'est simple je ne suis d'accord avec rien. :mrgreen:
Le coût du travail trop élevé en France, c'est un fantasme inventé pour taper encore plus sur les travailleurs. Le travailleur français est plus productif en 1h que le travailleur allemand (productivité horaire). Le PIB de la France a augmenté plus entre 1998 et 2018 que le PIB allemand et que la moyenne de la zone euro (source R. Godin, La guerre sociale en France, septembre 2019). Par contre le nombre de travailleurs pauvres et le nombre de jobs de merde est bien plus elevé en Allemagne et dans pas mal d'autres pays de l'UE.


Quant à la dette publique, c'est bien sûr la faute des fonctionnaires paresseux et trop bien payés. Rien à voir par exemple avec les milliards distribués aux grandes multinationales au titre du CICE et qui n'ont pas rapporté un seul emploi. Rien à voir non plus avec la suppression de l'ISF qui a tellement été bénéfique pour l'ensemble du pays !


Et les riches, ces braves gens ou ces grandes entreprises qui pourraient s'en aller si on ne les chouchoute pas.... Combien sont déjà partis, au moins sur le plan fiscal, dans des paradis fiscaux ? Combien déclarent une résidence à l'étranger pour payer moins d'impôts, en Suisse ou en Belgique par exemple, mais sont bien contents de venir se faire soigner pour profiter de la sécurité sociale française et donc de la solidarité nationale ? C'est pas les smicards du privé ni les cheminots ou les infirmières qui déclarent leur résidence en Suisse, hein !
Mais qu'ils s'en aillent donc définitivement, ces gens. Qu'ils coupent tous les ponts avec la France et qu'on n'entende plus parler d'eux. D'autres investiront à leur place puisqu'elle sera laissée libre. D'autres gens seront libres de créer des entreprises et de travailler sur un marché de 67 millions d'habitants. Quel entrepreneur sérieux a envie de se priver de travailler en France, dans l'une des 6 ou 7 plus grandes puissances mondiales, 2ème pays le plus peuplé des l'UE ? Arrêtons d'agiter les peurs ou les fantasmes déclinistes, la France reste attractive pour les entreprises : si Total, l'Oréal ou Louis Vuitton veulent se casser, eh bien qu'ils se cassent. D'autres se développeront en France à leur place : VLC par exemple, entreprise 100% française qui propose un logiciel gratuit et libre, a créé un outil qui marche super bien et qui concurrence les multinationales américaines de l'infrmatique qui vendent très cher un outil équivalent voire moins performant.
Tu es d'accord sur rien mais tu ne réponds point par point à aucun de mes arguments, on va pas aller loin !

Sur le coût du travail en France, tu n'argumentes pas, aucun élément pour justifier ce que tu avances. Alors moi je vais le faire. Ce sont pas des chiffres tirés der l'analyse d'un économiste militant, ce sont les données froides fournies par l'Union Européenne :
https://ec.europa.eu/eurostat/documents ... 38cca28daa

Coût du travail horaire 2019 :
France 36 €
Allemagne 34 €
Italie 28 €
Moyenne de la zone Euro : 31 €
Moyenne de l'UE : 27 €

Concernant l'évolution comparée du PIB Allemand vs France entre 1998 et 2018, la croissance a été supérieure en Allemagne contrairement à ce que tu affirmes. Tu peux utiliser les données de la Banque Mondiale que voici :
https://donnees.banquemondiale.org/indi ... view=chart

Tu constateras qu'entre 1998 et 2018 les PIB respectifs ont cru de :
Allemagne : +36%
France : +34%

Si tu compares les 10 dernières années, tu verras que les chiffres sont bien plus préoccupants :
Allemagne : +15%
France : +10%

Au-delà des chiffres bruts il faut aussi faire une analyse et cette analyse elle est accablante car pendant que l'Allemagne réduisait ses déficits et développait sont commerce extérieur, nous nous avons creusé nos dettes ! La croissance française ne tient donc pas la comparaison alors même qu'elle est dopée au déficit !!

Pour finir tu parles d'Open Source, ca tombe bien j'ai travaillé dans le domaine pendant 10 ans. Sache que VLC ne rapporte rien à son fondateur Jean-Baptiste Kempf. C'est un mec sympa, mais ce qu'il fait est microscopique et ne créé quasiment aucun emploi !!!

La seule boite française qui a percé sur le marché de l'Open Source, c'est Talend. Créée en 2006 et ajourd'hui côté au NASDAQ avec une valorisation qui dépasse le milliard de dollars. Hé ben ce développement elle le doit à des investisseurs américains qui ont pris le contrôle de la boîte il y a 5 ans ... il reste bien quelques équipes en France mais 90% du business se fait aux US.

Je suis pas un déclinologue et j'aimerais vraiment qu'on ait les moyens des services publics de qualité avec du personnel en nombre suffisant et bien payé, mais je suis certain d'une chose, lorsqu'on refuse de voir les réalités économiques en face, on n'est jamais capable de faire les bons choix politiques pour relancer la machine. C'est bien d'avoir des convictions, mais l'idéologie ne doit pas rendre aveugle lorsqu'il s'agit de regarder la réalité froide du monde qui nous entoure.
Dernière modification par Junito le 22 oct. 2019, 10:34, modifié 2 fois.

Florent
Messages : 5590
Inscription : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent » 22 oct. 2019, 10:30

osvaldopiazzolla a écrit :
19 oct. 2019, 12:30
Latornade a écrit :
19 oct. 2019, 07:12
___ a écrit :
19 oct. 2019, 05:46
Si tout le monde faisait comme les cheminots, on se ferait moins plumer, c'est clair...

Ça m'a bien fait chier hier, leur droit de retrait, mais je les soutiens à fond. Déjà qu'on a plus le droit de manifester en sécurité dans ce pays, on va pas gueuler contre les quelques droits qui restent.
Sauf que leurs grèves ne produisent plus aucuns effet sur les négociations de fonds depuis belle lurette. Hormis conforter une grosse partie de la population dans l’idée qu’ils se font de la SNCF.
Cette grève est une erreur majeure.
Pris dans le bordel des trains hier, j'ai constaté qu'il s'agissait d'un "droit de retrait" quand le contrôleur d'un des trains l'a annoncé comme ça au micro. Partout ailleurs, affichage dans les gares, mails et textos d'annulations, médias, ça a été annoncé comme une "grève surprise" ou une "grève sans préavis". Dans le temps on annonçait un pudique "mouvement social d'une certaine catégorie de personnel". Aujourd'hui tout est fait, à la sncf même, pour rendre les mecs les plus impopulaires possibles, Tous ceux qui ont accepté d'écrire "grêve surprise" sur les écrans de la gare, vous êtes des jaunes et je vous méprise
T’agaces pas, gros, tu vas être tout tendu et c’est mauvais pour la santé.

J’ai eu l’occasion d’échanger avec les syndicalistes « durs » de la SNCF : très clairement, l’incident est un prétexte à montrer à la Direction le pouvoir de nuisance. En discussion privée, c’est complètement assumé de porter le rapport de force sur ce terrain. Au delà de la réforme des régimes spéciaux, Il y a aussi des discussions en cours hyper structurantes pour les syndicats et les statuts de salariés.

Que là méthode soit louable ou pas est un autre sujet, mais la raison de ce mouvement n’est absolument pas l’incident initial, et c’est bien une grève sauvage assumée.

Danish
Messages : 25907
Inscription : 01 août 2005, 21:29
Localisation : Saint-Etienne Centre

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Danish » 22 oct. 2019, 10:35

Et alors ?

Florent
Messages : 5590
Inscription : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent » 22 oct. 2019, 10:38

Danish a écrit :
22 oct. 2019, 10:35
Et alors ?
Bah rien. Je répondais juste à OP qui s’énervait que la SNCF communique sur une « grève sauvage » et non un « droit de retrait »
C’était juste bien une « grève sauvage » assumée par ses organisateurs, c’est tout.

Danish
Messages : 25907
Inscription : 01 août 2005, 21:29
Localisation : Saint-Etienne Centre

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Danish » 22 oct. 2019, 10:43

Florent a écrit :
22 oct. 2019, 10:38
Danish a écrit :
22 oct. 2019, 10:35
Et alors ?
Bah rien. Je répondais juste à OP qui s’énervait que la SNCF communique sur une « grève sauvage » et non un « droit de retrait »
C’était juste bien une « grève sauvage » assumée par ses organisateurs, c’est tout.
En vrai, on s'en branle un peu.
L'important c'est le fond. Laissons la forme au gouvernement et à la direction de la SNCF qui tentent ce qu'ils peuvent pour discréditer ce mouvement ô combien légitime.
On croirait voir Gad Elmaleh qui attaque CopyComic en justice, non pas pour diffamation mais pour diffusion illégale d'extraits de ses spectacles.

La situation est intenable et les usagers en sont déjà les victimes.
Ca me rend donc triste de voir des mecs qui ne prennent jamais le train et n'ont absolument aucune idée de quoi ils parlent contester un mouvement parfaitement salutaire et s'en prendre aux cheminots sous prétexte d'inconfort dans leur départ en vacances sur fond de sémantique.

SP42
Messages : 4084
Inscription : 24 juin 2013, 18:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 » 22 oct. 2019, 10:43

Junito a écrit :
22 oct. 2019, 10:29
Timick a écrit :
22 oct. 2019, 08:53
Junito a écrit :
22 oct. 2019, 08:33
L'automatisation et la robotisation des services que tu dénonces sont la conséquence directe d'un coût du travail élevé en France !
C'est un cercle vicieux, les syndicats défendent les retraites, réclament l'augmentation des salaires et en même temps ils veulent plus de personnels. C'est juste intenable, nos finances publiques sont exsangues, on n'a pas fait un budget à l'équilibre depuis les années 70, notre industrie n'est pas compétitive, on n'a pas fait un excédent commercial depuis 2005 et notre fiscalité sur le capital a fait qu'on est devenu un vassal numérique des Etats-Unis en ratant complètement la 3ème révolution industrielle.

Ah oui, c'est vrai, suffit juste de taxer les riches, hein ?! Mais les riches c'est comme les savonnettes, si tu les presses trop forts ils te glissent des mains. Genève, Bruxelles, Londres ou Luxembourg ne sont qu'à 2-3 heures de train de Paris et comme Paris est devenu invivable ...
Wow...c'est simple je ne suis d'accord avec rien. :mrgreen:
Le coût du travail trop élevé en France, c'est un fantasme inventé pour taper encore plus sur les travailleurs. Le travailleur français est plus productif en 1h que le travailleur allemand (productivité horaire). Le PIB de la France a augmenté plus entre 1998 et 2018 que le PIB allemand et que la moyenne de la zone euro (source R. Godin, La guerre sociale en France, septembre 2019). Par contre le nombre de travailleurs pauvres et le nombre de jobs de merde est bien plus elevé en Allemagne et dans pas mal d'autres pays de l'UE.


Quant à la dette publique, c'est bien sûr la faute des fonctionnaires paresseux et trop bien payés. Rien à voir par exemple avec les milliards distribués aux grandes multinationales au titre du CICE et qui n'ont pas rapporté un seul emploi. Rien à voir non plus avec la suppression de l'ISF qui a tellement été bénéfique pour l'ensemble du pays !


Et les riches, ces braves gens ou ces grandes entreprises qui pourraient s'en aller si on ne les chouchoute pas.... Combien sont déjà partis, au moins sur le plan fiscal, dans des paradis fiscaux ? Combien déclarent une résidence à l'étranger pour payer moins d'impôts, en Suisse ou en Belgique par exemple, mais sont bien contents de venir se faire soigner pour profiter de la sécurité sociale française et donc de la solidarité nationale ? C'est pas les smicards du privé ni les cheminots ou les infirmières qui déclarent leur résidence en Suisse, hein !
Mais qu'ils s'en aillent donc définitivement, ces gens. Qu'ils coupent tous les ponts avec la France et qu'on n'entende plus parler d'eux. D'autres investiront à leur place puisqu'elle sera laissée libre. D'autres gens seront libres de créer des entreprises et de travailler sur un marché de 67 millions d'habitants. Quel entrepreneur sérieux a envie de se priver de travailler en France, dans l'une des 6 ou 7 plus grandes puissances mondiales, 2ème pays le plus peuplé des l'UE ? Arrêtons d'agiter les peurs ou les fantasmes déclinistes, la France reste attractive pour les entreprises : si Total, l'Oréal ou Louis Vuitton veulent se casser, eh bien qu'ils se cassent. D'autres se développeront en France à leur place : VLC par exemple, entreprise 100% française qui propose un logiciel gratuit et libre, a créé un outil qui marche super bien et qui concurrence les multinationales américaines de l'infrmatique qui vendent très cher un outil équivalent voire moins performant.
Tu es d'accord sur rien mais tu ne réponds point par point à aucun de mes arguments, on va pas aller loin !

Sur le coût du travail en France, tu n'argumentes pas, aucun élément pour justifier ce que tu avances. Alors moi je vais le faire. Ce sont pas des chiffres tirés der l'analyse d'un économiste militant, ce sont les données froides fournies par l'Union Européenne :
https://ec.europa.eu/eurostat/documents ... 38cca28daa

Coût du travail horaire 2019 :
France 36 €
Allemagne 34 €
Italie 28 €
Moyenne de la zone Euro : 31 €
Moyenne de l'UE : 27 €

Concernant l'évolution comparée du PIB Allemand vs France entre 1998 et 2018, la croissance a été supérieure en Allemagne contrairement à ce que tu affirmes. Tu peux utiliser les données de la Banque Mondiale que voici :
https://donnees.banquemondiale.org/indi ... view=chart

Tu constateras qu'entre 1998 et 2018 les PIB respectifs ont cru de :
Allemagne : +36%
France : +34%

Si tu compares les 10 dernières années, tu verras que les chiffres sont bien plus préoccupants :
Allemagne : +15%
France : +10%

Au-delà des chiffres bruts il faut aussi faire une analyse et cette analyse elle est accablante car pendant que l'Allemagne réduisait ses déficits et développait sont commerce extérieur, nous nous avons creusé nos dettes ! La croissance française ne tient donc pas la comparaison alors même qu'elle est dopée au déficit !!

Pour finir tu parles d'Open Source, ca tombe bien j'ai travaillé dans le domaine pendant 10 ans. Sache que VLC ne rapporte rien à son fondateur Jean-Baptiste Kempf. C'est un mec sympa, mais ce qu'il fait est microscopique et ne créé quasiment aucun emploi !!!

La seule boite française qui a percé sur le marché de l'Open Source, c'est Talend. Créée en 2006 et ajourd'hui côté au NASDAQ avec une valorisation qui dépasse le milliard de dollars. Hé ben ce développement elle le doit à des investisseurs américains qui ont pris le contrôle de la boîte il y a 5 ans ... il reste bien quelques équipes en France mais 90% du business se fait aux US.

Je suis pas un déclinologue et j'aimerais vraiment qu'on ait les moyens des services publics de qualité avec du personnel en nombre suffisant et bien payé, mais je suis certain d'une chose, lorsqu'on refuse de voir les réalités économiques en face, on n'est jamais capable de faire les bons choix politiques pour relancer la machine. C'est bien d'avoir des convictions, mais l'idéologie ne doit pas rendre aveugle lorsqu'il s'agit de regarder la réalité froide du monde qui nous entoure.
La qualité dépend-elle uniquement du nombre de personnel ? Je crois qu'elle dépend aussi de la politique qu'on en fait, de l'absence de reconnaissance, de "hiérarchie" entre les gens, de l'absence de motivation du personnel, et d'ailleurs cette politique a aussi gagné le privé.

Qu'attendre vraiment de ses employés, quand tu ne leur donnes aucune reconnaissance (pas spécialement financières), quand tu les valorises pas, et quand tu leur dis "Tu comprends on ne peut pas donner x% à tout le monde, et comme on ne veut pas faire de différence ou presque"... En gros, le message envoyé c'est "Contente toi de ce que tu as, ou alors casse toi". On tire tout vers le bas. Je suis pour que les gens bons, investis soient récompensés, beaucoup plus que les branleurs.
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

___
Messages : 16466
Inscription : 09 sept. 2011, 13:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ » 22 oct. 2019, 10:55

baggio42 a écrit :
21 oct. 2019, 18:31
___ a écrit :
21 oct. 2019, 18:21
baggio42 a écrit :
21 oct. 2019, 18:10
paranoid a écrit :
21 oct. 2019, 17:54
Junito a écrit :
21 oct. 2019, 14:46

Lorsqu'on parle du résultat d'une élection, la Loi dit que c'est le % des votes exprimés. C'est tout, et c'est ainsi que le comprend les gens.

C'est pas le % des inscrits ou le % des français en âge de voter ou que sais-je encore. En dans la grande majorité des démocraties de ce monde c'est ainsi. Si tu n'es pas d'accord avec la Loi, tu milites pour la faire changer, mais tant qu'elle n'a pas été changée c'est la principe appliqué pour chaque élection.

Et puis intellectuellement si on peut reconnaître que ceux qui ont voté blanc ont exprimé un volonté de vote contraire à Macron ainsi qu'à tout autre candidat en lice, il est absolument faux de dire que les votes non exprimés ou les votes nuls ne se seraient pas portés sur ce candidat.
Et alors, en quoi ce que disent la loi ou les commentateurs empêche d'analyser les résultats d'une élection autrement, à savoir en regardant le nombre de personnes qui ont voté pour untel à telle élection ?

Quant au reste, toujours est-il que la majorité des électeurs n'ont pas voté pour Macron, et qu'il se comporte comme si c'était le cas (cad sans aucune concertation, en réprimant toutes les manif, en tuant dans l'oeuf toute tentatives de contre-pouvoir citoyen...).

On est dans une crise politique majeure, la 5ème République est plus que jamais dépassée, les présidents ont des cotes de popularité ridicules, mais on fait comme si de rien n'était et on continue dans la même voie.

M'est avis que ce qu'on a vu avec les gilets jaune n'est qu'une prémisse d'un truc bien plus important qui ne sera que la conséquence de l'inadéquation entre notre constitution et l'évolution de la société depuis 61 ans
Ce n'est pas une crise politique majeure, c'est une crise de l'Humain en général.
Rien n'a changé en politique en France depuis 50 ans, et surtout pas en mal.
Mélenchon c'est Marchais
Macron Giscard ou Chirac
MLP Poujade.

Non ce qui a changé est l'approche des concitoyens avec le monde dans lequel ils vivent.
Ils ne croient plus en rien, remettent tout en cause.Mais, cependant croient en tout ce qui fait le buzz.
Et surtout prônent le tout pour soit.Les Bakalny ont magouillé ? Peu importe, ils seront à nouveau élus puisqu'ils arrosent leurs administrés.
Une manifestation est prévue d'un point A vers un point B.Et bien nous passerons par un point C imprévu !
Le professeur de mon fils a fait une remontrance à mon enfant car ce dernier ne travaille pas assez ou est dissipé.C'est le professeur qui ramasse.....

Tu proposes de changer la constitution ? Pourquoi pas! Mais ce sera à l'identique, des gilets rouges, bleus ou verts manifesteront.
On a déjà eu cette discussion 15 fois. Regarde les constitutions des pays du Nord : ceux desquels nous sommes les plus proches sont la Russie et la Turquie - j'exagere à peine. Même Trump a plus de contre-pouvoirs institutionnels à gérer qu'un Président Français.

Là encore, ce système politique faussement démocratique, designé pour préserver les intérêts d'une caste dominante, n'a rien d'absolu et pourrait être effacé demain sans que le pays s'effondre.
Comment peux-tu comparer les pays Nordiques et la France.Ce dernier est complètement centralisé.
Bercy est un état dans l'état.
Cela fait 1000 ans que cela existe.Je ne vais surtout pas te l'apprendre.
Une panne d'électricité de une heure: l'état l'état l'état.
Une inondation ? L'état l'état l'état.
Un orage de grêle sur des cultures ? Sans assurances ? Pas grave! L'état l'état l'état....

Et tu veux moins d'État ?!
La caste n'est pas l'état, tu te trompes.Le politique n'est que de passage.Ce sont ces administrations d'état et leurs satellites qui tuent ce pays.
Si quand même, parce que je trouve ça drôle : Macron est l'archétype du gars de Bercy, qui pantoufle pour le compte du grand capital, revient dans le public derrière, etc.

Tu pointes du doigt les gens pour qui tu votes, et que tu soutiens mordicus. C'est schizophrène, ton truc.

Faiseur de Tresses
Messages : 12580
Inscription : 17 avr. 2013, 13:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses » 22 oct. 2019, 12:57

___ a écrit :
22 oct. 2019, 10:55
baggio42 a écrit :
21 oct. 2019, 18:31
___ a écrit :
21 oct. 2019, 18:21
baggio42 a écrit :
21 oct. 2019, 18:10
paranoid a écrit :
21 oct. 2019, 17:54
Junito a écrit :
21 oct. 2019, 14:46

Lorsqu'on parle du résultat d'une élection, la Loi dit que c'est le % des votes exprimés. C'est tout, et c'est ainsi que le comprend les gens.

C'est pas le % des inscrits ou le % des français en âge de voter ou que sais-je encore. En dans la grande majorité des démocraties de ce monde c'est ainsi. Si tu n'es pas d'accord avec la Loi, tu milites pour la faire changer, mais tant qu'elle n'a pas été changée c'est la principe appliqué pour chaque élection.

Et puis intellectuellement si on peut reconnaître que ceux qui ont voté blanc ont exprimé un volonté de vote contraire à Macron ainsi qu'à tout autre candidat en lice, il est absolument faux de dire que les votes non exprimés ou les votes nuls ne se seraient pas portés sur ce candidat.
Et alors, en quoi ce que disent la loi ou les commentateurs empêche d'analyser les résultats d'une élection autrement, à savoir en regardant le nombre de personnes qui ont voté pour untel à telle élection ?

Quant au reste, toujours est-il que la majorité des électeurs n'ont pas voté pour Macron, et qu'il se comporte comme si c'était le cas (cad sans aucune concertation, en réprimant toutes les manif, en tuant dans l'oeuf toute tentatives de contre-pouvoir citoyen...).

On est dans une crise politique majeure, la 5ème République est plus que jamais dépassée, les présidents ont des cotes de popularité ridicules, mais on fait comme si de rien n'était et on continue dans la même voie.

M'est avis que ce qu'on a vu avec les gilets jaune n'est qu'une prémisse d'un truc bien plus important qui ne sera que la conséquence de l'inadéquation entre notre constitution et l'évolution de la société depuis 61 ans
Ce n'est pas une crise politique majeure, c'est une crise de l'Humain en général.
Rien n'a changé en politique en France depuis 50 ans, et surtout pas en mal.
Mélenchon c'est Marchais
Macron Giscard ou Chirac
MLP Poujade.

Non ce qui a changé est l'approche des concitoyens avec le monde dans lequel ils vivent.
Ils ne croient plus en rien, remettent tout en cause.Mais, cependant croient en tout ce qui fait le buzz.
Et surtout prônent le tout pour soit.Les Bakalny ont magouillé ? Peu importe, ils seront à nouveau élus puisqu'ils arrosent leurs administrés.
Une manifestation est prévue d'un point A vers un point B.Et bien nous passerons par un point C imprévu !
Le professeur de mon fils a fait une remontrance à mon enfant car ce dernier ne travaille pas assez ou est dissipé.C'est le professeur qui ramasse.....

Tu proposes de changer la constitution ? Pourquoi pas! Mais ce sera à l'identique, des gilets rouges, bleus ou verts manifesteront.
On a déjà eu cette discussion 15 fois. Regarde les constitutions des pays du Nord : ceux desquels nous sommes les plus proches sont la Russie et la Turquie - j'exagere à peine. Même Trump a plus de contre-pouvoirs institutionnels à gérer qu'un Président Français.

Là encore, ce système politique faussement démocratique, designé pour préserver les intérêts d'une caste dominante, n'a rien d'absolu et pourrait être effacé demain sans que le pays s'effondre.
Comment peux-tu comparer les pays Nordiques et la France.Ce dernier est complètement centralisé.
Bercy est un état dans l'état.
Cela fait 1000 ans que cela existe.Je ne vais surtout pas te l'apprendre.
Une panne d'électricité de une heure: l'état l'état l'état.
Une inondation ? L'état l'état l'état.
Un orage de grêle sur des cultures ? Sans assurances ? Pas grave! L'état l'état l'état....

Et tu veux moins d'État ?!
La caste n'est pas l'état, tu te trompes.Le politique n'est que de passage.Ce sont ces administrations d'état et leurs satellites qui tuent ce pays.
Si quand même, parce que je trouve ça drôle : Macron est l'archétype du gars de Bercy, qui pantoufle pour le compte du grand capital, revient dans le public derrière, etc.

Tu pointes du doigt les gens pour qui tu votes, et que tu soutiens mordicus. C'est schizophrène, ton truc.
"En même temps."
Image

Image

la buse
Messages : 17815
Inscription : 01 août 2005, 15:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par la buse » 22 oct. 2019, 14:23

Florent a écrit :
22 oct. 2019, 10:38
Danish a écrit :
22 oct. 2019, 10:35
Et alors ?
Bah rien. Je répondais juste à OP qui s’énervait que la SNCF communique sur une « grève sauvage » et non un « droit de retrait »
C’était juste bien une « grève sauvage » assumée par ses organisateurs, c’est tout.
C'est un droit de retrait, certes parfaitement assumé mais aucunement sauvage puisqu'il pendait au nez de la direction depuis pas mal de temps.
D'ailleurs, vu l'absence de réponse sur le fond des autorités, je pense qu'on part sur un conflit long et dur qui lui, effectivement, n'aura rien de spontané et devrait enfin faire boule de neige dans pas mal de secteurs publics honteusement abandonnés.

Latornade
Messages : 5538
Inscription : 20 août 2009, 12:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade » 22 oct. 2019, 14:57

la buse a écrit :
22 oct. 2019, 14:23
Florent a écrit :
22 oct. 2019, 10:38
Danish a écrit :
22 oct. 2019, 10:35
Et alors ?
Bah rien. Je répondais juste à OP qui s’énervait que la SNCF communique sur une « grève sauvage » et non un « droit de retrait »
C’était juste bien une « grève sauvage » assumée par ses organisateurs, c’est tout.
C'est un droit de retrait, certes parfaitement assumé mais aucunement sauvage puisqu'il pendait au nez de la direction depuis pas mal de temps.
D'ailleurs, vu l'absence de réponse sur le fond des autorités, je pense qu'on part sur un conflit long et dur qui lui, effectivement, n'aura rien de spontané et devrait enfin faire boule de neige dans pas mal de secteurs publics honteusement abandonnés.
C’est donc un danger imminent qui pendait au nez depuis pal de temps... y a pas un truc qui cloche dans ta phrase ?

Danish
Messages : 25907
Inscription : 01 août 2005, 21:29
Localisation : Saint-Etienne Centre

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Danish » 22 oct. 2019, 14:58

Latornade a écrit :
22 oct. 2019, 14:57
la buse a écrit :
22 oct. 2019, 14:23
Florent a écrit :
22 oct. 2019, 10:38
Danish a écrit :
22 oct. 2019, 10:35
Et alors ?
Bah rien. Je répondais juste à OP qui s’énervait que la SNCF communique sur une « grève sauvage » et non un « droit de retrait »
C’était juste bien une « grève sauvage » assumée par ses organisateurs, c’est tout.
C'est un droit de retrait, certes parfaitement assumé mais aucunement sauvage puisqu'il pendait au nez de la direction depuis pas mal de temps.
D'ailleurs, vu l'absence de réponse sur le fond des autorités, je pense qu'on part sur un conflit long et dur qui lui, effectivement, n'aura rien de spontané et devrait enfin faire boule de neige dans pas mal de secteurs publics honteusement abandonnés.
C’est donc un danger imminent qui pendait au nez depuis pal de temps... y a pas un truc qui cloche dans ta phrase ?
Non car il n'a pas dit cà.

paranoid
Messages : 2436
Inscription : 27 juil. 2015, 10:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par paranoid » 22 oct. 2019, 15:19

Danish a écrit :
22 oct. 2019, 14:58
Latornade a écrit :
22 oct. 2019, 14:57
la buse a écrit :
22 oct. 2019, 14:23
Florent a écrit :
22 oct. 2019, 10:38
Danish a écrit :
22 oct. 2019, 10:35
Et alors ?
Bah rien. Je répondais juste à OP qui s’énervait que la SNCF communique sur une « grève sauvage » et non un « droit de retrait »
C’était juste bien une « grève sauvage » assumée par ses organisateurs, c’est tout.
C'est un droit de retrait, certes parfaitement assumé mais aucunement sauvage puisqu'il pendait au nez de la direction depuis pas mal de temps.
D'ailleurs, vu l'absence de réponse sur le fond des autorités, je pense qu'on part sur un conflit long et dur qui lui, effectivement, n'aura rien de spontané et devrait enfin faire boule de neige dans pas mal de secteurs publics honteusement abandonnés.
C’est donc un danger imminent qui pendait au nez depuis pal de temps... y a pas un truc qui cloche dans ta phrase ?
Non car il n'a pas dit cà.
C'est Pénicaud qui l'a dit :]
https://www.franceinter.fr/economie/snc ... u-meme-nom

Répondre