Page 11 sur 17

Re: Arbitrage et arbitres français

Publié : 09 déc. 2019, 16:04
par Danish
osvaldopiazzolla a écrit :
09 déc. 2019, 16:03
pitchdobrasil a écrit :
09 déc. 2019, 15:44
Danish a écrit :
09 déc. 2019, 10:27
osvaldopiazzolla a écrit :
07 déc. 2019, 00:12
Le deuxième but de Newcastle à Sheffield est rigolo : Contrairement à ce qui a été dit sur les nouvelles consignes pour le moment où lever son drapeau sur un hors jeu (ou alors ce n'est pas les mes consignes chez le rosbifs?), l'assistant lève son drapeau, tout le monde s'arrête sauf shelvey qui continue et va marquer. VAR : il n'y a avait pas hors-jeu, but validé. D'après les commentateurs anglais, l'arbitre n'a pas sifflé (et d'après eux, il "waves play on") donc les joueurs de Sheffield auraient du s'arrêter au sifflet et pas au drapeau
Ce qui a toujours été le cas.

A noter un moment étrange mercredi dernier contre Nice: sur une action, un Stéphanois part en profondeur sur un côté, récupère le ballon et centre pour je ne sais plus qui.
L'arbitre n'a levé le drapeau qu'après que le ballon soit sorti en 6 mètres...
Oui, ça semble évident que, depuis le début de saison, c'est la VAR qui gère le hors jeu en sous-main. Enorme erreur à mon avis de la part des instances de ne pas le faire de façon transparente.
Merci à vous deux pour vos comms mais qu'est ce qui a toujours été le cas ? de jouer au sifflet et pas au drapeau ?
Seul l'arbitre central a la main sur le jeu donc le sifflet vaut plus que le drapeau.

Re: Arbitrage et arbitres français

Publié : 09 déc. 2019, 16:06
par osvaldopiazzolla
Danish a écrit :
09 déc. 2019, 16:04
osvaldopiazzolla a écrit :
09 déc. 2019, 16:03
pitchdobrasil a écrit :
09 déc. 2019, 15:44
Danish a écrit :
09 déc. 2019, 10:27
osvaldopiazzolla a écrit :
07 déc. 2019, 00:12
Le deuxième but de Newcastle à Sheffield est rigolo : Contrairement à ce qui a été dit sur les nouvelles consignes pour le moment où lever son drapeau sur un hors jeu (ou alors ce n'est pas les mes consignes chez le rosbifs?), l'assistant lève son drapeau, tout le monde s'arrête sauf shelvey qui continue et va marquer. VAR : il n'y a avait pas hors-jeu, but validé. D'après les commentateurs anglais, l'arbitre n'a pas sifflé (et d'après eux, il "waves play on") donc les joueurs de Sheffield auraient du s'arrêter au sifflet et pas au drapeau
Ce qui a toujours été le cas.

A noter un moment étrange mercredi dernier contre Nice: sur une action, un Stéphanois part en profondeur sur un côté, récupère le ballon et centre pour je ne sais plus qui.
L'arbitre n'a levé le drapeau qu'après que le ballon soit sorti en 6 mètres...
Oui, ça semble évident que, depuis le début de saison, c'est la VAR qui gère le hors jeu en sous-main. Enorme erreur à mon avis de la part des instances de ne pas le faire de façon transparente.
Merci à vous deux pour vos comms mais qu'est ce qui a toujours été le cas ? de jouer au sifflet et pas au drapeau ?
Seul l'arbitre central a la main sur le jeu donc le sifflet vaut plus que le drapeau.
Oui, d'ac. Shelvey a eu raison de continuer, de ce point de vue. Mais qu'en est il du fait que l'assistant lève son drapeau tout de suite alors qu'on voit de plus en plus la tendance contraire (parfois ne lever le drapeau que très tard voire pas du tout ?)

Re: Arbitrage et arbitres français

Publié : 09 déc. 2019, 16:09
par Danish
osvaldopiazzolla a écrit :
09 déc. 2019, 16:06
Oui, d'ac. Shelvey a eu raison de continuer, de ce point de vue. Mais qu'en est il du fait que l'assistant lève son drapeau tout de suite alors qu'on voit de plus en plus la tendance contraire (parfois ne lever le drapeau que très tard voire pas du tout ?)
L'AA qui lève le drapeau tout de suite, c'était le lot commun jusqu'à juin 2018.
La consigne de lever tard, voire très très tard, elle est récente et si ca se trouve, elle n'existe qu'en France.

A part cà, je ne vois pas quelle est la question. L'AA a levé son drapeau parce qu'il a vu un hors-jeu. En Angleterre, on ne leur a peut-être passé aucune consigne. en tous cas, rien n'est écrit nulle part à ce sujet, en France comme ailleurs.

Re: Arbitrage et arbitres français

Publié : 09 déc. 2019, 16:10
par pitchdobrasil
Danish a écrit :
09 déc. 2019, 16:04
osvaldopiazzolla a écrit :
09 déc. 2019, 16:03
pitchdobrasil a écrit :
09 déc. 2019, 15:44
Danish a écrit :
09 déc. 2019, 10:27
osvaldopiazzolla a écrit :
07 déc. 2019, 00:12
Le deuxième but de Newcastle à Sheffield est rigolo : Contrairement à ce qui a été dit sur les nouvelles consignes pour le moment où lever son drapeau sur un hors jeu (ou alors ce n'est pas les mes consignes chez le rosbifs?), l'assistant lève son drapeau, tout le monde s'arrête sauf shelvey qui continue et va marquer. VAR : il n'y a avait pas hors-jeu, but validé. D'après les commentateurs anglais, l'arbitre n'a pas sifflé (et d'après eux, il "waves play on") donc les joueurs de Sheffield auraient du s'arrêter au sifflet et pas au drapeau
Ce qui a toujours été le cas.

A noter un moment étrange mercredi dernier contre Nice: sur une action, un Stéphanois part en profondeur sur un côté, récupère le ballon et centre pour je ne sais plus qui.
L'arbitre n'a levé le drapeau qu'après que le ballon soit sorti en 6 mètres...
Oui, ça semble évident que, depuis le début de saison, c'est la VAR qui gère le hors jeu en sous-main. Enorme erreur à mon avis de la part des instances de ne pas le faire de façon transparente.
Merci à vous deux pour vos comms mais qu'est ce qui a toujours été le cas ? de jouer au sifflet et pas au drapeau ?
Seul l'arbitre central a la main sur le jeu donc le sifflet vaut plus que le drapeau.
Oui, c'est toujours arrivé ce type de situation (bien que plus rarement à très haut niveau). L'arbitre central a le pouvoir de "déjuger" son assistant s'il considère qu'il fait une erreur. Sur le HJ, cela arrive de temps en temps que l'AA lève son drapeau car un joueur est HJ mais qu'un autre venant très visiblement de derrière prenne le ballon. Dans ce cas, le central doit indiquer par la voix et le geste qu'il a déjugé l'AA.

Re: Arbitrage et arbitres français

Publié : 09 déc. 2019, 16:49
par Judasse Priest
pitchdobrasil a écrit :
09 déc. 2019, 16:10

Oui, c'est toujours arrivé ce type de situation (bien que plus rarement à très haut niveau). L'arbitre central a le pouvoir de "déjuger" son assistant s'il considère qu'il fait une erreur. Sur le HJ, cela arrive de temps en temps que l'AA lève son drapeau car un joueur est HJ mais qu'un autre venant très visiblement de derrière prenne le ballon. Dans ce cas, le central doit indiquer par la voix et le geste qu'il a déjugé l'AA.
Image

Re: Arbitrage et arbitres français

Publié : 09 déc. 2019, 17:25
par osvaldopiazzolla
Danish a écrit :
09 déc. 2019, 16:09
osvaldopiazzolla a écrit :
09 déc. 2019, 16:06
Oui, d'ac. Shelvey a eu raison de continuer, de ce point de vue. Mais qu'en est il du fait que l'assistant lève son drapeau tout de suite alors qu'on voit de plus en plus la tendance contraire (parfois ne lever le drapeau que très tard voire pas du tout ?)
L'AA qui lève le drapeau tout de suite, c'était le lot commun jusqu'à juin 2018.
La consigne de lever tard, voire très très tard, elle est récente et si ca se trouve, elle n'existe qu'en France.

A part cà, je ne vois pas quelle est la question. L'AA a levé son drapeau parce qu'il a vu un hors-jeu. En Angleterre, on ne leur a peut-être passé aucune consigne. en tous cas, rien n'est écrit nulle part à ce sujet, en France comme ailleurs.
Oui c'était mon point. On a là une "nouvelle pratique" dont on est pas certain si elle est trans-nationale ou pas, si elle correpsond à une demande de canal+ ou du board ou de la dtn ou de la lfp...

Re: Arbitrage et arbitres français

Publié : 09 déc. 2019, 17:27
par osvaldopiazzolla
Judasse Priest a écrit :
09 déc. 2019, 16:49
pitchdobrasil a écrit :
09 déc. 2019, 16:10

Oui, c'est toujours arrivé ce type de situation (bien que plus rarement à très haut niveau). L'arbitre central a le pouvoir de "déjuger" son assistant s'il considère qu'il fait une erreur. Sur le HJ, cela arrive de temps en temps que l'AA lève son drapeau car un joueur est HJ mais qu'un autre venant très visiblement de derrière prenne le ballon. Dans ce cas, le central doit indiquer par la voix et le geste qu'il a déjugé l'AA.
Image
ça, ou s'il le central est trop loin pour coller une mandale à l'assitant, mettre ses deux bras vers l'avant perpendiculaires à son torse tout en continuant de courir (ou, si on est immobile, fléchir un tout petit peu les genoux comme si on allait faire caca). Ce que les rosbifs appellent "to wave play on"

Re: Arbitrage et arbitres français

Publié : 09 déc. 2019, 19:58
par pitchdobrasil
Judasse Priest a écrit :
09 déc. 2019, 16:49
pitchdobrasil a écrit :
09 déc. 2019, 16:10

Oui, c'est toujours arrivé ce type de situation (bien que plus rarement à très haut niveau). L'arbitre central a le pouvoir de "déjuger" son assistant s'il considère qu'il fait une erreur. Sur le HJ, cela arrive de temps en temps que l'AA lève son drapeau car un joueur est HJ mais qu'un autre venant très visiblement de derrière prenne le ballon. Dans ce cas, le central doit indiquer par la voix et le geste qu'il a déjugé l'AA.
Image
Oui, voilà c’est exactement cette gestuelle.

@OP : l’action que tu as décrite ne correspond pas à un changement d’application lié à la VAR ou autre. C’est le fonctionnement normal en cas d’erreur tellement manifeste de l’AA que l’arbitre peut s’en rendre compte en direct. C’est un classique dans les basses divisions.

Re: Arbitrage et arbitres français

Publié : 10 déc. 2019, 18:45
par osvaldopiazzolla
pitchdobrasil a écrit :
09 déc. 2019, 19:58


@OP : l’action que tu as décrite ne correspond pas à un changement d’application lié à la VAR ou autre. C’est le fonctionnement normal en cas d’erreur tellement manifeste de l’AA que l’arbitre peut s’en rendre compte en direct. C’est un classique dans les basses divisions.
d'ac. tu veux donc dire que c'est une GROSSE bourde de l'assistant : il était CERTAIN que Shelvey était hors jeu et ne s'est donc même pas donné la peine de "ne pas lever mon drapeau si je ne suis pas certain à 100%, de toutes façons c'est le VAR qui tranchera", c'est ça ?

De son côté, l''arbitre s'est dit :"pas certain du tout qu'il soit hors jeu, je dis de continuer à jouer, c'est le VAR qui tranchera"

Re: Arbitrage et arbitres français

Publié : 29 déc. 2019, 17:00
par Latornade
En Australie, les décisions du VAR sont expliquées par les arbitres via 20 Minutes http://m.20minutes.fr/sport/2684003-201 ... e-arbitres

Re: Arbitrage et arbitres français

Publié : 30 déc. 2019, 11:14
par Pole Emploi
Latornade a écrit :
29 déc. 2019, 17:00
En Australie, les décisions du VAR sont expliquées par les arbitres via 20 Minutes http://m.20minutes.fr/sport/2684003-201 ... e-arbitres
Je pense qu'on aurait même pas besoin de la VAR si on entendait les conversations en live des arbitres entre eux ou avec les joueurs ...

Re: Arbitrage et arbitres français

Publié : 30 déc. 2019, 17:58
par cedric26
Vivement le mois de Février :modo:

VAR : l'IFAB préconise de ne juger que les situations de hors-jeu « claires et évidentes »

es matches de samedi et dimanche en Championnat d'Angleterre ont relancé le débat sur l'utilisation du VAR, très critiquée pour avoir refusé plusieurs buts en raison de hors-jeu, des épaules notamment, très pointilleux. Les joueurs, les entraîneurs et même les journalistes de renom ont, chacun son tour, laissé éclater leur colère au micro des médias ou sur les réseaux sociaux.

« Regarder un angle de caméra est une chose, mais en regarder quinze, en essayant de trouver quelque chose qui n'était peut-être même pas là, ce n'était pas l'idée initiale »

Lukas Brud, secrétaire général de l'IFAB
Ce lundi, c'est l'IFAB (International Football Association Board), l'instance qui régit les lois du jeu, qui s'est exprimé par la voix de son secrétaire général Lukas Brud. Il a notamment assuré que de nouvelles orientations seraient prises, à l'issue de l'assemblée générale annuelle, prévue fin février. Selon lui, concernant les hors-jeu, le VAR ne devrait intervenir que sur des « situations claires et évidentes ».

Autrement dit : la notion de doute ou un principe de marge de tolérance devrait primer lors des cas très litigieux. Brud : « Si quelque chose n'est pas net à première vue, alors, cela ne devrait pas être pris en considération. Regarder un angle de caméra est une chose, mais en regarder quinze, en essayant de trouver quelque chose qui n'était peut-être même pas là, ce n'était pas l'idée initiale. »

https://www.lequipe.fr/Football/Actuali ... es/1094261

Re: Arbitrage et arbitres français

Publié : 30 déc. 2019, 19:50
par Danish
Fabuleux, la notion de « marge de tolérance » est lancée.
Ça va être de pire en pire les polémiques...

Re: Arbitrage et arbitres français

Publié : 30 déc. 2019, 20:02
par NomDeStade
Danish a écrit :
30 déc. 2019, 19:50
Fabuleux, la notion de « marge de tolérance » est lancée.
Ça va être de pire en pire les polémiques...
Non, je trouve ça logique. La var au foot devrait etre utilisé en 1min ou 2. Si apres 3 visionnages, le doute subsiste alors la decision appartient au central.

Et typiquement pour le hj, il y a une tres gde difference entre un hj de 3m (modesto asse bastia) et les hj poils de cul (asse tfc cette saison). Apres ca sera aux arbitres d'etre coherent et reglo.

La polémique du hj existait bien avant la var de tte façon.

Re: Arbitrage et arbitres français

Publié : 30 déc. 2019, 20:07
par Michel-Ange
NomDeStade a écrit :
30 déc. 2019, 20:02
Danish a écrit :
30 déc. 2019, 19:50
Fabuleux, la notion de « marge de tolérance » est lancée.
Ça va être de pire en pire les polémiques...
Non, je trouve ça logique. La var au foot devrait etre utilisé en 1min ou 2. Si apres 3 visionnages, le doute subsiste alors la decision appartient au central.

Et typiquement pour le hj, il y a une tres gde difference entre un hj de 3m (modesto asse bastia) et les hj poils de cul (asse tfc cette saison). Apres ca sera aux arbitres d'etre coherent et reglo.

La polémique du hj existait bien avant la var de tte façon.
Oui, d'ailleurs, ça a toujours été l'esprit de la règle : si tu es hors-jeu de dix centimètres, tu n'es pas hors-jeu. C'est un rappel salutaire.

Re: Arbitrage et arbitres français

Publié : 31 déc. 2019, 00:17
par Judasse Priest
NomDeStade a écrit :
30 déc. 2019, 20:02
Apres ca sera aux arbitres d'etre coherent et reglo.
Bon ben c'est mort alors.

Re: Arbitrage et arbitres français

Publié : 01 janv. 2020, 05:00
par osvaldopiazzolla
Danish a écrit :
30 déc. 2019, 19:50
Fabuleux, la notion de « marge de tolérance » est lancée.
Ça va être de pire en pire les polémiques...
j'aime quand un plan se déroule sans accroc. :frime:

Re: Arbitrage et arbitres français

Publié : 01 janv. 2020, 05:01
par osvaldopiazzolla
Michel-Ange a écrit :
30 déc. 2019, 20:07
NomDeStade a écrit :
30 déc. 2019, 20:02
Danish a écrit :
30 déc. 2019, 19:50
Fabuleux, la notion de « marge de tolérance » est lancée.
Ça va être de pire en pire les polémiques...
Non, je trouve ça logique. La var au foot devrait etre utilisé en 1min ou 2. Si apres 3 visionnages, le doute subsiste alors la decision appartient au central.

Et typiquement pour le hj, il y a une tres gde difference entre un hj de 3m (modesto asse bastia) et les hj poils de cul (asse tfc cette saison). Apres ca sera aux arbitres d'etre coherent et reglo.

La polémique du hj existait bien avant la var de tte façon.
Oui, d'ailleurs, ça a toujours été l'esprit de la règle : si tu es hors-jeu de dix centimètres, tu n'es pas hors-jeu. C'est un rappel salutaire.
et onze cm ?

Re: Arbitrage et arbitres français

Publié : 01 janv. 2020, 05:02
par osvaldopiazzolla
osvaldopiazzolla a écrit :
01 janv. 2020, 05:01
Michel-Ange a écrit :
30 déc. 2019, 20:07
NomDeStade a écrit :
30 déc. 2019, 20:02
Danish a écrit :
30 déc. 2019, 19:50
Fabuleux, la notion de « marge de tolérance » est lancée.
Ça va être de pire en pire les polémiques...
Non, je trouve ça logique. La var au foot devrait etre utilisé en 1min ou 2. Si apres 3 visionnages, le doute subsiste alors la decision appartient au central.

Et typiquement pour le hj, il y a une tres gde difference entre un hj de 3m (modesto asse bastia) et les hj poils de cul (asse tfc cette saison). Apres ca sera aux arbitres d'etre coherent et reglo.

La polémique du hj existait bien avant la var de tte façon.
Oui, d'ailleurs, ça a toujours été l'esprit de la règle : si tu es hors-jeu de dix centimètres, tu n'es pas hors-jeu. C'est un rappel salutaire.
et onze cm ?
et 101 mm ?

Re: Arbitrage et arbitres français

Publié : 01 janv. 2020, 05:04
par osvaldopiazzolla
Danish a écrit :
30 déc. 2019, 19:50
Fabuleux, la notion de « marge de tolérance » est lancée.
Ça va être de pire en pire les polémiques...
Ce qui est à mourir de rire, c'est que les règles éternelles de l'IFAB changent à chaque mini buzz chez les rosbifs.

On refuse un but à Lampard en coupe du monde ? Bim, GLT pour le monde entier dès le lendemain.

Re: Arbitrage et arbitres français

Publié : 08 janv. 2020, 23:08
par osvaldopiazzolla
Une petite question : pour quelle raison l'arbitre laisse t il jouer quand Cabaye joue vite un coup franc et qu'un Parisien l'intercepte alors qu'il est à moins de neuf mètres? Ne doit il pas faire rejouer le coup franc ?

Re: Arbitrage et arbitres français

Publié : 09 janv. 2020, 00:45
par TortueVerte
osvaldopiazzolla a écrit :
08 janv. 2020, 23:08
Une petite question : pour quelle raison l'arbitre laisse t il jouer quand Cabaye joue vite un coup franc et qu'un Parisien l'intercepte alors qu'il est à moins de neuf mètres? Ne doit il pas faire rejouer le coup franc ?
Pour moi non, le Parisien n'empêche pas le coup franc d'être joué, Cabaye tire directement sur le Parisien, l'adversaire ne fais pas de geste pour gêner...
Si le Parisien c'était mis en opposition et montrait des signes de vouloir intercepter à moins de 9m, alors c'était coup franc à rejouer.

Re: Arbitrage et arbitres français

Publié : 09 janv. 2020, 00:55
par Kishizo2
Question très accessoire quand tu vois cela :diable: :

[/video]

Je n'ai pas regardé le match sinon le dernier quart d'heure et donc pas vu l'action en question mais la règle est la suivante :
Si un adversaire ne se trouve pas à distance réglementaire lors de l’exécution du coup franc, celui-ci devra être retiré sauf si la règle de l’avantage peut être appliquée. Si un joueur décide de jouer un coup franc rapidement et qu’un adversaire se trouvant à moins de 9,15 m intercepte le ballon, l’arbitre doit permettre au jeu de se poursuivre. Cependant, un adversaire empêchant délibérément l’exécution d’un coup franc doit être averti pour avoir retardé la reprise du jeu.
Tortue verte a raison, Turpin a pu avoir également ruisdhddj suivant les faits que je n'ai pas vu :mrgreen:

Re: Arbitrage et arbitres français

Publié : 09 janv. 2020, 11:33
par Danish
Oui c'est du bon sens: si tu décides de jouer vite, il est normal que la distance de l'adversaire ne soit plus prise en compte.

Re: Arbitrage et arbitres français

Publié : 09 janv. 2020, 11:57
par grogro
Turpin c'est le Mister Melon du corps arbitral. Dans quelques années il aura son fauteuil réservé à la ligue, ses contrats de consultant tout autour du ventre et siègera dans les bonnes "loges".

C'est tout.