Arbitrage et arbitres français

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Poteau droit, Barre transversale, Ligne de but, Poteau gauche

GerardJanvion
Messages : 3090
Inscription : 23 janv. 2016, 15:14

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par GerardJanvion » 14 nov. 2019, 18:49

sam42 a écrit :
14 nov. 2019, 18:47
GerardJanvion a écrit :
14 nov. 2019, 18:30
C'est faux de dire "la notion de mains offensives n'existe pas", c'est justement le changement majeur des nouvelles règles du football dévoilées cet été, voici un extrait :

« L'Ifab a travaillé sur le thème des mains, qui est celui qui amène le plus de polémiques et de controverses, explique Laurent Duhamel, ancien arbitre de Ligue 1 et membre de la Direction technique de l'arbitrage (DTA). La main effectuée par un joueur offensif sera sanctionnée directement. »

« Un joueur ne pourra plus marquer directement de la main dans le but adverse [ NDLR : jusqu'ici, le but était valable si la main était jugée involontaire ]. De même, un joueur ne pourra plus se créer une occasion de but manifeste s'il y a eu un contact main/bras – ballon. C'est très clair pour la partie offensive. Ça va régler pas mal de nos soucis », ajoute l'ancien arbitre. La VAR pourra être utilisée pour revenir sur une main involontaire au début d'une action conclue par un but.
Avant de dégainer et dire des bêtises, ça serait bien de lire les autres et le règlement.

Pour justifier la notion "offensive", tu prends en référence Duhamel qui dit la même chose que Garibian. Dans le règlement, tu peux chercher tu ne liras pas "main offensive".
Comme je l'ai écrit, le règlement à rajouter le cas particulier de but marqué suite à une main. Mais ce cas particulier ne répond pas à toutes les situations de main offensive. Si une main offensive n'amène ni but, ni occasion de but, elle doit être jugé de la même manière que toute autre main sur n'importe quelle partie du terrain.
C'est bien ce que j'ai dit hier déjà, dans le règlement ces deux notions n'existent pas visiblement. Alors que les mains offensives et défensives sont deux choses très différentes et c'était la majeure partie des discussions lorsque les arbitres ont rendu visite aux clubs de Ligue 1 cet été.

C'est LE changement majeur mais il semblerait qu'il n'apparaisse nulle part. Qu'est-ce qu'on fait du coup ?

Kishizo2
Messages : 252
Inscription : 14 févr. 2019, 12:21

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par Kishizo2 » 14 nov. 2019, 19:37

Michel-Ange a écrit :
12 nov. 2019, 17:45
pitchdobrasil a écrit :
12 nov. 2019, 17:41
Je trouve que c'est super d'avoir ENFIN simplifié cette règle pour donner moins de place à l'interprétation. :ange: :diable:
Si on suit le raisonnement de Garibian, pour le coup, c'est le cas.
Le problème, dans ce cas, c'est qu'il y a eu une erreur dans ce genre de situation dans notre match et que personne ne l'a relevée. Du coup, l'arbitre a été cohérent dans le match de l'OM, c'est la DTA qui est fautive.
Il serait plus simple de rechercher le non fautif dans le merdier présent et à venir, tout a été fait en dépit du bon sens. Je m'étonne d'ailleurs qu'aucun commentateur du football, que ce soit un journaliste, un organisme d'arbitrage, un arbitre ne se soit élevé contre la nouvelle réglementation sur la faute de main. Bon je ne lis pas la presse spécialisée peut-être quelqu'un a pu faire un article de fond, en ce qui concerne ce à quoi on a accès sur internet tous les articles étaient plus nuls les uns que les autres, au mieux, ils se contentaient de remettre en forme le communiqué de presse de la Fifa au pire ils s'en éloignaient et disaient des choses fausses.

Le premier fautif est l'IFAB, c'est l'organisme de sages présidant aux destinées des lois du jeu du football.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Internati ... tion_Board
Je vais citer cette partie :
L'IFAB est régulièrement accusé de conservatisme dans l'évolution des règles du jeu. Ses détracteurs estiment que cela est dû en partie à la sur-représentation du football britannique, « inventeurs » du football et à l'adoption des changements des règles à la majorité des trois quarts. Ils pensent que le Board devrait plus s'ouvrir aux influences des autres continents (à l'exemple de la polémique sur le maillot de l'équipe nationale du Cameroun et aux recommandations de l'IFAB qui en ont suivi).

Ses défenseurs estiment quant à eux que le succès mondial du football est dû à la simplicité et l'immuabilité des règles de base de ce sport dont l'IFAB constitue le « gardien du Temple ».

En 2010, plusieurs polémiques ont concerné l'IFAB, notamment à la suite de faits de jeux contestés durant la Coupe du monde en Afrique du Sud (simulations, buts validés ou invalidés à tort). Les détracteurs de l'IFAB mettent en avant différentes solutions faisant intervenir les nouvelles technologies comme l'arbitrage vidéo afin d'éviter ces erreurs, notamment sous prétexte qu'elles sont utilisées dans d'autres sports. À la suite de ces évènements, le président de la FIFA Sepp Blatter a fait part des excuses au nom de son organisation aux fédérations ayant été flouées. Plusieurs pistes concrètes sont évoquées, comme l'aide technologique à la validation du franchissement de la ligne de but et l'arbitrage à cinq.

À l'issue du congrès de la FIFA de 2011, il avait été demandé à l'IFAB de "s'auto-réformer". Après un travail d'évaluation, l'IFAB a décidé de garder sa composition inchangée mais a admis qu'il fallait qu'il ait une consultation plus régulière des acteurs du football pour améliorer son processus de décision et avoir plus de transparence5. Deux organes consultatifs ont donc été créés : un panel technique avec des experts de l'arbitrage du monde entier, et un panel football composé de 20 anciens joueurs et techniciens, des entraîneurs en activité, des membres de la FIFPro et des directeurs techniques des Confédérations.
On peut se rassurer, de gardiens du Temple, il n'existe plus. Il est ouvert aux quatre vents et sert de chambre d'enregistrement des doléances de toutes les grandes gueules aux idées révolutionnaires du foot. La nouvelle réglementation de la faute de main en est une illustration, une sorte de grand sac a été ouvert, des idées venant de-ci et de-là ont été mis dedans, on a malaxé le tout et un texte à la structure incertaine en est sorti. Le parcours pour donner une solution à un cas factuel est tellement tortueux et à risque de contradictions, qu'ils ont glissé des "en général".
Quel merveilleux texte sur lequel se reposer pour un arbitre !
D'ailleurs si j'en étais et qu'un encadrant venait se plaindre à la fin du match ne suivant pas la même logique dans le texte, pas d'affolement à avoir : Non vous ne pouvez pas comprendre, ça c'est "en général", notre cas est particulier... :mrgreen:

Ensuite je ne connais pas les noms de chaque entité mais avec le budget d'une organisation comme la Fifa, ils doivent posséder des structures dédiées aux rapports avec l'arbitrage. Leur rôle, lorsqu'une nouvelle règle de cette difficulté de compréhension sort, n'est pas de laisser aux soins des différentes Direction d'arbitrage de chaque pays d'en faire sa propre lecture. Un des principes des lois du jeu est qu'elles s'appliquent de la même manière où qu'on joue au foot. Le service après vente de leur usine à gaz n'est pas effectué. Ce n'est pas sérieux.

Les arbitres serviront de chair à canon dans l'application d'une nouvelle réglementation qui sera sans doute remaniée lors de la prochaine parution et généralement sans doute les années suivantes, car ils auront du mal à faire simple en voulant embraser toutes les situations possibles de ce qui apparaît juste ou injuste dans le jeu.

Les vieux sages avaient bien compris que cette voix était sans issue. L'ancienne règle était merveilleuse. Faute commise si le joueur fait intentionnellement main, dans ce cas, ce n'est pas fair play, c'est une tricherie. S'il ne le fait pas exprès, il n'y a pas faute et peu importe que cela lui profite, on joue avec des bras et mains, le fair play est de l'admettre. A ce stade c'est toute la différence, l'arbitre a un pouvoir d'appréciation sur l'intentionnalité de la faute, c'est la grandeur de l'arbitrage humain, la compréhension du jeu. A présent les différentes interprétations porteront déjà sur la compréhension de la règle à appliquer, ce qui n'est pas une grandeur de l'arbitrage, juste la nullité des rédacteurs.

J'en viens aux organismes d'arbitres car ce sont eux qui ont mis le vers dans le fruit en acceptant de vouloir reconnaître des zones grises dans lesquelles les joueurs ne feraient pas intentionnellement main, mais consciemment placeraient leur main dans une position telle, qu'ils risqueraient de faire main et seraient donc sanctionnables. Alors même qu'ils auraient du s'en tenir strictement au texte, ils ont fait application d'une notion d'augmentation du corps artificielle. C'est elle qui a fait porter le chapeau à la règle qui ne l'évoquait pas. Rien d'étonnant alors qu'en l'intégrant cette fois réellement à la règle dans sa nouvelle version, avec pleins de délices supplémentaires totalement foireux, tout va de mal en pis.

Il faut également remarquer que la formation des arbitres est défectueuse. Le courrier explicatif envoyé par un représentant de la Dtn sur la nouvelle faute de main au arbitres du district de la Loire est risible. Il n'y a pas de quoi l'accabler lorsqu'on voit Garibian tout juste commencer à évoquer la règle à l'occasion d'un match particulier alors qu'elle date de juin dernier. La tête doit commencer par former ses formateurs qui porteront la bonne parole. On a l'impression que l'arbitrage se soucie bien davantage de ses questions corporatistes que de son corps de métier comprendre et appliquer la règle.

sam42
Messages : 3040
Inscription : 16 mai 2010, 23:04

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par sam42 » 15 nov. 2019, 01:22

GerardJanvion a écrit :
14 nov. 2019, 18:49
C'est bien ce que j'ai dit hier déjà, dans le règlement ces deux notions n'existent pas visiblement. Alors que les mains offensives et défensives sont deux choses très différentes et c'était la majeure partie des discussions lorsque les arbitres ont rendu visite aux clubs de Ligue 1 cet été.

C'est LE changement majeur mais il semblerait qu'il n'apparaisse nulle part. Qu'est-ce qu'on fait du coup ?
Le changement majeur est qu'il n'est plus nécessaire que la main soit volontaire pour être sanctionné et du coup l'Ifab a essayé de définir les cas où une main involontaire est ou pas sanctionnée.

- En cas de but marqué
- En cas d'augmentation de la surface corporelle
- En cas de bras ou main au dessus du niveau de l'épaule

Par contre, ils précisent que pour les autres cas, si le ballon touche le bras ou la main après un rebond sur une autre partie du corps, ou d'un joueur proche, ou d'un ballon qui tombe sur la main qui va servir à amortir une chute, il n'y a pas faute.

Si on prend le cas de la main de Sanson :

- la main est délibéré ? non
- Un but est marqué directement de la main ? non
- Il crée une occasion de but ? non puisque c'est un lyonnais qui récupère le ballon. Sanson n'est pas responsable de la faute volontaire de son adversaire.
- Il augmente sa surface corporelle ? non
- il touche le ballon au dessus du niveau des épaules ? non

on se retrouve dans le cas d'une main totalement involontaire

sam42
Messages : 3040
Inscription : 16 mai 2010, 23:04

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par sam42 » 15 nov. 2019, 01:42

Kishizo2 a écrit :
14 nov. 2019, 19:37
Autant, je suis d'accord avec toi quand tu dis que la règle n'est pas bien formulé et qu'elle rajoute même de l'interprétation.
Autant, je n'adhère pas à ton propos concernant l'ancienne règle. Celle-ci était complètement floue et était à l'origine de trop nombreuses polémiques.

Danish
Messages : 26168
Inscription : 01 août 2005, 21:29
Localisation : Saint-Etienne Centre

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par Danish » 15 nov. 2019, 09:31

Un article de mars dernier sur la question des mains:
https://www.lemonde.fr/blog/latta/2019/ ... -a-couper/

Michel-Ange
Messages : 2860
Inscription : 04 juin 2016, 21:00

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par Michel-Ange » 15 nov. 2019, 09:42

Danish a écrit :
15 nov. 2019, 09:31
Un article de mars dernier sur la question des mains:
https://www.lemonde.fr/blog/latta/2019/ ... -a-couper/
Pas très intéressant : Latta est un opposant farouche au VAR depuis la nuit des temps.

Danish
Messages : 26168
Inscription : 01 août 2005, 21:29
Localisation : Saint-Etienne Centre

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par Danish » 15 nov. 2019, 09:46

Michel-Ange a écrit :
15 nov. 2019, 09:42
Danish a écrit :
15 nov. 2019, 09:31
Un article de mars dernier sur la question des mains:
https://www.lemonde.fr/blog/latta/2019/ ... -a-couper/
Pas très intéressant : Latta est un opposant farouche au VAR depuis la nuit des temps.
Et ?
C'était juste pour montrer que certaines personnes s'en étaient souciées en avance.
Latta a beau être engagé contre, il avait raison sur toute la ligne depuis le début au sujet de la VAR.

Michel-Ange
Messages : 2860
Inscription : 04 juin 2016, 21:00

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par Michel-Ange » 15 nov. 2019, 10:16

Danish a écrit :
15 nov. 2019, 09:46
Michel-Ange a écrit :
15 nov. 2019, 09:42
Danish a écrit :
15 nov. 2019, 09:31
Un article de mars dernier sur la question des mains:
https://www.lemonde.fr/blog/latta/2019/ ... -a-couper/
Pas très intéressant : Latta est un opposant farouche au VAR depuis la nuit des temps.
Et ?
C'était juste pour montrer que certaines personnes s'en étaient souciées en avance.
Latta a beau être engagé contre, il avait raison sur toute la ligne depuis le début au sujet de la VAR.
Je ne suis pas de cet avis ; il n'y a pas de mauvais outils, il n'y a que de mauvais artisans. ;)
Au-delà des polémiques, le VAR apporte d'ailleurs déjà des choses intéressantes, alors même que c'est utilisé en dépit du bon sens. Nul n'a jamais prétendu que cela résoudrait tous les problèmes de l'arbitrage.
Dernière modification par Michel-Ange le 15 nov. 2019, 10:25, modifié 1 fois.

Danish
Messages : 26168
Inscription : 01 août 2005, 21:29
Localisation : Saint-Etienne Centre

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par Danish » 15 nov. 2019, 10:23

Michel-Ange a écrit :
15 nov. 2019, 10:16
Nul n'a jamais prétendu que cela résoudrait tous les problèmes de l'arbitrage.
Tous non mais quoi, 95% au moins. On en est loin :mrgreen:

Judasse Priest
Messages : 10436
Inscription : 03 août 2005, 14:00

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par Judasse Priest » 15 nov. 2019, 10:56

Michel-Ange a écrit :
15 nov. 2019, 10:16
Danish a écrit :
15 nov. 2019, 09:46
Michel-Ange a écrit :
15 nov. 2019, 09:42
Danish a écrit :
15 nov. 2019, 09:31
Un article de mars dernier sur la question des mains:
https://www.lemonde.fr/blog/latta/2019/ ... -a-couper/
Pas très intéressant : Latta est un opposant farouche au VAR depuis la nuit des temps.
Et ?
C'était juste pour montrer que certaines personnes s'en étaient souciées en avance.
Latta a beau être engagé contre, il avait raison sur toute la ligne depuis le début au sujet de la VAR.
Je ne suis pas de cet avis ; il n'y a pas de mauvais outils, il n'y a que de mauvais artisans. ;)
Au-delà des polémiques, le VAR apporte d'ailleurs déjà des choses intéressantes, alors même que c'est utilisé en dépit du bon sens. Nul n'a jamais prétendu que cela résoudrait tous les problèmes de l'arbitrage.
Ah? Tu peux me les citer?
Image

Ce post est sous licence Creative Commons CC BY-NC-SA 4.0

Michel-Ange
Messages : 2860
Inscription : 04 juin 2016, 21:00

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par Michel-Ange » 15 nov. 2019, 11:14

Judasse Priest a écrit :
15 nov. 2019, 10:56
Michel-Ange a écrit :
15 nov. 2019, 10:16
Danish a écrit :
15 nov. 2019, 09:46
Michel-Ange a écrit :
15 nov. 2019, 09:42
Danish a écrit :
15 nov. 2019, 09:31
Un article de mars dernier sur la question des mains:
https://www.lemonde.fr/blog/latta/2019/ ... -a-couper/
Pas très intéressant : Latta est un opposant farouche au VAR depuis la nuit des temps.
Et ?
C'était juste pour montrer que certaines personnes s'en étaient souciées en avance.
Latta a beau être engagé contre, il avait raison sur toute la ligne depuis le début au sujet de la VAR.
Je ne suis pas de cet avis ; il n'y a pas de mauvais outils, il n'y a que de mauvais artisans. ;)
Au-delà des polémiques, le VAR apporte d'ailleurs déjà des choses intéressantes, alors même que c'est utilisé en dépit du bon sens. Nul n'a jamais prétendu que cela résoudrait tous les problèmes de l'arbitrage.
Ah? Tu peux me les citer?
Et bien, si on est objectif, on est bien forcé de constater que le VAR dans l'immense majorité des cas confirme ou corrige les décisions arbitrales à bon escient.
En outre quand le VAR confirme une décision, cela limite les contestations.

Par ailleurs, il y a beaucoup de litiges arbitraux que les anti-VAR idéologiques imputent aujourd'hui au VAR alors que ce ne sont que… des litiges arbitraux qui n'ont rien à voir avec le VAR, comme on le voit sur ce fil avec la discussion sur la règle en matière de main et sur son interprétation, ou alors confondent le VAR et le fait que les matchs sont télévisés. La polémique du match à Marseille, par exemple, aurait existé sans le VAR : parce que 1. les images existent indépendamment du VAR et 2. la règle et son application laissent place à l'incertitude.

GerardJanvion
Messages : 3090
Inscription : 23 janv. 2016, 15:14

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par GerardJanvion » 15 nov. 2019, 12:04

Même avis que Michel-Ange.

Le seul problème c'est que quand une erreur passe à la trappe malgré le VAR, c'est immensément plus frustrant qu'à l'époque où il n'y avait pas cet outil.

Michel-Ange
Messages : 2860
Inscription : 04 juin 2016, 21:00

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par Michel-Ange » 15 nov. 2019, 12:09

GerardJanvion a écrit :
15 nov. 2019, 12:04
Même avis que Michel-Ange.

Le seul problème c'est que quand une erreur passe à la trappe malgré le VAR, c'est immensément plus frustrant qu'à l'époque où il n'y avait pas cet outil.
Oui. Ça fait partie des défauts, avec le temps mort induit et l'incertitude à chaque but marqué (ce qui existait aussi avant mais dans une moindre mesure).

Danish
Messages : 26168
Inscription : 01 août 2005, 21:29
Localisation : Saint-Etienne Centre

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par Danish » 15 nov. 2019, 12:25

Michel-Ange a écrit :
15 nov. 2019, 11:14
Judasse Priest a écrit :
15 nov. 2019, 10:56
Michel-Ange a écrit :
15 nov. 2019, 10:16
Danish a écrit :
15 nov. 2019, 09:46
Michel-Ange a écrit :
15 nov. 2019, 09:42
Danish a écrit :
15 nov. 2019, 09:31
Un article de mars dernier sur la question des mains:
https://www.lemonde.fr/blog/latta/2019/ ... -a-couper/
Pas très intéressant : Latta est un opposant farouche au VAR depuis la nuit des temps.
Et ?
C'était juste pour montrer que certaines personnes s'en étaient souciées en avance.
Latta a beau être engagé contre, il avait raison sur toute la ligne depuis le début au sujet de la VAR.
Je ne suis pas de cet avis ; il n'y a pas de mauvais outils, il n'y a que de mauvais artisans. ;)
Au-delà des polémiques, le VAR apporte d'ailleurs déjà des choses intéressantes, alors même que c'est utilisé en dépit du bon sens. Nul n'a jamais prétendu que cela résoudrait tous les problèmes de l'arbitrage.
Ah? Tu peux me les citer?
Et bien, si on est objectif, on est bien forcé de constater que le VAR dans l'immense majorité des cas confirme ou corrige les décisions arbitrales à bon escient.
En outre quand le VAR confirme une décision, cela limite les contestations.

Par ailleurs, il y a beaucoup de litiges arbitraux que les anti-VAR idéologiques imputent aujourd'hui au VAR alors que ce ne sont que… des litiges arbitraux qui n'ont rien à voir avec le VAR, comme on le voit sur ce fil avec la discussion sur la règle en matière de main et sur son interprétation, ou alors confondent le VAR et le fait que les matchs sont télévisés. La polémique du match à Marseille, par exemple, aurait existé sans le VAR : parce que 1. les images existent indépendamment du VAR et 2. la règle et son application laissent place à l'incertitude.
Moi ce que je constate surtout c'est:
- le temps mort interminable à chaque décision (toutefois il faut reconnaître que les arbitres se sont calmés avec la consultation de l'écran)
- la course en avant vers l'arbitrage au millimètre et au ralenti
- la présence toujours aussi forte voire amplifiée des polémiques arbitrales, qui se sont simplement déplacée vers la VAR


Je n'y vois pratiquement aucun avantage. On a autant de décisions discutables que correctes qu'avant. On y perd juste pas mal de temps et on a des tonnes de fausses joies au stade.
De temps en temps, la VAR corrige quand même une ou deux injustices, faut le reconnaître. De même, les joueurs semblent un peu véhéments quand l'arbitre a recours à la VAR.
Ca reste maigre.

Dissident
Messages : 13052
Inscription : 30 juil. 2005, 08:06
Localisation : Normandy

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par Dissident » 15 nov. 2019, 13:49

Je suis un déçu de la VAR.

Le plus terrible pour moi ça reste le moment de flottement sur la validation/non-validation d'un but, ça tue complètement le foot.

Sur le but de Beric lors du Derby, je n'ai pas complètement explosé de joie car j'étais presque sûr que la VAR allait trouver un hors-jeu. Alors que normalement, un but du 1-0 à la 90ème minute d'un Derby ça aurait dû être le délire complet dans mon salon. :(
Who ate all the pies?

la buse
Messages : 18424
Inscription : 01 août 2005, 15:33

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par la buse » 15 nov. 2019, 15:09

Je suis retombé par hasard sur ASSE / Toulouse et le but de Béric annulé.
Exactement le même cas que pour l'expulsion de Fofana. Les guignols du dimanche soir n'avaient rien trouvé à redire à l'arbitrage ce jour-là.

GerardJanvion
Messages : 3090
Inscription : 23 janv. 2016, 15:14

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par GerardJanvion » 15 nov. 2019, 15:19

la buse a écrit :
15 nov. 2019, 15:09
Je suis retombé par hasard sur ASSE / Toulouse et le but de Béric annulé.
Exactement le même cas que pour l'expulsion de Fofana. Les guignols du dimanche soir n'avaient rien trouvé à redire à l'arbitrage ce jour-là.
C'était une belle parodie ce match là d'ailleurs, Toulouse peut vraiment râler à l'issue du match, même si on a eu des décisions défavorables aussi.

Danish
Messages : 26168
Inscription : 01 août 2005, 21:29
Localisation : Saint-Etienne Centre

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par Danish » 15 nov. 2019, 16:23

GerardJanvion a écrit :
15 nov. 2019, 15:19
la buse a écrit :
15 nov. 2019, 15:09
Je suis retombé par hasard sur ASSE / Toulouse et le but de Béric annulé.
Exactement le même cas que pour l'expulsion de Fofana. Les guignols du dimanche soir n'avaient rien trouvé à redire à l'arbitrage ce jour-là.
C'était une belle parodie ce match là d'ailleurs, Toulouse peut vraiment râler à l'issue du match, même si on a eu des décisions défavorables aussi.
Un but refusé pour hors-jeu limite de leur côté + 1 penalty complètement oublié
Un but refusé pour hors-jeu limite du nôtre + 1 penalty complètement oublié

GerardJanvion
Messages : 3090
Inscription : 23 janv. 2016, 15:14

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par GerardJanvion » 15 nov. 2019, 16:25

Danish a écrit :
15 nov. 2019, 16:23
GerardJanvion a écrit :
15 nov. 2019, 15:19
la buse a écrit :
15 nov. 2019, 15:09
Je suis retombé par hasard sur ASSE / Toulouse et le but de Béric annulé.
Exactement le même cas que pour l'expulsion de Fofana. Les guignols du dimanche soir n'avaient rien trouvé à redire à l'arbitrage ce jour-là.
C'était une belle parodie ce match là d'ailleurs, Toulouse peut vraiment râler à l'issue du match, même si on a eu des décisions défavorables aussi.
Un but refusé pour hors-jeu limite de leur côté + 1 penalty complètement oublié
Un but refusé pour hors-jeu limite du nôtre + 1 penalty complètement oublié
Mais le but refusé pour un hors-jeu inexistant (Koulouris je crois) permettait au TFC de faire le break et vu notre état, on aurait vraiment eu du mal à arracher un nul.

Danish
Messages : 26168
Inscription : 01 août 2005, 21:29
Localisation : Saint-Etienne Centre

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par Danish » 15 nov. 2019, 16:32

GerardJanvion a écrit :
15 nov. 2019, 16:25
Danish a écrit :
15 nov. 2019, 16:23
GerardJanvion a écrit :
15 nov. 2019, 15:19
la buse a écrit :
15 nov. 2019, 15:09
Je suis retombé par hasard sur ASSE / Toulouse et le but de Béric annulé.
Exactement le même cas que pour l'expulsion de Fofana. Les guignols du dimanche soir n'avaient rien trouvé à redire à l'arbitrage ce jour-là.
C'était une belle parodie ce match là d'ailleurs, Toulouse peut vraiment râler à l'issue du match, même si on a eu des décisions défavorables aussi.
Un but refusé pour hors-jeu limite de leur côté + 1 penalty complètement oublié
Un but refusé pour hors-jeu limite du nôtre + 1 penalty complètement oublié
Mais le but refusé pour un hors-jeu inexistant (Koulouris je crois) permettait au TFC de faire le break et vu notre état, on aurait vraiment eu du mal à arracher un nul.
Peut-être mais le but refusé à Beric était celui de la victoire alors bon...

dimi
Messages : 14255
Inscription : 30 juil. 2005, 09:19
Localisation : Banlieue

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par dimi » 15 nov. 2019, 16:57

Et la faute de Gradel sur Cabaye, comment C est possible que la var n intervienne pas 8|

Dissident
Messages : 13052
Inscription : 30 juil. 2005, 08:06
Localisation : Normandy

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par Dissident » 15 nov. 2019, 17:00

Oui, c'était un des pires VAR-matches de la saison, je pense.
Who ate all the pies?

GerardJanvion
Messages : 3090
Inscription : 23 janv. 2016, 15:14

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par GerardJanvion » 15 nov. 2019, 17:05

Danish a écrit :
15 nov. 2019, 16:32
GerardJanvion a écrit :
15 nov. 2019, 16:25
Danish a écrit :
15 nov. 2019, 16:23
GerardJanvion a écrit :
15 nov. 2019, 15:19
la buse a écrit :
15 nov. 2019, 15:09
Je suis retombé par hasard sur ASSE / Toulouse et le but de Béric annulé.
Exactement le même cas que pour l'expulsion de Fofana. Les guignols du dimanche soir n'avaient rien trouvé à redire à l'arbitrage ce jour-là.
C'était une belle parodie ce match là d'ailleurs, Toulouse peut vraiment râler à l'issue du match, même si on a eu des décisions défavorables aussi.
Un but refusé pour hors-jeu limite de leur côté + 1 penalty complètement oublié
Un but refusé pour hors-jeu limite du nôtre + 1 penalty complètement oublié
Mais le but refusé pour un hors-jeu inexistant (Koulouris je crois) permettait au TFC de faire le break et vu notre état, on aurait vraiment eu du mal à arracher un nul.
Peut-être mais le but refusé à Beric était celui de la victoire alors bon...
Je ne suis pas en train de jouer à qui a la plus grosse, il n'empêche que l'erreur la plus importante du match, c'est celle-là, car elle bouleverse l'intégralité de la rencontre.

Parasar
Messages : 18335
Inscription : 06 juil. 2005, 13:25
Localisation : En territoire ennemi

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par Parasar » 15 nov. 2019, 17:48

Dissident a écrit :
15 nov. 2019, 13:49
Je suis un déçu de la VAR.

Le plus terrible pour moi ça reste le moment de flottement sur la validation/non-validation d'un but, ça tue complètement le foot.

Sur le but de Beric lors du Derby, je n'ai pas complètement explosé de joie car j'étais presque sûr que la VAR allait trouver un hors-jeu. Alors que normalement, un but du 1-0 à la 90ème minute d'un Derby ça aurait dû être le délire complet dans mon salon. :(
D'accord à 1000%
Supprimer 50% de l'émotion sur tous les buts au stade justifie pour moi quasiment intégralement de ne pas prolonger avec le VAR. On a dénaturé ce sport.
Et même si cela avait été au profit de décisions arbitrales bcp plus justes, cela aurait été emmerdant. Mais là, on a toujours autant de polémiques, car bcp de choses reposent sur un jugement subjectif, et donc par essence discutable : cf la baffe de Benedetto, la main de Sanson, la faute de Gradel sur Cabaye, le hors jeu et le rouge annulé sur Fofana. Il faudrait pouvoir chiffrer les vrais gains du VAR : les erreurs évitées / corrigées.
Et sauf à trouver qqch d'énorme, on en arrivera sans doute à la conclusion d'un gain obtenu marginal, et d'une grosse perte d'émotion.
Platoche l'a dit et re-dit.
Platoche président !
I'm waiting for my club...
It's never early, it's always late,
First thing you learn is that you always got to wait...

Kishizo2
Messages : 252
Inscription : 14 févr. 2019, 12:21

Re: Arbitrage et arbitres français

Message par Kishizo2 » 15 nov. 2019, 19:14

Danish a écrit :
15 nov. 2019, 09:31
Un article de mars dernier sur la question des mains:
https://www.lemonde.fr/blog/latta/2019/ ... -a-couper/
Et bien cela ne m'étonne pas, ce Latta est le seul qui me ferait abonner à un blog sur le foot.
L'article date malheureusement de mars , trop tard pour intervenir dans la discussion du dessous parce que je ne suis pas entièrement d'accord sur toute sa présentation et puis lier cette question à la Var me semble mélanger les genres, ce sont deux questions différentes.

Répondre