Page 62 sur 76

Re: [HS] Frédéric François n'est toujours pas mort !

Publié : 16 juil. 2019, 20:21
par ForeverGreen
:snif: :snif: :snif:


Re: [HS] Frédéric François n'est toujours pas mort !

Publié : 16 juil. 2019, 20:22
par pascal425
:/ RIP Johnny
Les dispersés d'Afrique ...

Re: [HS] Frédéric François n'est toujours pas mort !

Publié : 17 juil. 2019, 05:54
par Vert Mouthe
:snif: :snif:

Re: [HS] Frédéric François n'est toujours pas mort !

Publié : 17 juil. 2019, 09:09
par Malmont
:/
J'ai lu cancer du pancréas. C'est l'un des plus foudroyants. C'est bizarre de dire qu'il luttait depuis plusieurs années. Il a peut-être lutté contre plusieurs cancers ?

Re: [HS] Frédéric François n'est toujours pas mort !

Publié : 17 juil. 2019, 09:28
par Danish
Malmont a écrit :
17 juil. 2019, 09:09
:/
J'ai lu cancer du pancréas. C'est l'un des plus foudroyants. C'est bizarre de dire qu'il luttait depuis plusieurs années. Il a peut-être lutté contre plusieurs cancers ?
Avec suffisamment de moyens, on peut tenir quelques temps. Olivier Baudry a vécu des années avec son cancer du pancréas par exemple.
Par contre, l'issue est toujours la même avec cette version du crabe.

Re: [HS] Frédéric François n'est toujours pas mort !

Publié : 17 juil. 2019, 10:54
par Vertigo
Une star à Madagascar, ça va pas être la fête aujourd'hui :snif:

Re: [HS] Frédéric François n'est toujours pas mort !

Publié : 17 juil. 2019, 12:52
par Parasar
Almanzor a écrit :
01 juil. 2019, 20:02
Platoche a écrit :
01 juil. 2019, 14:18
Ma jeunesse. ..
Itou. Ma chambre était couverte de posters de mordillo, de posters de mc enroe et d'un poster, un seul, mais le plus beau des Verts saison 84/85. :triste1:

Re: [HS] Frédéric François n'est toujours pas mort !

Publié : 17 juil. 2019, 19:38
par vertdetahiti
Danish a écrit :
17 juil. 2019, 09:28
Malmont a écrit :
17 juil. 2019, 09:09
:/
J'ai lu cancer du pancréas. C'est l'un des plus foudroyants. C'est bizarre de dire qu'il luttait depuis plusieurs années. Il a peut-être lutté contre plusieurs cancers ?
Avec suffisamment de moyens, on peut tenir quelques temps. Olivier Baudry a vécu des années avec son cancer du pancréas par exemple.
Par contre, l'issue est toujours la même avec cette version du crabe.
perso j'ai un pote qui semblait en pleine forme, debordant d'energie, tant bien meme tous les traitements possible , il n'a tenu que six mois , et jusqu'au 5e mois pourtant on y croyait, puis rapide descente aux enfers ...il n' y a pas de regle avec cette merde mais une issue bien connue

Re: [HS] Frédéric François n'est toujours pas mort !

Publié : 17 juil. 2019, 22:01
par LE MARQUIS
vertdetahiti a écrit :
17 juil. 2019, 19:38
Danish a écrit :
17 juil. 2019, 09:28
Malmont a écrit :
17 juil. 2019, 09:09
:/
J'ai lu cancer du pancréas. C'est l'un des plus foudroyants. C'est bizarre de dire qu'il luttait depuis plusieurs années. Il a peut-être lutté contre plusieurs cancers ?
Avec suffisamment de moyens, on peut tenir quelques temps. Olivier Baudry a vécu des années avec son cancer du pancréas par exemple.
Par contre, l'issue est toujours la même avec cette version du crabe.
perso j'ai un pote qui semblait en pleine forme, debordant d'energie, tant bien meme tous les traitements possible , il n'a tenu que six mois , et jusqu'au 5e mois pourtant on y croyait, puis rapide descente aux enfers ...il n' y a pas de regle avec cette merde mais une issue bien connue
Mon père lui s en est allé l an dernier en à peine trois mois de cette m...c est effectivement un des cancers qui ne laisse aucune chance et qui de surcroit est des plus douloureux

Re: [HS] Frédéric François n'est toujours pas mort !

Publié : 17 juil. 2019, 23:14
par Ulysse42

Re: [HS] Frédéric François n'est toujours pas mort !

Publié : 18 juil. 2019, 06:28
par vertdetahiti
LE MARQUIS a écrit :
17 juil. 2019, 22:01
vertdetahiti a écrit :
17 juil. 2019, 19:38
Danish a écrit :
17 juil. 2019, 09:28
Malmont a écrit :
17 juil. 2019, 09:09
:/
J'ai lu cancer du pancréas. C'est l'un des plus foudroyants. C'est bizarre de dire qu'il luttait depuis plusieurs années. Il a peut-être lutté contre plusieurs cancers ?
Avec suffisamment de moyens, on peut tenir quelques temps. Olivier Baudry a vécu des années avec son cancer du pancréas par exemple.
Par contre, l'issue est toujours la même avec cette version du crabe.
perso j'ai un pote qui semblait en pleine forme, debordant d'energie, tant bien meme tous les traitements possible , il n'a tenu que six mois , et jusqu'au 5e mois pourtant on y croyait, puis rapide descente aux enfers ...il n' y a pas de regle avec cette merde mais une issue bien connue
Mon père lui s en est allé l an dernier en à peine trois mois de cette m...c est effectivement un des cancers qui ne laisse aucune chance et qui de surcroit est des plus douloureux
comme tu dis , je pense le pire , et l'issue on la connait tous a terme ....Comme quoi , faut avant tout profiter de la vie, de notre santé quand on l'a et de pas se prendre la tete pour n'importe quelle connerie, hormis les quenelles qui sont une infamie :malin1:

Re: [HS] Frédéric François n'est toujours pas mort !

Publié : 18 juil. 2019, 09:52
par Danish
LE MARQUIS a écrit :
17 juil. 2019, 22:01
vertdetahiti a écrit :
17 juil. 2019, 19:38
Danish a écrit :
17 juil. 2019, 09:28
Malmont a écrit :
17 juil. 2019, 09:09
:/
J'ai lu cancer du pancréas. C'est l'un des plus foudroyants. C'est bizarre de dire qu'il luttait depuis plusieurs années. Il a peut-être lutté contre plusieurs cancers ?
Avec suffisamment de moyens, on peut tenir quelques temps. Olivier Baudry a vécu des années avec son cancer du pancréas par exemple.
Par contre, l'issue est toujours la même avec cette version du crabe.
perso j'ai un pote qui semblait en pleine forme, debordant d'energie, tant bien meme tous les traitements possible , il n'a tenu que six mois , et jusqu'au 5e mois pourtant on y croyait, puis rapide descente aux enfers ...il n' y a pas de regle avec cette merde mais une issue bien connue
Mon père lui s en est allé l an dernier en à peine trois mois de cette m...c est effectivement un des cancers qui ne laisse aucune chance et qui de surcroit est des plus douloureux
Le pancréas produit de l'insuline et l'envoie dans tout le corps. A moins de diagnostiquer la tumeur très rapidement, c'est à dire au coup de chance, il aura déjà envoyé des métastases partout.
C'est à la fois pour celà que ce cancer est incurable et foudroyant: bien souvent, on le découvre lors des premiers symptômes, quand la maladie est déjà à un stade très avancé. Toute traitement est déjà vain à ce moment-là, si ce n'est à gagner quelques semaines.
On parle de 6 mois avant de mourir mais ce n'est souvent que le temps entre la découverte de la maladie et le décès.

J'en reviens à Olivier Baudry: en tant que sportif en activité, il était soumis à des examens médicaux réguliers. Son cancer du pancréas a été diagnostiqué très tôt, et, ayant les moyens, il a pu le traiter efficacement. Lui aussi a cru être guéri mais la maladie l'a spectaculairement rattrapé 7 ans plus tard.

Re: [HS] Frédéric François n'est toujours pas mort !

Publié : 18 juil. 2019, 10:54
par Az42du26
Danish a écrit :
18 juil. 2019, 09:52
LE MARQUIS a écrit :
17 juil. 2019, 22:01
vertdetahiti a écrit :
17 juil. 2019, 19:38
Danish a écrit :
17 juil. 2019, 09:28
Malmont a écrit :
17 juil. 2019, 09:09
:/
J'ai lu cancer du pancréas. C'est l'un des plus foudroyants. C'est bizarre de dire qu'il luttait depuis plusieurs années. Il a peut-être lutté contre plusieurs cancers ?
Avec suffisamment de moyens, on peut tenir quelques temps. Olivier Baudry a vécu des années avec son cancer du pancréas par exemple.
Par contre, l'issue est toujours la même avec cette version du crabe.
perso j'ai un pote qui semblait en pleine forme, debordant d'energie, tant bien meme tous les traitements possible , il n'a tenu que six mois , et jusqu'au 5e mois pourtant on y croyait, puis rapide descente aux enfers ...il n' y a pas de regle avec cette merde mais une issue bien connue
Mon père lui s en est allé l an dernier en à peine trois mois de cette m...c est effectivement un des cancers qui ne laisse aucune chance et qui de surcroit est des plus douloureux
Le pancréas produit de l'insuline et l'envoie dans tout le corps. A moins de diagnostiquer la tumeur très rapidement, c'est à dire au coup de chance, il aura déjà envoyé des métastases partout.
C'est à la fois pour celà que ce cancer est incurable et foudroyant: bien souvent, on le découvre lors des premiers symptômes, quand la maladie est déjà à un stade très avancé. Toute traitement est déjà vain à ce moment-là, si ce n'est à gagner quelques semaines.
On parle de 6 mois avant de mourir mais ce n'est souvent que le temps entre la découverte de la maladie et le décès.

J'en reviens à Olivier Baudry: en tant que sportif en activité, il était soumis à des examens médicaux réguliers. Son cancer du pancréas a été diagnostiqué très tôt, et, ayant les moyens, il a pu le traiter efficacement. Lui aussi a cru être guéri mais la maladie l'a spectaculairement rattrapé 7 ans plus tard.
Je vais"essayer" de parler de ce sujet (celui du cancer) qui me touche particulièrement ayant moi même été atteint de 2 cancer et dernièrement d'un AVC.
Mon père a été diagnostiqué d'un cancer du pancréas à 81 ans au cours d'un examen de contrôle (le coup de chance dont parle Danish), il en a aujourd'hui 94, mis à part de la fatigue lié à son âge, il est relativement en bonne forme.
Moi, moi qui ai commencé à faire du sport à l'âge de 9ans, j'ai connu le haut niveau dans mon domaine, une vie plutôt saine, pas d'alcool, pas de drogue etc etc.
Pourtant à 39 ans premier cancer, crabe qui atteint généralement les personnes âgées à partir de 70/75 ans. Chimio à haute dose, radiothérapie, opérations multiples m'ont mis HS de nombreuses années, quand j'ai commencé à aller mieux à nouveau un cancer et rebelote pour les traitements multiples etc etc.
Bref, tout ça pour dire que, au delà de l'issue qui peut être fatale, je me demande, pour l'avoir et le vivre encore, si parfois il n'est pas préférable de faire une projection sur la vie que l'on risque d'avoir et de laisser faire la nature. En tout cas, si je devais revivre à nouveau ça, je me poserai même pas la question.

Re: [HS] Frédéric François n'est toujours pas mort !

Publié : 18 juil. 2019, 17:59
par Vert|treV
Ulysse42 a écrit :
17 juil. 2019, 23:14
RIP Johnny. :/
La bise à Nelson.

Et merci Ulysse pour la vidéo (je materai ça peut-être ce soir)

Re: [HS] Frédéric François n'est toujours pas mort !

Publié : 18 juil. 2019, 18:24
par Couramiaud Poitevin
Az42du26 a écrit :
18 juil. 2019, 10:54

Bref, tout ça pour dire que, au delà de l'issue qui peut être fatale, je me demande, pour l'avoir et le vivre encore, si parfois il n'est pas préférable de faire une projection sur la vie que l'on risque d'avoir et de laisser faire la nature. En tout cas, si je devais revivre à nouveau ça, je me poserai même pas la question.
Je me permet de te poser une question peut être idiote, mais c'est pour être sûr de bien avoir compris ton propos.
Tu veux dire que tu as subit et tu subis encore de telles souffrances que si tu avais pu savoir ce que serais ta vie, tu aurais choisi de ne pas entamer le processus de soin au moment ou s'est déclaré ton premier cancer ?

Re: [HS] Frédéric François n'est toujours pas mort !

Publié : 18 juil. 2019, 19:19
par Az42du26
Couramiaud Poitevin a écrit :
18 juil. 2019, 18:24
Az42du26 a écrit :
18 juil. 2019, 10:54

Bref, tout ça pour dire que, au delà de l'issue qui peut être fatale, je me demande, pour l'avoir et le vivre encore, si parfois il n'est pas préférable de faire une projection sur la vie que l'on risque d'avoir et de laisser faire la nature. En tout cas, si je devais revivre à nouveau ça, je me poserai même pas la question.
Je me permet de te poser une question peut être idiote, mais c'est pour être sûr de bien avoir compris ton propos.
Tu veux dire que tu as subit et tu subis encore de telles souffrances que si tu avais pu savoir ce que serais ta vie, tu aurais choisi de ne pas entamer le processus de soin au moment ou s'est déclaré ton premier cancer ?
En un mot, oui.

Re: [HS] Frédéric François n'est toujours pas mort !

Publié : 18 juil. 2019, 21:12
par Couramiaud Poitevin
Az42du26 a écrit :
18 juil. 2019, 19:19
Couramiaud Poitevin a écrit :
18 juil. 2019, 18:24
Az42du26 a écrit :
18 juil. 2019, 10:54

Bref, tout ça pour dire que, au delà de l'issue qui peut être fatale, je me demande, pour l'avoir et le vivre encore, si parfois il n'est pas préférable de faire une projection sur la vie que l'on risque d'avoir et de laisser faire la nature. En tout cas, si je devais revivre à nouveau ça, je me poserai même pas la question.
Je me permet de te poser une question peut être idiote, mais c'est pour être sûr de bien avoir compris ton propos.
Tu veux dire que tu as subit et tu subis encore de telles souffrances que si tu avais pu savoir ce que serais ta vie, tu aurais choisi de ne pas entamer le processus de soin au moment ou s'est déclaré ton premier cancer ?
En un mot, oui.
Ce que tu dis là, c'est assez courageux. Parce que sur ce sujet, il y a un tabou. on n'est pas censé dire ça.
Non, on est censé se battre jusqu'au bout, et avec le sourire, s'il vous plait. D'ailleurs on dit "il s'est battu courageusement jusqu'au bout", ou "il s'est battu dignement".
https://www.voici.fr/news-people/actu-p ... die-550800

Déjà, c'est réducteur de présenter la vie comme un combat. La vie, c'est plutôt un cheminement, parfois il y a des bons moments, et parfois ce cheminement se fait dans des conditions atroces. Et il n'y a pas de comportement "courageux" ou "admirable" vis à vis de la maladie. Le malade a le droit d'avoir le comportement qu'il veut par rapport à sa maladie, il n'y a pas de jugement moral à porter sur ce comportement.

Ces histoires de courage et de dignité, l'entourage sort ça parce que la maladie, la souffrance lui fait peur. C'est pas pour le malade que ces propos sont tenus, c'est parceque l'entourage a peur. Alors, le malade, en plus de sa maladie, il doit faire attention à ce qu'il dit, parce que personne n'est prêt à l'écouter. C'est quand même un comble !

Pour illustration, je prend un extrait du lien que j'ai mis :
Corbier, lui, a raconté leur dernière conversation : « Il m'annonçait qu'on lui avait détecté un cancer du côté du foie. Pour le rassurer je lui avais dit : “Ho tu sais Claude, au-delà de 50 ans quand on se réveille et qu'on n'a mal nulle part c'est qu'on est mort !”. J'entends encore son rire dans mon oreille. Nous avons raccroché en nous promettant de nous revoir rapidement ».

C'est ça, sa dernière conversation avec son pote ? Tu parles qu'il l'a rassuré ! Il lui a fait fermer sa gueule, oui ! Framboisier, il devait être en plein désarroi, il devait vouloir partager ça avec son ami, mais l'autre n'a pas voulu l'entendre. Et c'est comme ça qu'il a dit adieu à son ami. Il l'a forcé à faire bonne figure, et à rire. Je parie un million que le Framboisier, il a pleuré après avoir raccroché. Et il a pleuré seul, son pote Corbier n'a pas voulu l'entendre.

Quand on souffre, de maladie ou d'autre chose, on subit au quotidien ce genre de violence. Quand tu dis, Az42du26,
je me demande si parfois il n'est pas préférable de faire une projection sur la vie que l'on risque d'avoir et de laisser faire la nature
, il y a un problème : c'est qu'on n'est pas libre de faire cette projection. Tout le monde autour de toi fais comme Corbier et nie la possibilité que tu puisse mourir. Cette projection, on t'interdit de la faire.

Je comprend que certains ne veuillent pas la faire et nient l'inéluctable jusqu'à la dernière seconde, mais on n'a pas a nous obliger à ça. on doit être libre. Et autour de toi, on doit respecter ton choix. Dans ces cas là, c'est ce qu'on demande à l'entourage, on lui demande pas de souffrir avec nous, mais pas non plus de nier la souffrance. C'est à cette condition qu'il y a une fraternité. Corbier, lui, il a laissé son ami Framboisier tout seul à un des moments les plus importants de la vie, qui est la fin de vie. C'est terrible.

Toi, Az42du26, tu as pris la liberté de partager avec nous ta situation, en toute sincérité. C'est important, ce que tu fais : tu nous montres qu'il y a plusieurs façon de vivre la maladie, qu'on a le droit d'envisager le cheminement de vie qui nous convient le mieux. Tu nous montres qu'on n'est pas obligé de choisir la voie que la société veut nous imposer, qu'on peut être libre. C'est possible, puisque Az42du26, sur P2, il l'est bien, libre, alors pourquoi pas moi ?
C'est pour ça qu'on est sur P2, pour cheminer ensemble sur ce chemin vert, avec nos souffrance et nos joies, ensemble, fraternellement, librement.

Merci pour ton message Az42du26, il est important pour moi.

Re: [HS] Frédéric François n'est toujours pas mort !

Publié : 18 juil. 2019, 21:52
par la buse
Az42du26 a écrit :
18 juil. 2019, 19:19
Couramiaud Poitevin a écrit :
18 juil. 2019, 18:24
Az42du26 a écrit :
18 juil. 2019, 10:54

Bref, tout ça pour dire que, au delà de l'issue qui peut être fatale, je me demande, pour l'avoir et le vivre encore, si parfois il n'est pas préférable de faire une projection sur la vie que l'on risque d'avoir et de laisser faire la nature. En tout cas, si je devais revivre à nouveau ça, je me poserai même pas la question.
Je me permet de te poser une question peut être idiote, mais c'est pour être sûr de bien avoir compris ton propos.
Tu veux dire que tu as subit et tu subis encore de telles souffrances que si tu avais pu savoir ce que serais ta vie, tu aurais choisi de ne pas entamer le processus de soin au moment ou s'est déclaré ton premier cancer ?
En un mot, oui.
Penserais-tu la même chose si tu n'avais pas subi une récidive ?

Re: [HS] Frédéric François n'est toujours pas mort !

Publié : 18 juil. 2019, 21:52
par Az42du26
Pour être complètement honnête, le cheminement pour en arriver à ce type de réflexion /conclusion est long très long même.
Tu as raison, malade on est libre de rien, de toute façon tu ne maîtrise plus rien, ton emploi du temps ne t'appartient plus, il est celui du corps médical et des personnes que tu ne dois pas décevoir. J'étais boxeur, ma petite femme a joué la dessus :
" tu n'as jamais mis le genou à terre, c'est pas ça qui va y arriver...."
J'y ai cru, j'ai cru effectivement qu'il fallait faire preuve de ce fameux courage, de cette force mentale, le fameux :
" la guérison c'est 50% dans la tête "
Aujourd'hui j'ai un corps en souffrance, je vais d'hospitalisation en hospitalisation, ça je m'en accommode, le plus dur ça a été de faire admettre à ma dame et mes enfants que si re-rechute il devait y avoir, la seule médecine que j'accepterai est celle d'accompagnement.
Franchement je ne sais pas si c'est une décision courageuse ou bien lache, mais c'est la mienne et c'est peut-être là seul qui me restera.
J'arrête là le misérabilisme, je ne voudrais pas que l'on puisse penser une minute que je cherche à me faire plaindre, ce n'est pas le cas, c'était juste une tranche de vie comme il en existe des millions, c'est la mienne.

Re: [HS] Frédéric François n'est toujours pas mort !

Publié : 18 juil. 2019, 21:58
par Az42du26
la buse a écrit :
18 juil. 2019, 21:52
Az42du26 a écrit :
18 juil. 2019, 19:19
Couramiaud Poitevin a écrit :
18 juil. 2019, 18:24
Az42du26 a écrit :
18 juil. 2019, 10:54

Bref, tout ça pour dire que, au delà de l'issue qui peut être fatale, je me demande, pour l'avoir et le vivre encore, si parfois il n'est pas préférable de faire une projection sur la vie que l'on risque d'avoir et de laisser faire la nature. En tout cas, si je devais revivre à nouveau ça, je me poserai même pas la question.
Je me permet de te poser une question peut être idiote, mais c'est pour être sûr de bien avoir compris ton propos.
Tu veux dire que tu as subit et tu subis encore de telles souffrances que si tu avais pu savoir ce que serais ta vie, tu aurais choisi de ne pas entamer le processus de soin au moment ou s'est déclaré ton premier cancer ?
En un mot, oui.
Penserais-tu la même chose si tu n'avais pas subi une récidive ?
Je sais pas, mais petite précision, médicalement ce n'est pas une récidive, c'est un deuxième cancer. Et intellectuellement ça a été plus compliqué à admettre.
j'aurais très certainement accepter une récidive, mais que mon corps trahisse une deuxième fois et à un autre endroit, je n'y suis pas arrivé.

Re: [HS] Frédéric François n'est toujours pas mort !

Publié : 18 juil. 2019, 21:58
par la buse
Merci de te franchise.
Je trouve ton choix parfaitement respectable.

Re: [HS] Frédéric François n'est toujours pas mort !

Publié : 18 juil. 2019, 21:59
par pitchdobrasil
Franchement, tu es tout sauf misérabiliste. C’est plus que courageux de t’en ouvrir à nous. Merci beaucoup pour ce témoignage (désolé, c’est trop impersonnel comme formule mais je trouve pas mieux) et bien sûr tous mes voeux pour la suite.

Re: [HS] Frédéric François n'est toujours pas mort !

Publié : 18 juil. 2019, 22:00
par Faiseur de Tresses
Sans vouloir en remettre une couche, je peux quand même pas m'empêcher de dire qu'à mon avis c'est tout autant courageux d'assumer ce genre de décision face à ses proches.

Re: [HS] Frédéric François n'est toujours pas mort !

Publié : 18 juil. 2019, 22:31
par Vert Mouthe
Courage Az42du26.
On ne sait jamais trop quoi dire dans ces moment....
Juste qu'ici, on est là. Si besoin.
Merci de ta franchise... Et, tout comme les Verts, ne lâche rien ! Peu importe ton moyen de lutte... Mais ne lâche rien !

Re: [HS] Frédéric François n'est toujours pas mort !

Publié : 18 juil. 2019, 23:14
par Couramiaud Poitevin
Az42du26 a écrit :
18 juil. 2019, 21:52
Tu as raison, malade on est libre de rien, de toute façon tu ne maîtrise plus rien, ton emploi du temps ne t'appartient plus, il est celui du corps médical et des personnes que tu ne dois pas décevoir.
Je crois que je comprend mieux ce que tu nous dis.
Eh bien oui, c'est comme tu dis, quand on est malade, on ne s'appartient plus, on est pris dans un processus qu'on ne maitrise pas. Et si on laisse faire, si on laisse les autres décider pour nous, d'une certaine façon, on est déjà mort.

Toi, ce que tu nous dis, c'est que c'est toi qui décide. Les décisions qu'il y aura a prendre, le choix du processus de soin, c'est toi qui le fait. Et tant que ce choix t'appartiendra, et bien tu sera vivant, parce que c'est ça, vivre.
Az42du26 a écrit :
18 juil. 2019, 21:52
Franchement je ne sais pas si c'est une décision courageuse ou bien lache, mais c'est la mienne et c'est peut-être là seul qui me restera.
Ce que tu nous dit de cette façon, c'est que tu ne sais pas combien de temps tu vas vivre, mais en tous les cas, tu seras vivant jusqu'au bout. C'est ça se battre, c'est ça, ne pas baisser les bras : rester jusqu'au bout maître de son existence.
Az42du26 a écrit :
18 juil. 2019, 21:52
J'arrête là le misérabilisme, je ne voudrais pas que l'on puisse penser une minute que je cherche à me faire plaindre, ce n'est pas le cas, c'était juste une tranche de vie comme il en existe des millions, c'est la mienne.
Il n'y a rien de misérabiliste dans ton propos. Tu partages ton expérience. Et ton expérience est faite de souffrance. Mais quoi ? On ne pourrait partager que le bonheur ? la souffrance, c'est aussi une expérience à partager, pas forcément la plus simple à partager, et toi tu le fais avec simplicité et générosité.

Et tu nous faits réfléchir. Parce que nous non plus, on ne sais pas combien de temps on va vivre encore, et on doit être attentif à faire comme toi, avant de mourir. On dois essayer de vivre. On ne doit pas se laisser dicter notre destinée. On dois s'affirmer, faire ses choix en toute indépendance. Par ce que c'est ça, vivre. Souvent, on l'oublie, on se laisse dicter notre conduite sans s'en rendre compte et d'une certaine façon, on est déjà mort, on n'existe plus. Il faut être vigilant, lucide, affirmer ses choix, pour vivre.

Az42du26 tu nous as donné une leçon de vie.

(j'espère que je n'ai pas trop déformé ta pensée)