Page 1 sur 1191

[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Publié : 03 janv. 2017, 21:11
par Barre transversale
Merci de continuer ici

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Publié : 03 janv. 2017, 22:19
par GreenPeace
Euh.. Oui, donc, Rouge, on peut quand même mettre au crédit de Revel l'invention du Ricard. C'est pas négligeable, il a même eu la légion d'honneur pour ça.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Publié : 04 janv. 2017, 09:18
par ___
Il a fait aussi un superbe centre pour Porato, avant que ce dernier ne fasse une passe décisive à Alex.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Publié : 04 janv. 2017, 13:53
par Naar
Il suffit de lire ou relire le manifeste pour voir que l'URSS ou la Chine ne sont ou ne furent pas communistes mais des dégénérescences bureaucratiques
Quand à Revel à part son fils il n'a rien laissé de bien extraordinaire
Son histoire de la philosophie occidentale offre un angle assez novateur, son positionnement idéologique ne manque pas d'intérêt et sa probité intellectuelle était plus que louable. Ses idées sont sujet à critiques, mais minimiser sa production à rien de "bien extraordinaire" est très réducteur.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Publié : 04 janv. 2017, 15:09
par Faiseur de Tresses
Article à charge, mais éclairant.

http://www.marianne.net/agora-plaidoyer ... picks=true

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Publié : 04 janv. 2017, 16:40
par rouge
Naar a écrit :
Il suffit de lire ou relire le manifeste pour voir que l'URSS ou la Chine ne sont ou ne furent pas communistes mais des dégénérescences bureaucratiques
Quand à Revel à part son fils il n'a rien laissé de bien extraordinaire
Son histoire de la philosophie occidentale offre un angle assez novateur, son positionnement idéologique ne manque pas d'intérêt et sa probité intellectuelle était plus que louable. Ses idées sont sujet à critiques, mais minimiser sa production à rien de "bien extraordinaire" est très réducteur.
J'avoue je n'ai pas trop lu ces ouvrages Philosophiques :rouge: a part Ni Marx ni Jésus X(
j'ai été marqué par l'éditorialiste sur Europe 1 et sa collaboration à l'express j'aimais pas trop :mrgreen:

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Publié : 04 janv. 2017, 17:56
par paranoid
Faiseur de Tresses a écrit :Article à charge, mais éclairant.

http://www.marianne.net/agora-plaidoyer ... picks=true
pour aller dans ce sens également :
http://www.lefigaro.fr/vox/politique/20 ... 1483539260

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Publié : 04 janv. 2017, 18:17
par rouge
paranoid a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :Article à charge, mais éclairant.

http://www.marianne.net/agora-plaidoyer ... picks=true
pour aller dans ce sens également :
http://www.lefigaro.fr/vox/politique/20 ... 1483539260
Article bien dans la doxa du figue haro sur le baudet :rougefaché:

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Publié : 04 janv. 2017, 18:41
par Fourina
Faiseur de Tresses a écrit :Article à charge, mais éclairant.

http://www.marianne.net/agora-plaidoyer ... picks=true
Même Marianne vire réac ?? :mrgreen:

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Publié : 04 janv. 2017, 20:03
par rouge
Fourina a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :Article à charge, mais éclairant.

http://www.marianne.net/agora-plaidoyer ... picks=true
Même Marianne vire réac ?? :mrgreen:
Marianne meurt
Par ailleurs noter la baisse des connaissances des étudiants n'est pas réac :diable:

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Publié : 04 janv. 2017, 20:46
par osvaldopiazzolla
rouge a écrit :
Fourina a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :Article à charge, mais éclairant.

http://www.marianne.net/agora-plaidoyer ... picks=true
Même Marianne vire réac ?? :mrgreen:
Marianne meurt
Par ailleurs noter la baisse des connaissances des étudiants n'est pas réac :diable:
si, si! :P

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Publié : 04 janv. 2017, 22:16
par paranoid
rouge a écrit :
paranoid a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :Article à charge, mais éclairant.

http://www.marianne.net/agora-plaidoyer ... picks=true
pour aller dans ce sens également :
http://www.lefigaro.fr/vox/politique/20 ... 1483539260
Article bien dans la doxa du figue haro sur le baudet :rougefaché:
C'est drôle de voir que critiquer la façon dont le système scolaire est pensé et organisé au gré des réformes et des ministres d'éducation qui se succèdent depuis 40 ans, à savoir une usine à inégalités, c'est être considéré comme réac. Et après on parle de doxa...

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Publié : 04 janv. 2017, 23:19
par rouge
paranoid a écrit :
rouge a écrit :
paranoid a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :Article à charge, mais éclairant.

http://www.marianne.net/agora-plaidoyer ... picks=true
pour aller dans ce sens également :
http://www.lefigaro.fr/vox/politique/20 ... 1483539260
Article bien dans la doxa du figue haro sur le baudet :rougefaché:
C'est drôle de voir que critiquer la façon dont le système scolaire est pensé et organisé au gré des réformes et des ministres d'éducation qui se succèdent depuis 40 ans, à savoir une usine à inégalités, c'est être considéré comme réac. Et après on parle de doxa...
Je ne parle que de l'article pas de la critique du système éducatif
Dire que Pompidou est le dernier Président cultivé bof bof

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Publié : 04 janv. 2017, 23:24
par rouge
osvaldopiazzolla a écrit :
rouge a écrit :
Fourina a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :Article à charge, mais éclairant.

http://www.marianne.net/agora-plaidoyer ... picks=true
Même Marianne vire réac ?? :mrgreen:
Marianne meurt
Par ailleurs noter la baisse des connaissances des étudiants n'est pas réac :diable:
si, si! :P
Non non lors de mes dernières années je présentais la division des polynômes en faisant le lien avec la division des entiers mais oups tu envoies un étudiant de première année diviser 512 par 42 un grand malaise
Il y a quelques années au même nivo je parlais de l'identité de structure d'anneaux euclidiens

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Publié : 05 janv. 2017, 09:51
par ___
Il y a à mon avis peu informé la conjonction de plusieurs mouvements derrière tout ça :
- le fétichisme de la note comme sanction de la réussite (ou non) de l'action éducative (les meilleurs établissements sont notés sur la réussite de leurs élèves aux épreuves, pas sur des critères qualitatifs)
- l'amour de l'égalité de façade : claironner que 90% d'une classe d'âge a le bac, c'est une manière facile de dire "vous voyez que tout le monde a sa chance dans notre pays ; on laisse personne de côté, nous"
- le jacobinisme à la Française, ou la croyance que la meilleure façon d'administrer le territoire national passe par une décision unique et uniforme descendant du haut d'une pyramide dominée par des gens supposés plus éclairés que ceux d'en bas, qui ont la main dans le cambouis.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Publié : 05 janv. 2017, 11:13
par rouge
@Olaf
A mon avis relativement éclairé 1972-2016
De ma chapelle:
la baisse des horaires L'APMEP association des profs de maths a calculé que le passage du bac C année 1970 au bac S spé Math 1993 un élève avait perdu l'équivalent d'une année en math
on peut avoir le bac S sans être scientifique impossible pour le Bac C 1970 :/
En 1°C on avait chaque vendredi 2 h de trigonométrie que tu veuilles ou pas on maitrisait la matière :modo: quand je vois mes collègues mécaniciens à l'université s'arracher les cheveux devant les connaissances trigo des étudiants en école d'ingé :triste1:

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Publié : 05 janv. 2017, 12:05
par ondeverte
Olaf a écrit :Il y a à mon avis peu informé la conjonction de plusieurs mouvements derrière tout ça :
- le fétichisme de la note comme sanction de la réussite (ou non) de l'action éducative (les meilleurs établissements sont notés sur la réussite de leurs élèves aux épreuves, pas sur des critères qualitatifs)
- l'amour de l'égalité de façade : claironner que 90% d'une classe d'âge a le bac, c'est une manière facile de dire "vous voyez que tout le monde a sa chance dans notre pays ; on laisse personne de côté, nous"
- le jacobinisme à la Française, ou la croyance que la meilleure façon d'administrer le territoire national passe par une décision unique et uniforme descendant du haut d'une pyramide dominée par des gens supposés plus éclairés que ceux d'en bas, qui ont la main dans le cambouis.
tu oublie un aspect tres important, l'aspect pecunier...il faut remplir les ecoles superieurs, les universités ect...Je le tiens d'un prof-chercheur lui meme tout est fait pour faciliter l'acces au plus grand nombre aux ecoles d'ingenieurs ect...

Le gros probleme c'est que le niveau d'enseignement deviens une composante presque marginale, d'ou la baisse du niveau...

J'amerais voir un sujet de maths des années 60 et maintenant au Bac Scientifique la difference doit etre enorme.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Publié : 05 janv. 2017, 13:11
par rouge
ondeverte a écrit :
Olaf a écrit :Il y a à mon avis peu informé la conjonction de plusieurs mouvements derrière tout ça :
- le fétichisme de la note comme sanction de la réussite (ou non) de l'action éducative (les meilleurs établissements sont notés sur la réussite de leurs élèves aux épreuves, pas sur des critères qualitatifs)
- l'amour de l'égalité de façade : claironner que 90% d'une classe d'âge a le bac, c'est une manière facile de dire "vous voyez que tout le monde a sa chance dans notre pays ; on laisse personne de côté, nous"
- le jacobinisme à la Française, ou la croyance que la meilleure façon d'administrer le territoire national passe par une décision unique et uniforme descendant du haut d'une pyramide dominée par des gens supposés plus éclairés que ceux d'en bas, qui ont la main dans le cambouis.
tu oublie un aspect tres important, l'aspect pecunier...il faut remplir les ecoles superieurs, les universités ect...Je le tiens d'un prof-chercheur lui meme tout est fait pour faciliter l'acces au plus grand nombre aux ecoles d'ingenieurs ect...

Le gros probleme c'est que le niveau d'enseignement deviens une composante presque marginale, d'ou la baisse du niveau...

J'amerais voir un sujet de maths des années 60 et maintenant au Bac Scientifique la difference doit etre enorme.
Je confirme pour les écoles d'ingénieurs pour l'avoir expérimenté des 2 cotés
tu mets un avis négatif en fin de DUT l'étudiant est accepté
de l'autre bah c'est dur :mdr1:

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Publié : 05 janv. 2017, 13:16
par rouge

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Publié : 05 janv. 2017, 13:53
par Fourina
Quel cauchemar... vous n'avez pas les annales d'histoire-géographie plutôt ? :cote:

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Publié : 05 janv. 2017, 14:23
par Faiseur de Tresses
Alors au hasard, je prends le sujet "Dijon 1970" (qui est en fait Bordeaux sur le sujet ?), et là bim erreur d'énoncé dès la deuxième question du premier exo. :mrgreen:

Sinon ça m'a l'air -à ma grande surprise - tout à fait jouable, même pour le bachelier que j'étais. Bon sauf que j'étais en spé maths et que du coup je connaissais similitudes + équations diophantiennes, ce qui n'est pas abordé en tronc commun du bac S.

Edit : ah je viens de voir qu'il y a du vocabulaire de théorie des groupes pour l'exo des similitudes. Donc niveau MPSI en effet, mais rien de très difficile.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Publié : 05 janv. 2017, 14:39
par Corto
ondeverte a écrit :
Olaf a écrit :Il y a à mon avis peu informé la conjonction de plusieurs mouvements derrière tout ça :
- le fétichisme de la note comme sanction de la réussite (ou non) de l'action éducative (les meilleurs établissements sont notés sur la réussite de leurs élèves aux épreuves, pas sur des critères qualitatifs)
- l'amour de l'égalité de façade : claironner que 90% d'une classe d'âge a le bac, c'est une manière facile de dire "vous voyez que tout le monde a sa chance dans notre pays ; on laisse personne de côté, nous"
- le jacobinisme à la Française, ou la croyance que la meilleure façon d'administrer le territoire national passe par une décision unique et uniforme descendant du haut d'une pyramide dominée par des gens supposés plus éclairés que ceux d'en bas, qui ont la main dans le cambouis.
tu oublie un aspect tres important, l'aspect pecunier...il faut remplir les ecoles superieurs, les universités ect...Je le tiens d'un prof-chercheur lui meme tout est fait pour faciliter l'acces au plus grand nombre aux ecoles d'ingenieurs ect...

Le gros probleme c'est que le niveau d'enseignement deviens une composante presque marginale, d'ou la baisse du niveau...

J'amerais voir un sujet de maths des années 60 et maintenant au Bac Scientifique la difference doit etre enorme.
Ca n'a pas trop de sens de dire ça. Dans les années 60, un bac est le sésame pour entrer sur le marché du travail. Maintenant, de moins en moins de monde s'arrête au bac, donc on peut aussi le voir comme un décalage, la génération à la même niveau mais quelques années plus tard, à la limite.

Ou alors il faut comparer le niveau moyen de l'ensemble d'une génération avec celui d'une autre. Parce que bon, peut-être que le niveau était élevé au bac dans les années 60, mais bon y'avait 10% d'une génération qui obtenait son bac... contre + de 30% (uniquement bac généraux) aujourd'hui.

Je suis loin de penser que notre système éducatif est parfait, j'en sors tout juste et j'y ai passé beaucoup trop de temps à, justement, perdre du temps. Inégalités, stratégies vis-a-vis des cartes scolaires, absence de formation pédagogique pour les profs, etc, notre système boite complètement.

Mais le "dans le temps on en savait plus, on a laissé place à la médiocrité" c'est un peu réac et réducteur.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Publié : 05 janv. 2017, 16:04
par rouge
Faiseur de Tresses a écrit :
Alors au hasard, je prends le sujet "Dijon 1970" (qui est en fait Bordeaux sur le sujet ?), et là bim erreur d'énoncé dès la deuxième question du premier exo. :mrgreen:

Sinon ça m'a l'air -à ma grande surprise - tout à fait jouable, même pour le bachelier que j'étais. Bon sauf que j'étais en spé maths et que du coup je connaissais similitudes + équations diophantiennes, ce qui n'est pas abordé en tronc commun du bac S.

Edit : ah je viens de voir qu'il y a du vocabulaire de théorie des groupes pour l'exo des similitudes. Donc niveau MPSI en effet, mais rien de très difficile.
La seule difficulté pour mes ex étudiants :triste1: DUT 1°année l'étude de la fonction :rougefaché:

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Publié : 05 janv. 2017, 16:10
par ondeverte
rouge a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :
Alors au hasard, je prends le sujet "Dijon 1970" (qui est en fait Bordeaux sur le sujet ?), et là bim erreur d'énoncé dès la deuxième question du premier exo. :mrgreen:

Sinon ça m'a l'air -à ma grande surprise - tout à fait jouable, même pour le bachelier que j'étais. Bon sauf que j'étais en spé maths et que du coup je connaissais similitudes + équations diophantiennes, ce qui n'est pas abordé en tronc commun du bac S.

Edit : ah je viens de voir qu'il y a du vocabulaire de théorie des groupes pour l'exo des similitudes. Donc niveau MPSI en effet, mais rien de très difficile.
La seule difficulté pour mes ex étudiants :triste1: DUT 1°année l'étude de la fonction :rougefaché:

La base quoi ! :)

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Publié : 05 janv. 2017, 21:58
par osvaldopiazzolla
rouge a écrit :
osvaldopiazzolla a écrit :
rouge a écrit :
Fourina a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :Article à charge, mais éclairant.

http://www.marianne.net/agora-plaidoyer ... picks=true
Même Marianne vire réac ?? :mrgreen:
Marianne meurt
Par ailleurs noter la baisse des connaissances des étudiants n'est pas réac :diable:
si, si! :P
Non non lors de mes dernières années je présentais la division des polynômes en faisant le lien avec la division des entiers mais oups tu envoies un étudiant de première année diviser 512 par 42 un grand malaise
Il y a quelques années au même nivo je parlais de l'identité de structure d'anneaux euclidiens
oui en maths. dans plein de matières c'est tout le contraire. En physique chimie par exemple, les étudiants étaient bien meilleurs dans les années 2000 en TP que dans les années 80.