[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Ligne de but, Poteau gauche, Poteau droit

Michel-Ange
Messages : 2528
Inscription : 04 juin 2016, 21:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange » 02 janv. 2020, 08:13

Latornade a écrit :
02 janv. 2020, 03:44
Couramiaud Poitevin a écrit :
01 janv. 2020, 23:26
Latornade a écrit :
01 janv. 2020, 22:16


À côté de la plaque. D’abord le timing de la mobilisation avant noël est de la responsabilité de la CGT et pas l’inverse. De deux la clause « grand père » est dans les tuyaux depuis le début et mis sur la table en off depuis le début : 1er os à ronger. Le deuxième étant l’âge pivot. En trois les plus gros esbroufeurs sont les syndicats cheminots qui pour mobiliser et justifier donnent à leurs bases un faux espoir de retrait complet alors que depuis le début ils savent que ce système se mettra en place.
Les premiers se retireront avec les concessions par métiers déjà obtenues et l’âge pivot à venir. Restera la CGT dans une guerre fratricide entre le responsable cheminot qui brigue la présidence et Martinez qui se verrait bien continuer (bref une histoire interne). Alors que le gouvernement lache des fuites comme on lache des pets depuis septembre, en lisant entre les lignes on voit donc déjà depuis un moment comment tout ça allait s’articuler.

Ton intervention est rigolote aussi : à demi-mot tu entérines cette réforme (mais on a gagné quand même).
Si suis rigolo, c'est déjà un bon point, mais je n'entérine rien. Tout est encore possible : que la réforme soit retirée, qu'elle soit amendée ou qu'elle passe en totalité. Ce n'est pas entériner quoi que ce soit de dire ça : je fais grève, je manifeste. Je fais mon devoir de citoyen.

Mais effectivement, j'entérinerai le choix des Français. Les grèves seraient finies depuis longtemps si les Français choisissaient clairement ! ils sont globalement contre la réforme, mais il y en a encore trop peu qui sont mobilisés pour l'annuler. Maintenant, les enjeux de la réforme ont été bien exposés, alors il faut se prononcer : pour ou contre, en allant manifester (ou pas) !

Sur le forum, il y en a qui sont pour, d'autres qui sont contre. Ils assument leur devoir de citoyen. Mais il y en a plein qui se défaussent, et ça, ça ne va pas : par exemple, ils se disent contre la réforme, mais le mode d'action choisi ne leur plait pas, ou bien ils se disent "observateurs' (alors que nous sommes tous citoyens, donc acteurs), ou alors, et c'est ta stratégie, ils se posent en analystes et nous disent que tout est joué d'avance, encore une fois sans se prononcer.

Soit un peu citoyen au lieu de faire le Nostradamus ! Sans compter que tes analyses ne sont pas toujours justes : je me rappelle l'an dernier quand tu nous déclarais depuis des mois que la convergence GJ et manifs pour le climat était impossible, alors que j'étais dans une telle manif !
Là, tu nous parles d'une guerre fratricide à la CGT alors que Martinez a été réélu l'an dernier avec 90% des voix !
https://www.lepoint.fr/societe/philippe ... 208_23.php
Il est tranquille pour 3 ans le Martinez ! (Mais peut-être as tu des infos contraires, avec liens svp ?)

Rien n'est joué d'avance dans ce monde : c'est nous qui le construisons, jour après jour. Tous les analystes avaient enterré le mouvement des GJ au tournant de l'été, et on voit maintenant qu'il inspire les luttes actuelles ;et si cette réforme passe, on se battra encore par la suite pour un monde meilleur, cette lutte n'aura pas été inutile !
Et si cette réforme ne passe pas, il faudra travailler à proposer une autre réforme, valable, celle-là !Il y aura toujours à faire.

Allez, Latornade, quitte cette posture d'analyste, et devient citoyen, comme rouge ou baggio, ou thesnakke ou moi par exemple, et dit nous ce que tu penses de cette réforme : pour ou contre ? et pourquoi ?
Je disais que les revendications GJ et La Défense du climat sont antinomiques. Et je maintient.

De toute façon il n’y a pas convergence. Il y a juste que les GJ se baladent sur tous les fronts anti Macron.
Disons aussi que tous ceux qui ont quelque chose à revendiquer enfilent un gilet jaune.

Couramiaud Poitevin
Messages : 2035
Inscription : 30 mai 2015, 16:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin » 02 janv. 2020, 09:20

Latornade a écrit :
02 janv. 2020, 03:44
Couramiaud Poitevin a écrit :
01 janv. 2020, 23:26

Allez, Latornade, quitte cette posture d'analyste, et devient citoyen, comme rouge ou baggio, ou thesnakke ou moi par exemple, et dit nous ce que tu penses de cette réforme : pour ou contre ? et pourquoi ?
Je disais que les revendications GJ et La Défense du climat sont antinomiques. Et je maintient.

De toute façon il n’y a pas convergence. Il y a juste que les GJ se baladent sur tous les fronts anti Macron.
Je te démontre le contraire : voici des écologistes qui se revendiquent la convergence avec les GJ
https://reporterre.net/Retour-sur-2019- ... ans-la-rue
https://reporterre.net/Les-Gilets-jaune ... ecologiste
https://www.politis.fr/articles/2019/03 ... ent-40168/
Et même politiquement, Europe Ecologie les Verts, c'est pas des écolos, ça ?
https://eelv.fr/gilets-jaunes-et-verts/

Tu fais ce que tu veux, mais pourquoi ne nous livres-tu pas ton point de vue quand aux problèmes écologiques et aux problèmes sociaux, plutôt que de nous livrer des analyses politiques contestables ? C'est là qu'on peut être intéressant, sur P2 ! parce que des analyses (et des analyses contestables) on en trouve partout ! Ce qu'on peut amener en plus ici, sur un forum, ce sont nos avis personnel, basé sur notre expérience.

Par exemple thesnakke nous a donné son avis sur la réforme des retraite, et expliqué en quoi il la trouve intéressante, et bien ça apporte au débat, c'est un acte citoyen qu'il réalise en proposant son regard de chef d'entreprise CSP+ sur la réforme. Alors que s'il nous avait remâché une vague analyse mal digérée d'un autre média et pas sourcée, ça n'aurait pas eu d'intérêt.

Cependant, on peut aussi partager des infos de façon constructive, mais alors, il faut les étayer avec des liens. Comme tu ne me réponds pas sur Martinez et les tensions internes à la CGT que tu supputais, j'en conclu que c'était pipeau. C'est une des deux différences entre un débat sur un forum et une discussion de bistrot : sur un forum, tout argument non étayé par un lien n'a aucune valeur !

Et encore une fois, tu bottes en touche en ce qui concerne ton opinion. On est sur un forum de foot, pas de rugby, alors tire au but, Citoyen Latornade et donnes-nous enfin ton point de vue sur cette réforme des retraites !
Image

Platoche
Messages : 17100
Inscription : 30 août 2005, 09:28
Localisation : Dans le vignoble...

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Platoche » 02 janv. 2020, 09:41

Vous en pensez quoi de cette colusion entre un fond de pension américain BlackRock et notre réforme des retraites :) Je trouve ça assez gouleyant tout de même....

https://www.huffingtonpost.fr/entry/la- ... n=trending

Je comprend mieux pourquoi le gouvernement veut passer en force....
Image

Les verts toujours....

ZDV
Messages : 1647
Inscription : 06 août 2009, 14:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV » 02 janv. 2020, 10:04

Platoche a écrit :
02 janv. 2020, 09:41
Vous en pensez quoi de cette colusion entre un fond de pension américain BlackRock et notre réforme des retraites :) Je trouve ça assez gouleyant tout de même....

https://www.huffingtonpost.fr/entry/la- ... n=trending

Je comprend mieux pourquoi le gouvernement veut passer en force....
Du vent à comploto.

Premier grade en 2009, au bout de 8 ans il pouvait demander le second grade (officier). En 2009 il n'était pas président de Blackrock France, cursus élisite bourgeois habituel, mais rien à voir ni avec Macron et sa réforme. Macron n'est pas toujours très adroit, mais faire sortir au premier grade pendant son mandat ça aurrait été une connerie monstre. Là soit il refusait à titre exceptionnel le grade d'officier et là on l'aurrait accuser de cacher quelque chose. Soit il laissait passer ce qui est dans l'ordre des choses, et on l'accuse. C'est le biais de confirmation, si on cherche des poux dans la tête à qq'un, tu vas en trouver, ou tu va trouver des trucs qui ressemblent à des poux et qui n'en sont pas. C'est très humain, logique du bouc émissaire, projection du récit etc. etc.

Michel-Ange
Messages : 2528
Inscription : 04 juin 2016, 21:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange » 02 janv. 2020, 10:06

Platoche a écrit :
02 janv. 2020, 09:41
Vous en pensez quoi de cette colusion entre un fond de pension américain BlackRock et notre réforme des retraites :) Je trouve ça assez gouleyant tout de même....

https://www.huffingtonpost.fr/entry/la- ... n=trending

Je comprend mieux pourquoi le gouvernement veut passer en force....
C'est en grande partie de l'ordre du fantasme selon le mécanisme que j'expliquais plus haut ; mais quand quelqu'un est persuadé de posséder la vérité, et même plus, d'avoir débusqué une vérité qu'on voulait nous cacher, vous ne le ferez jamais changer d'avis : c'est la force des théories complotistes.

Platoche
Messages : 17100
Inscription : 30 août 2005, 09:28
Localisation : Dans le vignoble...

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Platoche » 02 janv. 2020, 10:15

Outre le fait qu'il soit chevalier de je ne sais pas quoi, on s'en fout un peu ça, mais que tous les hauts dirigeants de BlackRock ont été invité à diner avec Macron et le gouvernement, ça ne choque personne ?

Ah mais non, effectivement, c'était pour parler de golf (et en plus y'avait pas de Homard), ouf.
Image

Les verts toujours....

Junito
Messages : 1183
Inscription : 03 oct. 2009, 14:55

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Junito » 02 janv. 2020, 10:17

Platoche a écrit :
02 janv. 2020, 09:41
Vous en pensez quoi de cette colusion entre un fond de pension américain BlackRock et notre réforme des retraites :) Je trouve ça assez gouleyant tout de même....

https://www.huffingtonpost.fr/entry/la- ... n=trending

Je comprend mieux pourquoi le gouvernement veut passer en force....
Sur le fond ca permet surtout aux manipulateurs et agitateurs en tout genre de désigner le MECHANT à la vindicte populaire faute de trouver des arguments élaborés et d'éduquer les foules. Le méchant Yankee ca marche toujours, comme ça marchait pour Monsanto d'ailleurs.

Soyons clairs, la réforme en cours n'est pas une réforme vers la capitalisation, au contraire elle vise à sécuriser le modèle par répartition et l'adapter aux contraintes de notre siècle. On peut peut-être reprocher que la limite de prise en compte du revenu mensuel au delà de 10 000 € / mois va flécher l'argent des hauts revenus vers la capitalisation, mais cette réforme vise à éviter que les hauts revenus qui ont une espérance de vie très longue et qui ont des retraites aujourd'hui non limitées, ne plombent le système. Mais la retraite par capitalisation elle existe depuis longtemps en France et même dans le secteur public via l'épargne retraite.

Sur la forme, c'est toujours l'enchaînement de gaffes d'Edouard Philippe qui après les 80km/h et plein d'autres choses continue à vouloir diriger de manière aussi rigide que sont mentor Juppé sans essayer a minima de prendre en compte la sensibilité de l'opinion ou au moins à prendre appuis sur des communicants avisés pour éviter ce genre d'impasse.

la buse
Messages : 18281
Inscription : 01 août 2005, 15:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par la buse » 02 janv. 2020, 10:35

Platoche a écrit :
02 janv. 2020, 09:41
Vous en pensez quoi de cette colusion entre un fond de pension américain BlackRock et notre réforme des retraites :) Je trouve ça assez gouleyant tout de même....

https://www.huffingtonpost.fr/entry/la- ... n=trending

Je comprend mieux pourquoi le gouvernement veut passer en force....
Le bel exemple américain assis sur la spéculation avec ses octogénaires qui doivent reprendre le boulot.

ZDV
Messages : 1647
Inscription : 06 août 2009, 14:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV » 02 janv. 2020, 10:46

Platoche a écrit :
02 janv. 2020, 10:15
Outre le fait qu'il soit chevalier de je ne sais pas quoi, on s'en fout un peu ça, mais que tous les hauts dirigeants de BlackRock ont été invité à diner avec Macron et le gouvernement, ça ne choque personne ?

Ah mais non, effectivement, c'était pour parler de golf (et en plus y'avait pas de Homard), ouf.
Euh non, au moins la dernière fois c'était pour parler investissement dans le non carboné. Si un gouvernement ne recevait pas les structures qui potentiellement peuvent financer le pays on crirait à l'incompétence....

Après, si tu veux chercher un biais de confirmation, tu le trouves, y a pas de souci.
Autant je méprise la politique, macron et tout ce que tu veux, autant au bout d'un moment il y a honneteté intellectuelle ou soumission totale à des narrations conflictuelles émotionelles.

Mic-Mic
Messages : 2585
Inscription : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic » 02 janv. 2020, 10:47

Latornade a écrit :
02 janv. 2020, 03:32
C’est exactement ce que je dis.
Le gouvernement lache des pets depuis 3/4 mois et on sait tous très bien comment ce finira cette réforme.
L’âge pivot étant juste une technique pour faire « genre on négocie et pour permettre à certains syndicats de ne pas paraître trop pro gouvernement.

Par contre de continuer à faire croire à Couramiaud qu’il y aura un retrait, c’est de l’esbroufe

Pour finir, les retraites j’ai déjà dit comment je la voyais (et ça n’arrivera pas). Je ne parle donc pas de celle ci mais de votre candeur touchante.
Moi je ne sais pas. Tu veux bien éclairer ma lanterne stp ?
Les enseignants vont-ils vraiment être augmentés de plusieurs centaines d'euros par mois ? Et le reste de la fonction publique ?
Que va t'il se passer pour les infirmiers ?
Quid de l'opéra de Paris ?
Et pour les cheminots ?
Et pour tous ceux qui vont être perdants et auxquels Edouard Philippe a affirmé qu'il était prêt à discuter pour que personne ne soit perdant ?

Et ensuite, quand les agriculteurs, les femmes et les personnes à la carrière hachée vont se rendre compte qu'au final ils ont perdu ?

Platoche
Messages : 17100
Inscription : 30 août 2005, 09:28
Localisation : Dans le vignoble...

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Platoche » 02 janv. 2020, 10:58

ZDV a écrit :
02 janv. 2020, 10:46
Platoche a écrit :
02 janv. 2020, 10:15
Outre le fait qu'il soit chevalier de je ne sais pas quoi, on s'en fout un peu ça, mais que tous les hauts dirigeants de BlackRock ont été invité à diner avec Macron et le gouvernement, ça ne choque personne ?

Ah mais non, effectivement, c'était pour parler de golf (et en plus y'avait pas de Homard), ouf.
Euh non, au moins la dernière fois c'était pour parler investissement dans le non carboné. Si un gouvernement ne recevait pas les structures qui potentiellement peuvent financer le pays on crirait à l'incompétence....

Après, si tu veux chercher un biais de confirmation, tu le trouves, y a pas de souci.
Autant je méprise la politique, macron et tout ce que tu veux, autant au bout d'un moment il y a honneteté intellectuelle ou soumission totale à des narrations conflictuelles émotionelles.
Ouf, j'ai eu peur qu'ils viennent pour faire du lobbying....
Image

Les verts toujours....

Michel-Ange
Messages : 2528
Inscription : 04 juin 2016, 21:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange » 02 janv. 2020, 11:01

Platoche a écrit :
02 janv. 2020, 10:58
ZDV a écrit :
02 janv. 2020, 10:46
Platoche a écrit :
02 janv. 2020, 10:15
Outre le fait qu'il soit chevalier de je ne sais pas quoi, on s'en fout un peu ça, mais que tous les hauts dirigeants de BlackRock ont été invité à diner avec Macron et le gouvernement, ça ne choque personne ?

Ah mais non, effectivement, c'était pour parler de golf (et en plus y'avait pas de Homard), ouf.
Euh non, au moins la dernière fois c'était pour parler investissement dans le non carboné. Si un gouvernement ne recevait pas les structures qui potentiellement peuvent financer le pays on crirait à l'incompétence....

Après, si tu veux chercher un biais de confirmation, tu le trouves, y a pas de souci.
Autant je méprise la politique, macron et tout ce que tu veux, autant au bout d'un moment il y a honneteté intellectuelle ou soumission totale à des narrations conflictuelles émotionelles.
Ouf, j'ai eu peur qu'ils viennent pour faire du lobbying....
C'est son travail. Tout le monde fait du lobbying. Les syndicats font du lobbying. L'ASSE fait du lobbying.

ZDV
Messages : 1647
Inscription : 06 août 2009, 14:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV » 02 janv. 2020, 11:05

Platoche a écrit :
02 janv. 2020, 10:58
ZDV a écrit :
02 janv. 2020, 10:46
Platoche a écrit :
02 janv. 2020, 10:15
Outre le fait qu'il soit chevalier de je ne sais pas quoi, on s'en fout un peu ça, mais que tous les hauts dirigeants de BlackRock ont été invité à diner avec Macron et le gouvernement, ça ne choque personne ?

Ah mais non, effectivement, c'était pour parler de golf (et en plus y'avait pas de Homard), ouf.
Euh non, au moins la dernière fois c'était pour parler investissement dans le non carboné. Si un gouvernement ne recevait pas les structures qui potentiellement peuvent financer le pays on crirait à l'incompétence....

Après, si tu veux chercher un biais de confirmation, tu le trouves, y a pas de souci.
Autant je méprise la politique, macron et tout ce que tu veux, autant au bout d'un moment il y a honneteté intellectuelle ou soumission totale à des narrations conflictuelles émotionelles.
Ouf, j'ai eu peur qu'ils viennent pour faire du lobbying....
Peut tu me rapeller la définition de lobbying ? Tout est lobbying. Nous sommes tous lobbying. Pourquoi n'en feraient il pas ? Ils ont l'argent des retraités du monde entier, la france a des projets à financer. Par ailleurs ils n'ont pas forcé la porte, ils ont été invité. Un gouvernement qui n'inviterais pas des investisseurs potentiels serait traité d'incompétant.

Latornade
Messages : 5814
Inscription : 20 août 2009, 12:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade » 02 janv. 2020, 11:10

CP
Tu m’excuseras de bosser et, comme tu peux le voir aux horaires de mes précédents messages, je suis plutôt sur des journées chargées. Donc vraiment, je n’ai pas que ça à branler. Tu tapes les noms des deux acolytes sur Google et tu devrais trouver rapidement. Si tu trouves pas m’en occuperai à ma prochaine pose vers 19h.

Pour mon avis sur les retraites : 60 ans pour tous, 55/57 pour les métiers demandant une attention particulière ou une aptitude physique.
Une retraite minimum pour tous au niveau du smic. Et un déficit dont on se fiche, celui-ci n’étant pas le problème des retraités.

Merci bonne journée feignasse :mrgreen:

Mic-Mic
Messages : 2585
Inscription : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic » 02 janv. 2020, 11:10

Junito a écrit :
02 janv. 2020, 10:17
Platoche a écrit :
02 janv. 2020, 09:41
Vous en pensez quoi de cette colusion entre un fond de pension américain BlackRock et notre réforme des retraites :) Je trouve ça assez gouleyant tout de même....

https://www.huffingtonpost.fr/entry/la- ... n=trending

Je comprend mieux pourquoi le gouvernement veut passer en force....
Soyons clairs, la réforme en cours n'est pas une réforme vers la capitalisation, au contraire elle vise à sécuriser le modèle par répartition et l'adapter aux contraintes de notre siècle. On peut peut-être reprocher que la limite de prise en compte du revenu mensuel au delà de 10 000 € / mois va flécher l'argent des hauts revenus vers la capitalisation, mais cette réforme vise à éviter que les hauts revenus qui ont une espérance de vie très longue et qui ont des retraites aujourd'hui non limitées, ne plombent le système. Mais la retraite par capitalisation elle existe depuis longtemps en France et même dans le secteur public via l'épargne retraite.
Je ne suis pas du tout d'accord avec ça.Tu sais quel pourcentage de français touche plus de 10 000 € par mois ? Entre et 1 et 2 % (et plus près de 1 d'ailleurs) !!!
Donc, d'après toi, pour un peu plus d'1 % de la population, on impacte grandement les 99 autres % ? Et les grands perdants de cette réforme sont surtout les fonctionnaires et les cheminots, qui sont loin d'être les plus concernés par les revenus supérieurs à 10 000 €.
Il n'y a rien qui te dérange là ?

Si, comme tu le dis, le but était de "sécuriser le modèle par répartition et l'adapter aux contraintes de notre siècle", alors la réforme aurait pu être menée de manière bien différente.
Premièrement, il n'y avait pas d'urgence de faire les annonces avant Noël.
Deuxièmement, obliger l'égalité salariale homme-femme ferait rentrer 4 milliards par an dans les caisses des retraites (chiffres du gouvernement).
Troisièmement, favoriser le recrutement de contractuels au détriment des fonctionnaires diminue les entrées dans les caisses des retraites.
Quatrièmement, d'autres fonds pourraient être mobilisables : des fonds liés aux retraites, les fonds qui servent à rembourser la dette de la sécurité sociale, ...
Cinquièmement, pourquoi ne pas mettre en place une taxe sur les transactions boursières, ou augmenter légèrement les cotisations des travailleurs ?

Bref, pour sécuriser l'avenir des retraites, il y a une multitude de manière de faire qui aurait toutes été plus efficaces que de dire "regarder, on reprend aux privilégiés de fonctionnaires et de cheminots pour sauver l'avenir de vos enfants", le tout en laissant de côté les sénateurs ou les policiers et militaires.
C'est donc une preuve que le gouvernement nous ment, ou qu'il est incompétent, ou les deux. Et c'est assez embêtant !!!

Latornade
Messages : 5814
Inscription : 20 août 2009, 12:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade » 02 janv. 2020, 11:21

Mic-Mic a écrit :
02 janv. 2020, 10:47
Latornade a écrit :
02 janv. 2020, 03:32
C’est exactement ce que je dis.
Le gouvernement lache des pets depuis 3/4 mois et on sait tous très bien comment ce finira cette réforme.
L’âge pivot étant juste une technique pour faire « genre on négocie et pour permettre à certains syndicats de ne pas paraître trop pro gouvernement.

Par contre de continuer à faire croire à Couramiaud qu’il y aura un retrait, c’est de l’esbroufe

Pour finir, les retraites j’ai déjà dit comment je la voyais (et ça n’arrivera pas). Je ne parle donc pas de celle ci mais de votre candeur touchante.
Moi je ne sais pas. Tu veux bien éclairer ma lanterne stp ?
Les enseignants vont-ils vraiment être augmentés de plusieurs centaines d'euros par mois ? Et le reste de la fonction publique ?
Que va t'il se passer pour les infirmiers ?
Quid de l'opéra de Paris ?
Et pour les cheminots ?
Et pour tous ceux qui vont être perdants et auxquels Edouard Philippe a affirmé qu'il était prêt à discuter pour que personne ne soit perdant ?

Et ensuite, quand les agriculteurs, les femmes et les personnes à la carrière hachée vont se rendre compte qu'au final ils ont perdu ?
Pas bien le temps là mais oui, on sait tous que cette réforme passera, que, vu la réforme systémique, les syndicats obtiendront le maximum de ce qu’ils peuvent espérer. L’opéra se sont vu proposer les mêmes conditions de rentrée et de départ qu’actuellement (ce sont les seuls à avoir clairement refusé contrairement aux cheminots, profs, ...), les profs on sait déjà comment sera financé leur augmentation (qui ne suffira pas, ils seront quoi qu’il arrive un peu perdant. Comme les autres.
Je n’ai rien contre la fonction publique mais par contre tu as raison : je peux pas blairer les profs.

Couramiaud Poitevin
Messages : 2035
Inscription : 30 mai 2015, 16:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin » 02 janv. 2020, 11:24

Vous évoquiez le point de la réforme qui concerne les cadres gagnants plus de 10.000 € par mois, le point Blackrock de la réforme
je ne vous refais pas tout le topo, c'est bien expliqué ici :
https://www.liberation.fr/checknews/201 ... e-_1766787
et là
https://www.liberation.fr/france/2019/1 ... es_1770912

Cette mesure est absolument et sans discussion possible favorable aux fonds d'investissements privés type blackrock, et également aux entreprises qui ont des salariés à hauts revenus : donc par exemple les clubs de foot.
C'est indéniable : Cette réforme des retraites est bénéfique à l'ASSE. Pas sur un plan national, puisque cet allégement de charge va être le même pour tous les clubs de France qui ont une masse salariale équivalente à l'ASSE, mais sur le plan international, elle réduit clairement l'énorme différentiel de charges sociales qui existe entre les clubs français et européens
https://rmcsport.bfmtv.com/football/cha ... 28101.html

https://premiere-ligue.fr/wp-content/up ... 2016_1.pdf

Donc,
  • peut-être que si on veut revoir l'ASSE en finale de Coupe d'Europe, il faut que la réforme passe ?
  • Peut-être que c'est Caïazzo et pas Blackrock qui a soufflé l'idée à Macron ? (ça doit être pour ça que c'est maintenant le bazar en France, c'est encore un coup de Zozo : direction + macron démission !)
Voilà un bon argument pour ceux qui soutiennent la réforme : c'est pour l'ASSE ! Pourquoi vous ne l'avez pas produit plus tôt, les macronistes de de P2 C'est à moi de tout faire, ici, le pour et le contre ?
Dernière modification par Couramiaud Poitevin le 02 janv. 2020, 12:04, modifié 3 fois.
Image

Platoche
Messages : 17100
Inscription : 30 août 2005, 09:28
Localisation : Dans le vignoble...

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Platoche » 02 janv. 2020, 11:38

ZDV a écrit :
02 janv. 2020, 11:05
Platoche a écrit :
02 janv. 2020, 10:58
ZDV a écrit :
02 janv. 2020, 10:46
Platoche a écrit :
02 janv. 2020, 10:15
Outre le fait qu'il soit chevalier de je ne sais pas quoi, on s'en fout un peu ça, mais que tous les hauts dirigeants de BlackRock ont été invité à diner avec Macron et le gouvernement, ça ne choque personne ?

Ah mais non, effectivement, c'était pour parler de golf (et en plus y'avait pas de Homard), ouf.
Euh non, au moins la dernière fois c'était pour parler investissement dans le non carboné. Si un gouvernement ne recevait pas les structures qui potentiellement peuvent financer le pays on crirait à l'incompétence....

Après, si tu veux chercher un biais de confirmation, tu le trouves, y a pas de souci.
Autant je méprise la politique, macron et tout ce que tu veux, autant au bout d'un moment il y a honneteté intellectuelle ou soumission totale à des narrations conflictuelles émotionelles.
Ouf, j'ai eu peur qu'ils viennent pour faire du lobbying....
Peut tu me rapeller la définition de lobbying ? Tout est lobbying. Nous sommes tous lobbying. Pourquoi n'en feraient il pas ? Ils ont l'argent des retraités du monde entier, la france a des projets à financer. Par ailleurs ils n'ont pas forcé la porte, ils ont été invité. Un gouvernement qui n'inviterais pas des investisseurs potentiels serait traité d'incompétant.
C'est sur que l'investissement dans le non carbonné pour une société d'investissement qui frictote avec les plus grands pollueurs de la planète c'est assez cocasse.

On peut rêver :) qui sait ?
Image

Les verts toujours....

ZDV
Messages : 1647
Inscription : 06 août 2009, 14:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV » 02 janv. 2020, 11:40

Platoche a écrit :
02 janv. 2020, 11:38
ZDV a écrit :
02 janv. 2020, 11:05
Platoche a écrit :
02 janv. 2020, 10:58
ZDV a écrit :
02 janv. 2020, 10:46
Platoche a écrit :
02 janv. 2020, 10:15
Outre le fait qu'il soit chevalier de je ne sais pas quoi, on s'en fout un peu ça, mais que tous les hauts dirigeants de BlackRock ont été invité à diner avec Macron et le gouvernement, ça ne choque personne ?

Ah mais non, effectivement, c'était pour parler de golf (et en plus y'avait pas de Homard), ouf.
Euh non, au moins la dernière fois c'était pour parler investissement dans le non carboné. Si un gouvernement ne recevait pas les structures qui potentiellement peuvent financer le pays on crirait à l'incompétence....

Après, si tu veux chercher un biais de confirmation, tu le trouves, y a pas de souci.
Autant je méprise la politique, macron et tout ce que tu veux, autant au bout d'un moment il y a honneteté intellectuelle ou soumission totale à des narrations conflictuelles émotionelles.
Ouf, j'ai eu peur qu'ils viennent pour faire du lobbying....
Peut tu me rapeller la définition de lobbying ? Tout est lobbying. Nous sommes tous lobbying. Pourquoi n'en feraient il pas ? Ils ont l'argent des retraités du monde entier, la france a des projets à financer. Par ailleurs ils n'ont pas forcé la porte, ils ont été invité. Un gouvernement qui n'inviterais pas des investisseurs potentiels serait traité d'incompétant.
C'est sur que l'investissement dans le non carbonné pour une société d'investissement qui frictote avec les plus grands pollueurs de la planète c'est assez cocasse.

On peut rêver :) qui sait ?
Si ils ont quelque chose à y gagner ils le feront...

Florent
Messages : 5758
Inscription : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...dre

Message par Florent » 02 janv. 2020, 12:22

Junito a écrit :
02 janv. 2020, 10:17
Platoche a écrit :
02 janv. 2020, 09:41
Vous en pensez quoi de cette colusion entre un fond de pension américain BlackRock et notre réforme des retraites :) Je trouve ça assez gouleyant tout de même....

https://www.huffingtonpost.fr/entry/la- ... n=trending

Je comprend mieux pourquoi le gouvernement veut passer en force....
Sur le fond ca permet surtout aux manipulateurs et agitateurs en tout genre de désigner le MECHANT à la vindicte populaire faute de trouver des arguments élaborés et d'éduquer les foules. Le méchant Yankee ca marche toujours, comme ça marchait pour Monsanto d'ailleurs.

Soyons clairs, la réforme en cours n'est pas une réforme vers la capitalisation, au contraire elle vise à sécuriser le modèle par répartition et l'adapter aux contraintes de notre siècle. On peut peut-être reprocher que la limite de prise en compte du revenu mensuel au delà de 10 000 € / mois va flécher l'argent des hauts revenus vers la capitalisation, mais cette réforme vise à éviter que les hauts revenus qui ont une espérance de vie très longue et qui ont des retraites aujourd'hui non limitées, ne plombent le système. Mais la retraite par capitalisation elle existe depuis longtemps en France et même dans le secteur public via l'épargne retraite.

Sur la forme, c'est toujours l'enchaînement de gaffes d'Edouard Philippe qui après les 80km/h et plein d'autres choses continue à vouloir diriger de manière aussi rigide que sont mentor Juppé sans essayer a minima de prendre en compte la sensibilité de l'opinion ou au moins à prendre appuis sur des communicants avisés pour éviter ce genre d'impasse.
Merci de m’éviter de répondre
:super:

ChatVert
Messages : 3946
Inscription : 02 janv. 2006, 11:30
Localisation : Vichy

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ChatVert » 02 janv. 2020, 12:37

Mic-Mic a écrit :
02 janv. 2020, 11:10
Junito a écrit :
02 janv. 2020, 10:17
Platoche a écrit :
02 janv. 2020, 09:41
Vous en pensez quoi de cette colusion entre un fond de pension américain BlackRock et notre réforme des retraites :) Je trouve ça assez gouleyant tout de même....

https://www.huffingtonpost.fr/entry/la- ... n=trending

Je comprend mieux pourquoi le gouvernement veut passer en force....
Soyons clairs, la réforme en cours n'est pas une réforme vers la capitalisation, au contraire elle vise à sécuriser le modèle par répartition et l'adapter aux contraintes de notre siècle. On peut peut-être reprocher que la limite de prise en compte du revenu mensuel au delà de 10 000 € / mois va flécher l'argent des hauts revenus vers la capitalisation, mais cette réforme vise à éviter que les hauts revenus qui ont une espérance de vie très longue et qui ont des retraites aujourd'hui non limitées, ne plombent le système. Mais la retraite par capitalisation elle existe depuis longtemps en France et même dans le secteur public via l'épargne retraite.
Je ne suis pas du tout d'accord avec ça.Tu sais quel pourcentage de français touche plus de 10 000 € par mois ? Entre et 1 et 2 % (et plus près de 1 d'ailleurs) !!!
Donc, d'après toi, pour un peu plus d'1 % de la population, on impacte grandement les 99 autres % ? Et les grands perdants de cette réforme sont surtout les fonctionnaires et les cheminots, qui sont loin d'être les plus concernés par les revenus supérieurs à 10 000 €.
Il n'y a rien qui te dérange là ?

Si, comme tu le dis, le but était de "sécuriser le modèle par répartition et l'adapter aux contraintes de notre siècle", alors la réforme aurait pu être menée de manière bien différente.
Premièrement, il n'y avait pas d'urgence de faire les annonces avant Noël.
Deuxièmement, obliger l'égalité salariale homme-femme ferait rentrer 4 milliards par an dans les caisses des retraites (chiffres du gouvernement).
Troisièmement, favoriser le recrutement de contractuels au détriment des fonctionnaires diminue les entrées dans les caisses des retraites.
Quatrièmement, d'autres fonds pourraient être mobilisables : des fonds liés aux retraites, les fonds qui servent à rembourser la dette de la sécurité sociale, ...
Cinquièmement, pourquoi ne pas mettre en place une taxe sur les transactions boursières, ou augmenter légèrement les cotisations des travailleurs ?

Bref, pour sécuriser l'avenir des retraites, il y a une multitude de manière de faire qui aurait toutes été plus efficaces que de dire "regarder, on reprend aux privilégiés de fonctionnaires et de cheminots pour sauver l'avenir de vos enfants", le tout en laissant de côté les sénateurs ou les policiers et militaires.
C'est donc une preuve que le gouvernement nous ment, ou qu'il est incompétent, ou les deux. Et c'est assez embêtant !!!
C'est simplement de la démagogie. Bien sûr qu'il existe 100 méthodes pour, comme le dit Junito, "sécuriser le modèle par répartition et l'adapter aux contraintes de notre siècle". La disparition de la retraite par répartition n' est qu'une solution parmi d'autres. C'est une vision politique.

Ce qui me gène, c'est qu'on nous la vende comme une Vérité absolue, non critiquable car soit disante nécessaire (en fait on en sait rien). Tu donnes des exemples d'autres solutions toutes aussi viables selon moi. Mais avec ce gouvernement passé maître dans l'art de la communication, tout est une question de discours. On nous assène à longueur de journées (avec la collusion de nombreux médias) toujours les mêmes arguments en occultant, les défauts inhérents à toute mesure (qu'elle soit de gauche ou de droite). Bref, de la démagogie pour endormir les foules. Aucun débat. Il fait tout accepter parce que sinon c'est l'apocalypse et la fin de la France (sic,).

Au final, les raisons d'une telle réforme, on en sait rien. Peut-être que c'est pour sécuriser sur le long terme le régime des retraites ou peut-être que c'est simplement un cadeau fait aux fonds de pension. Ce qui est sûr par contre, c'est que plus d'actifs vont avoir recours a des complémentaires retraites. Et donc,in fine, les principaux bénéficiaires ne seront pas les français (car rien ne dit que les impôts vont baisser) mais bien les entreprises privees qui gèrent les actifs ou fonds de pension. Dire le contraire, ou ne pas le mentionner, c'est bien de la démagogie.

Pour finir, Je ne suis pas contre la capitalisation (qui existe déjà) car elle est bénéfique. Je suis d'accord pour que les fonds de pension investissent dans la création d'entreprises dans le soutien de projets de recherche ou de développement.
Par contre, j'ai en horreur la spéculation. Elle ne crée aucune richesse à part pour quelques intérêts particuliers. Elle détourné des sommes colossales qui pourraient être investies dans de réelles projets d'essor économique profitable au plus grand nombre (notamment en matière de transition écologique dont on aurait bien besoin).

ChatVert
Messages : 3946
Inscription : 02 janv. 2006, 11:30
Localisation : Vichy

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ChatVert » 02 janv. 2020, 12:55

Mic-Mic a écrit :
02 janv. 2020, 11:10
Junito a écrit :
02 janv. 2020, 10:17
Platoche a écrit :
02 janv. 2020, 09:41
Vous en pensez quoi de cette colusion entre un fond de pension américain BlackRock et notre réforme des retraites :) Je trouve ça assez gouleyant tout de même....

https://www.huffingtonpost.fr/entry/la- ... n=trending

Je comprend mieux pourquoi le gouvernement veut passer en force....
Soyons clairs, la réforme en cours n'est pas une réforme vers la capitalisation, au contraire elle vise à sécuriser le modèle par répartition et l'adapter aux contraintes de notre siècle. On peut peut-être reprocher que la limite de prise en compte du revenu mensuel au delà de 10 000 € / mois va flécher l'argent des hauts revenus vers la capitalisation, mais cette réforme vise à éviter que les hauts revenus qui ont une espérance de vie très longue et qui ont des retraites aujourd'hui non limitées, ne plombent le système. Mais la retraite par capitalisation elle existe depuis longtemps en France et même dans le secteur public via l'épargne retraite.
Je ne suis pas du tout d'accord avec ça.Tu sais quel pourcentage de français touche plus de 10 000 € par mois ? Entre et 1 et 2 % (et plus près de 1 d'ailleurs) !!!
Donc, d'après toi, pour un peu plus d'1 % de la population, on impacte grandement les 99 autres % ? Et les grands perdants de cette réforme sont surtout les fonctionnaires et les cheminots, qui sont loin d'être les plus concernés par les revenus supérieurs à 10 000 €.
Il n'y a rien qui te dérange là ?

Si, comme tu le dis, le but était de "sécuriser le modèle par répartition et l'adapter aux contraintes de notre siècle", alors la réforme aurait pu être menée de manière bien différente.
Premièrement, il n'y avait pas d'urgence de faire les annonces avant Noël.
Deuxièmement, obliger l'égalité salariale homme-femme ferait rentrer 4 milliards par an dans les caisses des retraites (chiffres du gouvernement).
Troisièmement, favoriser le recrutement de contractuels au détriment des fonctionnaires diminue les entrées dans les caisses des retraites.
Quatrièmement, d'autres fonds pourraient être mobilisables : des fonds liés aux retraites, les fonds qui servent à rembourser la dette de la sécurité sociale, ...
Cinquièmement, pourquoi ne pas mettre en place une taxe sur les transactions boursières, ou augmenter légèrement les cotisations des travailleurs ?

Bref, pour sécuriser l'avenir des retraites, il y a une multitude de manière de faire qui aurait toutes été plus efficaces que de dire "regarder, on reprend aux privilégiés de fonctionnaires et de cheminots pour sauver l'avenir de vos enfants", le tout en laissant de côté les sénateurs ou les policiers et militaires.
C'est donc une preuve que le gouvernement nous ment, ou qu'il est incompétent, ou les deux. Et c'est assez embêtant !!!
C'est simplement de la démagogie. Bien sûr qu'il existe 100 méthodes pour, comme le dit Junito, "sécuriser le modèle par répartition et l'adapter aux contraintes de notre siècle". La disparition de la retraite par répartition n' est qu'une solution parmi d'autres. C'est une vision politique.

Ce qui me gène, c'est qu'on nous la vende comme une Vérité absolue, non critiquable car soit disante nécessaire (en fait on en sait rien). Tu donnes des exemples d'autres solutions toutes aussi viables selon moi. Mais avec ce gouvernement passé maître dans l'art de la communication, tout est une question de discours. On nous assène à longueur de journées (avec la collusion de nombreux médias) toujours les mêmes arguments en occultant, les défauts inhérents à toute mesure (qu'elle soit de gauche ou de droite). Bref, de la démagogie pour endormir les foules. Aucun débat. Il fait tout accepter parce que sinon c'est l'apocalypse et la fin de la France (sic,).

Au final, les raisons d'une telle réforme, on en sait rien. Peut-être que c'est pour sécuriser sur le long terme le régime des retraites ou peut-être que c'est simplement un cadeau fait aux fonds de pension. Ce qui est sûr par contre, c'est que plus d'actifs vont avoir recours a des complémentaires retraites. Et donc,in fine, les principaux bénéficiaires ne seront pas les français (car rien ne dit que les impôts vont baisser) mais bien les entreprises privees qui gèrent les actifs ou fonds de pension. Dire le contraire, ou ne pas le mentionner, c'est bien de la démagogie.

Pour finir, Je ne suis pas contre la capitalisation (qui existe déjà) car elle est bénéfique. Je suis d'accord pour que les fonds de pension (publics ou privés) investissent dans la création d'entreprises dans le soutien de projets de recherche ou de développement.
Par contre, j'ai en horreur la spéculation. Elle ne crée aucune richesse à part pour quelques intérêts particuliers. Elle détourné des sommes colossales qui pourraient être investies dans de réelles projets d'essor économique profitable au plus grand nombre (notamment en matière de transition écologique dont on aurait bien besoin).

bernojax
Messages : 6804
Inscription : 21 août 2009, 11:00
Localisation : Nantes

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par bernojax » 02 janv. 2020, 13:09

ChatVert a écrit :
02 janv. 2020, 12:55
Mic-Mic a écrit :
02 janv. 2020, 11:10
Junito a écrit :
02 janv. 2020, 10:17
Platoche a écrit :
02 janv. 2020, 09:41
Vous en pensez quoi de cette colusion entre un fond de pension américain BlackRock et notre réforme des retraites :) Je trouve ça assez gouleyant tout de même....

https://www.huffingtonpost.fr/entry/la- ... n=trending

Je comprend mieux pourquoi le gouvernement veut passer en force....
Soyons clairs, la réforme en cours n'est pas une réforme vers la capitalisation, au contraire elle vise à sécuriser le modèle par répartition et l'adapter aux contraintes de notre siècle. On peut peut-être reprocher que la limite de prise en compte du revenu mensuel au delà de 10 000 € / mois va flécher l'argent des hauts revenus vers la capitalisation, mais cette réforme vise à éviter que les hauts revenus qui ont une espérance de vie très longue et qui ont des retraites aujourd'hui non limitées, ne plombent le système. Mais la retraite par capitalisation elle existe depuis longtemps en France et même dans le secteur public via l'épargne retraite.
Je ne suis pas du tout d'accord avec ça.Tu sais quel pourcentage de français touche plus de 10 000 € par mois ? Entre et 1 et 2 % (et plus près de 1 d'ailleurs) !!!
Donc, d'après toi, pour un peu plus d'1 % de la population, on impacte grandement les 99 autres % ? Et les grands perdants de cette réforme sont surtout les fonctionnaires et les cheminots, qui sont loin d'être les plus concernés par les revenus supérieurs à 10 000 €.
Il n'y a rien qui te dérange là ?

Si, comme tu le dis, le but était de "sécuriser le modèle par répartition et l'adapter aux contraintes de notre siècle", alors la réforme aurait pu être menée de manière bien différente.
Premièrement, il n'y avait pas d'urgence de faire les annonces avant Noël.
Deuxièmement, obliger l'égalité salariale homme-femme ferait rentrer 4 milliards par an dans les caisses des retraites (chiffres du gouvernement).
Troisièmement, favoriser le recrutement de contractuels au détriment des fonctionnaires diminue les entrées dans les caisses des retraites.
Quatrièmement, d'autres fonds pourraient être mobilisables : des fonds liés aux retraites, les fonds qui servent à rembourser la dette de la sécurité sociale, ...
Cinquièmement, pourquoi ne pas mettre en place une taxe sur les transactions boursières, ou augmenter légèrement les cotisations des travailleurs ?

Bref, pour sécuriser l'avenir des retraites, il y a une multitude de manière de faire qui aurait toutes été plus efficaces que de dire "regarder, on reprend aux privilégiés de fonctionnaires et de cheminots pour sauver l'avenir de vos enfants", le tout en laissant de côté les sénateurs ou les policiers et militaires.
C'est donc une preuve que le gouvernement nous ment, ou qu'il est incompétent, ou les deux. Et c'est assez embêtant !!!
C'est simplement de la démagogie. Bien sûr qu'il existe 100 méthodes pour, comme le dit Junito, "sécuriser le modèle par répartition et l'adapter aux contraintes de notre siècle". La disparition de la retraite par répartition n' est qu'une solution parmi d'autres. C'est une vision politique.

Ce qui me gène, c'est qu'on nous la vende comme une Vérité absolue, non critiquable car soit disante nécessaire (en fait on en sait rien). Tu donnes des exemples d'autres solutions toutes aussi viables selon moi. Mais avec ce gouvernement passé maître dans l'art de la communication, tout est une question de discours. On nous assène à longueur de journées (avec la collusion de nombreux médias) toujours les mêmes arguments en occultant, les défauts inhérents à toute mesure (qu'elle soit de gauche ou de droite). Bref, de la démagogie pour endormir les foules. Aucun débat. Il fait tout accepter parce que sinon c'est l'apocalypse et la fin de la France (sic,).

Au final, les raisons d'une telle réforme, on en sait rien. Peut-être que c'est pour sécuriser sur le long terme le régime des retraites ou peut-être que c'est simplement un cadeau fait aux fonds de pension. Ce qui est sûr par contre, c'est que plus d'actifs vont avoir recours a des complémentaires retraites. Et donc,in fine, les principaux bénéficiaires ne seront pas les français (car rien ne dit que les impôts vont baisser) mais bien les entreprises privees qui gèrent les actifs ou fonds de pension. Dire le contraire, ou ne pas le mentionner, c'est bien de la démagogie.

Pour finir, Je ne suis pas contre la capitalisation (qui existe déjà) car elle est bénéfique. Je suis d'accord pour que les fonds de pension (publics ou privés) investissent dans la création d'entreprises dans le soutien de projets de recherche ou de développement.
Par contre, j'ai en horreur la spéculation. Elle ne crée aucune richesse à part pour quelques intérêts particuliers. Elle détourné des sommes colossales qui pourraient être investies dans de réelles projets d'essor économique profitable au plus grand nombre (notamment en matière de transition écologique dont on aurait bien besoin).
certains syndicats son hypocrites, notamment sur les fond d'investissement il me semble que le font d'investissement préfon est géré par FO

Platoche
Messages : 17100
Inscription : 30 août 2005, 09:28
Localisation : Dans le vignoble...

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Platoche » 02 janv. 2020, 13:54

bernojax a écrit :
02 janv. 2020, 13:09
ChatVert a écrit :
02 janv. 2020, 12:55
Mic-Mic a écrit :
02 janv. 2020, 11:10
Junito a écrit :
02 janv. 2020, 10:17
Platoche a écrit :
02 janv. 2020, 09:41
Vous en pensez quoi de cette colusion entre un fond de pension américain BlackRock et notre réforme des retraites :) Je trouve ça assez gouleyant tout de même....

https://www.huffingtonpost.fr/entry/la- ... n=trending

Je comprend mieux pourquoi le gouvernement veut passer en force....
Soyons clairs, la réforme en cours n'est pas une réforme vers la capitalisation, au contraire elle vise à sécuriser le modèle par répartition et l'adapter aux contraintes de notre siècle. On peut peut-être reprocher que la limite de prise en compte du revenu mensuel au delà de 10 000 € / mois va flécher l'argent des hauts revenus vers la capitalisation, mais cette réforme vise à éviter que les hauts revenus qui ont une espérance de vie très longue et qui ont des retraites aujourd'hui non limitées, ne plombent le système. Mais la retraite par capitalisation elle existe depuis longtemps en France et même dans le secteur public via l'épargne retraite.
Je ne suis pas du tout d'accord avec ça.Tu sais quel pourcentage de français touche plus de 10 000 € par mois ? Entre et 1 et 2 % (et plus près de 1 d'ailleurs) !!!
Donc, d'après toi, pour un peu plus d'1 % de la population, on impacte grandement les 99 autres % ? Et les grands perdants de cette réforme sont surtout les fonctionnaires et les cheminots, qui sont loin d'être les plus concernés par les revenus supérieurs à 10 000 €.
Il n'y a rien qui te dérange là ?

Si, comme tu le dis, le but était de "sécuriser le modèle par répartition et l'adapter aux contraintes de notre siècle", alors la réforme aurait pu être menée de manière bien différente.
Premièrement, il n'y avait pas d'urgence de faire les annonces avant Noël.
Deuxièmement, obliger l'égalité salariale homme-femme ferait rentrer 4 milliards par an dans les caisses des retraites (chiffres du gouvernement).
Troisièmement, favoriser le recrutement de contractuels au détriment des fonctionnaires diminue les entrées dans les caisses des retraites.
Quatrièmement, d'autres fonds pourraient être mobilisables : des fonds liés aux retraites, les fonds qui servent à rembourser la dette de la sécurité sociale, ...
Cinquièmement, pourquoi ne pas mettre en place une taxe sur les transactions boursières, ou augmenter légèrement les cotisations des travailleurs ?

Bref, pour sécuriser l'avenir des retraites, il y a une multitude de manière de faire qui aurait toutes été plus efficaces que de dire "regarder, on reprend aux privilégiés de fonctionnaires et de cheminots pour sauver l'avenir de vos enfants", le tout en laissant de côté les sénateurs ou les policiers et militaires.
C'est donc une preuve que le gouvernement nous ment, ou qu'il est incompétent, ou les deux. Et c'est assez embêtant !!!
C'est simplement de la démagogie. Bien sûr qu'il existe 100 méthodes pour, comme le dit Junito, "sécuriser le modèle par répartition et l'adapter aux contraintes de notre siècle". La disparition de la retraite par répartition n' est qu'une solution parmi d'autres. C'est une vision politique.

Ce qui me gène, c'est qu'on nous la vende comme une Vérité absolue, non critiquable car soit disante nécessaire (en fait on en sait rien). Tu donnes des exemples d'autres solutions toutes aussi viables selon moi. Mais avec ce gouvernement passé maître dans l'art de la communication, tout est une question de discours. On nous assène à longueur de journées (avec la collusion de nombreux médias) toujours les mêmes arguments en occultant, les défauts inhérents à toute mesure (qu'elle soit de gauche ou de droite). Bref, de la démagogie pour endormir les foules. Aucun débat. Il fait tout accepter parce que sinon c'est l'apocalypse et la fin de la France (sic,).

Au final, les raisons d'une telle réforme, on en sait rien. Peut-être que c'est pour sécuriser sur le long terme le régime des retraites ou peut-être que c'est simplement un cadeau fait aux fonds de pension. Ce qui est sûr par contre, c'est que plus d'actifs vont avoir recours a des complémentaires retraites. Et donc,in fine, les principaux bénéficiaires ne seront pas les français (car rien ne dit que les impôts vont baisser) mais bien les entreprises privees qui gèrent les actifs ou fonds de pension. Dire le contraire, ou ne pas le mentionner, c'est bien de la démagogie.

Pour finir, Je ne suis pas contre la capitalisation (qui existe déjà) car elle est bénéfique. Je suis d'accord pour que les fonds de pension (publics ou privés) investissent dans la création d'entreprises dans le soutien de projets de recherche ou de développement.
Par contre, j'ai en horreur la spéculation. Elle ne crée aucune richesse à part pour quelques intérêts particuliers. Elle détourné des sommes colossales qui pourraient être investies dans de réelles projets d'essor économique profitable au plus grand nombre (notamment en matière de transition écologique dont on aurait bien besoin).
certains syndicats son hypocrites, notamment sur les fond d'investissement il me semble que le font d'investissement préfon est géré par FO
Prefon, c'est un système d'epargne-retraite par capitalisation, c'est une anarque sans nom....
Image

Les verts toujours....

Vertaga
Messages : 204
Inscription : 05 juin 2012, 06:24

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Vertaga » 02 janv. 2020, 14:34

baggio42 a écrit :
31 déc. 2019, 19:13
Mic-Mic a écrit :
31 déc. 2019, 17:32
baggio42 a écrit :
31 déc. 2019, 16:19
inconnuvert a écrit :
31 déc. 2019, 16:05
baggio42 a écrit :
31 déc. 2019, 15:28
inconnuvert a écrit :
31 déc. 2019, 13:19
Valeuractuelle :mdr1:
C'est comme si tu cherchais un article neutre sur les ultras sur le site de la lfp..
T'es serieux ?
Si tu regardes la vidéo , tu vois bien que cette dame est violentée par des animaux...
Et encore les vrais animaux ne réagiraient pas comme ca....
Et l'autre abruti qui ose dire que c'est elle qui est violente...Et qu'il va porter plainte...
On peut ne pas être d'accord sur le debat des retraites, mais ce qui se passe à la SNCF et surtout à la RATP est un scandale.Pressions en tous genres sont le lot quotidien de ceux qui ne veulent pas faire grève. D'ailleurs les arrêts maladie explosent.
J'espère que Macron ne lâchera rien sur ces deux entreprises.
Je n'allais pas sur le fond mais sur le site qui n'est pas tres objectif et plutot très très à droite.
Après un mouvement social crée de la tension....
Mais bien sûr que valeurs actuelles ce sont des fachos.
Mais franchement cette dame d'une quarantaine d'années, certainement à la rue financièrement ou bien cadre de l'entreprise, qui a le droit de la traiter de cette façon ? Je vais être franc avec toi.Si les cheminots et salariés de la RATP étaient moins extrémistes, ils auraient moins d'animosite envers eux.
Comment comparer ces individus avec les ultras?
Est-ce qu'un ultra va te forcer à chanter ou craquer un fumi? Non!
Depuis 1947 pas une année sans grève à la SNCF!
Je ne cautionne pas ce qu'a subi cette dame (même si ça me semble négligeable par rapport à ce qu'elle subira une fois la réforme passée), mais force est de reconnaître que pour être entendu de ce gouvernement, il faut soit être armé (policiers, militaires), soit avoir un énorme pouvoir de nuisance (gilets jaunes, cheminots).
Or, pour avoir un gros pouvoir de nuisance, il est nécessaire que la grève au sein d'une profession soit très suivie. Ce qui explique ces tensions.

Mais si le gouvernement travaillait son projet avant de le proposer aux citoyens, s'il acceptait de discuter (et non de réciter son monologue) et s'il arrêtait ses mensonges (d'ailleurs tu n'as pas réagi à mon post sur les "avantages" de cette réforme pour les agriculteurs), alors les négociations pourraient se passer dans un climat bien plus serein et cette pauvre dame n'aurait pas subi ceci.
Il ne faut pas croire que les cheminots se sont levés ce matin en se disant "tiens, on va aller s'en prendre à cette dame aujourd'hui" !
Dans ce cas précis, j'ai pas l'impression que le mouvement soit suivi par 100% des personnes à la RATP et encore plus à la SNCF.Comme à AiR France tu as souvent les pilotes ou conducteurs qui mènent le bal.Et tu sais pourquoi ?
Parce que ce sont des privilégiés.Vis à vis du privé, mais cela on le savait :mrgreen: Mais aussi par rapport aux autres métiers de leur entreprise.
J'ai en mémoire le combat des ouvriers de Dunlop ou ceux de Ford avec à leur tête une figure du parti NPA je crois.Et bien j'ai pas vu les cheminots ou les gars de la RATP se mobiliser pour eux....
D'ailleurs j'ai pas vu beaucoup de postiers ou des personnes de feu EDF-GDF suivent le mouvement cette année.

Sur les policiers, militaires, marins, honnêtement tant mieux pour eux.Je n'envie pas leur quotidien.Et ils sont en mission pour la nation pour les deux catégories citées en premier.

Sur les agriculteurs, désolé si je n'ai pas répondu :gene2:
La grève à été très suivie chez EDF mais comme toute coupure de courant est interdite personne en parle, comme pour plein de métier.
Après il pourrait y avoir des surprises en cas d'hiver froid car la plupart des réacteurs a l'arrêt pour maintenance ne redémarre pas à cause de la grève. Les agents n'ont pas le droit de stopper un réacteur mais ils peuvent ne pas le faire démarrer. Et pour passer les pics de froids il faut presque tt les réacteurs disponibles.
Il suffit d'appuyer sur une vingtaine de boutons en France et tu as l'Europe dans le noir.

Répondre