[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Ligne de but, Poteau gauche, Poteau droit

Vertige76
Messages : 2839
Inscription : 30 août 2005, 09:44

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Vertige76 » 24 déc. 2019, 16:10

Je voulais répondre à Baggio mais Paranoid l'a bien exprimé.On peut critiquer le système sans pour autant verser dans le chaos, la révolution ou l'anarchie.Il y a des choix en particulier financiers qui sont faits par ce gouvernement pour lesquels je suis en désaccord : les classes dominantes s'accrochent au "TINA " mais d'autres choix sont possibles.

Ces crises successives me confortent dans l'idée que :
- la (mauvaise)répartition des richesses produites actuelles n'est plus tenable moralement et socialement
-la Vème république, ou du moins certaines parties a vécu : on arrive à des situations où un parti, un homme, avec 20 -25 % des voix obtient tous les pouvoirs pendant 5 ans et se comporte comme s'il avait été élu par une large majorité.On peut penser comme l'a souligné Paranoid , d'autres formes d'élections ( comment se fait-il que le RN, un des partis les plus importants ( et que je combats) , n'ait pas plus de représentants à l'AN ?) et d'une autre forme de faire de la politique en impliquant les citoyens ( démocratie davantage participative) et ne limitant les mandats dans le temps et le nombre .On peut aussi envisager un autre dialogue social avec des dirigeants et des syndicats ayant une autre posture que celle actuelle.
Donnez moi vite une vert veine pour me calmer !

Mic-Mic
Messages : 2588
Inscription : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic » 24 déc. 2019, 16:26

Michel-Ange a écrit :
24 déc. 2019, 14:50
Voilà qui relativise pas mal le courage, l'abnégation, l'altruisme et le sens du colelctif des agents de la RATP dans ce mouvement. Non contents de grever les finances publiques avec leurs avantages indus, d'empêcher les autres de se déplacer pour sauvegarder ces privilèges, ils se permettent encore d'arnaquer la sécu pour ne pas porter atteinte à leur petit bas de laine déjà bien rempli, très classe…
https://www.lemonde.fr/politique/articl ... 23448.html

Permettez-moi d'avoir une pensée pour tous ceux qui ont été empêchés d'aller bosser par ces nantis sans scrupules et qui, eux, ayant le malheur d'être honnêtes, ont perdu de l'argent ou des jours de congé.
Sibeth, ton résumé n'est pas du tout le contenu de l'article. Mais comme tes collègues membres du gouvernement, tu mens éhontément en te disant que le peuple est trop bête pour s'en rendre compte.

Alors permets moi de rétablir la vérité en citant l'article : " Les arrêts maladie peuvent soit être liés au stress chez les non-grévistes, soit être une façon commode de soutenir le mouvement de grève sans perdre d’argent, avance le quotidien."
Dommage que tu le traduises par " ils se permettent encore d'arnaquer la sécu", mais tellement révélateur. Dommage, car à partir du moment où les gens mentent et trichent, le débat et les discussions ne servent à rien.

Florent
Messages : 5766
Inscription : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent » 24 déc. 2019, 16:38

Mic-Mic a écrit :
24 déc. 2019, 16:26
Michel-Ange a écrit :
24 déc. 2019, 14:50
Voilà qui relativise pas mal le courage, l'abnégation, l'altruisme et le sens du colelctif des agents de la RATP dans ce mouvement. Non contents de grever les finances publiques avec leurs avantages indus, d'empêcher les autres de se déplacer pour sauvegarder ces privilèges, ils se permettent encore d'arnaquer la sécu pour ne pas porter atteinte à leur petit bas de laine déjà bien rempli, très classe…
https://www.lemonde.fr/politique/articl ... 23448.html

Permettez-moi d'avoir une pensée pour tous ceux qui ont été empêchés d'aller bosser par ces nantis sans scrupules et qui, eux, ayant le malheur d'être honnêtes, ont perdu de l'argent ou des jours de congé.
Sibeth, ton résumé n'est pas du tout le contenu de l'article. Mais comme tes collègues membres du gouvernement, tu mens éhontément en te disant que le peuple est trop bête pour s'en rendre compte.

Alors permets moi de rétablir la vérité en citant l'article : " Les arrêts maladie peuvent soit être liés au stress chez les non-grévistes, soit être une façon commode de soutenir le mouvement de grève sans perdre d’argent, avance le quotidien."
Dommage que tu le traduises par " ils se permettent encore d'arnaquer la sécu", mais tellement révélateur. Dommage, car à partir du moment où les gens mentent et trichent, le débat et les discussions ne servent à rien.
Bah c est bien de l arret de travail abusif, non ?

Mic-Mic
Messages : 2588
Inscription : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic » 24 déc. 2019, 16:42

Florent a écrit :
24 déc. 2019, 16:38
Mic-Mic a écrit :
24 déc. 2019, 16:26
Michel-Ange a écrit :
24 déc. 2019, 14:50
Voilà qui relativise pas mal le courage, l'abnégation, l'altruisme et le sens du colelctif des agents de la RATP dans ce mouvement. Non contents de grever les finances publiques avec leurs avantages indus, d'empêcher les autres de se déplacer pour sauvegarder ces privilèges, ils se permettent encore d'arnaquer la sécu pour ne pas porter atteinte à leur petit bas de laine déjà bien rempli, très classe…
https://www.lemonde.fr/politique/articl ... 23448.html

Permettez-moi d'avoir une pensée pour tous ceux qui ont été empêchés d'aller bosser par ces nantis sans scrupules et qui, eux, ayant le malheur d'être honnêtes, ont perdu de l'argent ou des jours de congé.
Sibeth, ton résumé n'est pas du tout le contenu de l'article. Mais comme tes collègues membres du gouvernement, tu mens éhontément en te disant que le peuple est trop bête pour s'en rendre compte.

Alors permets moi de rétablir la vérité en citant l'article : " Les arrêts maladie peuvent soit être liés au stress chez les non-grévistes, soit être une façon commode de soutenir le mouvement de grève sans perdre d’argent, avance le quotidien."
Dommage que tu le traduises par " ils se permettent encore d'arnaquer la sécu", mais tellement révélateur. Dommage, car à partir du moment où les gens mentent et trichent, le débat et les discussions ne servent à rien.
Bah c est bien de l arret de travail abusif, non ?
Si c'est pour aller faire grève, oui, mais si c'est lié au stress au travail, non.
De toute façon, il faut un certificat médical pour être considéré en arrêt maladie, donc si un médecin fait un arrêt factice, c'est lui qui est plus à blâmer que le cheminot. Mais bon, ça n'irait pas dans le sens du gouvernement, donc Michel-Ange ne l'a pas souligné.

Pour finir de manière un peu provocante, je dirais que, même si c'était avéré, ça ne serait qu'un juste retour des choses : les plus riches pratiquent la fraude fiscale, les cheminots pratiquent la fraude à l'assurance maladie. Les premiers ne sont pas vraiment punis, pourquoi les seconds le seraient ?

aissopic
Messages : 5464
Inscription : 24 nov. 2010, 18:43
Localisation : MRS PRG

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par aissopic » 24 déc. 2019, 16:49

Vertige76 a écrit :
24 déc. 2019, 16:10
Ces crises successives me confortent dans l'idée que :
- la (mauvaise)répartition des richesses produites actuelles n'est plus tenable moralement et socialement
-la Vème république, ou du moins certaines parties a vécu : on arrive à des situations où un parti, un homme, avec 20 -25 % des voix obtient tous les pouvoirs pendant 5 ans et se comporte comme s'il avait été élu par une large majorité.On peut penser comme l'a souligné Paranoid , d'autres formes d'élections ( comment se fait-il que le RN, un des partis les plus importants ( et que je combats) , n'ait pas plus de représentants à l'AN ?) et d'une autre forme de faire de la politique en impliquant les citoyens ( démocratie davantage participative) et ne limitant les mandats dans le temps et le nombre .On peut aussi envisager un autre dialogue social avec des dirigeants et des syndicats ayant une autre posture que celle actuelle.
une partie de tes questions trouvent leur explication ici:
https://invidio.us/watch?v=PvfXlbk-n9c

ça s'appelle la reproduction des élites.Développement de l'entre-soi et exclusion des classes minoritaires.
"Il faut regarder le Ciel mais la réponse se trouve à Terre" Moi

"Le politique c'est pour les pantins" E-Corp CEO - Mr Robot (S2)

bernojax
Messages : 6804
Inscription : 21 août 2009, 11:00
Localisation : Nantes

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par bernojax » 24 déc. 2019, 17:00

Michel-Ange a écrit :
24 déc. 2019, 14:50
Voilà qui relativise pas mal le courage, l'abnégation, l'altruisme et le sens du colelctif des agents de la RATP dans ce mouvement. Non contents de grever les finances publiques avec leurs avantages indus, d'empêcher les autres de se déplacer pour sauvegarder ces privilèges, ils se permettent encore d'arnaquer la sécu pour ne pas porter atteinte à leur petit bas de laine déjà bien rempli, très classe…
https://www.lemonde.fr/politique/articl ... 23448.html

Permettez-moi d'avoir une pensée pour tous ceux qui ont été empêchés d'aller bosser par ces nantis sans scrupules et qui, eux, ayant le malheur d'être honnêtes, ont perdu de l'argent ou des jours de congé.
:amen: :amen: :super: :super:

bernojax
Messages : 6804
Inscription : 21 août 2009, 11:00
Localisation : Nantes

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par bernojax » 24 déc. 2019, 17:05

Mic-Mic a écrit :
24 déc. 2019, 16:42
Florent a écrit :
24 déc. 2019, 16:38
Mic-Mic a écrit :
24 déc. 2019, 16:26
Michel-Ange a écrit :
24 déc. 2019, 14:50
Voilà qui relativise pas mal le courage, l'abnégation, l'altruisme et le sens du colelctif des agents de la RATP dans ce mouvement. Non contents de grever les finances publiques avec leurs avantages indus, d'empêcher les autres de se déplacer pour sauvegarder ces privilèges, ils se permettent encore d'arnaquer la sécu pour ne pas porter atteinte à leur petit bas de laine déjà bien rempli, très classe…
https://www.lemonde.fr/politique/articl ... 23448.html

Permettez-moi d'avoir une pensée pour tous ceux qui ont été empêchés d'aller bosser par ces nantis sans scrupules et qui, eux, ayant le malheur d'être honnêtes, ont perdu de l'argent ou des jours de congé.
Sibeth, ton résumé n'est pas du tout le contenu de l'article. Mais comme tes collègues membres du gouvernement, tu mens éhontément en te disant que le peuple est trop bête pour s'en rendre compte.

Alors permets moi de rétablir la vérité en citant l'article : " Les arrêts maladie peuvent soit être liés au stress chez les non-grévistes, soit être une façon commode de soutenir le mouvement de grève sans perdre d’argent, avance le quotidien."
Dommage que tu le traduises par " ils se permettent encore d'arnaquer la sécu", mais tellement révélateur. Dommage, car à partir du moment où les gens mentent et trichent, le débat et les discussions ne servent à rien.
Bah c est bien de l arret de travail abusif, non ?
Si c'est pour aller faire grève, oui, mais si c'est lié au stress au travail, non.
De toute façon, il faut un certificat médical pour être considéré en arrêt maladie, donc si un médecin fait un arrêt factice, c'est lui qui est plus à blâmer que le cheminot. Mais bon, ça n'irait pas dans le sens du gouvernement, donc Michel-Ange ne l'a pas souligné.

Pour finir de manière un peu provocante, je dirais que, même si c'était avéré, ça ne serait qu'un juste retour des choses : les plus riches pratiquent la fraude fiscale, les cheminots pratiquent la fraude à l'assurance maladie. Les premiers ne sont pas vraiment punis, pourquoi les seconds le seraient ?
sauf que les révélations de que choisir il me semble montre la gabegie de la SNCF et RATP la SNCF à une armée de médecin. les médecins qui délivre des certificat de complaisance de vrai être radié ou pour le moins signaler à l'ordre. Il est étonnant que la sécu ne face pas de contrôle. Ha oui solidaire; et le gouffre on sans fou c'est pas nous c'est Macron comme ils disent ses irresponsable.

Vertige76
Messages : 2839
Inscription : 30 août 2005, 09:44

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Vertige76 » 24 déc. 2019, 17:05

aissopic a écrit :
24 déc. 2019, 16:49
Vertige76 a écrit :
24 déc. 2019, 16:10
Ces crises successives me confortent dans l'idée que :
- la (mauvaise)répartition des richesses produites actuelles n'est plus tenable moralement et socialement
-la Vème république, ou du moins certaines parties a vécu : on arrive à des situations où un parti, un homme, avec 20 -25 % des voix obtient tous les pouvoirs pendant 5 ans et se comporte comme s'il avait été élu par une large majorité.On peut penser comme l'a souligné Paranoid , d'autres formes d'élections ( comment se fait-il que le RN, un des partis les plus importants ( et que je combats) , n'ait pas plus de représentants à l'AN ?) et d'une autre forme de faire de la politique en impliquant les citoyens ( démocratie davantage participative) et ne limitant les mandats dans le temps et le nombre .On peut aussi envisager un autre dialogue social avec des dirigeants et des syndicats ayant une autre posture que celle actuelle.
une partie de tes questions trouvent leur explication ici:
https://invidio.us/watch?v=PvfXlbk-n9c

ça s'appelle la reproduction des élites.Développement de l'entre-soi et exclusion des classes minoritaires.
Merci pour ce lien que je vais déguster par parties ( 2h48 ) :mrgreen:
Je te conseille l'essai que je suis en train de lire actuellement : No society de Christophe Guilluy qui explique les sources et les conséquences de la disparition des classes moyennes occidentales pilotée par les classes dominantes: https://www.franceculture.fr/emissions/ ... se-moyenne
Donnez moi vite une vert veine pour me calmer !

rouge
Messages : 7116
Inscription : 30 août 2005, 06:02

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rouge » 24 déc. 2019, 17:26

bernojax a écrit :
24 déc. 2019, 17:00
Michel-Ange a écrit :
24 déc. 2019, 14:50
Voilà qui relativise pas mal le courage, l'abnégation, l'altruisme et le sens du colelctif des agents de la RATP dans ce mouvement. Non contents de grever les finances publiques avec leurs avantages indus, d'empêcher les autres de se déplacer pour sauvegarder ces privilèges, ils se permettent encore d'arnaquer la sécu pour ne pas porter atteinte à leur petit bas de laine déjà bien rempli, très classe…
https://www.lemonde.fr/politique/articl ... 23448.html

Permettez-moi d'avoir une pensée pour tous ceux qui ont été empêchés d'aller bosser par ces nantis sans scrupules et qui, eux, ayant le malheur d'être honnêtes, ont perdu de l'argent ou des jours de congé.
:amen: :amen: :super: :super:
Tu es plus lisible dès que tu n’écris pas en français :mdr1:
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

Couramiaud Poitevin
Messages : 2040
Inscription : 30 mai 2015, 16:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin » 24 déc. 2019, 17:59

rouge a écrit :
24 déc. 2019, 17:26
bernojax a écrit :
24 déc. 2019, 17:00
Michel-Ange a écrit :
24 déc. 2019, 14:50
Voilà qui relativise pas mal le courage, l'abnégation, l'altruisme et le sens du colelctif des agents de la RATP dans ce mouvement. Non contents de grever les finances publiques avec leurs avantages indus, d'empêcher les autres de se déplacer pour sauvegarder ces privilèges, ils se permettent encore d'arnaquer la sécu pour ne pas porter atteinte à leur petit bas de laine déjà bien rempli, très classe…
https://www.lemonde.fr/politique/articl ... 23448.html

Permettez-moi d'avoir une pensée pour tous ceux qui ont été empêchés d'aller bosser par ces nantis sans scrupules et qui, eux, ayant le malheur d'être honnêtes, ont perdu de l'argent ou des jours de congé.
:amen: :amen: :super: :super:
Tu es plus lisible dès que tu n’écris pas en français :mdr1:
Vous avez déjà fait grève une fois dans votre vie ? Si vous avez un peu d'expérience de la chose, vous avez déjà compris que ce ne sont pas les grèvistes qui se mettent en arrêt-maladie, mais les non-grévistes.

Parce que faire grève, ce n'est pas rester chez soi en attendant que ça passe, c'est manifester, participer à des AG, être socialement actif, collectivement.
Vous imaginez un gars assez gonflé pour aller en manif alors qu'il est en congé de maladie ? Il va être filmé, photographié, mis sur les réseaux sociaux forcément, éventuellement contrôlé voire arrêté, et il est censé être chez lui à se soigner ? Qui prendrait ce risque ?
https://lentreprise.lexpress.fr/rh-mana ... 76318.html
http://www.francesoir.fr/societe-emploi ... -instagram

Et il y a autre chose : être en grève, c'est s'associer à une action collective. Si on se met en arrêt alors que les autres sont en grève, on se coupe du collectif, ce n'est pas tenable vis à vis du groupe. "Salut, toi aussi tu fais grève ?""Non, mois j'ai pris un arrêt de maladie, c'est mieux !"

Ce qui s'est passé, c'est clair comme de l'eau de roche, c'est que les grévistes ont mis la pression sur les non-grévistes.
https://www.revolutionpermanente.fr/Blo ... rier-18229
Un mouvement social est un affrontement, il y a des tensions. On a vu des videos ou les non grévistes étaient pris à partis verbalement ("suceurs de bites") par les grévistes, et protégés par les CRS.
Dans ce contexte de tension extrême entre collègues, le non-gréviste aura forcément tendance à se mettre en congé maladie, pour échapper à cette situation des plus inconfortables et qui peut être invivable même quand la grève aura pris fin.

J'ai même un exemple personnel pour illustrer : dans mon bahut, la déléguée syndicale (qui a pris le poste pour la décharge horaire et l'avancement de carrière) ne voulait surtout rien organiser. Moi, non syndiqué, je l'ai sommé d'organiser une AG, et comme elle ne se bougeait pas, j'ai convoqué cette AG. Pour se défiler, elle s'est mis en arrêt de maladie le jour de l'AG.
Image

bernojax
Messages : 6804
Inscription : 21 août 2009, 11:00
Localisation : Nantes

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par bernojax » 24 déc. 2019, 18:07

rouge a écrit :
24 déc. 2019, 17:26
bernojax a écrit :
24 déc. 2019, 17:00
Michel-Ange a écrit :
24 déc. 2019, 14:50
Voilà qui relativise pas mal le courage, l'abnégation, l'altruisme et le sens du colelctif des agents de la RATP dans ce mouvement. Non contents de grever les finances publiques avec leurs avantages indus, d'empêcher les autres de se déplacer pour sauvegarder ces privilèges, ils se permettent encore d'arnaquer la sécu pour ne pas porter atteinte à leur petit bas de laine déjà bien rempli, très classe…
https://www.lemonde.fr/politique/articl ... 23448.html

Permettez-moi d'avoir une pensée pour tous ceux qui ont été empêchés d'aller bosser par ces nantis sans scrupules et qui, eux, ayant le malheur d'être honnêtes, ont perdu de l'argent ou des jours de congé.
:amen: :amen: :super: :super:
Tu es plus lisible dès que tu n’écris pas en français :mdr1:
si c'est pour moi je te remercie pour cette douceur de Noël, M. Le juge, joyeux réveillon à toi

rouge
Messages : 7116
Inscription : 30 août 2005, 06:02

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rouge » 24 déc. 2019, 18:14

bernojax a écrit :
24 déc. 2019, 18:07
rouge a écrit :
24 déc. 2019, 17:26
bernojax a écrit :
24 déc. 2019, 17:00
Michel-Ange a écrit :
24 déc. 2019, 14:50
Voilà qui relativise pas mal le courage, l'abnégation, l'altruisme et le sens du colelctif des agents de la RATP dans ce mouvement. Non contents de grever les finances publiques avec leurs avantages indus, d'empêcher les autres de se déplacer pour sauvegarder ces privilèges, ils se permettent encore d'arnaquer la sécu pour ne pas porter atteinte à leur petit bas de laine déjà bien rempli, très classe…
https://www.lemonde.fr/politique/articl ... 23448.html

Permettez-moi d'avoir une pensée pour tous ceux qui ont été empêchés d'aller bosser par ces nantis sans scrupules et qui, eux, ayant le malheur d'être honnêtes, ont perdu de l'argent ou des jours de congé.
:amen: :amen: :super: :super:
Tu es plus lisible dès que tu n’écris pas en français :mdr1:
si c'est pour moi je te remercie pour cette douceur de Noël, M. Le juge, joyeux réveillon à toi
Pas juge vieux prof réactionnaire en retraite :mdr1:
Bon réveillon à toi et surtout ALV
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

Asse of Spades
Messages : 17872
Inscription : 23 janv. 2006, 09:20
Localisation : 33 Acacia Avenue
Contact :

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Asse of Spades » 24 déc. 2019, 18:16

Par contre, les fumigènes dans les cortèges, c'est juste scandaleux !

J'te leur collerais des manifs à huis clos, tiens.
Image

thesnakke
Messages : 5820
Inscription : 11 juil. 2011, 22:36

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par thesnakke » 24 déc. 2019, 18:18

Mic-Mic a écrit :
24 déc. 2019, 16:26
Michel-Ange a écrit :
24 déc. 2019, 14:50
Voilà qui relativise pas mal le courage, l'abnégation, l'altruisme et le sens du colelctif des agents de la RATP dans ce mouvement. Non contents de grever les finances publiques avec leurs avantages indus, d'empêcher les autres de se déplacer pour sauvegarder ces privilèges, ils se permettent encore d'arnaquer la sécu pour ne pas porter atteinte à leur petit bas de laine déjà bien rempli, très classe…
https://www.lemonde.fr/politique/articl ... 23448.html

Permettez-moi d'avoir une pensée pour tous ceux qui ont été empêchés d'aller bosser par ces nantis sans scrupules et qui, eux, ayant le malheur d'être honnêtes, ont perdu de l'argent ou des jours de congé.
Sibeth, ton résumé n'est pas du tout le contenu de l'article. Mais comme tes collègues membres du gouvernement, tu mens éhontément en te disant que le peuple est trop bête pour s'en rendre compte.

Alors permets moi de rétablir la vérité en citant l'article : " Les arrêts maladie peuvent soit être liés au stress chez les non-grévistes, soit être une façon commode de soutenir le mouvement de grève sans perdre d’argent, avance le quotidien."
Dommage que tu le traduises par " ils se permettent encore d'arnaquer la sécu", mais tellement révélateur. Dommage, car à partir du moment où les gens mentent et trichent, le débat et les discussions ne servent à rien.
Les petits bichons, les pauvres ils sont tout stressés.
A un moment donné va falloir leur montrer ce qu'est la pression la vraie et des conditions de travail vraiment mauvaises.
Qu'ils gueulent parce qu'ils veulent conserver leurs avantages d'un autre âge est une chose, qu'ils nous servent le "ha non non on fraude pas la sécu, on est non grévistes mais pas bien parce que trop stressés" faudrait arrêter de nous prendre pour des truffes.
Directeur plus ou moins officiel de campagne "Titi Henry nouveau coach de Sainté"

Couramiaud Poitevin
Messages : 2040
Inscription : 30 mai 2015, 16:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin » 24 déc. 2019, 18:45

Et maintenant, place au spectacle de Noël

Macron, t'es foutu
les p'tits rats sont dans la rue
Image

Florent
Messages : 5766
Inscription : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent » 24 déc. 2019, 19:26

rouge a écrit :
24 déc. 2019, 17:26
bernojax a écrit :
24 déc. 2019, 17:00
Michel-Ange a écrit :
24 déc. 2019, 14:50
Voilà qui relativise pas mal le courage, l'abnégation, l'altruisme et le sens du colelctif des agents de la RATP dans ce mouvement. Non contents de grever les finances publiques avec leurs avantages indus, d'empêcher les autres de se déplacer pour sauvegarder ces privilèges, ils se permettent encore d'arnaquer la sécu pour ne pas porter atteinte à leur petit bas de laine déjà bien rempli, très classe…
https://www.lemonde.fr/politique/articl ... 23448.html

Permettez-moi d'avoir une pensée pour tous ceux qui ont été empêchés d'aller bosser par ces nantis sans scrupules et qui, eux, ayant le malheur d'être honnêtes, ont perdu de l'argent ou des jours de congé.
:amen: :amen: :super: :super:
Tu es plus lisible dès que tu n’écris pas en français :mdr1:

:mrgreen:

Mic-Mic
Messages : 2588
Inscription : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic » 24 déc. 2019, 19:30

thesnakke a écrit :
24 déc. 2019, 18:18
Mic-Mic a écrit :
24 déc. 2019, 16:26
Michel-Ange a écrit :
24 déc. 2019, 14:50
Voilà qui relativise pas mal le courage, l'abnégation, l'altruisme et le sens du colelctif des agents de la RATP dans ce mouvement. Non contents de grever les finances publiques avec leurs avantages indus, d'empêcher les autres de se déplacer pour sauvegarder ces privilèges, ils se permettent encore d'arnaquer la sécu pour ne pas porter atteinte à leur petit bas de laine déjà bien rempli, très classe…
https://www.lemonde.fr/politique/articl ... 23448.html

Permettez-moi d'avoir une pensée pour tous ceux qui ont été empêchés d'aller bosser par ces nantis sans scrupules et qui, eux, ayant le malheur d'être honnêtes, ont perdu de l'argent ou des jours de congé.
Sibeth, ton résumé n'est pas du tout le contenu de l'article. Mais comme tes collègues membres du gouvernement, tu mens éhontément en te disant que le peuple est trop bête pour s'en rendre compte.

Alors permets moi de rétablir la vérité en citant l'article : " Les arrêts maladie peuvent soit être liés au stress chez les non-grévistes, soit être une façon commode de soutenir le mouvement de grève sans perdre d’argent, avance le quotidien."
Dommage que tu le traduises par " ils se permettent encore d'arnaquer la sécu", mais tellement révélateur. Dommage, car à partir du moment où les gens mentent et trichent, le débat et les discussions ne servent à rien.
Les petits bichons, les pauvres ils sont tout stressés.
A un moment donné va falloir leur montrer ce qu'est la pression la vraie et des conditions de travail vraiment mauvaises.
Qu'ils gueulent parce qu'ils veulent conserver leurs avantages d'un autre âge est une chose, qu'ils nous servent le "ha non non on fraude pas la sécu, on est non grévistes mais pas bien parce que trop stressés" faudrait arrêter de nous prendre pour des truffes.
Non mais ils ont rien dit eux. C'est moi qui expliquais à Michel-Ange que l'article ne disait pas ce qu'il voulait tenter de nous faire croire.

osvaldopiazzolla
Messages : 19091
Inscription : 29 août 2005, 13:05

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par osvaldopiazzolla » 24 déc. 2019, 22:58

Couramiaud Poitevin a écrit :
24 déc. 2019, 17:59

Vous avez déjà fait grève une fois dans votre vie ? Si vous avez un peu d'expérience de la chose, vous avez déjà compris que ce ne sont pas les grèvistes qui se mettent en arrêt-maladie, mais les non-grévistes.
Non seulment ça, mais les jaunes se mettent opportunément en arrêt maladie , SI par malchance ils ne peuevnt pas faire valoir l'impossibilité d'aller au boulot qui leur permet de rester chez eux tout en étant payés
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

Florent
Messages : 5766
Inscription : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent » 25 déc. 2019, 02:44

osvaldopiazzolla a écrit :
24 déc. 2019, 22:58
Couramiaud Poitevin a écrit :
24 déc. 2019, 17:59

Vous avez déjà fait grève une fois dans votre vie ? Si vous avez un peu d'expérience de la chose, vous avez déjà compris que ce ne sont pas les grèvistes qui se mettent en arrêt-maladie, mais les non-grévistes.
Non seulment ça, mais les jaunes se mettent opportunément en arrêt maladie , SI par malchance ils ne peuevnt pas faire valoir l'impossibilité d'aller au boulot qui leur permet de rester chez eux tout en étant payés
Mais dis donc mon opnounet !

Tu te rends compte que tu as réussi à faire un message a plus de 6 mots ??

Et tout ça le jour de noël ?!?!?!


Moi je dis : y a pas de hasard. Ouais. Y a pas de hasard.

Moufles
Messages : 5831
Inscription : 12 juil. 2005, 22:14

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Moufles » 25 déc. 2019, 03:29

Florent a écrit :
25 déc. 2019, 02:44
osvaldopiazzolla a écrit :
24 déc. 2019, 22:58
Couramiaud Poitevin a écrit :
24 déc. 2019, 17:59

Vous avez déjà fait grève une fois dans votre vie ? Si vous avez un peu d'expérience de la chose, vous avez déjà compris que ce ne sont pas les grèvistes qui se mettent en arrêt-maladie, mais les non-grévistes.
Non seulment ça, mais les jaunes se mettent opportunément en arrêt maladie , SI par malchance ils ne peuevnt pas faire valoir l'impossibilité d'aller au boulot qui leur permet de rester chez eux tout en étant payés
Mais dis donc mon opnounet !

Tu te rends compte que tu as réussi à faire un message a plus de 6 mots ??

Et tout ça le jour de noël ?!?!?!


Moi je dis : y a pas de hasard. Ouais. Y a pas de hasard.
3:30.
Bonne nuit :mrgreen:
"Depuis que les hommes ne croient plus à rien, ils croient à tout." G.-K. Chesterton
Image

Florent
Messages : 5766
Inscription : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent » 25 déc. 2019, 10:29

Moufles a écrit :
25 déc. 2019, 03:29
Florent a écrit :
25 déc. 2019, 02:44
osvaldopiazzolla a écrit :
24 déc. 2019, 22:58
Couramiaud Poitevin a écrit :
24 déc. 2019, 17:59

Vous avez déjà fait grève une fois dans votre vie ? Si vous avez un peu d'expérience de la chose, vous avez déjà compris que ce ne sont pas les grèvistes qui se mettent en arrêt-maladie, mais les non-grévistes.
Non seulment ça, mais les jaunes se mettent opportunément en arrêt maladie , SI par malchance ils ne peuevnt pas faire valoir l'impossibilité d'aller au boulot qui leur permet de rester chez eux tout en étant payés
Mais dis donc mon opnounet !

Tu te rends compte que tu as réussi à faire un message a plus de 6 mots ??

Et tout ça le jour de noël ?!?!?!


Moi je dis : y a pas de hasard. Ouais. Y a pas de hasard.
3:30.
Bonne nuit :mrgreen:
J aime bien ces noël ou ça dérape et que tu t en colle une :mrgreen:

Moufles
Messages : 5831
Inscription : 12 juil. 2005, 22:14

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Moufles » 25 déc. 2019, 11:38

Florent a écrit :
25 déc. 2019, 10:29
Moufles a écrit :
25 déc. 2019, 03:29
Florent a écrit :
25 déc. 2019, 02:44
osvaldopiazzolla a écrit :
24 déc. 2019, 22:58
Couramiaud Poitevin a écrit :
24 déc. 2019, 17:59

Vous avez déjà fait grève une fois dans votre vie ? Si vous avez un peu d'expérience de la chose, vous avez déjà compris que ce ne sont pas les grèvistes qui se mettent en arrêt-maladie, mais les non-grévistes.
Non seulment ça, mais les jaunes se mettent opportunément en arrêt maladie , SI par malchance ils ne peuevnt pas faire valoir l'impossibilité d'aller au boulot qui leur permet de rester chez eux tout en étant payés
Mais dis donc mon opnounet !

Tu te rends compte que tu as réussi à faire un message a plus de 6 mots ??

Et tout ça le jour de noël ?!?!?!


Moi je dis : y a pas de hasard. Ouais. Y a pas de hasard.
3:30.
Bonne nuit :mrgreen:


J aime bien ces noël ou ça dérape et que tu t en colle une :mrgreen:
Et là, pour le coup, bobo la tête :gene2: :gene2: :happy1:
"Depuis que les hommes ne croient plus à rien, ils croient à tout." G.-K. Chesterton
Image

baggio42
Messages : 8616
Inscription : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 » 25 déc. 2019, 21:20

Couramiaud Poitevin a écrit :
24 déc. 2019, 14:26
baggio42 a écrit :
24 déc. 2019, 11:42

Et quand je vous lis, bon nombre d'entre vous, pour la plupart ayant des niveaux d'étude, possédant des emplois loin d'être en bas de l'échelle, avec des capacités de réflexion au dessus de la moyenne, écrire à longueur de journée contre ce système qui est que l'on le veuille ou non démocratique, et cela depuis des décennies, je vous le dis de manière courtoise:"attention, le changement que vous souhaitez ne profitera pas à vous, soyez en sûr".

Je conclue en te souhaitant, à mon tour, de joyeuses fêtes et surtout ALV :mrgreen:

Merci baggio pour ton appel à la solidarité en cette veille de Noël. J'y vois cependant une limite : la solidarité à laquelle tu appelles est une solidarité de classe.
Et bien moi, en cette veille de Noël, je veux dépasser cette solidarité de classe et en appeler à la solidarité générale, entre Hommes.

Parce que c'est pour ça que nous nous battons contre cette contre-réforme des retraites initiée par Macron. Nous, en France, nous voulons rester solidaires, et nous trouvons normal et souhaitable que chacun contribue à proportion de sa richesse. C'est le modèle qu'avait choisi la France, et ce modèle, on veut qu'il perdure, et qu'il s'améliore, pas qu'il disparaisse. C'est ça que nous défendons par les moyens que nous donne la démocratie.

Et nous n'oublions pas nos Frères des autres pays. La France a été un phare au siècle des Lumières, et la Révolution Française a montré l'exemple, a porté dans le monde entier les valeurs de Liberté, Egalité, Fraternité.
C'est en continuant à porter ces valeurs en France que nous aidons nos Frères Humains d'ailleurs, nous leur montrons qu'un autre monde est possible, et qu'il ne tient qu'à eux de le construire dans leur pays, en attendant l'avènement d'une citoyenneté mondiale qui permettra de répondre aux défis nouveaux que rencontre maintenant l'Humanité.

Et qui nous a redonné confiance ? Qui nous a rappelé les valeurs essentielles de la France ? Ce sont les Français qui ne sont rien, avec un vêtement qui n'est rien en signe de ralliements, qui ont fait renaître la fraternité dans des lieux qui ne sont rien.
Ce sont ces personnes qui m'ont rendu l'envie de me battre pour une société meilleure. Sur le rond point, il n'y a pas de classes sociales, tu te pointes avec pour tout viatique un gilet jaune et une poignée de merguez et tu es reçu comme un frère. Cette fraternité, je l'ai vécu, et tous on l'a ressenti, et c'est pourquoi on est solidaires en ce moment de lutte sociale.

Tu nous dis "attention, le changement que vous souhaitez ne profitera pas à vous, soyez en sûr". Je peux te dire, moi, que le changement que Macron a initié a profité à une seule catégorie : les utra-riches. Tu nous faisais remarquer toi-même que ça fait des années que tu n'a pas été augmenté. Macron t'as juste exonéré de quelques centaines d'euros de TH, mais ton big boss, lui, il a gagné des dizaines de milliers d'euros avec la flat taxe et la suppression de l'ISF.

Mais laissons-ça de côté, et revenons à l'esprit de Noël. En 2019, Marie a des dread locks, Joseph il fait le charpentier sur une ZAD, ils voyagent dans une camionnette pourrie et Jésus, il nait sur un rond-point entouré par les Gilets Jaunes


Bon Noël à tous
CP les 1300 balles de TH c'est déjà énorme 8|
Et surtout c'est palpable, concret, visuel !
Depuis que je suis en âge de contribuer c'est la première fois que ça m'arrive.
L'autre fois c'était les 35 heures qui m'ont permis de choper 15 jours d'ARTT.
Sinon nada, rien...
Alors tu comprendras que le père Macron, pour l'instant, eh bien j'y crois.C'est con mais c'est ainsi.
Une approche légèrement égoïste de ma part.J'en conviens.Mais bon quand je vois les gars de la SNCF ou RATP...
Après sur ton approche humaniste, limite frère maçon ;) :mrgreen: si c'est réellement toi, bravo.Mais franchement j'y crois plus.J'ai plus de 50 ans.Depuis que je travaille, je suis pas le seul, hein, plein d'autres gaziers sont comme moi, je détiens pas la palme.Mais tain j'en ai donné des impôts, taxes.Pour quoi ? Le déficit est toujours au beau fixe.Et surtout certains de mes concitoyens se gavent toujours autant sur le système.

Alors je me dis que cette réforme au point me convient.Parce que en 28 ans de cotisation j'ai été absent 3 semaines!
Chanceux ? Oui mais crois moi je suis allé au taf des fois bien malade. Là aussi je ne suis pas le seul.
Alors je préfère que l'état file 1000 balles à l'agriculteur ou aide la femme en général et fasse péter les avantages de certaines catégories de fonctionnaires.

baggio42
Messages : 8616
Inscription : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 » 25 déc. 2019, 21:43

paranoid a écrit :
24 déc. 2019, 14:49
baggio42 a écrit :
24 déc. 2019, 11:42
paranoid a écrit :
24 déc. 2019, 10:41
baggio42 a écrit :
23 déc. 2019, 23:18
paranoid a écrit :
23 déc. 2019, 14:18
baggio42 a écrit :
23 déc. 2019, 13:24

C'est tellement facile de d'écrire cela.Tu expliqueras aux forces de l'ordre comment doivent-ils faire pour arrêter 300 blacks blocs.....Aller les chercher, aller au contact.Si il y a des lancements de grenade ou flasball c'est justement pour éviter le corps à corps.
Tu visiterais les vidéos d'autres pays.Et pas la Russie ou la Chine, hein, juste des pays comme nous, Italie, Espagne, USA.
Le far west ce sont les tarés sortis chaque Samedi depuis 1 an qui croient que la rue est à eux et qui pleurent quand ils ramassent.
Oh c'est pas à moi qu'il faut le dire tout ça, c'est à l'ONU, la Cour Européenne des Droits de l'Homme ou même l'UE.
A l'heure actuelle, on n'a pas beaucoup de leçons de maintien de l'ordre et d'enquête sur les violences policières à donner à la Chine ou la Russie.
https://www.lefigaro.fr/actualite-franc ... -force.php

Et bien sûr les gars de la bac qui sont filmés très clairement en train de viser la tête des manifestants avec leur LBD alors qu'ils sont à 20-30 mètres de manifestants pas toujours agités, c'est juste pour éviter le corps à corps ?

C'est extrêmement facile aussi de réclamer un durcissement de la répression policière quand on n'a jamais été au coeur des manif et qu'on a vécu les événements de l'année dernière à travers un prisme très subjectif, à savoir celui des médias dominants qui ont bien plus insisté sur de pauvres tags sur l'arc de triomphe (qui a été facilement réparé et nettoyé) que sur une politique de maintien de l'ordre violente et arbitraire (sans parler du ridicule des quelques enquêtes et condamnations des policiers casseurs de GJ)
https://www.lemonde.fr/societe/article/ ... _3224.html
Et bien je t'invite à converser avec des opposants chinois à Honk Kong.Ou bien des opposants Russes.
Après plus d'un an de manifestations , pour certaines synonymes de guerre civile, deux décès.Une vieille à Nice il me semble et une dame à un rond point dans l'Isère, je crois.Dans les deux cas, on ne peut pas dire que l'état est responsable.

Crois moi, dans la plupart des pays la police aurait tiré à balles réelles.Nous sommes une des rares démocraties où l'opposition peut manifester son désaccord dans des proportions énormes et répétées.Et c'est positif.
Cependant une manifestation doit être déclarée, au préalable en préfecture.De plus elle doit partir d'un point A vers un point B.C'est la loi.Quand des énergumènes comme ceux d'aujourd'hui de la RATP envahissent l'espace public, mettent le boxon dans le métro doivent être réprimés.
Quand au prisme subjectif, je te lis depuis de longs mois et crois moi tes éléments de langage, tu les ressort à chaque fois.
Dans 10 ans ce sera la même chose.En ce qui me concerne, il y a eu un avant Macron et il y aura un après.Je ne suis pas encarté et biberoné à un syndicat, à un parti politique.Ce qui m'évite de manifester à tous bouts de champ. Même si cela m'est arrivé !
Ah t'es pas bien tombé parce que si tu parles de Zined Redouane, je t'invite fortement à te renseigner sur les très nombreuses zones d'ombre qu'il y a dans cette histoire (pour te la faire courte, disparition de preuves, irrégularités de procédure, forte suspicion de bavure étouffée...).
Faudrait surtout pas que la police soit reconnue coupable d'homicide, ça ferait tâche. Sachant que c'est un peu le dernier rempart entre les manifestants et le pouvoir politique, on comprend que Castaner et compagnie les ménage particulièrement (tiens au fait, ils ont obtenu le maintien de leur régime de retraite, que c'est étonnant).

Et je le reformule une dernière fois, parce qu'à la longue c'est lassant, l'état de droit signifie que quand un citoyen/un élu/une administration/un fonctionnaire/un policier... commet un acte illégal, il rend des comptes devant la justice et elle seule, il ne se fait pas fracasser la tronche ou exploser la main en toute impunité.
C'est censé être ça qui nous différencie de la Chine ou de la Russie.

Sur ce et malgré nos régulières divergences qui ne m'empêchent pas du tout d'apprécier nos échanges, je te souhaite de passer de bonnes fêtes, et ALV ;)
J'avoue que cette histoire sur Zined Redouane je ne maîtrise point.D'ailleurs je n'ai pas abordé ce sujet.Au delà une phrase m'interpelle dans ta réponse.

"Sachant que c'est le dernier rempart entre les manifestants et le pouvoir".On dirait que tu attends, souhaites que ce rempart saute.Depuis de longs mois, on assiste en France à une remise en cause de toute autorité.Ce n'est pas né avec Macron, même si ce dernier a une grande part de responsabilité en ayant dénigrer les corps intermédiaires.En se posant face aux opposants de toute sorte, il se met en avant, prend des coups,en donne.Le problème est qu'il est le dernier représentant du pouvoir.Je regrette le temps Mitterandien où le président présidait et les gouvernements appliquaient.Chacun à sa place.Et surtout le président était une sorte de statue du commendeur. Inaccessible mais capable de déjouer une situation bloquée.La parole du président avait un impact.Chirac, Sarkozy et Macron ont rendu cette fonction plus terre à terre.

Cette nouvelle donne apparaît aussi dans les corps intermédiaires.Les syndicats qui relayaient le mécontentement sont débordés par une base anarchisante, violente, déstructurée avec comme point d'orgue les gilets jaunes.Des personnes qui veulent tout, tout de suite.Incapables de dialoguer, d'échanger.Cela se traduit par une course à l'échalote entre syndicats qui courent après leurs bases.Berger de la CFDT est le plus à plaindre. Même si un syndicat comme la CGT jusqu'au boutiste n'est pas dans le vrai, dans sa manière de dialoguer, ce qui est l'essence même d'un syndicat.

Il est quand même inquiétant que quelques énergumènes, avides de chaos locaux, guères nationaux.De corporatismes bien identifiés mettent à mal des pans complets de l'économie.Car même si la démocratie comporte bon nombre de tares, de points négatifs voir d'injustices, c'est le système politique le moins mauvais.

Et quand je vous lis, bon nombre d'entre vous, pour la plupart ayant des niveaux d'étude, possédant des emplois loin d'être en bas de l'échelle, avec des capacités de réflexion au dessus de la moyenne, écrire à longueur de journée contre ce système qui est que l'on le veuille ou non démocratique, et cela depuis des décennies, je vous le dis de manière courtoise:"attention, le changement que vous souhaitez ne profitera pas à vous, soyez en sûr".

Je conclue en te souhaitant, à mon tour, de joyeuses fêtes et surtout ALV :mrgreen:
Quand tu parlais d'un décès d'une vieille à Nice j'ai pensé à Zined Redouane (décédée à Marseille).

En fait le point de divergence fondamental entre nous, c'est que pour toi il n'y a aucun doute : nous sommes en démocratie, et si par extraordinaire nous ne le serions pas, on serait en dictature. Pour schématiser.

Déjà le postulat de base qui est pour toi aussi évident que l'ASSE joue en vert ne l'est pas pour moi.
Et je ne voulais pas mettre mon niveau d'étude ou quoi que ce soit en avant, ni réciter mes leçons, mais en L2 de droit (entre autre) on m'a appris qu'il y avait plusieurs systèmes politiques : autocratie (pouvoir d'un seul), oligarchie (pouvoir d'une caste), aristocratie (pouvoir de la noblesse), démocratie (pouvoir du peuple), théocratie (pouvoir des religieux) etc.

Ensuite dans chaque système, t'as des subdivisions. En gros pour la démocratie, t'as soit la démocratie directe (l'Athènes antique en gros, où les citoyens participent à l'élaboration des lois), soit la représentative (celle plus ou moins instituée en 1789, qui nous serait arrivée après moult transformations). Je te passe le débat qui date de Rousseau sur le fait que la démocratie représentative est un oxymore et conduit irrémédiablement vers l’aristocratie.

Et concernant la démocratie représentative, celle-ci doit remplir certains critères :
- Que les citoyens puissent voter et se présenter aux élections, sans distinction ;
- Que les élus exercent le pouvoir (c'est là qu'intervient ma critique de l'UE) ;
- Que ces élus aient un mandat limité en temps et en pouvoir ;
- Que les libertés fondamentales soient garanties ;
- Que la séparation des pouvoirs soit assurée ;
- Que l'état de droit soit effectif (notre discussion sur les violences policières).

(J'en oublie peut-être).

Outre ces aspects techniques, certains ont donné leur propre définition de la démocratie : de Gaulle lie intimement la démocratie aux souverainetés nationales et populaire (qui doivent coïncider) ; pour Lincoln c'est le pouvoir du peuple, par le peuple, pour le peuple...

Si tu veux le fond de ma pensée, nous ne sommes pas en dictature, très loin de là et je n'ai jamais prétendu le contraire, mais nous ne sommes pas en démocratie. Notre système possède quelques caractéristiques de la démocratie (le vote, le respect des droits et libertés, un état de droit, bien que jusqu'à une certaine limite je ne le trouve pas effectif), mais le pouvoir a été délocalisé en partie à Bruxelles (la Commission n'ayant aucun de ses membres élus, ayant l'initiative des lois...), à Luxembourg (la Cour de Justice de l'UE qui pond des arrêts qui ont valeur supralégislative) ou à Washington avec la politique de l'OTAN.

Donc pour moi on est dans une oligarchie élective avec dépossession de souveraineté mais avec quelques attributs de démocratie.

J'en arrête là la démonstration. Juste pour te répondre sur un point, je ne me réjouis pas du tout de ce qu'il se passe avec des manifestations parfois illégales et des élus de plus en plus contestés, par contre ces événements me renforcent chaque jour dans ma conviction : force de se faire trahir par nos gouvernants depuis 35 ans qui font croire que les décisions importantes ne doivent pas être approuvées par le peuple mais prises par les rares qui savent, ils ne font que rajouter de l'huile sur un feu qui commence à être très chaud
Si j'ai bien compris tu es Gaulien :mrgreen:
Pour une France libre, autonome, sans contrainte extérieure : OTAN.ONU.EU.
Réalisable il y a 40 ans.Mais impossible à notre époque.Ou alors on tend vers le système de confédération Suisse.
Au delà, dans mon quotidien de français moyen, j'essaye de me dire que je vis correctement, dans un pays où je suis libre d'aller et venir, de prendre une cuite dans un lieu public sans trop exagérer.De me baigner tout nu sur des plages . :mrgreen:
De rentrer prier dans n'importe quel édifice religieux sans risque.
De voter de MLP à Mélenchon sans pression.
D'aimer une femme ou un homme.
De prendre ma bagnole et filer à Marseille ou Paris pour manger un morceau.
De me connecter sur internet et mater n'importe quoi.
De mettre mes gosses dans le privé ou public.
De me marier ou pas.
De lire Charly, Le palmipède, Le Figaro, L'humanité...
D'écouter Brassens, Léo Ferré, The Cure..
De lire Mauriac, Camus, Voltaire, Maupassant, Dostoïevski...
De manifester pour n'importe quoi et n'importe qui.
Et d'être enterré ou brûlé...
Et j'en oublie sûrement.
Cite moi un pays comme le nôtre ?

Sans déconner il est trop beau notre pays.

Mic-Mic
Messages : 2588
Inscription : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic » 25 déc. 2019, 23:31

baggio42 a écrit :
25 déc. 2019, 21:20
CP les 1300 balles de TH c'est déjà énorme 8|
Et surtout c'est palpable, concret, visuel !
Depuis que je suis en âge de contribuer c'est la première fois que ça m'arrive.
L'autre fois c'était les 35 heures qui m'ont permis de choper 15 jours d'ARTT.
Sinon nada, rien...
Alors tu comprendras que le père Macron, pour l'instant, eh bien j'y crois.C'est con mais c'est ainsi.
Une approche légèrement égoïste de ma part.J'en conviens.Mais bon quand je vois les gars de la SNCF ou RATP...
Après sur ton approche humaniste, limite frère maçon ;) :mrgreen: si c'est réellement toi, bravo.Mais franchement j'y crois plus.J'ai plus de 50 ans.Depuis que je travaille, je suis pas le seul, hein, plein d'autres gaziers sont comme moi, je détiens pas la palme.Mais tain j'en ai donné des impôts, taxes.Pour quoi ? Le déficit est toujours au beau fixe.Et surtout certains de mes concitoyens se gavent toujours autant sur le système.

Alors je me dis que cette réforme au point me convient.Parce que en 28 ans de cotisation j'ai été absent 3 semaines!
Chanceux ? Oui mais crois moi je suis allé au taf des fois bien malade. Là aussi je ne suis pas le seul.
Alors je préfère que l'état file 1000 balles à l'agriculteur ou aide la femme en général et fasse péter les avantages de certaines catégories de fonctionnaires.
Sans méchanceté aucune, je crois que c'est là le biais de ta réflexion et ce qui nous différencie.
Comme toi, je suis pour qu'un agriculteur ait une retraite correcte. Sauf que moi, contrairement à ce qu'affirme le gouvernement et à ce que tu crois, je ne pense pas que ça soit la faute du fonctionnaire qui touche une retraite intéressante après 43 années d'un salaire moindre, si l'agriculteur n'a pas une retraite décente.

Là où tu tapes sur les gens juste au dessus de toi sur la pyramide, moi je tape sur ceux qui sont tout en haut qui trichent qui cumulent plusieurs retraites et pensions et qui ont le culot de dire à tout le monde que c'est de ma faute si les étages inférieurs de la pyramide galèrent.
Mais non, allons chercher l'argent de la fraude fiscale, de la fraude à la sécurité sociale, l'argent des cumuls de mandat/ rémunération, condamnons les Ministres à assumer financièrement leurs conneries (vaccins de Bachelot), arrêtons les avantages aux plus riches (CICE) qui ne ruissellent pas jusqu'en bas de la pyramide, taxons les transactions financières, traquons les avantages délirants (8000 € de frais d'obsèques) de ceux qui gagnent déjà très bien leur vie, ...

Bref, il y a tellement de choses possibles à imaginer qu'il est dommage et regrettable de se réduire à un " c'est la faute des fonctionnaires si les agriculteurs ont une petite retraite, alors massacrons les fonctionnaires pour sauver les agriculteurs".
Discutons, prenons tous les paramètres en compte sans idée préconçue et trouvons le bon système. Ca parait vraiment irréaliste ?

Pour finir, je t'invite à lire ces 2 articles : https://www.liberation.fr/france/2019/1 ... s_1768939. et https://www.bastamag.net/Delevoye-refor ... riculteurs
Tu verras que, malgré ce que te promets le gouvernement pour que tu valides la suppression de mes avantages correctifs de carrière, la réforme n'assurera pas une retraite de 1 000 € aux agriculteurs. Tout simplement parce qu'ils ne gagnent pas tous le SMIC et qu'avec le nombre de fermes qui diminue chaque année, certains sont mis à la retraite avant l'âge légal. Donc ils n'auront pas assez cotisé pour toucher les 1 000 €.
Tu verras aussi que la promesse d'une retraite à 1 000 € avait déjà été faite par Delevoye en ...2003, que ce gouvernement a déjà refusé une revalorisation des retraites des agriculteurs, que le gouvernement avait déjà parlé d'une retraite à 1 000 € pour 2020 contre maintenant 2025, et que de toute façon, ce montant aurait été atteint avec le régime général.
Donc j'espère que tu comprendras que cet exemple est fait pour faire pleurer dans les chaumières et que la situation des agriculteurs est loin d'être la priorité du gouvernement.

Maintenant que tu comprends que tu t'es fait berné, j'espère que tu vas toi aussi t'opposer à cette réforme construite sur des mensonges.
Dernière modification par Mic-Mic le 26 déc. 2019, 10:04, modifié 1 fois.

Répondre