[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau droit, Ligne de but, Poteau gauche

Florent
Messages : 5270
Inscription : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent » 10 mai 2019, 19:29

Viva hate a écrit :
10 mai 2019, 18:17
Florent a écrit :
10 mai 2019, 16:38
Viva hate a écrit :
10 mai 2019, 16:09
Pourquoi les gens n'ont-ils pas le droit d'être entendus (sans être nécessairement traités de réacs voire de révisionnistes !) lorsqu'ils osent discuter (arguments scientifiques à l'appui) de ce qui s'apparente désormais à un dogme, qu'est le réchauffement climatique ? Ca me dépasse…
Exactement.
Y'a toujours un bas du plafond pour faire un raccourci et verser dans la caricature du suceur de quelqu'un dès qu'on n'est pas de son avis.
Je ne te le fais pas dire !
C'est pour cette raison que j'ai utilisé ton champs lexical ("Praud suce la bite de Tapie"), afin qu'il n'y ait pas de malentendu et que tu comprennes bien mon propos.
A la très légère différence près que 1) Macron n’avait juste rien à voir dans l’histoire et n’était qu’un prétexte à m’attaquer en bonne et due forme et 2) je ne vois pas la contradiction que je porte à qui que ce soit quand je dis que Praud est un énorme lèche cul.

Ceci étant, cela permet d’éclairer ce que tu penses de moi (même si il ne me semble pas que nous ayons de lourd passif à gérer tout les 2, maisj’ai Pu oublier) et mettre de bonnes bases pour nos échanges futurs.

Couramiaud Poitevin
Messages : 1555
Inscription : 30 mai 2015, 16:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin » 10 mai 2019, 19:31

Pour ce qui est des avions, c'est baggio qui a raison : en 2040, les avions à kérozène sillonnerons toujours le ciel. Il y en aura même beaucoup plus qu'aujourd'hui (ce qui est prévu, c'est le double).
https://www.air-journal.fr/2018-10-25-i ... 06389.html

Le pétrole ne manquera absolument pas. La théorie du "peak oil" était dominante il y a 10 ans, mais depuis, la mise en exploitation des hydrocarbures non conventionnels a changé la donne. Les Etats Unis redeviennent exportateurs d’hydrocarbures.
https://www.la-croix.com/Economie/Monde ... 1200988215
la question de la fin du pétrole ne se pose même plus, les explications sont dans les liens.
https://www.capital.fr/economie-politiq ... le-1247578
https://www.connaissancedesenergies.org ... est-pas-la

Le "facteur limitant", c'est maintenant l'état de la planète : le réchauffement risque de provoquer le chaos climatique
https://www.ouest-france.fr/environneme ... ue-6213755
et l'effondrement de la biodiversité est une menace aussi importante pour l'homme
https://www.marianne.net/societe/biodiv ... ur-l-homme

Pour en revenir aux avions : les avions de 2040 sont conçu sur les mêmes principes que ceux de maintenant, donc comme ceux des années 60, avec juste un effort accru sur les économies d'énergies. L'avion qui se passera de kérozène n'existe encore que sous forme de projet et ne se concrétisera pas avant 2050 (si il se concrétise).
https://www.capital.fr/entreprises-marc ... ue-1337422
Image

___
Messages : 16384
Inscription : 09 sept. 2011, 13:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ » 10 mai 2019, 19:33

Florent a écrit :
10 mai 2019, 19:29
Viva hate a écrit :
10 mai 2019, 18:17
Florent a écrit :
10 mai 2019, 16:38
Viva hate a écrit :
10 mai 2019, 16:09
Pourquoi les gens n'ont-ils pas le droit d'être entendus (sans être nécessairement traités de réacs voire de révisionnistes !) lorsqu'ils osent discuter (arguments scientifiques à l'appui) de ce qui s'apparente désormais à un dogme, qu'est le réchauffement climatique ? Ca me dépasse…
Exactement.
Y'a toujours un bas du plafond pour faire un raccourci et verser dans la caricature du suceur de quelqu'un dès qu'on n'est pas de son avis.
Je ne te le fais pas dire !
C'est pour cette raison que j'ai utilisé ton champs lexical ("Praud suce la bite de Tapie"), afin qu'il n'y ait pas de malentendu et que tu comprennes bien mon propos.
A la très légère différence près que 1) Macron n’avait juste rien à voir dans l’histoire et n’était qu’un prétexte à m’attaquer en bonne et due forme et 2) je ne vois pas la contradiction que je porte à qui que ce soit quand je dis que Praud est un énorme lèche cul.

Ceci étant, cela permet d’éclairer ce que tu penses de moi (même si il ne me semble pas que nous ayons de lourd passif à gérer tout les 2, maisj’ai Pu oublier) et mettre de bonnes bases pour nos échanges futurs.
On peut même plus se foutre de la gueule de Pascal Praud peinard... C'est dégueulasse.

#jesuisflorent

Florent
Messages : 5270
Inscription : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent » 10 mai 2019, 19:37

Olaf a écrit :
10 mai 2019, 19:33
Florent a écrit :
10 mai 2019, 19:29
Viva hate a écrit :
10 mai 2019, 18:17
Florent a écrit :
10 mai 2019, 16:38
Viva hate a écrit :
10 mai 2019, 16:09
Pourquoi les gens n'ont-ils pas le droit d'être entendus (sans être nécessairement traités de réacs voire de révisionnistes !) lorsqu'ils osent discuter (arguments scientifiques à l'appui) de ce qui s'apparente désormais à un dogme, qu'est le réchauffement climatique ? Ca me dépasse…
Exactement.
Y'a toujours un bas du plafond pour faire un raccourci et verser dans la caricature du suceur de quelqu'un dès qu'on n'est pas de son avis.
Je ne te le fais pas dire !
C'est pour cette raison que j'ai utilisé ton champs lexical ("Praud suce la bite de Tapie"), afin qu'il n'y ait pas de malentendu et que tu comprennes bien mon propos.
A la très légère différence près que 1) Macron n’avait juste rien à voir dans l’histoire et n’était qu’un prétexte à m’attaquer en bonne et due forme et 2) je ne vois pas la contradiction que je porte à qui que ce soit quand je dis que Praud est un énorme lèche cul.

Ceci étant, cela permet d’éclairer ce que tu penses de moi (même si il ne me semble pas que nous ayons de lourd passif à gérer tout les 2, maisj’ai Pu oublier) et mettre de bonnes bases pour nos échanges futurs.
On peut même plus se foutre de la gueule de Pascal Praud peinard... C'est dégueulasse.

#jesuisflorent
Suceur de gauchiste.







En fait, c’est bien, ça marche tout le temps :mrgreen:

___
Messages : 16384
Inscription : 09 sept. 2011, 13:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ » 10 mai 2019, 20:35

Et si on parle de clito, techniquement, c'est pas faux en plus.

Florent
Messages : 5270
Inscription : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent » 10 mai 2019, 20:45

Olaf a écrit :
10 mai 2019, 20:35
Et si on parle de clito, techniquement, c'est pas faux en plus.
Ha mais en plus tu fais dans l affinitaire aussi en couple !?!?

Mais enfin éveillé ta conscience olaf !
Libéré toi !
Mets toi avec une macroniste !!

Ça, ça serait vraiment rebelle

Bucky
Messages : 2636
Inscription : 14 déc. 2015, 20:08

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Bucky » 10 mai 2019, 22:31

GreenPeace a écrit :
10 mai 2019, 11:54
Bucky a écrit :
10 mai 2019, 11:43
GreenPeace a écrit :
10 mai 2019, 11:19
baggio42 a écrit :
10 mai 2019, 10:49
:pendu: :drapeaublanc:
J'adore votre propension à être optimistes et croire à l'avenir. :mrgreen:
Ce n'est pas un jugement de ma part mais si vous avez des enfants, vous leur dites quoi ? Que dans 100 ans on va tous mourir ?
Pourquoi toujours être dans le négatif ?
Non, mais t'as vu la gueule de la planète ? Faut être sacrément irresponsable pour faire des gosses aujourd'hui.
Ou au contraire, cela peut être salvateur de faire des gosses car ils auront sans doute le courage de faire ce qu'il faut pour protéger l'environnement. Ils grandiront avec cette idée en tête. Et ils n'auront pas à supporter les réacs climatosceptiques.
J'ai du mal à croire que des gamins plongés avant de savoir marcher dans un univers hyper-consumériste parviennent devenus adulte à briser la logique productiviste. Dans le meilleur des cas, ce sera une toute petite minorité.
avec des catastrophes naturelles récurrentes et des pénuries en eau et autres ressources vitales, ça viendra...

Junito
Messages : 863
Inscription : 03 oct. 2009, 14:55

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Junito » 10 mai 2019, 23:48

Couramiaud Poitevin a écrit :
10 mai 2019, 19:31
Pour ce qui est des avions, c'est baggio qui a raison : en 2040, les avions à kérozène sillonnerons toujours le ciel. Il y en aura même beaucoup plus qu'aujourd'hui (ce qui est prévu, c'est le double).
https://www.air-journal.fr/2018-10-25-i ... 06389.html

Le pétrole ne manquera absolument pas. La théorie du "peak oil" était dominante il y a 10 ans, mais depuis, la mise en exploitation des hydrocarbures non conventionnels a changé la donne. Les Etats Unis redeviennent exportateurs d’hydrocarbures.
https://www.la-croix.com/Economie/Monde ... 1200988215
la question de la fin du pétrole ne se pose même plus, les explications sont dans les liens.
https://www.capital.fr/economie-politiq ... le-1247578
https://www.connaissancedesenergies.org ... est-pas-la

Le "facteur limitant", c'est maintenant l'état de la planète : le réchauffement risque de provoquer le chaos climatique
https://www.ouest-france.fr/environneme ... ue-6213755
et l'effondrement de la biodiversité est une menace aussi importante pour l'homme
https://www.marianne.net/societe/biodiv ... ur-l-homme

Pour en revenir aux avions : les avions de 2040 sont conçu sur les mêmes principes que ceux de maintenant, donc comme ceux des années 60, avec juste un effort accru sur les économies d'énergies. L'avion qui se passera de kérozène n'existe encore que sous forme de projet et ne se concrétisera pas avant 2050 (si il se concrétise).
https://www.capital.fr/entreprises-marc ... ue-1337422
Mouais les avions de 2040 sont très loins d'être conçus comme ceux des années 60. Ca fait déjà une 10 aine d'années que les companies privilégient les avions dont la consommation de kérozène est la plus basse possible (cf A320 neo et consorts). Entre un quadri-réacteurs des années 60 et un bi-réacteurs de dernière génération on a dû réduire d'au moins 40% la consommation.
Mais c'est vrai que la croissance du trafic va bcp plus vite que l'amélioration de la consommation de kérozène ...

___
Messages : 16384
Inscription : 09 sept. 2011, 13:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ » 11 mai 2019, 06:05

Florent a écrit :
10 mai 2019, 20:45
Olaf a écrit :
10 mai 2019, 20:35
Et si on parle de clito, techniquement, c'est pas faux en plus.
Ha mais en plus tu fais dans l affinitaire aussi en couple !?!?

Mais enfin éveillé ta conscience olaf !
Libéré toi !
Mets toi avec une macroniste !!

Ça, ça serait vraiment rebelle
Je ne suis pas un rebelle, et je n'ai jamais voulu en être un. Tu sais, en 95, j'étais content que Chirac gagne parce que mon papa était content. Depuis, j'ai regardé autour de moi. Et c'est ce que j'ai vu qui m'a révolté (au sens de Camus).

ZDV
Messages : 1381
Inscription : 06 août 2009, 14:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV » 11 mai 2019, 06:16

Couramiaud Poitevin a écrit :
10 mai 2019, 19:31
Pour ce qui est des avions, c'est baggio qui a raison : en 2040, les avions à kérozène sillonnerons toujours le ciel. Il y en aura même beaucoup plus qu'aujourd'hui (ce qui est prévu, c'est le double).
https://www.air-journal.fr/2018-10-25-i ... 06389.html

Le pétrole ne manquera absolument pas. La théorie du "peak oil" était dominante il y a 10 ans, mais depuis, la mise en exploitation des hydrocarbures non conventionnels a changé la donne. Les Etats Unis redeviennent exportateurs d’hydrocarbures.
https://www.la-croix.com/Economie/Monde ... 1200988215
la question de la fin du pétrole ne se pose même plus, les explications sont dans les liens.
https://www.capital.fr/economie-politiq ... le-1247578
https://www.connaissancedesenergies.org ... est-pas-la

Le "facteur limitant", c'est maintenant l'état de la planète : le réchauffement risque de provoquer le chaos climatique
https://www.ouest-france.fr/environneme ... ue-6213755
et l'effondrement de la biodiversité est une menace aussi importante pour l'homme
https://www.marianne.net/societe/biodiv ... ur-l-homme

Pour en revenir aux avions : les avions de 2040 sont conçu sur les mêmes principes que ceux de maintenant, donc comme ceux des années 60, avec juste un effort accru sur les économies d'énergies. L'avion qui se passera de kérozène n'existe encore que sous forme de projet et ne se concrétisera pas avant 2050 (si il se concrétise).
https://www.capital.fr/entreprises-marc ... ue-1337422
impossible de savoir si c'est pour rigoler ou pas avec toi :)

Couramiaud Poitevin
Messages : 1555
Inscription : 30 mai 2015, 16:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin » 11 mai 2019, 06:27

Junito a écrit :
10 mai 2019, 23:48
Couramiaud Poitevin a écrit :
10 mai 2019, 19:31
Pour ce qui est des avions, c'est baggio qui a raison : en 2040, les avions à kérozène sillonnerons toujours le ciel. Il y en aura même beaucoup plus qu'aujourd'hui (ce qui est prévu, c'est le double).
https://www.air-journal.fr/2018-10-25-i ... 06389.html

Le pétrole ne manquera absolument pas. La théorie du "peak oil" était dominante il y a 10 ans, mais depuis, la mise en exploitation des hydrocarbures non conventionnels a changé la donne. Les Etats Unis redeviennent exportateurs d’hydrocarbures.
https://www.la-croix.com/Economie/Monde ... 1200988215
la question de la fin du pétrole ne se pose même plus, les explications sont dans les liens.
https://www.capital.fr/economie-politiq ... le-1247578
https://www.connaissancedesenergies.org ... est-pas-la

Le "facteur limitant", c'est maintenant l'état de la planète : le réchauffement risque de provoquer le chaos climatique
https://www.ouest-france.fr/environneme ... ue-6213755
et l'effondrement de la biodiversité est une menace aussi importante pour l'homme
https://www.marianne.net/societe/biodiv ... ur-l-homme

Pour en revenir aux avions : les avions de 2040 sont conçu sur les mêmes principes que ceux de maintenant, donc comme ceux des années 60, avec juste un effort accru sur les économies d'énergies. L'avion qui se passera de kérozène n'existe encore que sous forme de projet et ne se concrétisera pas avant 2050 (si il se concrétise).
https://www.capital.fr/entreprises-marc ... ue-1337422
Mouais les avions de 2040 sont très loins d'être conçus comme ceux des années 60. Ca fait déjà une 10 aine d'années que les companies privilégient les avions dont la consommation de kérozène est la plus basse possible (cf A320 neo et consorts). Entre un quadri-réacteurs des années 60 et un bi-réacteurs de dernière génération on a dû réduire d'au moins 40% la consommation.
Mais c'est vrai que la croissance du trafic va bcp plus vite que l'amélioration de la consommation de kérozène ...
C'est toujours la même technologie qui est en oeuvre, simplement, elle a progressé.
https://www.google.com/search?client=fi ... +wikipedia
Donc les moteurs sont plus performants, certes, mais d'un autre côté le trafic augmente fortement, donc globalement la pollution augmente également, c'est ça le problème. C'est ce qui se passera dans les 30 prochaines années encore.

Si on veut un avion non polluant, il faut mettre au point un mode de propulsion complètement différent, par exemple l'électroaérodynamique,
https://www.sciencesetavenir.fr/high-te ... que_129616
https://www.nature.com/articles/s41586-018-0707-9

C'est ce qu'on appelle une rupture technologique. En ce qui concerne l'aviation civile, tout ceci n'aura pas lieu avant 2050 au plus proche.
Image

Couramiaud Poitevin
Messages : 1555
Inscription : 30 mai 2015, 16:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin » 11 mai 2019, 06:48

ZDV a écrit :
11 mai 2019, 06:16
Couramiaud Poitevin a écrit :
10 mai 2019, 19:31
Pour ce qui est des avions, c'est baggio qui a raison : en 2040, les avions à kérozène sillonnerons toujours le ciel. Il y en aura même beaucoup plus qu'aujourd'hui (ce qui est prévu, c'est le double).
https://www.air-journal.fr/2018-10-25-i ... 06389.html

Le pétrole ne manquera absolument pas. La théorie du "peak oil" était dominante il y a 10 ans, mais depuis, la mise en exploitation des hydrocarbures non conventionnels a changé la donne. Les Etats Unis redeviennent exportateurs d’hydrocarbures.
https://www.la-croix.com/Economie/Monde ... 1200988215
la question de la fin du pétrole ne se pose même plus, les explications sont dans les liens.
https://www.capital.fr/economie-politiq ... le-1247578
https://www.connaissancedesenergies.org ... est-pas-la

Le "facteur limitant", c'est maintenant l'état de la planète : le réchauffement risque de provoquer le chaos climatique
https://www.ouest-france.fr/environneme ... ue-6213755
et l'effondrement de la biodiversité est une menace aussi importante pour l'homme
https://www.marianne.net/societe/biodiv ... ur-l-homme

Pour en revenir aux avions : les avions de 2040 sont conçu sur les mêmes principes que ceux de maintenant, donc comme ceux des années 60, avec juste un effort accru sur les économies d'énergies. L'avion qui se passera de kérozène n'existe encore que sous forme de projet et ne se concrétisera pas avant 2050 (si il se concrétise).
https://www.capital.fr/entreprises-marc ... ue-1337422
impossible de savoir si c'est pour rigoler ou pas avec toi :)
Je ne vois pas ce qu'il y a de rigolo : il y avait un débat entre baggio et d'autre concernant l'avenir du transport aérien. Baggio maintenait qu'il était amené à se développer, les contradicteurs qu'il n'y aurait plus de transport aérien dans 20 ans par manque de pétrole.

C'étais la théorie qui prévalait il y a 10 ans : la fin du pétrole. La décroissance, c'était adapter nos mode de vie avant qu'ils changent forcément par épuisement des ressources. Je montre que tout à changé maintenant : l'épuisement des ressources énergétique en combustible fossile a été repoussé d'une cinquantaine, voire d'une centaine d'année, et les industrie telles que l'aviation de transport vont continuer à prospérer sur cette ressource, en commençant tranquillement à travailler sur la rupture technologique, sacahnt qu'ils ont 50 ans pour la mettre au point. La machine continue sur sa lancée.

Comme d'un autre côté le réchauffement climatique et le bouleversement complet de l'écosystème terrestre sont avérés, il va y avoir un problème.
C'est sur cette base qu'il faut réfléchir désormais, pas sur celle que les avions ne voleront plus par manque de pétrole.
Image

Couramiaud Poitevin
Messages : 1555
Inscription : 30 mai 2015, 16:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin » 11 mai 2019, 07:03

Viva hate a écrit :
10 mai 2019, 16:09

Pourquoi les gens n'ont-ils pas le droit d'être entendus (sans être nécessairement traités de réacs voire de révisionnistes !) lorsqu'ils osent discuter (arguments scientifiques à l'appui) de ce qui s'apparente désormais à un dogme, qu'est le réchauffement climatique ? Ca me dépasse…
Il n'y a pas de dogme. On peut parfaitement discuter du réchauffement climatique, arguments scientifiques à l'appui. Surtout sur internet, puisque les arguments se trouvent sous forme de liens. Cherche des travaux scientifiques sérieux qui réfutent ce réchauffement : tu n'en trouveras pas.

Cette discussion sur le réchauffement avait lieu il y a 20 ans. A l'époque, des scientifiques contestaient ce réchauffement. C'est terminé, maintenant. Le réchauffement est un fait avéré, aucun scientifique ne le discute plus. La science a progressé, dans ce domaine.

Ce qui se discute, c'est ce qui va se passer, il y a pleins de paramètres, tout ça est très difficile à modéliser. On sait en tous les cas que si on augmente trop l'effet de serre, on obtiendra un "chaos climatique", un climat instable avec des phénomènes extrêmes bien plus fréquents.
https://www.lemonde.fr/climat/live/2018 ... 52612.html

Il n'y a pas de dogme, il existe aussi des réalités scientifiques indiscutables.
Personne ne discute le fait que les planètes tournent autour du soleil, est-ce un dogme ? Non, c'est une réalité scientifique incontestable, alors que pendant des siècles, ce n'était pas du tout évident.

Maintenant, il en est de même pour le réchauffement climatique.
Image

ZDV
Messages : 1381
Inscription : 06 août 2009, 14:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV » 11 mai 2019, 07:35

Couramiaud Poitevin a écrit :
10 mai 2019, 19:31
Pour ce qui est des avions, c'est baggio qui a raison : en 2040, les avions à kérozène sillonnerons toujours le ciel. Il y en aura même beaucoup plus qu'aujourd'hui (ce qui est prévu, c'est le double).
https://www.air-journal.fr/2018-10-25-i ... 06389.html

Le pétrole ne manquera absolument pas. La théorie du "peak oil" était dominante il y a 10 ans, mais depuis, la mise en exploitation des hydrocarbures non conventionnels a changé la donne. Les Etats Unis redeviennent exportateurs d’hydrocarbures.
https://www.la-croix.com/Economie/Monde ... 1200988215
la question de la fin du pétrole ne se pose même plus, les explications sont dans les liens.
https://www.capital.fr/economie-politiq ... le-1247578
https://www.connaissancedesenergies.org ... est-pas-la

Le "facteur limitant", c'est maintenant l'état de la planète : le réchauffement risque de provoquer le chaos climatique
https://www.ouest-france.fr/environneme ... ue-6213755
et l'effondrement de la biodiversité est une menace aussi importante pour l'homme
https://www.marianne.net/societe/biodiv ... ur-l-homme

Pour en revenir aux avions : les avions de 2040 sont conçu sur les mêmes principes que ceux de maintenant, donc comme ceux des années 60, avec juste un effort accru sur les économies d'énergies. L'avion qui se passera de kérozène n'existe encore que sous forme de projet et ne se concrétisera pas avant 2050 (si il se concrétise).
https://www.capital.fr/entreprises-marc ... ue-1337422
Je pensais pas faire de la pédagogie, je pensais que c'était juste pour rire avec le ton péremptoire "c'est baggio qui a raison".

Le grand juge Couramiaud avait décidé doctement la cloture du débat :)

J'évacue d'abord le lien d'air journal, c'est comme si demander au groupement des producteurs de vin de bordeaux si il faut continuer à boire du vin.
N'importe quelle projection mathématique sur n'importe quelle moyenne mobile du passé prédira une hausse du traffic. Une chance qu'on sache maintenant que les arbres ne montent pas au ciel, sinon on aurrait des premiers de la classe qui aux vues d'un arbre en croissance extrapolerais en quelle année il va toucher la lune.
C'est le problème de la vision sectorielle des choses, la vision de spéciliste à oeuillère, et le manque de vision systémique (point de rencontre entre l'économie, la politique, la géologie et les technologies).

Pour le pétrole, et en général toutes les ressources, il faut distinguer la taille des réserves (qui sont immenses, mais vraiment immenses) de la taille du robinet qui permet de les extraire, et du cout que ça représente de les extraire.
C'est comme une citerne d'eau qui devrait alimenter en eau un village, elle peut etre pleine à raz le bord, si le robinet pour l'extraire sort du goute à goute, les gens vont se battre pour boire. Donc la taille des réserves n'importe que pas beaucoup dans la disponibilité et surtout dans le prix.
Donc les articles ne sont pas faux en soit, juste parfois un peu naïf et pas informés scientifiquement, parlent des réserves...
Effectivement le peak conventionnel à eu lieu en 2007 (moment ou la robinet du pétrole convientionnel ne pouvait pas s'ouvrir d'avantage) et avec un pétrole à 140 dollars (avec le prix du dollars/euro actuel ça ferait plus de 2 euros à la pompe pour info), on a ouvert la citerne non conventionnel. Cette citerne, elle est énorme aussi, avec un gros souci, pour tourner le robinet il faut payer cher, très cher. On y arrive en sponsorisant litéralement son ouverture avec de l'argent dette (un article en parle, doutant de al rentabilité), créant une nouvelle bulle financière, qui comme toutes les autres.... explosera. Un des article avoue que le prix d'extraction est 5 fois plus cher..... imaginer l'impact sur les produits pétroliers, sachant que la demande augmente....... sans couter du prix des guerres pour obtenir ces réserves...

Donc bien évidement il y aura toujours du pétrole, les derniers barils resteront sous terre car trop cher à extraire. La réserve n'a aucune importance, c'est le cout d'extraction et le débit qui compte.

Et même si on arrivait par le truchement financier à extraire tout de manière sponsorisée, à éviter les guerres pour la ressource, ce serait invivable pour les sociétés qui devriaent y mettre toutes leurs ressources (ou inflation +++ à cause de création monétaire).
Et encore plus ce serait invivable pour le climat.

Bref, il ne faudra que quelques années pour abandonner l'idée d'un tourisme en avion pour tous. Ce sera de plus en plus cher et ce ne sera plus un transport de masse, sauf à sacrifier le niveau de vie des gens ou le climat. Les probabilités que les gens se laissent appauvrir juste pour l'avion, acceptent la guerre permanante ou laissent le climat se dégrader juste pour l'avion pas cher, est peu probable.
Pour le traffic routier c'est un peu le même principe, mais sur un temps plus long : véhicule plus léger, covoiturage, vitesse de déplacement réduite, il y a moyen de rouler avec un carburant beaucoup plus cher pendant longtemps.

Après les liens sur les avions qui consomment moins, on est bien d'accord.

Pour résumer, j'invite à regarder pour sa culture générale les conférences de J M Jancovici, sur l'énergie en général, et rappele que bien entendu, le point de tension n'est pas la fin du pétrole (c'est comme parler de la fin du minerais de cuivre, ça n'a pas de sens en soi car on ne peut jamais extraire 100%), c'est la fin du pétrole pas cher et abondant pour tous.
D'ailleurs c'est marrant que personne ne se rendent compte qu'on vit déjà depuis 30 ans la fin de ce pétrole abondant. Depuis les premières tensions pour le pétrole, dans les années 1990, avec un recul historique, les générations futurs daterons le déclin de l'ère du pétrole à 1990 (oléocène), alors que nous, au milieu de ce phénomène, le vivant, on ne voit rien.

Allez pour éviter d'autres simplification, des avions continuerons de voler quoi qu'il arrive (les gens qui ont les moyens d'avoirun jet privé pourront se payer un trajet sur un avion collectif encore très très longtemps). Ce ne seront simplement plus des transports de masse.

baggio42
Messages : 6536
Inscription : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 » 11 mai 2019, 07:52

ZDV a écrit :
11 mai 2019, 07:35
Couramiaud Poitevin a écrit :
10 mai 2019, 19:31
Pour ce qui est des avions, c'est baggio qui a raison : en 2040, les avions à kérozène sillonnerons toujours le ciel. Il y en aura même beaucoup plus qu'aujourd'hui (ce qui est prévu, c'est le double).
https://www.air-journal.fr/2018-10-25-i ... 06389.html

Le pétrole ne manquera absolument pas. La théorie du "peak oil" était dominante il y a 10 ans, mais depuis, la mise en exploitation des hydrocarbures non conventionnels a changé la donne. Les Etats Unis redeviennent exportateurs d’hydrocarbures.
https://www.la-croix.com/Economie/Monde ... 1200988215
la question de la fin du pétrole ne se pose même plus, les explications sont dans les liens.
https://www.capital.fr/economie-politiq ... le-1247578
https://www.connaissancedesenergies.org ... est-pas-la

Le "facteur limitant", c'est maintenant l'état de la planète : le réchauffement risque de provoquer le chaos climatique
https://www.ouest-france.fr/environneme ... ue-6213755
et l'effondrement de la biodiversité est une menace aussi importante pour l'homme
https://www.marianne.net/societe/biodiv ... ur-l-homme

Pour en revenir aux avions : les avions de 2040 sont conçu sur les mêmes principes que ceux de maintenant, donc comme ceux des années 60, avec juste un effort accru sur les économies d'énergies. L'avion qui se passera de kérozène n'existe encore que sous forme de projet et ne se concrétisera pas avant 2050 (si il se concrétise).
https://www.capital.fr/entreprises-marc ... ue-1337422
Je pensais pas faire de la pédagogie, je pensais que c'était juste pour rire avec le ton péremptoire "c'est baggio qui a raison".

Le grand juge Couramiaud avait décidé doctement la cloture du débat :)

J'évacue d'abord le lien d'air journal, c'est comme si demander au groupement des producteurs de vin de bordeaux si il faut continuer à boire du vin.
N'importe quelle projection mathématique sur n'importe quelle moyenne mobile du passé prédira une hausse du traffic. Une chance qu'on sache maintenant que les arbres ne montent pas au ciel, sinon on aurrait des premiers de la classe qui aux vues d'un arbre en croissance extrapolerais en quelle année il va toucher la lune.
C'est le problème de la vision sectorielle des choses, la vision de spéciliste à oeuillère, et le manque de vision systémique (point de rencontre entre l'économie, la politique, la géologie et les technologies).

Pour le pétrole, et en général toutes les ressources, il faut distinguer la taille des réserves (qui sont immenses, mais vraiment immenses) de la taille du robinet qui permet de les extraire, et du cout que ça représente de les extraire.
C'est comme une citerne d'eau qui devrait alimenter en eau un village, elle peut etre pleine à raz le bord, si le robinet pour l'extraire sort du goute à goute, les gens vont se battre pour boire. Donc la taille des réserves n'importe que pas beaucoup dans la disponibilité et surtout dans le prix.
Donc les articles ne sont pas faux en soit, juste parfois un peu naïf et pas informés scientifiquement, parlent des réserves...
Effectivement le peak conventionnel à eu lieu en 2007 (moment ou la robinet du pétrole convientionnel ne pouvait pas s'ouvrir d'avantage) et avec un pétrole à 140 dollars (avec le prix du dollars/euro actuel ça ferait plus de 2 euros à la pompe pour info), on a ouvert la citerne non conventionnel. Cette citerne, elle est énorme aussi, avec un gros souci, pour tourner le robinet il faut payer cher, très cher. On y arrive en sponsorisant litéralement son ouverture avec de l'argent dette (un article en parle, doutant de al rentabilité), créant une nouvelle bulle financière, qui comme toutes les autres.... explosera. Un des article avoue que le prix d'extraction est 5 fois plus cher..... imaginer l'impact sur les produits pétroliers, sachant que la demande augmente....... sans couter du prix des guerres pour obtenir ces réserves...

Donc bien évidement il y aura toujours du pétrole, les derniers barils resteront sous terre car trop cher à extraire. La réserve n'a aucune importance, c'est le cout d'extraction et le débit qui compte.

Et même si on arrivait par le truchement financier à extraire tout de manière sponsorisée, à éviter les guerres pour la ressource, ce serait invivable pour les sociétés qui devriaent y mettre toutes leurs ressources (ou inflation +++ à cause de création monétaire).
Et encore plus ce serait invivable pour le climat.

Bref, il ne faudra que quelques années pour abandonner l'idée d'un tourisme en avion pour tous. Ce sera de plus en plus cher et ce ne sera plus un transport de masse, sauf à sacrifier le niveau de vie des gens ou le climat. Les probabilités que les gens se laissent appauvrir juste pour l'avion, acceptent la guerre permanante ou laissent le climat se dégrader juste pour l'avion pas cher, est peu probable.
Pour le traffic routier c'est un peu le même principe, mais sur un temps plus long : véhicule plus léger, covoiturage, vitesse de déplacement réduite, il y a moyen de rouler avec un carburant beaucoup plus cher pendant longtemps.

Après les liens sur les avions qui consomment moins, on est bien d'accord.

Pour résumer, j'invite à regarder pour sa culture générale les conférences de J M Jancovici, sur l'énergie en général, et rappele que bien entendu, le point de tension n'est pas la fin du pétrole (c'est comme parler de la fin du minerais de cuivre, ça n'a pas de sens en soi car on ne peut jamais extraire 100%), c'est la fin du pétrole pas cher et abondant pour tous.
D'ailleurs c'est marrant que personne ne se rendent compte qu'on vit déjà depuis 30 ans la fin de ce pétrole abondant. Depuis les premières tensions pour le pétrole, dans les années 1990, avec un recul historique, les générations futurs daterons le déclin de l'ère du pétrole à 1990 (oléocène), alors que nous, au milieu de ce phénomène, le vivant, on ne voit rien.

Allez pour éviter d'autres simplification, des avions continuerons de voler quoi qu'il arrive (les gens qui ont les moyens d'avoirun jet privé pourront se payer un trajet sur un avion collectif encore très très longtemps). Ce ne seront simplement plus des transports de masse.
Merci à vous deux pour vos réponses précises et argumentées. Finalement ce n'est pas aussi simple que certains veuillent le dire.Je ne pensais pas à vous deux :mrgreen:

Couramiaud Poitevin
Messages : 1555
Inscription : 30 mai 2015, 16:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin » 11 mai 2019, 08:08

ZDV a écrit :
11 mai 2019, 07:35

Donc les articles ne sont pas faux en soit, juste parfois un peu naïf et pas informés scientifiquement, parlent des réserves...
Trouve donc des spécialistes acuels qui te disent le contraire, et met leurs articles en lien, s'il te plait, au lieu de faire un cours. C'est comme ça qu'on débat en ligne, si on veut être sérieux.
ZDV a écrit :
11 mai 2019, 07:35

D'ailleurs c'est marrant que personne ne se rendent compte qu'on vit déjà depuis 30 ans la fin de ce pétrole abondant. Depuis les premières tensions pour le pétrole, dans les années 1990, avec un recul historique, les générations futurs daterons le déclin de l'ère du pétrole à 1990 (oléocène), alors que nous, au milieu de ce phénomène, le vivant, on ne voit rien.
Voilà un autre article naïf :
https://www.franceculture.fr/ecologie-e ... du-petrole

En 2007, on pensait que le pétrole très cher serait pour 2020/2030, maintenant on sait qu'il sera pour 2050 voir 2100, ce qui change tout d'un point de vue industriel et financier. C'est pourquoi on construit pleins d'avions pour les 20 prochaines années. Le problème n'est plus la fin du pétrole, mais les limites écologiques de la planète, ce n'est pas moi qui le dit, c'est le consensus scientifique actuel sur la question. Je cite mon lien :

La question du Peak Oil n'est plus d'actualité. Selon cette théorie, il s'agit du moment où "le maximum de production a été atteint et où la production va commencer à baisser inexorablement", explique François Marot, ancien rédacteur en chef du National Geographic France et auteur du livre Vivre sans pétrole : notre civilisation menacée de panne sèche. Quand il a écrit son livre en 2007, le contexte était différent et la question de la fin du pétrole se posait sérieusement. "Depuis, il s’est passé beaucoup de choses : d’autres gisements ont été trouvés, et surtout les Etats-Unis, le Canada et d’autres pays ont commencé à produire à partir du pétrole de schiste et des sables bitumineux. Quand j'ai écrit mon livre, l’Arabie saoudite était toujours le premier producteur mondial et aujourd’hui, ce sont à nouveau les Etats-Unis qui avaient cessé de l’être en 1974. C’est une remise en cause complète de l’ordre établi au moment où j’ai écrit mon livre", confie François Marot, aujourd'hui consultant en questions énergétiques. Et d'ajouter : "Nous n'allons pas être obligés de nous passer du pétrole parce que nous en manquons mais parce que cela devient un poison".

Il y a effectivement eu un changement de paradigme depuis quelques années autour de la fin du pétrole. Il y a encore une dizaine d'années, la question était pensée à travers le prisme de l'épuisement des réserves. Aujourd'hui, la fin du pétrole est vue comme une nécessité, au vu du dérèglement climatique. Le problème n'est plus tant de savoir si nous allons manquer de pétrole mais plutôt si nous allons réussir à nous en passer.
Dernière modification par Couramiaud Poitevin le 11 mai 2019, 08:30, modifié 1 fois.
Image

rouge
Messages : 6636
Inscription : 30 août 2005, 06:02

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rouge » 11 mai 2019, 08:12

martien a écrit :
10 mai 2019, 15:22
Olaf a écrit :
08 mai 2019, 19:23
martien a écrit :
08 mai 2019, 17:44
C'est pour ça que je ris jaune en entendant les occidentaux dire qu'ils vont sauver la planète en mangeant bio et en faisant du vélo. Dans ces pays là vous n'imaginez même pas l'état du désastre... :-|
#mercilecapitalisme
Même si je ne suis pas aussi "radical" que toi par rapport aux solutions à adopter, je trouve comme toi que notre société de (sur)consommation actuelle doit être remise en question et qu'elle est la cause de beaucoup de nos maux.

Par contre, est-ce que tu ne trouves pas un peu facile de résumer le problème au capitalisme ? Quand je vois cette vidéo, je constate surtout un énorme problème de civisme et de mentalité. Et quand je vois la politique industrielle de pas mal d'Etats communistes et leur rapport à l'environnement (la mère d'Aral, Tchernobyl... c'est pas les méchants capitalistes américains), je me dis qu'il est utopique de penser qu'il suffira de sortir du capitalisme pour que tous les excès humains qui ont mené à certains désastres disparaissent.
Martien si tu avais un tant soit peu plonger ton nez dans les écrits Marxistes tu saurais que :
Etat communiste est un oxymoron
Une citation tirée du Capital :
La société elle même n’est pas propriétaire de la Terre Il n’y a que des usufruitiers qui doivent l’administrer en bons pères de famille afin de transmettre aux générations futures un bien amélioré
Désolé je ne sais pas pourquoi je suis de mauvais poil ce matin :triste1: :rougefaché:
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

ZDV
Messages : 1381
Inscription : 06 août 2009, 14:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV » 11 mai 2019, 08:50

Couramiaud Poitevin a écrit :
11 mai 2019, 08:08
ZDV a écrit :
11 mai 2019, 07:35

Donc les articles ne sont pas faux en soit, juste parfois un peu naïf et pas informés scientifiquement, parlent des réserves...
Trouve donc des spécialistes acuels qui te disent le contraire, et met leurs articles en lien, s'il te plait, au lieu de faire un cours. C'est comme ça qu'on débat en ligne, si on veut être sérieux.
Si on veut être sérieux on relate des articles qui valide notre pensée ? Non c'est pas sérieux ça. C'est une joute stérile de liens sans valeurs. Visiblement tu aimes ça, continue seul. peut etre si tu veux apprendre à penser contre toi plutot qu'a chercher une information qui confirme ce que ton cerveau limbique (pré rationnel) a choisi de penser, cherche justement dans google l'inverse de ce que tu penses.

en 10 secondes, tu tomberas là dessus :
Le figaro qui voi tpénurie 2025,
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018 ... etrole.php

L'arabie saoudite qui cherche de nouvelles sources énergies
https://insolentiae.com/fin-du-petrole- ... ucleaires/

Article sur une source de l'agence internationnale de l'énergie
http://petrole.blog.lemonde.fr/2019/02/ ... -lenergie/

Une petite conférence qui explique pas mal :


Ensuite une petite synthèse pour essayer de faire du rationnel, en croisant les sources de divers secteurs. Le gros souci de tes sources c'est que rien n'est croisé avec l'économie et quasi rien avec la géopolitique.
C'est ça la pensée systémique. Un peu. On chemine tous.

martien
Messages : 3590
Inscription : 26 nov. 2012, 23:47

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par martien » 11 mai 2019, 16:56

https://www.lemonde.fr/societe/article/ ... _3224.html

Pour ceux qui ont suivi cette affaire, il y a une chose que je ne comprends pas : si cette personne n'a besoin que d'être hydratée et alimentée pour être maintenue en vie, alors pourquoi les parents ne peuvent-ils pas le prendre en charge s'ils sont opposés à son euthanasie ?

Sinon, cette décision me met mal à l'aise pour deux raisons :
- je ne suis pas contre l'euthanasie mais on doit avoir la certitude du consentement du patient à mon sens, or ici ce n'est pas le cas
- la méthode utilisée pour le tuer est inhumaine, puisqu'on va le laisser crever de faim et de soif ! C'est non seulement inhumain mais d'une hypocrisie degueulasse, dans le seul but de pouvoir parler "d'arrêt des soins" et masquer ainsi le fait qu'il s'agit bien d'une euthanasie

Après, oui c'est compliqué, car c'est sûr que c'est atroce de vivre comme un légume, mais peut-on décider à la place des personnes concernées ? Cette question me turlupine.

merlin
Messages : 9806
Inscription : 10 août 2007, 21:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par merlin » 11 mai 2019, 18:02

martien a écrit :
11 mai 2019, 16:56
https://www.lemonde.fr/societe/article/ ... _3224.html

Pour ceux qui ont suivi cette affaire, il y a une chose que je ne comprends pas : si cette personne n'a besoin que d'être hydratée et alimentée pour être maintenue en vie, alors pourquoi les parents ne peuvent-ils pas le prendre en charge s'ils sont opposés à son euthanasie ?

Sinon, cette décision me met mal à l'aise pour deux raisons :
- je ne suis pas contre l'euthanasie mais on doit avoir la certitude du consentement du patient à mon sens, or ici ce n'est pas le cas
- la méthode utilisée pour le tuer est inhumaine, puisqu'on va le laisser crever de faim et de soif ! C'est non seulement inhumain mais d'une hypocrisie degueulasse, dans le seul but de pouvoir parler "d'arrêt des soins" et masquer ainsi le fait qu'il s'agit bien d'une euthanasie

Après, oui c'est compliqué, car c'est sûr que c'est atroce de vivre comme un légume, mais peut-on décider à la place des personnes concernées ? Cette question me turlupine.
Il me semble avoir lu quelque part qu'il avait fait part à son épouse , avant son accident bien sûr , qu'il ne souhaitait pas d'acharnement thérapeutique si ce genre de choses devait lui arriver.

latornade
Messages : 4934
Inscription : 20 août 2009, 12:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par latornade » 11 mai 2019, 18:54

merlin a écrit :
11 mai 2019, 18:02
martien a écrit :
11 mai 2019, 16:56
https://www.lemonde.fr/societe/article/ ... _3224.html

Pour ceux qui ont suivi cette affaire, il y a une chose que je ne comprends pas : si cette personne n'a besoin que d'être hydratée et alimentée pour être maintenue en vie, alors pourquoi les parents ne peuvent-ils pas le prendre en charge s'ils sont opposés à son euthanasie ?

Sinon, cette décision me met mal à l'aise pour deux raisons :
- je ne suis pas contre l'euthanasie mais on doit avoir la certitude du consentement du patient à mon sens, or ici ce n'est pas le cas
- la méthode utilisée pour le tuer est inhumaine, puisqu'on va le laisser crever de faim et de soif ! C'est non seulement inhumain mais d'une hypocrisie degueulasse, dans le seul but de pouvoir parler "d'arrêt des soins" et masquer ainsi le fait qu'il s'agit bien d'une euthanasie

Après, oui c'est compliqué, car c'est sûr que c'est atroce de vivre comme un légume, mais peut-on décider à la place des personnes concernées ? Cette question me turlupine.
Il me semble avoir lu quelque part qu'il avait fait part à son épouse , avant son accident bien sûr , qu'il ne souhaitait pas d'acharnement thérapeutique si ce genre de choses devait lui arriver.
Et personne ne va le laisser mourir de faim ou de soif. C’est off mais ça ne se passe pas comme ça.

Viva hate
Messages : 1216
Inscription : 11 mai 2011, 15:02

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Viva hate » 11 mai 2019, 19:02

Florent a écrit :
10 mai 2019, 19:29
Viva hate a écrit :
10 mai 2019, 18:17
Florent a écrit :
10 mai 2019, 16:38
Viva hate a écrit :
10 mai 2019, 16:09
Pourquoi les gens n'ont-ils pas le droit d'être entendus (sans être nécessairement traités de réacs voire de révisionnistes !) lorsqu'ils osent discuter (arguments scientifiques à l'appui) de ce qui s'apparente désormais à un dogme, qu'est le réchauffement climatique ? Ca me dépasse…
Exactement.
Y'a toujours un bas du plafond pour faire un raccourci et verser dans la caricature du suceur de quelqu'un dès qu'on n'est pas de son avis.
Je ne te le fais pas dire !
C'est pour cette raison que j'ai utilisé ton champs lexical ("Praud suce la bite de Tapie"), afin qu'il n'y ait pas de malentendu et que tu comprennes bien mon propos.
A la très légère différence près que 1) Macron n’avait juste rien à voir dans l’histoire et n’était qu’un prétexte à m’attaquer en bonne et due forme et 2) je ne vois pas la contradiction que je porte à qui que ce soit quand je dis que Praud est un énorme lèche cul.

Ceci étant, cela permet d’éclairer ce que tu penses de moi (même si il ne me semble pas que nous ayons de lourd passif à gérer tout les 2, maisj’ai Pu oublier) et mettre de bonnes bases pour nos échanges futurs.
Non, il n'y a pas de passif, et il n'y aura pas d'actif à régler: il s'agit d'échanges à bâtons rompus, ce qui entre dans la logique d'un forum, et qui ne prêtent pas à conséquence une minute me concernant.
Tout le monde porte des convictions outre une passion commune pour les Verts : certains (visiblement une écrasante majorité d'entre vous) sont socialistes tendance marxiste ou anti-libéraux, communistes ou anarchistes, écologistes ou que sais-je encore, quelques-uns sont des libéraux pur jus, et peut-être 5% du forum est composé de nationalistes (dont moi).
Ce que je constate à l'usage, c'est que le sectarisme est assez souvent le fait des "autres", qui refusent les arguments qu'on leur oppose et pratiquent d'une façon quasi systématique la "reductio ad hitlerum". Moi j'échange volontiers avec tout le monde, y compris et surtout avec ceux très éloignés idéologiquement, au besoin avec une petite pique de temps à temps (qui n'a jamais tué personne) et sur TOUS les sujets.
La liberté d'expression est totale ou elle n'existe pas.

Florent
Messages : 5270
Inscription : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent » 11 mai 2019, 19:39

Viva hate a écrit :
11 mai 2019, 19:02
Florent a écrit :
10 mai 2019, 19:29
Viva hate a écrit :
10 mai 2019, 18:17
Florent a écrit :
10 mai 2019, 16:38
Viva hate a écrit :
10 mai 2019, 16:09
Pourquoi les gens n'ont-ils pas le droit d'être entendus (sans être nécessairement traités de réacs voire de révisionnistes !) lorsqu'ils osent discuter (arguments scientifiques à l'appui) de ce qui s'apparente désormais à un dogme, qu'est le réchauffement climatique ? Ca me dépasse…
Exactement.
Y'a toujours un bas du plafond pour faire un raccourci et verser dans la caricature du suceur de quelqu'un dès qu'on n'est pas de son avis.
Je ne te le fais pas dire !
C'est pour cette raison que j'ai utilisé ton champs lexical ("Praud suce la bite de Tapie"), afin qu'il n'y ait pas de malentendu et que tu comprennes bien mon propos.
A la très légère différence près que 1) Macron n’avait juste rien à voir dans l’histoire et n’était qu’un prétexte à m’attaquer en bonne et due forme et 2) je ne vois pas la contradiction que je porte à qui que ce soit quand je dis que Praud est un énorme lèche cul.

Ceci étant, cela permet d’éclairer ce que tu penses de moi (même si il ne me semble pas que nous ayons de lourd passif à gérer tout les 2, maisj’ai Pu oublier) et mettre de bonnes bases pour nos échanges futurs.
Non, il n'y a pas de passif, et il n'y aura pas d'actif à régler: il s'agit d'échanges à bâtons rompus, ce qui entre dans la logique d'un forum, et qui ne prêtent pas à conséquence une minute me concernant.
Tout le monde porte des convictions outre une passion commune pour les Verts : certains (visiblement une écrasante majorité d'entre vous) sont socialistes tendance marxiste ou anti-libéraux, communistes ou anarchistes, écologistes ou que sais-je encore, quelques-uns sont des libéraux pur jus, et peut-être 5% du forum est composé de nationalistes (dont moi).
Ce que je constate à l'usage, c'est que le sectarisme est assez souvent le fait des "autres", qui refusent les arguments qu'on leur oppose et pratiquent d'une façon quasi systématique la "reductio ad hitlerum". Moi j'échange volontiers avec tout le monde, y compris et surtout avec ceux très éloignés idéologiquement, au besoin avec une petite pique de temps à temps (qui n'a jamais tué personne) et sur TOUS les sujets.
La liberté d'expression est totale ou elle n'existe pas.
C’est vrai, la liberté d’ expression est totale ou n’existe pas.
Suceur de facho.

Viva hate
Messages : 1216
Inscription : 11 mai 2011, 15:02

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Viva hate » 11 mai 2019, 19:44

Florent a écrit :
11 mai 2019, 19:39
Viva hate a écrit :
11 mai 2019, 19:02
Florent a écrit :
10 mai 2019, 19:29
Viva hate a écrit :
10 mai 2019, 18:17
Florent a écrit :
10 mai 2019, 16:38
Viva hate a écrit :
10 mai 2019, 16:09
Pourquoi les gens n'ont-ils pas le droit d'être entendus (sans être nécessairement traités de réacs voire de révisionnistes !) lorsqu'ils osent discuter (arguments scientifiques à l'appui) de ce qui s'apparente désormais à un dogme, qu'est le réchauffement climatique ? Ca me dépasse…
Exactement.
Y'a toujours un bas du plafond pour faire un raccourci et verser dans la caricature du suceur de quelqu'un dès qu'on n'est pas de son avis.
Je ne te le fais pas dire !
C'est pour cette raison que j'ai utilisé ton champs lexical ("Praud suce la bite de Tapie"), afin qu'il n'y ait pas de malentendu et que tu comprennes bien mon propos.
A la très légère différence près que 1) Macron n’avait juste rien à voir dans l’histoire et n’était qu’un prétexte à m’attaquer en bonne et due forme et 2) je ne vois pas la contradiction que je porte à qui que ce soit quand je dis que Praud est un énorme lèche cul.

Ceci étant, cela permet d’éclairer ce que tu penses de moi (même si il ne me semble pas que nous ayons de lourd passif à gérer tout les 2, maisj’ai Pu oublier) et mettre de bonnes bases pour nos échanges futurs.
Non, il n'y a pas de passif, et il n'y aura pas d'actif à régler: il s'agit d'échanges à bâtons rompus, ce qui entre dans la logique d'un forum, et qui ne prêtent pas à conséquence une minute me concernant.
Tout le monde porte des convictions outre une passion commune pour les Verts : certains (visiblement une écrasante majorité d'entre vous) sont socialistes tendance marxiste ou anti-libéraux, communistes ou anarchistes, écologistes ou que sais-je encore, quelques-uns sont des libéraux pur jus, et peut-être 5% du forum est composé de nationalistes (dont moi).
Ce que je constate à l'usage, c'est que le sectarisme est assez souvent le fait des "autres", qui refusent les arguments qu'on leur oppose et pratiquent d'une façon quasi systématique la "reductio ad hitlerum". Moi j'échange volontiers avec tout le monde, y compris et surtout avec ceux très éloignés idéologiquement, au besoin avec une petite pique de temps à temps (qui n'a jamais tué personne) et sur TOUS les sujets.
La liberté d'expression est totale ou elle n'existe pas.
C’est vrai, la liberté d’ expression est totale ou n’existe pas.
Suceur de facho.
CQFD bouffon

Florent
Messages : 5270
Inscription : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent » 11 mai 2019, 19:52

Viva hate a écrit :
11 mai 2019, 19:44
Florent a écrit :
11 mai 2019, 19:39
Viva hate a écrit :
11 mai 2019, 19:02
Florent a écrit :
10 mai 2019, 19:29
Viva hate a écrit :
10 mai 2019, 18:17
Florent a écrit :
10 mai 2019, 16:38
Viva hate a écrit :
10 mai 2019, 16:09
Pourquoi les gens n'ont-ils pas le droit d'être entendus (sans être nécessairement traités de réacs voire de révisionnistes !) lorsqu'ils osent discuter (arguments scientifiques à l'appui) de ce qui s'apparente désormais à un dogme, qu'est le réchauffement climatique ? Ca me dépasse…
Exactement.
Y'a toujours un bas du plafond pour faire un raccourci et verser dans la caricature du suceur de quelqu'un dès qu'on n'est pas de son avis.
Je ne te le fais pas dire !
C'est pour cette raison que j'ai utilisé ton champs lexical ("Praud suce la bite de Tapie"), afin qu'il n'y ait pas de malentendu et que tu comprennes bien mon propos.
A la très légère différence près que 1) Macron n’avait juste rien à voir dans l’histoire et n’était qu’un prétexte à m’attaquer en bonne et due forme et 2) je ne vois pas la contradiction que je porte à qui que ce soit quand je dis que Praud est un énorme lèche cul.

Ceci étant, cela permet d’éclairer ce que tu penses de moi (même si il ne me semble pas que nous ayons de lourd passif à gérer tout les 2, maisj’ai Pu oublier) et mettre de bonnes bases pour nos échanges futurs.
Non, il n'y a pas de passif, et il n'y aura pas d'actif à régler: il s'agit d'échanges à bâtons rompus, ce qui entre dans la logique d'un forum, et qui ne prêtent pas à conséquence une minute me concernant.
Tout le monde porte des convictions outre une passion commune pour les Verts : certains (visiblement une écrasante majorité d'entre vous) sont socialistes tendance marxiste ou anti-libéraux, communistes ou anarchistes, écologistes ou que sais-je encore, quelques-uns sont des libéraux pur jus, et peut-être 5% du forum est composé de nationalistes (dont moi).
Ce que je constate à l'usage, c'est que le sectarisme est assez souvent le fait des "autres", qui refusent les arguments qu'on leur oppose et pratiquent d'une façon quasi systématique la "reductio ad hitlerum". Moi j'échange volontiers avec tout le monde, y compris et surtout avec ceux très éloignés idéologiquement, au besoin avec une petite pique de temps à temps (qui n'a jamais tué personne) et sur TOUS les sujets.
La liberté d'expression est totale ou elle n'existe pas.
C’est vrai, la liberté d’ expression est totale ou n’existe pas.
Suceur de facho.
CQFD bouffon
Ha tiens y’a une limite à la liberté d’expression visiblement :mrgreen:

Répondre