séléctionnez une date pour un autre éphéméride

Un match parfait dans une saison presque parfaite...


La feuille de match
Samedi 18 décembre 2004 - Championnat de France de L1 - Stade des Costières (Nîmes)
19e journée: Istres 0-2 ASSE
Spectateurs: 10.800 - Arbitre: M. Picirillo

Buteurs:
Sablé (32e) et Mendy (45e)

Istres : Riou - Dumolin, Legueun (Hamed 68e), Kacemi, Pelé - Ilic, Chaussidière (Montano 46e), Saifi, Chedli - Maurice (Théophile 80e), N'Diaye. Entraîneur: Mehmet Bazdarevic
ASSE : Janot - Diawara, Hognon, Camara, Ilunga - Zokora, Sablé, Hellebuyck - Feindouno, Mendy (Hernandez 60e), Piquionne (Compan 82e). Entraîneur: Elie Baup



Les faits du match
Tous deux promus en cette saison 2004-05, Saint-Etienne et Istres connaissent des destins totalement différents. Les Verts sont invaincus depuis six rencontres et viennent d'écraser Caen (5-0) à Geoffroy-Guichard. Les Istréens, eux, sont scotchés à la dernière place du classement depuis septembre.

Pour ne rien arranger, ils doivent jouer leurs rencontres à domicile à Nîmes, en attendant la livraison de leur nouveau stade (Parsemain). Mais en ce soir du 18 décembre, dernière journée de Championnat avant la trêve, le Stade des Costières est totalement vert, avec un des parcages les plus bruyants et impressionnants de la saison.



Un parcage en folie ce soir-là (et on ne voit pas encore les fumigènes)


Elie Baup aligne son équipe-type (une habitude chez lui) et le suspense ne durera pas longtemps. Un coup-franc platinien de Julien Sablé (1-0, 32e), puis une course victorieuse de Mendy (2-0, 45e) offrent les trois points à l'ASSE, qui boucle ainsi la phase aller avec la bagatelle de 26 points.
Tout juste y aura-t-il quelques frayeurs après l'expulsion, très sévère, de Zoumana Camara à l'heure de jeu. Mais pas de quoi ternir une belle soirée pour le club.
Les Verts passeront les fêtes au chaud...



Le saviez-vous ?
- Au soir d'une défaite à Lille fin octobre (1-0) qui plaçait les Verts à la 17e place, le président Bernard Caiazzo avait promis à ses joueurs de doubler les primes s'ils parvenaient à la trêve de Noël invaincus en championnat. Deux mois plus tard, cet objectif compliqué est atteint, suite à cinq victoires (Nice, Bastia, Rennes, Caen, Istres) et deux nuls (Metz, Toulouse) ! Les Verts termineront la saison 6e avec 53 points. 

- Mieux: ils se qualifieront sans sourciller en 8e de finales de Coupe de la Ligue trois jours plus tard, aux dépends du Havre sur le score de 1-0 (Hellebuyck), terminant ainsi de la plus belle des manières une année 2004 exceptionnelle.

- En revanche, les Verts entameront l'année 2005 sur une triste déconvenue dans ce même stade des Costières face à Nîmes en Coupe de France.

- Lors de la saison précédente, celle de la montée, l'ASSE s'était déjà imposée 2-0 à Istres, grâce à deux buts de... Mendy et Sablé ! Le capitaine de l'ASSE avait d'ailleurs également inscrit un but sur coup-franc direct.

- Lors du match retour, le dernier de la saison à GG, remporté là aussi 2-0, Jérémie Janot inaugurera sa fameuse tenue intégrale de Spiderman et Patrice Carteron fera des adieux émouvants aux supporters de l'ASSE.

-  Le FC Istres vit la première (et l'unique à ce jour) saison de son histoire dans l'élite française. Mais cette performance se transforme rapidement en chemin de croix pour les Provençaux qui ne quitteront jamais la place de lanterne rouge du Championnat. Le club sera relégué dès le printemps avec 32 points et entamera une décennie d'ascenseur entre L2 et National. Puis à l'été 2015, le club sera rétrogradé administrativement en DHR...