13 décembre 1972 : Naissance d'Antonio Esposito  
Oui, je désire m'abonner à
L'éphéméride poteaux-carrés
Je recevrais chaque jour dans ma boite mail l'éphéméride
La newsletter poteaux-carrés
Je recevrais dans ma boite mail les newsletter poteaux-carrés quand elles seront envoyées
Pour vous désabonner, décocher l'élément que vous ne voulez plus recevoir et cliquez sur OK

Ephéméride du 5 Décembre

Sélectionnez la date de l'éphéméride à consulter:

5 décembre 1987 : ASSE 3-2 Nice

Un match marquant au sein d'une saison fantastique perdue au milieu d'une décennie pourrie...

La feuille de match
Samedi 5 décembre 1987 - Championnat de France de D1 - Stade Geoffroy-Guichard
22e journée: ASSE 3-2 Nice
Spectateurs: 10.679 - Arbitre: J.M. Lartigot

Buteurs: P. Tibeuf (11e), P. Haon (34e), P. Garande (65e) pour l'ASSE. D. Bravo (55e), R. Marsiglia (67e) pour Nice

ASSE: J. Castaneda - J. Sivebaek, T. Courault (J.P. Primard 46e), G. Dimitrov, T. Gros - E. Clavelloux, P. Ferri, P. Haon, M. El Haddaoui (V. Chicharo 76e) - P. Garande, P. Tibeuf. Entraîneur: Robert Herbin
Nice: A. Amitrano - J. Rico, P. Dréossi, C. Curbelo, R. Marsiglia - T. Oleksiak, M. Elzner, E. Guérit - D. Bravo, M. Djelmas, F.J. Bocandé. Entraîneur: Nenad Bjekovic



Les faits du match 
Vainqueurs 3-2 à Nantes la journée précédente, les Verts reçoivent les Niçois en ce froid samedi de décembre. Après avoir volé dans les plumes des Canaris, Tibeuf vole dans les plumes des Aiglons en ouvrant la marque dès la 11e minute de la tête. Pierre Haon double la mise à dix minutes de la pause en plaçant son coup-franc en plein dans la lucarne d'Amitrano.


Encore une fois, Pierre Haon justifie sa réputation


Sur une pelouse détrempée, Daniel Bravo permet aux visiteurs de réduire la marque en début de seconde période mais dix minutes plus tard, Patrice Garande permet aux Verts de refaire le break lui aussi de la tête suite à un centre de Haon. Les Niçois ne tardent pas à réagir, René Marsiglia trompant Castaneda à la 67e minute du match mais le score n’évoluera plus.
Les Verts remportent leur second match d’affilée sur le score de 3-2 et consolident leur quatrième place.




Le Saviez-vous ?
- A l'issue de cette saison 1987-88, l'ASSE terminera à la quatrième place du classement, à 10 points du champion monégasque, mais ils ne seront qualifiés à aucune compétition européenne. Au match aller, les Verts s'étaient également imposés sur le score de 3-2 au stade du Ray.

- Auteur du troisième but stéphanois face à Nice, Patrice Garande aura trouvé le chemin des filets 17 fois lors de la saison 1987-88. Il terminera deuxième meilleur buteur du championnat derrière Jean-Pierre Papin (19 buts).

- Excellent lors de son unique saison en vert (10 buts en 33 matches), Mustapha El Haddaoui sera moins en verve sous le maillot niçois qu'il revêtira la saison suivante (4 buts en 58 matches). Quant à Thierry Oleksiak, avant de jouer trois saisons à Nice, il avait porté le maillot vert pendant sept ans (de 1979 à 1986).

- Eric Clavelloux échappe ici aux tacles assassins de Pierre Dréossi. Son frère Guy n’aura pas cette chance en février 1990: il ne se remettra jamais de l’agression du futur directeur général du Stade Rennais et devra mettre un terme à sa carrière en 1992, à l'âge de 26 ans…

- Robert Herbin a été formé au Cavigal de Nice mais il n’a jamais joué à l’OGC Nice, Pierre Garonnaire ayant fait le forcing pour le faire signer à l’ASSE dès 1957.

par aloisio, le 05/12/2017

Ephéméride du 5 Décembre


A venir

15/12/2017 20:45

ASSE - Monaco



Pas de panitrombi

cette semaine

forum boutique services palmares médias jelenivo archives version mobile
Pour nous contacter : contact@poteaux-carres.com
Pour contacter la rédaction : redaction@poteaux-carres.com