20 septembre 1968 : Naissance de Patrick Revelles  
Oui, je désire m'abonner à
L'éphéméride poteaux-carrés
Je recevrais chaque jour dans ma boite mail l'éphéméride
La newsletter poteaux-carrés
Je recevrais dans ma boite mail les newsletter poteaux-carrés quand elles seront envoyées
Pour vous désabonner, décocher l'élément que vous ne voulez plus recevoir et cliquez sur OK

Ephéméride du 7 Septembre

Sélectionnez la date de l'éphéméride à consulter:

7 septembre 1958 : Sedan 5-0 ASSE

Cinq défaites d'affilée pour commencer la saison, qui dit mieux ?

La feuille de match
Dimanche 7 septembre 1958 - Championnat de France de D1 - Stade Emile-Albeau
5e journée: Sedan 5-0 ASSE
Spectateurs: 3.734 - Arbitre: M. Lequesne

Buteurs: M. Lefèbvre (1e) et M. Fulgenzy (60e, 83e, 86e, 88e)

Sedan: P. Vincent - P. Barré, T. Polak, Z. Noah - L. Lemasson, Christian Oliver - C. Brény, M. Lefèbvre, M. Mouchel, M. Fulgenzy, J. Stamm. Entraîneur: Louis Dugauguez
ASSE: R. Philippe - M. Tylinski, R. Herbin, F. Wicart - R. Domingo, M. Cristobal - J. Cassado, G. Peyroche, E. Njo Léa, J. Oleksiak, F. Nyers. Entraîneur: Jean Snella



Les faits du match
Défaits lors des quatre premiers matches du championnat, les Verts rendent visite à des Sangliers guère mieux lotis (un seul petit point au compteur). Dès la première minute de la rencontre, les Ardennais ouvrent la marque sur un but de Jean-Loup Lefèbvre. A l’heure de jeu, Max Fulgenzy permet aux "Ardents Ardennais" de faire le break.

Mais le pire est à venir: déchaîné, Fulgenzy inscrit trois autres buts en cinq minutes en toute fin de match. Comme l’armée de Napoléon III le 2 septembre 1870, les Verts capitulent à Sedan…



Max Fulgenzy, icône glamour des Ardennes


Le Saviez-vous ?
- Malgré ce début de championnat calamiteux, l’ASSE se réveillera dès la journée suivante et terminera la saison 1958-59 à la sixième place, à 16 points du champion niçois. Sedan finira 10e.

- Auteur d’un quadruplé contre Saint-Etienne, Maxime Fulgenzy avait remporté aux côtés d’un certain Rachid Mekloufi le championnat du monde militaire en 1957 (finale gagnée 5-0 contre l’Argentine à Rio). Peut-être le joueur le plus emblématique de Sedan avec 524 matches disputés en 13 saisons sous le maillot des "Sangliers", il remporte deux Coupes de France et compte une sélection en équipe de France en 1961.

- Si Jean Snella a donné son nom à une tribune de Geoffroy-Guichard, Louis Dugauguez a fait mieux ! Entraîneur de Sedan pendant près de 28 ans (de 1948 à 1975), il donnera son nom au stade du club ardennais après son décès en septembre 1991.

- Le libéro Zacharie Noah remportera la Coupe de France en 1961 aux dépens de Nîmes. De retour à Sedan le lendemain de la finale, sous une pluie de confettis, il placera dans le trophée son fils de 18 mois, un certain Yannick…

- Ferenc Nyers n'est pas le plus connu des anciens Verts et pourtant il a porté le maillot vert pendant cinq ans. Fils de mineur hongrois, né à Merlebach (Moselle), cet ailier gauche avait joué deux ans à la Lazio de Rome et une saison à Barranquilla (Colombie) avant de rejoindre l’ASSE. Son frère Istvan a lui marqué 153 buts en série A et remporté deux Scudetti avec l’Inter, en 1953 et 1954.

- L’ailier droit stéphanois Michel Cristobal qui aura joué trois saisons à l’ASSE (de 1957 à 1960),terminera sa carrière de joueur professionnel à l’OL. Bouh !

par aloisio, le 07/09/2017

Ephéméride du 7 Septembre


A venir

23/09/2017 13:00

[U19] Monaco - ASSE



Pas de panitrombi

cette semaine

forum boutique services palmares médias jelenivo archives version mobile
Pour nous contacter : contact@poteaux-carres.com
Pour contacter la rédaction : redaction@poteaux-carres.com